Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Sylvanor et 36 invités

AKG K701 / K702 / Q701

Message » 14 Avr 2018 10:07

Image

Image

Image

Il est temps pour notre forum d'avoir un Fil dédié à cette série de casques, que presque tous les passionnés connaissent et dont nous parlons au fil des autres rencontres comme des points de repère acquis.
Mais, sont ils si acquis les éléments de connaissances ou pratiques de ces casques ?
Pour ma part, j'ai acheté le K702 en lisant les retours ou il était confronté à d'autres casques de "référence", tels que le Sennheiser HD 600 ou le Beyerdynamic DT 880 et ou étaient vantées son image spacieuse et sa neutralité.
D'abord son esthétique surprend dans toute ses déclinaisons par un côté non conventionnel au niveau des couleurs et des "chromes", alors que ses concurrents allemands restent d'une sobriété "professionnelle".
Passée la surprise, on retrouve les codes de la marque des série K2xx, dans l'arceau, l'entrée du câble, les larges diamètres des écouteurs et le mode de soutien.
D'ailleurs, une fois mis sur la tête, on se demande s'il ne va pas tomber, mais comme il s'utilise principalement assis on ne vas pas le perdre dans un jogging.
Une première difficulté arrive avec le doute d'un bon appairage avec l'amplification, car même si sa sensibilité et son impédance ne pose, à priori, pas de problèmes, on peut ressentir sur une amplification "inadéquate", un déficit d'impact ou de présence tout en présentant une restitution claire.
Le bon appairage, lui redonne vigueur et basses mieux soutenues.
Quelle image !
Extra large, avec une profondeur "flottante" ou il faut un peu de concentration pour positionner les interprètes, cela peut plaire ou déplaire suivant l'humeur, mais on n'est pas dans la rigueur.
Ce résultat est obtenu, à la fois par l'inclinaison des écouteurs par des pads à forme dégressive et l'écart avec les oreilles.
Les basses peuvent paraître absentes dans un mauvais appairage, mais elles existent bien et les mesures les montrent au même niveau qu'un HD 600 et j'avoue que je n'ai pas d'explications "cohérentes" pour expliquer ce phénomène.
J'ai essayé le "Bass-mod" qui consiste à enlever une petite pastille à l'arrière dans l'axe du driver et cela donne un résultat probant sur ce registre, sans que je perçoive une altération du reste. Piloté par une amplification avec des basses bien tendues, il ne démérite pas face à ses concurrents.
Ce casque peut sembler exceptionnel en regard de son prix, au vue de ses grandes qualités, mais il a pour moi un défaut qui me gène particulièrement, par une brillance dans le haut médium, qui le rend désagréable sur toutes rencontres avec tout type d'instruments ou de voix dans ce registre.
Les pianos claquent, les voix des ténors explosent et cela peut sembler excessif, à moins d'être converti.
Je n'ai pas trouvé de solution acoustique pour diminuer ce phénomène circonscrit et seule une égalisation de qualité pourrait améliorer cela.
J'imagine que sur certaines musiques ou enregistrements, le défaut devient qualité, mais pour ma part, cela m'a éloigné de ce casque alors que je lui trouve un vrai potentiel !
Je vais tenter de lui donner sa chance sur une écoute longue et approfondie de quelques semaines (le temps d'écouter des enregistrements très divers) et mieux cerner ce qui me déplaît.
Je suis désolé de commencer un fil sur cette série par un positionnement si mitigé, mais je sais que certains redresseront l'image d'un produit de qualité.

Cdlt ;)
Dernière édition par renecito le 16 Avr 2018 10:14, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2947
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Avr 2018 10:07

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Avr 2018 10:34

bonjour !

ha! le K701, j'en ai eu trois exemplaires :mdr: il me manquait a chaque revente de celui ci !
confortable , léger , ouvert , pas si facile a driver ! il lui faut du courant !
pour le tarif, il fait le boulot, de bien belles écoutes pour ceux qui n'entendent plus trop bien le haut du spectre :lol: il est le candidat idéal ! pas sombre d'un pouce , plein d’énergie ,
ce fut un de mes premiers casques, après un dt 880 et un HD650 !
il fait partie des valeurs sur dans la tranche des moins de 200 € :bravo:
Nono
 
Messages: 28234
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • online

Message » 14 Avr 2018 17:08

j'ai carrément honte... jamais écouté.. :oops:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5519
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 14 Avr 2018 17:47

tu es tout excusé :lol:
Nono
 
Messages: 28234
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • online

Message » 14 Avr 2018 17:49

Du tout...je vais chercher le goudron et les plumes...ou le cirage!
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7767
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 16 Avr 2018 13:41

