Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

CR suite achat Magnepan 3.6R

Message » 02 Déc 2005 23:58

Donc voilà, j'ai une femme formidable, j'avais envie depuis longtemps des Magnepan 3.6R, et puis finalement, après les avoir écoutés elle aussi, elle me donne l'autorisation de faire rentrer dans le salon les intrusifs (c'est peu de le dire) panneaux américains! :P

Et maintenant que les panneaux sont dans mon salon, c'est le moment de dire ce que j'en pense!

Introduction / Disclaimer

Je vais essayer de vous donner, au long de ce CR, des éléments qui vous donnerons, je l'espère, des points de comparaison. Il n'y a rien de plus subjectif que l'écoute d'une enceinte, donc je vais essayer de rendre la chose le plus objectif possible. Je vais donc souvent faire référence aux enceintes B&W 800 et 802 que je connais bien, et que j'ai eu l'occasion d'écouter avec mes électroniques. Comme on en rencontre souvent dans les auditorium et salons, il y a des chances pour que vous connaissiez aussi!

Attention, je vais bientôt déménager. Je dis ça uniquement pour vous faire comprendre que je n'ai pas l'intention d'investir dans l'aménagement de la pièce, et que donc, forcément, il y aura des points d'améliorations évidents, et mes impressions vous serons données avec cette contrainte. A vous, dans ces conditions, d'imaginer, en fonction de ce que je vais dire, ce qui pourrait être mieux.

Présentation

Bon, après cette longue intro, il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Donc on commence par les enceintes, oeuf corse!

Image

Vous les voyez là dans la position d'écoute de ce soir (après un paquet d'essais, on y reviendra...). Pour l'instant c'est cette position qui me plait le plus, mais je n'ai pas encore essayé toutes les solutions!

Pour être exhaustif, je dois aussi vous présenter l'électronique. C'est simple, c'est du Vincent (hééééééééé oui...). Le 993 en ampli et 93 en pré-ampli, CD3 en Cd et STU-1 en tuner (le seul à tube du lot).

Image

Pour rappel, l'ampli est un 2x200W sur 8 ohms, dont les 50 premiers en classe A. Comme les enceintes sont des 4 ohms, l'ampli voit sa puissance passer à 2x400W selon le constructeur.

Pour en revenir aux Magnepan, ce sont donc les dernières versions 3.6R. C'est un grand panneau de 1m83, pour 61cm de large et 4,5cm d'épaisseur! Le poids est d'environ 35kg, c'est à dire beaucoup plus que ne le laisse supposer le frêle aspect de l'enceinte (aïe mon dos!).
L'impédance, selon la doc fournie avec les enceintes, dit:
- basses : 4.7 ohms
- medium : 4.2 ohms
- Tweeter : 3.3 ohms
Le rendement de 85db va donner du boulot à l'ampli :D

Dans la gamme Magnepan, c'est l'avant-dernier modèle, il y a au dessus le MG20, encore plus grand.

Les MG 3.6R sont donc des 3 voies (coupure à 200 Hz et 1700 Hz) avec un filtre séparé. Le filtre permet le mono-câblage ou le bi-câblage/bi-amplification passive (dans ce cas il faut évidemment retirer les jumper qu'on voit sur la boite). Ensuite on branche le filtre sur l'enceinte.

Image

Le filtre peut aussi être fixé directement au dos de l'enceinte, il faut utiliser des petits jumpers spéciaux (en lieu et place des câbles que vous voyez), et il y a une petite barrette fournie pour maintenir le filtre "en l'air". Mais je préfère qu'il reste par terre.

Enfin, comme on le voit sur les deux photos suivantes, il est aussi possible de bi-amplifier activement l'enceinte. Dans ce cas, il suffit de simplement ne pas utiliser le filtre, et se brancher directement au dos du panneau.

Image
Image

Enfin, sur la précédente photo, notez qu'il y a un jumper pour le l'aténuation du tweeter. Il est en effet possible de le remplacer par une résistance, afin d'atténuer l'aigue. Magnepan fournit des résistances de 1 ohm qui permettent d'atténuer d'environ 1-2dB. C'est utile pour ceux qui ont des pièces très claire. Je n'en ressens pour ma part pas le besoin.
Notez encore les fusibles qui protègent les rubans.

La finition générale de l'enceinte est vraiment excellente, et le dos du panneau est presque plus beau que le devant!

