Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 3 invités

Sur la perception sonore

Message » 16 Sep 2016 16:11

ajr a écrit:ne pourrait-on pas supposer que le casque devrait être confectionné sur mesures d'audition personnelle ?


Mesures,personnalisation...euh...smyth realiser A8 ???

@ cleriensis

Je lis avec curiosité ton débat sur le son "reel" , entendu, ce que toi professionnel perçoit comme le plus collant à la réalité de ton studio d'enregistrement, vu que tu es au plus près des artistes.

As-tu déja essayé de capturer l'acoustique de ton studio avec un smyth realiser et de réécouter ton travail avec ton LCD-X sans autres corrections ni egalisation ? Puis avec d'autres casques ?

Vu que le A8 est censé retranscrire l'acoustique d'une salle "au plus fidèle ", y as-tu déceler une différence malgré tout avec le son que tu juges " reel " ?
Dac : oppo HA1
ampli : mixamp pro 2013, smyth realiser A8 & luminare
casque : beyer MMX300, stax SR 007 , dharma D1000 , akg K 550
m4kh4r4
 
Messages: 363
Inscription: 06 Aoû 2014 2:34
Localisation: Hettange-grande
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Sep 2016 16:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Sep 2016 23:03

Bonsoir à tous,

cleriensis a écrit:je crois même qu'une personne habituée au concert ne cherchera pas nécessairement la même fidélité à travers l'écoute d'un système hifi. Notre cerveau est conditionné par des habitudes, si il a été habitué à une typicité sonore pour une écoute hifi, il se peut qu'il soit déstabilisé par une écoute qui serait plus "juste" et réaliste, quand bien même il serait habitué au concert, car alors la "mise en situation" serait différente.


Je pense ça aussi Julien. Et je pense aussi que l'écoute en concert mettant en jeu au moins un sens de plus : La vue.
La perception par l'ouïe en est peut être modifiée. Il ce peut (en tout cas, j'y crois) que lors d'écoutes de musiques enregistrées, chez nous, le fait que nous ne soyons pas distraits par le spectacle des interprètes, le fait que nos yeux ne se baladent pas, par exemple... sur les jambes de la soprano ( 8)) notre intellect libère plus d'espace pour l'ouïe. Je ne suis pas compétant pour dire en quoi ceci influencerait directement nos capacités auditives, mais je suis sûr qu'elles le sont selon que notre intellect est occupé à gérer l'ouïe et la vue, ou seulement l'ouïe. Mes écoutes les plus belles ce sont toujours déroulées dans le noir complet..

cleriensis a écrit:Donc on pourrait avancer l'hypothèse que l'Utopia présente un rendu proche du LCD-4 dans son équilibre tonal ( avec un peu moins de sous-grave, et un haut médium un peu plus en avant, comme le montre les RF ) mais qu'il aurait la propension à donner un son plus euphonique ?


Je ne crois pas Julien. J'ai vraiment hâte que tu me dises le 2 octobre ce que tu en penses, mais pour moi et en caricaturant très beaucoup : LCD-4 et Utopia, c'est un peu comme Oppo PM-1 et HD800. Mais en même temps, c'est vrai qu'ils ont quelque chose en commun : ce sont des casques. :idee:

cleriensis a écrit:Ceci peut-être du à l'adéquation acoustique entre une forme de pavillon auditif et l'espace entre le transducteur et le tympan, car la réactivité des membranes semble très proche, la réponse impulsionnelle également, et la THD encore plus basse ? Ce qui laisserait supposer, qu'un même casque peut avoir des performances acoustiques modifiées (altérées ou améliorées) en fonction de la morphologie de l'auditeur ? Chose indécelable aux mesures puisque les pavillons des têtes de mesures sont fabriqués en fonction d'une forme type correspondant à la moyenne des pavillons auditifs ( je pense même d'un type indo-européen.. ). Il faudrait pour du UTHG que le casque soit optimisé pour les oreilles de son propriétaire ? Si Focal ou Audeze ou Kennerton me lisent.. n'hésitez pas je suis preneur !! :hehe:


Là tu tiens quelque chose je crois. C'est très intéressant ce que tu dis là et de manière intuitive, parce que totalement incompétent, je pense que les réponses à beaucoup de nos questions pourraient se trouver dans ta théorie.

cleriensis a écrit:Pierre pour le 2 octobre, j'emmènerai mon mac et mon LCD-XC, que j'ai calibré le plus neutre possible timbralement lors des enregistrements que j'ai fait, en comparant direct avec la source. On va voir comment vous, vous percevrez ça et on pourra comparer avec le Focal.. je pourrai même si ça vous dis faire sonner quasiment identique dans leur RF les deux casques.. on verra aussi comment nous percevons les différences ? Dommage qu'on ait pas un LCD-4 sous la main également.


