Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Le fils unique (FR)

Message » 22 Oct 2013 7:43

Image
Le fils unique - Yasujiro Ozu


Carlotta, 2013 (FR)
BD-25, Zone B
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 28810 kbps
Japanese / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 814 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
STF, amovibles

Vous voyez le travail formidable sur Voyage à Tokyo (à la discutable teinte sepia près) ? Eh bah, oubliez, rien de tout ça ici. Le fils unique est dans un état déplorable, et on ne peut que saluer l'effort de Carlotta de proposer la copie dans un beau transfert HD bien propre, malgré une copie plus qu'abîmée par le temps.
Quasiment tous les plans sont abîmés à des degrés divers. Certains sont "simplement" parsemés de fines rayures, mais la plupart possèdent des sautes d'image, de très nombreuses tâches et moisissures (le défaut le plus gênant, car le plus intense mais aussi très récurrent), sans compter la constante instabilité du cadre. Un bon point, c'est l'aspect HD de l'ensemble grâce à une compression invisible malgré l'utilisation d'un BD-25 seulement (1h22 en 1.37 en mono, en même temps, ça rentre facilement). Et puis, il y a aussi une échelle de gris assez stable. Mais hormis cela, la définition est plus que limitée, et très peu de plans sont vraiment fins.
En somme, bienvenue dans le monde des films mal conservés.

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Et pour le son ? A peu près la même chose. Si la piste son de Voyage à Tokyo n'était pas aidée par un souffle persistant, à côté du Fils unique, ça sonne comme Avatar. Non seulement les dialogues sont assez à très étouffés (à la 14e minute, par exemple, ils sonnent extrêmement sourds), mais un souffle persistant se fait entendre avec un volume parfois élevé. Très sérieusement, j'ai cru lors d'une séquence qu'il s'agissait d'un train qui passait à l'extérieur. Non, pas du tout, c'est juste l'état de la piste son...

Image : 5/10
Son : 5/10
Film : 7.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Annonce

Message par Google » 22 Oct 2013 7:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Epic - La bataille du Royaume Secret

Message » 24 Oct 2013 18:56

Image

Année : 2013
Durée : 102 min
Réalisateur : Chris Wedge
Doubleurs : Amanda Seyfried, Josh Hutcherson, Steven Tyler, Colin Farrell, Christoph Waltz, Beyoncé Knowles (VO), Mélanie Laurent, Jérémie Renier, Pierre Garand (VF)

Le Blu-ray Disc : Image /// Image

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français

• Image : Définition aiguisée, détails foisonnants, profondeur de champ merveilleuse, couleurs éblouissantes et vivantes, contrastes riches et noirs profonds sont les mots clés de ce transfert HD magnifique.
• Audio : Des pistes sonores envoutantes dont la dynamique bien marquée, la clarté des voix, la cohérence de la spatialisation et l'ouverture de la scène surround (moins prononcée sur la VF) envoient du lourd.
• La 3D : Très bonne dans l'ensemble avec une fenêtre de profondeur globalement excellente (belle sensation de vertige lors des scènes à dos d'oiseau), un détachement vraiment top et des débordements nombreux (le trio gagnant visages, bustes et décors), mais le peu de jaillissements (malgré quelques projections de flèches ainsi que de rares particules qui s'invitent dans la pièce) et l'abus d'arrière-plans floutés ne permettent pas à cette 3D d'atteindre les cimes.

- Région : B (France)
- Éditeur : 20th Century Fox
- Date de sortie : 09 octobre 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Defiance - Saison 1

Message » 25 Oct 2013 14:39

Image

Année : 2013
Durée : 858 min
Réalisateurs : Scott Stewart, Michael Nankin, Omar Madha
Acteurs : Grant Bowler, Julie Benz, Stephanie Leonidas, Jaime Murray, Graham Greene

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.78]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français

• Image : En dehors d'une définition parfois moyenne et de quelques scintillements, voilà un transfert HD luxueux dont la profondeur de champ, la palette colorimétrique, les contrastes et les noirs sont irréprochables.
• Audio : Des pistes sonores dynamiques, immersives et puissantes qui restituent des dialogues audibles, des ambiances solides, des effets surround omniprésents et des basses généreuses.

