Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 13 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Les amplificateurs de classe d et leur non-prolifération.

Message » 08 Fév 2011 18:12

La classe D, c'est très sérieux, c'est une solution à un problème : moins de poids et moins de chaleur pour plus de puissance. Cela n'a jamais prétendu être meilleur sur d'autres points


On pourrait en principe ajouter "pour moins cher". C'est aussi ça qu'on attendait de la classe D, non ?.

Si j'en juge par les prix de caisson de grave incluant des ampli (mono) de 200 à 500 W (sous 8 ohm) sans dépasser la barre des 400 à 1500 € malgré le HP et la caisse autour de l'ampli, un Classe D pourrait être moins cher à produire qu'un ampli classe B équivalent, non ?

Quid de la fiabilité de la Classe D ?
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Fév 2011 18:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Fév 2011 18:14

wald a écrit:@ Nexus : Est-ce celui là ? 2X200 W/8 ohm, 6kgs.

Yes!
Image

La pharaon's attitude a été depuis repris par Nagra :
Image
10kg. par contre 0.09% (soit 0.1%) pour 200W/8ohms, c'est pas terrible.

Donc c'est moins lourd, ca chauffe moins (et ici, c'est pas moins cher!), mais c'est pas forcément terriblement mieux par ailleur. Audible? C'est une autre histoire.

Mais comme dirait l'autre, c'est pas grave : http://www.youtube.com/watch?v=BeQSIESQFFM
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:23

wald a écrit:On pourrait en principe ajouter "pour moins cher". C'est aussi ça qu'on attendait de la classe D, non ?.
...
Quid de la fiabilité de la Classe D ?

En principe, sur la classe D on gagne en :
- nombre de semiconducteur de puissance : une paire de MOS peut suffir jusqu'à 1kW
- radiateur : quasiment plus besoin et c'est une des pièces les plus chères de l'ampli class A ou B (ben si...)
- transformateur : avec un rendement quasiment doublé, le transfo pourrait être deux fois plus petit (à la "très" grosse...), encore une grosse économie

Donc en principe c'est moins cher à construire.

Mais je ne vois pas le rapport entre cout et prix de vente. Surtout en Hifi. Y'en a un?

La fiabilité? Au moins cela ne meurt pas par surchauffe ou cyclage thermique (les contrainte thermiques changeantes créent des fissures sur les puces des transistors qui lachent) comme les ampli classe A (quelqu'un a un ampli classe A à transistor de plus de 20 ans sans passage au SAV?)

Si il est protégé contre les surintensités (et les MOS ont le gros avantage d'êtres tolérants la dessus) et les court circuits, ca peut être plus fiable. Pas pour rien que les pro, pas du tout habitués à se laisser em...der par les trucs capricieux utilisent cela abondamment en sono avec des kW à la pelle.

La fiabilité, ce n'est pas ce que l'on retient en général pendant la mise au point où l'on a tendance à remplir la poubelle de MOS morts dès la mise sous tension. Mais après, sur un bon design...

On en reparle dans 20 ans sur le web 4.0
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:34

Classe T c'est du même acabit, non ? :oops:

Oui ? Bon alors je raconte mon histoire. La première fois où j'ai été confronté à un ampli en Classe T, on m'a présenté un circuit imprimé sans alimentation. Un Kit de test pour tout dire. Et comme alimentation, j'ai vu mon prof du jour bricoler un méchant branchement avec des pinces entre le-dit circuit imprimé et ... une alimentation d'ordinateur portable de la taille d'une plaquette de beurre de 125 grammes (oui, oui, 125 gr : la moitié de celle que vous achetez habituellement :wink: :lol: ).

On a branché tout ça sur une paire de grosses colonnes 3 voies et elle fonctionnait sans aucun pb : du grave, du médium et de l'aigu (92 ou 93 db la colonne, pour être complet).

