Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: louloulooping, Thierry B et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Le facteur d'amortissement

Message » 28 Nov 2005 6:23

pss audio a écrit:Est il si difficile de comprendre qu’en ajoutant la résistance du fil le fabuleux et extraordinaire facteur d’amortissement s’effondre et ce sans compter la valeur de la résistance de la bobine mobile ?


Non c'est assez facile à comprendre, en fait…

Ayant la chance d’être un fabricant (je sais j’en vois déjà un qui trépigne devant son clavier et ne supporte pas mes airs supérieurs)


:lol: :lol: :lol:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Nov 2005 6:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Nov 2005 8:02

Message édité, c'était une deuxième supposition qui ne faisait pas plus avancer le schmilblick.
Dernière édition par Pio2001 le 28 Nov 2005 15:08, édité 1 fois.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Nov 2005 11:53

Pio2001 a écrit:Ah ça y est, je crois que je vois où est mon erreur : si R est grand, la même variation de réactance conduit à une petite variation relative du module de l'impédance.

Ne tenez pas compte de mon message précédent.


Bonjour,

Pourquoi ne l'effaceriez vous pas pour ne pas prêter à confusion et ouvrir une éventuelle polémique (pas de ma part, mais ici et ailleurs la susceptibilité des gens ..)

Cordialement
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Message » 28 Nov 2005 11:57

Steph-Hifi a écrit:je voulais dire 3ohms.. désolé

pour le 16hz c'est simple, voici les données constructeur :
http://www.revelspeakers.com/products/specs.asp?ID=1

...

maintenant si vous voulez tester vos amplis sur ce genre d'enceintes, chez un profane, vous etes le bienvenue ! parcequ'elles sont a mon avis sensible a ce facteur (en recoupage par rapport au diffrents amplis que j'ai essayé) qui n'est pas si important que cela selon vous.


Bonjour,

Sur quelle région êtes vous ?

Voici une méthode de prêt pour effectuer des essais : http://www.pssaudio.com/forums/index.php?showtopic=71
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Message » 28 Nov 2005 12:08

pss audio a écrit:Bonjour,

Pour faire simple et que tout le monde puisse comprendre la débilité de ce chiffre :

Le facteur d’amortissement étant le rapport entre l’impédance de l’enceinte et celle de l’ampli, calculons l’impédance de l’ampli pour un facteur d’amortissement de 200 et un autre de 2000.

FA de 200 = 8/0.04 ohm
FA de 2000 = 8/0,004 ohm.

Ajoutons 2x10 m de câble de bonne section, disons 4 mm².

Quel est la valeur résistive du câble (2x10m peut paraître long mais il ne faut pas oublier que le câble est composé de deux fils il faut donc ajouter 2 fois la valeur).

Soyons pessimistes et prenons la valeur de 0,1 ohm ; qui est en fait généralement plus importante (environ 0,2 ohm, mais grand prince coupons la poire en deux pour laisser une chance aux fervents défenseurs du FA).

Que devient le facteur d’amortissement avec un câble de 0,1 ohm inséré entre l'ampli et l'enceinte (c'est pas du WiFi)?

Ampli dont le FA est de 200 : 8/(0,04+0,1) = le FA n'est plus que de 77
Ampli dont le FA est de 2000 : 8/(0,004+0,1) = le FA n'est plus que de 79



un autre calcul tout aussi valide donnerait
(8+0.1)/0.04
(8+0.1)/0.004
;)
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 28 Nov 2005 12:13

PSSAudio écrit : Vous qui êtes un profane (pour celui qui ne connaît pas la signification de ce mot qu’il se rapporte au premier dictionnaire venu et qu’il cesse une bonne fois pour toutes ses remarques désobligeantes et totalement déplacées – ce n’est pas la première fois que je le lui signifie – vlan il va pas aimer ce mot - car à chacune de ses interventions douteuse le fil par en live) doué de raison pour avoir observé judicieusement « le retour de bâton » qui est le même qq soit l’ampli.



Bon, même si le contenu de la parenthèse n'est pas pour moi, autant mettre les choses au point tout de suite pour qu'on y revienne plus.

