Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: bedos.21, yongary et 4 invités

Discussion sur les préamplis décodeurs HomeCinéma

Message » 16 Juin 2002 10:19

La bête en photo :
Image

D'autres photos :
http://pages.cthome.net/lradden/1066.htm
http://www.periplanar.com/ht/rotel.html

Les fonctions

Un descriptif détaillé des specifications techniques se trouve sur le site officiel Rotel :
http://www.rotel.com/products/rsp1066.htm
avec en plus un comparatif avec d'autres preamps :
http://www.rotel.com/PDFS/whitepapers/R ... arison.pdf
et bien sur le manuel d'utilisation :
http://www.rotel.com/PDFS/manuals/rsp1066_eng.pdf
et le dessin de la facade arrière :
http://www.rotel.com/PDFS/back-drawings/rsp1066-bk.pdf

Pour résumer voici les principales caractéristiques :
- DolbyDigital, DolbyPrologic I et II, Dolby Digital EX
- DTS, DTS Discrete ES, DTS Matrix, DTS Neo:6
- HDCD, MP3
- 6 modes DSP
- 5 entrées numériques (3 coax, 2 toslink)
- 2 sorties numérique (coax et toslink)
- 1 entrée 6.1
- 8 entrées analogiques
- 5 entrées s-video / 4 sorties
- 5 entrées composites / 4 sorties
- 2 entrées YUV / 1 sortie
- sortie pre-out en 8.2 (2 sorties sub)
- crossover ajustable de 40Hz à 120Hz
- analog passthrough sur toutes les entrées analogiques
- 2 sorties triggers
- multi-room
- upgradable par logiciel via port RS-232 gratuitement

Enfin, vous pouvez trouver une description de l'ergonomie vue par un utilisateur ici :
http://www.htguide.com/CFBoards/index.c ... imeout=500

La technique

Grosse update technique en page 60 !

Il est basé sur 2 chips Crystal CS49326 dont on peut avoir un descriptif complet ici :
http://www.crystal.com/design/products/ ... l.cfm?d=45

Le schéma de fonctionnement :
Image

L' "application note" qui détaille les modes opératoires :
http://www.cirrus.com/en/pubs/appNote/an163-5.pdf
son appendix :
http://www.cirrus.com/en/pubs/appNote/an163g.pdf
ainsi que les différents software de décodage :
http://www.cirrus.com/en/pubs/appNote/an162-2.pdf

Les DAC sont des AKM 4364 24bit/96Khz. Les ADC sont des AKM 5351 20bit/48Khz

Specs du 4364 :
http://www.asahi-kasei.co.jp/akm/en/pro ... k4364.html
http://www.asahi-kasei.co.jp/akm/en/pro ... ek4364.pdf

Specs du 5351 :
http://www.asahi-kasei.co.jp/akm/en/pro ... k5351.html
http://www.asahi-kasei.co.jp/akm/en/pro ... ek5351.pdf

Quelques photos de l'intérieur prises par Laurent d'Illel (merci au passage ;) ) :

Image

Image


Un truc intelligent pour faire le cable d'upgrade viens d'être posté, ca evite d'avoir besoin d'une pince à sertir RJ45 ;)

http://www.htguide.com/CFBoards/index.c ... nePage=Yes

Dans le même post on trouvera le firmware 1.40 et la doc Rotel expliquant comment faire l'upgrade.

Les écoutes américaines

Les américains sont les premiers à l'avoir eu. Un topic spécificique existe sur hometheaterforum.com :
http://www.hometheaterforum.com/htforum ... adid=59236

Ils décrivent un appareil très musical et transparent, apparemment sans gros défaut. Quelques extraits :
Greg Z a écrit:FANTASTIC!!!
This unit must know all the words ‘cause I haven’t heard it hum yet.
The sound, what I have been able to try so far, is incredible.
My demo material tonight has been Stereophile's Test CD 3 and the following Multi-channel SACD's: Billy Joel - The Stranger, Miles Davis - Kind of Blue, and Roger Waters - Live in the Flesh. The Stereophile CD, which has always sounded great, just blew great away. My favorite tracks are the Sara K track and the Herbie Handcock track. I've never heard them sound so good. Even my wife stopped being pissed and commented on how good it sounds.
My biggest disappointment so far has been the Miles Davis SACD. The 1066 is so transparent I can now hear the tape hiss of the original master tape (this is definitely tape hiss and not the hiss/hum/loopback problem).
If I had to pick one word to describe the RSP-1066 it would be "transparent". I really feel like the music is coming from the source to my speakers with no coloration - or at least as best it can with my current Adcom amp.


Brian a a écrit:It sounds great. I just spent ~ an hour with it. It's very nice. I checked out the sub settings and you can set the sub at different levels for various sound formats. So you can turn it off for stereo. Well not off, but it looks like you can turn it all the way down.

Ok. The 1066 is partly installed now, and I have to say that I am rather surprised at how good it sounds. I was mainly interested in getting the rear channels active and component video switching, but this thing appears to be heads and shoulders above the Ref 20 that I gave up for it. Even on 5.1 material that I've seen a ton of times, the 1066 sounds so clean. It's really amazing.


JohnSC a écrit:
Well, I took a 1066 home for 3 day trial yesterday and am very impressed. Looks like I won't be taking this one back!

Here are some comments made by the most critical of reviewers, my wife!

a) It sounds "more real"...True there is far less colouring of the sound. It reproduces the original far better than my old receiver.

b) The high's are higher and the low's are lower...True, I found there is far more detail and clarity in the mid to high end and the bass is tighter and more defined with good extension.

c) The sound seems to be in 3D.....True, one thing that is most noticeable is the soundstage. There appears to be more depth and width to it.

So there you have it. Only after a couple of hours of listening, mainly to music, and the wife also agrees (you gotta love her!).

So far, I am happy with the 1066.


Sur un autre topic, il est comparé favorablement en hi-fi pure à un preamp hi-fi Linn Kolektor :
http://www.hometheaterforum.com/htforum ... genumber=2
Michael Hurst a écrit: went into the store to compare the Linn Kolektor analog pre-amp to the AV options I had in my price range. I have Linn speakers and the Kolektor has a unity gain input so that you can integrate a HT preamp/avr/decoder into your stereo setup. I was also concerned that the surround formats are changing faster than manufacturers can integrate them. So the logical choice for me was to work on my two channel gear with the flexibility to integrate HT.

First,we set up a complete Linn system Genki/Kolektor/LK140/Ninka and listened for about an hour. Sounded fantastic, typical of the famous PRaT Linn sound. Only drawback was the Kolektor is a little to much in your face and somewhat aggressive but not rough or jagged. We confirmed this by replacing the Kolektor with the Karin pre-amp which smoothed every thing out and increased the level of detail.