Excellente et très intéressante idée !

Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3218
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 17 Sep 2016 11:20

Bonsoir,

Sujet intéressant que les différences de perception auditives dont, selon certains articles (Pr Tomassi ?) parus à l'époque dans la presse spécialisée (les cahiers de l'audiophiles de la Revue du Son ?), le langage aurait une influence sur celle-ci.

Autre aspect intéressant vu récemment, tous les bébés de la planète naissent avec le même capital audio et ils se "spécialisent" (plus ou moins, par exemple, cas des couples bilingues) en fonction du langage qu'ils entendent et des particularités sonores de chacun de ces langages qui modifient les connections neuronales.

C'est donc pour cela que les enfants des couples bilingues ont de plus nombreuses connections neuronales qui faciliteront plus tard de nombreux apprentissages.


Bon week-end.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17707
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 17 Sep 2016 11:27

LCD-4 et Utopia, c'est un peu comme Oppo PM-1 et HD800. Mais en même temps, c'est vrai qu'ils ont quelque chose en commun : ce sont des casques. :idee:


j'ai vraiment très hâte d'entendre ça effectivement, tellement ne serait-ce que la RF d'un PM1 est éloignée de celle d'un HD800...
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1444
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 17 Sep 2016 11:39

m4kh4r4 a écrit:
ajr a écrit:ne pourrait-on pas supposer que le casque devrait être confectionné sur mesures d'audition personnelle ?


Mesures,personnalisation...euh...smyth realiser A8 ???

@ cleriensis

Je lis avec curiosité ton débat sur le son "reel" , entendu, ce que toi professionnel perçoit comme le plus collant à la réalité de ton studio d'enregistrement, vu que tu es au plus près des artistes.

As-tu déja essayé de capturer l'acoustique de ton studio avec un smyth realiser et de réécouter ton travail avec ton LCD-X sans autres corrections ni égalisation ? Puis avec d'autres casques ?

Vu que le A8 est censé retranscrire l'acoustique d'une salle "au plus fidèle ", y as-tu déceler une différence malgré tout avec le son que tu juges " reel " ?


je n'ai pas de smyth realiser, je n'ai pas eu l'occasion d'en écouter, mais j'avoue (par principe) que bidouiller la phase ne me tente pas des masses dans le cadre d'une écoute monitoring, mais j'ai peut-être tort. Peut-être que le smyth fait si on le souhaite uniquement une correction de tonalité ? Car "émuler" ma piece dans mon casque ne m'interesse pas plus que ça ( je précise que ma pièce est une pièce de postprod, pas d'enregistrement, j'enregistre dans des salles de spectacle ou des églises ) vu que justement l'interet d'un travail complémentaire au casque c'est de supprimer les défauts acoustiques inhérents à la pièce. De plus la mesure est compliquée, car comme expliqué ci-dessus, un micro de mesure ne reproduit pas la spécificité unique acoustique du pavillon de l'oreille qui induit une forte altération de la RF au dessus de 1KHZ ( d'où l'utilisation de courbe de moyenne pour la réalisation de mesure )
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1444
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 17 Sep 2016 12:01

ajr a écrit:
C'est donc pour cela que les enfants des couples bilingues ont de plus nombreuses connections neuronales qui faciliteront plus tard de nombreux apprentissages.

Qu'en est-il des enfants de couples extra-terrestre au niveau de connections neuronales :grad: :hehe:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4961
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • online

Message » 21 Sep 2016 17:19

Pour répondre à une question de sebbs sur le fil Utopia/Elear

les termes adéquats pour les différentes plages du spectre sonore :
il est généralement admis ( rien n'est absolument fixe ) trois grandes plages, divisées en plusieurs parties :

Grave de 20 à 200hz : sous-grave (20 à 60hz), grave (60 à 200 hz) on a parfois le terme de haut-grave... il y a ambiguité avec le bas-médium...
médium de 200hz à 4khz : composé du bas-medium (200 à 500) du médium (500 à 1.5khz) du haut-medium (1.5khz à 4khz)
Aigus de 4khz à 20khz : aigu de (4khz à 10khz), sur-aigus (10khz à 20khz)

en dehors de notre plage auditive humaine, il y a les infras-graves (1 à 20hz) et les ultra-sons (20khz à 1ghz) et les hyper-sons (au delà d'1ghz)... mais ça en général on s'en fout...( l'infra-grave à la rigueur, car on le perçoit par notre squelette, mais au casque c'est plus dur, couplage du casque sur le crane ?? )
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1444
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 21 Sep 2016 17:28