Conditions d'écoute

Vous l'aurez peut être remarqué, la pièce comporte quelques défauts... A ma droite, se trouve une baie vitré d'environ 10m2 sans rideaux... Au sol, du carrelage, sans tapis... A ma gauche, un bureau... Aux murs, du crépi. Enfin, cet immense meuble que je ne veux pas déplacer maintenant et qui se trouve entre les enceintes (et qui va annuler l'impression de profondeur, mais on y reviendra).
En points positif, le mur derrière les enceintes est en béton armé, ainsi que celui derrière moi. De plus, sur ce mur arrière est accroché un tapis qui le couvre en grande partie. La pièce fait environ 32m2.

Au niveau de l'électronique, et surtout du câblage, il y a de quoi rigoler. Les câbles HP sont des premiers prix de chez Jamo avec des prises de chez Profigold. Les câbles secteurs, ils viennent de nos gros serveurs du bureau ;) , et il sont magnifiquement monté sur une barrette "Migro" (l'équivalent Suisse de Leclerc). Le reste de la chaîne est cablée en Kimber Silver Streak XLR.

Bref, tout ça pour dire qu'il y a de quoi améliorer... mais ce sera pour quand je serais dans ma maison.

En attendant, ça vous intéresse de savoir ce que ça donne comme ça?
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 03 Déc 2005 18:08, édité 1 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2005 23:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2005 0:41

Premières écoutes

En arrivant à la maison, première écoute. L'objectif est de déballer, monter, et "jeter" les panneaux dans la pièce pour écouter si tout fonctionne. Alors une des deux est devant le meuble, l'autre dans un coin, bon c'est juste pour tester quoi.
Ben finalement, on va passer le reste de la soirée à les écouter comme ça. Parce que le pire c'est que ça marche pas trop mal déjà! En tous cas nettement mieux que ce que je n'osais imaginer!
Il se passe un truc, c'est sûr...

Le lendemain, réaménagement de la pièce, pour essayer d'enlever ce qui gêne le plus. Et là ça commence à être intéressant. Toutefois le grave est peu court, et je sais que les Magnepan savent descendre, l'ampli sait le faire aussi, il sait le faire avec des 802, alors il peut. Y a plus qu'à!

C'est le sur-lendemain, donc aujourd'hui que je m'attaque au placement. Et là... c'est mortel! C'est fou comment on peut faire jouer différemment ces enceintes! La doc de Magnepan indique qu'il faut diriger les enceintes vers le point d'écoute, puis les pincer encore de 5 à 10° de plus (ça c'est dans le cas où l'on met le tweeter sur l'intérieur, si il est à l'extérieur il faut ouvrir de 5 à 10°) afin de mettre en phase graves et aigues. Je choisis tweeter à l'intérieur.

Notez que j'ai un problème d'espacement car les panneaux doivent se trouver à droite et gauche du meuble, du coup ils sont espacés l'un de l'autre de plus de 3,50m!

Au début je pars en pinçant très peu les enceintes. Ma crainte avérée est d'obtenir une chanteuse qui a une bouche d'1m de large ou une trompette qui fait 2m de diamètre... En outre le grave est un peu écourté.... Je prends alors le temps de lire la doc, et je la respecte! En les pinçant comme l'indique la doc, tout se ressère, le placement des interprètes est impeccable, loin de tout ce que j'ai entendu pour l'instant, mais l'écoute est très égoïste, une seule place étant vraiment intéressante. En outre, la fusion des interprètes n'est pas très cohérente. Chacun semble jouer dans son coin, tout le monde est séparé. Chacun est tellement resséré, qu'il donne l'impression d'être seul dans son coin. Ceci est probablement dû au fait que les enceintes sont trop loin l'une de l'autre, et/ou je n'ai pas assez de recul. Enfin, dans cette configuration, le grave est impressionnant, mais déformé, trop lourd, trop rond, il déforme une contrebasse ou une guitarre basse.

Bref, je pince un poil moins et là j'obtiens le bon compromis. Les interprètes et instruments gardent une taille presque normale, mais cette fois la fusion du groupe de musicien est bonne, ils sont ensemble dans un espace commun, sans pour autant perdre cet excellent placement. Par contre, la scène sonore ne dépasse pas les enceintes. On a vraiment cette impression que la musique est limitée à l'écartement des enceintes. Ca ne me gêne pas du tout, au contraire même, c'est très intéressant. En outre, le compromis se fait sur le grave aussi. Il redevient normal, la contre-basse est enfin vraie, et pourtant il descend toujours bien bas, je suis content!

Pour l'instant, je n'ai pas réussi à obtenir une scène sonore qui a de la profondeur, alors que je sais que les Magnepan savent faire ça. Je ne doute pas une seconde que cela vient en grande partie de mon meuble qui se trouve entre les deux, mais aussi de la chaine hifi qui est sur le côté à l'arrière de l'enceinte droite, ce qui doit perturber sérieusement le flux arrière (puisque l'enceinte rayonne autant derrière que devant).
Mais bon, comme ça, c'est déjà terrible, bien au delà déjà de mes espérances, surtout avec autant de compromis à faire (pièce d'écoute, meubles, positionnement...).