Enter the 1066, we replaced the Kolektor/Karin with the Rotel 1066. The music lost some detail and PRaT reletive to the Karin (the Karin is approximately twice the price of the 1066). However, compared to the Kolektor the 1066 fared pretty good. The Kolektor had better resolution but the Rotel was a little warmer. The Kolektor played music better but the Rotel was still good.


Enfin, il a été comparé au preamp Sony TA-E9000ES :
http://pub106.ezboard.com/faussiedvdand ... 1474.topic
TubularBells a écrit:Another caution is DO NOT make any objective opinion until the unit has at least 20-30 hours under its belt. My initial thoughts was the Sony sounded slightly better but now I firmly believe the Rotel is the clear winner in terms of overall sound quality. The 2 major areas of improvement are in the treble and soundstage width. Cymbals now exhibit a sweetness I never heard with the Sony (v2.5). The Sony has bags of detail but is slightly harsher and forward in its delivery where the Rotel is a little softer and relaxed. It certainly has no right to sound better as the 9000ES has a much higher standard of build quality both inside and out (yes I have taken a peek under the hood).

Regarding Charles question on bass management I think the Rotel is probably better than the Sony (in my system anyway) as I prefer its 12dB/oct. high pass filter slope as opposed to Sony's 6dB/oct. as it allows me a lower x-over point (which is adjustable form 40Hz-140Hz in 20hz increments) without overloading my 6 mid-sized speakers as was the case with the Sony. You can also have a different sub level setting for DD, DTS and 2-channel stereo which is also a handy feature.

In conclusion I am happy with the Rotel and although it is not perfect in my opinion represents a worthy upgrade to the Sony for those who desire 6.1 pass-through ,ProLogicII, DDEX,DTSES,DTSNEO etc.



Un premier comparatif Outlaw 950 versus Rotel 1066 vient d'être réalisé, il a été posté sur le forum Outlaw :
http://ubb.outlawaudio.com/ubb/Forum15/HTML/000361.html

Le résultat est clairement à l'avantage du Rotel, avec principalement :

- le rotel est plus silencieux : il faut se mettre à 3 cm de l'enceinte pour entendre du soufle alors que celui de l'Outlaw s'entends à plus d'un metre (4 feet)

- l'Outlaw est lent à reconnaitre le signal, le Rotel est instantané

- L'Outlaw a des coupures lors de la lecture d'un flux numérique en Toslink, visiblement rien n'a été constaté avec le Rotel

- Le son de l'Outlaw peut apparaitre comme "dur" et "fatiguant" alors que celui de Rotel est beaucoup plus doux et chaud. Le testeur préfère le son du Rsp-1066

Un second comparatif explore plus particulièrement le HC sur Starwars Episode 1, la course de POD :
http://ubb.outlawaudio.com/ubb/Forum15/ ... 361-2.html

Rotel toujours devant :)


Les écoutes françaises

Ronan Elecson en page 18 a écrit:Bonjour,

Voici donc ma deuxième impression sur le RSP1066 qui confirme la première.

Enceintes Divatech MC26 Sub 30 cm Magnat THX Lectreur DVD Marantz 4200 puis Sherwood V756 Ampli AA2580 Proton.

Comparaison du 1066 avec le Proton AS2640.

Ecoute du live Diana Krall en DTS 5+1 (plage 3).

Finalement que du plus pour le Rotel :

- Le grave traine moins d'une part et offre plus de profondeur d'autre part
- Il se confirme que le Rotel est bien plus précis dans le haut du spectre sans jamais être agressif.
- l'écoute prend beaucoup plus d'ampleur (Profondeur et larqgeur du son) tout en étant plus pointue en terme de décodage.
- Enfin la dynamique est meilleure.

En stéréo Toujours Diana Krall mais un CD. On retrouve les mêmes différences : une écoute plus envellopante avec une chanteuse qui prend du coffre.

En stéréo toujours : Livingstone Taylor (DVD audio 24/96) : Les timbre de la guitare sont plus beau avec un meilleur rendu des nuance (harmoniques, bruit des corde). Image stéréo imppecable (mais c'est déjà le cas sur l'AS2640).

Enfin Gladiator Zone 1 piste DTS la scène de la bataille :

La correction cinéma est tout en subtilité ne bouffant pas d'information.

L'écoute générale révèle moins d'agressivité tout en étant plus précise et plus envellopante. Il se confirme de manière nette que la dynamique est supérieure. Et toujours ce grave plus précis et plus profond.

Voilà donc un bijoux car dammer le pion au proton avec toutes ses caractéristiques (DSP, Décodage, DLPII, Néo), du 6+1, une vraie télécommande, de l'évolutivité n'était pas gagné d'avance. Mais c'est réussit.

Le proton va donc continuer sa petite vie car 2 fois moins onéreux et supérieur à des produits type AVP9080 Sherwood / AVP 9000 Marantz. Il reste très honorable. Enfin tout le monde ne peut pas dépenser autant que pour le 1066 dans un préampli.

Mais le Rotel se prépare des lendemains qui chantent car le couple 1066 et AA2580 que j'ai écouté coûte 150000 frs et à ce prix je ne vois pas ce qui pourrait être ne serait-ce que comparable.

Au passage des lecteurs de ce topic sont venus cet après midi (ils ne m'ont pas laissé leur pseudo) et sont tombés d'accord avec ces conclusions. Idem pour Gildas Stenfort (Son Vidéo Mag) pendant l'écoute Diana Krall en 5+1 qui a confirmé ces impréssions (ajoutant que le Rotel enlevait l'effet de masque)

Bon week end à tous,

Cordialement,

Ronan Elecson


Didier HC en page 21 a écrit:Bonjour Patrick et les interéssés par le duel PS17 vs. RSP1066

J'y ai passé une partie de l'apm et la différence entre les 2 est...
quasi impreceptible :(
j'adore le MARANTZ est pourtant il me semble avoir un peu plus de profondeur sur le ROTEL... je ne sais vraiment pas conseiller l'un de l'autre si ce n'est que si vous aimez l'amplification MARANTZ à une autre alors le PS 17 s'impose de lui même (je vous rasure j'adore toujours) si vous préférez une amplification moins onéreuse type ROTEL, PROTON, CAIRN ou autre alors le RSP s'impose mieux.

Il faut d'abord choisir l'amplfication que vous voulez et après voir (du moins écouter) ...

Bonne soirée et mauvaise nuit de réflexion (en tous cas pour moi il y a dilème) ;)


Ronan Elecson en page 23 a écrit:Bonjour,

Très interressant effectivement le comparatif avec le PS17, mais finalement vraiment pas surprenant. Rotel fait très souvent beaucoup mieux que les autres pour beaucoup moins cher. (comme Proton).

