Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

quelles sont vos CD pout tester un système

Message » 30 Déc 2003 13:44

Philippe Muller a écrit:Les plages stéréo et dts ont été réalisées en même temps.

Merci pour cette précision.

Nous aborderons la question du multicanal en profondeur mais un peu plus tard. Pour le moment, je déconseille formellement l'utilisation d'enceintes placées à l'arrière. Un arc de cercle de 180° me semble être un maximum qui ne doit pas être dépassé avec 5 canaux.

Difficile dans ce cas d'utiliser une installation à la fois home-cinema et hi-fi multi-canale :(

La technique employée ici oblige à utiliser cinq enceintes identiques ou totalement compatibles car les canaux appelés "improprement" canaux d'ambiances ne sont pas décorrélés.

Dans mon cas enceintes AV et AR sont identiques... la centrale de même niveau étant prévue prochainement.

...
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Déc 2003 13:44

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Déc 2003 14:14

La recherche de compatibilité entre les fonctions est légitime mais elle pourrit la vie de la haute-fidélité depuis des dizaines d'années (le vinyle compatible en est l'une des victimes les plus connues)

Il faut savoir ce que l'on veut : Si le multicanal peut être compatible pour la reproduction de musique (sérieuse) et de cinéma : tant mieux. Malheureusement avec cinq canaux ce n'est pas possible (définitivement !!!!) . Cela fait dix ans que je travaille sur le sujet ; on a tout essayé et rien ne veut marcher en musique dès que l'on veut mettre des enceintes à l'arrière. On en reparlera.

Restent plusieurs solutions :

a) on privilégie la musique et on perd en spectacle pour les films
b) on privilégie le cinéma et on oublie la musique naturelle car seule la musique mixée ou décorrélée s'en sortira (triste perspective)
c) on cherche une disposition moyenne et on ne fait rien de bon pour rien, genre salles polyvalentes faites pour tout et bonnes à rien.
d) on déplace certaines enceintes en fonction des circonstances (c'est du travail et si on ne veut pas : choisir parmi les autres propositions)
e) opter pour un dispositif 7.1 (avec ambiances principales sur les côtés) et couper les enceintes arrières quand nécessaire.

Attention ! les plages dts du Cd B&W sont en 5.0 Ici, un canal .1 constituerait une faute professionnelle grave (c'est le cas de le dire).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 30 Déc 2003 14:17

Malheureusement avec cinq canaux ce n'est pas possible (définitivement !!!!)

Pourquoi as tu 5 enceintes dans ton studio alors??

Charles
moirasc
 
Messages: 2813
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: (Balle de) 6-3
  • offline

Message » 30 Déc 2003 14:36

Philippe Muller a écrit:...Cela fait dix ans que je travaille sur le sujet ; on a tout essayé et rien ne veut marcher en musique dès que l'on veut mettre des enceintes à l'arrière. On en reparlera.

Quid des constructeurs qui lancent des systèmes SACD ? ont-ils pris en compte cette dispo à 180° maxi ?

Restent plusieurs solutions :

a) on privilégie la musique et on perd en spectacle pour les films
b) on privilégie le cinéma et on oublie la musique naturelle car seule la musique mixée ou décorrélée s'en sortira (triste perspective)
c) on cherche une disposition moyenne et on ne fait rien de bon pour rien, genre salles polyvalentes faites pour tout et bonnes à rien.
d) on déplace certaines enceintes en fonction des circonstances (c'est du travail et si on ne veut pas : choisir parmi les autres propositions)
e) opter pour un dispositif 7.1 (avec ambiances principales sur les côtés) et couper les enceintes arrières quand nécessaire.
Cette solution me semble la moins choquante. Les latérales doivent-elles être identiques aux frontales ? Si oui, ne seront-elles pas trop directives ?

Attention ! les plages dts du Cd B&W sont en 5.0 Ici, un canal .1 constituerait une faute professionnelle grave (c'est le cas de le dire).

Il y a des SACD avec .1 ? Je me trompe pas en disant ça ?
Quelle serait la faute grave :wink: que d'utiliser un canal de graves ?


ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 30 Déc 2003 14:40

Je précise qu'avec cinq enceintes, on ne peut pas utiliser de voies placées derrière l'auditeur. Mes cinq enceintes sont disposées suivant un arc de cercle compris entre 120 et 180° au total.

