Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

► CRITIQUES des derniers films vus

Message » 30 Oct 2011 0:58

Fabi67 a écrit:Enfin une critique de notre Loup Céleste d'un film que j'ai vu! :mdr:
Et en plus je suis entièrement d'accord avec toi. J'ai vraiment apprécié cette tempête de boulettes géantes. Je donnerais la même note.


J'ai vraiment été surpris, j'ai mis du temps à vouloir le visionner, j'avais un mauvais à priori dessus ... et en fait c'est une excellente surprise très rafraichissante. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 30 Oct 2011 0:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Oct 2011 1:03

Idem pour moi. Rien que le titre, que je trouvais ridicule, me faisait reculer. Et en définitive, j'ai été très agréablement surprise. :)
Fabi
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 4232
Inscription: 21 Nov 2010 23:39
Localisation: Pays Noir
  • offline

Tomboy

Message » 30 Oct 2011 4:53

Image

Résumé : Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret....
Réalisé par Céline Sciamma
Avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson...
Origine : France
Genre : Drame
Durée : 82'
Date de sortie cinéma : 20 avril 2011
Année de production : 2011

Je n'ai pas de reproche particulier à faire à ce joli petit film mais pas d'éloge non plus.

Je dois dire que les dithyrambes de la presse me laissent perplexes, même si elles sont confirmées par l'avis de Cylon dans le sujet dédié.

Le regard porté sur l'enfance est plein de justesse mais l'ensemble manque pour moi d'un supplément d'âme. La faute pour moi à une mise en scène pour le moins sobre, pour ne pas dire impersonnelle.

On va dire que je suis passé à côté comme j'étais d'ailleurs passé à côté de "La Naissance des pieuvres".


Note : 5/10

Sujet dédié : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=62&t=29964030&start=15
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Summer wars

Message » 30 Oct 2011 5:30

Image

Résumé : Bienvenue dans le monde de OZ : la plateforme communautaire d'internet. En se connectant depuis un ordinateur, une télévision ou un téléphone, des millions d'avatars alimentent le plus grand réseau social en ligne pour une nouvelle vie, hors des limites de la réalité.
Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d'été au service de la maintenance d'OZ. A sa grande surprise, la jolie Natuski, la fille de ses rêves, lui propose de l'accompagner à Nagano, sa ville natale. Il se retrouve alors embarqué pour la fête traditionnelle du clan Jinnouchi. Il comprend bientôt que Natsuki ne l'a invité que pour jouer le rôle du " futur fiancé " et faire bonne figure vis-à-vis de sa vénérable grand mère. Au même moment, un virus attaque OZ, déclenchant catastrophe sur catastrophe au niveau planétaire.
Avec l'aide de Kenji, tout le clan Jinnouchi se lance alors dans une véritable croisade familiale pour sauver le monde virtuel et ses habitants...
Réalisé par Mamoru Hosoda
Titre original : Sama wozu
Origine : Japon
Genre : Animation
Durée : 114'
Date de sortie cinéma : 9 juin 2010
Année de production : 2009



J'attendais de grandes choses de ce japanime et on va dire que je suis à moitié comblé. Le film se divise en 2 parties distinctes : une histoire de famille, amusante, émouvante, finement contée, et un récit de science-fiction délivrée à la manière d'un jeu vidéo qui m'a très rapidement ennuyé, d'autant qu'elle se renouvelle très peu et casse en permanence le récit. Dommage...

Note : 4/10
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Message » 30 Oct 2011 10:37

takeshi29 a écrit:Image

Résumé : Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret....
Réalisé par Céline Sciamma
Avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson...
Origine : France
Genre : Drame
Durée : 82'
Date de sortie cinéma : 20 avril 2011
Année de production : 2011

Je n'ai pas de reproche particulier à faire à ce joli petit film mais pas d'éloge non plus.

Je dois dire que les dithyrambes de la presse me laissent perplexes, même si elles sont confirmées par l'avis de Cylon dans le sujet dédié.

Le regard porté sur l'enfance est plein de justesse mais l'ensemble manque pour moi d'un supplément d'âme. La faute pour moi à une mise en scène pour le moins sobre, pour ne pas dire impersonnelle.

On va dire que je suis passé à côté comme j'étais d'ailleurs passé à côté de "La Naissance des pieuvres".


Note : 5/10

Sujet dédié : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=62&t=29964030&start=15


Cela me fait penser, dans le même thème, à un film du réalisateur belge Alain Berliner, que j'ai trouvé touchant :

Image
Fabi
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 4232
Inscription: 21 Nov 2010 23:39
Localisation: Pays Noir
  • offline

Message » 30 Oct 2011 12:37

Source Code / critique blu-ray zone B
Image
Le film : Très bien !

Après avoir vu et apprécier "MOON" ( test: link ) de Duncan Jones, l’un des jeunes talents à suivre, car peu nombreux dans la S.F., le voilà qu'il récidive avec "SOURCE CODE".

