Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (Le) Parrain (trilogie)

Message » 16 Nov 2009 17:06

Image
Voilà une image "HD" comme certains les aimes.
Comme c'est facile de faire de la "HD", on prend une image DVD, Divx, on met un filtre "photoshop" tout est lissé. Et magique on obtient une image dite "HD".
Conclusion finalement pas besoin de disque Blu ray de 50 G.O pour faire de la Haute résolution.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Nov 2009 17:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Nov 2009 17:15

theencounter a écrit:Les films de Kubrick qui passent en 16/9 rabotté alors qu'ils sont tournés en 4/3 je trouve ça choquant.
Attention, il ne faut pas confondre format de tournage et format de diffusion. Beaucoup de films sont tournés au format 4/3 (en fait 1.37:1 pour être précis), des caches sont ensuite rajoutés pour passer au format cinéma (1.66, 1.85, 2.35,...). C'est le cas des films de Kubrick, entre autre, mais aussi de films en scope tournés sur support Super 35 qui évitait l'utilisation de lentilles anamorphiques pour faire du 2.35:1 (James Cameron fut un fervent utilisateur du Super 35).
A l'arrivée de la vidéo Kubrick a imposé pour ce support que ce soit les versions 4/3 qui soit exploitées (avec donc plus d'image en haut et en bas par rapport à la version "salle"). Je ne connais pas exactement ses motivations, mais elles étaient certainement induites par le fait qu'à ce moment là le format TV dominant était le 4/3 et qu'il n'était même pas question de HD. A partir de là il devait estimer que ses films étaient mieux servis sur petit écran dans ces conditions, la meilleurs façons de les découvrir étant de toutes façons de les voir en salle dans un format panoramique.
Mais aujourd'hui, à l'heure de la HD, cette logique n'a plus lieu d'être. Les salles Home-Cinéma sont parfois mieux équipées qu'une vraie salle de cinéma, et on peut tout à fait penser que Kubrick n'aurait rien contre l'idée que le cadre cinéma soit respecté pour un visionnage optimal de ses œuvres en HD.
vous
 
Messages: 52
Inscription: 22 Oct 2008 10:59
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:16

Je n'aurais pas pris le temps d'illustrer mon raisonnement. En tout cas c'est exactement ça. Tout lisse comme il faut...
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:18

vous a écrit:
theencounter a écrit:Les films de Kubrick qui passent en 16/9 rabotté alors qu'ils sont tournés en 4/3 je trouve ça choquant.
Attention, il ne faut pas confondre format de tournage et format de diffusion. Beaucoup de films sont tournés au format 4/3 (en fait 1.37:1 pour être précis), des caches sont ensuite rajoutés pour passer au format cinéma (1.66, 1.85, 2.35,...). C'est le cas des films de Kubrick, entre autre, mais aussi de films en scope tournés sur support Super 35 qui évitait l'utilisation de lentilles anamorphiques pour faire du 2.35:1 (James Cameron fut un fervent utilisateur du Super 35).
A l'arrivée de la vidéo Kubrick a imposé pour ce support que ce soit les versions 4/3 qui soit exploitées (avec donc plus d'image en haut et en bas par rapport à la version "salle"). Je ne connais pas exactement ses motivations, mais elles étaient certainement induites par le fait qu'à ce moment là le format TV dominant était le 4/3 et qu'il n'était même pas question de HD. A partir de là il devait estimer que ses films étaient mieux servis sur petit écran dans ces conditions, la meilleurs façons de les découvrir étant de toutes façons de les voir en salle dans un format panoramique.
Mais aujourd'hui, à l'heure de la HD, cette logique n'a plus lieu d'être. Les salles Home-Cinéma sont parfois mieux équipées qu'une vraie salle de cinéma, et on peut tout à fait penser que Kubrick n'aurait rien contre l'idée que le cadre cinéma soit respecté pour un visionnage optimal de ses œuvres en HD.


Les motivations de Kubrick étaient simple. Il avait remarqué que les chaines télé américaines recadraient n'importe comment ses films pour les diffuser à la télé sans bandes noires. Du coup, les plans de ses films perdaient de l'information à gauche et à droite, dénaturant ce qu'il avait en tête. Du coup pour y remédier, il a choisi la solution que tu expliques
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:21

vous a écrit:Mais aujourd'hui, à l'heure de la HD, cette logique n'a plus lieu d'être. Les salles Home-Cinéma sont parfois mieux équipées qu'une vraie salle de cinéma, et on peut tout à fait penser que Kubrick n'aurait rien contre l'idée que le cadre cinéma soit respecté pour un visionnage optimal de ses œuvres en HD.


