Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: castil laurent, FGO et 52 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Fast & Furious : La Saga

Message » 03 Oct 2013 21:17

FGO a écrit:moi qui voulais attendre un peu avant de le prendre la je ne sais pas si je vais resister longtemps :evil:

FGO



Franchement y a pas a hésiter.
AQUA-HC
 
Messages: 363
Inscription: 04 Fév 2007 18:53
Localisation: Lyon
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Oct 2013 21:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Oct 2013 10:16

je n'hésite pas :wink: juste que j'ai 3 BD 3D de retard à visionner mais je vais y venir assez rapidement 8)

FGO
FGO
 
Messages: 29807
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • online

[UBD & BD] Fast and Furious 6

Message » 03 Mai 2017 14:05

/
Dernière édition par Domimag le 04 Mai 2017 8:45, édité 1 fois.
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3312
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 03 Mai 2017 14:18

Fusion de topic :bravo:

Image :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 25139
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse
  • offline

[UBD & BD] Fast and furious 7 (bug image en UHD fr.)

Message » 26 Mai 2017 9:08

bonjour,
J'ai acheté "Fast and furious 7 france" en UHD francais, mais j'ai l'image qui se bloque au chapitre de: l’arrivée à Dubaï (image qui accélère ou se bloque et son qui part) Bug qui semble etre juste que quand je regarde la version longue..
J'ai essayé de débrancher mon lecteur uhd samsung 8500, et mème constat, l'image déconne encore au mème chapitre.
Je suis obligé de sauter le chapitre...
ps
Je n'ai essayé que la version longue de FF7:
ps2
J'ai aussi regardé récemment " La grande muraille fr" et" Passengers fr"" en 4 K mais pas de problèmes..
gegeflipp75
 
Messages: 3193
Inscription: 12 Déc 2007 16:00
  • offline

Fast & Furious 8

Message » 16 Sep 2017 15:13

Image

• Provenance : France
• Éditeur : Universal Pictures
• Date de sortie : 16 août 2017
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR DV / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
• Pistes sonores : Anglais DTS:X (DTS-HD MA 7.1), Anglais DTS Headphone:X, Français DTS 5.1
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
La définition est époustouflante, les détails fabuleux (encore plus nets et révélateurs qu'en HD), la profondeur de champ poussée (les coursives de l'avion) et la palette colorimétrique remarquable. Mais si ce transfert UHD reste magnifique, les quelques fourmillements en basse lumière et les contrastes qui ne sont pas toujours au top restent dommageables.
Qualité audio : Image
Un VO DTS:X maousse costaud à la dynamique fracassante, à la spatialisation optimale, aux effets/ambiances riches qui fusent de toutes parts (une scène aérienne active avec entre autres des véhicules qui tombent des immeubles, la glace qui craque au-dessus d'un sous-marin et un missile téléguidé pourchassant une Dodge Charger), au score parfaitement aéré et aux basses démentielles. La VF est moins vrombissante mais reste ébouriffante.
Apport HDR : Image
Des couleurs plus flamboyantes (les carrosseries rouges et bleues), des teintes de peau plus réalistes, des flammes et explosions beaucoup plus chaudes, des blancs plus éclatants (la banquise russe), des nuages plus consistants, des reflets métalliques et/ou chromés plus étincelants, des sources lumineuses plus intenses (les moniteurs, le soleil) et des noirs bien plus veloutés d'où se dessinent dans la pénombre des éléments du cadre.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7265
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

[UBD & BD] Fast & Furious : La Saga

Message » 16 Sep 2017 20:07

Merci le loup. :bravo:

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45660
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 18 Sep 2017 14:30

Donc on est bien d'accord, la version longue du film chez nous, on peut s'asseoir dessus, c'est bien ça ?
Ou elle est au moins en copie digitale ?
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5122
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 18 Sep 2017 20:25

FF8 a une version longue ?
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 25139
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Juil 2019 9:43


Fast and Furious 4

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 11 juin 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 1000 nits

