Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Toutes les enceintes HiFi

un petit tour chez boulanger...

Message » 27 Nov 2006 16:56

jean mi a écrit:si j'adhére à la notion de subjectivité concernant un matériel qui sera jugé par des sens, donc des sensations qui seront par définitions différentes selon chacun, on ne peut pas dire que la notion d'expert trouve grâce à mes yeux!!

eux aussi ont des oreilles, eux aussi émettent des jugements subjectifs, et les mesures techniques seront toujours subordonnées aux sensations personnelles. ( les articles des experts font plus références à la sensations et au ressenti qu'aux mesures)

FAUX, encore une fois, les mesures techniques ne sont JAMAIS subordonnées aux sensations personnelles, c'est le b-a-ba de toute investigation scientifique! Ce n'est qu'après des mesures rigoureusement éprouvées que des professionnels du son vont, éventuellement, exprimer un avis plus personnel. Mais c'est cet avis personnel qui sera subordonné aux mesures et non le contraire. Pour avoir assisté plusieurs fois à des essais je peux dire qu'ils sont extrêmement rigoureux et que nos jugements de profane ne tiennent pas la route face à une réalité toute scientifique. Maintenant je suis d'accord pour dire, qu'au-delà de la science, il y a l'oreille et le patrimoine auditif de tout un chacun qui prime, à titre strictement individuel et donc subjectif, sur toute autre considération.

aprés que A trouve l'enceinte X meilleur que la Y alors que B pense l'inverse, cela je le concoit fortement et je ne vais pas contre.

par contre dire qu'il existe des experts qui peuvent juger à notre place je ne le concoit pas!!
que ce soit en politque en art ou en gastronomie, je cherche toujours à me faire une idée par moi meme et à developper mon esprit critique.

Je n'ai jamais dit ça, vous travestissez mes propos, les experts sont plus à même de juger TECHNIQUEMENT une enceinte que nous car ils disposent de moyen et d'une expérience que nous n'avons pas. Après, comme je l'ai dit plus haut, c'est une question d'oreille subjective et chacun juge comme il l'entend, à son niveau. Développer son esprit critique c'est très bien, mais l'on ne peut se faire une idée des choses qu'en bénéficiant de l'expérience apportée par des gens qui ont davantage approfondi un sujet que nous.

de plus pour QHC, si tu n'as jamais ecouter les altéa par rapport aux dc2, selon me semble un peu difficile de venir ici dire "un expert a dit que altéa est meilleur que dc2, donc c'est forcément vrai"

Encore une fois vous me prêtez des propos que je n'ai pas tenu, ça devient limite! Je n'ai pas envie de vous faire une explication de texte, relisez donc plus attentivement ce que j'ai écrit.

ceux qui ont écouté les deux trouvent les dc2 plus polyvalentes, aprés sur un style de musique donné personne ne niera que certains préferrerons le son triangle.

Les DC2 sont peut-être subjectivement plus polyvalentes. Après tout si elles font le bonheur de ceux qui les possèdent, n'est-ce pas là l'essentiel? Elles ne conviendront cependant pas à toutes les oreilles...

à mon sens le but de ce forum est l'echange d'avis sur du matériel, non le commentaire des écrits de tel ou tel Maitre de la hifi qui posséde une oreille bionique.

Il ne s'agissait pour moi que de mettre en exergue la relativité de certains propos, un peu trop définitifs à mon goût, eu égard à l'extrême rigueur que recquiert l'analyse poussée d'un matériel, les enceintes dans ce cas précis.

le forum est par nature subjectif, et c'est là son attrait, mais aussi sa limite. il n'existe pas de vérité uiverselle en hifi, mais que des points de vues.

Certes, mais la Hi-Fi obéit à des règles physiques universelles. Après, c'est un problème de perception individuelle, donc, en effet, une multitude de points de vue.
cordialement
QHC
 
Messages: 36
Inscription: 16 Nov 2005 21:42
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Nov 2006 16:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Nov 2006 22:14

QHC a écrit:FAUX! Je n'ai jamais écouté les Altéa, mon propos n'était donc pas de les défendre mais de poser le problème de la subjectivité du profane par rapport à l'objectivité scientifique de l'expert.

A ce titre, nous sommes tous profane puisque ce sont les écoutes qui déterminent notre choix en matière d'enceintes. Je ne me réfère jamais aux bancs d'essais quand je trouve un modèle à mon gout ou pas.