Profane, dans ce sens là, n'a qu'un sens : ignorant. Donc, il n'était pas infondé qu'un forumeur, en l'occurence Philippe Muller, s'émeuve de ce que tu as utilisé ce mot, un peu rude pour celui qui le lit et à qui il s'adresse.

J'ai détendu l'atmosphère hier, en disant bien qu'Aurel n'était ni un profane ni un profanateur.
Il n'était donc pas bienvenu de revenir dessus, même en mettant cette parenthèse dans un bleu qui la rendait quasi illisible.

Alors, PSSAudio, ne revient plus sur le sujet. Et si tu pouvais répondre aux forumeurs en te départissant d'un ton un brin rude, tout de même, ce serait vraiment bien.

Tu sais des choses, tu peux en apprendre à tout le monde, mais sur un ton léger, débarassé de toute morgue ce serait vraiment mieux.

Alain :wink:

PS : Comme Aurel et la totalité des forumeurs, comme toi donc, je suis profane en tout plein de choses, amateur en bien d'autres, ce qui n'est pas la même chose, et professionnel dans une ou deux).
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Nov 2005 12:36

WhyHey a écrit:
pss audio a écrit:Bonjour,

Pour faire simple et que tout le monde puisse comprendre la débilité de ce chiffre :

Le facteur d’amortissement étant le rapport entre l’impédance de l’enceinte et celle de l’ampli, calculons l’impédance de l’ampli pour un facteur d’amortissement de 200 et un autre de 2000.

FA de 200 = 8/0.04 ohm
FA de 2000 = 8/0,004 ohm.

Ajoutons 2x10 m de câble de bonne section, disons 4 mm².

Quel est la valeur résistive du câble (2x10m peut paraître long mais il ne faut pas oublier que le câble est composé de deux fils il faut donc ajouter 2 fois la valeur).

Soyons pessimistes et prenons la valeur de 0,1 ohm ; qui est en fait généralement plus importante (environ 0,2 ohm, mais grand prince coupons la poire en deux pour laisser une chance aux fervents défenseurs du FA).

Que devient le facteur d’amortissement avec un câble de 0,1 ohm inséré entre l'ampli et l'enceinte (c'est pas du WiFi)?

Ampli dont le FA est de 200 : 8/(0,04+0,1) = le FA n'est plus que de 77
Ampli dont le FA est de 2000 : 8/(0,004+0,1) = le FA n'est plus que de 79



un autre calcul tout aussi valide donnerait

(8+0.1)/0.04 = 202,5
(8+0.1)/0.004 = 2025
;)


Bonjour,

J'attendais cette observation depuis le premier message !

En effet pourquoi ne pas rajouter la valeur résistive du câble à celle de l'enceinte et ainsi encore augmenter le facteur d'amortissement ?

L’exemple du câble est simple à comprendre, par contre incorporer la valeur de la bobine mobile peut paraître obscur à un novice (puisque le mot profane fait bondir au ciel certaines personnes).

La valeur du câble devient alors négligeable dans le calcul, ainsi vous pouvez incorporer ce dernier où vous voulez, cela ne change rien au résultat final !

Si vous ne pouvez pas admettre la notion de la bobine mobile incorporée dans le calcul, pourquoi voudriez vous affecter alors le câble à l’enceinte et non à l’ampli ?

La définition même du facteur d’amortissement est le rapport entre l’enceinte et l’ampli.

Dans ce cas faites moitié moitié, ce qui ne change guère le résultat puisque tous les facteurs d’amortissements « énormes » s’effondrent.

Puisqu’un fil est composé de deux brins (un pour le plus un pour le moins), la valeur de 0,1 ohm étant donnée pour un des deux brins, le résultat final est alors le suivant :

8+01/(0.1+0.4) = 57,8
8+01/(0.1+0.04)=77,8

Soit une chute de 28,9% pour l’ampli ayant un FA théorique de 200 et une chute de 96,1% pour l’ampli ayant un FA théorique de 2000 !

