Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Construction de son "auditorium", oui mais...

Message » 22 Oct 2004 20:56

patwo77 a écrit:il s'en dit des choses interressantes quand j'ai le dos tourné! :lol:
alors le principe du baffles passif est assez simple et constite a mettre un materiaux poreux très peu réflecteur et déformable pour absorber le son. c'est comme un piège si tu veu ca rentre et ca ressort pas! :lol:
après y a plein de type d'absorbant et on peu meme les coupler. un truc simple c'est de mettre une laine minérale souple et donc très déformable entre 2 laine minerale plus dense ou une laine plus dense et un mur par exemple. après y a d'autre type de piège du même style avec d'autre materiaux. ces absorbant sont surtout efficace a hautes frequence mais peuvent descendre plus bas avec l'augmentation des épaisseurs. quand a la taille, on peu la déterminer en partie par une analise géométrique en considérant les ondes sonore comme des rayon lumineux (a hautes frequences seulement).
pour les basse frequence le seul moyen de les absorber c'est de mettre un mateiaux en raisonnance. la le plus efficace c'est les résonnateur a diaphragmme que tu peu fabriquer simplememt toi meme. ils se compose d'une membrane de faible épaisseur qui entre facilement en vibration et qui se place a qq cm du mur. la frequence d'absorption optimale (de résonnance) se trouve par la formule suivante:
fres = 600/racine(m . d)
ou m est la masse surfacique du materiau de la membrane et d la distance au mur ou l'épaisseur du résonnateur (en cm).l'absorption ne se fait pas qu'a cette frequence mais autours de cette frequence, l'idéale étant alors d'avoir un résonateur pour plusieurs frequence assez proche.

après tu peu faire des combinaison en mettant de la laine de roche dans le raisonnateur ou/et a la surface de la membrane.

il faut faire attention a ne pas mettre trop d'absorbant pour avoir un temps de réverberation corect et ne pas avoir un son trop étouffé.
pour 150 m3 le tR doit se situer entre 0.3 et 0.5 s.
après c'est a toi de gérer le positionnenement et la surface de chaque correcteur pour qu'il soit le plus afficace.

pour le reste les mur en pierre ont l'avantage d'offrire une bonne isolation du bruit exterieur, pour l'isolation acoustique et thermique des mur tu peu mettre de la laine de roche a l'avant de la pièce d'écoute, la hauteur de plafond idéale dans ce genre de pièce se situe vers 3 m donc n'ésite pas a en mettre un! si tu peu l'incliner légèrement ca serait le top, si tu met du carelage tu risque d'avoir des nuisance visuel a la projection, favorise des teintes plutot sombre dans ta pièce pour le hc. enfin pour la diffusion tu peu aussi créer une sorte de diffuseur de schoeder avec des bibliotheque et des "discothèques" :lol: en variant les espace et les pofondeur des trou laissé.

pour indication sur les diffuseur la frequence max de la bande passante du diffuseur vaut:
f max=340/ (2 . L) où L est la largeur du trou
et la frequence min dépend aussi de la profondeur du trou par la formule:
Pn=(Sn . 340) /(2 . N . f min) où Pn est la profondeur, Sn corespond au résidu quadrique n d'une suite et N est le nombre corespondant la séquence pseudo aléatoire.

la dernière formule est un peu compliqué et j'ai pas encore tout bien saisi. en fait je croi qu'il faut placer les trou aléatoirement mais selon une séquence pseudo aléatoire cad que tu va par exemple avoir une séquence de 15 trou qui vont se répéter x fois et dans ce cas N=15 et du coup après Sn se retrouve dans des tableau selon n du genre pour:
n=1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13,14,15 ; Sn=1,4,9,16,8,2,15,13,13,15,2,8,16,9,4.

maintenant si qqun a des détail sur l'aplication de la formule je suis preneur! :mdr:
mais en gros tu fait ca au pif avec des trou different en longueur et en profondeur pas trop espacés les un des autres et ca marche a peu près! :mdr:

a+ :wink:


Merci pour tous ces conseils très instructifs. J'en prend bonne note, et il est fort probable que j'y revienne lorsque j'en serai au stade de l'équilibre acoustique...

