Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Room EQ - pourquoi la courbe change tout le temps ?

Message » 11 Aoû 2020 19:13

Ce sujet portait initialement sur l'influence de la température sur les modes propres dans une pièce. De fil en aiguille, j'ai mesuré l'effet de toutes sortes de facteurs pouvant influencer la courbe de réponse du système. Voici les liens directs vers les messages correspondants dans la discussion :

Effet de la température (mesures) :
Le message original ci-dessous
post180379346.html#p180379346
post180417605.html#p180417605

Etalonnage du micro de mesure (courbe) : post180375797.html#p180375797

Effet théorique du taux d'humidité : post180378284.html#p180378284
Et la réponse de Jim qui suit.

Variations dues à la position des portes, meubles et objets (mesures) : post180380982.html#p180380982

Variations dues au niveau sonore de la mesure (mesures) : post180391787.html#p180391787

Variation journalière d'origine inconnue (mesures) :
post180417606.html#p180417606

Variations dues à la zone de mesure choisie (mesures) :
post180417607.html#p180417607

************************* Message initial **************

Par ces fortes chaleurs, j'ai remarqué que mon égalisation des basses fréquences semblait ne plus fonctionner aussi bien.
J'ai donc refait des mesures du système sans correction pour voir si la température avait un effet.

Voici la courbe de réponse MMM du système sans correction au point d'écoute. En vert, une mesure faite en novembre 2018. En rouge une mesure faite le 31 juillet 2020.

Image

On peut en effet voir que les résonances sont décalées vers la droite, à l'exception du pic de 70 Hz, qui n'a pas bougé. Il correspond à la résonance sol-plafond. Les pics à 27 Hz (tout en bas à gauche), et 54 Hz sont dans la longueur de la pièce, avec la baie vitrée à un bout. Et la paire 190 / 210 Hz (pics jumeaux enceintes gauche et droite) sont issus de la reflection directe sur la baie vitrée.

Voici un zoom sur les basses fréquences :

Image

En théorie, de 21°C à 28 °C, la vitesse du son passe de 344 à 348 m/s. Ce qui doit décaler les fréquences de 1.2%

Or on constate que le pic de 54 Hz, le creux de 130 Hz et le pic de 185 Hz sont décalés de 3 %. C'est beaucoup plus que prévu !

Ces décalages peuvent avoir des conséquences sur la correction. Sur les parties les plus pentues de la courbe, l'écart dépasse 5 dB.
Si je mesure à 28 °C avec ma correction de novembre 2018 appliquée, cela donne ceci :

Image

J'ai entouré les anomalies qui me gênent à l'écoute.
Le pic à 54 Hz vient du décalage de fréquence. Mais les trois autres pics sont nouveaux et sont apparus entre 2018 et 2020.
Je regarderai s'ils disparaissent lorsque la température est plus basse.
Dernière édition par Pio2001 le 27 Sep 2020 21:27, édité 2 fois.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Aoû 2020 19:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Aoû 2020 19:40

Pour référence, j'ai retrouvé une mesure avec correction faite en 2018 par 21°C :

Image

On voit que le pic à 55 Hz a pris 4 dB de plus, que les pics à 210 et 290 Hz sont sortis de nulle part, et que le pic à 112 Hz existait déjà, mais s'intégrait dans un plateau presque continu de 112 à 200 Hz. Aujourd'hui il se retrouve seul dans toute la zone 70-200 Hz.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Aoû 2020 19:45

Salut Pio, peut-être aussi des différences qui interviennent par cette montée de température sur ta chaîne de mesure, du côté du micro ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8427
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 11 Aoû 2020 20:12

Le microphone, impossible.

Voici la différence entre la mesure sans correction à 21°C de 2018 et celle à 28°C de 2020, en lissage variable.
En noir, la courbe de réponse du micro fournie par MiniDSP, avec une résolution de 52 points par octave.

Image

Il est impossible qu'en passant de 21 à 28 °C la courbe de calibration du micro soit passée de la courbe du bas à celle du haut.
De toutes façons les écarts atteignent +/- 7 dB après lissage (et donc un peu plus sans lissage). C'est impossible pourt un micro de mesure. Même à 28 °C.

Pour les enceintes, il peut y avoir une différence de 1 dB environ, comme l'a montré Neumann sur ASR.

Non, c'est bien l'acoustique qui a changé.

PS : une table basse et deux caisses ont pu être déplacées en 2 ans. Mais cela a une influence très faible.