Bande-son : Anglais DTS:X (core DTS-HD MA 7.1), Français (VFQ) DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Dans la mouvance du premier opus (huit ans après), Fast and Furious 4 est un film testostéroné au montage frénétique et aux scènes d'action qui déménagent. Paul Walker (RIP) et Vin Diesel semblent heureux de rempiler, les actrices sont toujours aussi charmantes et les amateurs de bolides customisés surpuissants seront aux anges. Un divertissement à la bonne tenue de route.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Pourvue d'un grain argentique omniprésent plus finement résolu, l'image magnifiquement texturée (très cinématographique en somme) délivrée par ce 4K Ultra HD solidement compressé (pas l'ombre d'un fourmillement) passe à la vitesse supérieure (vis-à-vis des trois premiers opus). La définition est irréprochable, le piqué est encore plus palpable qu'en HD, les arrière-plans s'affichent avec plus de précision (ils gagnent en relief), les couleurs idéalement saturées (à l'extrême parfois) sont plus saines (les tons chair) et équilibrées (les teintes vertes ne sortent plus des bureaux du FBI) avec des primaires renforcées (la peinture des carrosseries) et une chaleur ambiante accrue (il fait plus chaud dehors), les contrastes explosifs au possible sont sublimés par des noirs plus corsés (qui laissent d’ailleurs poindre plus de détails que sur le Blu-ray) et des blancs plus purs, et les sources lumineuses souvent rentre-dedans (l'ensoleillement à l'extérieur, les phares des voitures, l'éclairage artificiel outrancier du milieu « bling-bling ») s'expriment plus vivement.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute DTS:X pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

Une VO DTS:X musclée, généreuse et dynamique à la scène sonore ultra-large, aux effets percutants (c'est du lourd !) parfaitement localisés, à l'activité surround singulièrement agressive et au caisson de basse très actif. Du démonstratif qui ne fait pas dans la dentelle même si la sphère aérienne (une explosion, de la musique, un hélicoptère, la faune, un éboulement de roches, l'écho des moteurs) aurait pu (dû ?) en faire plus. Beaucoup moins démesurée et éloquente, la VF(Q) demeure malgré tout assez performante.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7265
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 10 Juil 2019 13:20

Les ayant prix en SVOD (4K pour la plupart) je suis en train des me les revisionner et j'arrive justement au 4 :wink:
FGO
 
Messages: 29807
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • online

Message » 15 Aoû 2019 9:39


Fast and Furious 5

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 11 juin 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.35 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 1000 nits

Bande-son : Anglais DTS:X (core DTS-HD MA 7.1), Français (VFQ) DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Mené pied au plancher par un Justin Lin qui maîtrise haut la main sa mise en scène d'une générosité folle, Fast and Furious 5 est un film d'action testostéroné et totalement décomplexé au casting très viril (Vin Diesel et Dwayne Johnson), qui accumule des séquences d'action démesurées (on repassera pour la crédibilité) et ultra-spectaculaires (les hold-up du train et du commissariat, un mano a mano d'anthologie) comme peu de films peuvent se targuer de posséder. Et tant pis si le film accuse quelques sorties de route comme des personnages stéréotypés et un scénario peu probable. Accrochez vos ceintures et profitez bien de cette cinquième aventure vrombissante et bien huilée de la saga Fast and Furious.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Non dénué d'un petit grain cinéma bénéfique (présenté plus sainement qu'en HD), ce transfert UHD HDR10 d'une très grande homogénéité brille autant que les carrosseries des bolides du film (dont l'intensité des reflets est ici décuplée). Le piqué est incroyable (les pores de la peau, les coutures des vêtements tactiques), la définition parfaite (les textures des environnements), les noirs magnifiques, les contrastes en acier trempé, la palette colorimétrique d'une belle richesse (il fait plus chaud que sur le Blu-ray), la fluidité exemplaire et les sources de lumière éclatantes (le soleil).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute DTS:X pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

Des pistes sonores d'une ampleur phénoménale et d'une spatialisation optimale (même la petite VF en DTS) avec des effets qui viennent de partout, un score solide enveloppant et des basses d'une grande pêche. Mais c'est bien avec la VO, plus large et étendue, que l'on passe à la vitesse supérieure, surtout que les voies aériennes (des ambiances, un accident de bus, des hélicoptères, des chansons) ne sont pas là pour faire de la figuration.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7265
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 15 Aoû 2019 11:43


Fast and Furious 6

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 28 mars 2017

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.35 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 1000 nits

Bande-son : Anglais DTS:X (core DTS-HD HR 7.1), Anglais DTS Headphone:X, Français (VFQ) DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Ce sixième opus qui n’appuie à aucun moment sur la pédale de frein et qui semble vouloir repousser les limites du genre, est un film d'action époustouflant à la mise en scène nerveuse, au rythme scotchant (est-il équipé d'un kit nitro ?) et aux acteurs charismatiques dont le scénario, malheureusement dépourvu ni de clichés ni d'incohérences, n'est qu'un prétexte à aligner les belles carrosseries et les scènes d'action (poursuites en véhicules, fusillades et combats à mains nues) toutes plus hallucinantes les unes que les autres jusqu'à un final phénoménal. Rendez-vous est pris pour le prochain épisode.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