Maintenant, il est temps de regarder plus en détail ce qui se passe, comment ça fait de la musique!

A+
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 1:09

CD d'écoutes

Avant de continuer à vous parler de ces panneaux, je dois d'abord vous expliquer ce que j'aime en musique, ce avec quoi je teste les systèmes que j'écoute, et pourquoi j'utilise ces morceaux. Ceci toujours dans le but de vous aider à rendre mon jugement objectif. Suivant ce que vous écoutez, si vous n'aimez pas du tout ce que j'écoute, si vous nêtes pas sensibles aux mêmes aspects de la musique que moi, et que je vous dit que ces morceaux sont géniaux sur les Magnepan, vous pourrez légitimement vous dire que ça ne vous conviendra pas. Mais à vous de tester!

Vous allez voir, j'adore les lignes de basses, les percussions, le jazz, les enregistrements intimistes...

Patricia Barber - Companion - plage n°7

Image

Pourquoi : pour le test de tenue en puissance et test de monté en puissance (impulsionnel). Bataille de persussions! Ce morceau, superbe, monte doucement en pression, les percus se font de plus en plus terribles pour atteindre un paroxisme jouissif à la fin. Un truc à crasher des enceintes, faire distordre et "clipper" les amplis. Excellente qualité de l'enregistrement!

Ce morceau doit vous prendre au ventre, vous retourner les trippes, vous devez recevoir les impacts pleine face comme si on vous avez mis la tête dans les percus! Si vous n'avez pas le sentiment réellement physique d'en prendre plein la tête, alors enceintes ou amplis sont la traine...



Dianna Reeves - Bridges - plage n° 9

Pourquoi : test stéréo et mise en phase.

Image

Dans ce morceau, le preneur de son s'est éclaté! Ca commence avec une voix nasillarde de la chanteuse. La voix est alors volontairement mise en "close up", ressérée au centre des enceintes, la focalisation de la chanteuse est très précise et centrée, on dirait que sa voix tient virtuellement sur quelques centimètres! Puis, à 2 minutes, le rythme change, et la voix de Dianna doit normalement s'étaler, s'écarter pour envahir tout votre salon. Ca fait du bien aux oreilles, comme si on avait libéré la chanteuse, somme si on l'avait sortie d'un couloir virtuel où elle chantait. Excellent test de stéréo.



Wynton Marsalis - The magic hour - Plages 1 et 2

Image

Pourquoi : test placement et "musicalité"

Les deux premiers morceau sont suprerbes pour tester la capacité du système à placer les instruments et interprètes. Pas de superposition tolérable. La chanteuse est DEVANT les instruments sur le premier morceau et, de gauche à droite, nous avons: la batterie, la trompette, la chanteuse, la contre basse et le piano! Pas de mélange tolérable! Sur le second morceau la trompette est soyeuse, d'une infnie douceur, elle haute, très haut perchée la bas sur la droite. Toujours sur le second morceau test de clap dans les mains. Net et précis, ça "clap" très juste, on doit avoir les mains devant soi.

Très beau disque.



France Gall - Concert privé, concert public - CD 1 plages 6 et 7

Image

Pourquoi : parce que j'adoooore France :lol:

Plus sérieusement, France sait toujours aussi bien s'entourer de merveilleux musiciens. Quand ça joue comme ça, et que l'enregistrement est au diapason, y a rien à dire!!
Plage 6, la guitare basse est terrible de rapidité, les cordes doivent vibrer dans tout votre corps (oui oui...). Ca donne envie de pousser le volume très fort...
Plage 7, la guitare descend d'un étage encore, attention, baissez le volume par rapport à la plage précédente sinon votre HP de grave va traverser la pièce! Avec elle on a envie de danser, envie de marcher sur la mer, de planer dans les airs :D :D :D



Nils LandGren Funk Unit - Live in Stockholm - Plage 8

Image

Pourquoi : Test grave

Alors là, ça descend tellement bas que la plupart des enceintes ne reproduisent même pas la basse. Il s'agit donc de suivre une ligne de basse complètement délirante. Bien des amplis se mettent en protection sur ce test car mine de rien les puissances demandées sont très vite énormes! C'est vraiment terrible pour l'ampli. La trompette ne doit pas venir pertuber la ligne de basse, dur dur pour les enceintes. Il s'agit du test ultime, d'autant que ça donne encore une fois envie de pousser le volume, le morceau est superbe. Par ailleurs, la ligne de basse, omni présente, ne doit pas non plus venir couvrir la batterie ou la simbale, donc il faut à la fois délivrer des puissances énormes en descendant ultra-bas et tout en étant hyper rapide pour retranscrire le reste du message. Pas simple... Attention à la distorsion qui ne manquera pas d'apparaître tant on arrive vite aux limites des éléments du système!!!