Avec son deuxième film, toujours S.F. il apporte une dimension réaliste en ne poussant pas le scénario du côté du surnaturel et en privilégiant l'aspect humain de l'intrigue qui permet aux spectateurs de plonger dans cette histoire en s'imaginant qu'elle puisse être plausible.

Le film échappe au déjà-vu grâce à un scénario solide et à une bonne direction d'acteurs, les deux rôles principaux sont charismatiques et la dimension romantique n'est pas négligée.

Une oeuvre intrigante et originale, pour ce jeune réalisateur qui mérite qu'on continue à le suivre !

Fiche complète..........http://critiquesdefilms.over-blog.net/a ... 65296.html
vddan
 
Messages: 13519
Inscription: 04 Mar 2004 16:28
Localisation: saone et loire
  • offline

Ma vie en rose

Message » 30 Oct 2011 16:52

Fabi67 a écrit:
takeshi29 a écrit:Image

Résumé : Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret....
Réalisé par Céline Sciamma
Avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson...
Origine : France
Genre : Drame
Durée : 82'
Date de sortie cinéma : 20 avril 2011
Année de production : 2011

Je n'ai pas de reproche particulier à faire à ce joli petit film mais pas d'éloge non plus.

Je dois dire que les dithyrambes de la presse me laissent perplexes, même si elles sont confirmées par l'avis de Cylon dans le sujet dédié.

Le regard porté sur l'enfance est plein de justesse mais l'ensemble manque pour moi d'un supplément d'âme. La faute pour moi à une mise en scène pour le moins sobre, pour ne pas dire impersonnelle.

On va dire que je suis passé à côté comme j'étais d'ailleurs passé à côté de "La Naissance des pieuvres".


Note : 5/10

Sujet dédié : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=62&t=29964030&start=15


Cela me fait penser, dans le même thème, à un film du réalisateur belge Alain Berliner, que j'ai trouvé touchant :

Image


J'y ai tout de suite pensé mais heureusement ce "Tomboy" ne pâtit pas de la niaiserie du film de Berliner. Et un réalisateur belge niais, c'est impardonnable. :wink:
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Max et les maximonstres

Message » 30 Oct 2011 18:05

Image

Résumé : Max, un garçon sensible et exubérant qui se sent incompris chez lui, s'évade là où se trouvent les maximonstres. Il atterrit sur une île où il rencontre de mystérieuses et étranges créatures, aux émotions sauvages et aux actions imprévisibles. Les maximonstres attendent désespérément un leader pour les guider, et Max rêve d'un royaume sur lequel régner. Lorsque Max est couronné roi, il promet de créer un monde où chacun trouvera le bonheur. Max découvre vite toutefois que régner sur un royaume n'est pas chose aisée et que ses relations avec les autres sont plus compliquées qu'il ne l'imaginait au départ...
Réalisé par Spike Jonze
Avec Max Records, Catherine Keener, Mark Ruffalo...
Titre original : Where the wild things are
Origine : USA
Genre : Fantastique
Durée : 102'
Date de sortie cinéma : 16 décembre 2009
Année de production : 2009

[youtube]xYw9inzYHrQ[/youtube]

J'ai préféré attendre quelques heures avant de poster sur ce film qui est en train de faire son chemin dans mon petit cerveau malade. Tout d'abord je voudrais remercier Spike Jonze d'avoir signé un film pour enfants sans la moindre niaiserie trop souvent inhérente au genre. De la première à la dernière image, ce film démontre que la prise de risques est possible dans ce genre souvent convenu : l'univers de ce conte est originellement mélancolique mais Jonze ose aller encore plus loin pour en faire un film dépressif et d'une intelligence rare. Quelque part cela n'est pas étonnant de la part de ce réalisateur à l'univers singulier mais rarement aussi canalisé, maitrisé. Le voyage au milieu de ces Maximonstres se révèle magique, émouvant presque à chaque plan, et la bande-son envoutante de Karen O and the Kids finit de faire de vous un enfant éternellement mélancolique.

Note : 9/10

Le test du BD : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?p=175147510#p175147510

Le sujet dédié : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=62&t=29974962
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Message » 30 Oct 2011 18:38

ImageBoard or Die ("Deep Winter") de Mikey Hilb:

Une bande de jeunes skieurs se lance à l'assaut d'un sommet de l'Alaska réputé comme très dangereux...

S'adressant essentiellement aux adeptes des sports de glisse en montagne, "Board or Die" est un spectacle divertissant aux personnages sympathiques, qui fait se succéder de folles descentes en ski et en snowboard au milieu de paysages splendides vraiment impressionnants, mais le scénario prévisible (rebondissement et relation entre les protagonistes compris) et l'interprétation en dent de scie ne permettent pas à ce film d'élargir son public. Les fans des sports de glisse en montagne seront comblés mais les autres peuvent sans risque passer leur chemin.