Parce que, tout ce qu'on peut lire sur les forums n'a aucune valeur scientifique eu égard à des mesures rigoureusement effectuées. Mon opinion sur les DC2 est donc fondamentalement subjective de même que vos jugements sur les Altéa. Soyons encore plus clair, si les défauts que vous reprochez aux Altéa de même que les miens à l'encontre des DC2 étaient scientifiquement avérés ces deux types d'enceintes ne seraient même pas dans le commerce, en tout cas pas à ce prix là!

Quel interêt que cette "valeur scientifique"? je ne comprends pas où tu veux en venir puisque que au final c'est l'agrément de l'écoute éffectuée qui nous donne envie ou pas d'acheter une paire d'enceintes. D'ailleurs, regarde les courbes de la Dc2, tu verras que ce n'est pas si physiologique que ça.

C'est simplement notre oreille subjective qui nous fait avancer tel ou tel argument sur telle ou telle enceinte, en dépit de toute rigueur scientifique, donc. Cela ne repose sur rien sinon notre perception strictement individuelle des choses.

Voilà pourquoi il est absurde de prétendre que telle enceinte est supérieure à telle autre dans tels registres dès lors que l'on a aucun moyen de le quantifier. D'où ma digression à contrario sur les experts, pour finalement signifier qu'ils sont plus à même que nous de juger un matériel car c'est leur métier et il disposent par ailleurs de tous les moyens pour le faire. Après, libre au profane de greffer son jugement subjectif, qui n'engage donc que lui, sur l'analyse objective des experts.


Alors, ça , excuse moi, mais c'est tout sauf un argument. les mesures de la NRDS par exemple ne leur servent qu'à éventuellement corroborer les écoutes et vice versa. En aucun cas, ils ne jugent une enceinte par rapport à ces mesures mais bien par rapport à l'écoute
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 27 Nov 2006 23:59

Vous êtes dans la théorie, moi dans la réalité.
L'oreille (le cerveau) ont toujours tout faux...
Mon frère et moi n'avons pas du tout la même écoute, lui fortement sensible aux fréquences graves, moi dans les aigus.
Au départ, nous n'étions d'accord sur rien.
Puis, petit à petit, nous avons décrit cr que nous percevions.
Il est tombé d'accord sur les défauts et les qualités que je percevais d'une enceinte.
Et réciproquement.
C'est-à-dire, je pense, que nous focalisons, chacun, chacune, sur des fréquences qui nous sont propres, et que si nous prenons le temps d'expliquer, on arrive à un consensus.
De même dans les auditoriums, quand il y a plusieurs auditeurs, on arrive à se mettre d'accord.
Maintenant, on peut très bien, en final, préférer ceci à cela. Mais en connaissance de cause.
Mon frère et moi sommes tombés d'accord après de nombreuses années, il n'y a qu'un son naturel (reproduit plus ou moins bien par des systèmes qui tournent autour du "pot" sans y arriver totalement et on peut aimer ou ne pas aimer).
jbpfrance
 
Messages: 6296
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 28 Nov 2006 0:26

NOIR a écrit:
QHC a écrit:FAUX! Je n'ai jamais écouté les Altéa, mon propos n'était donc pas de les défendre mais de poser le problème de la subjectivité du profane par rapport à l'objectivité scientifique de l'expert.

A ce titre, nous sommes tous profane puisque ce sont les écoutes qui déterminent notre choix en matière d'enceintes. Je ne me réfère jamais aux bancs d'essais quand je trouve un modèle à mon gout ou pas.

Parce que, tout ce qu'on peut lire sur les forums n'a aucune valeur scientifique eu égard à des mesures rigoureusement effectuées. Mon opinion sur les DC2 est donc fondamentalement subjective de même que vos jugements sur les Altéa. Soyons encore plus clair, si les défauts que vous reprochez aux Altéa de même que les miens à l'encontre des DC2 étaient scientifiquement avérés ces deux types d'enceintes ne seraient même pas dans le commerce, en tout cas pas à ce prix là!

Quel interêt que cette "valeur scientifique"? je ne comprends pas où tu veux en venir puisque que au final c'est l'agrément de l'écoute éffectuée qui nous donne envie ou pas d'acheter une paire d'enceintes. D'ailleurs, regarde les courbes de la Dc2, tu verras que ce n'est pas si physiologique que ça.