Une paille …

Nota Bene :

En proposant ce calcul vous adhérez à la valeur du facteur d'amortissement pour le défendre.

Votre calcul augmente donc la valeur de ce dernier ce qui ne peut être que mieux puisque, plus élevé il est, meilleur la tenue du HP sera !

Si j’acceptais votre calcul, ce qui n’est pas le cas, cela revient à dire que plus le câble utilisé sera résistif, plus grand sera le facteur d’amortissement.

Alors pourquoi ne pas ajouter un câble ayant une valeur résistive de 100 ohms et vous obtiendrez alors les facteurs suivants :

8+100/0.04 = 2700
8+100/0.004= 27 000

Au lieu de 200 et 2000, le rapport de 10 est respecté me direz vous !

C’est vrai que dans ce cas précis le HP sera bien tenu puisque toute la puissance sera absorbée par la résistance de 100 ohms !

Vous persistez toujours dans cette approche d’affecter la valeur résistive du câble à l’enceinte et non à l’ampli ?

Dernier détail :

Le facteur d’amortissement étant le rapport entre l’enceinte et la source de courant, ici l’ampli, la source de courant se trouve bien aux bornes du câble puisqu’il sert à véhiculer le courant … Ainsi la valeur du câble doit bien être affectée à l’ampli !

Votre proposition d’affecter le câble à l’enceinte est donc caduque …
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Message » 28 Nov 2005 12:42

PSS Audio écrit : à un novice (puisque le mot profane fait bondir au ciel certaines personnes).


Quand on utilise des mots d'origine religieuse, il est assez normal que certains bondissent vers le ciel :lol: Et que d'autres te demandent d'arrêter :-?


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Nov 2005 12:45

[quote="haskil Profane, dans ce sens là, n'a qu'un sens : ignorant. [/quote]

Alain,

La lanque française étant suffisament riche, j'aurais alors utilisé le terme (et non le mot) ignare et non celui de profane !

Le profane à l'avantage sur l'ignare d'être moins érudit que son interlocuteur sur un point donné et qu'il cherche à combler ses lacunes (le mot est il bien employé ?).

L'ignare, on aura beau lui expliquer que 2 + 2 = 4, il ne le comprendra jamais !

Nous sommes de toutes façon le con de quelqu'un !

Nous ne devons pas avoir le même ses des mots ni du phrasé qui peut paraître hautain à certaines personnes.

Qu'il ne leur en déplaise.
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Message » 28 Nov 2005 12:49

haskil a écrit:
PSS Audio écrit : à un novice (puisque le mot profane fait bondir au ciel certaines personnes).


Quand on utilise des mots d'origine religieuse, il est assez normal que certains bondissent vers le ciel :lol: Et que d'autres te demandent d'arrêter :-?


Alain :wink:


Normal je suis un "chien" d'incroyant !

Et vous voudriez me faire croire que le facteur d'amortissement à une quelconque importance ?

De l'entendre me fait injure selon ma religion mais ce n'est pas pour autant que je me permets de juger les personnes qui y croient dur comme fer ..

Tout celà est à prendre au second degré ...
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Traduction française de l'article d'Augspurger

Message » 28 Nov 2005 14:07

Bonjour,

L'article sera traduit d'ici la fin de la semaine et donc accessible à un plus grand nombre !

Dès qu'il sera placé sur le site PSS AUDIO, je ne manquerais pas de vous le faire savoir.

Ainsi les sceptiques auront un texte plus compréhensible si l'anglais n'est pas leur point fort !

Chacun pourra alors donner son avis librement et en toute connaissance de cause.
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Message » 28 Nov 2005 15:12

On a bien le droit de compter les résistances du côté où on veut. Il faut simplement ne pas oublier de la soustraire de l'autre côté, et dans tous les cas le résultat sera le même pour la tension délivrée aux haut-parleurs.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Nov 2005 15:36

Pio2001 a écrit:On a bien le droit de compter les résistances du côté où on veut. Il faut simplement ne pas oublier de la soustraire de l'autre côté, et dans tous les cas le résultat sera le même pour la tension délivrée aux haut-parleurs.