Voici sur que j'ai pu lire sur SonVidéo.com :

"Principes de la transmission des sons
Le signal sonore étant une vibration de l’air, il se transmet par tout ce qui peut entrer en vibration. Toutes les fréquences ne se transmettent pas de la même manière : les aiguës sont absorbés très facilement par un simple tissu mural. Les médiums et les graves sont plus délicats car il se transmettent par les portes et les cloisons minces. Les fréquences d'extrême grave sont très difficiles à arrêter car leurs très grandes longueurs d’onde et leur grande énergie se propagent même dans des structures assez lourdes.


Principes de l’isolation
Pour isoler un local de l’environnement extérieur, il faut que les ondes soient absorbées ou réfléchies, avant de traverser la paroi. Suivant la nature de cette paroi, le coefficient d’absorbtion déterminera la part de signal qui traverse. Le système le plus courant pour isoler consiste à doubler la paroi avec un vide d’air. Cet espace sera rempli de panneaux amortissants (laine de verre) pour éviter les réflexions internes (qui ne feraient qu’ajouter des fréquences de résonance dans les bas médium). La laine de verre absorbe aussi toutes les fréquences médium et aiguës.
Cette double cloison ne fonctionne que si les 2 parois sont posées sur des supports amortissants pour que les vibrations ne se transmettent pas, par le sol ou le plafond.

Pour une pièce dédiée, on pourra utiliser des panneaux décoratifs fixés par attaches élastiques (silent-bloc ou collés sur des plaques de mousses). Le vide d'air entre le panneau décoratif et le mur sera un bon isolant. On prendra soin de tapisser les parois internes (entre les deux cloisons) avec de l'absorbant. (cf l'article sur salle type)""


Donc, si je reprend ces conseils :

Ma double paroie sera composée 1/ du mur de 70 cm, 2/ du placo BA 13 vissé sur rail. je vais donc comme convenu, remplir l'espace libre entre les deux par de la laines de roche (ou de verre)... Donc de ce point de vu par de soucis.

Par contre, il est précisé que cette double cloison fonctionne que si les 2 parois sont posées sur des supports amortissants pour que les vibrations ne se transmettent pas, par le sol ou le plafond...

De quels supports amortissants s'agit il ?

Les rails métaliques n'étant pas des supports amortissants, ce sont eux qui penvent être amenés à vibrer...

Je pense donc glisser sous le rail qui fera la périphérie de la pièce, au sol, des plaquettes de laisse de roche comprimées, comme celle que l'on pose, sous le parquet flotant, sur les chevrons pour le rendre moins bruyant... Ce qui permettra d'isoler les vibrations émisent par les paroies vers le sol, et vis et versa, dans une moindre mesure puisque le sol sera en carrelage...

Par contre, je n'ai pas trop d'idée sur l'amortissement possible entre le plafond et les murs : il faudrait isoler le plafond, des murs, par l'intermediaire de "joints souples" comme j'ai pu le lire quelques part, sans avoir plus de precisoins. Si quelqu'un pouvait, à ce sujet, m'en dire un peu plus, ce serait sympa...