:thks:
HC : Samsung PS63C7700 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 (dac) / Audio-GD Precision 1 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
 
Messages: 1731
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Sep 2016 16:34

Bonjour,

Lien d'un complément à ce sujet : casques-haute-fidelite/le-casque-vocabulaire-diagrammes-t30060334.html


Bonne soirée.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17707
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 25 Sep 2016 12:24

Bonjour,

On s'inquiète de la capacité d'un casque à reproduire le réel. Or le casque est en bout de chaîne de reprodution et le chemin a été long depuis le début de la chaine de production, à savoir le microphone. Pour ne parler que de cet élément-là, je me souviens d'une page web de chez Schoeps (fabricant de micros HDG) qui montrait à quel point un même micro et un même instrument pouvaient produire des différences colossales de sonorités ... simplement à cause du choix du placement du micro par rapport à l'instrument, distance, point cible, angle, ... donc quid de la réalité en matière d'enregistrement ?

Je suis fort marri car je ne retrouve plus cette page ... probablement cleriensis la connait-il pour nous poster le lien ?

edit : ... en attendant, il y a cette page : http://schoeps.de/showroom/ où l'on peut déjà se rendre compte du choix de la capsule et, par exemple pour le "narrateur", de l'incidence de la distance ... tout cela correspond à la réalité :siffle:

Par ailleurs, on remarque tous à quel point le son est différent selon qu'on écoute une production Decca ou Harmonia Mundi, sans qu'on puisse dire laquelle est la plus "vraie" alors qu'au moment d'écouter l'une et l'autre, on peut les trouver toutes aussi "vraies" l'une que l'autre. Pour exemple, si vous n'en êtes pas convaincu, écoutez l'un après l'autre le Requiem de Fauré par Herreweghe puis celui de Paavo Järvi. On pourrait aussi en conclure, qu'avec le temps et le progrès technique, on s'"arrange" de façons différentes avec la perception que nous avons de la réalité.

Question effectivement déroutante.

@+
ceci n'est pas ma signature
blue dream
 
Messages: 1290
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 25 Sep 2016 13:29

Bonjour,

Igor Kirkwood le signale probablement sur le sujet consacré à sa chaîne Hifi à propos de certains enregistrements qu'il avait effectués, auxquels avaient été conviés quelques intervenants du forum. Lorsqu'il est confronté à un léger problème, plutôt que de travailler ensuite sur le support enregistré, il déplace préalablement le ou les micros et/ou introduit des panneaux acoustiques.

On en voit d'ailleurs quelques-uns dans l'église estonienne où, en présence du compositeur, a été enregistré un CD d'œuvre d'Arvo Pärt en 2013.


Bon dimanche.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17707
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 25 Sep 2016 13:59

blue dream a écrit:Bonjour,

On s'inquiète de la capacité d'un casque à reproduire le réel. Or le casque est en bout de chaîne de reprodution et le chemin a été long depuis le début de la chaine de production, à savoir le microphone. Pour ne parler que de cet élément-là, je me souviens d'une page web de chez Schoeps (fabricant de micros HDG) qui montrait à quel point un même micro et un même instrument pouvaient produire des différences colossales de sonorités ... simplement à cause du choix du placement du micro par rapport à l'instrument, distance, point cible, angle, ... donc quid de la réalité en matière d'enregistrement ?

Je suis fort marri car je ne retrouve plus cette page ... probablement cleriensis la connait-il pour nous poster le lien ?

edit : ... en attendant, il y a cette page : http://schoeps.de/showroom/ où l'on peut déjà se rendre compte du choix de la capsule et, par exemple pour le "narrateur", de l'incidence de la distance ... tout cela correspond à la réalité :siffle:

Par ailleurs, on remarque tous à quel point le son est différent selon qu'on écoute une production Decca ou Harmonia Mundi, sans qu'on puisse dire laquelle est la plus "vraie" alors qu'au moment d'écouter l'une et l'autre, on peut les trouver toutes aussi "vraies" l'une que l'autre. Pour exemple, si vous n'en êtes pas convaincu, écoutez l'un après l'autre le Requiem de Fauré par Herreweghe puis celui de Paavo Järvi. On pourrait aussi en conclure, qu'avec le temps et le progrès technique, on s'"arrange" de façons différentes avec la perception que nous avons de la réalité.

Question effectivement déroutante.

