Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

LYNX 2B - Encore au goût du jour ?

Message » 28 Mai 2010 10:59

richardpe a écrit:je te remercie du conseil que j'applique depuis une dizaine d'années si tu avais lu ma signature......J'en suis a mon 7 ème convertisseur. Et la BB1704 n'est pas la meilleure puce au monde...La TDA1541 est supérieur. Du moins en 16bits...
les meilleurs convertisseurs ne sont pas avec des puces mais en discret a échelle.....Mais j'imagine que tu le savais déjà.
http://www.msbtech.com/support/How_DACs ... upportHome


Je n'avais pas lu ta signature......

Oui merci je sais que les meilleurs convertisseurs sont de type "ladder" (échelle en Français), ou encore appelés "R2R". Ceci dit ce sont bien des puces ( = circuits intégrés) et non des circuits discrets, c'est là ou tu te trompes complètement. Et ce qui faisait la qualité des puces type TDA1541 "double couronne" ou de la BB PCM 1704 K, c'est que les résistances gravées dans le silicium étaient rectifiées au rayon laser pour atteindre une meilleure précision. Car c'est la rançon du potentiel de qualité des convertisseurs en échelle, pour que ça marche bien il faut que les résistances soient de la plus grande précision possible......
Autre revers de la médaille, cela coûte très cher. Ce genre de puces étaient vendues jusqu'à 100 dollars/pièce, alors que les convertisseurs récents delta-sigma à switching capacitors coûtent à peine entre 2 et 5 dollars......

Quant à dire quelle est la meilleure puce entre la TDA1541 et la PCM1704, c'est impossible à dire, elles ne jouent pas dans la même cour, la première est limitée à 16/44.1, alors que la deuxième est en 24/96.......
staki
 
Messages: 69
Inscription: 13 Mar 2010 22:45
Localisation: Oups, j'ai pas de GPS.........
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Mai 2010 10:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mai 2010 11:17

~Sypher~ a écrit:
staki a écrit:S'il y a bien un domaine ou progrès et nouveauté ne sont pas forcément synonymes de meilleure qualité, c'est bien celui de l'électronique. (je me permets d'affirmer que je sais de quoi je parle dans ce domaine, je suis technicien en électronique de profession..... :wink: )

OK, je m'écrase, :lol: c'est bon à savoir en tous cas merci pour l'info :wink:

Mais non, inutile de t'écraser :lol: , je ne disais pas ça pour "me mettre en avant", mais juste pour témoigner que c'est un réel problème dans l'industrie de l'électronique......

~Sypher~ a écrit:cela dit un coup tu cites les AD1852 comme étant meilleurs que les modèles plus récents delta sigma, hors après recherche je vois que le AD1852 en est bien un...lapin compris :o

Oui, mais la grosse différence c'est que la AD1852 n'utilise pas de capacités commutées en sortie, contrairement aux autres, elle utilise un autre type de sortie (brevet exclusif à Analog Devices), et cela fait toute la différence au niveau du son !
Demande aux vrais amoureux des "beaux sons", ils te diront tous qu'ils n'aiment pas le son des delta-sigma à capacités commutées, style Asahi Kasei, Cirrus Logic, Texas Instruments, Wolfson..........

~Sypher~ a écrit:La musique électronique ne nécessiterait pas la même qualité matérielle pour sa reproduction que les "vrais" instruments? Je mettrais par ordre d'importance la qualité des productions bien avant les outils employés pour les réaliser. Entre parenthèse je trouve ca particulièrement pédant comme raisonnement. [/b]

Parfaitement, les instruments analogiques sont beaucoup plus difficiles à reproduire car essentiellement constitués de transitoires, alors que la musique "synthétique" est plutôt constituée de belles ondes sinusoïdales.......
Restituer le son d'un violon ou d'un piano dans toute sa complexité harmonique tant structurelle que temporelle, est un véritable challenge pour un instrument électronique quel qu'il soit......

Pour mon "raisonnement pédant" sur la pauvre qualité d'oreille des nouvelles générations, ce n'est pas moi qui l'affirme, mais des ingénieurs du son, des compositeurs, des chefs d'orchestre, etc, etc, des gens bien plus compétents que moi.
Maintenant si tu veux qualifier tous ces gens là de "pédants", je te laisse la responsabilité de tes propos...... :mdr:
staki
 
Messages: 69
Inscription: 13 Mar 2010 22:45
Localisation: Oups, j'ai pas de GPS.........
  • offline

Message » 28 Mai 2010 11:24

~Sypher~ a écrit:
staki a écrit:Si tu veux vraiment le meilleur son possible, il faut éviter les amplis OP en sortie ! :wink: Rien ne vaut un circuit de sortie à base de FET et/ou bipolaires avec des condos et des résistances audiophiles, ou alors un étage à tubes.

