Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

quelles sont vos CD pout tester un système

Message » 16 Jan 2004 3:41

d'où ma question, où trouver le catalogue des enregistrements faits dans ce studio ?

Ce studio a été créé, à l'origine, pour la recherche et l'expérimentation en multicanal. Au niveau discographique, sa vocation initiale n'était pas la production mais la réalisation cependant, compte-tenu du comportement de nombre de producteurs pour lesquels la qualité sonore n'est pas la préoccupation première (certains enregistrements sortant de chez nous ont été remasterisés de façon honteuse, avec compression, ajout de réverbération... sans que nous puissions nous y opposer), nous avons décidé de de nous limiter à nos propres projets.

Le disque B&W est l'exemple même d'un travail réalisé en toute liberté.

Au niveau de nos propres productions, le catalogue est donc assez restreint pour le moment :

Piano : Sonates de Haydn par Bernard Paul-Reynier - CD stéréo Passavant PAS 1005

La dernière production des Percussions Claviers de Lyon "Circus" (ce dernier est référencé par erreur sur le site Fnac sous le nom de Jean-François Estager, l'un des deux compositeurs et de Jean-Luc Rimey-Meille. Nous allons faire corriger cette erreur mais il suffit de taper Circus et disques classiques pour le trouver) - CD stéréo Passavant PAS 1008

Jazz manouche : Ritary Gaguenetti Quintet "Fara Ap Raïza" - CD stéréo Passavant PAS 1006

Ces disques sont distribués par XCP, 10 rue du palais 34000 Montpellier, chez qui ils doivent pouvoir être commandés.

L'intégrale des nocturnes de Chopin par Bernard Paul-Reynier (voir dernier CD de la RDS) sortira en stéréo et multicanal très prochainement.

D'autres projets sont en cours de réalisation (sonate pour violon de Bartok, sonate pour alto et piano de Chosta...).

Une collection Live en stéréo et multicanal (voir Ritary Gaguenetti et Samson Schmitt sur le CD RDS) est en cours de préparation et couvrira de nombreux genres : Jazz New-Orleans, musique irlandaise, chanson...

AYAL : l'ensemble de l'enregistrement est prêt mais nous ne disposons pas encore des droits.

Jean Hiraga souhaiterait que nous produisions un CD de percussions avec Xavier Martin (CD B&W + RDS 2003 et 2004). Nous travaillons à ce projet.

Philippe Devaux, qui a enregistré les pièces de Milosz Magin du CD B&W (il existe un CD complet disponible à la fnac et chez XCP) enregistrera à nouveau en stéréo et multicanal.

Beaucoup d'autres choses sont en chantier.

Le site www.passavantstudio.com sera développé (ce qui est encore loin d'être le cas pour le moment) et permettra de vous tenir informé.

En tous les cas : merci pour vos encouragements.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 16 Jan 2004 3:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Jan 2004 14:17

merci pour ces renseignements !

AF
afpbis
 
Messages: 733
Inscription: 24 Aoû 2002 18:23
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 19 Jan 2004 21:28

Philippe Muller a écrit: Je me demande d'où vient cette certitude concernant le fait que les voieslatérales sont à 110° pour le SACD. Le SACD n'échappe pas aux normes qui sont très lâches pour les voies latérales, comprises entre 120 et 240° (donc B.Neveu reste dans la norme)..


Après la fiche Sony, se trouvant dans les SACD Sony Columbia Legacy, indiquant ces fameux 110°. J'ai trouvé en faisant une recherche sur la partie SACD du site de Deutsche Grammophon, la préconisation des Emil Berliner Studios concernant la position des enceintes pour le SACD. Et l'axe des enceintes surround est encore à 110°.


Image


C'est sur deutschegrammophon.com, puis sur SACD et enfin Surround Sound.