@+


tu as tout à fait raison, le casque est un transducteur.. il se contente de transmettre ce qu'on lui donne. Dans ma recherche je cherche celui qui ne dénature pas trop la source. Pour le reste il y a plusieurs écoles. Concernant le monde du disque et la prise de son acoustique deux écoles existent. Celle qui consiste à limiter au maximum l'altération du signal source (le gars qui joue) en utilisant du matériel ultra performant et des micros adequats. Nos shoeps sur cahier des charges sont linéaires de 5hz à 40khz dans une fourchette de 1 db.... donc on peut dire qu'ils sont très proches de la source. Ensuite le positionnement des micros est prépondérant et tu l'as bien dit. Tout d'abord le nombre de micro... plus on a de micro plus on va être confronté au problème de phase, car l'oreille maîtrise bien la stéréo de phase et d'intensité sur 2 canaux... dès qu'on en met plus on a des soucis, notamment lors du mixage de micros de proximité avec le couple principal. Dans le cadre d'une prise stéréophonique bien faite (de phase ou d'intensité) on peut être très proche du réel. je l'ai maintes fois expérimenté en live. Pour le reste on doit reconstruire une réalité, mais il va de soi que du coup c'est la réalité de l'ingénieur qui doit avoir une expérience et une oreille affûtée.
Le débat ici est sur les différentes perceptions d'un même transducteur par un groupe de personne... et l'interrogation c'est pourquoi des différences si importantes ont lieux... on en a encore l'illustration avec les perceptions des nouveaux pads de l'Odin sur le fil Kennerton. Acoustiquement il est previsible que ce type de pad favorise par reflections le ht medium aigu... certains le perçoivent, d'autres perçoivent l'inverse !!
intéressant non ?
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1444
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 25 Sep 2016 14:58

Bonjour,

La modestie légendaire de blue dream va encore être mise à rude épreuve, mais, comme cleriensis ne connaît pas encore les talents qu'il cache précautionneusement. :wink:

Aussi : oe-musique/les-ziquos-hcfr-t30056139.html :bravo:


Bon dimanche.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17707
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 25 Sep 2016 16:30

@ ajr, il ne s'agit nullement de ma modestie, légendaire plus que réelle ( :mdr: ), mais de savoir de quoi on parle : tu le sais, je suis Dr Jekyll et Mr. Hide : d'un côté auditeur de musiques acoustiques (musique baroque de préférence) et aussi bidouilleur de musiques électroniques, pour lesquelles la notion de "réalité" ne veut absolument rien dire (c'est pourquoi ce côté-là est hors-sujet ici, et même mes enregistrements de guitare classique n'ont rien à voir avec de "bons" enregistrements dignes de ce nom, c'est pas de la modestie, mais de l'objectivité) ... mais merci tout de même pour ton aimable attention :thks:

cleriensis a écrit:Le débat ici est sur les différentes perceptions d'un même transducteur par un groupe de personne


oui ok, j'étais donc un peu hors-sujet :-? mais c'était ce que m'inspirait sur le coup le débat sur la réalité sonore

quant à cette question précise, les pistes sont nombreuses : d'abord notre programme génétique, celui d'origine qui est ensuite transformé par les expériences, mais toujours différent d'une personne à l'autre. Ensuite, mais cela a été dit, on a nos attentes, nos cultures spécifiques. La difficulté de ton travail de mastering (si j'ai bien compris) pour satisfaire d'autres oreilles que les tiennes est donc conséquente.

@+
ceci n'est pas ma signature
blue dream
 
Messages: 1290
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 25 Sep 2016 19:49

Cleriensis ne crois tu pas que le simple fais que Pierre perçoive aussi différemment ces deux modèles de casque nous amène tout simplement à reconsidérer la prétendu similarité des courbes. Personnellement même si en apparence elle ne sont pas diamétralement opposées, elles ne sont pas non plus identiques. Peut être sous estimes tu l’influence de ces différences sur leurs capacités à en faire des appareils très différents dans les faits.

Il se peut également, que l'influence induite par les différences de champ dans lequel d'un coté ont été prise les mesures et de l'autre a été fait l'écoute de Pierre est plus de conséquences que tu ne penses. Tout instrument de mesures ainsi que la nature du champ dans lequel il opère induit une influence sur la mesure elle même. Dans ce cas les oreilles de Pierre peuvent avoir eu d'autres conséquences que les micros sur la mesure/perception des casques incriminés.
Macbook pro/ Moon 280d/ Viva 2a3/ Enigma dharma d1000/ Sony MDR-7506/ Subpac M2/ Dynaudio BM6A/ Behringer DEQ2496 Ultra-Curve Pro/ Palmer Monicon/ Yamaha HTR-3068/ Yamaha NS-P40/ Sony BDP-S7200/ Sony PS3/ Benq W3000/ Smyth realiser a16 (Précommandé)...
TSW
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 127
Inscription: 08 Aoû 2015 12:44
Localisation: Montpellier
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires