Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Peut on ecouter du rock avec des platines audiophiles?

Message » 09 Avr 2003 13:05

C'est donc les ingé du son qu'il faut incrimer ! ?
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Avr 2003 13:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Avr 2003 13:13

ThP a écrit:C'est donc les ingé du son qu'il faut incrimer ! ?


C'est le seul truc avec lequel je ne suis pas en accord avec AJDS... à moins d'imaginer que les disques de chansons des années 60 étaient faits pour les ondes longues et les Teppaz. Or, il suffit d'écouter les vieux disques de cette époque pour s'apercevoir de leur formidable qualité de prise de son et de mixage.

Là je suis circonspect, j'entends dire ça depuis trente ans... sans le vérifier...
en revanche, certains disques classiques étaient un peu mixés tout sur le même plan pour pallier le manque de définition du LP, mais c'est une autre histoire...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2003 13:14

ThP a écrit:C'est donc les ingé du son qu'il faut incrimer ! ?


oui et non.

Pour du pop/rock, leur tache n'est pas facile.

Le cahier des charges c'est :
Le mixage doit fonctionner et être écoutable sur tous les systèmes de diffusion, du poste de radio à 3 Euros à la super chaine hi-fi à 20 K Euros : bonjour l'angoisse !

Si la cible était uniquement les systèmes hi-fi haut de gamme, leur travail serait beaucoup plus simple : pas de compression de dynamique, pas de gonflement artificiel de telle ou telle partie du spectre, pas besoin de couper la bande passante ect ect ...
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 09 Avr 2003 14:24

AJDS, j'ai assisté à un bout de post-production d'un disque de Johnny (celui dont les chansons étaient de Goldman), voici une quainzaine d'années (je travaillais dans le studio d'à côté pour un disque Debussy par Alain Planes) et je t'assures que ce genre de considérations n'avaient pas court.
D'ailleurs nombreux sont les disques de variétés et de rock de grande diffusion qui ont une qualité technique extraordinaire...
J'ai entendu récemment un Harry Connick Junior qui m'a mis par terre tellement le son était sublime... et même des Celine Dion...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2003 14:56

>pas de compression de dynamique, pas de gonflement artificiel de telle ou telle partie du spectre

sur un instrument tel que la batterie c'est impossible...ceux qui prétendent enregistrer une batterie sans compression sont des menteurs!
Prise de trop loin l'impact la dynamique sera présente mais la précision moindre;et prise de près elle sature les micros...

De plus le rapport de volume sonore entre les différents éléments fait qu'au mixage on privilégie le kick (grosse caisse)et la charley au détriment des autres instruments du kit,alors que dans la réalité ce sont ceux-là qui sont le plus discrets dans une configuration acoustique...

une prise de son de batterie c'est de toute façon faire des compromis en fonction de la nature même de l'instrument (grande dynamique et spectre sonore large)et de ce que veulent les producteurs (une grosse caisse marquée pour impulser le rythme au morceau,je schématise un peu mais ça ressemble à ça)....

bref une vraie batterie devant soi jouée sur nos chaines c pas vraiment pour tout de suite...ca n'empêche qu'il y ait de très bonne prises de son de percussions mais la plupart du temps ce sont des morceaux joués en solo...en rock c'est assez difficile d'arriver à avoir qq chose de correct et surtout de plausible (mais ça je suppose que ça n'intérese pas grand monde)

A+ :wink:[quote][/quote]
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 09 Avr 2003 15:16

Détrompte toi c'est intéressant, en tant qu'ancien batteur amateur j'y attache une importance particulière. Il est vrai que la prise de son de la batterie, pour être bonne, nécessite plus que les deux micros qu'on voit habituellement, mais certains "grands" batteurs comme DeJohnette l'ont bien compris. Je l'ai vu sonoriser enregistrer un concert, chaque fut / cymbale (des séries K à son nom, célébrité oblige ;-) ) portait un micro, et avec un mixage aux petits oignons, on peut rendre fidèlement l'équilibre de l'instrument !
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 09 Avr 2003 16:32

Kador a écrit:Détrompte toi c'est intéressant, en tant qu'ancien batteur amateur j'y attache une importance particulière. Il est vrai que la prise de son de la batterie, pour être bonne, nécessite plus que les deux micros qu'on voit habituellement, mais certains "grands" batteurs comme DeJohnette l'ont bien compris. Je l'ai vu sonoriser enregistrer un concert, chaque fut / cymbale (des séries K à son nom, célébrité oblige ;-) ) portait un micro, et avec un mixage aux petits oignons, on peut rendre fidèlement l'équilibre de l'instrument !


+1 :D

Sinon en ce qui concerne les enregistrement de rock/métal, je conseille l'écoute d'un CD assez exceptionnel, celui de Suicidal Tendencies en HDCD, ayant pour titre : "FreeDumb". Certes faut pouvoir rester plus de 2 mins à écouter du Skatecore/Hardcore américain, mais honnêtement un grand enreistrement, notamment de la batterie (très numérique, pas vraiment de magie mais impressionant). A écouter par curiosité :wink:
Hosteel
 
Messages: 371
Inscription: 11 Juil 2002 6:10
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 09 Avr 2003 16:51

Kador a écrit:Détrompte toi c'est intéressant, en tant qu'ancien batteur amateur j'y attache une importance particulière. Il est vrai que la prise de son de la batterie, pour être bonne, nécessite plus que les deux micros qu'on voit habituellement, mais certains "grands" batteurs comme DeJohnette l'ont bien compris. Je l'ai vu sonoriser enregistrer un concert, chaque fut / cymbale (des séries K à son nom, célébrité oblige ;-) ) portait un micro, et avec un mixage aux petits oignons, on peut rendre fidèlement l'équilibre de l'instrument !


salut kador,

je ne parlais pas de la batterie sans raison :smile:...Le multi-micro pose lui aussi bcp de problèmes...A commencer par celui de la repisse des éléments les uns sur les autres...Et là bonjour le casse-tête au mix!
L'idéal serait d'isoler complètement chaque par des plaques (certains font ça en sono de facade).