- Région : B (France)
- Éditeur : Universal Pictures
- Date de sortie : 18 juillet 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Constantinople (Fetih 1453)

Message » 25 Oct 2013 14:46

Image

Année : 2012
Durée : 156 min
Réalisateur : Faruk Aksoy
Acteurs : Devrim Evin, Ibrahim Celikkol, Dilek Serbest, Cengiz Coskun, Erden Alkan

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080i25 (VC-1) / [2.35]
- Pistes sonores : Turc et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : La définition est bonne, le piqué est bien ciselé et les contrastes sont de bonne qualité mais l'étalonnage des couleurs laisse parfois à désirer, de la solarisation fait son apparition à plusieurs reprises et le master n'est pas parfaitement propre.
• Audio : La VO, ample et riche en effets malgré une spatialisation pas toujours cohérente, possède une ouverture frontale massive, une scène arrière généreuse, des basses puissantes et une aération optimale de la musique. La VF, au doublage catastrophique, est en comparaison bien moins immersive et large.

- Région : B (France)
- Éditeur : Condor Entertainment
- Date de sortie : 06 mars 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Möbius

Message » 25 Oct 2013 16:17

Image

Année : 2013
Durée : 108 min
Réalisateur : Eric Rochant
Acteurs : Jean Dujardin, Cécile de France, Tim Roth, Émilie Dequenne, John Lynch

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1. Français (Audio Description) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français pour malentendants

• Image : Un transfert HD d'une classe folle au rendu argentique séduisant, à la définition redoutable, au piqué tranchant, aux couleurs glacées d'une belle justesse, aux contrastes gracieux et aux noirs denses.
• Audio : Des pistes sonores naturelles, précises et dynamiques dont la finesse des voix et de la spatialisation, la richesse des ambiances sur les surrounds et l'enveloppement du score lancinant de Vincent Morelli sont un vrai régal pour les oreilles.

- Région : B (France)
- Éditeur : EuropaCorp
- Date de sortie : 03 juillet 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Hot Shots ! 2 (FR)

Message » 25 Oct 2013 23:11

Image
Hot Shots ! 2 - Jim Abrahams


FOX, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 31900 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 4.0 / 48 kHz / 2992 kbps / 24-bit (DTS Core: 4.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 4.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Côté image, c'est un peu le minimum syndical que nous propose la FOX. Le master est clairement daté, et la plupart de la copie propose un résultat simplement honnête. Ca pourra facilement remplacer l'achat des DVDs (surtout que le steelbook comprenant les 2 films est trouvable à 15€ soit le prix... des BRs unitaires des 2 films, on pourra féliciter les mecs de la FOX qui se disent "on va faire un coffret tellement pas cher qu'il coûtera le même prix qu'un seul film !" (ou vice versa, évidemment)), mais de là à trouver l'upgrade notable, il y a un monde.
Les bonnes choses, c'est que le master en question est très propre et très stable. Pas de tremblements du cadre, pas de fluctuations de couleurs, pas de griffures / poussières / tâches, un contraste plutôt honnête, pour un aspect visuel correct. Le souci, c'est évidemment du côté de la définition, avec un niveau de détails seulement décent, sans plus.
Clairement, la restauration, c'est pas pour tout de suite, une attitude typique des studios avec les films de cette période : trop vieux pour être au niveau, trop récents pour justifier un vrai travail de fond.

En l'état, donc, on pourra probablement résumer par "ça satisfera les moins regardants, et ceux qui soit n'ont pas les films en DVD, soit sont attirés par le seul encodage plus fin pour un prix très bas"

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Nostalgie (et habitude) oblige, c'est pour une fois le doublage français qui est testé ici.
La VF est proposée à travers une piste lossy DTS 4.0 mi-débit (l'encodage habituel des doublages chez FOX). Le résultat est du même acabit que l'image : décent, mais peu remarquable. Cependant, un défaut notable : le mixage des dialogues est assez bas, ce qui nécessite de monter le volume global (ou de jouer avec le volume de chaque enceinte, ce qui n'est pas du tout acceptable), et pointe un déséquilibre dans le mixage, le reste de la piste étant à un volume "normal".
Une fois ce point accepté, la piste est conforme à ce qu'on peut attendre pour Hot Shots ! 2 : beaucoup de dialogues rendus de manière très frontale, quelques explosions et fusillades qui profitent de la spatialisation arrière, le caisson qui se réveille de temps à autres, mais rien d'exceptionnel. On pourra par contre noter qu'en terme d'utilisation stéréo, la piste possède une bonne largeur permettant aux effets sonores de nombreux de jouer avec les enceintes gauches et droites.