C'est simplement notre oreille subjective qui nous fait avancer tel ou tel argument sur telle ou telle enceinte, en dépit de toute rigueur scientifique, donc. Cela ne repose sur rien sinon notre perception strictement individuelle des choses.

Voilà pourquoi il est absurde de prétendre que telle enceinte est supérieure à telle autre dans tels registres dès lors que l'on a aucun moyen de le quantifier. D'où ma digression à contrario sur les experts, pour finalement signifier qu'ils sont plus à même que nous de juger un matériel car c'est leur métier et il disposent par ailleurs de tous les moyens pour le faire. Après, libre au profane de greffer son jugement subjectif, qui n'engage donc que lui, sur l'analyse objective des experts.


Alors, ça , excuse moi, mais c'est tout sauf un argument. les mesures de la NRDS par exemple ne leur servent qu'à éventuellement corroborer les écoutes et vice versa. En aucun cas, ils ne jugent une enceinte par rapport à ces mesures mais bien par rapport à l'écoute



J'ai plusieurs fois assisté à des essais d'enceintes et au départ c'est tout sauf de l'écoute au sens où on l'entend communément, désolé! L'appréciation musicale n'est qu'une deuxième étape reconnue par les ingénieurs eux-mêmes comme étant à caractère subjectif. Et si vraiment, comme tu l'avances, on jugait uniquement une enceinte à l'écoute, sans critères d'appréciation objectifs ce serait la cacophonie. L'élaboration d'une enceinte obéit à des règles immuables de même que la restitution sonore qui en découle, après c'est de la restitution musicale donc de l'écoute, c'est un autre monde, fait de subjectivité et de bonheur, c'est vrai aussi.
QHC
 
Messages: 36
Inscription: 16 Nov 2005 21:42
  • offline

Message » 28 Nov 2006 1:03

jbpfrance a écrit:Vous êtes dans la théorie, moi dans la réalité.
L'oreille (le cerveau) ont toujours tout faux...
Mon frère et moi n'avons pas du tout la même écoute, lui fortement sensible aux fréquences graves, moi dans les aigus.
Au départ, nous n'étions d'accord sur rien.
Puis, petit à petit, nous avons décrit cr que nous percevions.
Il est tombé d'accord sur les défauts et les qualités que je percevais d'une enceinte.
Et réciproquement.
C'est-à-dire, je pense, que nous focalisons, chacun, chacune, sur des fréquences qui nous sont propres, et que si nous prenons le temps d'expliquer, on arrive à un consensus.
De même dans les auditoriums, quand il y a plusieurs auditeurs, on arrive à se mettre d'accord.
Maintenant, on peut très bien, en final, préférer ceci à cela. Mais en connaissance de cause.
Mon frère et moi sommes tombés d'accord après de nombreuses années, il n'y a qu'un son naturel (reproduit plus ou moins bien par des systèmes qui tournent autour du "pot" sans y arriver totalement et on peut aimer ou ne pas aimer).





J'ai vécu la même expérience que toi, et en effet nous finissions par tomber à peu près d'accord. Ce qui est troublant, c'est que lorsque nous avons fait cette expérience à l'aveugle, c'est à dire que nous devions exprimer nos impressions sans avoir entendu celles des autres, alors là nos avis divergeaient tous! Le fait de tomber d'accord après discussion est un phénomène de groupe bien connu et qui a déjà été l'objet de nombreuses études. Ce phénomène est essentiellement fondé sur la suggestion. Voilà pourquoi, entre autres, les tests à l'aveugle révèlent la plupart du temps des résultats si différents des autres.

Bon, ce débat finit par tourner en rond, car fondamentalement on se contrefiche des querelles de clocher. je crois qu'il existe suffisamment d'enceintes sur le marché pour satisfaire toutes les oreilles. J'ai pris beaucoup de plaisir à fréquenter des facteurs d'enceintes et des ingénieurs du son mais j'en prends encore plus à écouter mes disques sur mes enceintes imparfaites.