Après une telle expérience, on relativise l'importance que l'on donne à la taille des transfos et à la taille des condos de filtrage ... :D
syber
 
Messages: 10298
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:47

Ah bah là, tu étais en "full switching". Une alim à découpage sur un ampli classe D (le T de Tripath parce que Dripath ca sonnait mal et en tchèque c'est une insulte)

Du coup la taille des condo de filtrage, qui est due à la fréquence d'ondulation diminue dans un grand rapport en passant de 50Hz à 100-200kHz. Un benef de plus. (c'est aussi tout un art l'alimentation à découpage, autre chose que d'assembler quelques pièces, les normes à passer sont pas triviales)

D'un autre coté pour faire du bruit avec 93dB de rendement, faut pas mettre 100W non plus.
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:48

Bonjour,

on avait fait des mesures de distorsions et autres sur le Rotel classe D à modules B&O de Mahler ici :

viewtopic.php?f=1030&t=29912489&start=120

exemple :

Premiers tests à 1 KHz, distorsion THD à 250 W = 1,3 %
à 200 W = 0,78 %
à 100 W = 0,55 %
Rapport signal sur bruit, à 250 W = avec filtre 30 KHz = 88,2 dB

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3627
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:50

Une autre anecdote de candide en électronique. Un ami qui travaille dans le son achète une paire de modules IcePower pour se faire un ampli HiFI Stéréo.

Moi, l'air de celui qui fait semblant de comprendre de quoi il parle : Ouah, super pratique, il n'y a qu'à y ajouter un gros transfo et des condos de filtrage. Tu penses mettre deux transfos, un par voie de façon à faire un double mono ?

Lui : Ben non. Il n'y a rien à ajouter. L'ampli est complet ... Il faut juste brancher la modulation et les bornes HP. Puis brancher une prise secteur.

Moi : ben il est où le transfo ?

Lui : ben sur la carte !?

Moi : le truc là ? ...


:o :oops:
Dernière édition par syber le 08 Fév 2011 18:56, édité 2 fois.
syber
 
Messages: 10298
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:51

D'un autre coté pour faire du bruit avec 93dB de rendement, faut pas mettre 100W non plus.


Oui, c'est pour cela que j'ai eu la franchise de le préciser :wink:
syber
 
Messages: 10298
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:51

Je pense que ça ne prends pas assez parce que ce n'est pas assez cher.... :mdr: et que beaucoups croient encore qu'en se "saignant" pour un produit , celui ci est forcément meilleur !!!! (ça fait rigoler quand on branche un ampli style atoll in 100 face à un petit classe d et que celui sonne deux fois mieux, fait un bon grave péchu, dynamique, pas trop sec, mais avec de la matière, des futs qui résonnent ....alors que l'atoll simplifie vraiment le message...(pas que je n'aime pas la marque , mais je les trouve juste moyen dans le bas et agressif en haut ) .Dans le milieu pro (j'ai un pote qui est régisseur plateau, un autre ingé du son...)ils me disent que les tables sont toutes équipées en classe d maintenant, "on" y viendra...
klipsch rf
 
Messages: 1965
Inscription: 01 Aoû 2009 14:22
Localisation: entre Nimes et Montpellier
  • offline

Message » 08 Fév 2011 18:55

Bon, petit HS dont tu me donnes l'occasion Nexus :mdr:

Je ne rappelle à personne comment les magnétos Nagra représentaient un graal inaccessible et que, dans les années 70, on se consolait avec un Revox A 77 (qu'on trouvait dans toutes les bonnes maisons bourgeoise cela dit).

Ajourd'hui Nagra développe une petite gamme dite "AUDIOPHILE" à coté de sa gamme dite 'AUDIO-PRO".

Amusant de voir les différences.

Parmi les produits "PRO", 5 enregistreurs numériques essentiellement portatifs et, témoignage du passé, un seul enregistreur Analogique, le Nagra IV-S, dans son ultime définition de .... 1984. Il y a des spé assez complètes et, pour un analogique, elle paraissent très bonnes. C'est là ! .

Parmi les produits "AUDIOPHILE", un seul enregistreur et il est analogique. Numérique niet, c'est tout juste bon pour les PRO. La présentation est pour le moins sommaire et carrément contradictoire ("dernier né (sic) de la gamme des enregistreurs miniature destinés à l'enregistrement Audiophile, (il) a d'abord été créé dans les années 70 (re_sic) pour la CIA et le FBI (Ndr : Agences de renseignement Audiophile bien connues de nos forumeurs)". Suivent des spé, disons, très sommaires aussi.