Ca n'évolue pas vers la qualité côté électronique donc on revient à l'âge de pierre et de la disto? (on est loin du violon brut pour le coup ^^)
Des tubes qui changent de caractéristiques au fil de leurs humeurs ou âge, se changent régulièrement, des appareils à régler, ...
Ca chauffe beaucoup ca s'use vite c'est fragile c'est cher.


Les amplis OP à la base n'ont pas été développés spécifiquement pour l'audio. Ce sont de véritables "composants à tout faire", mais ils sont réputés pour colorer le son, peu importe le fabricant.
Une fois de plus, les vrais amateurs de beau son savent que les circuits à composants discrets sonnent mieux.
Cela n'a rien à voir avec le vieillissement des composants........

Et puis, sur ta bagnole ou ta machine à laver, il n'y a pas de vieillissement ? Il n'y a pas de pièces à changer ? Aucun réglage à faire ?
Et même sur nous, pauvres humains, il n'y a pas de vieillissement ? :lol:
Et la cuisine industrielle, elle évolue dans le bon sens par rapport à la cuisine traditionnelle de tante Germaine ? :mdr:

Le vieillissement fait partie même de l'univers, cela s'appelle l'entropie....... :wink:
Dernière édition par staki le 28 Mai 2010 11:32, édité 1 fois.
staki
 
Messages: 69
Inscription: 13 Mar 2010 22:45
Localisation: Oups, j'ai pas de GPS.........
  • offline

Message » 28 Mai 2010 11:27

Restituer le son d'un violon ou d'un piano dans toute sa complexité harmonique tant structurelle que temporelle, est un véritable challenge pour un instrument électronique quel qu'il soit......

Encore et toujours le même blabla pouetpouet, à en écouter certains le signal audio serait la donnée la plus complexe, aller sur la lune est une tranche de rigolade comparé à la reprod correcte du son d'une ficelle accrochée à une caisse en bois :mdr:

"Des gens bien plus compétents que moi" affirment aussi qu'il faut se méfier de ce genre de discours.
Au bout il y a généralement du matériel ésotérique. (dans la section pc multimédia c'est une première il me semble)
~Sypher~
 
Messages: 5517
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • offline

Message » 28 Mai 2010 11:38

~Sypher~ a écrit:Restituer le son d'un violon ou d'un piano dans toute sa complexité harmonique tant structurelle que temporelle, est un véritable challenge pour un instrument électronique quel qu'il soit......
Encore et toujours le même blabla pouetpouet, à en écouter certains le signal audio serait la donnée la plus complexe, aller sur la lune est une tranche de rigolade comparé à la reprod correcte du son d'une ficelle accrochée à une caisse en bois :mdr:

Et allez, on mélange tout allègrement !! :lol:
Dans pas longtemps tu vas me sortir un point Godwin, je le sens !! Tu commences déjà à être insultant, alors que je suis resté correct......
Tu es le genre de personne qui argumente n'importe comment, juste pour avoir le dernier mot dans la conversation !!
Eh bien, je vais te faire ce plaisir, je te laisse à tes certitudes et tes arguments stupides...... :evil:
Au revoir !!!!
staki
 
Messages: 69
Inscription: 13 Mar 2010 22:45
Localisation: Oups, j'ai pas de GPS.........
  • offline

Message » 28 Mai 2010 11:52

staki a écrit:Oui merci je sais que les meilleurs convertisseurs sont de type "ladder" (échelle en Français), ou encore appelés "R2R". Ceci dit ce sont bien des puces ( = circuits intégrés) et non des circuits discrets, c'est là ou tu te trompes complètement. Et ce qui faisait la qualité des puces type TDA1541 "double couronne" ou de la BB PCM 1704 K, c'est que les résistances gravées dans le silicium étaient rectifiées au rayon laser pour atteindre une meilleure précision. Car c'est la rançon du potentiel de qualité des convertisseurs en échelle, pour que ça marche bien il faut que les résistances soient de la plus grande précision possible......
Autre revers de la médaille, cela coûte très cher. Ce genre de puces étaient vendues jusqu'à 100 dollars/pièce, alors que les convertisseurs récents delta-sigma à switching capacitors coûtent à peine entre 2 et 5 dollars......