Image : 7.5/10
Son (VF DTS 4.0) : 7.5/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Man Of Steel 2D (FR)

Message » 25 Oct 2013 23:11

Image
Man Of Steel 2D - Zack Snyder


Warner, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
2.39, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 20916 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 5445 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

Visuellement, même si on dirait (encore une fois...) que Warner paie ses encodage au Mbps, c'est tout à fait dans les attentes qu'on peut avoir pour une super production comme Man Of Steel. On pourra toujours pinailler sur la possibilité de noirs bouchés du à une photo assez sombre, mais hormis ce point, l'image est au top. C'est extrêmement fin et défini (ce qui fera ressortir 2-3 CGI pas très fins), toujours très propre, avec un excellent niveau de détails. Le film possède une belle saturation des couleurs, et tout cela est là aussi proprement rendu. Le grain léger et régulier du film est bien retranscrit, apportant un aspect filmique et organique supplémentaire. Pas de mauvaise surprise, en gros.

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Côté son, c'est à peu près le même constat. La VO 7.1 dépote sévère, même s'il vaut mieux légèrement monter le volume sonore, la faute à des dialogues un peu sourds et un peu bas. Pour le reste, c'est le déferlement d'effets à tout va, la musique qui remplit l'ensemble du champ sonore, et surtout un caisson de basses qui souffre régulièrement. On pourra principalement reprocher à la piste d'être tellement bourrine qu'elle en manque de finesse, mais cette réserve mise à part, ça soutient de manière adéquate le spectacle à l'écran.

Un petit point rapide pour conseiller à tous de jeter un coup d'oeil au court métrage anniversaire proposé sur le disque. Ca dure 2 minutes seulement, mais c'est formidable.

A noter aussi que la copie digitale permet d'avoir accès à un Maximum Movie Mode (le bonus Picture in Picture made in Warner) d'environ 2h54. Ce bonus sera présenté sur un BR supplémentaire aux USA. Nous, pauvres européens, devons à nouveau nous farcir un téléchargement en SD tout pourri.

Image : 9.5/10
Son (VO 7.1) : 9.5/10
Film : 6/10


Il y a dans Man Of Steel des trucs sympas, et d'autres (beaucoup d'autres) complètement débiles.

La structure est sympa, même si les flashbacks finissent par lasser, car donnant l'impression que le film ne sait pas ce qu'il veut raconter, ou comment le raconter avec intérêt.
Visuellement, c'est assez joli, même si les plans sont souvent courts, la caméra trop tremblante, mais dans l'ensemble, ça se regarde assez bien. Pas de ralentis toutes les 5 secondes (y en a quoi ? 2 assez courts en tout ?), quelques bastons bien branlées, surtout en fin de film, alors que celles sur Krypton entre Jor-El et Zod sont trop resserrées et manquent de lisibilité.

Ensuite, y a les personnages. C'est bien d'avoir fait un colonel assez sympa, l'ensemble des personnages sont d'ailleurs compréhensifs voire malins, mais d'un autre côté, ils peinent tout le long du film à exister. Man of Steel a tout de même 2h10 pour s'étendre, et pourtant subsiste l'impression que rien ne se développe, que ça passe son temps à sauter d'un événement à un autre trop rapidement pour avoir le temps de s'épaissir. Heureusement, le duo de tête Shannon / Cavill est pas trop dégueu, Shannon parce qu'il fait parfaitement le psycho de base, Cavill parce qu'honnêtement, il passe juste après Routh, ce qui donne un avantage de charisme notable.

Enfin, y a ces moments bien débiles d'écriture, notamment la mort de papa Kent, complètement à côté de la plaque. Tout le côté mythologique du rapport du surhomme immortel face à la mortalité et la faiblesse du corps humain ramené à un vieux cliché US pourri. Atterrant.
Il y a aussi la blague des gros méchants enfermés 20 min dans la siouper zone fantôme (ou Zone Phantom dans les sous titres, parce qu'en English, ça claque mieux) qui se rouvre quand Krypton explose, ce qui est du coup un peu super ballot.
"Bon, les mecs, on va tous crever, alors on va envoyer les méchants dans la zone fantôme, là."
"Ouais mais attends, ça va les libérer quand on va péter."
"Ah oui, zut."
Tout ça parce que tuer les gens, quand même, c'est pas cool.
Et puis surtout le pov' Kal-El qui est tout triste d'avoir buter un giga méchant de la mort qui tue alors qu'IL A DETRUIT UNE VILLE ENTIERE AVEC SES CONNERIES.

Et puis, évidemment, la énième Jésusification de Superman, le mec de 33 ans qui sauve le monde et sa nana avec un saut de l'ange les bras bien en croix. Plus fin, tu meurs...