Si vous avez d'autres idées pour éviter que les rails metaliques ne vibrent à très basses fréquences, je suis impatient de vous lire ! :wink:

merci
Olivier :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Oct 2004 20:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Oct 2004 23:08

.....et pourquoi pas de parquet flottant?????
Deruelle
 
Messages: 203
Inscription: 13 Oct 2003 22:57
Localisation: Abbeville
  • offline

Message » 23 Oct 2004 14:40

effectivement l'air est un très bonne isolant, et si on regarde une laine de roche c'est a plus de 80% comoposé d'air. après l'avantage c'est que cette laine peu se deformer et donc transformer l'energie ecoustique en energie calorifique, en gros la pression provoque des vibration qui vont créer un echauffement et comme l'energie ne se crée pas d'elle meme, c'est la meme energie initialement acoustique qui est transformé en chaleur et donc "absorbeé". je suis pas sure d'avoir été clair :roll: !
par contre faut faire attention a ce que l'énergie soit bein absorbée, le BA13 doit etre en plaque fine pour jouer le role de membrane dans un résonnateur a diaphragme et l'energie doit ensuite etre suffisament absorbée. par contre le BA 13 ne présente pas une très bonne absorption en haute frequence.... si tu veu tu m'envoi ton adresse mail par mp et je te filerai une liste de quelque matériaux avec leur coeff d'absorption acoustique.

l'histoire des silent bloc en fait c'est des espèce de plot en caoutchou ou a ressort qui serve a absorber les vibration. ca marche super bien si ils sont corectement choisi en fonction du poids et de la frequence. c'est vendu par des pro en general et ca coute pas excessivement cher a la pièce mais ca peu le devinir pour une grande quantité... :lol:
le mieu c'est alors d'en mettre le minimum aux endroit strategique pour eviter les transmission solidienne et il faut bien faire gaffe a ce que les mur et les plafond ne soit couplé au reste que par ces silent bloc. une vis qui touche un autre mur et ca sert plus rien! :(

a+ :wink:
patwo77
 
Messages: 945
Inscription: 16 Mar 2004 1:28
Localisation: noiseau (94)
  • offline

Une question

Message » 23 Oct 2004 15:39

Si tes murs font 70cm, c'est pas la peine de les doubler par du BA13. Cela peut améliorer l'isolation phonique... mais est-ce utile. Par contre, le BA13 est plus léger que le mur et peut entrer en résonnance.
Cela risque donc d'être moins bon que sans traitement.
Pour le traitement, il faut marier amortissement et diffusion. Plus tu diffuses (colonnes, poutres, meubles, étagères...) meilleure sera l'acoustique. Le fait qu'elle soit peu amortissante sera aussi plus confortable pour la musique (sans aller jusqu'a une réverbération importante.
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 23 Oct 2004 21:08

eric james a écrit:Si tes murs font 70cm, c'est pas la peine de les doubler par du BA13. Cela peut améliorer l'isolation phonique... mais est-ce utile. Par contre, le BA13 est plus léger que le mur et peut entrer en résonnance.
Cela risque donc d'être moins bon que sans traitement.
Pour le traitement, il faut marier amortissement et diffusion. Plus tu diffuses (colonnes, poutres, meubles, étagères...) meilleure sera l'acoustique. Le fait qu'elle soit peu amortissante sera aussi plus confortable pour la musique (sans aller jusqu'a une réverbération importante.



C'est plutot l'isolation thermique qui est utile, et comme je ne suis ni copain avec l'équipe de Bush, ni ne traivaille chez EDF, je dois passer par une isolation thermique efficace.


Le BA 13 ne rentrera pas en résonnance à partir du moment ou il est posé sur support amortissants. De plus, rien ne m'empeche après avoir posé le placo de traiter la pièce acoustiquement.... C'est prévu !!!
:wink:
Dernière édition par horus26 le 23 Oct 2004 21:14, édité 1 fois.
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 23 Oct 2004 21:11

eric james a écrit:Si tes murs font 70cm, c'est pas la peine de les doubler par du BA13. Cela peut améliorer l'isolation phonique... mais est-ce utile. Par contre, le BA13 est plus léger que le mur et peut entrer en résonnance.
Cela risque donc d'être moins bon que sans traitement.
Pour le traitement, il faut marier amortissement et diffusion. Plus tu diffuses (colonnes, poutres, meubles, étagères...) meilleure sera l'acoustique. Le fait qu'elle soit peu amortissante sera aussi plus confortable pour la musique (sans aller jusqu'a une réverbération importante.