Pour l'annecdote un journaleux dont je tairais le nom s'est fait une petite écoute de l'ensemble Marantz PS17 plus amplis associés... Surprise totale devant le molesse invraissamblable d'un produit si couteux. Vérification câblage et autre et ... rien à faire. Déprimé par l'écoute qu'il était. La seule bonne surprise dans l'histoire, c'est qu'on ne lui a pas demandé de faire un papier. Etonnant non?

Sinon le RSP1066 tourne de plus en plus et me plait toujours autant associé au bloc 5 cannaux AA2580 Proton. Je ferais prochainement un essai avec le 1075 qui sera vraissemblablement au dessus mais je suis curieux de voir dans quel mesure au vu de la différence de prix.

Une chose est sure : A 15000 frs Proton2580 + Rotel1066 = ce que j'ai entendu de mieux en Hifi comme en HC et de très très très loin.

Bonne écoute à tous pour samedi.

Cordialement,

ronan Elecson.


ajds en page 23 a écrit:Ca y est, j'ai enfin pu écouter le 1066 :D

Je suis passé chez Illel cet après midi et j'ai passé 2 bonnes heures avec Laurent à essayer un certain nombre de choses. On a pas pu tout essayer (faudrait plusieurs jours) mais ca donne déjà une bonne idée.

Premier test : la partie Hi-Fi

L'ampli utilisé est un Rotel RB-1080
Les enceintes sont dans un premier temps des Cabasses (Ibiza ou un modèle approchant), puis des Triangles (des colones Lyr je crois).
La source : d'abord un lecteur DVD Rotel , puis un lecteur CD de la marque

Les sources étaient branchées en analogique, le sub etant off.

Première config (LecteurDVD+Cabasse): c'est doux, profond, beaucoup de basses, medium bien charnu et medium-aigu/aigus un peu en retrait. Le tout est agréable à l'écoute mais manque sérieusement de définition, de transparence et de dynamique, sic !

On change les enceintes avec du Triangle et la ca va beaucoup beaucoup mieux. On retrouve un impact de bon alloi, avec des basses plus fermes et un medium aigu beaucoup plus défini tout en gardant un bas-médium challeureux à souhait. On va rester sur les triangles : la nouvelle gamme "moyen de gamme" Cabasse n'est visiblement pas une réussite !

On passe alors en mode comparatif, les concurents : un preampli Hi-Fi Rotel RC-1070 d'une part et un Denon AVC-A11SR d'autre part.

On en profite pour basculer sur le lecteur CD Rotel car je soupconne le lecteur DVD de la marque d'être moyen en Hi-Fi analogique.

Le couple RC-1070+CD est vraiment très bon, par rapport à la config 1066+DVD, on note une transparence accrue, une meilleure définition et une dynamique supérieure sur les attaques. On repasse sur le 1066 en l'associant au lecteur CD : on retrouve une transparence et une définition supérieure avec un bas-medium de toute beauté mais subjectivement un medium-aigu en retrait par rapport au 1070. Par contre la profondeur est beaucoup plus importante avec le 1066, les basses sont plus présentes et descendent subjectivement plus bas. En substance, on peut dire que le 1070 à une écoute purement monitor : transparence, dynamique, clarté, c'est propre et c'est net. Le 1066 est plus rond, l'assise dans le grave avec un médium-aigu en retrait donne une sonorité plus reposante mais surement moins hi-fi, c'est très agréable et donne un son très chaud, un peu comme si le 1066 avait des tubes à l'intérieur.

Passage au Denon AVC-A11SR utilisé en preamp toujours avec le 1080 derriere. Grosse surprise en ce qui me concerne, le gros Denon est loin d'être mauvais en Hi-Fi pure. C'est relativement propre et bien défini, l'impact est moins percutant que le 1070 mais globalement on a une impression de meilleure définition que sur le 1066 en raison du medium aigu en retrait sur le 1066. Je pense qu'il s'agit surtout d'une impression car les voix sont de toute beauté sur le 1066 et apparaissent plus sèches sur le Denon. De même, le grave du Denon descend moins bas, le bas medium est trop sec à mon gout et il a une petite tendance à l'agressivité dans l'aigu. Le son est aussi globalement moins agréable que le 1066 et le 1070 mais si on devait faire des rapprochement, le Denon est plus proche du 1070 (typé monitor) que du 1066, étonnant !

Si je devais choisir en hi-fi pure, je mettrait le 1070 en n°1, le 1066 en 2 et le Denon en 3 mais avec globalement quand même des appareils tous de très haut niveau dans ce domaine.


Deuxieme test : la partie HC

On ouvre le feu avec Starwars Episode1 sur le 1066 avec un 1080 pour les frontales et un AMC pour le centre et les surrounds, on passe sur des enceintes BW.

Alors la c'est carrément la claque ! Autant la partie Hi-Fi m'a un peu laissée sur ma faim, autant la partie HC est purement fabuleuse ! Les goutes d'eau sur la démo THX d'intro sont d'une présence et d'une vérité hallucinante.
On passe à la scène "pod racer", le rotel est d'une extrème précision dans le décodage avec une dynamique à tout faire péter. Tout est la, la profondeur, la séparation des canaux, le respect des effets dans tous les sens (gauche-droite, bas-haut, avant-arriere ...), les voix sont bien présentes sur la centrale et distinctement audibles et détachées du reste du signal, bref on est dans l'action et on ne se pose plus de questions. Ma première impression : le rotel est un monstre en HC !

Passage en DTS avec la démo japonaise "Blood", on retrouve les qualités observées en DD : précision, dynamique, clarté, realisme bluffant de tous les effets : du grand art !

On passe ensuite au Denon, toujours utilisé en préampli, d'abord par le DTS : c'est une énorme déception ! L'AVC-A11SR bouffe le signal, tout est tassé, flou, imprécis. Un manque de dynamique flagrant, des timbres dénaturés et pas naturels, bref, pas glop du tout.

On passe au DD avec StarWars et on retrouve les mêmes défauts : c'est mou, imprécis, des effets peu convaincants et le comble c'est que l'aigu arrive à être agressif ! Les goutes d'eau de la démo d'intro, par exemple, ressemblent à tout sauf à des goutes d'eau : carément bizarre :-?

Attention, je ne dis pas que le Denon est mauvais en HC dans l'absolu (il faudrait pour cela le comparer avec d'autres modèles) mais il prends une sacrée claque en comparaison directe avec le RSP-1066 et ce, à tous les niveaux. Autre chose, pour les amoureux du THX, on a essayé ce mode on/off, il apporte une meilleure clarté dans les voix (mais ca reste moins bien que le Rotel) mais compresse encore plus la dynamique !!

Voila, test o combien surprenant car je m'attendais a ce que le Denon prenne une claque en Hi-Fi et soit grosso modo égal en HC et, en fait, c'est complêtement l'inverse !