De cette façon, les cinq canaux servent à mieux définir le demi espace frontal qui est le seul intéressant en musique classique (sauf pour quelques oeuvres ou cas d'exécution ). Reproduire ce qui vient du fond de la salle n'est pas très intéressant et ne justifie pas qu'on y consacre 40% du budget. Le mur arrière de notre salon se charge tout seul de semer la panique de ce côté-là. Pas la peine d'en remettre une couche.

Dans les salles de concert, on veille à limiter les réflexions arrières. Pour l'ambiance générale, un demi cercle saît être convaincant. En plus, on limite le sweet spot.

Dans le prochain CD de la Revue du Son, il y aura trois plages en multicanal, enregistrées chez moi. Le moment venu, je fournirai quelques indications permettant d'optimiser la reproduction de l'espace.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 30 Déc 2003 15:11

Quid des constructeurs qui lancent des systèmes SACD ? ont-ils pris en compte cette dispo à 180° maxi ?

Cela n'a rien à voir avec le SACD en tant que technologie. C'est une question qui se règle à la prise de son. Si l'on observe la disposition normalisée pour le 5.1, on s'aperçoit que le positionnement des voies latérales est admis sur un arc total compris entre 120 et 240° mais jamais derrière. Dans une grande majorité des cas musicaux, le positionnement latéral de ces enceintes ne nuit pas. Il ne faut jamais perdre de vue que la distance est un facteur important. Le respect d'une distance physique égale de l'auditeur à toutes les enceintes est beaucoup plus convaincant que le rattrappage avec les délais.

Cette solution me semble la moins choquante. Les latérales doivent-elles être identiques aux frontales ? Si oui, ne seront-elles pas trop directives ?

Si la prise de son est réussie : NON
Sinon, il reste la solution des enceintes commutables monôpole/dipôle. Désolé pour la pub mais B&W propose cela avec les DS7 et les nouvellesDS6. Pour ceux qui ne veulent pas de B&W, je pense que d'autres feront de même car c'est très pratique.

Il y a des SACD avec .1 ? Je me trompe pas en disant ça ?
Quelle serait la faute grave que d'utiliser un canal de graves ?


On ne doit pas faire davantage d'enregistrements naturels en 5.1 multicanal que de 2.1 en stéréo. Si les canaux principaux sont pleine bande, ce canal supplémentaire déséquilibrerait l'ensemble de la reproduction en ajoutant uniquement les basses de ce sixième canal . N'oubliez-pas que le canal .1 est un canal supplémentaire à bande étroite. Si on veut faire du 5.1 en musique, il faut penser à soustraire les basses supplémentaires des canaux principaux. Je n'en vois pas l'intérêt. Cela complique les choses et fait intervenir des filtres qui n'apporteront rien de bon.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 30 Déc 2003 15:38

Merci pour tes réponses.

Je vais méditer tout ça :D
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 31 Déc 2003 3:41

Philippe Meyer, bonjour et merci de toutes ces explications sur votre travail.

Puisque vous parlez de multicanal et de SACD, une petite remarque.

J'ai assisté à votre démonstration muticanale du samedi soir 11 octobre 2003 vers 19h10-19h15 sur 3x 800 en frontales et 2x 802 en latérales.

Lors de l'écoute du premier morceau, une prise de son de clavecin par Bernard Neveu, on avait un clavecin en cinémascope, j'ai eu la politesse d'attendre la fin du morceau mais j'avais vraiment envie de partir tellement c'était irréaliste. J'ai jeté un regard à Bernard Neveu qui n'avait pas l'air choqué du tout... :o
Le morceau d'orgue qui suivait était un poil mieux mais ne m'a pas convaincu non plus et je suis parti très déçu.

Y avait il un sweet spot très précis à respecter ? Je me trouvais au troisème rang presque centré et à 2m de Bernard Neveu.

Je m'attendais à beaucoup mieux espérant trouver des prises de sons 5.0 qui apportent vraiment quelque chose en plus. Je suis sûr que ces deux enregistrements passent mieux en 2.0

En fin de compte quel est le changement entre cette écoute "B&W like Pentaphonie Cabasse" (je crois avoir lu quelque part que vous connaissez bien Cabasse auparavent) et la Pentaphonie de Cabasse qui était, hélas pour eux, sortie un peu trop en avance ?

A +.
Gérard.

PS: Je suis pourtant partisan du multicanal puisque mon système mixte HC et Hi-Fi est composé de trois Iroise frontales identiques (au filtre près pour l'instant, puisque j'ai deux versions différentes) mais les prises de son SACD me laissent vraiment sur ma faim.