Au bout de 2 jours d'écoutes diverses avec l'AKG K702, un doute s'est installé dans mon esprit.
Est ce que le "bass mod" est si satisfaisant sur les basses et a t'il une influence sur les autres registres ?
Les basses sont très présentes et manquent un peu de fermeté et je vérifie le résultat sur mes diverses amplifications.
Je décide de refermer l'ouverture arrière du "driver" et n'ayant pas retrouvé les pastilles initiales (qui d'ailleurs n'auraient pas pu se recoller facilement), j'installe des petits disques de caoutchouc auto-collants (tampons) du même diamètre.
Les écoutes me redonnent une basse dégraissée et je trouve rapidement une amélioration dans le haut-médium/aigu qui me parait moins agressif.
Ayant consulté des photos de démontage de l'AKG Q701 et du K7XX Massdrop, je constate la présence d'une mousse dans la coupelle arrière qui n'existe pas sur les K701 et K702 et je mets en place un amortissement avec une petite rondelle de coton hydrophile.
Les basses ont légèrement augmentées en volume tout en restant tendues.
Je reprends le cours de mes écoutes approfondies, avec le sentiment d'un progrès global (que je n'aurai pas du quitter, faute de "bass-mod").

A SUIVRE......

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2947
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 16 Avr 2018 19:18

attention a l'effet placébo !
Nono
 
Messages: 28234
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • online

Message » 16 Avr 2018 20:23

Nono a écrit:attention a l'effet placébo !

Tu as bien raison ! :ko:
C'est pourquoi je me donnes le temps de longues vérifications ! :ane:

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2947
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 19 Avr 2018 23:53

Il faut prendre le temps de l'apprivoiser le K702, c'est même comme une initiation à l'écoute au casque, car sa proposition, si de prime abord parait classique, ne se révèle que sur une longue accoutumance ou les enregistrements défilent sans que l'on fige définitivement le "style".
En effet, après avoir pensé que sa réponse en fréquence donnait une écoute avec une forme de brillance dans l'aigu plus ou moins prononcée suivant les prises de son, l'écoute des enregistrements de Led Zeppelin m'a révélé ce que je ne définissais pas.
Ce casque est éclatant et tridimensionnel dans sa scène sonore et les instrumentistes et chanteurs sont positionnés dans l'espace avec une réponse dynamique exceptionnelle.
Il faut faire attention à régler le volume de manière inférieure aux autres casques ou alors être dans une implication totale.
Je n'avais jamais entendu mes enregistrements de Led Zeppelin de cette manière la, ou la voix explose ou la guitare de Jimmy Page est hyper analytique et saturée au bon sens du terme, sans parler de la batterie de John Bonham qui se détache comme jamais.
Les timbres sont d'une justesse impressionnante, mais nous ne sommes pas dans une vision stéréophonique classique, à plat devant soi, car nous sommes sur scène au milieu d'eux.
Le plus drôle est l'écoute d'enregistrement monophonique de Jazz ou les artistes sont bien au centre mais étagés dans la profondeur.

Qu'est ce qu'il a fumé le René ?
un AKG K702

J'écoute le grand baryton gallois Bryn Terfel dans un enregistrement cross-over ou il interprète Rodgers et Hammerstein dans le morceau "Come Home" et devant le micro, il susurre avec des pianissimos de rêve et tout à coup il recule et lance sa grande voix de stentor, sans la moindre saturation ou sibilance. l'orchestre en fond et large enveloppe le chanteur qui le domine de sa puissance, puis termine sur une note d'une douceur totale.

Je pourrai décrire mes sensations sur chaque enregistrement, mais il faut conclure que ce casque est une horreur si l'on ne se sent pas près à s'immerger. Cela me rappelle les publication d'arts 3D ou par la concentration de la vue (on louche) l'on peut voir des formes cachées tridimensionnelles.

Ce casque est détestable, je l'adore, mais pour me reposer je prends mon HD 600 ! :ko: :ane:
Dernière édition par renecito le 20 Avr 2018 7:07, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2947
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 20 Avr 2018 0:22

René... :bravo: et j'adore le grand Bryn... :love:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5519
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 20 Avr 2018 8:48

Bonjour,

Si cela était encore utile, superbes rappel et démonstration qu'il existe des casques pas très chers qui peuvent provoquer de grandes envolées lyriques. :bravo: :wink:


Bon week-end.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28173
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 21 Avr 2018 10:29

Mon itinéraire "casqueux" m'a fait passer de casques plus ou moins fermés vers des casques plus ou moins ouverts !
Qu'est ce que cela raconte de mes goûts... de ma quête d'améliorations.... de choix d'esthétiques acoustiques ?
Un peu tout cela......
Lorsque je formule "ouvert", je parle de quoi ?
D'une part de la technologie qui n'est pas hermétique et d'autre part de la sensation plus ou moins prononcée d'enfermement lors du port et de l'écoute.