Comme quoi, rien ne remplace une écoute ;)


Danam a écrit:première chose, un grand merci à Laurent qui nous a accueilli pour cette écoute, surtout un samedi après-midi, et qui n'a pas hésité à comparer les machines, etc etc MERCI !

bon j'ouvre le bal mais il faudra compléter, ca je ne connais pas les termes techniques et surtout je n'ai pas d'oreilles bioniques, donc cela va être bref, les "pros" s'exprimeront plus en détail :

la comparaison en hi-fi c'est faite sur des Triangle Lyrr, un ampli de puissance ROTEL 1080 (malheureusement un fusible a sauté sur le canal droit, désolé Laurent !), un ampli AM100 d'Atoll et nous avons comparé le 1066 avec le Denon AVC11SR, CD Rotel ... en test : Francis Cabrel et Rachel Ferell
Et bien je pense que le 1080 était moins agressif que le Denon, et je ne parle bien que de préamplification ! avec aussi une meilleure spatialisation et netteté.
je laisse les pros détailler si cela ne vous dérange pas.

côté HC, testé avec des B&W (central et frontales), Jamo en surround et un ampli AMC. Films : EP1 pour le DD, Blood the last vampire pour le DTS et Starship troopers Z1 pour le DPL2.
Et bien niveau décodage c'est aussi moins agressif que le Denon ! avec une meilleure spatialisation du son et aussi plus de basses avec le 1080, maintenant les amplis ne sont pas les memes donc ... à relativiser, malheureusement nous n'avions pas assez de temps pour faire TOUS les tests possibles dans tous les sens ... pas convaincu par le DPL2 donc pas très réceptif aux tests DPL2.

bon je pense avoir planté le décor ... aux autres de s'exprimer ! @+


Lord Behemoth a écrit:Bon, il est tard et je ne suis pas très courageux. D'autant que je vais repeter les impressions de tous ;)

- Hifi :

-> Toute la chaine en Atoll :
Terrifiant de secheresse. Affreux sur les Lyrr. Pas d'essai sur les autres enceintes.
-> 1066 + 1080 + Lyrr + DVD rotel :
Scéne sonore trés large et profonde, basses nettes, ensemble bien articulé (le rendu des notes est net et subtil), bonne dynamique. Aucun avis sur le transparence, je ne connaissais pas les morceaux assez bien.
-> même chose sur les Cabasse Ibiza 352 :
Hyper bizarre. Mes enceintes PC font mieux. Mes Caprera sur mon ex-AVR5000 font bien mieux. Rien compris :o
--> autres electroniques : moins bien. Atoll AM100 pas mal mais medium un poil trop présent (Cabrel). Peu de difference qualitative avec le Denon mais moi aussi, je prefere le Rotel (basses plus tendues, plus presentes. Pour le reste, c'est trop subjectif pour l'aborder).

-HC

1066 : La claque. Spatialisation fantastique en Dolby Digital comme en DTS. Je suis soufflé. Nous sommes dans une bulles sonores, la scéne surround est presente mais aucune localisation réelle. Plus de son sortant d'une enceinte mais une vrai plongée dans un environnement sonore.
J'obtient la confirmation que le DPL2 est encore un DSP marketing. Le Logic7 de Harman fait aussi bien.

Denon : La claque mais dans le mauvais sens, en Dolby digital. On retrouve les caracteristiques des amplis mal reglés ou d'un ensemble manquant de coherence. Le Denon est plus dur, plus tranché, les 5 enceintes jouent un peu perso, chacune dans leur coin. Bof.
En DTS, les differences sont bien plus lissées mais la dureté est toujours là. Les aigus sont un peu projetés. Dommage.

Bon, j'ai surement d'autres choses à dire mais là, dodo ;)

@+


mistercool a écrit:
Je vais tenter d'apporter mon point de vue et d'oreille .

Avant tout merci à Laurent et Illel pour cette écoute.

en HiFi:

écoute avec ampli rotel 1080 et Atoll AM100

L'écoute avec l'ampli rotel est plus agréable, le son est plus soutenu, les graves sont puissants, la voix est chaude.
L'écoute sur l'Atoll est correcte, mais le son est plus monté vers les mediums-aigus, la voix est plus mise en avant.

Avec les deux configurations, le rotel 1066 remplit bien son rôle.

L'écoute la plus agréable a été sur les Triangle Lyrr, qui ont fournit un son bien équilibré, les voix sont bien audibles, les timbres sont bien en place.
Une écoute sur les Cabasse Ibiza n'a plus à personne le son est plus bouilli, plus agréssif.
L'écoute sur les Jmlab Electra a mis en avant les aigus, le son est aussi assez agressif.

Face au dénon AVC-A11SR :
j'ai été surpris par le dénon, il s'en sort bien en Hifi, mais j'ai préféré le rotel (ne me demandez pas pourquoi )

Conclusion Hifi : le pré-ampli a plut à tout le monde, il est bien au dessus de la majorité des intégrés HC

En Homecinema:
BW, Jamo, Caisson ?
ampli AMC - 5*100W)

Avec le Dénon (EP1, course de pod), c'est une fois derrière, une fois devant, alors que le rotel apporte est une meilleure spatialisation.

En Dolby Digital, le Rotel est plus efficace que le Denon,
la différence est plus significative qu'en DTS.
En DTS, les deux amplis font jeux égal, mais le Denon faisant ressortir les aigus.

Conclusion HC :
le rotel est supérieur au Denon, qui s'en sort bien tout de même.

-->
Le Rotel est un bon compromis entre Hifi et HC, conservant les atouts d'un couple pré-ampli/ampli, est upgradable.
Vu le prix des pré-amplis haut de gamme (TAG, Lexicon..) , le Rotel repousse le rapport qualité/prix posé par le Proton.
Il satisfera son heureux propriétaire.

Pour ma part , une fois mon intégré vendu, je passe à l'achat.

PS : ce CR est subjectif, je n'ai pas l'oreille trés musicale, merci de compléter et d'apporter votre point de vue.


Laurent Garnier a écrit:Salut.

Voici mon petit compte-rendu. D'abord un grand merci à Laurent pour nous avoir accueilli pendant une bonne partie de l'après-midi.

Je précise d'emblée que je ne suis pas un spécialiste et que mes oreilles sont peu habituées à ce type d'exercice (écoutes comparatives).

