Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Niveau réel d'écoute

Message » 24 Mar 2006 21:20

sans réflexe stapédien versus avec
CQFD!! :mdr:
Fafa
 
Messages: 71257
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Annonce

Message par Google » 24 Mar 2006 21:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mar 2006 21:33

rire !

Quoique... Nos oreilles ont évolué pour être efficaces dans un monde ou les forts bruits sont rares, et pour être les plus sensibles dans des fréquences utiles (voix... bruissement du pas du lion sur la brindille devant la caverne...). Les ultrasons, les infras sont sans intérêt pour la survie d'un homo sapiens dans la brousse originelle... Si on était des éléphants, qui communiquent à très longue distance pendant la saison des amours par des barrissements dans les infrabasses, ça serait différent ;-) Bref, avec nos chaines hifi, nos boites de nuit, nos balladeurs et nos bagnoles tunées sonorisées à fond, on est vraiment dans des configurations artificielles qui peuvent amocher.
Dernière édition par abricot le 24 Mar 2006 21:34, édité 1 fois.
abricot
 
Messages: 695
Inscription: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse

Message » 24 Mar 2006 21:34

abricot a écrit:Puisque l'oreille s'adapte de façon dynamique à la pression accoustique dans les basses fréquences mais pas les hautes, alors oui, on peut dire qu'à fort volume, notre perception est "déformée" ! Mais ça n'a pas de sens, puisque tu ne peut pas comparer ce que tu entends à 100 db sans réflexe stapédien versus avec ;-)


Sans compter que, dans la réalité, des musiciens, par exemple un quatuor à cordes ou un orchestre symphonique, vont aussi produire du volume sonore:

alors déformé par rapport à quoi? une mesure mécanique?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28983
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Mar 2006 21:36

dub a écrit:alors déformé par rapport à quoi? une mesure mécanique?

Si on suppose que les musiciens, les ingés du son ont à peu près les mêmes caractéristiques auditives que celle de l'auditeur, la question n'a plus aucun sens ;-)
abricot
 
Messages: 695
Inscription: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse

Message » 24 Mar 2006 22:27

pour info, le rendement d'un HP diminue avec la puissance dissipée
exemple:un HP de 90dB à 1 m pour 1 watt tenant 250 watts en puissance devrait donner théoriquement 113 dB à 200w; il n'en n'est rien dans la pratique; la bobine s'échauffe fortement et le rendement diminue; il peut etre de l'ordre de 106 à 108 dB réel
il y avait un article de Mr Brault explicite sur le sujet dans la revue du son il y a environ 32 ans

Jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline

Message » 27 Mar 2006 9:04

jacm a écrit:il y avait un article de Mr Brault explicite sur le sujet dans la revue du son il y a environ 32 ans


Oups :o c'est là que je me sent jeunot l'article est plus vieux que moi.


Pat j'ai été au salon dimanche j'ai vu Philippe j'ai pas pu lui parlé plus de 2s il était over bouqué.
J'ai donc posé la question à Lionel au sujet de la puissance délivrée pas des ampli en bi-amp. Et lui est de mon avis.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 27 Mar 2006 9:35

chris.c a écrit:
jacm a écrit:il y avait un article de Mr Brault explicite sur le sujet dans la revue du son il y a environ 32 ans


Oups :o c'est là que je me sent jeunot l'article est plus vieux que moi.


Pat j'ai été au salon dimanche j'ai vu Philippe j'ai pas pu lui parlé plus de 2s il était over bouqué.
J'ai donc posé la question à Lionel au sujet de la puissance délivrée pas des ampli en bi-amp. Et lui est de mon avis.


Pas de problème, çà tombe bien l'ampli qui est branché dans les basses fait 150 watts et l'autre 100, sans le vouloir ma config est nickel :wink:
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 28 Mar 2006 22:43

quelques infos suite à une etude de la cram :
27 % des salaries sont exposés à 85 bd et + (sur 12 millions)
sur 630 maladies professionnelles reconnues en 2003 , on estime que parmi une population exposée chaque jour à 100 db pendant 25 ans ; 10% des personnes presenteraient un déficit auditif d'au moins 36 db.
mp reconnue = perte d'au moins 36 db moyen mesurés de 500 à 4 khz
on releve que :
- le temps d'exposition est primordial dans l'analyse du risque
- 85 db durant 8 h = 100 db durant 15 mn
- la majorité des personnels d'atelier avec trente ans de boite (ma pomme ) a encore des audiogrammes forts corrects malgré le port aléatoire de l'equipement de protection.
donc aprés lecture de ces chiffres , c'est pas 1h/jour à 80 db qui va nous exploser les portuguaises:
NE CEDONS PAS A LA PANIQUE !!!
daniel
danieln70850
 
Messages: 723
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 28 Mar 2006 22:50

danieln70850 a écrit:.
donc aprés lecture de ces chiffres , c'est pas 1h/jour à 80 db qui va nous exploser les portuguaises:
NE CEDONS PAS A LA PANIQUE !!!
daniel


Tout à fait surtout que c'est un niveau d'exposition moyen ou un briut continu type moteur allumé en permanance. Et sur un signal musical on n'a jamais 80 dB permanant, il faut aussi ramaner ça sur une moyenne.

Ceci dit c'est quand même bien d'en parler et de prévenir d'éventuels risques en faisant circuler l'info. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message