Comment voulez vous soustraire une valeur de 0,1 ohm à celle de l'ampli qui est inférieure à cette valeur (0,04 ou 0,004 selon les deux exemples retenus) ?

Vous aurez alors une valeur négative que vous diviserez par la valeur positive de l'enceinte !

Soit

8/ -0,06 pour l'ampli ayant un FA de 200 qui engendrerait alors un FA négatif de - 133

ou

8/ -0,096 pour l'ampli ayant un FA de 2000 qui engendrerait alors un FA négatif de - 83

Illogique !

Le facteur l'amortissement est le rapport entre l'impédance de l'enceinte ET celle du générateur de courant, ici un ampli.

Or, d'où l'enceinte puise-t-elle sa source ?

Du câble qui la relie au générateur de courant.

En conséquence, on doit intégrer la valeur résistive du câble à celle de l'ampli !

La mesure est faite à la sortie de l’ampli, sur son bornier et non à la jonction même de l’étage de puissance sur le circuit imprimé !

Des liaisons étant insérée entre ce point et le bornier, il serait plus avantageux de faire la mesure sur le point de jonction plutôt que sur le bornier.

Puisque mesure est pratiquée sur le bornier, le câble fait bien partie du générateur de courant puisque c’est lui qui délivre à l’enceinte son énergie.

Le calcul portant sur les seules valeurs ohmiques, aucune tension, aucun courant ne rentre en ligne de compte.

A défaut, merci de démontrer le contraire !
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france

Message » 28 Nov 2005 19:32

pss audio a écrit:Comment voulez vous soustraire une valeur de 0,1 ohm à celle de l'ampli qui est inférieure à cette valeur (0,04 ou 0,004 selon les deux exemples retenus) ?


Mais non, pas de ce côté.

Laissons de côté la définition de "facteur d'amortissement". Plus prosaïquement, on cherche à savoir si l'enceinte reçoit bien une copie du signal source.

Si on décide de compter le câble et la bobine mobile du côté de l'ampli, par exemple, on ajoute leurs impédances à l'impédance de sortie de celui-ci (dans le cas théorique d'une enceinte sans filtre), mais n'oublions pas de retrancher la résistance de la bobine mobile à l'impédance de l'enceinte, qui tombe alors bien en dessous de 8 ohm ! Il ne faut pas compter les 6 ohms de la bobine mobile à la fois dans l'ampli et dans l'enceinte. Si on les ajoute d'un côté, il faut bien les enlever de l'autre.

On change alors notre définition du gérérateur de courant et notre définition de l'enceinte, mais on ne change aucune des valeurs prises par la tension et le courant aux divers points du circuit.

D'ailleurs, en passant, si une bobine mobile a une résistance de 6.4 Ohms, l'impédance de l'enceinte ne peut être inférieure à cette valeur. Donc on est dans le cas d'une enceinte plutôt "facile à driver", non ?
Ou alors au pire, à la fréquence de coupure, on peut avoir les bobines du tweeter et du woofer en parallèle, donc 3.2 ohms grand minimum, dans le pire des cas imaginable.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Nov 2005 19:48

Pio2001 a écrit:
pss audio a écrit:Comment voulez vous soustraire une valeur de 0,1 ohm à celle de l'ampli qui est inférieure à cette valeur (0,04 ou 0,004 selon les deux exemples retenus) ?


Mais non, pas de ce côté.

Laissons de côté la définition de "facteur d'amortissement". Plus prosaïquement, on cherche à savoir si l'enceinte reçoit bien une copie du signal source.


C'est un autre débat, quel rapport avec le facteur d'amortissement ?

En ce qui concerne le fait de retrancher ou non la valeur de l bobine mobile dans le calcul du facteur d'amortissement, tout est expliqué dans l'article dont référence est faite en début du fil !

Si l'anglais et vous ne faites pas bon ménage, attendez qq jours la traduction sera placée sur le site !
pss audio
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 65
Inscription: 24 Mar 2005 0:25
Localisation: suisse et france


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message