C'est un peu dommage mais j'ai loupé une bonne partie des tests en HiFi et en plus je ne connaissais pas particulièrement les plages écoutées. Pour moi, pas de différence énorme selon les couples utilisés mais Rotel un peu moins agressif. Peut-être qu'après plusieurs écoutes j'aurais pu faire des différences plus nettes. Par contre, et c'est pas vraiment une surprise, différence énorme en fonction des enceintes utilisées. Cabrel avec les Electra, l'aigu est limite insupportable; ça passe déjà mieux avec Rachel Ferell. On n'a pas insisté sur les cabasses plus de quelques secondes tellement c'était moins bon. A mon goût, les Triangle Lyrr sont nettement meilleures que les 2 autres.

Maintenant on passe au HC avec B&W à l'avant et des amplis AMC (un canal du Rotel ayant claqué !) et en comparaison le Rotel et la section préampli/décodeur du Denon.

En DTS (début de Blood), le décodage semble excellent et je distingue très peu de différences entre les deux appareils. J'ai moi aussi bien noté la sonnerie plus agressive avec le Denon. Mais reste à savoir lequel est la plus "fidèle" à la bande son ?

En DD (course de pods), un truc flagrant saute aux oreilles après être repassé du Denon au Rotel, il y a terriblement plus de basses avec le Rotel. A un tel point que j'ai moi aussi eu un doute après coup sur la présence du caisson lors de l'écoute avec le Denon. Laurent nous a dit que oui. Donc soit le niveau du sub par défaut du Denon est trop bas, soit le Denon bouffe du grave. A part le grave, peut-être une meilleure séparation des canaux en faveur du Rotel mais c'est subjectif comme avis.

En DPLII (piste DD Dolby Surround de Starship Troopers zone 1), c'est la grosse déception :-( D'abord, tout est quasiment concentré sur l'avant, et la différence purement qualitative sur l'avant avec la piste DD5.1 est grande. J'ai choisi un DVD à la dernière minute juste avant de partir, ce n'était peut-être pas un bon choix car après revérification rapide chez moi dans la soirée, je constate aussi que la piste Dolby Surround est bien plus sur l'avant que la piste DD5.1. Le DPLII ne peut pas faire de miracle non plus. Par contre, chez moi, je ne retrouve pas une telle différence qualitative sur l'avant entre DPL et DD ! Je ne sais pas trop quoi en conclure ! Je pense qu'il faudra revalider le DPLII avec un autre DVD (j'aurais mieux fait d'amener le cinquième élément par ex).

Voilà. En résumé, je trouve le Rotel 1066 vraiment bon en HiFi comme en HC, et le Denon est un peu derrière mais pas énormément non plus.

Laurent


iceman a écrit:Salut tout le monde

Suite à l'écoute du Samedi 15/06 j'ai acheté un RSP 1066. il marche très bien et correspond à ce que je voulais.

La comparaison au Denon 11SR m'as permis de me faire une idée. je vous donne les conclusions de l'écoute.

Le RSP 1066 à un décodage DD 5.1 nettement plus doux que le Denon qui apparait plus dur avec des attaques nettement plus tranchées. Un peu comme si le Rotel faisait de la HIFI douce et le Denon du HC avec des explosions et des bruitages plus dynamiques et quelquepart un peu plus agressifs à l'oreille. (c'est l'impression que j'en ai eu et je ne suis pas le seul). Ceci étant le décodage est parfait avec un placcement correct des sons et un déplacement parfait lors des mouvements.

En DTS je n'ai pas vu de différence flagrante entre les 2.

Je suis arrivé après l'écoute HIFI et je ne l'ai pas écouté donc je n'en dit rien.

Pour ceux qui cherchent un préampli décodeur 7.1 actuellement il n'ya pas mieux le seul qui est capable de lui faire la nique ext l'anthem AVM 20 qui coute 2 fois plus cher.

il faut se méfier de certaines limitations inhérente à la conceptiuon même du Rotel. Je vous conseille de télécharger le mode d'emploi en anglais sur le site de Rotel et de bien le potasser avant achat pour être certain que ces limitations ne sont pas genantes dans votre config.

Bien à vous


SandWedge a écrit:Bonsoir,
je me permets d'intervenir pour confirmer que je suis allé ce mercredi 3 juillet écouter un 1066 « chez Ronan ». Il y en a donc un de disponible en écoute chez Elecson.
Le Rotel associé à des Divatech a donné des résultats fut fort intéressants (ceci est un jugement subjectif qui n'engage que moi, mes goûts et ce que je recherche dans la reproduction d'un signal sonore de nature musicale ou HC).
Outre le fait que je vais sans doute me laisser tenter par le 1066 et sa polyvalence, je tiens à souligner la gentillesse de l'accueil de Ronan que je rencontrai pour la première fois.

SandWedge


curlyseb a écrit:j'ai recu mon ensemble Rotel pour remplacer mon Harman 7000 (remplacant lui-meme mon Denon AVCA1 trop mou...). Les précédentes ecoutes ROTEL m'avaient assez convaincu : pour moins cher que de tres gros systemes, on arrive à des résultats très honorables, voire presque équivalents. :D
J'ai essayé de rester objectif par rapport à mes écoutes par le passé et je n'hésite pas à parler des défauts car quand je veux acheter un produit j'aime bien avoir tous les aspects négatifs pour ne pas être decu ensuite... ;)
Je n'ai pas eu la possibilité de comparer mon HK avec le Rotel directement (j'avais déja vendu mon HK quand le rotel est arrivé).
J'ai upgradé le RSP avec la dernière version 1.43.

LE MATOS D'ECOUTE

lecteur DVD : Pioneer DVD 444
lecteur CD : DVD 444 & ARCAM ALPHA +
Cables Bandridge PGA301

Préampli : Rotel RSP1066
Amplis : Rotel RB1070 (2*130W) + Rotel RMB1066 (3*150W)
Cables Bandridge PGA301

Enceintes : JM Reynaud Evolution 3 (bi-cablées Van den hul) + centrale gd ecran + twin MK2 + caisson furioso

PRISE EN MAIN

J'installe les 33 kg d'ampli sur le meuble : ca tient ! oufffff
Grâce aux 2 triggers (non livrés avec le matos...) j'allume le RSP et ses 2 amplis d'un seul coup. La doc du RSP et le menu sont en anglais : pas grave.
Configuration très facile, rien a dire.
Télécommande génialissime très agréable au toucher (et qui n'allume ses touches que si la lumiere est faible). Un defaut ? :( les touches avance et retour rapides sont mal placées ainsi que le bouton power mais bon c'est pas primordial.
Au départ je trouve le son assez froid et petit a petit ca devient excellent !!!! (eh oui ca demande du rodage et de la chauffe ces petites bêtes... ;) )

TEST HIFI

Le maillon faible étant mon lecteur DVD (je cherche un bon lecteur CD...), j'ai aussi fait le test avec un lecteur CD ARCAM qu'un pote m'a pêeté.
Avec le DVD : le son est assez agressif et ca manque de consistance ! les convertisseurs du DVD sont un peu à la rue...
Avec le DVD seulement en transport : là le son devient très bon, les convertisseurs du preamp semblent tres homogène, l'agressivité a disparue.
Avec le CD ARCAM : le son est beaucoup + dynamique, il y a une foule de détails qui apparaissent comme par enchantement mais le son tire sur les aigus avec une agressivité plutot marquée. On dirait que l'ARCAM en analogique a oté un voile sur le son mais en le faisant devenir + agressif. :roll:
Avec le CD ARCAM seulement en transport : le son devient équilibré, l'agressivité a disparue à nouveau et la scene sonore s'est beaucoup approfondie mais il y a beaucoup moins de détails et la dynamique est + tassée.
Aucune de ces 4 solutions n'est vraiment satisfaisante :-? d'où la prévision d'avoir un bon lecteur CD...