The Phil Collins Big Band - A hot night in Paris - Plage 9

Image

Pourquoi : Test de puissance, puissance 10!

Alors non seulement le morceau est sublime, mais là on ne peut plus dire que ça déchire ou que ça arrache, non non, on est sur une autre planète là. La qualité de l'enregistrement n'a d'égal que celle des musiciens que Phil a réuni autour de lui! Encore, donc, un test de puissance pure absolu. Beaucoup d'amplis s'éffondrent sur la tâche. Les puissances démandées sont en effet très importantes. Il s'agit d'un big band, donc pressions sonores de folie demandées à la clef! Tout le Band doit être là devant vous. C'est hyper rapide, c'est puissant, la batterie de Phil vous tue, les cuivres vous étrippent, le saxo vous transperce. Votre Ampli a intérêt à avoir un temps de monté ultra court sinon il ne sortira rien de vos enceintes! Normalement, avec ça, ce qui restait de murs encore debouts autour de vous devrait logiquement s'effondrer... :P

12 minutes de pure folie, le pied intersidéral!



Lara Fabian : En toute intimité - Plage 2, 9 et 12

Image

Pourquoi : parce que c'est beau!

Voilà un ajout récent à ma collection de CD de test. Je n'aimais pas du tout Lara, qui hurlait de trop. Là c'est un peu le contraire, elle retient trop sa voix. Elle en vient même à sussurer pour éviter de se laisser entrainer dans son envie de monter. Du coup, cela donne une émotion extraordinaire à ce concert qui porte très bien son nom. La prise de son est très intimiste. Un piano, une contre basse et 3 vilons accompagnent la chanteuse, cela renforce cet effet d'intimité partagée. La plage 2 (Comme ils disent, de Aznavour) est simplement magnifique! La 9 (Mistral Gagnant de Renaud) est d'une émotion incroyable. Si je vous qu'on entend sourire la chanteuse, vous me croyez? Vous devriez... Enfin, la 12 nous offre un très original medley de Starmania et puis un grand coup de piano qui descend bien bas à la fin de la chanson, frissons garantis!!!
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 03 Déc 2005 1:13, édité 1 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 1:12

Bon ben... la suite demain pour le détail des écoutes par CD, il est temps d'aller se coucher! :D
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 10:07

félicitations pour votre achat qui est un fabuleux produit comme les 1.6 d'ailleurs

pour avoir de la profondeur, il faudrait que vous jouez avec le recul des panneaux par rapport au mur, de même que l'image se forme au mm pret , regardez aussi au niveau à bulle leur inclinaison, ils doivent être dans le même plan. n'hésitez pas à remplacer les straps par des câbles en cuivre de meuilleur facture.

sinon pour la délicatesse et les nuances d'autres électroniques que les Vincent pourraient vous apportez un plus, très beau résultat avec du tube par exemple mais c'est une affaire de gout.

concernant votre bibli, démontez vos vitrines et mettez y quelques livres delà devrait améliorer les choses, de même essayez de casser les angles derrieres les enceintes.

elles ont le potentiel d'un système fantastique et ceci sur une longue durée bravant les effets de mode
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 03 Déc 2005 10:41

Bon on attaque les écoutes?

Généralité - Subjectivité

Avant de commencer le détail d'analyse des disques, je me dois de mettre ici tout ce qui est criticable, tout ce qui est subjectif, qui correspond à mon ressenti personnel. Nul doute qu'une autre personne aurait un ressenti, donc cette partie du CR, vous pouvez la prendre comme elle vient, c'est juste ce qui "me sort des tripes" à l'écoute de ces panneaux.

Ca marche!

Vous savez, avant le début de saison de Formule 1, les constructeurs essayent leurs nouvelles voitures conforme au nouveau réglement. Ce sont donc des prototypes "version 1.0" pas forcément entièrement finis, sur lesquels on sait qu'on peut fournir encore pas mal de travail pour les améliorer. Et puis des fois, malgrè cela, le constructeur se rend compte qu'il a fait un truc super performant. Et là il se dit "vu les capacités d'évolutions et le niveau de perf qu'on atteind déjà, on va casser la baraque!". Hé ben mon impression générale avec les Magnepan, c'est exactement ça! Jetées là sans attention aprticulière, ça marche déjà!!!

