Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

CHOISIR SON AMPLI HIFI

Message » 07 Avr 2018 12:41

On voit lors des différents échanges sur les différents posts le sujet évoluer, entre la confrontation avec les FDA, les tAmp, les ampli THDG, les HC, les ampli de sono, il y a de quoi s'y perdre.

Tentons de récapituler, comment fait on pour choisir le bon ampli ?

Quels sont selon vous, par ordre des priorités les critères à retenir pour un bon choix ?

Puissance ? (et comment définir le besoin en puissance réel ?)
Distortion harmonique ?
Classe amplificatrice ?
Rapport signal bruit ?
Sa neutralité ? (réponse en fréquence)
Vitesse de montée ?
Gain interne ?
La chaine de gain ?
et j'en oublie !

A vous lire ! Merci

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Avr 2018 12:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Avr 2018 13:00

On entends certains audiophiles expliquer que certains amplis sont ronds, chaud, ou encore qu’un ampli a tubes a un son tube
Qu’en ait il ?
Y a t’il une magie secrète ou alors tout est mesurable ?

Déjà et pour commencer, le sujet est bien traité sur wiki pour qui veut les bases de fonctionnement : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amplificateur_%C3%A9lectronique
Dernière édition par indien29 le 08 Avr 2018 2:53, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2018 13:18

Puissance ? (et comment définir le besoin en puissance réel ?)
Distortion harmonique ?
Classe amplificatrice ?
Rapport signal bruit ?
Sa neutralité ? (réponse en fréquence)
Vitesse de montée ?
Gain interne ?
La chaine de gain ?
et j'en oublie !


La présence de Vumètres ou non.
Avoir des borniers différents suivant les Ohms nécessaires
Avoir un cable trigger
Avoir des entrées RCA et XLR
Avoir un son identique à 30db, 75db et 100db
..
Je crois qu'on en avait déjà parlé dans une autre discussion.
Dernière édition par Pierrebxl le 07 Avr 2018 13:20, édité 1 fois.
Pierrebxl
 
Messages: 1598
Inscription Forum: 23 Nov 2017 23:21
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 07 Avr 2018 13:19

indien29 a écrit:et j'en oublie !


Je vais passer pour près de mes (quelques) sous :oops: ......le prix :wink:
guyniol
 
Messages: 2976
Inscription Forum: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 07 Avr 2018 15:01

Dernière édition par indien29 le 11 Avr 2018 2:41, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2018 15:14

indien29 a écrit:Et le reste... on s'en fout ??? :x

Non, mais pour ma modeste expérience, le premier ampli neuf que j'ai acheté est un Atoll IN 100, qui m'a convenu jusqu'à ce que je croise un FDA, l'Atoll à été directement remisé avec le sentiment d'avoir mis bien cher pour un résultat qui en comparaison avec le ch'tinois m'a paru d'un coup pas à la hauteur de l'investissement. depuis ce moment j'hésite à investir plus de 200 euros dans l'amplification, la carte TI TPA 3255 me conviens bien pour l'instant (sachant que ça m'a coûté pres de 170 boules, je ne vais pas casser le cochon avant bien longtemps)le prochain investissement sera surement un Umik 1
Dernière édition par guyniol le 07 Avr 2018 15:20, édité 1 fois.
guyniol
 
Messages: 2976
Inscription Forum: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 07 Avr 2018 15:16

Pas vraiment de critères. Les "bons" amplis à lampes n'ont pas du tout le son rond. Un ampli doit procurer le puissance sans manger les informations qu'on lui met en entrée. Peu importe la techno, il y a du bon et du mauvais dans toutes les technologies. Pas critères donc sinon, éventuellement la contrainte constituée par le système de HP (rendement, complexité de la charge...).
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 07 Avr 2018 15:23

Qu'en l'écoutant, je retrouve des timbres véridiques, une image naturelle avec l'ambiance de salle et un bon étagement des musiciens avec une bonne différenciation des instruments, du rythme, une dynamique générale - faute d'être reproductible dans son salon évidemment - au moins crédible, etc ...

La configuration dans mon profil


Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Luxman, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2057
Inscription Forum: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Message » 07 Avr 2018 16:13

Bonjour,
Si quelqu'un peut m'expliquer:
Comment se traduit un son rond ,chaud, froid, ... sur la courbe de fréquence et sur la courbe de puissance?
Je peux comprendre qu'un ampli de quelques watts ait du mal à remuer des haut-parleurs de 400mm avec toute la dynamique nécessaire et que cela se traduira par un déficit dans les fréquences graves, mais pour le reste , il doit bien être possible de traduire cela en description physique.

Le flou des descriptions dans l'audio me sidère: si je prends deux autres sens humains, au moins aussi complexe sque l'audition, la compréhension de leur fonctionnements a permis de grandes avancées
Le gout: les progrès de l'analyse chimique ont permis de comprendre l'action de certaines molécules chimiques: ceci a par exemple permis d'améliorer la vinification et l'apparition des vins de Californie, Australie, Chili, .. par mi les meilleurs vins.
La Vue: la compréhension de la manière dont le cerveau analyse les images s'est traduit par des algorithmes spécifiques dans les logiciels photo ( par exemple l'accentuation dans photoshop ou autre).
A quand l'équivalent pour l'audio?
jmaa
 
Messages: 242
Inscription Forum: 24 Mar 2013 19:09
  • offline

Message » 07 Avr 2018 16:45

Certaines choses se voient sur la courbe de réponse en fréquence, d'autres sur les courbes de distorsions harmoniques et d'intermodulations, le rapport signal/bruit, la diaphonie, etc. Sans parler effectivement des capacités en terme de puissance ou de tenue face aux impédances minimales
Yoann44
 
Messages: 1111
Inscription Forum: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 07 Avr 2018 17:45

Le percheron a écrit:Pas vraiment de critères.


Mais quand même, comment fais tu pour choisir un ampli, tu ne regarde pas sa fiche technique ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2018 17:48

filip-63 a écrit:Qu'en l'écoutant, je retrouve des timbres véridiques, une image naturelle avec l'ambiance de salle et un bon étagement des musiciens avec une bonne différenciation des instruments, du rythme, une dynamique générale - faute d'être reproductible dans son salon évidemment - au moins crédible, etc ...


Ca c'est un bon ampli en effet.
Mais comment fait on pour identifier les critères techniques offrant ce son apprécié ?
D'ou cela vient ?
Il y a forcement un lien entre des éléments techniques et le son perçu ? (j'ai mon avis mais ça peut évoluer)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2018 17:49

jmaa a écrit:Bonjour,
Si quelqu'un peut m'expliquer:
Comment se traduit un son rond ,chaud, froid, ... sur la courbe de fréquence et sur la courbe de puissance?
Je peux comprendre qu'un ampli de quelques watts ait du mal à remuer des haut-parleurs de 400mm avec toute la dynamique nécessaire et que cela se traduira par un déficit dans les fréquences graves, mais pour le reste , il doit bien être possible de traduire cela en description physique.


C'est le sujet du topic, ça va etre intéressant je pense.
On va essayer d'avancer des théories.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2018 17:57

Ah, un élément qui peut être dissocié du schéma d'amplification mais qui peut être prépondérant: l'alimentation, entre linéaire et découpage, le sujet à lui seul peut occuper pas mal de pages
guyniol
 
Messages: 2976
Inscription Forum: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 07 Avr 2018 18:06

guyniol a écrit:Ah, un élément qui peut être dissocié du schéma d'amplification mais qui peut être prépondérant: l'alimentation, entre linéaire et découpage, le sujet à lui seul peut occuper pas mal de pages


Je pense que rien ne vient de la, les alims à découpage sont au top aujourd'hui et utilisés par les meilleurs amplis pro comme LapGruppen par exemple.

Faut juste que l'alim soit qualitative, peu importe la techno (à mon avis)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7850
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message