Cet ensemble tient vraiment la route et explose mon HK : ce RSP reste très transparent et dépendant de la source, le son est chaud et très ample. Le RB1070 se comporte comme un chef, rien à redire, il tient bien les Evolution 3 et la scène est vraiment + large qu'avec mon HK : tout est là très propre mais les mauvaises prises de son sur les CD sont encopre + visibles qu'avant (évidemment). Au final, les convertisseurs du RSP fournissent un son très équilibré mais manquant de détail : je m'attendais à mieux. :cry:

Cet ensemble fait mieux (attention : ce n'était pas toujours chez moi et les associations étaient parfois différentes...) que les ATOLL PR200, ROTEL RSP985, HK7000 que j'avais écoutés auparavant, et il fait beaucoup mieux que le DENON AVCA1 (que j'ai eu pendant 2 ans), et l'AVCA10.
Mais ca reste moins bon que du Audiomat, du YBA et le systeme Naim HC. Naim et YBA dissèquent le signal d'une manière incroyable (mais c'est tellement précis que c'est peut-être un peu froid)

TEST HIFI HDCD

Je met le dernier de Johnny qui est un CD un peu spécial : certaines plages ne sont PAS HDCD (zarbi ! pourtant c'est le CD original)
Là c'est la surprise et la déroute dans les convertisseurs : pour le passage d'une chanson PCM à une HDCD, le RSP commute en 1 à 5 secondes avec coupure du son !!!!!!! incroyable !! :o :o (mon HK mettait maximum 1 seconde et sans véritable coupure de son...).
A part cela le son est vraiment très bon : RAS.

TEST DOLBY DIGITAL & DTS

Là, ca arrache grave ! La centrale est beaucoup mieux gérée qu'avant, les voix sont + claires et mieux détaillées. Les musiques sonnent mieux avec + de présence, c'est vraiment excellent. Les effets arrières fusent et la 3D est mieux restituée. I'm happy ! :D
Le décodage est vraiment + convaincant que ce que j'ai écouté avant (excepté Naim :wink:). Et la séparation de mes amplis ne doit pas etre étranger à tout cela. Les instruments se dénotent beaucoup mieux les uns des autres et un instrument que j'avais clairement entendu sur Naim est ENFIN clairement présent sur mon ROTEL (contraiment au HK et aux autres) ! un très bon point !!! :D :D
La spacialisation est vraiment tres bonne, tout est clair sans bavure, mieux défini. Seul bémol, la trompette arrière sur le concert des Eagles semble de mémoire + agressive que sur mon ancien HK ! :o :o
Là encore cet ensemble fait mieux que le ROTEL RSP985, HK7000, DENON AVCA1 et AVCA10. Mais ca reste moins bon que le systeme HC Naim.

LE BUG DU RSP1066 !!!???

Il y a un bruit de commutation dans mes 5 enceintes quand je change de DSP (audible par exemple quand je met un DVD sur pause ou bien lors d'un changement de couche, de chapitre, de bonus... ) :evil: :evil: :evil:

Procedure simple à suivre :
- mettre le volume à 40 (c'est suffisant)
- se mettre sur une source non utilisée (par exemple tuner)
- appuyer sur la touche DTS néo ou DSP en facade
le bruit est quasiment sur chaque enfoncement de cette touche DTS néo ou DSP

La mise à jour du firmware (1.43) n'a rien changé. Apres une enquête rapide, il s'avère qu'un autre membre du forum possède le même probleme que moi. :evil:
J'ai appelé ROTEL (B&W) ce matin et évidemment ils ne sont pas au courant de ce parasitage... problème de jeunesse ? humm humm :cry:

BILAN GENERAL

Ce RSP1066 semble un excellent compromis entre HIFI et HC. Il sait tout faire à un très très bon niveau. Mon HK7000 devient largué dans tous les domaines et notamment en terme de transparence, de décodage et de séparation de canaux. Pour moi c'est vraiment un très bon produit très musical ! je ne regrette pas mon achat malgré ce gros probleme de clac qui mérite d'être résolu...


Un test complet a été publié sur le site LeCinemaChezSoi de Birno :

http://www.lecinemachezsoi.com/reviews. ... tent&id=83

Le prix et la disponibilité

Le prix public en France est maintenant connu, il est de 1650 € selon les magasins Illel et de source Rotel. Le Rotel est maintenant disponible au moins dans trois magasins en France :
- Illel
- Elecson
- DynamicHomeCinema

Un achat groupé est organisé avec le magasin Illel. Si vous êtes intéressé et voulez connaitre le tarif spécial réservé aux membres de HC-FR, vous pouvez envoyer directement un mail à Laurent d'illel : laurent@illel.fr


Sinon les liens sur les 3 précédents topic :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29662664

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29664701

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29664823
Dernière édition par ajds le 03 Jan 2003 2:15, édité 8 fois.
ajds.
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 1:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Juin 2002 10:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Juin 2002 10:26

3 posts, faut quand même pas exagéré!

Archi
:wink: :wink:
Archi.
 
Messages: 7037
Inscription: 08 Mar 2002 1:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 16 Juin 2002 10:37

Salut.

Voici mon petit compte-rendu. D'abord un grand merci à Laurent pour nous avoir accueilli pendant une bonne partie de l'après-midi.

Je précise d'emblée que je ne suis pas un spécialiste et que mes oreilles sont peu habituées à ce type d'exercice (écoutes comparatives).

C'est un peu dommage mais j'ai loupé une bonne partie des tests en HiFi et en plus je ne connaissais pas particulièrement les plages écoutées. Pour moi, pas de différence énorme selon les couples utilisés mais Rotel un peu moins agressif. Peut-être qu'après plusieurs écoutes j'aurais pu faire des différences plus nettes. Par contre, et c'est pas vraiment une surprise, différence énorme en fonction des enceintes utilisées. Cabrel avec les Electra, l'aigu est limite insupportable; ça passe déjà mieux avec Rachel Ferell. On n'a pas insisté sur les cabasses plus de quelques secondes tellement c'était moins bon. A mon goût, les Triangle Lyrr sont nettement meilleures que les 2 autres.

