Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

CHOISIR SON AMPLI HIFI

Message » 09 Avr 2018 13:58

Le percheron a écrit:Pas du tout d'accord avec Denis31, un matériel bien choisi marche aussi chez le client à de rares exceptions.

Vision différente, mais on ne va pas te reexpliquer pourquoi ce qui marche chez un vendeur, dans un lieu favorable acoustiquement, ne marchera pas dans le salon de monsieur tout le monde, ça a déjà été expliqué 1000 fois... et Denis 31 le dit aussi, comme tout ceux qui ont une certaine expérience du terrain en audio, et une approche pragmatique.
Il suffit de regarder le niveau de ses interventions sur le forum... tu comprendras ce qu'est l'expérience

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Avr 2018 13:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Avr 2018 14:00

Ben en moyenne oui un ampli sono c'est pas fait pour reproduire finement un signal ; c'est fait pour être puissant et fiable... donc oui pour de la hifi c'est, en moyenne pas le bon choix outre que ça fait un boucan d'enfer.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 14:08

Le percheron a écrit:Pour driver une petite paire d'enceinte dans 15 m2 ? pour piloter des panneaux électrostatiques, des Tannoy Wesminster, des colonne trois voies de moyen de gamme ?
Derrière quelle source ? (si elle est médiocre vaut mieux la changer et faire un compromis sur l'ampli -ou au moins essayer une combinaison de ce type). Pour intégrer en partie amp dans un système multi amp actif 4 voie, ou driver une 5 voies avec un filtre passif??? bref le pB ne era pas identique. Certains critères techniques répondent à certaines situations (grosse alim pour charges complexes ou gros HP) ; d'autres non (tx de disto toujours très bas depuis 30 ans)...
Pas de réponse rationalisante... le monde est trop complexe.
Et on parle de hifi, pas de sonoriser le stade de France où le budget est énorme, les contraintes technique fondamentales, et la finesse sonore assez accessoire... comme , hélas, souvent en studio...


Tout ça est déjà bien abordé dans ce post, mais peut etre que tu n'as pas vu, parfois ça vas vite et les posts sont 3 pages en arrières, ont ne les vois pas, je te mets le lien ici.
En fait, tout pas du bruit de fond de la pièce, pas de la source, je colle à nouveau ma réponse pour pas tout retaper

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 14:09

En étant cartésien et moins dans le débat passion, pour choisir son ampli, il suffit selon moi, d'analyser ses caractéristiques pour le choisir, c'est ce qui est fait dans le domaine pro semble-t-il.

Il faut définir le besoin :

- Quelle puissance compte tenu de la charge à supporter par l'amplificateur (impédance et puissance demandés par les bobines des HP qui seront connectés). La charge maximale est multiplié par 2 pour des questions de tolérance (distortion) et de fiabilité.

- Puis viennent les critères qualitatifs qui dépendrons du silence de la salle au repos (un studio est très silencieux et si une grande dynamique est requise, le rapport signal-bruit est donc regardé de très près.)
Si la salle est un salon avec un Bruit de fond élevé au delà de 40dB, inutile d'avoir un super SN (signal bruit), il sera toujours en dessous du RN (bruit de fond de salle).

Extrait de Wiki sur le rapport signal-bruit :
le rapport signal-bruit est un terme utilisé en ingénierie, en traitement du signal ou en théorie de l’information pour désigner le rapport entre la grandeur d’un signal (information utile, significative) et celle du bruit (information inutile, non significative). Comme de nombreux signaux ont une échelle dynamique élevée, les rapports signal-bruit sont souvent exprimés en décibels. Le rapport signal sur bruit désigne la qualité d’une transmission d’information par rapport aux parasites. On définit ainsi la qualité d’un amplificateur, quel que soit son type et la catégorie de signaux qu’il traite. Plus le rapport est élevé, moins l’appareil dénature le signal d’origine.


Le choix du gain interne est observé car c'est un moyen d'améliorer encore le rapport signal-bruit

- Puis l'analyse des distorsions globales sont effectuées... et la sélection faite en fonction des distortions que l'on juge acceptable ou pas.

- La réponse en fréquence ne doit pas varier de trop si l'ampli est de qualité, si un système d'égalisation est installé, ce critère n'en sera pas un.