L'AKG K702 fait partie des casques les plus ouverts, que j'ai eu (j'ai un vieux STAX SIGMA en rénovation).
Si je le compare à la technologie SENNHEISER de la série 6XX qui se veut "ouverte", nous sommes dans des propositions un peu opposées.
Les AKG de la série 7XX présente les artistes dans une acoustique large et profonde, indépendante de l'enregistrement.
Les SENNHEISER de la série 6XX les positionnent dans un environnement resserré.
Dans les deux cas, les musiciens et chanteurs sont bien à la même distance de nous, mais les "champ diffus" autour ne sont pas les mêmes.

Ces choix ne sont pas des hasards, mais le résultat d'objectifs acoustiques des constructeurs et donc, comment ont ils réalisés ses différences ?
N'ayant pas d'informations, je ne peux que me perdre en conjectures et la seule chose qu'il me reste est de comparer les objets.

Dans la série HD6XX, les points communs sont évidents, les boîtiers sont pratiquement les mêmes. leurs différences sonores proviennent de drivers différents ou amortis de manière différente. Le nouveau HD660S a un driver différent de ses "parents" et pourtant l'acoustique est très proche.
Dans la série K7XX, boîtiers identiques, amortissements subtilement différents, amènent à des écoutes pratiquement identiques.
Les drivers des deux constructeurs ont des technologies similaires au niveau des membranes, bobines et amortissements internes, même si chacun certifiera une maîtrise personnelle.
Les chambres acoustiques arrières des deux séries sont certes différentes, mais leur incidence me parait faible en regard de l'amortissement interne et arrière du driver.
La plus grosse divergence concerne la chambre acoustique avant ou l'amortissement (filtres acoustiques ou pas) et les coussinets (pads) sont radicalement différents.
J'ai le sentiment que ce sont les éléments qui amènent à ses deux propositions opposées.
Il serait intéressant et "destructeur" de monter les drivers d'une série sur l'autre et réciproquement ! :ko: :ane:

A Suivre.... car c'est l'heure de mon café !

Cdlt ;)

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2947
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 21 Avr 2018 11:31

Bonjour René, bonjours à tous, :D

Il y a un aspect que nous devons retenir, car, si des casques de type ouvert le paraissent plus ou moins, il existe des différences tout aussi audibles entre certains modèles dits fermés. Nous sommes même en droit de penser qu'une moindre ouverture peut présenter des avantages lorsque la cible sonore à atteindre est la précision et la justesse des timbres qui sont généralement recherchées avec les casques Pro comme la version du Focal Spirit par exemple.


Bon week-end.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28173
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 21 Avr 2018 15:41

Je me suis lancé dans une comparaison entre mon K702 et mon HD650 et je commence par le trio d'Oscar Peterson en Live à Chicago l'année 1961.
Je choisis le morceau "In the Wee Small Hours of the Morning" qui dure 8 mn avec un longue introduction de Peterson, rejoint ensuite par Ray Brown à la basse et Ed ThigPen à la batterie.
Le HD650 montre une image assez confiné avec le piano devant nous et légèrement à gauche. La basse à droite est très présente et un peu grasse comme les notes basses du piano et les balais de Ed ThigPen à gauche sont un peu ressenti en retrait. Les bruits de vaisselles et couverts utilisés par le public de ce restaurant sont un peu perceptibles.
Le K702 commence avec un piano plus clair qui doit affronter des bruits de couverts surprenants de présence et l'on comprend l'intervention d'un auditeur qui fait un chut sonore. L'entrée de la basse est impressionnante par son intelligibilité et une descente dans les notes basses prenantes, pendant que les balais caressent les fûts de la batterie de manière beaucoup plus intelligible. Les différents registres du piano sont équilibrés.
J'ai l'impression de ne pas écouter la même prise de son, tellement l'écart est important.
Il est évident que sur un tel enregistrement le HD650 est disqualifié face au K702 qui présente des timbres et un dynamisme plus authentiques (même les applaudissements à la fin sont plus véridiques).

A suivre sur un autre enregistrement.......

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2947
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 21 Avr 2018 21:39

Remarque, ça n'est pas totalement inattendu: àmha, les K/Q70X sont des alternatives aux HD6X0 — et puis, ce qui est surprenant avec le 701 et le 702, c'est qu'il devrait être “facile” et pourtant… OK, pas besoin d'une centrale thermonucléaire, mais sur certaines prises casques il sonne plat, pas de grave et anémique — alors que sur une “vraie” prise casque ou un ampli bien fichu c'est totalement différent. Bref, pour ma part, ça me semble un “valeur sûre” :idee:

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35435
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires

 
  • Articles en relation
    Dernier message