Totalement faux. Quand on connait la maniaquerie de Kubrick, on sait que jamais il n'aurait consenti à sucrer ses plans. Il a toujours dit que le 1.37:1 était le meilleur cadrage pour ses films. Le gars est photographe à la base. Ses images sont calculée et aucun plan n'était laissé au hasard et je crois que céder à la mode n'était pas dans ses attributions. Je suis pas le seul a trouver ça choquant. J'ai pas racheté mes films de Kubrick pour cette honteuse raison.

maxbond a écrit:
Les motivations de Kubrick étaient simple. Il avait remarqué que les chaines télé américaines recadraient n'importe comment ses films pour les diffuser à la télé sans bandes noires. Du coup, les plans de ses films perdaient de l'information à gauche et à droite, dénaturant ce qu'il avait en tête. Du coup pour y remédier, il a choisi la solution que tu expliques


Parce que c'était la solution la plus tolérable à ses yeux plutôt qu'un recadrage brutal + zoom.
Dernière édition par theencounter le 16 Nov 2009 17:24, édité 2 fois.
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:21

maxbond a écrit:
deltaplane a écrit:j'ai patton et je trouve que le lissage lui va bien mais ceci est un autre débat... :-)


Aie!!!!
Le lissage (DNR) et autre contraste boosté artificiellement (Edge enhancement) sont des procédés utilisés par des studios paresseux et qui n'ont pas envie de redépenser de l'argent pour restaurer le film.
Si ce genre de procédés plait, alors pas besoin du Bluray et ses 50 G.O d'espace.

Ne vais pas enfoncer le clou mais ayant vu patton en version ciné et en version BD sur mon Pio, je peux direque dans le cas de Patton, le lissage lui donne une dimension plus proche de nous et on se sent impliqué dans l'histoire de cet homme qui a été surement l'une des clefs de la victoire des alliés...
Un film c'est aussi et surtout de l'émoton, et donc je trouve émotionnellement parlant le lissage plus qu'intéressant... La technique a ausi du bon de temps de temps car elle permet de donner ce que l'époque n'a pu donner à cause de manque de techologie mis à disposition.
Mais pour en revenir au Parrain, lui je le trouve top comme il est, même s'il est vrai que l'on peut y trouver des défauts... mais qui n'a pas de défauts???!!!!!!!!! :roll:
deltaplane
 
Messages: 1405
Inscription: 08 Mar 2009 18:39
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:21

theencounter a écrit:Je n'aurais pas pris le temps d'illustrer mon raisonnement. En tout cas c'est exactement ça. Tout lisse comme il faut...


Au moins ce procédé doit plaire aussi aux comédiens et comédiennes, car les rides et défaut de leur peau sont éliminés. Mieux que le maquillage :mdr:
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:28

deltaplane a écrit:
maxbond a écrit:
deltaplane a écrit:j'ai patton et je trouve que le lissage lui va bien mais ceci est un autre débat... :-)


Aie!!!!
Le lissage (DNR) et autre contraste boosté artificiellement (Edge enhancement) sont des procédés utilisés par des studios paresseux et qui n'ont pas envie de redépenser de l'argent pour restaurer le film.
Si ce genre de procédés plait, alors pas besoin du Bluray et ses 50 G.O d'espace.

Ne vais pas enfoncer le clou mais ayant vu patton en version ciné et en version BD sur mon Pio, je peux direque dans le cas de Patton, le lissage lui donne une dimension plus proche de nous et on se sent impliqué dans l'histoire de cet homme qui a été surement l'une des clefs de la victoire des alliés...
Un film c'est aussi et surtout de l'émoton, et donc je trouve émotionnellement parlant le lissage plus qu'intéressant... La technique a ausi du bon de temps de temps car elle permet de donner ce que l'époque n'a pu donner à cause de manque de techologie mis à disposition.
Mais pour en revenir au Parrain, lui je le trouve top comme il est, même s'il est vrai que l'on peut y trouver des défauts... mais qui n'a pas de défauts???!!!!!!!!! :roll:


Dans ce cas je propose aussi de coloriser tous les films en noir et blanc (Même ceux qui ont été tournés à l'époque ou la couleur existe déjà ex:La liste de schindler) et au diable ce que voulaient les réals, après tout, on est dans une époque où la plupart des films sont en couleur. Et puis comme certains le soulignent, comment peut on savoir ce que les réals voulaient vraiment à moins d'etre dans sa tete. Si ça se trouve Spielberg quand il a tourné "La liste de schindler" il le voulait en couleur, mais peut etre qu'à ce moment il n'y avait plus de stock de pellicule couleur, alors il s'est vu contrainte de tourner en noir et blanc. :mdr:
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 16 Nov 2009 17:39