Franchement ça fait longtemps que j'ai arrêté de chercher une bonne prise de son...après tout quand on écoute des disques on a autre chose à faire non?

Entre multi-micro et un simple couple de statiques au dessus du kit il n'y a pas vraiment de vérité absolue...Le plus souvent une prise correcte vient d'un bon compromis des deux méthodes...Mais il y en a qui s'en sortent bien :wink: ...

>un grand enreistrement, notamment de la batterie (très numérique, pas vraiment de magie mais impressionant).

avec des compressuers et des onise-gate on peut faire des trucs vraiment puissants :smile:...mais pas réels...Mais en général dans le métal ce n'est pas trop ce qu'on recherche...

tiens une méthode de Terry Date que je trouve intéressante pour la prise de son de la batterie en métal:
Faire une prise de son plutôt basique avec peu de compression mais renforcée discrètement par des samples sur la caisse claire et grosse caisse sur les temps forts...Comme ça on obtient un son très puissant sans le grain électronique des compresseurs...Sur deftones "white poney" c'est assez intéressant sur le deuxième titre notamment....

A+ :wink:
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 09 Avr 2003 16:59

J'ecoute principalement du Rock (90%) 8)

Et je peux vous dire qu'entre ma pauvre ancienne chaine Carrouf d'etudiant (avec une platine Marantz qd meme - il n'y avait pas de CD qd j'ai acheté la chaine "portable" :lol: ) et ma nouvelle installe, c'est un peu le jour et la nuit.

Par exemple, je ne peux quasiement plus ecouter Police ou Noir Desir autre que dans ma bagnole (JBL+Clarion qd meme) car je trouve ca tellement fade comprimé, triste sans vie.

Alors que je suis FAN de cette musique.

Bref, je vous rejoins sur le fait que la qualité de l'enregistrement fait beaucoup. En fond sonore ca peut passer. Mais assis dans le canapé, ca ne va pas du tout. A la rigueur, j'preferaerai presque ma veille chaine pourrie.... :cry:
Henri ....La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres....
Et au fait, t'as pensé a utiliser la fonction Rechercher ??? ;-)
Avatar de l’utilisateur
henri66
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 36293
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Toulouse (mais catalan d'origine...)

Message » 09 Avr 2003 18:20

rodjeur a écrit:
tiens une méthode de Terry Date que je trouve intéressante pour la prise de son de la batterie en métal:
Faire une prise de son plutôt basique avec peu de compression mais renforcée discrètement par des samples sur la caisse claire et grosse caisse sur les temps forts...Comme ça on obtient un son très puissant sans le grain électronique des compresseurs...Sur deftones "white poney" c'est assez intéressant sur le deuxième titre notamment....

A+ :wink:


Tiens tu m'apprends quelque chose de vraiment intéressant là! :D :D J'adore cet album et particulièrement ce titre, mais jamais j'aurai pensé à un tel enregistrement. En effet, le résultat est assez bluffant. :wink:
Hosteel
 
Messages: 371
Inscription: 11 Juil 2002 6:10
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 10 Avr 2003 16:31

Voici quelques exemples des problèmes que l'on peut rencontrer sur les CD de musique pop/rock :

http://rvcc2.raritanval.edu/ktek9053/cdpage/

Sur une mini-chaine, ca passera sans doute, sur une chaine hi-fi, l'écretage numérique aura vite fait de vous casser les oreilles ;)

Le plus comique est le disque de Ricky Martin : massacre à la tronçonneuse :lol:
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 10 Avr 2003 17:12

ajds a écrit:Voici quelques exemples des problèmes que l'on peut rencontrer sur les CD de musique pop/rock :

http://rvcc2.raritanval.edu/ktek9053/cdpage/

Sur une mini-chaine, ca passera sans doute, sur une chaine hi-fi, l'écretage numérique aura vite fait de vous casser les oreilles ;)

Le plus comique est le disque de Ricky Martin : massacre à la tronçonneuse :lol:


Note que depuis que j'ai un graveur de salon, le premier modèle double plateau Philips, je me suis aperçu en copiant des CD que plus d'un CD classique allait dans le rouge aussi...

Y compris des vieux enregistrements reportés sur CD...

Les compresseurs sont souvent utilisés en classique aussi et depuis longtemps, depuis bien avant le baladeur et la mini chaine pourrie...

D'ailleurs RCA et Mercury se vantaient, dans les années 50, de ne pas utiliser de compresseurs... à la différence des autres... du coup certains Mercury tordent... aussi (Mer de Debussy et Finale de la Symphonie avec orgue de Saint-Saens par Paul Paray... ce que j'entendais déjà sur mon électrophone stéréo...)...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Avr 2003 21:13

:evil:
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message