Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Bien comprendre l'Ultra HD, la 4K, et les normes THX, Dolby, DTS, Auro 3D

[Guide]Placer ses enceintes Surround en 5.1 / 7.1 voir Page1

Message » 20 Avr 2017 14:12

Bonjour,
A titre d'expérience,
Avec une rangée de 4 fauteuils de largeur 70cm et une distance de 3x70cm soit 2,1m entre les 2 positions extrêmes j'arrive grosso mode à une différence de 3dB, la salle faisant 4,2m de large à cet endroit.

Je n'ai que 2 enceintes par canal surround mais il y a 12 diffuseurs de type Skyline. 4 au dessus de la zone d'écoute et 4 par coté entres les surround disposé en mode stéréo du point de vue de la rangé de fauteuils.

Quand le vois le graphe de jpl je me dis que les diffuseurs on servi à quelque chose :wink:.
Je précise au passage que les diffuseurs absorbent quand même dans la zone médium et qu'avec du tout absorbant ça n'aurait pas aussi bien marché avec aussi peu d'enceintes par coté.
YvesM
 
Messages: 1518
Inscription: 28 Aoû 1999 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Avr 2017 14:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Avr 2017 14:56

Meep a écrit:Merci Jean-Pierre.
Dans le cas où l'on ne peut loger de surround latérales, combien d'enceintes à minima préconiseriez -vous en back ?

On ne peut pas raisonner en nombre d'enceintes. Cela tient à plusieurs facteurs:
- La dispersion horizontale et verticale.
- La réflexion sur les parois.

Si vous avez des enceintes avec 100° de dispersion horizontale et verticale à 8kHz et des surfaces réfléchissantes diffuses dans l'aigu, une enceinte par canal suffit.
Si vous avez des tweeters et des surfaces amorties 2 à 3 enceintes par canal sera un minimum suivant la largeur de la pièce.

Une méthode qui fonctionne très bien consiste à employer des enceintes intégrées dans le mur (derrière le placo). Une enceinte par canal suffit et vous avez un vrai son surround.
http://www.stealthacoustics.com/invisib ... o-install/

YvesM a écrit:Avec une rangée de 4 fauteuils de largeur 70cm et une distance de 3x70cm soit 2,1m entre les 2 positions extrêmes j'arrive grosso mode à une différence de 3dB, la salle faisant 4,2m de large à cet endroit.

Je n'ai que 2 enceintes par canal surround mais il y a 12 diffuseurs de type Skyline. 4 au dessus de la zone d'écoute et 4 par coté entres les surround disposé en mode stéréo du point de vue de la rangé de fauteuils.
Quand le vois le graphe de jpl je me dis que les diffuseurs on servi à quelque chose :wink:.

Vous êtes sûr de vos mesures ? (parce que les résultats dépassent les lois de la physique, alors ça surprend).
Si votre pièce mesure 4,2m de large et que les auditeurs sont espacés de 2,1m cela signifie que chacun est assis à 1,05m d'un canal de 2 enceintes. Donc l'auditeur le plus éloigné est 3 fois plus loin de l'enceinte que le premier.

En régime statique:
Pour perdre seulement 3dB en triplant la distance dans une pièce de 50m3, il faut que la réverbération soit de 1,75 secondes. C'est énorme. (alpha moyen 0,053)
Ce qui se passe est probablement différent. Les diffuseurs latéraux n'ont aucune utilité pour l'enceinte qu'ils entourent. Dans l'aigu, la dispersion du tweeter est trop étroite pour les atteindre
Dans le grave, l'enceinte est moins directionnelle, mais on n'est plus dans la plage de travail du diffuseur (un Skyline commence à diffracter à partir de 565Hz, un DC2 moins épais autour de 650 à 700Hz).
Ceux du plafond sont plus utiles mais pour que le coefficient d'absorption moyen dans la pièce soit 0,053, il faudrait que toutes les surfaces soient en marbre poli.
Cela dit, la lecture du régime statique n"apporte rien car la loi du premier front d'onde domine dans le domaine qui nous concerne.