C'est très difficile à expliquer le "comment ça sonne". Vu la taille, déjà, c'est très "aérien", c'est ça qui est le plus déroutant je trouve. En même temps, la chanteuse, elle chante bien debout, c'est évident, et la trompette, elle est là haut aussi, pas au niveau des oreilles, mais au dessus. Mais c'est normal, on est assis, et les interprètes sont debouts. Par contre, une guitare joue bien à peu près au niveau des oreilles, on suppose alors que le gars, est lui aussi debout, la guitare au niveau des hanches, ça correspond. C'est surtout ce qui m'a bluffé la première fois que j'ai entendu ça. Etonnant.
Ensuite, c'est l'espace. Je sais pas comment dire que "ça pose une scène sonore", "ça place".

Je compare souvent aux B&W 802 et 800 qui sont 2 enceintes que je connais bien, et que j'ai entendu avec mes électroniques (mais malheureusement pas chez moi...). J'adore l'impact physique que peut rendre la B&W sur une batterie. Sur la Magnepan, l'impact est là, mais pas le physique. Je ne sais pas si tout ce que je raconte est bien clair...

Par contre, un piano est magnifique, les voix sont très pures. Les enchainements de notes sont superbes. Même sur les fortes variations, les interprètes gardent leurs places. Ca descend assez bien, mais pas aussi bien que la 802 (sans parler de la 800), mais on "suit" très bien une ligne de basse, une contre-basse. Par contre, au niveau placement des interprètes et qualité du medium, c'est quand même un cran au dessus, là on est au niveau des 800 et peut être même au dessus.

C'est très doux aussi, et j'ai toujours pensé que ça s'accorderait bien avec un ampli "dynamique" et puissant mais pas "raide" non plus. C'est assez peu tolérant comme enceinte, le niveau de qualité des enregistrements me "saute" vraiment aux oreilles, mais quand l'enregistrement est bon, quelle musique!

Je ne pense pas que ça encaisse beaucoup, mais faudra que j'attende qu'elles soient vraiment rôdées pour savoir. Sur ce point les B&W gardent une grosse longueur d'avance avec leur absence de distortion quel que soit le volume sonore. Pour autant, avec les magnepan, je pousse fort le volume sans gêne auditive, c'est traitre pour l'ampli.

Le rendement est mauvais (85db), et à l'écoute, sur des messages complexes, on "perd" parfois la ligne de basse. Pour l'instant j'attribue cela à l'ampli, dont j'ai l'impression qu'il capitule. C'est rigolot, il fait des choix. Il conserve par exemple l'éclat de la trompette et laisse tomber la reproduction de la contre-basse. Ou bien il préfére continuer à soutenir une batterie, mais abandonne le bassiste dans son coin, tant pis pour toi :D Mais c'est vraiment ça, un choix, c'est pas que TOUT s'effondre, non non, il laisse tomber seulement la basse, le reste est toujours là, pas si idiot que ça... Bon, il faut pondérer tout cela. Je vous le rappelle, les installations électriques en Suisse son déplorables (1.5mm2 dans le mur 13A et 4 pièces alimentées avec ça :roll: ) ma barette "Migro", mes câbles "IBM" ;) Il y a peut être là des choses à faire pour soutenir l'ampli...

Un truc très très étonnant, c'est qu'en changeant de pièce, on les entend toujours très très bien. Je veux dire qu'avant, je n'entendais que les basses fréquences (en exagérant tout de même) dans une autre pièce, alors que là, c'est presque tout qu'on entend bien sans grosse déformation (j'exagère le trait bien sûr, mais c'est surtout pour souligner cette grosse différence). Ca rend l'écoute "de tous les jours" très agréable.

La directivité est importante, mais elle l'est pour le respect du placement des interprètes dans l'espace, pas pour l'élégance du rendu général. Sur ce point, je ne crois pas qu'elles soient plus contraignantes que d'autres enceintes. Du moins, j'avais constaté le même phénomène avec toutes les enceintes "classiques" que j'ai pu entendre. Par contre, il faut les écouter assis, et il y a une importante différence si on se met debout, peut être plus qu'avec des enceintes classiques. Mais cela est peut être dû aussi au placement des interprètes qui est vraiment mortel.