Pouquoi ai je l'impression que tu vas dans l'extrême lorsque l'on a une opinion différente.
La liste de schindler a été mis en NB car spielberg voulait faire sortir le noirceur de cette époque dans son film. Dixit lui même lors d'une explication qu'il a donné.
La colorisation est un autre débat car cette technique consiste à donner une couleur en fonction de nuance de gris que le réaliateur a mis sur sa pellicule. Hors cette nuance de gris était dans la majorité des cas voulu par ce dernier. Maintenant lorsque l'on colorise, on ne peut savoir si la finition est représentatif de ce que le message original voulait donner (normalement non mais là comme tu le dis si bien, on n'est pas dans la tête du réalisateur... :wink: ).
Donc pour ou conte la colorisation, et bien perso je dirais Non afin de garder l'histoire du cinéma intact mais je dirais pourquoi pas si le réalisateur est de ce monde et que ce dernier puisse donner son avis dans les couleurs finales. Evidemment, cela ne saurait soustraire l'original mais cela peut donner une nouvelle vue et dimension de l'oeuvre...
deltaplane
 
Messages: 1405
Inscription: 08 Mar 2009 18:39
  • offline

Message » 16 Nov 2009 18:17

deltaplane a écrit:Pouquoi ai je l'impression que tu vas dans l'extrême lorsque l'on a une opinion différente.
La liste de schindler a été mis en NB car spielberg voulait faire sortir le noirceur de cette époque dans son film. Dixit lui même lors d'une explication qu'il a donné.
La colorisation est un autre débat car cette technique consiste à donner une couleur en fonction de nuance de gris que le réaliateur a mis sur sa pellicule. Hors cette nuance de gris était dans la majorité des cas voulu par ce dernier. Maintenant lorsque l'on colorise, on ne peut savoir si la finition est représentatif de ce que le message original voulait donner (normalement non mais là comme tu le dis si bien, on n'est pas dans la tête du réalisateur... :wink: ).
Donc pour ou conte la colorisation, et bien perso je dirais Non afin de garder l'histoire du cinéma intact mais je dirais pourquoi pas si le réalisateur est de ce monde et que ce dernier puisse donner son avis dans les couleurs finales. Evidemment, cela ne saurait soustraire l'original mais cela peut donner une nouvelle vue et dimension de l'oeuvre...


Bon c'est un peu caricatural mon exemple mais pas autant que ça. Car le lissage d'un film tourné en pellicule comme "Patton" pour lui donner un aspect numérique c'est comme si on reniait les films en noir et blanc et qu'on veut les coloriser.
D'ailleurs même un film tourné en Caméra HD n'a pas l'aspect lissé grossièrement comme "Patton".Exemple : "Benjamin Button" "Zodiac".
Je peux comprendre que trop de grain peut etre repoussant pour certains. Mais je voulais en fait juste informer que le travail fait sur "Patton" est un travail de cochon. Et que le film peut etre tridimensionnel, détaillé,tout en préservant le grain sans que ça soit dérangeant, s'il était bien restauré par les studios. Un exemple d'une restauration réussi de ce type qui plait au puristes de l'image cinéma et ceux qui n'aiment pas le grain c'est les James Bond.
Après si certains en doute, ben tant pis.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 16 Nov 2009 18:20

deltaplane a écrit:Pouquoi ai je l'impression que tu vas dans l'extrême lorsque l'on a une opinion différente.


En rhétorique on utilise souvent un contraire pour exprimer une idée. C'est pas une forme d'autoritarisme mais de l'expression.

D'ailleurs je me demande à quoi va ressembler Minority Report en Blu Ray. Y'avait vachement de grain (voulu par S.S.) que je trouvais très agréable. Janusz Kaminski fait un travail exceptionnel sur ses films.
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 16 Nov 2009 19:02

theencounter a écrit:
vous a écrit:Mais aujourd'hui, à l'heure de la HD, cette logique n'a plus lieu d'être. Les salles Home-Cinéma sont parfois mieux équipées qu'une vraie salle de cinéma, et on peut tout à fait penser que Kubrick n'aurait rien contre l'idée que le cadre cinéma soit respecté pour un visionnage optimal de ses œuvres en HD.


