Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: phil 13320 et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Quels sont les sacd vraiment meilleur que leur version cd

Message » 26 Nov 2004 17:20

On a fait une comparaison avec le même enregistrement (fait en 24/96):
- 24/96 en DVDA sur lecteur Rotel à 1000€
- 16/44.1 via ensemble orpheus à 11 000 €

résultat : le CD + Orpheu --> coucouche panier


Jacques, sauf lecteur de DVD-A peu soigné dans sa conception, il ne pouvait en être autrement.

C'est tellement logique qu'on se demande même parfois pourquoi ça occupe tant les discussions sur le sujet pour savoir si un enregistrement en 16/44 reformaté par un excellent DAC est égal/supérieur/inférieur à un enregistrement nativement fait en 24/96 et lu dans ce même format.

Même expérience, même résultat avec un SACD monocouche lus dans un lecteur de SACD à 1000 euros et comparé à la lecture de la version CD lue avec le même Orpheus qui n'est pas en cause. ça monte plus haut, ça descend plus bas, l'image et les timbres sont meilleurs. Tout est meilleur.

Maintenant un mauvais lecteur DVD-A ou SACD, et ça finit par exister comme prévu, peuvent céder le pas, sans aucun doute face à au meilleur de la technologie CD.

Mais la leçon de tout cela c'est que DVD-A et SACD permettent de faire chuter le prix des lecteurs tout en ayant une qualité meilleure que le CD.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Nov 2004 17:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Nov 2004 17:51

haskil a écrit: Même expérience, même résultat avec un SACD monocouche lus dans un lecteur de SACD à 1000 euros et comparé à la lecture de la version CD lue avec le même Orpheus qui n'est pas en cause. ça monte plus haut, ça descend plus bas, l'image et les timbres sont meilleurs. Tout est meilleur.
Conclusion possible si l'on compare le même master (hors échantillonage différent). Ce qui n'est pas facile à savoir puisque beaucoup de CD sont mal masterisés par rapport aux éditions SACD/DVD-A, même quand elles sortent simultanément, et même sur le même CD physique dans le cas d'un hybride. :-?
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 26 Nov 2004 18:07

haskil a écrit:Oui, il ne peut pas en être autrement si le lecteur SACD n'est pas salopé et quand le 940 est sorti aucun ne l'était à cette époque pionnière : il embarque la même puce DSD que le SCD 1.


En fait Alain, vu les schémas que j'ai sous les yeux, la puce DSD à laquelle tu fais référence est différente entre les deux modèles: celle du SCD-XB940QS est plus récente. Cette puce n'a "que" pour fonction de décrypter le filigrane anti-copie de la couche SACD, puis de décoder les données lues sur le disque et d'organiser les signaux des canaux gauche/droite ainsi que celui de la synchro.

Le traitement numérique, lui (filtrage numérique, principe de conversion numérique/analogique) est analogue dans les deux machines, même si la mise en oeuvre et surtout son environnement sont mieux soignés dans le SCD-1.

Si on se fit aux très maigres informations disponibles sur les puces Sony de l'époque, le principe de conversion serait le suivant. Le filtre passe-bas analogique de sortie "moyennerait" le flux un bit généré par les puces numériques et mis en forme par les puces Current Pulse. Ce serait conforme à l'idéal défendu par Sony à l'époque: un simple filtrage passe-bas pour récupérer le signal analogique à partir du DSD. Pour les CD, le flux un bit est celui qui sort d'un convertisseur Sigma-Delta.

Là où les choses se corsent, c'est que le convertisseur Sigma-Delta du SCD-1 semble être multibit, tout comme le traitement numérique appliqué au DSD. A moins qu'il ne s'agisse que de la mise en parallèle de plusieurs circuits un bit. D'ailleurs, les circuits numériques ont bien 2x4 sorties parallèles, gérées en différentiel deux à deux, et les signaux qui en sont issus passent ensuite dans les étages analogiques.

Enfin bref, les données trouvables en ligne sont trop maigres et parcellaires pour connaître exactement le principe de conversion numérique/analogique des SACD Sony de l'époque.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 26 Nov 2004 18:56

BoraBora a écrit:
haskil a écrit: Même expérience, même résultat avec un SACD monocouche lus dans un lecteur de SACD à 1000 euros et comparé à la lecture de la version CD lue avec le même Orpheus qui n'est pas en cause. ça monte plus haut, ça descend plus bas, l'image et les timbres sont meilleurs. Tout est meilleur.
Conclusion possible si l'on compare le même master (hors échantillonage différent). Ce qui n'est pas facile à savoir puisque beaucoup de CD sont mal masterisés par rapport aux éditions SACD/DVD-A, même quand elles sortent simultanément, et même sur le même CD physique dans le cas d'un hybride. :-?


Dans mon expérience, l'enregistrement et le mastering sont exactement les mêmes (pour le CD il y a juste le dithering en UV22HR) :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Nov 2004 19:31

TMS a écrit:On a fait une comparaison avec le même enregistrement (fait en 24/96):
- 24/96 en DVDA sur lecteur Rotel à 1000€
- 16/44.1 via ensemble orpheus à 11 000 €

résultat : le CD + Orpheu --> coucouche panier :wink:

jacques


:o

Si qqun veut échanger un ensemble Orpheus contre un Rotel à 1000€ , qu'il me fasse signe !