Au départ, il s'agissait simplement pour moi de mettre certaines choses au point en sériant les problèmes. J'ai ainsi tenté de montrer la différence entre le monde des experts, en l'occurrence de la restitution sonore, qui obéit à des règles scientifiques, et celui des mélomanes, dont certains de ces experts font partie, pour ne pas dire presque tous, qui s'attache davantage à la restitution musicale. Et il est vrai que je n'aime pas que l'on confonde les deux, j'aime la rigueur, déformation professionnelle sans doute. Je ne dirai ainsi jamais que telle enceinte est supérieure à une autre parce que je l'entends mieux, mais plutôt qu'elle me convient musicalement mieux en dépit des critères sonores qui la caractérise. C'était tout le sens de ma dialectique, volontairement provocatrice après les propos plutôt tranchés que j'avais pu lire au début de ce forum.

Le débat est pour moi maintenant clos, après tout il ne s'agit pas d'un forum où l'on apprend l'explication de texte et le second degré mais où l'on parle restitution musicale! :wink:

Cordialement.
QHC
 
Messages: 36
Inscription: 16 Nov 2005 21:42
  • offline

Message » 28 Nov 2006 9:41

QHC a écrit:
NOIR a écrit:
QHC a écrit:FAUX! Je n'ai jamais écouté les Altéa, mon propos n'était donc pas de les défendre mais de poser le problème de la subjectivité du profane par rapport à l'objectivité scientifique de l'expert.

A ce titre, nous sommes tous profane puisque ce sont les écoutes qui déterminent notre choix en matière d'enceintes. Je ne me réfère jamais aux bancs d'essais quand je trouve un modèle à mon gout ou pas.

Parce que, tout ce qu'on peut lire sur les forums n'a aucune valeur scientifique eu égard à des mesures rigoureusement effectuées. Mon opinion sur les DC2 est donc fondamentalement subjective de même que vos jugements sur les Altéa. Soyons encore plus clair, si les défauts que vous reprochez aux Altéa de même que les miens à l'encontre des DC2 étaient scientifiquement avérés ces deux types d'enceintes ne seraient même pas dans le commerce, en tout cas pas à ce prix là!

Quel interêt que cette "valeur scientifique"? je ne comprends pas où tu veux en venir puisque que au final c'est l'agrément de l'écoute éffectuée qui nous donne envie ou pas d'acheter une paire d'enceintes. D'ailleurs, regarde les courbes de la Dc2, tu verras que ce n'est pas si physiologique que ça.

C'est simplement notre oreille subjective qui nous fait avancer tel ou tel argument sur telle ou telle enceinte, en dépit de toute rigueur scientifique, donc. Cela ne repose sur rien sinon notre perception strictement individuelle des choses.

Voilà pourquoi il est absurde de prétendre que telle enceinte est supérieure à telle autre dans tels registres dès lors que l'on a aucun moyen de le quantifier. D'où ma digression à contrario sur les experts, pour finalement signifier qu'ils sont plus à même que nous de juger un matériel car c'est leur métier et il disposent par ailleurs de tous les moyens pour le faire. Après, libre au profane de greffer son jugement subjectif, qui n'engage donc que lui, sur l'analyse objective des experts.


Alors, ça , excuse moi, mais c'est tout sauf un argument. les mesures de la NRDS par exemple ne leur servent qu'à éventuellement corroborer les écoutes et vice versa. En aucun cas, ils ne jugent une enceinte par rapport à ces mesures mais bien par rapport à l'écoute



J'ai plusieurs fois assisté à des essais d'enceintes et au départ c'est tout sauf de l'écoute au sens où on l'entend communément, désolé! L'appréciation musicale n'est qu'une deuxième étape reconnue par les ingénieurs eux-mêmes comme étant à caractère subjectif. Et si vraiment, comme tu l'avances, on jugait uniquement une enceinte à l'écoute, sans critères d'appréciation objectifs ce serait la cacophonie. L'élaboration d'une enceinte obéit à des règles immuables de même que la restitution sonore qui en découle, après c'est de la restitution musicale donc de l'écoute, c'est un autre monde, fait de subjectivité et de bonheur, c'est vrai aussi.


Tu ne parlais pas de la conception , mais de l'appréciation des experts du monde entier sur les qualités objectives des Altea.
Effectivement, je me doute bien que tirangle établi un protocole de mesure pour valider ses travaux sur le développement d'une enceinte. Tannoy étant, un des plus anciens fabricants de hp , doit le faire aussi, non?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 28 Nov 2006 14:43

NOIR a écrit:
QHC a écrit:
NOIR a écrit:
QHC a écrit:FAUX! Je n'ai jamais écouté les Altéa, mon propos n'était donc pas de les défendre mais de poser le problème de la subjectivité du profane par rapport à l'objectivité scientifique de l'expert.