Donc, voila, pas de magie, que des critères à lire, c'est juste de l'electronique.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 14:09

Je pense que le critère de la puissance est souvent sous-estimé, la distortion vient prioritairement du sous dimensionnement de l'ampli, jamais assez puissant pour conserver la THD initiale, surtout si les HP sont gros (grosses bobines et forte demande en puissance possible) et qu'ils sont nombreux (impédance de l'enceinte)
Meme à fort niveau, l'ampli ne doit etre limite en pic de demande.

Sur le rapport SN / RN, comme ce n'est jamais pris en compte (comme pour le choix des DAC et de la dynamique possible de fichier DSD inexploitable), ceux qui utilisent des amplis à tres bon rapport signal bruit n'en on pas besoin car un salon est trop bruyant pour que ce critère soit exploité.

Si les critères correspondent à la demande, beaucoup d'ampli sde marques sérieuses font l'affaire
Pour le RQP, il y a des offres excellentes en HiFi, et en Sono / Studio, je pense aux tAmp et à tout ceux qui offrent les bons critères pour un prix bas comme les FDA et autre (sans doute suffisant dans un salon et une petite install. si EQ possible)

La réponse en fréquence (comment sonne l'ampli) dépends du fait que ce soit égalisé ou pas, de toute façon, comme il n'y a pas de courbe cible définie en HiFi (contrairement au HC ou des règles sont à respectées car elles le sont des le mix) chacun fait ce qu'il veut, choix d'un son chaud ou pas, plus d'infra ou de grave, son concert (+ 10dB au point d'écoute entre 40 et 60Hz) etc... chacun adapte avec EQ.

Si mono ampli donc, petites enceintes, petit ampli, grosses enceintes, très gros ampli !
Il y a un vrai problème si les enceintes sont grosses (faut de la puissance si on veut écouter fort) et si en plus la pièce est silencieuse (SN faible), la qualité doit etre au rendez vous car, meme dans les pics de demande pour le grave, la disto ne doit pas apparaitre, ce serait audible dans les fréquences sensibles de l'oreille (400 - 4000 Hz)

Le choix d'un système multi amp permet d'adapter les critères de l'ampli en fonction des transducteurs, avec une chambre de compression le SN doit etre supérieur de part le rendement de la compression (souvent entre 105 et 115dB pour 1 watt, ça souffle plus que lorsque la section médium/aigu de l'enceinte ne fait que 90dB.)
Le gain d'entrée de l'ampli doit donc être réglable, les bonnes valeurs étant entre 22 et 26dB.

Le SN est aussi grandement améliorable par ce critère, un studio très silencieux, même sur des HP avec à peine plus de 90dB à un gain réduit, avec souvent un gain interne entre 26 et 22 pour que le souffle soit inaudible car leur RN (bruit de fond de pièce) est bas souvent sous les 20dB... Ca permet de grosses dynamiques, normal, lorsque l'on prépare le fichier musical, il faut que la premiere écoute soit au moins équivalente à la meilleure des install capable de le reproduire.

Si l'idée est d'alimenter des SUB, faut évidement tout de suite beaucoup de puissance et plus encore, class D suffisante, THD n'est plus un sujet et gain interne fort (souvent 32 pour un ampli HiFi)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 14:19

Le percheron a écrit:Ben en moyenne oui un ampli sono c'est pas fait pour reproduire finement un signal ; c'est fait pour être puissant et fiable... donc oui pour de la hifi c'est, en moyenne pas le bon choix outre que ça fait un boucan d'enfer.

Tu as tout à l'heure cité les chiffres d'un LapGruppeen, à tomber par terre et tu as dit, pas besoin de ça...

C'est un ampli de sono, faudrait savoir, c'est bien ou c'est pas bien ?
Si c'est pas bien, pourquoi ? Parceque c'est trop performant ?
Suffit de prendre un modèle moins puissant...

Tu penses que celui la ne sonne pas bien parceque ce n'est pas une grande marque vendue par les spécialistes de la HiFi, conseillé par ton pote vendeur qui à les oreilles d'or :ane: et qui fait des tests ABX les yeux ouvert :ane: et qui en 2 secondes reconnait une différence de 0,2 dB par l'ajout sde cables en argent dont la réponse est montante ? :ane:
Il est aussi capable de reconnaitre un DAC avec un autre juste à l'oreille, mais il est informé, il lit la presse spécialisé.