Quant à dire quelle est la meilleure puce entre la TDA1541 et la PCM1704, c'est impossible à dire, elles ne jouent pas dans la même cour, la première est limitée à 16/44.1, alors que la deuxième est en 24/96.......


Décidément....

j'ai bien dis que les TDA 1541 et pcm 1704 sont des ladder dac dans plusieurs de mes posts. Que ce soit en série A ou en crown s1 et s2, seul le triage en sortie de chaine était différent. Les S1 et s2 étaient vendu par deux pour faire des convertisseurs en parallèle ou en différentiel. D'ou l'idée de tolérance plus faible.
Quand je te parle de "discret" je parle en effet de convertisseur a échelle de résistance non intégré dans un boitier. DCS et MSB tech fabrique des "convertisseurs géant" ne faisant pas appel a des puces. Pour moi le TDA1541 est supérieur en 16 bits car sortant 2v en sortie favorisant des schémas de sortie simple.Ce qui est très loin d'être le cas chez BB pcm1704. D'ailleurs le PCM 1704 ne montre que son intérêt si l'on en met au moins 2 par coté...Bonjour la facture.
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA

Message » 28 Mai 2010 11:58

Pour info, la platine DVD Esoteric est équipé de CS4398 cristal sigma delta à capa commutés et les DAC d'APL (NWO-2.5 par exemple) ainsi que leur lecteurs CD, utilisent des puces AKM (4394 pour le NWO2.5), alors on ne peut pas dire que le trés haut de gamme n'utilise pas ce genre de DAC :wink:
sdf
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4158
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse

Message » 28 Mai 2010 12:05

richardpe a écrit:
staki a écrit:Oui merci je sais que les meilleurs convertisseurs sont de type "ladder" (échelle en Français), ou encore appelés "R2R". Ceci dit ce sont bien des puces ( = circuits intégrés) et non des circuits discrets, c'est là ou tu te trompes complètement. Et ce qui faisait la qualité des puces type TDA1541 "double couronne" ou de la BB PCM 1704 K, c'est que les résistances gravées dans le silicium étaient rectifiées au rayon laser pour atteindre une meilleure précision. Car c'est la rançon du potentiel de qualité des convertisseurs en échelle, pour que ça marche bien il faut que les résistances soient de la plus grande précision possible......
Autre revers de la médaille, cela coûte très cher. Ce genre de puces étaient vendues jusqu'à 100 dollars/pièce, alors que les convertisseurs récents delta-sigma à switching capacitors coûtent à peine entre 2 et 5 dollars......

Quant à dire quelle est la meilleure puce entre la TDA1541 et la PCM1704, c'est impossible à dire, elles ne jouent pas dans la même cour, la première est limitée à 16/44.1, alors que la deuxième est en 24/96.......


Décidément....

j'ai bien dis que les TDA 1541 et pcm 1704 sont des ladder dac dans plusieurs de mes posts. Que ce soit en série A ou en crown s1 et s2, seul le triage en sortie de chaine était différent. Les S1 et s2 étaient vendu par deux pour faire des convertisseurs en parallèle ou en différentiel. D'ou l'idée de tolérance plus faible.
Quand je te parle de "discret" je parle en effet de convertisseur a échelle de résistance non intégré dans un boitier. DCS et MSB tech fabrique des "convertisseurs géant" ne faisant pas appel a des puces. Pour moi le TDA1541 est supérieur en 16 bits car sortant 2v en sortie favorisant des schémas de sortie simple.Ce qui est très loin d'être le cas chez BB pcm1704. D'ailleurs le PCM 1704 ne montre que son intérêt si l'on en met au moins 2 par coté...Bonjour la facture.


...Juste un exemple pour illustrer! :wink:
sdf
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4158
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse

Message » 28 Mai 2010 12:24

Dommage le filtre butterworth avec des JRC... Enfin c'était l'époque.....Tweaké doit pas être dégeulasse celui la.....
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA

Message » 28 Mai 2010 12:42

staki a écrit:Une fois de plus, les vrais amateurs de beau son savent que les circuits à composants discrets sonnent mieux.