A ce titre, nous sommes tous profane puisque ce sont les écoutes qui déterminent notre choix en matière d'enceintes. Je ne me réfère jamais aux bancs d'essais quand je trouve un modèle à mon gout ou pas.

Parce que, tout ce qu'on peut lire sur les forums n'a aucune valeur scientifique eu égard à des mesures rigoureusement effectuées. Mon opinion sur les DC2 est donc fondamentalement subjective de même que vos jugements sur les Altéa. Soyons encore plus clair, si les défauts que vous reprochez aux Altéa de même que les miens à l'encontre des DC2 étaient scientifiquement avérés ces deux types d'enceintes ne seraient même pas dans le commerce, en tout cas pas à ce prix là!

Quel interêt que cette "valeur scientifique"? je ne comprends pas où tu veux en venir puisque que au final c'est l'agrément de l'écoute éffectuée qui nous donne envie ou pas d'acheter une paire d'enceintes. D'ailleurs, regarde les courbes de la Dc2, tu verras que ce n'est pas si physiologique que ça.

C'est simplement notre oreille subjective qui nous fait avancer tel ou tel argument sur telle ou telle enceinte, en dépit de toute rigueur scientifique, donc. Cela ne repose sur rien sinon notre perception strictement individuelle des choses.

Voilà pourquoi il est absurde de prétendre que telle enceinte est supérieure à telle autre dans tels registres dès lors que l'on a aucun moyen de le quantifier. D'où ma digression à contrario sur les experts, pour finalement signifier qu'ils sont plus à même que nous de juger un matériel car c'est leur métier et il disposent par ailleurs de tous les moyens pour le faire. Après, libre au profane de greffer son jugement subjectif, qui n'engage donc que lui, sur l'analyse objective des experts.


Alors, ça , excuse moi, mais c'est tout sauf un argument. les mesures de la NRDS par exemple ne leur servent qu'à éventuellement corroborer les écoutes et vice versa. En aucun cas, ils ne jugent une enceinte par rapport à ces mesures mais bien par rapport à l'écoute



J'ai plusieurs fois assisté à des essais d'enceintes et au départ c'est tout sauf de l'écoute au sens où on l'entend communément, désolé! L'appréciation musicale n'est qu'une deuxième étape reconnue par les ingénieurs eux-mêmes comme étant à caractère subjectif. Et si vraiment, comme tu l'avances, on jugait uniquement une enceinte à l'écoute, sans critères d'appréciation objectifs ce serait la cacophonie. L'élaboration d'une enceinte obéit à des règles immuables de même que la restitution sonore qui en découle, après c'est de la restitution musicale donc de l'écoute, c'est un autre monde, fait de subjectivité et de bonheur, c'est vrai aussi.


Tu ne parlais pas de la conception , mais de l'appréciation des experts du monde entier sur les qualités objectives des Altea.
Effectivement, je me doute bien que tirangle établi un protocole de mesure pour valider ses travaux sur le développement d'une enceinte. Tannoy étant, un des plus anciens fabricants de hp , doit le faire aussi, non?


???? J'en ai plus qu'assez de faire des explications de texte à des gens qui ne savent visiblement pas lire la totalité d'un texte et n'en saisissent qu'une partie pour justifier leurs propos. Cela révèle un manque de rigueur intellectuelle qui m'insupporte au plus haut point, dans ces conditions, je le répète, le débat est donc, pour moi, clos.
QHC
 
Messages: 36
Inscription: 16 Nov 2005 21:42
  • offline

Message » 28 Nov 2006 16:20

oui, bien sur......mais relis bien ce que tu as écris.....
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 28 Nov 2006 16:24

salut QHc ( et les autres aussi!)

j'ai bien relu ton texte, et Noir a raison, jamais tu ne parlais des concepteurs des enceintes, mais plus de ceux que de ceux qui les jugent!! :oops:

enfin bref, rien ne sert de t'enerver à ce point contre les pauvres idiots que nous sommes!

je prend mon manque de rigueur intellectuelle avec moi, et m'accorde avec toi sur le fait que chacun trouvera une enceinte qui lui permettra d'écouter la musique avec joie et émotion.

au fond c'est le plus important!