Excuse moi, c'est un peu dure à lire sans doute parcequ'en additionnant tout ce que je lis de toi, je comprends que meme toi tu dois te dire... ah ouais, j'ai peu etre dit un peu n'importe quoi.

Je m'en moque, l'essentiel c'est que tu comprennes les positions des autres

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 14:43

Tu penses que celui la ne sonne pas bien parceque ce n'est pas une grande marque vendue par les spécialistes de la HiFi, conseillé par ton pote vendeur qui à les oreilles d'or :ane: et qui fait des tests ABX les yeux ouvert :ane: et qui en 2 secondes reconnait une différence de 0,2 dB par l'ajout sde cables en argent dont la réponse est montante ? :ane:
Il est aussi capable de reconnaitre un DAC avec un autre juste à l'oreille, mais il est informé, il lit la presse spécialisé.
Excuse moi, c'est un peu dur à lire sans doute parce qu'en additionnant tout ce que je lis de toi, je comprends que mème toi tu dois te dire... ah ouais, j'ai peu être dit un peu n'importe quoi.
s


Je pense plutôt que tu es un psychopathe exalté, et que tu prend les autres pour des crétins. Je ne te remercie pas de ton mépris pour les autres quand il ne te lèchent pas le cul.

Je n'ai pas de potes aux oreilles d'or, tout le monde peut écouter la musique et je sais faire mes choix moi même. Je pense qu'on reconnait très bien un système qui marche mal, ce n'est pas un pB de + ou - 0.2 dB mais de musique plus simplement. je pense que tu additionnes les post comme un malade pour te convaincre toi même de tes obsessions et de ton désir de puissance derrière ton micro.

Ce que tu professe, si on peut dire, c'est le langage commercial que ton vendu les vendeurs de hifi de ta jeunesse et que tu tente de rationaliser.
En fait je me dis.. ah oui il ne lit rien de ce qu'écrivent les autres, il répète en boucle ses idées toutes faites. Allez salut, j'ai une vie moi.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 14:57

Je repete tes propos, ne le prends pas ainsi !
Veux tu que je cherche et que je fasse du copié / collé de certain de tes écrits, Je te préviens, il y a des perles .

Au moins assume, c'est sur que collé bout à bout ça fait bizarre, je te lis depuis longtemps et c'est bien ta vision de la Hifi.

Pour toi, le son c'est quelque chose de miraculeux, c'est là, dans l'air, mais il n'y a pas de chiffres pour quantifier, analyser, c'est bien, voila...
Je ne suis pas faché avec toi, sinon, je ne passerai pas de temps à te répondre, depuis le temps que l'on échange tu les sais.

Tu es pour moi, l'archétype de l'audiophile qui n'admets pas la science, tu préféres une vision plus élevée de cette chose par une approche, disons, plus spirituelle. Comprendre te saoule.

Le probleme de cette approche, si on veut aider quelqu'un à s'y retrouver, c'est que c'est impossible et qu'en plus c'est une vision obsolete du sujet, enfin je me repete...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 15:35

Je n'ai aucune vision "magique" tu ne comprend rien à rien, bien au contraire je conteste formellement la faiblesse de ton approche scientifique. maintenant tu disparait pour moi c'est fini. Liste des ignorés.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 15:55

Salut,
pas mal l'interview de Bob Cordel.
perso je suis pour le transistor avec beaucoup de NFB, avec un faible bruit de fond (<30uVolt) et une THD minimum (0.001%) et un slew rate de 50V/uS mini.
donc pour faire simple, avoir des watts et ne pas se tromper, prendre une paire de modules FirstOne L (https://www.facebook.com/commerce/produ ... 170693254/)
ajouter 2 alims 3kw hypex 85V et un choli boitier 2U. pour 1200balles on a une Bentley stéreo (ou un bidule propre avec du gain).
on peux aussi ne pas s'embeter et choisir un Nord one à base d'hypex ncore.
si on à la moitié de ce budget, acheter un bon marantz d'occase, on pourra le revendre et faire un bon ampli Mosfet diy plus tard :ane: .
et si on a que 300balles alors les FDA bien sur :ko:
en dessous, une paire de LM3886 et 2 alims de laptops , pour découvrir