Refaites l'expérience avec une séquence courte et affichez la réponse impulsionnelle pour les fauteuils extrêmes, à partir d'un même canal, de préférence en Pascal pour éviter la compression logarithmique de l'échelle en décibels (plus lisible).
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 20 Avr 2017 15:57, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 20 Avr 2017 15:07

Bonjour,

Je me permet de poser une question sur ce fil

La moins pire solution pour des surround avec canapé contre le mur, canapé au milieu de la pièce donc pas de mur latéraux

Actuellement j'ai une paire de Klipsch R-15M unipolaire qui ce trouve de chaque coté du canapé,

j'hésite

- garder mes R-15M ?
- rajouter une ou 2 paire de R-15M supplémentaire ? je pourrais les mettre à 30-40 cm l'une à coté de l'autre ou 2 ou 3 coller l'une à l'autre de chaque coté
- Des bipolaire RP-250S ? mais comment les disposer avec un canapé contre le mur
- Un mix avec des biolaire en plus de mes unipolaire

Merci pour votre aide
alexrs4
 
Messages: 153
Inscription: 01 Fév 2017 8:40
  • offline

Message » 20 Avr 2017 16:55

Jean-Pierre Lafont a écrit:[
YvesM a écrit:Avec une rangée de 4 fauteuils de largeur 70cm et une distance de 3x70cm soit 2,1m entre les 2 positions extrêmes j'arrive grosso mode à une différence de 3dB, la salle faisant 4,2m de large à cet endroit.

Je n'ai que 2 enceintes par canal surround mais il y a 12 diffuseurs de type Skyline. 4 au dessus de la zone d'écoute et 4 par coté entres les surround disposé en mode stéréo du point de vue de la rangé de fauteuils.
Quand le vois le graphe de jpl je me dis que les diffuseurs on servi à quelque chose :wink:.

Vous êtes sûr de vos mesures ? (parce que les résultats dépassent les lois de la physique, alors ça surprend).
Si votre pièce mesure 4,2m de large et que les auditeurs sont espacés de 2,1m cela signifie que chacun est assis à 1,05m d'un canal de 2 enceintes. Donc l'auditeur le plus éloigné est 3 fois plus loin de l'enceinte que le premier.

En régime statique:
Pour perdre seulement 3dB en triplant la distance dans une pièce de 50m3, il faut que la réverbération soit de 1,75 secondes. C'est énorme. (alpha moyen 0,053)
Ce qui se passe est probablement différent. Les diffuseurs latéraux n'ont aucune utilité pour l'enceinte qu'ils entourent. Dans l'aigu, la dispersion du tweeter est trop étroite pour les atteindre
Dans le grave, l'enceinte est moins directionnelle, mais on n'est plus dans la plage de travail du diffuseur (un Skyline commence à diffracter à partir de 565Hz, un DC2 moins épais autour de 650 à 700Hz).
Ceux du plafond sont plus utiles mais pour que le coefficient d'absorption moyen dans la pièce soit 0,053, il faudrait que toutes les surfaces soient en marbre poli.
Cela dit, la lecture du régime statique n"apporte rien car la loi du premier front d'onde domine dans le domaine qui nous concerne.

Refaites l'expérience avec une séquence courte et affichez la réponse impulsionnelle pour les fauteuils extrêmes, à partir d'un même canal, de préférence en Pascal pour éviter la compression logarithmique de l'échelle en décibels (plus lisible).
Je vais refaire plus sérieusement avec une séquence courte, là j'ai utilisé le signal de calibration de l'ampli (THX) et j'ai promené avec le sonomètre. Pour infos j'ai des DC2 Vicoustic, le Tr environ 0,17s au sweet spot et la pièce fait 42m3 environ (plafond 2,2m)
YvesM
 
Messages: 1518
Inscription: 28 Aoû 1999 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 21 Avr 2017 6:52

j'ai utilisé le signal de calibration de l'ampli (THX) et j'ai promené avec le sonomètre.

Vous ne pouvez pas mesurer la perte de propagation dans un espace clos avec un sonomètre.
Avec un Tr de 0,17, l'analyse impulsionnelle devrait indiquer un écart de niveau d'environ 9dB pour les distances indiquées .
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 21 Avr 2017 9:06, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 21 Avr 2017 8:45

Une méthode qui fonctionne très bien consiste à employer des enceintes intégrées dans le mur (derrière le placo). Une enceinte par canal suffit et vous avez un vrai son surround.
http://www.stealthacoustics.com/invisib ... o-install/


Merci je ne connaissais pas Stealthacoustics, et je trouve le concept très novateur.
Une enceinte invisible qui s'intègre parfaitement dans la pièce à vivre, c'est un peu le rêve !
http://www.techradar.com/reviews/audio-visual/hi-fi-and-audio/hi-fi-and-av-speakers/stealth-acoustics-lr-series-7-2-908849/review
Fronts: JBL JRX212, Surrounds: The Box PA12, caissons: JBL JRX 218s, infinity Kappa Sub 10', Préamp: Marantz 7701, Amplis: T.Amp E400
Un nouveau petit forum de HC ! http://myhomecinema.forumactif.com/
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7639
Inscription: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: A droite en sortant de l'ascenseur
  • offline

Message » 21 Avr 2017 9:36

YvesM a écrit:
xullux de bordeaux a écrit:Bonjour,
je voudrai changer mes surround latérales qui sont dipolaires par des modèles encastrés, cependant je me demande vu la forme de ma pièce :

si il n'est judicieux d'investir dans des modèles plus directifs en unipolaire ? en effet ma pièce n'étant pas rectangulaire l'effet de réfraction des dipolaires sur le mur du fond ne peux bien fonctionner, qu'en pensez vous ?
Ce que j'en pense c'est qu'il faut faire des essais !
Déjà redresser les SurBack pour les faire rayonner vers l'avant et non le point d'écoute.
Et tout à déjà été dis dans les premier post du sujet on ne peut pas avoir un champ surround diffus avec peu d'enceintes.
Avec 2 latérales par coté un pis aller est de les installer en mode stéréo (voir schémas jpl)

Peut être dans votre cas essayer de câbler en mode 5.1 4 unipolaires par coté tjrs en mode 5.1


Merci pour cette réponse mais ce n'était pas ma question, les enceintes surounds en série est une solution intéressante mais impossible chez moi (baie vitrée sur le coté gauche de la salle)... par ailleurs (même si elle le font surement moins bien) les dipolaires ont été faites pour répondre à cette problématique et simuler un ensemble d'enceintes surround.

J'aimerai juste savoir si l'un de vous sait si les bipolaires peuvent fonctionner correctement si le son qu'elles envoient ne peux se répercuter sur des murs à angle droits, ce qui n'est pas mon cas (voir mon plan vu du dessus)

bonne fin de semaine :)
xullux de bordeaux
 
Messages: 1878
Inscription: 26 Juil 2002 18:49
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 21 Avr 2017 22:11

Question : sur une des photos de la première page attribué à JPL, qui est très enrichissante au passage, on distingue entre les rangées un haut parleur de grande taille au sol, de chaque côté, un sub?

Il serait calibré avec les 2 surrounds pour ne former qu'une enceinte ? Et ainsi supprimer la,perte de grave perçue des subs frontaux avec la première rangée de siège ?
HDkephren
 
Messages: 22
Inscription: 10 Mar 2017 18:28
  • offline

Message » 22 Avr 2017 11:39

HDkephren a écrit:Question : sur une des photos de la première page attribué à JPL, qui est très enrichissante au passage, on distingue entre les rangées un haut parleur de grande taille au sol, de chaque côté, un sub?
Il serait calibré avec les 2 surrounds pour ne former qu'une enceinte ? Et ainsi supprimer la,perte de grave perçue des subs frontaux avec la première rangée de siège ?

L'illustration représente une configuration Atmos. Dans cette config, la gestion des subs arrières n'est possible qu'avec un processeur Dolby ou Trinnov Altitude 32.