Elles sont évidemment très sensibles au placement, comme je l'ai dit avant. Il faut donc jouer avec, passer du temps, et les mettre selon ce qu'on aime, c'est capable de faire tant de choses!
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 10:55

Bravo pour ce magnifique CR, très très interressant à lire.
Moi même au début, j'ai tant hésité entre deux célèbres panneaux: alors Quad ou Magnépan?...
Je crois que c'est la taille des enceintes et peut être l'image stéréo qui ont fait pencher la balance, mais pour les autres qualités...
Je vous souhaite bcp de plaisir avec votre système, et pour de longues années comme c'est mon cas.
:D
Bernyck
 
Messages: 28
Inscription: 11 Oct 2005 1:36
Localisation: Annemasse
  • offline

Message » 03 Déc 2005 10:59

Super CR Florent et bonnes écoutes... :wink:
peperealexis
 
Messages: 11184
Inscription: 04 Mai 2004 20:23
Localisation: De retour en Normandie, dans le 27...
  • offline

Message » 03 Déc 2005 11:26

Bon aller c'est le moment de passer aux disques!

Patricia Barber - Companion - plage n°7

Sur cette plage il y a une personne qui joue du conga. Il y en a trois. Placé au milieu des deux enceintes, on distingue très bien les 3 congas, une bien au centre et les deux autres juste à coté. On les distingue par leurs fréquences différentes, évidemment. Excellent effet stéréo.
La ligne de basse (donnée par la contre-basse) descend très bas. C'est beau, bien placé, réaliste. Lorsque la batterie vient contester le conga, je m'attendais à ce que l'ampli soit à la traine, mais finalement non. Il faut dire que le message reste relativement simple à reproduire.
Au delà des enceintes, je dois bien avouer que cet ampli m'étonne encore et toujours, surtout ramené à son prix. Il est donc capable de faire bouger des Magnepan, de faire de la musique avec, de descendre et monter avec le même plaisir. Il y a très franchement plein de trucs qui ne fonctionnent pas avec les Magnepan, déjà il y en a plein qui s'éffondrent tout de suite sur le grave, pour finalement ne pas le reproduire du tout. Le Vincent, lui, il y arrive, jusqu'à des niveaux peu raisonnables. Finalement ça va être un bon compagnon. Qui l'eut cru? Ben je peux vous dire pas moi! Donc je suis déçu en bien comme on dit en Suisse ;)

La dernière fois que j'ai pris comme ça mon pied à écouter ce morceau, c'était avec les 802 ;) Ici, sur les Magnepan, il manque l'impact physique, ce qui est rendu par la caisse, mais la dynamique est là et ça descend autant. Par contre, le placement des interprètes est carrément un cran au dessus avec les Magnepan.

Pas de distorsion perceptible à fort niveau, mais j'ai pas l'impression de pouvoir tourner indéfiniement le bouton du volume de l'ampli, j'ai peur pour les enceintes, et puis bon elles ne sont pas rôdées non plus...

Dianna Reeves - Bridges - plage n° 9

Pas de problème pour les Magnepan, trop facile même! Bon ben c'est simple, aussi bien fait que ça, c'est la première fois que je l'entends!

La voix de la chanteuse est très fortement en "close up" au début, puis s'écarte incroyablement, s'étale sur les enceintes. Ce n'est pas un reproduction réaliste, certes, mais c'est ce qu'à voulu le preneur de son, et c'est tellement bien reproduit par les Magnepan....

Wynton Marsalis - The magic hour - Plage 1

Sur la plage 1, le placement des interprètes est superbe! De gauche à droite, la batterie, la trompette, la chanteuse, le piano et la contre-basse. Toute la scène est cohérente et fusionnée. En suivant les recommandation de la doc Magnepan, donc en pinçant plus les enceintes, j'obtiens une séparation très nette des musiciens, pas forcément désagréable, mais finalement en pinçant un peu moins, on a une plus grande cohérence du groupe, mais par contre la scène se limite aux enceintes et ne les dépasse pas (perso j'aime bien). Il faut les ouvrir encore plus pour s'affranchir de cette limite, mais alors il y a une baisse du niveau de grave qui est écourté. Nul doute qu'un rodage va changer les choses, on verra. Il faudrait aussi que je puisse rapprocher les enceintes, mais je ne peux pas. Tant pis on attendra de déménager pour jouer de nouveau.
La trompette est placée très haut, avec la chanteuse, le piano est en bas, avec la contre basse. C'est saisissant! Ca donne une impression d'espace en hauteur, c'est superbe!
Par contre, comme je l'ai déjà dit, pas de profondeur. Tout est sur le même plan en profondeur alors que la chanteuse devrait être carrément devant. Je parrie encore une fois sur mon meuble comme étant le coupable. Encore une fois ce sera à retester affranchi de cette contrainte.

Encore une fois, un placement comme ça, c'est la première fois que je l'entends, mais je pense que les 800 sont du même tonneau sur ce point, avec la même qualité de médium.