:wink:
jean mi
 
Messages: 222
Inscription: 26 Sep 2004 16:32
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 28 Nov 2006 17:50

"J'ai plusieurs fois assisté à des essais d'enceintes et au départ c'est tout sauf de l'écoute au sens où on l'entend communément, désolé! L'appréciation musicale n'est qu'une deuxième étape reconnue par les ingénieurs eux-mêmes comme étant à caractère subjectif. Et si vraiment, comme tu l'avances, on jugait uniquement une enceinte à l'écoute, sans critères d'appréciation objectifs ce serait la cacophonie. L'élaboration d'une enceinte obéit à des règles immuables de même que la restitution sonore qui en découle, après c'est de la restitution musicale donc de l'écoute, c'est un autre monde, fait de subjectivité et de bonheur, c'est vrai aussi"


Vous le faites exprès ou quoi? A quel moment j'emploie dans ce texte ci-dessus le mot "concepteur"???? Vous le voyez vous?
J'ai assisté à des ESSAIS d'enceintes réalisés par des experts ingénieurs du son pour des revues Hi-Fi, faut tout de même pas avoir fait Ulm pour comprendre ça! Ma gamine de 14 ans l'a compris!!

Je dis par ailleurs que "l'élaboration d'une enceinte obeit à des règles immuables DE MÊME que la restitution sonore qui en découle". C'est le "DE MÊME" qui est important, pour mieux étayer mon propos qui consiste à avancer que l'analyse de la "restitution sonore" d'une enceinte obéit ELLE AUSSI à des règles précises et n'implique pas forcément que l'on soit "concepteur" d'enceinte pour la réaliser!! La référence à "l'élaboration" de l'enceinte n'étant là qu'en appui de la thèse.

Je ne voulais pas faire d'explication de texte et finalement je l'ai faite! Maintenant ce n'est plus un problème de compréhension mais d'honnêteté intellectuelle. J'avoue que je suis un peu en colère car la seule chose qui me mette justement en colère c'est que l'on travestisse des propos, pas seulement les miens d'ailleurs.
QHC
 
Messages: 36
Inscription: 16 Nov 2005 21:42
  • offline

Message » 28 Nov 2006 18:33

Je pense que c'est la phrase "L'élaboration d'une enceinte obéit à des règles immuables " qui a pû laisser penser que tu parlais de conception...
tix
 
Messages: 1249
Inscription: 16 Mai 2002 15:23
Localisation: eybens
  • offline

Message » 28 Nov 2006 18:43

NOIR a écrit:
QHC a écrit:
NOIR a écrit:
QHC a écrit:FAUX! Je n'ai jamais écouté les Altéa, mon propos n'était donc pas de les défendre mais de poser le problème de la subjectivité du profane par rapport à l'objectivité scientifique de l'expert.

A ce titre, nous sommes tous profane puisque ce sont les écoutes qui déterminent notre choix en matière d'enceintes. Je ne me réfère jamais aux bancs d'essais quand je trouve un modèle à mon gout ou pas.

Parce que, tout ce qu'on peut lire sur les forums n'a aucune valeur scientifique eu égard à des mesures rigoureusement effectuées. Mon opinion sur les DC2 est donc fondamentalement subjective de même que vos jugements sur les Altéa. Soyons encore plus clair, si les défauts que vous reprochez aux Altéa de même que les miens à l'encontre des DC2 étaient scientifiquement avérés ces deux types d'enceintes ne seraient même pas dans le commerce, en tout cas pas à ce prix là!

Quel interêt que cette "valeur scientifique"? je ne comprends pas où tu veux en venir puisque que au final c'est l'agrément de l'écoute éffectuée qui nous donne envie ou pas d'acheter une paire d'enceintes. D'ailleurs, regarde les courbes de la Dc2, tu verras que ce n'est pas si physiologique que ça.

C'est simplement notre oreille subjective qui nous fait avancer tel ou tel argument sur telle ou telle enceinte, en dépit de toute rigueur scientifique, donc. Cela ne repose sur rien sinon notre perception strictement individuelle des choses.

Voilà pourquoi il est absurde de prétendre que telle enceinte est supérieure à telle autre dans tels registres dès lors que l'on a aucun moyen de le quantifier. D'où ma digression à contrario sur les experts, pour finalement signifier qu'ils sont plus à même que nous de juger un matériel car c'est leur métier et il disposent par ailleurs de tous les moyens pour le faire. Après, libre au profane de greffer son jugement subjectif, qui n'engage donc que lui, sur l'analyse objective des experts.