Toutes les autres solutions (pro, hifi, occase, chinese...) sont bonnes aussi ! (si elles ont un bon rapport perf/prix et quelques bonne critiques) , mais le plus gros problème c'est que l'on n'est pas sur que ca conviendra et on aura toujours un doute et une envie de changer alors qu'il y a tant a faire sur la partie preamp enceinte, placement...
Avatar de l’utilisateur
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3024
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 09 Avr 2018 16:09

a l’époque de cet interview les hypex ncore n’existait pas , les fda encore moins ..pour les FDA c'est très prometteurs , mais je préfère encore laisser le soin a d'autres d'essuyer les plâtres :-?
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 09 Avr 2018 17:29

Je parlais de l'invitation d'un électronicien, merci Maxidcx de ton aide sur ce post et bienvenu à toi ! :D

Alors à titre perso, j'ai plein de question...

1- Tu parles du SR (slew rate) ou vitesse de balayage en français https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_de_balayage
Peux tu nous dire comment est déterminé ce critère et son importance sur le résulat final à l'écoute ?
Pourquoi ne trouves t'on pas ce critère vital sur les doc de tout les amplis ?
Le SR à t'il un lien avec ce que l'on appel la vitesse de montée ?

2 - Ou en sommes nous maintenant sur les amplis entre la puissance de l'alim et les condensateurs de sortie, considérons nous toujours comme vital d'avoir 10000 µF sur un ampli pour alimenter une grosse enceinte ou une serie de caissons?
Est ce encore un critère avec les grosses alim à découpage ?

3- Les classes amplificatrices comme la AB ou la H fonctionnent elles réellement en A à petite puissance et comment se passe la transition entre A et B ?

4- Les alim à découpage ont énormément évoluées, vois-tu un intérêt à en choisir une ou l'autre ou n'est-ce plus un critère de choix (indépendamment évidement de la puissance)

J'aurai d'autres questions après, merci déjà pour ces réponses, j'essayerai ensuite de faire un tuto de récap sur la façon de définir les critères à choisir pour adapter un ampli à un système, si tu peux m'aider !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 17:36

Peux tu nous expliquer comment trouver ou calculer le negative feed back (le niveau du circuit de contre réaction)

Quel est son lien avec le gain interne de l'ampli ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7867
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 17:51

indien29 a écrit:Peux tu nous expliquer comment trouver ou calculer le negative feed back (le niveau du circuit de contre réaction)

Quel est son lien avec le gain interne de l'ampli ?


tu devrais pouvoir trouver ton bonheur ici http://www.sengpielaudio.com/calculator-gainloss.htm
fredoamigo
 
Messages: 3923
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 09 Avr 2018 19:29

maxidcx a écrit:Salut,
pas mal l'interview de Bob Cordel.
perso je suis pour le transistor avec beaucoup de NFB, avec un faible bruit de fond (<30uVolt) et une THD minimum (0.001%) et un slew rate de 50V/uS mini.
donc pour faire simple, avoir des watts et ne pas se tromper, prendre une paire de modules FirstOne L (https://www.facebook.com/commerce/produ ... 170693254/)
ajouter 2 alims 3kw hypex 85V et un choli boitier 2U. pour 1200balles on a une Bentley stéreo (ou un bidule propre avec du gain).
on peux aussi ne pas s'embeter et choisir un Nord one à base d'hypex ncore.
si on à la moitié de ce budget, acheter un bon marantz d'occase, on pourra le revendre et faire un bon ampli Mosfet diy plus tard :ane: .
et si on a que 300balles alors les FDA bien sur :ko:
en dessous, une paire de LM3886 et 2 alims de laptops , pour découvrir

Toutes les autres solutions (pro, hifi, occase, chinese...) sont bonnes aussi ! (si elles ont un bon rapport perf/prix et quelques bonne critiques) , mais le plus gros problème c'est que l'on n'est pas sur que ca conviendra et on aura toujours un doute et une envie de changer alors qu'il y a tant a faire sur la partie preamp enceinte, placement...



:o la vache ! enfin un commentaire censé !

c'est bien vrai tout ça !

pourquoi se prendre la tête sur les ampli, alors que le principal se passe ailleurs...et là je pense à la partie préamp, si il y a un preamp.
jeoffrey59
 
Messages: 3836
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message