En un mot, est il possible, de faire sonner correctement une pièce dont les murs et le plafond sont en placo, APRES correction acoustique ? :-?
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 23 Oct 2004 21:23

patwo77 a écrit:effectivement l'air est un très bonne isolant, et si on regarde une laine de roche c'est a plus de 80% comoposé d'air. après l'avantage c'est que cette laine peu se deformer et donc transformer l'energie ecoustique en energie calorifique, en gros la pression provoque des vibration qui vont créer un echauffement et comme l'energie ne se crée pas d'elle meme, c'est la meme energie initialement acoustique qui est transformé en chaleur et donc "absorbeé". je suis pas sure d'avoir été clair :roll: !
par contre faut faire attention a ce que l'énergie soit bein absorbée, le BA13 doit etre en plaque fine pour jouer le role de membrane dans un résonnateur a diaphragme et l'energie doit ensuite etre suffisament absorbée. par contre le BA 13 ne présente pas une très bonne absorption en haute frequence.... si tu veu tu m'envoi ton adresse mail par mp et je te filerai une liste de quelque matériaux avec leur coeff d'absorption acoustique.

l'histoire des silent bloc en fait c'est des espèce de plot en caoutchou ou a ressort qui serve a absorber les vibration. ca marche super bien si ils sont corectement choisi en fonction du poids et de la frequence. c'est vendu par des pro en general et ca coute pas excessivement cher a la pièce mais ca peu le devinir pour une grande quantité... :lol: le mieu c'est alors d'en mettre le minimum aux endroit strategique pour eviter les transmission solidienne et il faut bien faire gaffe a ce que les mur et les plafond ne soit couplé au reste que par ces silent bloc. une vis qui touche un autre mur et ca sert plus rien! :(

a+ :wink:


Merci pour ta réponse, c'est ce que moi même je pensais. Sais tu auprès de quelles entreprises peut on trouver ce genre de silent bloc ?

D'autre part, pas de soucis, si tu peux diffuser ta liste de materiaux acoustiques, ici, ce serait encore mieux pour en faire profiter les autres lecteeurs ! ;-)
@+
Oliv'
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 23 Oct 2004 23:33

salut

quelques impressions en vrac :

vouloir ameliorer l'isolation thermique d'un mur en pierre releve du meilleur bon sens ! et ce qlque soit son épaisseur. Ce ne sont pas les exemples qui manquent....

j'ai doublé ma piece à vivre de 60 m2 (10x6) en calibel (10 + 40 laine de verre compressée ) et placostil. placostil sur rail car trop abimé pour etre collé sur 1.5 coté, le calibel collé au map sur le reste.
faux plafond en BA13, à 3m de haut.

cette piéce se comporte comme un tambour, l'acoustique y est particulierement difficile, et je pense que le placo y est pour beaucoup...

un topic à parcourir
http://www.cinetson.org/phpBB2/viewtopi ... 354b587918
et un site parmis tans d'autre
http://johnhwman.chez.tiscali.fr/index.html

Phill
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 24 Oct 2004 10:30

phill a écrit:salut

quelques impressions en vrac :

vouloir ameliorer l'isolation thermique d'un mur en pierre releve du meilleur bon sens ! et ce qlque soit son épaisseur. Ce ne sont pas les exemples qui manquent....

j'ai doublé ma piece à vivre de 60 m2 (10x6) en calibel (10 + 40 laine de verre compressée ) et placostil. placostil sur rail car trop abimé pour etre collé sur 1.5 coté, le calibel collé au map sur le reste.
faux plafond en BA13, à 3m de haut.

cette piéce se comporte comme un tambour, l'acoustique y est particulierement difficile, et je pense que le placo y est pour beaucoup...
un topic à parcourir
http://www.cinetson.org/phpBB2/viewtopi ... 354b587918
et un site parmis tans d'autre
http://johnhwman.chez.tiscali.fr/index.html

Phill


la largeur de ta pièce est un multiple de la hauteur... Ceci est peut être une autre cause...


