Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes

Message » 27 Fév 2010 12:48

Bachibousouk a écrit:
C'est un gag ou bien ? :lol:
Bouzouk

C'était effectivement un gag, qui n'a pas échappé à Julien
ClementW
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 637
Inscription: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France

Annonce

Message par Google » 27 Fév 2010 12:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Fév 2010 13:04

Il faut mesurer in situ, pour connaître le niveau de bruit à isoler car c'est le niveau de bruit qui va orienter l'acousticien vers une solution ou l'autre, ....., il y a tout un chapitre dans cette excellent livre dont la référence a déjà été judicieusement citée sur le forum :Acoustique des salles, le guide de référence du praticien de Thierry Malet publications Georges ventillard, 58 pages sur ce sujet précisément. :wink:
Pour les fenêtres il y a une norme qui peu déjà vous garantire, qu'elles répondent à un cahier des charges portant sur l'isolation thermique et phonique: c'est le label Acotherm, si vous avez ce logo sur votre fenêtre, il est indiqué dans ce livre c’est que c’est déjà pas trop mal.....
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 27 Fév 2010 13:08

Jean-Pierre Lafont a écrit:... ce serait peut-être bien de savoir de combien vous avez besoin d'isoler...

Le niveau d'émergence sonore admissible dans le voisinage est une des pistes de réflexion :

Bruits de voisinage - Musique - Les textes réglementaires
ClementW
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 637
Inscription: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France

Message » 27 Fév 2010 13:12

Quel est l'affaiblissement d'une fenêtre Acotherm?
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2407
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Fév 2010 13:18

A vu de nez une trentaine de décibels :-? .

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7378
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 27 Fév 2010 16:07

Pour diminuer les bruits à l’intérieur du local
_ La climatisation serait à placer de préférence à l'extérieur du local.

Avec un débit d'aire a l'intérieur de la gaine de 4m\s maxi et en sortie de gaine entre 1 et 2m\s selon l'indice NR imposé
Le débit d’air D corespond au produit de la vitesse découlement de l’aire C par la section de la conduite S.
D =C.S

Le montage de la gaine d'arrivée de la ventilation demande des précautions très particulières telle que l’utilisation de « silencieux » intégré dans les murs, dans ma grande bonté, :mdr: je vais essayer de vous décrire ces silencieux : ils sont constitués au milieu d’une conduite d’aire en chicane (ou zig\zag) entouré de matériaux absorbants, on voit ensuite les deux murs qui séparent les deux piéces avec de la laine minérale entre les deux cloisons, et en sortie une gaine épaisse.
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 27 Fév 2010 18:29

Bien sur avant tout cela, il faudra ce définir un niveau de bruit de fond ambiant à atteindre, le but du chapitre sur le noise critérion :wink:

Julien
Dernière édition par wakup2 le 27 Fév 2010 19:29, édité 1 fois.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3670
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 27 Fév 2010 18:47

wakup2 a écrit:Pour déterminer l'isolation, il faudrait déjà définir et cartographier les source de bruits environnent comme peut l'être une route ou même notre salle HC et ainsi que les zones "calmes" comme les autre pièces de la maison ou certaine demanderont une isolation certaine comme les chambres.


Faire l'isolation pour toute la maison :o , il vaut mieux tous raser et re-construire ! le faire pour la pièce destinée au HC ou a la musique sa me paraît déjà énorme....voir même impossible.... sans engager de lourd travaux.
Mais déjà on peux voir comment limiter au maximum les nuisances sonore… non ?
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 27 Fév 2010 18:52

j'ai suivi le post en sous-marin car je ne vise pas une install HC mais HIFI. Nul n'est parfait :wink:

Si j'ai bien suivi, JPL a passé pas mal de temps à définir le niveau maxi que l'installation doit être capable de reproduire. Il a donné la dynamique d'un film.
A partir de là, il me parait possible de calculer le niveau mini du son contenu dans le film qui ne doit pas être masqué par le bruit ambiant.
Si on mesure le bruit de fond dans notre pièce, on doit bien pouvoir dire de combien on doit isoler, non?
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 27 Fév 2010 18:53

d-d a écrit:
wakup2 a écrit:Pour déterminer l'isolation, il faudrait déjà définir et cartographier les source de bruits environnent comme peut l'être une route ou même notre salle HC et ainsi que les zones "calmes" comme les autre pièces de la maison ou certaine demanderont une isolation certaine comme les chambres.


Faire l'isolation pour toute la maison :o , il vaut mieux tous raser et re-construire ! le faire pour la pièce destinée au HC ou a la musique sa me paraît déjà énorme....voir même impossible.... sans engager de lourd travaux.
Mais déjà on peux voir comment limiter au maximum les nuisances sonore… non ?


Je n'ai pas dit de refaire l'isolation de toute la maison, seulement pour faire l'isolation de la salle HC, il faudra obligatoirement tenir compte de ce qu'il y'a autour, c'est le minimum ! sinon je ne voi pas comment on peut faire pour déterminer une valeur d'isolation, et justement on pourra mieux cibler les travaux d'isolation et mettre juste ce qu'il faut là ou il faut donc faire des économies, parceque le faire au pif.....
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3670
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 27 Fév 2010 19:06

C'est Nitri qui a gagné !
Si j'ai bien suivi, JPL a passé pas mal de temps à définir le niveau maxi que l'installation doit être capable de reproduire. Il a donné la dynamique d'un film.
A partir de là, il me parait possible de calculer le niveau mini du son contenu dans le film qui ne doit pas être masqué par le bruit ambiant.
Si on mesure le bruit de fond dans notre pièce, on doit bien pouvoir dire de combien on doit isoler, non?

Connaissant le SPL max et la plage dynamique, il est facile de déterminer le bruit de fond résiduel pour ne pas masquer le film (avec une marge de sécurité).
Je vais préparer un texte pour préciser la plage dynamique des films, puis je vous donnerai les recommandations Dolby et THX.
JPL
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2407
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Fév 2010 19:33

T'in j'ai fait une bêtise d'édition, j'ai effacer le contenu de mon message plus haut....quel gland :mdr:

Tour ça pour dire, que j'ai pourtant bien préciser qu'il faut déjà ce définir un niveau de bruit ambiant bien sur.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3670
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Fév 2010 18:22

wakup2 a écrit:
d-d a écrit:
wakup2 a écrit:Pour déterminer l'isolation, il faudrait déjà définir et cartographier les source de bruits environnent comme peut l'être une route ou même notre salle HC et ainsi que les zones "calmes" comme les autre pièces de la maison ou certaine demanderont une isolation certaine comme les chambres.


Faire l'isolation pour toute la maison :o , il vaut mieux tous raser et re-construire ! le faire pour la pièce destinée au HC ou a la musique sa me paraît déjà énorme....voir même impossible.... sans engager de lourd travaux.
Mais déjà on peux voir comment limiter au maximum les nuisances sonore… non ?


Je n'ai pas dit de refaire l'isolation de toute la maison, seulement pour faire l'isolation de la salle HC, il faudra obligatoirement tenir compte de ce qu'il y'a autour, c'est le minimum ! sinon je ne voi pas comment on peut faire pour déterminer une valeur d'isolation, et justement on pourra mieux cibler les travaux d'isolation et mettre juste ce qu'il faut là ou il faut donc faire des économies, parceque le faire au pif.....


a bon vraiment ! ...alors autant pour moi :wink: , continuons dans ce sens avec la porte d'entrée de la salle HC ou musique, élement au combien important et qui doit être regardée avec une attention également, son point faible c’est l’étanchéité du cadre et de sa structure, des mesures expérimental ont évalué à prés de 5dB d’atténuation la présence d’un joint périphérique assortie d’un seuil, sinon l'idéal semble être le sas avec les deux portes de différente masse inertielle.
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 28 Fév 2010 18:44

je suis aller peut etre un petit peu vite en besogne, je vai respecter la progression du fil et laisser JPL rediger son chapitre sur la dynamique des films afin de determiner dans un premier temps le niveau de bruit de fond.

Julien
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3670
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 01 Mar 2010 14:09

Le graphe ci-dessous montre les données statistiques de 3 groupes de plage dynamique.
La courbe rouge en bas du graphe représente le seuil d'audition chez un sujet jeune ayant une excellente audition. La courbe rouge en haut indique le seuil de douleur à ne pas franchir (risque de surdité permanente chez les sujets fragiles ou quand la durée de l'exposition est prolongée).