Pourtant, je constate une amélioration des CD enregistrés en DSD, tel le John Pizzarelli Trio "Live à Birland" chez Telarc que j'ai acheté sur un coup de coeur sans avoir vérifié sur leur site qu'il existait aussi en SACD (que je n'ai encore jamais vu disponible en France).
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 31 Déc 2003 9:32

<<sans avoir vérifié sur leur site qu'il existait aussi en SACD (que je n'ai encore jamais vu disponible en France).>>
il me semble l'avoir vu a la fnac-Italien

A+
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 31 Déc 2003 14:57

LaurentD a écrit:<<sans avoir vérifié sur leur site qu'il existait aussi en SACD (que je n'ai encore jamais vu disponible en France).>>
il me semble l'avoir vu a la fnac-Italien

A+


Salut LaurentD et merci pour l'info,

Depuis le 10 juin...as tu pu enfin écouter ta version SACD...car je n'ai pas lu ton CR dans le post... :wink:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... pizzarelli

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 31 Déc 2003 16:53

François H. a écrit:Je reste ouvert. Je veux bien qu'on me fasse une démo d'un de ces fameux logiels de type EAC, mais A CE JOUR, aucun comparo CD original / CD gravé ne m'a convaincu.

Pour ma part, je grave effectivement à la volée avec Nero en 1x sur un bon graveur Sony, mais j'entends une nette différence dans ces conditions. Donc, pour moi, et à ce jour pour les raisons exposées plus haut, mes CD gravés s'écoutent dans la voiture sur mon Alpine (excellent autoradio du reste....) :wink:

Quant au MP3, j'ai eu l'occasion d'en écouter très récemment ( et avec une faible compression, je précise....) chez moi sur des panneaux Magnepan MG 2.5 R, eh bien, l'écoute de ces MP3 était franchement dégueulasse. Aigus rêches et simplifiés, aucune finesse, image en profondeur nulle et grave pneumatique et lourd. Désolé.


Je suis désolé mais un Bon Graveur c'est pas un sony... des test ont étés réalisés en terme de taux d'erreurs sur beaucoup de graveurs, il en ressortait 3 marques nettement devant les autres : Yamaha, TEAC et Plextor Les Pioneer sont bo en gravure DVD mais en Cd ils sont dans la moyenne, les Sony et autres grandes marques sont moyens et les noname/liteon et autres étaient plutôt mauvais...
Tchou
 
Messages: 1050
Inscription: 16 Déc 2003 1:43
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 31 Déc 2003 17:13

Alpes94 a écrit:
LaurentD a écrit:<<sans avoir vérifié sur leur site qu'il existait aussi en SACD (que je n'ai encore jamais vu disponible en France).>>
il me semble l'avoir vu a la fnac-Italien

A+


Salut LaurentD et merci pour l'info,

Depuis le 10 juin...as tu pu enfin écouter ta version SACD...car je n'ai pas lu ton CR dans le post... :wink:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... pizzarelli

A +.
Gérard.


salut !
:oops:
heu non, je n'ai pas donné ma platine à recalibrer :oops: ... depuis 6 mois. faut que je me bouge; mais j'ai pas de platine de remplacement, alors... j'ai du mal à m'en séparer meme pour qqs semaines :wink:
aller, ma 1ere résolution pour 2004 est toute trouvée

A+
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 04 Jan 2004 12:25

En fin de compte quel est le changement entre cette écoute "B&W like Pentaphonie Cabasse"

Sur le fond, il n'y en a pas vraiment puisque je suis le créateur de la pentaphonie et que je n'ai pas changé d'idée en dix ans.

Les distorsions d'images constatées sur certaines prises de B.Neveu viennent du fait que B.Neveu privilégie la reproduction frontale (la totalité des canaux s'étale de manière régulière sur 120° à peu près). Dans le cas du salon, le choix de la mise en place était différent puisque les enceintes latérales étaient placées à 180°. Cette différence de point de vue est la seule qui nous oppose (la pentaphonie c'était : stéréo 60° et latérales 180°). Lorsque l'on respecte la mise en place de B.Neveu à la reproduction, les choses s'arrangent pour ses enregistrements.

Attention ! n'allez pas en tirer des conclusions trop hâtives. Son point de vue est parfaitement défendable mais il ignore le compromis (pour ma part, je doute que les amateurs placent leurs cinq enceintes devant eux). A la fin du salon, nous avons redisposé les enceintes selon ses voeux et les choses sont rentrées dans l'ordre par contre, la prise de son de choeur que j'avais réalisée y perdait.