Totalement faux. Quand on connait la maniaquerie de Kubrick, on sait que jamais il n'aurait consenti à sucrer ses plans. Il a toujours dit que le 1.37:1 était le meilleur cadrage pour ses films. Le gars est photographe à la base. Ses images sont calculée et aucun plan n'était laissé au hasard et je crois que céder à la mode n'était pas dans ses attributions. Je suis pas le seul a trouver ça choquant. J'ai pas racheté mes films de Kubrick pour cette honteuse raison.
C'est pas une question de mode, mais une question d'évolution de technologie qui permet aujourd'hui de projeter chez soi les films tels qu'ils étaient projetés à l'origine en salle.
Parce que oui, en salle ils étaient projetés en format panoramique, et les cadrages de Kubrick étaient calculés pour la projection salle. On ne me fera pas croire qu'il avait anticipé l'arrivée de la vidéo en cadrant pour le 4/3. Si les films sont filmés en 4/3, c'est uniquement parce que c'est sur ce format que fonctionne la pellicule. Le réalisateur cadre en pensant au 1.85, mais la pellicule a plus d'information en hauteur. Il suffit de mettre en suite des caches en haut et en bas pour obtenir le bon format.
Je me rappelle avoir vu une copie 4/3 de La Mort aux Trousses, c'était une version sans caches (donc avec des informations supplémentaire en haut et en bas). Du coup on apercevait sur un plans les projecteurs du studio en haut de l'image. Bien que filmé en 4/3, Hitchcock avait bien construit son cadre en 1.85, parce que c'était le format dans lequel il était censé être projeté.
vous
 
Messages: 52
Inscription: 22 Oct 2008 10:59
  • offline

Message » 16 Nov 2009 19:25

vous a écrit:
theencounter a écrit:
vous a écrit:Mais aujourd'hui, à l'heure de la HD, cette logique n'a plus lieu d'être. Les salles Home-Cinéma sont parfois mieux équipées qu'une vraie salle de cinéma, et on peut tout à fait penser que Kubrick n'aurait rien contre l'idée que le cadre cinéma soit respecté pour un visionnage optimal de ses œuvres en HD.


Totalement faux. Quand on connait la maniaquerie de Kubrick, on sait que jamais il n'aurait consenti à sucrer ses plans. Il a toujours dit que le 1.37:1 était le meilleur cadrage pour ses films. Le gars est photographe à la base. Ses images sont calculée et aucun plan n'était laissé au hasard et je crois que céder à la mode n'était pas dans ses attributions. Je suis pas le seul a trouver ça choquant. J'ai pas racheté mes films de Kubrick pour cette honteuse raison.
C'est pas une question de mode, mais une question d'évolution de technologie qui permet aujourd'hui de projeter chez soi les films tels qu'ils étaient projetés à l'origine en salle.
Parce que oui, en salle ils étaient projetés en format panoramique, et les cadrages de Kubrick étaient calculés pour la projection salle. On ne me fera pas croire qu'il avait anticipé l'arrivée de la vidéo en cadrant pour le 4/3. Si les films sont filmés en 4/3, c'est uniquement parce que c'est sur ce format que fonctionne la pellicule. Le réalisateur cadre en pensant au 1.85, mais la pellicule a plus d'information en hauteur. Il suffit de mettre en suite des caches en haut et en bas pour obtenir le bon format.
Je me rappelle avoir vu une copie 4/3 de La Mort aux Trousses, c'était une version sans caches (donc avec des informations supplémentaire en haut et en bas). Du coup on apercevait sur un plans les projecteurs du studio en haut de l'image. Bien que filmé en 4/3, Hitchcock avait bien construit son cadre en 1.85, parce que c'était le format dans lequel il était censé être projeté.


C'est en ayant une diffusion à la télé de son film "2001, l'odyssée de l'espace" recadrer n'importe comment par une chaine américaine, que Kubrick avait décidé que pour ses futurs métrages de composer ses plans et choisir son cadrage de manière à ce que rien ne soit perdu lors du passage à la télé
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 16 Nov 2009 20:39

voudrait pas vous ennuyer mais le topic c'est le Parrain... :mdr:
En tout cas ce qui est sur c'est que chacun voit dans sa version BD une bonne ou moins bonne surpris mais il ne laisse pas indifférent come à l'époque de son tournage...
Et l'esprit iné, c'est justement ça...
Chacun reçoit un message identique mais tout le monde ressort avec une idée différente de son voisin... :mdr:
deltaplane
 
Messages: 1405
Inscription: 08 Mar 2009 18:39
  • offline

Message » 16 Nov 2009 20:50

Salut, ya-t-il des différences entre le coffret FR et le UK, car il me semble que le FR propose 4 blu-rays et le UK 3, n'y aurait-il pas les bonus sur la version UK?
djfeelip
 
Messages: 904
Inscription: 24 Mar 2006 20:08
Localisation: Montpellier


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message