Je suis partant tout de suite !
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 26 Nov 2004 19:35

Bon ben là, on s'éloigne un peu du sujet...
Moi, en sacd, j'ai un faible pour les Dylan, surtout le BoB multicanal, y a des détails inouis, même du temps du microsillon, j'entendais point tout ça.
o0oXo0o
 
Messages: 84
Inscription: 20 Nov 2004 0:06
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 26 Nov 2004 19:39

Ben non, il faut les deux !

l'Orpheus pour les CD. Le Rotel DVD-A pour les quelques DVD-A qui existent :mdr:

Quand on a 11 000 euros pour le couple Orpheus on peut encore en trouver 1000 pour le Rotel... voire moins encore si on sait faire les soldes...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Nov 2004 19:45

Eh, j'ai parlé du Rotel parce que c'est ce qui a servi pour le test, mais il a a certainement des machines qui marchent mieux en DVDA

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Nov 2004 20:13

TMS a écrit:Eh, j'ai parlé du Rotel parce que c'est ce qui a servi pour le test, mais il a a certainement des machines qui marchent mieux en DVDA

jacques



Elles auraient encore plus creusé le trou avec le CD :lol:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 27 Nov 2004 2:58

haskil a écrit:
TMS a écrit:Eh, j'ai parlé du Rotel parce que c'est ce qui a servi pour le test, mais il a a certainement des machines qui marchent mieux en DVDA

jacques



Elles auraient encore plus creusé le trou avec le CD :lol:

Alain :wink:


Ah c'est sûr qu'avec un Arcam DV79 le trou aurait été plus grand encore 8)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 08 Déc 2004 23:37

logos a écrit:
haskil a écrit:Et tout : rien de synthétique, bien au contraire, tout est plus naturel, plus délié, plus fluide, avec plus de corps, plus de densité, plus de transparence, plus de tout : le CD décuplé qualitativement.


C'est à peu près ce qu'un bon DAC upsampler à 24 bits /192Khz peut faire sur un CD.
Et là pas besoin de refaire sa discothèque :wink:

Oui mais c'est encore loin de ce que le SACD fait.
Si je compare la SONY XA3000 (en SACD) avec la couche CD convertie par un ECD-1 (24bits/192kHz) et la couche CD convertie par un lecteur de base; si l'on suppose qu'entre le CD de base et le SACD il y a 10 points, le DAC upsampler apporte entre 2 et 4 points de mieux EN GROS bien-sur (dépend des disques)

logos a écrit:Le SACD c'est bien mais 99% des disques sortis en CD ne seront jamais édité au format précité. Et rien que de savoir que mes disques préférés ne seront jamais jamais disponibles dans ce format je prefère investir dans une amélioration perpetuelle de mon système dans ses moindres détails plûtot que dans le SACD.

C'est ne pas parce que tu ne deviendras jamais pilote de Formule1 que tu dois refuser d'en conduire une de temps en temps, non?
olivehomecinema
 
Messages: 825
Inscription: 23 Juil 2002 15:36
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 09 Déc 2004 17:02

Chers amis... Non pas que vos propos soient inintéressants, mais nous nous éloignons du sujet du topic ! :roll: !
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 10 Déc 2004 1:35

ganymede44 a écrit:Chers amis... Non pas que vos propos soient inintéressants, mais nous nous éloignons du sujet du topic ! :roll: !


Ohhh merci à toi Grand Ganymede44 (pourquoi 44?) de nous remettre dans le droit chemin.

A ce jour le SACD qui explose la version CD est pour moi celui de Stan Getz et Joao Gilberto (blanc avec la jolie peinture).

Avec le CD, la guitare emet une sorte de son qui semblerait bien être une guitare
Avec le SACD, tiens..... mais la guitare à des cordes, et il semblerait même qu'elle a un certain volume.
Quant au saxophone, c'est BLUFFANT!!!

Si vous avez (comme certain dans ce forum) un individu refractaire au SACD, faites lui une démo avec ce disque: CA MARCHE A TOUS LES COUPS.

Sinon, le TOP reste pour moi: Chick Corea Rendez-vous à New York (je radote...). Avec ce disque, on sasit mieux la nouvelle dimension offerte par le DSD.

Les disques de HEADS-UP comme l'hommage à Jaco Pastorius ou les Yellow Jackets sont impeccables.
olivehomecinema
 
Messages: 825
Inscription: 23 Juil 2002 15:36
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Déc 2004 9:21

Avallon de Roxy Music, sublime.

J'attends avec impatience Nine Inch Nails 'The Downdward Spiral".
electro
 
Messages: 107
Inscription: 06 Déc 2002 14:37
Localisation: Nuits Saint Georges (21)
  • offline

Message » 10 Déc 2004 11:00

olivehomecinema a écrit:Ohhh merci à toi Grand Ganymede44 (pourquoi 44?) de nous remettre dans le droit chemin.


:mdr: :mdr:

44 car j'habite à Nantes et qu'en France, on a eu la bonne idée de mettre des numéros aux départements, et le département dans lequel je suis (Loire-Atlantique) est le numéro 44...

Naaaaan, je ne suis pas un numéroooooo ! :lol: :lol: :lol: !
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message