*****

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-board-or-die-87587559.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 30 Oct 2011 20:31

vddan a écrit:Source Code / critique blu-ray zone B
Image
Le film : Très bien !
Après avoir vu et apprécier "MOON" ( test: link ) de Duncan Jones, l’un des jeunes talents à suivre, car peu nombreux dans la S.F., le voilà qu'il récidive avec "SOURCE CODE".

Avec son deuxième film, toujours S.F. il apporte une dimension réaliste en ne poussant pas le scénario du côté du surnaturel et en privilégiant l'aspect humain de l'intrigue qui permet aux spectateurs de plonger dans cette histoire en s'imaginant qu'elle puisse être plausible.
Une oeuvre intrigante et originale, pour ce jeune réalisateur qui mérite qu'on continue à le suivre !


j'ai aimé Moon , un peu moins celui ci .... une fin trop gentillette :wink:
Pour info (mais vous devez le savoir :P ) Duncan est le fils de David :D
rann
 
Messages: 6844
Inscription: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 30 Oct 2011 21:31

ImageMonster House de Gil Kenan:

Un petit garçon de 12 ans est persuadé que son inquiétant voisin est responsable de mystérieuses disparitions dans le quartier. Avec ses amis, il va mener l’enquête et vivre des aventures fantastiques…

Malgré des textures qui ont vieillies et une histoire trop gentillette qui peine un peu à captiver, ce film d'animation à l'esthétisme séduisant (le design monstrueux de la maison) et à l'animation bluffante (motion capture pour les humains et stop motion pour la maison), est un honnête divertissement qui s'adresse aux enfants et qui mêle comédie, frisson et scènes spectaculaires avec tonus. Sympathique.

*****

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-monster-house-87609702.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Monster house

Message » 30 Oct 2011 22:09

Une bonne surprise que ce "Monster house".

Note : 7/10
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Message » 30 Oct 2011 23:45

Le premier cercle :

Image

De Laurent Tuel (réalisateur et scénariste)
Avec Jean Reno, Gaspard Ulliel, Vahina Giocante...
Sortie en mars 2009


Résumé : Le dernier coup d'un parrain de la mafia niçoise pour qui la famille et ses valeurs sont essentielles.
Cependant, son fils ne compte pas reprendre le flambeau...

Critique : Idéal pour faire la sieste, ce film de mafia dispense très peu d'action. L'histoire se suit à un rythme anémique laissant place à de longues scènes lentes (chiantes? ) qui se voudraient profondes.
Au final, c'est mon ennui qui fut profond!

Note :
8/20



Petite apparté : le dernier bon film de Jean Reno, ça remonte à quand? :mdr:

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 72860
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Le Premier cercle

Message » 31 Oct 2011 0:01

Fafa a écrit:Le premier cercle :

Image

De Laurent Tuel (réalisateur et scénariste)
Avec Jean Reno, Gaspard Ulliel, Vahina Giocante...
Sortie en mars 2009


Résumé : Le dernier coup d'un parrain de la mafia niçoise pour qui la famille et ses valeurs sont essentielles.
Cependant, son fils ne compte pas reprendre le flambeau...

Critique : Idéal pour faire la sieste, ce film de mafia dispense très peu d'action. L'histoire se suit à un rythme anémique laissant place à de longues scènes lentes (chiantes? ) qui se voudraient profondes.
Au final, c'est mon ennui qui fut profond!

Note :
8/20



Petite apparté : le dernier bon film de Jean Reno, ça remonte à quand? :mdr:


J'ai été encore plus sévère que toi. Quant à Jean Réno, je l'ai toujours trouvé mauvais comme un cochon, capable de mettre un film par terre à lui tout seul.

"Laurent Tuel est ce que j'appellerai un touche-à-tout constant. En effet, il se balade d'un genre à l'autre (ce qui en soit pourrait être une preuve de courage) avec une constance exemplaire dans l'incapacité à accoucher d'un vrai film fini, un tant soit peu abouti. Ses films ont tous un point commun : une grande prétention pour un petit film.
A sauver dans ce "Premier cercle" : la première fois que je vois Jean Réno aussi peu mauvais (il fait en effet partie de mon panthéon des acteurs français les plus nullissimes) et un dernier plan très beau visuellement et d'une symbolique assez fine, contrairement au reste du film)."


Note : 1/10
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Message » 31 Oct 2011 0:17

C'est vrai que ce film est prétentieux. Il me rappelle d'ailleurs L'immortel (toujours avec Jean Reno). Sans avoir trouvé ce dernier film très bon, je le préfère néanmoins à ce Premier Cercle.

Je suis entrain de me renseigner sur la film de Laurent Tuel et je dois avouer que j'aime beaucoup "Jean-Philippe". J'ai trouvé le scénario original et l'ensemble très divertissant.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 72860
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message