Image

Interprétation: Les contours des plages représentent le niveau réel instantané (125ms) en bande étroite. La voix et la musique sont des sources acoustiques naturelles tandis que le son cinéma provient d'une source électrique amplifiée.

La zone jaune au centre, montre la plage dynamique de la voix humaine, hommes et femmes confondus, enregistrée à 2 à 3 mètres, pour différents niveaux de conversation, depuis le chuchotement jusqu'au discours (salle de classe). La voix parlée est riche en sibilantes et en fricatives d'où le contenu harmonique délimité par les pointillés.

La zone verte représente la plage dynamique couverte par différents orchestres symphoniques interprétant des oeuvres variées. Le son est enregistré à 15m de l'orchestre dans une salle vide (répétition) dotée d'une réverbération de 1,5 à 2 secondes. Les musiciens perçoivent le son de leur instrument environ 12 à 15dB plus fort.
La musique enregistrée présente une dynamique plus réduite (même pour la musique classique). En musique de variété (rock ou autre), la plaque dynamique est compressée et ne dépasse guère la dizaine de décibels (on en a déjà parlé). Le niveau d'écoute n'étant pas fixé, je n(ai pas pu la représenter sur le graphe déjà chargé.

Enfin, le cinéma est représenté par la zone bleue. L'écoute est calibrée à 85dB (on a vu que la calibration HC à 75dB revient au même), le réglage de volume est donc au repère 0 (repère 7 pour le Dolby CP650 en salle pro) ce qui correspond à un niveau d'écoute moyen de 74 à 78dB. Le mesurage est effectué au milieu de la salle.
On remarque tout de suite que la plage dynamique est plus étendue que pour une écoute hifi.

La limite supérieure en pointillés montre le niveau maximal théorique obtenu par le cumul des cinq canaux satellites. Rassurez-vous, on a jamais mesuré un tel niveau.
Connaissant la faible sensibilité de l'oreille aux basses fréquences, on comprend mieux la nécessité d'un renfort pour le canal LFE.

La courbe Academy (coupure des aiguës en pointillés), concerne les salles commerciales. Elle est fixée par la norme ISO 2969 pour tenir compte des pertes liées à la lecture optique, à l'écran perforé et à l'absorption de l'air aux fréquences supérieures. Elle n'existe pas sur la bande son du film. C'est une correction volontaire appliquée aux matériel de diffusion lors du calibrage de la salle.
Cette coupure en pente douce est agréable à l'oreille. On a observé qu'une réponse linéaire jusqu'à 16 ou 20kHz rend les sons exagérément brillants voir agressifs et difficilement supportables à niveau élevé. Les home-cinémas n'ont pas les mêmes contraintes et ne n'observent ces pertes d'aiguës. (les contraintes des HC sont la réverbération excessive, la trop grande directivité des enceintes et la distorsion à fort niveau qui génère des harmoniques indésirables).Aussi, THX a introduit le concept de Re-Equalization (RE-Eq) pour atténuer ce problème en introduisant un filtre dont la courbe est à mi-chemin entre l'Academy et la réponse linéaire.

On entend souvent dire que le bruit de fond d'une salle de cinéma commerciale est environ 40dB. C'est vrai si on mesure la salle pleine avec un sonomètre. La mesure par bande d'octave situe le niveau réel plus bas. Pour la certification des salles commerciales, THX et Dolby suivent la norme ISO 9568 qui fixe le bruit résiduel global en dessous de NC-25, le maximum à ne pas dépasser étant NC-30 à l'endroit le plus défavorable. On mesure le bruit avec la climatisation en marche et tous les amplis, préamplis et projecteur allumés.
L'atmosphère d'un home cinéma est plus feutrée et les spectateurs moins nombreux. Par conséquent, le bruit résiduel doit être encore plus faible. THX recommande NC-15 avec un maximum à ne pas dépasser de NC-20. La ventilation et le projecteur devraient être les points faibles. En réalité, ce sont souvent les bruits de la maison ou de la rue qui dominent et qu'il faut isoler, surtout si on veut écouter un peu moins fort que le niveau de référence.

On peut reparler et débattre de chacun de ces sujets si vous le souhaitez.
JPL
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 01 Mar 2010 17:35, édité 1 fois.
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2407
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message