Maintenant on passe au HC avec B&W à l'avant et des amplis AMC (un canal du Rotel ayant claqué !) et en comparaison le Rotel et la section préampli/décodeur du Denon.

En DTS (début de Blood), le décodage semble excellent et je distingue très peu de différences entre les deux appareils. J'ai moi aussi bien noté la sonnerie plus agressive avec le Denon. Mais reste à savoir lequel est la plus "fidèle" à la bande son ?

En DD (course de pods), un truc flagrant saute aux oreilles après être repassé du Denon au Rotel, il y a terriblement plus de basses avec le Rotel. A un tel point que j'ai moi aussi eu un doute après coup sur la présence du caisson lors de l'écoute avec le Denon. Laurent nous a dit que oui. Donc soit le niveau du sub par défaut du Denon est trop bas, soit le Denon bouffe du grave. A part le grave, peut-être une meilleure séparation des canaux en faveur du Rotel mais c'est subjectif comme avis.

En DPLII (piste DD Dolby Surround de Starship Troopers zone 1), c'est la grosse déception :-( D'abord, tout est quasiment concentré sur l'avant, et la différence purement qualitative sur l'avant avec la piste DD5.1 est grande. J'ai choisi un DVD à la dernière minute juste avant de partir, ce n'était peut-être pas un bon choix car après revérification rapide chez moi dans la soirée, je constate aussi que la piste Dolby Surround est bien plus sur l'avant que la piste DD5.1. Le DPLII ne peut pas faire de miracle non plus. Par contre, chez moi, je ne retrouve pas une telle différence qualitative sur l'avant entre DPL et DD ! Je ne sais pas trop quoi en conclure ! Je pense qu'il faudra revalider le DPLII avec un autre DVD (j'aurais mieux fait d'amener le cinquième élément par ex).

Voilà. En résumé, je trouve le Rotel 1066 vraiment bon en HiFi comme en HC, et le Denon est un peu derrière mais pas énormément non plus.

Laurent
LaurentG.
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 4873
Inscription: 31 Aoû 1999 1:00
  • offline

Message » 16 Juin 2002 11:30

Un P'tit copier/coller du post que j'ai fait hier et qui s'est perdu :-?

"Bon, il est tard et je ne suis pas très courageux. D'autant que je vais repeter les impressions de tous ;)

- Hifi :

-> Toute la chaine en Atoll :
Terrifiant de secheresse. Affreux sur les Lyrr. Pas d'essai sur les autres enceintes.
-> 1066 + 1080 + Lyrr + DVD rotel :
Scéne sonore trés large et profonde, basses nettes, ensemble bien articulé (le rendu des notes est net et subtil), bonne dynamique. Aucun avis sur le transparence, je ne connaissais pas les morceaux assez bien.
-> même chose sur les Cabasse Ibiza 352 :
Hyper bizarre. Mes enceintes PC font mieux :-? . Mes Caprera sur mon ex-AVR5000 font bien mieux. Rien compris :o
--> autres electroniques : moins bien. Atoll AM100 pas mal mais medium un poil trop présent (Cabrel). Peu de difference qualitative avec le Denon mais moi aussi, je prefere le Rotel (basses plus tendues, plus presentes. Pour le reste, c'est trop subjectif pour l'aborder).

-HC

1066 : La claque. Spatialisation fantastique en Dolby Digital comme en DTS. Je suis soufflé. Nous sommes dans une bulle sonores, la scéne surround est presente mais aucune localisation réelle. Plus de son sortant d'une enceinte mais une vrai plongée dans un environnement sonore.
Le rendu des gouttes d'eau et du verre qui eclate sur le trailer THX du StarWars est bluffant.
J'obtient la confirmation que le DPL2 est encore un DSP marketing. Le Logic7 de Harman fait aussi bien.

Denon : La claque mais dans le mauvais sens, en Dolby digital. On retrouve les caracteristiques des amplis mal reglés ou d'un ensemble manquant de coherence. Le Denon est plus dur, plus tranché, les 5 enceintes jouent un peu perso, chacune dans leur coin. Bof.
En DTS, les differences sont bien plus lissées mais la dureté est toujours là. Les aigus sont un peu projetés. Dommage.
Quelque que soit le décodage, des graves inexistants. A part quand le métro passe sous le magasin, y'a rien qui vibre ;)

Bon, j'ai surement d'autres choses à dire mais là, dodo ;)

@+"

Voila, en esperant que le post puisse survivre un peu plus longtemps que me precedent ;)

Lord
Ma Galerie Photo
A guinness a day keeps the blues away
Lord.
 
Messages: 6269
Inscription: 05 Oct 2001 1:00
Localisation: Montpellier (mais Normand !)

Réglage de l'AVC-A11SR

Message » 16 Juin 2002 11:37

Laurent Garnier a écrit:En DD (course de pods), un truc flagrant saute aux oreilles après être repassé du Denon au Rotel, il y a terriblement plus de basses avec le Rotel. A un tel point que j'ai moi aussi eu un doute après coup sur la présence du caisson lors de l'écoute avec le Denon. Laurent nous a dit que oui. Donc soit le niveau du sub par défaut du Denon est trop bas, soit le Denon bouffe du grave. A part le grave, peut-être une meilleure séparation des canaux en faveur du Rotel mais c'est subjectif comme avis.

C’est étrange ce problème de graves sur l’AVC-A11SR. C’est la première fois que j’en entend parler. :( C’est peut être un problème de paramétrages du sub dans le Denon.
Il faudait connaitre :
-- Si le Subwoofer Peak Limiter est bien désactivé (protection qui évite au Denon d’envoyer un signal trop fort au subwoofer pour ne pas l’endommager si il n’est pas assez costaud)
-- La valeur déclarée dans le section Chanel level du Setup pour le subwoofer
-- Le niveau du réglage BASS pour tous les modes utilisés pour la demo
-- La fréquence de coupure déclarée pour le caisson au niveau du Setup.
-- La valeur déclarée dans le section Chanel level du Setup pour le subwoofer

Et vérifier que la distance entre l’auditeur et le subwoofer est bien correcte dans le setup du Denon (ça influe).


Laurent
Laurent B..
 
Messages: 6057
Inscription: 13 Mai 2001 1:00
Localisation: ° Mars °

Message » 16 Juin 2002 11:59

En fait, ni le Rotel ni le Denon n'ont été réglé. Ce sont les réglages usine qui ont été utilisés afin de rester le plus objectif possible.
Ma Galerie Photo
A guinness a day keeps the blues away
Lord.
 
Messages: 6269
Inscription: 05 Oct 2001 1:00
Localisation: Montpellier (mais Normand !)