Alors, ça , excuse moi, mais c'est tout sauf un argument. les mesures de la NRDS par exemple ne leur servent qu'à éventuellement corroborer les écoutes et vice versa. En aucun cas, ils ne jugent une enceinte par rapport à ces mesures mais bien par rapport à l'écoute



J'ai plusieurs fois assisté à des essais d'enceintes et au départ c'est tout sauf de l'écoute au sens où on l'entend communément, désolé! L'appréciation musicale n'est qu'une deuxième étape reconnue par les ingénieurs eux-mêmes comme étant à caractère subjectif. Et si vraiment, comme tu l'avances, on jugait uniquement une enceinte à l'écoute, sans critères d'appréciation objectifs ce serait la cacophonie. L'élaboration d'une enceinte obéit à des règles immuables de même que la restitution sonore qui en découle, après c'est de la restitution musicale donc de l'écoute, c'est un autre monde, fait de subjectivité et de bonheur, c'est vrai aussi.


Tu ne parlais pas de la conception , mais de l'appréciation des experts du monde entier sur les qualités objectives des Altea.
Effectivement, je me doute bien que tirangle établi un protocole de mesure pour valider ses travaux sur le développement d'une enceinte. Tannoy étant, un des plus anciens fabricants de hp , doit le faire aussi, non?


élaboration n'est il pas un synonime de conception?...Comme en plus, tu parles d'ingénieurs....mais tu as raison , nous sommes surement idiot pour avoir été aussi nombreux à ne pas comprendre ce que tu as écris.
Au lieu de t'emporter, demande toi pourquoi plusieurs personnes comprennent la même chose et que ce qu'ils comprennent n'est pas ce que tu voulais dire.
Personne , ici, moi compris, n'a été agressif avec toi. Il y a juste le fait que nous ne sommes pas d'accord; à la fois sur la notion d'experts et sur la fiabilité des tests des revues hifi. tu as le droit d'être persuadé que c'est très fiable et universel, nous ne le sommes pas.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 28 Nov 2006 19:02

"élaboration n'est il pas un synonime de conception?...Comme en plus, tu parles d'ingénieurs....mais tu as raison , nous sommes surement idiot pour avoir été aussi nombreux à ne pas comprendre ce que tu as écris.
Au lieu de t'emporter, demande toi pourquoi plusieurs personnes comprennent la même chose et que ce qu'ils comprennent n'est pas ce que tu voulais dire."



Et toi Noir demande toi comment il se fait que tu ne saches pas lire un texte et plus grave encore l'explication de ce texte, parce que de deux choses l'une, où tu es trop faignant pour la lire où, plus grave, tu es intellectuellement malhonnête.

Pour ma part, j'enseigne à plusieurs centaines d'étudiants et j'obtiens chaque année d'excellents résultats. Mon enseignement comporte, entre autres justement, l'art de l'analyse de texte, tu devrais venir, je suis sûr que tu apprendrais beaucoup de choses qui pourraient t'être utiles dans la vie...
QHC
 
Messages: 36
Inscription: 16 Nov 2005 21:42
  • offline

Message » 28 Nov 2006 19:21

+1
Là c'est envoyé...
mick31
 
Messages: 851
Inscription: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Nov 2006 21:23

QHC a écrit:"élaboration n'est il pas un synonime de conception?...Comme en plus, tu parles d'ingénieurs....mais tu as raison , nous sommes surement idiot pour avoir été aussi nombreux à ne pas comprendre ce que tu as écris.
Au lieu de t'emporter, demande toi pourquoi plusieurs personnes comprennent la même chose et que ce qu'ils comprennent n'est pas ce que tu voulais dire."



Et toi Noir demande toi comment il se fait que tu ne saches pas lire un texte et plus grave encore l'explication de ce texte, parce que de deux choses l'une, où tu es trop faignant pour la lire où, plus grave, tu es intellectuellement malhonnête.

Pour ma part, j'enseigne à plusieurs centaines d'étudiants et j'obtiens chaque année d'excellents résultats. Mon enseignement comporte, entre autres justement, l'art de l'analyse de texte, tu devrais venir, je suis sûr que tu apprendrais beaucoup de choses qui pourraient t'être utiles dans la vie...


non, non....je t'ai bien relu.....et je n'ai rien a y gagner à être malhonnête sur ce sujet
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message