Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: forgehammer67 et 17 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

protection HP par Triac

Message » 09 Nov 2012 17:51

Voici un schéma à base du LM3886 que j’ ai utilisé pour réaliser un ampli avec 20 modules pour de l 'actif.
Ne voulant pas de relais : place, consommation, bruit…
Mais voulant protéger un minimum mes HP avec un système simple et fiable, je suis partis sur une protection à triac.
Son principe de protection étant de court-circuiter la sortie de l’ampli en cas de problème ou de dépassement d’un seuil de niveaux (pour les aiguës par exemple).


Image


Le principe :
C9 C10 et C11 auraient pu être remplacés par une seule capa, mais ayant réalisé le montage en SMD, il était plus simple de prévoir l’emplacement pour 3 composants et cela m’évite de devoir acheter d’autres valeurs.

Donc R9 et C9 forment un petit filtre passe bas pour éviter de déclencher sur une simple pointe de tension.
D1 est un transil qui lorsque la tension à ses bornes dépasse sa tension nominale se met en conduction.
R11 termine la branche et permet de décharger la gate du triac.
Donc tout simplement si la tension de sortie dépasse la tension du transil,il conduit, le triac est amorcé et court-circuite la sortie de l’ampli.
Ce dernier devant se mettre en protection CC.
Si l’ampli est défectueux, c’est l’alimentation qui se met en sécu.

Ça fonctionne, mais ( il y a toujours un mais) il manque une tempo.
Lorsque le triac conduit, la tension chute, mais le triac se désamorce presque de suite. Si le problème a disparu ; écrêtage par exemple, tout est bien mais si c’est un transistor de sortie qui est HS le système risque finir en oscillateur.
Si j’augmente C9 le système devient trop lent.

Je n’ai pas encore fait de tests très approfondis.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Annonce

Message par Google » 09 Nov 2012 17:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Nov 2012 22:33

Salut !
Ce type de protection est utilisé sur le Quad 405. La seule différence est l'utilisation d'un switch bilatéral (SBS 2n4992) à la place des Transil pour le déclenchement du triac. Il faudrait vérifier, mais amha, la caractéristique avec retournement de ce composant devrait être plus favorable au maintien en conduction.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4413
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 09 Nov 2012 22:47

J' ai regardé les spec de ce composant que je ne connaissait pas. Le turn-off est de 30uS donc hyper rapide. Par contre il semble beaucoup plus franc et précis au déclenchement que les transils.
Merci pour cette info.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 10 Nov 2012 9:02

Si ça peut t'aider, le schéma correspondant du Quad 405:
Image

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4413
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Nov 2012 11:14

Le Quad 405 semble avoir une autre approche. En cas de défaut, ce sont les fusibles qui doivent intervenir.
Donc c'est une protection ultime.
Pour part, pas de fusible mais des alim SMPS avec protection de surcharge de courant en plus des protections de l'ampli.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 10 Nov 2012 12:11

Du temps où je faisais des gradateur de lumière pour mes copains, ou des lumières qui s'allumaient avec la musique pour nos "surprises parties" (je vous parle d'un temps...), on utilisait le diac comme commande au triac :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Diac
Philby
 
Messages: 9808
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 10 Nov 2012 12:24

j'ai aussi joué avec des Diac...
Le problème est leur tension de service trop élevée.
Sinon le principe est +- le même Transil,Diac et SBS. Les transils existent en diverse tension.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 29 Oct 2015 16:02

Thierry,
ton routage m'intéresse. Surtout pour voir comment tu gères les masses. TI recommande des traces séparées.

La configuration dans mon profil


Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17895
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 29 Oct 2015 18:27

Voici :
lm3886top.JPG

lm38886bot.JPG


Je ne me suis pas trop pris la tête, un plan de masse au max.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 29 Oct 2015 20:07

Merci.

La configuration dans mon profil


Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17895
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 30 Oct 2015 10:08

J'ai fini pas retrouver le schéma que tu appliques : c'est la note d'appli du LM4780, fig. 6 : special audio amplifier application circuit ; ils sont avares d'explications sur cette "application spéciale".

Du coup j'ai qq questions :

- CM/C2 est-il indispensable alors que tu n'as pas de switch ?
- tu as changé la valeur de R1 : de 47k à 22k : pourquoi ?
- le RL de sortie est il important quand on vise une application à une compression ? Tu as réalisé tes selfs toi même je suppose ?
- est-il possible d'adapter/optimiser certains valeurs pour une application à une comp' ? Je pense au "gros" condos non polarisés comme Ci : on doit pouvoir abaisser la valeur, puisque la fc est moins critique non ?

La configuration dans mon profil


Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17895
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 30 Oct 2015 10:40

J’ai réalisé ce montage il y a quelques années et même pas certain que les valeurs de composants soient celles du schéma. :oops:

CM/C2 : je pense bien pour garder le Mute le temps que l’alimentation se stabilise lors du Power ON.

R1 de 47 à 22K : aucune idée, sans doute que je trouvais que 47K c’est beaucoup. On ne cherche pas à atteindre le 10Hz donc Cin RIn on s’en moque un peu.
Puis en relisant la datasheet Ti préconise 10K à 47K donc 22 est au centre. :D

Résistance de sortie, sur une compression je ne sais pas. Oui j’ai réalisé les selfs avec du simple fil émaillé, quelques tours, mais de mémoire je ne sais plus combien.

Optimaliser, oui, surement. Le tout est de bien voir quoi, comment, utile ou pas et surtout le comportement aussi avec de plus faibles fréquences.
Je pense au 50Hz / 100Hz qui peut toujours être présent, il ne faudra lui donner du gain.

Peut-être, un jour je m’y replonger et faire des tests/ mesures plus approfondies.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 30 Oct 2015 12:32

Merci pour tes réponses :)
Sur une autre note d'appli TI (LME498xx) j'avais même lu qu'ils préconisaient un retour signal gnd séparé jusqu'à l'alim. Je ne comprends pas trop pourquoi le retour GND HP doit transiter par le PCB ; dans le cas d'un montage 4 canaux sur une seule SMSP, ne pourrait-on pas avoir, tous en étoile vers le GND alim :

- un GND rca depuis le tableau arr,
- un GND petit sigaux depuis le PCB ampli (en l'occurence la masse du feedback et de l'entrée)
- un GND alim depuis le PCB ampli (découplages)
- un GND HP

Une étoile intégrale quoi...

La configuration dans mon profil


Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17895
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 30 Oct 2015 13:33

Séparer les masses, c’est bien, mais pas toujours réaliste.
Par exemple pour le HP, c’est tout de même mieux d’avoir un connecteur avec le + et le – l’un à coté de l’autre.

Séparer les masses c’est aussi, souvent, des masses plus petites et donc moins efficace pour la puissance.

Il y a aussi les modes qui changent, et actuellement, on fait plus attention à la position des composants et ensuite une masse commune pour tous, la plus efficace possible.
Ceci est aussi possible vu les PCB double faces qui sont devenus communs aujourd’hui.
En audio ce n’était pas le cas il y a encore quelques années.
thierryvalk
 
Messages: 5400
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message