De plus, deux portes à l'autre bout du couloir sont ouvertes, alors qu'elles étaient probablement fermées lors de la mesure de 2018.
J'avais fait la comparaison portes ouvertes / fermées une fois. J'avais jugé la différence suffisamment petite pour ne pas m'en soucier.
Mais cela peut contribuer un peu.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Aoû 2020 20:40

Faudrait demander à certains experts ce qu’ils en pensent, moi je pense que c’est une erreur ou différence entre ces 2 moments dans le système de mesure, peut être une variation de calibration ?
mais la température ne doit pas à mon humble avis, influer à ce point sur l’acoustique.
Tu penses que la chaleur assouplirait les cloisons et que cela modifierai le champ réverbéré ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8427
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 11 Aoû 2020 20:48

indien29 a écrit:Faudrait demander à certains experts ce qu’ils en pensent, moi je pense que c’est une erreur ou différence entre ces 2 moments dans le système de mesure, peut être une variation de calibration ?
mais la température ne doit pas à mon humble avis, influer à ce point sur l’acoustique.
Tu penses que la chaleur assouplirait les cloisons et que cela modifierai le champ réverbéré ?


La température modifie la vitesse du son, et cela explique à peu près un tiers des différences mesurées. On ne peut pas avoir les mêmes résonances à 344 et à 348 m/s.
Le taux d'humidité peut s'y ajouter. Il est compris entre 43 et 58 % en ce moment. Mais en novembre, avec les radiateurs allumés, il était peut-être plus bas. Mais je ne m'attends pas à ce que ça joue.

Pour le reste, j'ai toujours observé des variations de ce genre d'un mois à l'autre, sans pouvoir les expliquer. Je suis content d'avoir identifié l'une des causes : la température.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Aoû 2020 20:53

PS : il y a un phénomène acoustique flagrant, c'est le décalage vers la droite de la courbe rouge entre 100 et 300 Hz. Aucune cause électronique ne peut l'expliquer à part une erreur de fréquence d'échantillonnage (mais cela se verrait partout, or ce n'est pas le cas).

La variation de vitesse du son ne l'explique pas complètement... à moins que les vitesses théoriques ne soient fausses.
Il faudrait aussi estimer la contribution de la variation barométrique à la vitesse du son.
Dernière édition par Pio2001 le 12 Aoû 2020 22:34, édité 1 fois.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Aoû 2020 17:51

Bonjour

21°C, 60% HR, 50 m : C = 344.654 m/s, Ro = 1.187 Kg/m3
28°C, 60% HR, 50 m : C = 349.243 m/s, Ro = 1.156 Kg/m3

Pour moi, Pio2001, vous usez le soleil à vouloir corriger des pics aussi pointus.
Lissez vos mesures en 1/2 octave, corrigez avec Q = 0.90 (pour rePhase), et écoutez...
La première question risque fort de passer aux oubliettes.
Je n'oblige personne à partager cette façon de faire, je vous invite juste à être curieux à l'écoute.

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3660
Inscription Forum: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: 63200
  • online

Message » 12 Aoû 2020 19:56

PETOIN Dominique a écrit:Bonjour

21°C, 60% HR, 50 m : C = 344.654 m/s, Ro = 1.187 Kg/m3
28°C, 60% HR, 50 m : C = 349.243 m/s, Ro = 1.156 Kg/m3

Pour moi, Pio2001, vous usez le soleil à vouloir corriger des pics aussi pointus.
Lissez vos mesures en 1/2 octave, corrigez avec Q = 0.90 (pour rePhase), et écoutez...
La première question risque fort de passer aux oubliettes.
Je n'oblige personne à partager cette façon de faire, je vous invite juste à être curieux à l'écoute.


Bonjour Dominique,
Merci pour les chiffres précis pour la vitesse du son. Ils ne sont pas très différents de ceux que j'avais.

En faisant le compte des fichiers dédiés aux Neumann dans mon disque dur, j'ai écouté 231 réglages différents jusqu'à présent, dont plusieurs fournis par divers forumeurs. Les courbes ci-dessus comportent déjà des ajustements généraux de largeur Q=0.9 (dans REW) ajustés à l'oreille à 0.5 dB près.
Depuis un an et demi, j'ai arrêté les règlages et j'écoute de la musique. :)
Je pense que l'égalisation est correcte. Actuellement elle n'est pas optimale, mais j'attends de voir une fois la température redescendue. Si ça revient à la normale, je n'y touche pas, sinon je regarderai ce qu'il est possible de faire.

Dans mon cas, les pics de 54 Hz et 69 Hz sont trop forts pour être égalisés en 1/2 octave. Aplatir toute la courbe sous 80 Hz est indispensable pour avoir autre chose qu'un glougloutement qui joue complètement à part de tout le reste.

Bon, j'ai quand même essayé un premier jet. J'ai laissé REW faire les corrections sur la courbe à 1/2 octave. Il a mis des Q plus étroits que ce que tu proposes : 1.8 au lieu de 0.9.

Image

Mais à l'écoute, la correction est déjà trop peu précise. Le troupeau d'éléphants est parti grâce à l'atténuation de 10 dB, mais il reste de graves défauts non corrigés : la ligne de basse de Pete Namlook et Bill Laswell oscille du piano au forte à cause de l'absence de correction fine sous 100 Hz. La voix et le luth d'Erutan sont saturés de résonances à 200 Hz à cause du double pic, toujours présent.

Je pense que la méthode que tu suggère peut marcher sur une installation où le placement est soigné en amont pour partir sur une bonne base.
Tandis que sur mon installation, on part avec des modes propres trop forts et une baie vitrée à 80 cm des enceintes. Dans ces conditions, il n'y a pas le choix pour égaliser. C'est tout ou rien.

Maintenant, j'ai essayé 232 réglages :wink:
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Aoû 2020 21:36

@ D. Petoin
C’est quand même osé de répondre à Pio de la sorte, il connaît 10 fois mieux que vous le sujet...

Pour info, une correction paramétrique doit etre la plus précise possible, en négatif, faire bisque négatif sur positif est idéal, mais le dosage en dB dépends du trainage, ça ne peut être que du cas par cas comme l’a fait Pio depuis tout ce temps.

Un peu de modestie donc dans vos intervention et puis lisez les autres posts / propos de l’auteur avant d’intervenir évite le ridicule... Si c’était la première fois...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8427
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 12 Aoû 2020 21:40

@ Pio
En effet !
Impressionnant !
Entre la montée de température et les variations du taux d’hygrométrie, ça s’explique sans doute, je ne sais pas dans quelle proportion par contre.
Je n’ai aucune expérience là-dessus.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8427
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 12 Aoû 2020 22:07

La relation théorique usuelle qui permet d'estimer les fréquences propres, rencontrée ici et là, n'est strictement valable qu'avec la condition de murs infiniment rigides. Le facteur c (vitesse du son) n'est plus un coefficient de proportionnalité des lors que l'impédance de la paroi est quelconque. Dans ce cas, la vitesse du son et la masse volumique de l'air, interviennent dans les équations dans plusieurs données, l'impédance par exemple . Leur influence est assez compliquée à estimer au premier abord.

:) :-? 8)
Bachi

La configuration dans mon profil


L'acoustique !? Le dernier de mes soucis ... le premier de mes problèmes !
http://www.conseils-acoustique.com
Avatar de l’utilisateur
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1878
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 12 Aoû 2020 22:34

indien29 a écrit:Un peu de modestie donc dans vos intervention et puis lisez les autres posts / propos de l’auteur avant d’intervenir évite le ridicule... Si c’était la première fois...


Merci de prendre ma défense... :wink: Mais évitons toute polémique.
L'intervention de Dominique est argumentée, ce qui m'a permis d'y répondre point par point.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Aoû 2020 22:42

Bachibousouk a écrit:Le facteur c (vitesse du son) n'est plus un coefficient de proportionnalité des lors que l'impédance de la paroi est quelconque. Dans ce cas, la vitesse du son et la masse volumique de l'air, interviennent dans les équations dans plusieurs données, l'impédance par exemple . Leur influence est assez compliquée à estimer au premier abord.


En effet, je referai non seulement des mesures à 21°C intérieur / extérieur, mais également à 21°C intérieur / 5 °C extérieur, pour voir s'il y a une influence de la température extérieure sur la baie vitrée.
Evidemment, il me faudra aussi mesurer l'influence des portes ouvertes / fermées, et du bazar empilé derrière le canapé. Tout peut jouer.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7947
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 13 Aoû 2020 11:34

Bonjour

Dans mon cas, les pics de 54 Hz et 69 Hz sont trop forts pour être égalisés en 1/2 octave.


C'est l'intérêt du lissage préalable en 1/2 octave que de faire disparaître des accidents trop pointus qu'il ne faut pas corriger.
Une correction mathématiquement irréprochable peut être totalement à chier à l'écoute. Ne l'oubliez pas.
Je redis, essayez sans idées préconçues.

Et puisque indien29 dit que je n'y connais rien, donc que les centaines d'essais de mon plan d'expérience n'ont aucune valeur, je vous laisse avec votre problème.

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3660
Inscription Forum: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: 63200
  • online


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message