Je ne sais pas quelle était la pièce avec clavecin (il en passait plusieurs); l'une d'entre elles comportait quatre clavecins. L'orgue de Minden est un énorme instrument de 64 jeux. Je connais la version deux canaux qui est incomparablement moins réaliste (j'étais présent lors de cet enregistrement).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 04 Jan 2004 16:00

Philippe Muller a écrit:En fin de compte quel est le changement entre cette écoute "B&W like Pentaphonie Cabasse"

Sur le fond, il n'y en a pas vraiment puisque je suis le créateur de la pentaphonie et que je n'ai pas changé d'idée en dix ans.

Les distorsions d'images constatées sur certaines prises de B.Neveu viennent du fait que B.Neveu privilégie la reproduction frontale (la totalité des canaux s'étale de manière régulière sur 120° à peu près). Dans le cas du salon, le choix de la mise en place était différent puisque les enceintes latérales étaient placées à 180°. Cette différence de point de vue est la seule qui nous oppose (la pentaphonie c'était : stéréo 60° et latérales 180°). Lorsque l'on respecte la mise en place de B.Neveu à la reproduction, les choses s'arrangent pour ses enregistrements.

Attention ! n'allez pas en tirer des conclusions trop hâtives. Son point de vue est parfaitement défendable mais il ignore le compromis (pour ma part, je doute que les amateurs placent leurs cinq enceintes devant eux) . A la fin du salon, nous avons redisposé les enceintes selon ses voeux et les choses sont rentrées dans l'ordre par contre, la prise de son de choeur que j'avais réalisée y perdait.

Je ne sais pas quelle était la pièce avec clavecin (il en passait plusieurs); l'une d'entre elles comportait quatre clavecins. L'orgue de Minden est un énorme instrument de 64 jeux. Je connais la version deux canaux qui est incomparablement moins réaliste (j'étais présent lors de cet enregistrement).


Le samedi soir, ce n'était pas vraiment une présentation à 180°, puisque la rangée des auditeurs du premier rang étaient en recul de 1m50 à 2 mètres par rapport aux deux B&W 802 latérales. On était donc plus en présence d'une reproduction sur 120° que 180°. Tenant à être parfaitement centré, j'avais été obligé de me mettre hélas sur la troisième rangée.

Je suis entièrement d'accord avec vous, et vouloir imposer un système de reproduction à 120° est à mon avis irréaliste tout comme la reproduction du clavecin...et je pense au contraire que son point de vue n'est pas défendable...mais je lui reconnais le droit de se faire plaisir...en attendant je n'acheterai aucune de ses prises de sons multicanaux sans avoir eu l'avis d'une personne possédant le disque.

Je pense que la majorité des passionnés ont un système mixte Hi-Fi et HC. Il est quand même plus facile d'avoir un compromis entre le système Hi-Fi cinq canaux et le Home Cinéma 5 canaux, dans une salle de séjour normale qu'un système Hi-Fi muticanal avec cinq enceintes frontales sur 120° et un système HC en complèment...

En plus chaque pièce sera un cas particulier, dans mon cas par rapport à ma colonne centrale, les colonnes stéréo sont à 30° et les colonnes surrounds à 100°, tout en respectant un léger arc de cercle pour les trois principales car je privilégie la reproduction Hi-Fi SACD par rapport au HC. Je suis donc entre la Pentaphonie à 90° et le SACD à 110°. Et c'est un pis-aller qui me convient.

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 04 Jan 2004 16:15

Je me demande d'où vient cette certitude concernant le fait que les voieslatérales sont à 110° pour le SACD. Le SACD n'échappe pas aux normes qui sont très lâches pour les voies latérales, comprises entre 120 et 240° (donc B.Neveu reste dans la norme).

Assez généralement, les studios adoptent 240° pour des questions de compatibilité avec le home-cinéma (????).

Le problème avec cinq canaux seulement, est qu'un basculement des enceintes latérales en arrière du point théorique d'écoute crée un sweet spot tout à fait insupportable, rendant impossible la pratique d'enregistrements naturels à cinq micros.

Dans le cas d'enceintes trop reculées et comme je le déplorais par ailleurs, on consacre 40% de son budget à la reproduction de la réverbération car on ne peut reproduire aucun son direct depuis l'arrière (cela ressemblerait à l'écho produit par un mur proche). Cette disposition est anti naturelle, d'autant plus que dans la majorité des cas ces enceintes sont plus proches de l'auditeur que les frontales.

Le samedi soir, les enceintes latérales étaient à 180° par rapport au centre des places assises. Elles n'ont été bougées que le dimanche en cours de journée.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message