S'il améliore l'image du transfert HD qui ne souffrait d'aucune baisse de régime, ce 4K Ultra HD n'est malheureusement pas exempt de défauts. Les noirs sont en effet décevants car légèrement délavés par endroits et de nombreux plans souffrent de la présence d'aliasing. Mais heureusement la précision y est encore plus chirurgicale (les tissus des vêtements) avec une définition renversante (les détails des environnements) et une profondeur de champ d'enfer, la palette colorimétrique déjà bien lustrée de base gagne en fermeté (les nuances des carrosseries) et les sources lumineuses profitent d'une intensité nouvelle (les phares, l'éclairage urbain, les moniteurs, la lumière du jour).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute DTS:X pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

Des pistes sonores ravageuses qui en ont sous le capot avec une dynamique ayant de la reprise (moins en VF), une spatialisation détonante (beaucoup plus large en VO), des effets autoritaires (les coups de feu), des surrounds sur-animés et des basses vrombissantes. Bien évidemment, seule la piste DTS:X profite de la composante verticale qui vient régulièrement soutenir l'action (la musique, des explosions, des échos, des « vols » de voitures, les réacteurs d'un avion, etc.).

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7265
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 15 Aoû 2019 15:00


Fast and Furious 7

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 28 mars 2017

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 1000 nits

Bande-son : Anglais DTS:X (core DTS-HD HR 7.1), Anglais DTS Headphone:X, Français (VFQ) DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Malgré ses nombreux kilomètres au compteur, la franchise Fast and Furious ne cesse de se bonifier avec le temps et ce septième opus, bobine survitaminée n'appuyant à aucun moment sur la pédale de frein, en est la preuve incontestable. Elle n'évite certes pas les sorties de route typiques de la saga (personnages stéréotypés et scénario aussi minimaliste qu'improbable), mais repousse une nouvelle fois les limites du genre (et les lois de la physique !) lorsqu'il est question d'enchaîner à un rythme effréné (est-elle équipée d'un kit nitro ?) les séquences hautement spectaculaires plus hallucinantes les unes que les autres (un lâcher de voitures dans les airs, une course-poursuite avec un bus blindé, un saut en Lykan Hypersport d'un gratte-ciel à l'autre à Dubaï, une chasse géante dans les rues de Los Angeles avec un drone et un hélicoptère, et de nombreux face-à-face comme The Rock vs Statham), tout en parvenant à manier un humour très second degré et en rendant un hommage émouvant au regretté Paul Walker. En attendant le prochain épisode, accrochez déjà votre ceinture et profitez de cette vrombissante virée motorisée.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Moins rutilante dans ses couleurs que celle des précédents épisodes, la photographie aux ambiances froides (sauf les déserts chauds aux Émirats arabes unis) de ce septième volet est parfaitement délivrée par un transfert UHD irréprochable (dommage pour l'absence de DI 4K), même si l'écart avec le Blu-ray (top démo) se joue dans les détails. Le master est idyllique, le piqué minutieux (un peu plus de raffinement qu'en HD), la précision divine (un poil de clarté supplémentaire), la profondeur de champ imposante, la palette colorimétrique joliment nuancée (les primaires sont nettement élargies et toutes les teintes profitent d'un meilleur équilibre), les contrastes magnifiques (les blancs sont plus purs et intenses), les noirs bien équilibrés (ils ont gagné en stabilité) et les sources lumineuses rayonnantes (les phares des voitures, la lumière du jour, les lampes intérieures, l'éclairage urbain).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute DTS:X pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

Même si puissante et riche en effets, la VF (de qualité) a du mal à tenir la route face à l'ampleur et à la folie multidirectionnelle d'une VO qui s'amuse à cramer les pneus à l'aide d'une excellente dynamique (et de six voies supplémentaires). Le mixage, surexcité et surpuissant, ne relâche jamais la pression, la spatialisation ne fait pas dans la demi-mesure, les sons circulaires sont légions, la scène arrière abonde de détails acoustiques, les effets de hauteur sont sérieusement présents (des explosions, divers engins volants, des bris de verre, des coups de feu et j'en passe), le score de Brian Tyler se déchaîne sur l'ensemble des enceintes, les basses (lourdes comme il faut) épaulent le tout sans hésitation et les voix ne sont pas submergées en dépit du vacarme ambiant.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7265
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 23 Aoû 2019 13:30

salut ,

visionné le 5 , je le trouve assez mauvais , piqué moyen comme le 6 et le 7 . sur la quarantaine d' uhd que j'ai , je trouve que c'est les moins bon .
supersayan
 
Messages: 113
Inscription: 18 Jan 2016 16:35
Localisation: dordogne
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message