L'ampli commence par contre à faiblir. Il préfère reproduire la trompette, la chanteuse et la batterie mais baisse le niveau de la contre-basse. On ne la perd pas complètement, mais on la sent compressée. Monsieur Vincent aurait-il des faiblesses dans les genous :D On va y revenir avec le disque suivant...

Nils LandGren Funk Unit - Live in Stockholm - Plage 8

Attention on descend dans le sous sol! :D Ca descend, ça descend, ça descend. C'est autorisé en vente des disques comme ça? :shock: :D
Alors pardon, mais celui qui me dit que les panneaux ne descendent pas, ben c'est qu'il ne les a jamais entendu jouer, et je l'invite chez moi!
Bon, y a pas que les basses dans la vie, la trompette est magnifique.
Ce disque est terrible, ça commence doucement, puis ça monte en pression en vous mettant vous aussi sous pression. Sans vous en rendre compte le niveau monte. L'afficheur de l'ampli affiche 20W de puissance délivrée au début, mais il atteint les 100W à la fin :shock: Pas de doute il faut les alimenter les ricains là. Monsieur Sino-germanique s'y colle, et il a franchement le moral, parce que là, y a plus d'un ampli qui se met en protection sur tant de demande. Pas le Vincent, mais bon par contre, cette fois, il laisse par moment carrément tomber la basse d'ontre-tombe, genre "hé ho, hein, faut pas éxagérer non plus". Mais encore une fois, il fait un choix, seule la ligne basse disparaît (ça peut durer 2 secondes pleines) et revient dès que le message se simplifie. Chappeau bas quand même faut le faire, parce que le reste du message n'en pâtit pas, notament la batterie continue de vous décoller la pulpe du fond.
Bravo, bravo monsieur Magnepan pour ça, pour ce rendu. Vous m'avez bluffé, parce que je ne m'attendais pas à prendre un tel pied avec un ligne de basse, une batterie, des percussions. Mes voisins vont me détester!
Accessoirement bravo à monsieur Vincent de nous faire un ampli capable de faire ça à ce prix...

The Phil Collins Big Band - A hot night in Paris - Plage 9

Bon ben là, c'est..., c'est..., comment dire, c'est... HA PUT------AIN!!!!

Bon, Phil Collings avec tout un big bang, ça fait du monde, ça fait du bruit et ça s'offre un enregistrement d'anthologie! Plein la tête, vas y, encore, envoie, envoie, déchire moi les tympas! Les cuivres me transpercent, la batterie m'arrive pleine face (ho merci Phil!), vas-y monte le son, monte encore, on est en plein milieu d'un délire musical intersidéral, on prend son pied avec les musiciens, ça fait du bien!
Ben alors là mes amis, je suis sur le cul. Autant de pression sonore, on s'en relève pas, on atteint des niveaux complètement déraisonnables, mais que c'est bon!
"Hé ho, l'ampli affiche maintenant des pointes à 150W, faudrait peut être redescendre un peu parce que là on est en rôdage" crient les Magnepan :D Ha oui, zut, c'est vrai mais c'que c'est bon! On y revient dans 2 mois (selon la doc toujours).
Quel panard!
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 11:59

Dernier petit message spécial pour mes "chouchoux"

France Gall - Concert privé, concert public - CD 1 plages 6 et 7

C'est un très bon enregistrement, de très bons musiciens, c'est beau, on entend toutes les inflexions de la voix de France. La guitare est tellement belle aussi. Essayer "La mamma" avec un Aznavour émouvant, on la lui aurait fait rechanter cette chanson, si on avait été en studio, mais là on est en concert, et ça qui est beau justement, l'imperfection, c'est la traduction de l'émotion. Encore une fois merci aux Magnepan de restituer ça, c'est au delà de mes espérances...

Lara Fabian : En toute intimité - Plage 2, 9 et 12

Voilà un enregistrement magnifique, ici complètement sublimé! C'est de l'émotion à l'état brut, on partage tout de la chanteuse, la prise de son est tellement intimiste... c'est pur, c'est tellement beau. Les poils se dressent sur les bras. La voix est très agréable. Notez que je n'aimais pas Lara qui criait de trop. Ici elle a appris à retenir sa voix, elle essaie de la maitriser, mais la retient de trop, elle se cherche, c'est émouvant. Parfois elle se laisse aller juste comme il faut, notamment sur le "mistral gagnat" et là c'est ... whouaou! Il y a une émotion folle dans ce morceau, seuls un piano (ma-gni-fi-que) et un violon l'accompagnent.
Les Magnepan m'achèvent complètement, je suis liquéfié. Cet enregistrement, je l'appréciais bien sur mes précédentes JM-lab, mais là, je suis sur une autre planète. En fait, il est parfait cet enregistrement. Lara, elle est là devant moi, le piano est là, dans mon salon, à la place de mon bureau. Une prise de son où on vous met SUR la scène. Simplement mangifique.
A la fin de la plage 12, un gand coup de piano sur la note la plus basse me fait vibrer les tripes sur mon canapé, quel pied!