Résultat mitigé, donc. Ce qui évident, c'est qu'il faut absolument qu'Hollywood arrête de monter la durée des blockbusters à 2h20 parce que c'est n'importe quoi. Mais d'un point de vue plus général, Man of Steel se laisse plutôt regarder. Les intentions semblent assez louables, l'écriture n'est pas si mal que ça (ou du moins meilleure que la moyenne actuelle des blockbusters), et ça augurerait même une chance pour que la suite tienne la route. Mais restent quand même de sérieuses limites qu'on aimerait voir enfin disparaître de ce genre de productions.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Battlestar Galactica : Blood & Chrome

Message » 26 Oct 2013 13:16

Image

Année : 2012
Durée : 94 min
Réalisateur : Jonas Pate
Acteurs : Luke Pasqualino, Ben Cotton, Lili Bordán

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.78]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Un encodage solide, une définition très convaincante, un piqué aiguisé, une palette colorimétrique splendide, des contrastes exemplaires et un grain volontaire, propre à la saga, présent mais moins prononcé qu'à l'accoutumée. Pour votre information, de très nombreux effets de lens flare recouvrent généreusement l'image, j'aime ça pour ma part mais tout le monde n’accrochera pas.
• Audio : La VO, bien plus ample que la VF trop timorée qui manque de punch, est un festival d'effets sonores multidirectionnels bien localisés et de basses bien senties même si les scènes d'action auraient mérité un sérieux regain de puissance.

- Région : B (France)
- Éditeur : Universal Pictures
- Date de sortie : 24 septembre 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

World of Saga - Les Seigneurs de l'Ombre

Message » 27 Oct 2013 11:25

Image

Année : 2013
Durée : 100 min
Réalisateur : John Lyde
Acteurs : Danielle Chuchran, Richard McWilliams, Paul D. Hunt

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080i25 (AVC) / [1.78]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Un transfert HD finement détaillé, très coloré et bien contrasté qui met en valeur la photographie soignée de cette petite production et qui permet de profiter d'une belle profondeur de champ, mais qui laisse aussi apparaitre beaucoup trop de banding.
• Audio : Des pistes sonores non HD assez convaincantes avec une dynamique, une ouverture frontale et de petits effets surround qui ne déméritent pas compte tenu du faible budget de l'entreprise.

- Région : B (France)
- Éditeur : Zylo
- Date de sortie : 20 août 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Red State

Message » 27 Oct 2013 12:30

Red State

Image

Année : 2011
Durée : 88 min
Réalisateur : Kevin Smith
Acteurs : John Goodman, Melissa Leo, Michael Parks, Michael Angarano

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : Malgré un rendu esthétiquement fade et la présence malheureuse de petits pixels de compression, voilà un transfert HD soigné à la définition pointue, au piqué précis, à la palette colorimétrique (volontairement désaturée) naturelle et aux noirs superbes.
• Audio : Des pistes sonores plutôt calmes (à l'avant comme à l'arrière) et essentiellement dialoguées même si le dernier quart d'heure remplit son office en nous offrant une spatialisation travaillée, des effets surround bien localisés (les coups de feu) et quelques bonnes basses fréquences.

- Région : B (France)
- Éditeur : Aventi Distribution
- Date de sortie : 26 juin 2012

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Oblivion

Message » 27 Oct 2013 13:16

Image

Année : 2013
Durée : 126 min
Réalisateur : Joseph Kosinski
Acteurs : Tom Cruise, Andrea Riseborough, Olga Kurylenko, Morgan Freeman

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1. Anglais (Audio Description) Dolby Digital 2.0. Français (VFF) DTS-HD High Resolution Audio 7.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Un transfert HD divin qui ne souffre d'aucun défaut dont la définition inouïe, le piqué chirurgical, la profondeur de champ à couper le souffle, les couleurs monochromes sublimes, les contrastes affutés et la lisibilité incroyable des plan sombres sont un émerveillement de tous les instants !
• Audio : Des pistes sonores en tous points parfaites dont la richesse du mixage, la précision de la spatialisation, le dynamisme de la scène avant, la générosité des effets surround, la présence de la fabuleuse musique et le vrombissement faramineux du canal LFE envoutent durant un peu plus de 120 minutes !