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 19 Jan 2004 22:25

Je ne conteste pas le fait que ces maisons recommandent ce positionnement ; elles n'ont fait que se rallier à la disposition recommandée auparavant pour le cinéma (n'oublions-pas que Sony est de toutes les batailles et qu'une certaine normalisation va dans le sens de leurs affaires et que Deutsche Grammophon, avant d'appartenir à Universal faisait partie du groupe Philips ; tiens, tiens !)

Il ne s'agit que d'une recommandation déterminée à l'intérieur d'une norme qui est plus (trop) souple et non d'une obligation.

Sony et Philips sont ceux qui ont défini le SACD et le DSD en tant que format mais pas le 5.1 qui possède ses propres normes applicables également au SACD.

La compatibilité est une chose souhaitable mais en tant qu'amateurs recherchant la vérité, nous nous devons d'expérimenter toutes les voies qui s'offrent à nous.

Pour ma part, je ne demande qu'à adopter cette disposition si elle est meilleure qu'une autre mais si cela ne me convient pas, je me réserve le droit de ne pas accepter le choix de Sony tant qu'il ne correspond à aucune règle officielle déposée, normalisée et obligatoire.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 19 Jan 2004 22:34

Philippe Muller a écrit:Concernant les disques à emporter : un mélomane possède une discothèque fournie ; aucun problème pour lui : il n'a qu'a choisir.

Le choix de l'un ne convient pas nécessairement à l'autre. Il existe trop de chapelles musicales pour que l'on puisse déterminer une sélection universelle. En musique rock, il existe un nombre de courants phénoménal et je pense que tout le monde n'aime pas tout. En jazz, c'est tout aussi difficile (quel rapport y a-t-il entre Count Basie, Carla Bley, John Coltrane...). En musique classique, il existe trop de styles, de périodes et de sensibilités. Il y a des mélomanes qui ne supportent ni la musique baroque ni la musique symphonique. La 5ème de Mahler ne leur conviendra pas. Il y a ceux qui ont leurs orchestres fétiches : Berlin ou Vienne ou Amsterdam ou Boston... et qui ne supporteront pas d'en écouter d'autres. Il y a de nombreux amateurs de piano qui trouvent qu'Hélène Grimaud en fait des tonnes, d'autres qui ne jurent que par elle ; ceux qui espèrent un jour tirer le plus d'informations de leurs vieux enregistrements d'Yves Nat... Et puis il y a, aussi, ceux qui recherchent la fidélité la plus absolue : entendre le piano comme s’ils étaient dans la salle de concert ou comme si le piano était dans leur salon. Avec ceux-là, on ne triche pas ; ils connaissent trop bien le son des vrais instruments, ne supportent pas qu’un preneur de son ajoute de la réverbération ou utilise un compresseur, savent très bien qu’un chanteur lyrique ne produit pas la même chose à 10 mètres qu’à quelques dizaines de centimètres d’un micro (cela ne les intéresse pas d’entendre les amygdales s’entrechoquer)... En jazz, il y a ceux qui ne fréquentent que les grands festivals et qui n’entendent les musiciens qu’à travers une sonorisation ; d’autres ne fréquentent que des très petits clubs dans lesquels il n’y a ni micro ni sonorisation ; d’autres encore fréquentent les deux...


Rock, Jazz, Musique classique, Jazz à nouveau, mais rien en "musique du monde" (celtique, percussions tribales, latino, samba, salsa, fado, orientale, asiatique, etc...) et surtout rien en musique électronique qui est pourtant aujourd'hui le style le plus vendu au monde. Certes, ya d'énormes nullités dans ce dernier genre (il n'y a qu'à entendre NRJ et autre Fun Radio :-? ) mais il existe aussi des perles qui méritent amplement d'être représentées dans n'importe quel CD de test.

Malheureusement, ce n'est pas nouveau et je trouve cela bien dommage... :cry:
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 20 Jan 2004 1:23

et surtout rien en musique électronique

+1 :cry:
moirasc
 
Messages: 2813
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: (Balle de) 6-3
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message