Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Les casques fermés sans spatialisation

Message » 03 Déc 2018 0:28

Ma demande peut paraitre un peu étrange, mais pourrais t-on lister (hors critere du prix) tous les casques fermés présentant très peu de spatialisation. Donc l'inverse d'un HD800 par exemple.
Rif hi-fi
 
Messages: 6049
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2018 0:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2018 0:52

Je trouve la spatialisation au casque plutot artificielle (c'est beaucoup mieux sur des enceintes acoustiques). Et puis les effets de spatialisation me gênent et m'empêchent de me concentrer sur l'essentiel : la musique. Y a t-il donc des casques fermés qui proposent cela (une restitution avec le moins possible de spatialisation) ?
Rif hi-fi
 
Messages: 6049
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 04 Déc 2018 11:18

Moi, j'enfile un KOSS Pro 4/AA et je met en Mono ! :ko: :ane:

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2003
Inscription: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 04 Déc 2018 17:38

Bonsoir,

Si tu éprouves des difficultés avec certains casques "ouverts" en raison d'une spatialisation exagérée ou artificielle, tu pourrais également retrouver cet aspect avec certains IEM pourtant recherchés par ceux qui aiment ce type de reproduction très large et très détaillée.

Néanmoins, il ne faudrait peut-être pas accuser les diffuseurs, parce qu'il se pourrait bien que ce soit une qualité s'ils permettent de reproduire véritablement le master tandis que d'autres ne le font que de façon plus restreinte. Là, seule la production pourrait fournir des éléments qui pouvant être légitimement critiques si c'est cette exactitude que l'on recherche.

Cela dit, s'il serait également intéressant d'effectuer ce genre de vérification avec des casques fermés, l'analyse technique constante de Julien_cleriensis à leur sujet permet de pouvoir en avoir une première approche. En plus d'un Audeze LCD-2, il utilise d'ailleurs un Fostex TH-610 (en ce moment dans les PA) et un Spirit Pro pour une partie de son activité professionnelle.

Maintenant, autant rappeler qu'il manie l'EQ avec ces (ses ?) casques.

En tout cas, si son confort n'est pas son point fort, je n'ai pas de désagréable impression de ce genre avec le Focal Spirit Professional et pas davantage avec les Bower&Wilkins P7 et Sennheiser Momentum M2 circum. Bien au contraire, notamment, par rapport à mes Stax SR-207 et SR-009.

Enfin, renecito et beaucoup d'autres, pratiquant les échanges d'oreillettes, il s'agit d'une formule a peut-être retenir, lorsqu'elle permet d'obtenir un changement significatif pour pas très cher.


Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25235
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 05 Déc 2018 19:59

Je trouve la spatialisation au casque plutot artificielle (c'est beaucoup mieux sur des enceintes acoustiques). Et puis les effets de spatialisation me gênent et m'empêchent de me concentrer sur l'essentiel : la musique. Y a t-il donc des casques fermés qui proposent cela (une restitution avec le moins possible de spatialisation) ?


La spatialisation au casque est très problématique. Pour plusieurs raisons. La première le crossfeed, le mélange des deux canaux que l'on perçoit dans une écoute aux enceintes, la deuxième les premières reflections induites par notre corps, or ces réflections sont fondamentales dans la localisation des sons par notre cerveau (avez vous déjà essayé de localiser une source sonore en plein désert, ou dans une chambre anéchoïde.. expérience assez troublante, certains en ont même la nausée tellement l'oreille interne est perturbée) et enfin le filtrage en peigne qu'inflige notre morphologie au son que l'on reçoit selon l'angle de perception. Pour percevoir un son comme venant de droit devant par exemple il faut certes qu'il soit d'intensité égale d'une oreille à l'autre, sans déphasage, mais aussi qu'il arrive avec un angle de 90° par rapport à l'oreille.. cet angle affecte le spectre fréquenciel du son, notre oreille agit comme un filtre.. le casque lui reproduit une égale intensité droite et gauche, ok, mais le son arrive à 0° par rapport à l'oreille, soit comme un son qui nous viendrait de côté. à cela s'ajoute les déphasages temporels ! deux enceintes à 3m l'une de l'autre induisent un déphasage puisque les deux canaux sont perçus par une oreille (en déphasé donc) et pareil pour l'autre.. à cela s'ajoute la prise de son elle même qui si elle est faite d'une paire de micro induira un déphasage au niveau du micro, qui sera reproduit par les enceintes qui y ajouterons leur propre déphasage, sans parler des ondes réfléchies de la pièce.. etc etc.. rien de tout cela au casque.. et pourtant.. le côté psychologique est absolument prépondérant dans la perception au casque. Ne pas visualiser l'objet de reproduction sonore est compliqué pour notre cerveau. Faîte l'expérience pour une écoute aux enceintes de fermer les yeux, vous serez automatiquement plus immergé dans l'image sonore. A contrario, si vous avez l'occasion, faite l'expérience d'écoute une prise stéréophonique de type ORTF ou Binaural au casque en regardant vos enceintes ! mon billet que vous trouverez l'image ultra précise et réaliste, car acoustiquement elle le sera bien plus que la même prise écoutée directement sur vos enceintes.
On peut facilement analyser qu'au casque comme aux enceintes, il y a toujours un cas de figure où notre cerveau joue à la moulinette pour recréer un image crédible.

Tout ça pour dire que, tu ne retrouveras jamais au casque les sensations des enceintes, à moins d'utiliser un appareil comme le smythvirtualizer qui justement synthétise le rendu des enceintes au casque en y appliquant un filtrage, un crossfeed et des premières réflections. Et encore... l'expérience n'est pas complétement la même, le cerveau à la tête dure !

Pour répondre encore plus précisément à ta question. Le HD800 est un ouvert. L'image des casques ouverts est toujours plus précise (moins de problème de résonance interne). Pour les fermés, favorise les casques à drivers orientés (qui limite le problème du son à 0° par rapport au tympan ) et favorise les casques techniquement aboutis, soit linéaires, avec un amortissement maitrisé.

Le PSB-M4U 1 me semble un choix pertinent, le TH-610 aussi bien sûr et il y en a sûrement d'autres.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 5280
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires

 
  • Articles en relation
    Dernier message