- Région : B (France)
- Éditeur : Universal Pictures
- Date de sortie : 10 août 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Man of Steel

Message » 27 Oct 2013 19:11

Image

Année : 2013
Durée : 143 min
Réalisateur : Zack Snyder
Acteurs : Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon, Diane Lane, Russell Crowe, Kevin Costner, Laurence Fishburne

Le Blu-ray Disc : Image /// Image

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1. Anglais (Audio Description) Dolby Digital 5.1. Français (VFF) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Parfaite avec une définition redoutable, des détails affolants, des contours précis, une profondeur de champ majestueuse, des couleurs léchées, des contrastes puissants et une granulosité magnifique dont l'aspect rugueux donne beaucoup de densité à l'ensemble. Waouh que c'est beau !
• Audio : Des pistes sonores réjouissantes (même la petite VF à la puissance étonnante) à la dynamique énorme, aux voix fluides, à la scène arrière qui décoiffe et aux basses dévastatrices. Waouh que de bruit et de fureur !
• La 3D : Cette 3D convertie est dans l'ensemble globalement bonne avec une fenêtre de profondeur très réussie sur Krypton et/ou lors des scènes d'action, une appréciation des distances séduisante, une sensation de volume durable et une absence totale de ghosting, mais la profondeur chute quelque peu lors des séquences narratives qui abusent de flous en arrière-plan, les débordements sont assez rares (neige, particules de poussière, lens flare) et de faible intensité, et les effets de jaillissements ont malheureusement été oubliés.

- Région : B (France)
- Éditeur : Warner Bros.
- Date de sortie : 23 octobre 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

From Here To Eternity (UK)

Message » 27 Oct 2013 22:37

Image
From Here To Eternity (Tant qu'il y aura des hommes) - Fred Zinnermann


Sony, 2013 (UK)
BD-50, Zone Free
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25162 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2091 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
STF, STA, amovibles

Le film est présenté ici dans une copie extrêmement propre et très stable. Passé un générique générant comme d'habitude une définition assez peu impressionnante, l'ensemble du film possède un très bon niveau de détails, avec un aspect pellicule très bien conservé et tout aussi bien rendu. Le noir et blanc est propre et contrasté, ne paraissant jamais trop appuyé. Bref, encore une belle restauration made in Sony.

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Côté son, on ne pourra pas dire que le remixage 5.1 est exagéré tant on peine à trouver son utilité. En effet, la piste son reste extrêmement frontale, et même la musique ne profite qu'extrêmement rarement de l'ouverture supplémentaire. Cependant, le rendu est propre et clair, notamment au niveau des dialogues. Bien qu'un peu plate dans l'ensemble, la piste se réveille juste comme il faut pour l'attaque finale.

Image : 8.5/10
Son (VO 5.1) : 8/10
Film : 8/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Autumn Sonata (US)

Message » 27 Oct 2013 22:38

Image
Autumn Sonata (Sonate d'automne) - Ingmar Bergman


Criterion, 2013 (US)
BD-50, Zone A
1.66, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 23994 kbps
Swedish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
English / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps
STA, amovibles

C'est bien simple, le Blu Ray de Sonate d'automne est magnifique. Si l'on fait fi de toute discussion sur la nouvelle tonalité des couleurs, bien plus neutres qu'auparavant, la clarté, le niveau de détails, la définition sont fabuleux dès les 1ères images. Tout dégât a pour ainsi dire disparu, le cadre et les couleurs sont parfaitement stabilisés (même si on pourra apercevoir ci et là de légères fluctuations chromatiques), pour un film qui resplendit de mille feux, en particulier les nombreux gros plans des visages des actrices principales. Le seul défaut flagrant : une poignée de plans ostensiblement flous, probablement dus (oui, j'ose le dire) à une mise au point ratée. Un peu moins gênant : une définition du flashback un peu limite, et un plan final dans le cimetière du même acabit. A noter que même si le film partage le même disque qu'environ 4h35 de bonus vidéo, la compression est pour ainsi dire invisible, et le résultat final d'une beauté sans faille, donnant l'impression que le film fait 20 de moins que son âge.

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Côté son, le film étant extrêmement centré sur les dialogues, la piste fait un boulot adéquat, mais n'impressionnera probablement pas. On peut noter une clarté notable des dialogues, jamais sourds ou étouffés, et un rendu plutôt agréable des quelques moments musicaux.

Image : 9.5/10
Son (VO suédoise) : 8/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Paperboy

Message » 28 Oct 2013 0:54

Image

Année : 2012
Durée : 107 min
Réalisateur : Lee Daniels
Acteurs : Zac Efron, Matthew McConaughey, Nicole Kidman, John Cusack, David Oyelowo

Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Cet élégant transfert HD restitue avec soin l’esthétisme particulier mais léchée du film avec sa patine des 70's qui convoque une forte granulosité, une colorimétrie flashy et saturée, des contrastes denses et des noirs délavés, et qui ne caresse pas forcément la volonté de proposer un piqué incisif ou une définition poussée.
• Audio : Des pistes sonores acoustiquement ennuyeuses (ambiances et effets surround anémiques) et peu enveloppantes malgré des voix limpides et une ouverture centrale soignée.

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan vidéo
- Date de sortie : 18 février 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6375
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message