Par contre, vous pouvez très bien adopter une config similaire en 5.1.
Pour cela, il faut que les surrounds soient en mode "large" et installer un crossover et un ampli externes pour créer un bass-management exclusif aux surrounds. Ne pas envoyer les basses de la façade dans ces caissons.
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 22 Avr 2017 18:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 22 Avr 2017 12:10

Très intéressant Merci.

En configuration 5.1, il faudrait donc 2 crossover de type DEQ2496 reliées sur les surround et les subs ?

ou plus simplement brancher les surrounds sur un caisson actif en high level avec crossover integré ?

Dans cette configuration, le positionnement de ces "subs surrounds" serait à mettre entre 2 rangées de siege comme l'atmos ?
HDkephren
 
Messages: 22
Inscription: 10 Mar 2017 18:28
  • offline

Message » 22 Avr 2017 18:08

HDkephren a écrit:Très intéressant Merci.

En configuration 5.1, il faudrait donc 2 crossover de type DEQ2496 reliées sur les surround et les subs ?
ou plus simplement brancher les surrounds sur un caisson actif en high level avec crossover integré ?

Si le caisson possède une sortie filtrée, pourquoi pas ?
En règle générale, 1 seul caisson suffit.
La difficulté sera de rassembler les basses de tous les canaux surround (4 en 7.1) et de les mélanger dans 1 caisson sans mélanger les canaux surround entre eux (hors basses).
C'est faisable avec crossover. Peut-être le 2496 (à vérifier).

Dans cette configuration, le positionnement de ces "subs surrounds" serait à mettre entre 2 rangées de siege comme l'atmos ?

En dessous de 80Hz, les sources ne sont plus localisables.
Le positionnement se fait en fonction de la position des modes stationnaires. Il faut mettre le caisson dans un creux de pression.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 22 Avr 2017 19:30

Pas de sortie filtrée, est ce un véritable frein ou ça reste envisageable ?

Je prévoyais 2 petits caissons, avec le crossover intégré, sur les surrounds et laisser les surrounds backs avec les enceintes simples.
Solution qui est dans mon cas la plus simple et la plus économique.

Mais qui va engendrer un déséquilibre sonore je suppose entre les surrounds...

Je vais essayer de tester différentes configurations en liant le sub aux surrounds, mais je ne vois nulle part cette configuration... est ce au final une voie à continuer à explorer ou une voie de garage où je vais "perdre"du temps...
HDkephren
 
Messages: 22
Inscription: 10 Mar 2017 18:28
  • offline

Message » 22 Avr 2017 19:38

HDkephren a écrit:Je prévoyais 2 petits caissons, avec le crossover intégré, sur les surrounds et laisser les surrounds backs avec les enceintes simples.
Solution qui est dans mon cas la plus simple et la plus économique.
Mais qui va engendrer un déséquilibre sonore je suppose entre les surrounds...

Oui, c'est probable. Il faut que le caisson contienne tous les canaux surround.

Je vais essayer de tester différentes configurations en liant le sub aux surrounds, mais je ne vois nulle part cette configuration... est ce au final une voie à continuer à explorer ou une voie de garage où je vais "perdre"du temps...

Il faut disposer d'un système qui permet de caler les fréquences de coupure, les pentes, la phase et les niveaux aux petits oignons.
Je n'ai vu cette config que 2 fois sur de grosses installs dans une grande pièce et sur un salon.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 22 Avr 2017 19:53

Jean-Pierre Lafont a écrit:En dessous de 80Hz, les sources ne sont plus localisables.
Le positionnement se fait en fonction de la position des modes stationnaires. Il faut mettre le caisson dans un creux de pression.


Je pensais que le caisson se placait au contraire dans une bosse de pression?
Fre.Mo
 
Messages: 3238
Inscription: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • offline

Message » 23 Avr 2017 13:24

Fre.Mo a écrit:Je pensais que le caisson se placait au contraire dans une bosse de pression?

S'agissant d'un seul caisson, surtout pas ! Vous ne feriez qu'empirer le problème !
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 23 Avr 2017 15:00, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline


Retourner vers Normes