Conclusion

Ah ben il faut bien finir un jour, mais en fait ce n'est que le commencement!
C'est simple, le potentiel de ces enceintes m'hallucine complètement! La complémentarité du Vincent est aussi étonnante.
Les quelques compressions du bas du spectre doivent probablement venir de l'ampli. Pour cela il y a un solution, bi-amplification active! Et là je suis certain que je vais encore franchir une autre étape. Ce sera pour l'année prochaine!

Aucun doute, ces enceintes avec du tube, ça doit être :shock: :shock:
Au rang des inconvénients, on peut citer le rendement qui exige de grosses puissances (ça va faire exploser le budget ampli surtout si c'est du tube), un placement délicat, mais qui, en respectant certaines règles, donne un résultat à la hauteur des espérances qu'on peut avoir.

Ces panneaux offrent un rendu sonore loin de ce à quoi on est habitué. Ca peut donc dérouter. C'est très beau, très aérien, très large. On peut ne pas adhérer. En tous cas, si vous en entendez qui ne descendent pas dans les basses, c'est qu'elles sont mal mises en oeuvre, c'est clair... On peut les écouter très fort sans gêne auditive, et puis cette faculté de diffuser le son dans toute les pièces est vraiment étonnante, est-ce dû au fait que ça rayonne des deux côtés, je ne sais pas, mais c'est vachement sympa.

Evidemment, le revers de la médaille, c'est que certains enregistrement deviennent inaudibles! La plupart des disques de pop sont maintenant égalisés avec une prépondérance pour les graves et les aigues, et là sur les Magnepan, c'est déformé, sans parler des instruments électroniques qui ne ressemblent à rien et du mixage où tout est mélangé. Finalement c'est la preuve que les panneaux marchent, et qu'il faut leur donner à manger du mangeable :mdr:

A tous ceux qui aimeraient essayer et se trouvent du côté de la Suisse, faites moi signe, je me ferais un plaisir de partager l'expérience avec vous, car un petit essai c'est bien mieux qu'un si long discours!

Bonnes écoutes à tous!
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 03 Déc 2005 18:05, édité 3 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 12:02

ACVotre a écrit:félicitations pour votre achat qui est un fabuleux produit comme les 1.6 d'ailleurs

pour avoir de la profondeur, il faudrait que vous jouez avec le recul des panneaux par rapport au mur, de même que l'image se forme au mm pret , regardez aussi au niveau à bulle leur inclinaison, ils doivent être dans le même plan. n'hésitez pas à remplacer les straps par des câbles en cuivre de meuilleur facture.

sinon pour la délicatesse et les nuances d'autres électroniques que les Vincent pourraient vous apportez un plus, très beau résultat avec du tube par exemple mais c'est une affaire de gout.

concernant votre bibli, démontez vos vitrines et mettez y quelques livres delà devrait améliorer les choses, de même essayez de casser les angles derrieres les enceintes.

elles ont le potentiel d'un système fantastique et ceci sur une longue durée bravant les effets de mode


Tout à fait, il y a plein de choses à faire, je suis bien d'accord. C'est tout l'objet de mon étonnement. Vu comment ça marche sans que je n'ai encore fait un effort particulier, je me dis qu'il y a vraiment du potentiel!
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 12:19

Bernyck a écrit:Bravo pour ce magnifique CR, très très interressant à lire.
Moi même au début, j'ai tant hésité entre deux célèbres panneaux: alors Quad ou Magnépan?...
Je crois que c'est la taille des enceintes et peut être l'image stéréo qui ont fait pencher la balance, mais pour les autres qualités...
Je vous souhaite bcp de plaisir avec votre système, et pour de longues années comme c'est mon cas.
:D


Merci :wink:
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Déc 2005 15:39

Merci pour ton CR à la fois enthousiaste et précis!
Et bonnes écoutes à tous les deux :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 03 Déc 2005 16:14

Voilà un CR qu'il est beau et complet, de la musique au ressenti. Superbe et bravo :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 03 Déc 2005 17:40

Un CR très carré et rationnel: très interessant.
Je ne vais rien rajouter qui puisse te retenir devant ton PC, je crois que tu as de longue heures de découvertes en perspective...! 8) :wink:

Samoth
Samoth
 
Messages: 90
Inscription: 04 Avr 2005 22:10
Localisation: Strasbourg
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message