Message » 16 Juin 2002 13:47

bien, je crois qu'on est tous un peu près du même avis. Le RSP-1066 confirme donc son excellente qualité d'écoute, ce qui, combiné à des fonctionnalités et une connectique de bon niveau et un prix relativement bas, nous donne un des meilleurs préamps du moment :D
ajds.
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 1:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 16 Juin 2002 14:10

Lord Behemoth a écrit:En fait, ni le Rotel ni le Denon n'ont été réglé. Ce sont les réglages usine qui ont été utilisés afin de rester le plus objectif possible.

Je trouve assez fort d'emettre une critique sur des appareils non regles !
Vous critiquez autant a ce moment la les reglages d'usine que les qualites intrinseques des appareils, ce que je trouve completement "ridicule"...
La passion du Home-Cinema et de la Hi-Fi sur www.... !
BangoO.
 
Messages: 6414
Inscription: 30 Juin 2001 1:00

Message » 16 Juin 2002 14:24

Non rien... C'est juste pour être prévenu par mail quand quelqu'un poste ici ;-)
@+
arolio •(°_°)•
Pensez à cliquer ici http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29653209
arolio.
 
Messages: 521
Inscription: 01 Déc 2000 1:00
Localisation: Sud-ouest, entre Hossegor / Biarritz

Message » 16 Juin 2002 14:43

BangoO a écrit:
Lord Behemoth a écrit:En fait, ni le Rotel ni le Denon n'ont été réglé. Ce sont les réglages usine qui ont été utilisés afin de rester le plus objectif possible.

Je trouve assez fort d'emettre une critique sur des appareils non regles !
Vous critiquez autant a ce moment la les reglages d'usine que les qualites intrinseques des appareils, ce que je trouve completement "ridicule"...


Dans un monde idéal, il faudrait passer 1/2 journée à régler meticuleusement chaque appareil, s'assurer que tout est connecté correctement, que les éléments associés (amplis de puissance, source, enceintes, pièce d'écoute, disques) soient d'un bon niveau et ne mettent pas en évidence un défaut lié à une certaine association.

Dans un monde idéal, il faudrait faire des écoutes en double aveugle avec à chaque fois une bonne demi-heure d'écoute pour chaque combinaison et confronter les résultats et opinions de plusieurs personnes.

Dans un monde idéal, il faudrait pouvoir emprunter chaque appareil et l'emmener chez soi pendant une bonne semaine, pour le tester avec ses éléments, ses enceintes, sa pièce d'écoute et avoir le temps de bien cerner la signature sonore de chaque élément.

Dans un monde idéal, il serait bon aussi de disposer d'un banc de mesure complet afin de correler les impressions d'écoute avec les mesures et s'assurer qu'on ne préfère pas tel élément parce qu'il masque la vérité alors que celui que l'on trouve plus sec, est en réalité plus fidèle.

Dans un monde idéal, ... oui mais seulement voila, on est pas dans un monde idéal et donc on doit faire avec ce que l'on a, j'en suis bien désolé pour les perfectionnistes ou ceux qui vont être horriblement choqués de lire que leur cher appareil n'a pas été considéré comme supérieur _dans les conditions d'écoutes_ ou bien encore ceux qui attendent de ce forum et des posteurs, des comptes rendus professionnels tirés de sessions de tests professionnels.

J'en suis bien désolé en effet, nous ne sommes que des amateurs, "ridicules" en effet. Il n'en reste pas moins que j'ai l'intime conviction d'avoir cerné de manière suffisament précise la signature sonore du RSP-1066 et que ce que j'ai entendu me suffit pour me décider sur l'intérêt pour moi d'un tel appareil.

Mais je reste persuadé que BangoO, qui visiblement est quelqu'un de beaucoup plus intelligent que nous, saura prendre le temps et l'energie nécéssaire pour faire un test objectif et nous donnera alors une réponse absolue sur l'appareil à acquérir.

D'ici la, je compte bien acheter le 1066 et prendre beaucoup de plaisir à écouter de la musique et regarder des films, n'en déplaise à certains :lol:
ajds.
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 1:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 16 Juin 2002 15:03

Merci pour ces premiers CR.
A+
Amicalement Ludovic.
petit scarabee.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1183
Inscription: 27 Jan 2002 1:00
Localisation: PARIS

Message » 16 Juin 2002 15:21

Ce que je trouve dommage c'est de l'avoir comparé à un intégré.
Mérite tout de même mieux, comme concurrent!

Patrick
patrickB.
 
Messages: 2631
Inscription: 06 Mar 2002 1:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 16 Juin 2002 15:25

ajds tu te braques facilement toi :wink:
Si j'ai mis le mot ridicule entre guillemet c'etait justement pour ne pas que vous le preniez mal, j'ai meme failli preciser. Mais non il y a toujours des gens qui prennent tout pour des insultes ici...
Je ne critique en aucune cas votre rendez-vous (et je sais que c'est pas facile a organiser), mais le simple fait que vous descendiez un appareil non regle.
Alors s'il te plait epargne moi ton charabia de 2 pages sur la fait que je me crois plus intelligent que quiconque sur ce forum et va peter un coup ca te fera du bien :wink:
La passion du Home-Cinema et de la Hi-Fi sur www.... !
BangoO.
 
Messages: 6414
Inscription: 30 Juin 2001 1:00

Message » 16 Juin 2002 15:30

Je possède des Cabasse Ibiza et je suis...disons très surpris par vos remarques les concernant !
Vous êtes surs qu'elles étaient tournées dans le bon sens, face à vous ?
Parce que dire "stéréo de voiture" ou "bouillie sonore " ou encore "écoutées 30 secondes"...tout cela parait bien excessif ou superficiel !!

Ce qui me fait sérieusement douter du reste des appréciations : si tout est du même acabit, vous avez bien perdu votre temps !
J'attendais ces CR car je suis interressé par le Rotel : je vais donc me déplacer pour écouter moi même.
Aldébaran.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 601
Inscription: 02 Mar 2002 1:00
Localisation: Ouest Yvelines

Message » 16 Juin 2002 15:51

Je ne dis pas que les Ibiza sont de movaise enceintes, c'est juste que dans les configuration de l'écoute (électroniques, pièce..) , ces enceintes se sont montrées VRAIMENT en dessous des Lyrr.
Pour ce qui est du Rotel, je pense que cet effet de "beaucoup de basse" est sans doute du au fait que les enceintes étaient filter à 40Hz, donc que le préamplis est redirigé toutes les fréquences inferieures vers le sub! c'est peut etre une explication!!? :-?
Thierry Robin.
 
Messages: 110
Inscription: 01 Oct 2001 1:00
Localisation: Nangis, France
  • offline


Retourner vers Préamplis Décodeurs HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message