Ah ben voilà en grattant un peu :mdr:
~Sypher~
 
Messages: 5517
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • offline

Message » 28 Mai 2010 16:36

staki a écrit:
jpu017 a écrit:Il y a un truc qui m'échappe : si tu sors en numérique, que t'apportera ta carte son de course ?
Dès lors que le flux numérique est intègre (ou "bit perfect", comme on dit, donc hors jitter (alias "gigue") et autres emmerdements...), c'est bien le DAC qui fera tout le boulot.
Du coup, la vulgaire sortie SPDIF de la carte mère ferait l'affaire...
Non ?


Hélas non ! C'est une erreur que font couramment les gens de croire que "puisque c'est numérique", c'est automatiquement bon.
Il y a le problème du jitter, qui est encore et toujours trop méconnu du grand public. Pour simplifier on va dire que plus le taux de jitter du signal numérique est faible, meilleur sera le son en sortie du convertisseur. Et c'est là que se situe la différence entre la sortie numérique intégrée d'une carte-mère, celle d'une carte son bas ou moyenne gamme, et une carte haut de gamme.
En tous les cas il est préférable de prendre une carte haut de gamme qui aura un signal numérique cadencé par une horloge de haute précision au niveau du jitter....... :wink:

Oui, c'est justement ce que je disais : "hors jitter". Je sais ce que c'est, et je répète au passage qu'en français, ça se dit "gigue". Dans les défauts classiques d'un flux numérique il y a aussi la dérive ("wander"). Il est clair que la reproduction correcte d'un flux de bits dépend de la gigue et de la dérive.
La question est donc de savoir s'il y a une différence significative entre les flux de bits en entrée du DAC issus, respectivement, d'une C.M. et d'une lynx 2B (pour un fichier de bits donné, bien sûr, en théorie pas forcément de la musique). Si cette différence est non significative, pas besoin d'enquiller la Lynx et un DAC Ferrari (ou Reb Bull, cette année... Marrant, tiens, une idée pour Dieter Mateschitz ?)

La configuration dans mon profil


Ampli Denon X4000, 5 blocs mono Marantz MA500, Boston (VR-M80 (x2), Micro130 (x2), MicroCenter), Caisson passif Cabasse + Rotel RMB100, BD Samsung, SACD Sony, PCHC assemblé, TVHD LG 55LX9500, Rega Planar3, Magnum FT100
Avatar de l’utilisateur
jpu017
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1124
Inscription: 23 Aoû 2006 17:38
Localisation: Paris 18
  • offline

Message » 29 Mai 2010 8:02

~Sypher~ a écrit:
staki a écrit:Une fois de plus, les vrais amateurs de beau son savent que les circuits à composants discrets sonnent mieux.

Ah ben voilà en grattant un peu :mdr:

:mdr:
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 29 Mai 2010 8:25

le problème c'est aussi le prix. ENtre une Lynx 2B avec ses puces qui grattent et un Lavry DA2002 à composants discrets tu peux rajouter un zéro à l'addition... :wink:
Moi je me contenterais d'une Lynx...
lapaille
 
Messages: 2108
Inscription: 29 Sep 2007 16:23
Localisation: Eslapion du 93
  • offline

Message » 29 Mai 2010 9:18

Et on peut même s'amuser à faire des écoutes comparatives objectives entre dacs.
C'est parfois fort rigolo bien que très sérieux.
Mais ce n'est pas ce qui empêchera le petit monde de l'audio de continuer à tourner de si belle manière.
alpacou
 
Messages: 2263
Inscription: 14 Avr 2006 8:31
Localisation: Riante cité du val d'oise
  • offline

Message » 29 Mai 2010 9:38

....ah, enfin un test serieu...je me bas pour ça justement, expliquer à tous le monde que les différences flagrantes qu'on (a l'impression...) entend n'est en fait souvent que le fruit de l'imaginaire et qu'on achète le meilleur (ou plutot le plus cher!) pour la bonne conscience. Sur des différences d'enceintes et l'accoustique de la pièce, là, les différences sont flagrantes.
J'avais fait à l'époque des comparaisons entre la RME 9632, la Lynx twoB, Lynx one et une terratec phase 28. Les différences me semblaient exister. Un ami était venu, et commuté les sources entre la Terratec et la Lynx, et j'avais fait 30% d'erreur (..si peu par chance je pense au final). Il faut absolument faire ce genre de test chez soit, avec les sources ou même avec différents cables de modulation par exemple. Ca permet de faire de nombreuses économies et surtout de dépenser l'argent ou ça fait vraiment la différence.

..Et sinon ces sources, elles étaient toutes nulles ou toutes bonnes??? :mdr:
sdf
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4158
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse



Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message