Fin du HS "l'Audiophilie a de l'avenir".
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 08 Fév 2011 19:04

MickeyCam a écrit:le Rotel classe D à modules B&O de Mahler ici :
Premiers tests à 1 KHz, distorsion THD à 250 W = 1,3 %
à 200 W = 0,78 %
à 100 W = 0,55 %
Rapport signal sur bruit, à 250 W = avec filtre 30 KHz = 88,2 dB

Ah oui, pas terrible...

Je rejoins igor, si on arrive pas à filtrer les signal de découpage énergiquement, l'analyseur peut être trompé, surtout si le calcul est simplifié (mesure du rms en bande large et non pas des pics sur les multiples du fondamental, comme le fait spice!)

Le mieux encore serait de faire une analyse spectrale et de mesurer le niveau des 3-4 premières harmoniques à la main, on aura les contributeurs principaux sur un ampli pas trop mal fait.

Je pense que B&O est capable de beaucoup mieux. Sans aller jusqu'à 0.001%.

J'aime bien ton labo!

EDIT : j'avais pas vu :
A 100 W , l'harmonique 2 (2 KHz) est à - 50 dB (0,3%)

ok c'est pas terrible.

Et il est content malher? Il voudrait pas un storm audio en échange? :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 08 Fév 2011 19:23

Je me souviens, dans la NRDS des mesures très médiocres d'un ampli classe D Suisse qui réussissait l'exploit d'être peu puissant dans l'absolu (60W/Canal), 30% moins puissant qu'annoncé (la NRDS mesurait la puissance à 3% THD 1000 hz je crois, ceci expliquant celà), avec donc une distorsion supérieure à 1% à 30 W et un rapport S/B médiocre (*). Celà pourrait venir des mêmes causes ou bien la maitrise des performances est-elle délicate avec cette techno ?

(*) Par aileurs cher, dans les 5.000 €, mais bon quand on aime ...
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 08 Fév 2011 23:17

Bonjour,
Nexus.6, c'est l'article de plus de 20 pages sur les mesures de disto diverses, et le pb du filtrage de l'audio analyser HP-8903B a été évoqué, après recherches sur la doc, il s'est avéré que la pente du filtre coupe haut à 30 KHz est de 60 dB par octave.
Et le reste est mesuré avec un analyseur HP-3585A de chez Hewlett-Packard (25000 $ à l'époque).
En le relisant, j'ai vu qui tu y avais participé !
En lisant des articles sur la classe D, toutes les conclusions sont que la disto est très faible mais l'ampli se comporte en émetteur GO, soit on filtre et les distos apparaissent. C'est une histoire de compromis.
Je suis toujours surprise de voir les mesures faites en logiciel, car elles sont tributaires de cartes son classiques, et dont les performances semblent supérieurs à tout ce qui existe. Comment elles arrivent à mesurer des signaux inférieurs à - 140 dB là où le HP ne dépasse pas les - 130 dB dans les meilleurs cas.
A moins que ce soit le fait d'être extrapolé par calcul comme le FFT ?
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3627
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 09 Fév 2011 9:56

Bonjour,
...Comment elles arrivent à mesurer des signaux inférieurs à - 140 dB...

Sans sortir du domaine numérique, je pense. Les meilleures cartes sont autour de 120dB de dynamique en D/A, un poil plus en A/D.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 09 Fév 2011 14:38

Perso pour la classe D dans la hifi, je trouve ca assez grotesque

non pas en qualité sonore, loin de la

Mais le gros soucis est qu'un ampli classe est tres minimaliste en construction par rapport a un classe AB

il y a bien moins de composant, radiateur tout petit, alimentation moins importante etc..

Tout ca ne se retrouve pas dans le prix et au final on a l'impression qu'ils se font du sucre derriere notre dos en vendant des appareils tres par rapport a leur cout de revient

Franchement lorsqu'on ouvre un nu-force et qu'on regarde le prix on se demande bien si les types ne se foutent pas un peu de nous, tandis qu'un ampli hifi AB ou A a 3000€ lorsqu'on l'ouvre c'est plein.

A mon avis le gros soucis se trouve la, bien au dela de la qualité sonore

les francais veulent en avoir pour leur argent et la classe D franchement :roll: ils faudraient qu'il revoit leur prix, et la ca pourra avancer et se democratiser, mais a mon avis pas avant
F0854
 
Messages: 1768
Inscription: 09 Avr 2009 19:49
Localisation: Valence (Drome)
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message