Alors, pour recentrer le débat, comment a la fois isoler thermiquement et obtenir de bon resultats sur le plan acousique ?
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Isoler l'exterieur

Message » 24 Oct 2004 11:28

Il est préferable d'isoler par l'exterieur... quand c'est possible. La masse du mur fait aussi office d'inertie thermique.
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 25 Oct 2004 9:04

eric james a écrit:Il est préferable d'isoler par l'exterieur... quand c'est possible. La masse du mur fait aussi office d'inertie thermique.


A l'exterieur, est prévu une finition à la chaux, mais je ne pense pas que cele soit assez pour isoler thermiquement...

Sur SonVidéo, j'ai lu qu'il était préférable d'isoler les surfaces entre elles par des joints souples...

De quoi s'agit il ? :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 25 Oct 2004 11:43

L'isolation par joint souple évite les ponts phoniques entre les pièces.
Pour revenir a l'isolation extérieure (nos conseils sont plutôt orientés pour de l'aménagement), il faut mettre un parement doublé de polystyrène et d'une plaque sur laquelle on pose un enduit. Il faut demander à l'architecte.
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 26 Oct 2004 12:09

Attention Horus26, l'article de sonvideo que tu cites parles de l'isolation phonique. Il s'agit de confiner le son dans la pièce. Ceci est très utile à Paris en appartement, mais devrait te concerner beaucoup moins (sauf ci tu veux transformer ta pièce en boîte de nuit en laissant tes enfants dormir contre le mur mitoyen). Et comme le dit eric james, avec des murs de 70cm d'épaisseur, il y a peu de chance que le son de ta chaîne hifi se propage aux autres pièces de la maison.

Si tu veux mettre des plaques sur les murs à l'intérieur de la pièce, il faut surtout éviter que les paneaux vibrent (en produisant un grésillement). Ensuite, il faut éviter qu'ils entrent en raisonnance (qu'ils renforcent certaines fréquences uniquement) et éviter qu'ils absorbent uniquement certaines longueurs d'ondes...
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Oct 2004 13:16

Abraham.ctl a écrit:Attention Horus26, l'article de sonvideo que tu cites parles de l'isolation phonique. Il s'agit de confiner le son dans la pièce. Ceci est très utile à Paris en appartement, mais devrait te concerner beaucoup moins (sauf ci tu veux transformer ta pièce en boîte de nuit en laissant tes enfants dormir contre le mur mitoyen). Et comme le dit eric james, avec des murs de 70cm d'épaisseur, il y a peu de chance que le son de ta chaîne hifi se propage aux autres pièces de la maison.

Si tu veux mettre des plaques sur les murs à l'intérieur de la pièce, il faut surtout éviter que les paneaux vibrent (en produisant un grésillement). Ensuite, il faut éviter qu'ils entrent en raisonnance (qu'ils renforcent certaines fréquences uniquement) et éviter qu'ils absorbent uniquement certaines longueurs d'ondes...


Ok, mais je ne sais toujours pas comment isoler thermiquement et éviter toutes vibrations... :-?
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 26 Oct 2004 13:27

Je suis peut-être à côté de la plaque (de placo ?) mais si tes murs font 60 cm et plus d'épaisseur, l'isolation thermique est vraiment facultative. Avec une certaine épaisseur de murs (60 cm je crois mais fonction des matériaux composants le mur) on assiste à une climatisation naturelle ; en gros la chaleur accumulée la journée est restituée la nuit et le froid accumulée la nuit restituée la journée. Bref les calories mettent 12 heures a taverser le mur. C'est une technique ancestrale de construction utilisée en Afrique pour climatiser naturellement les maisons.

Yves (climatisé naturellement dans sa tete :wink:)
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message