Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Polux 62 et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

Klipsch Chorus II

Message » 17 Déc 2019 10:17

Jacc a écrit:
oliMac a écrit:Elles sont quand même en super état (pour l'instant :mdr: ) moi qui cherchait une finition chêne clair à la base... je serais presque tenté pour échanger avec mes C2 noires :siffle:


Elles sont effectivement dans un état exceptionnel et cette couleur leur va à merveille. Tu comprendras donc que je ne souhaites pas un échange :bravo:


Je me doutais bien de la chose :ko:

Je te conseille de prendre le temps de bien les connaitre et d'habituer ton oreille à leur sonorité. Essaie aussi une autre amplification si tu en as l'occasion, le tube leur va si bien :love:

Dans tous les cas pas de précipitation :wink:

Des Chorus 2 en si bon état ça se garde :lol:

La configuration dans mon profil


HIFI Klipsch Chorus II | Leben CS300XS | Macbook Pro + jRiver/Audirvana | Traitement acoustique DIY
HC plus grand chose...
Avatar de l’utilisateur
oliMac
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 930
Inscription Forum: 24 Jan 2009 0:04
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Déc 2019 10:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Déc 2019 10:20

J'en suis de plus en plus convaincu.

La configuration dans mon profil


Électroniques : Primare Pre35 Prisma / Audio Analogue Donizetti
Câbles HP : Ecosse MS 2.3
Enceintes : Klipsch Chorus II
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1616
Inscription Forum: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 17 Déc 2019 10:49

Bonjour à tous,

quand je vois la photo je me dis que les Heresy doivent avoir plus d'air et d'espace pour s'épanouir.
maintenant au niveau amplification, c'est vrai que personnellement je n'aurais pas choisi du Naim qui est très(trop) dynamique et parfois un peu trop présent sur le haut médium aigu. De plus popur en avoir déjà écouté j'ai toujours trouvé un manque d'ouverture de l'image sonore.
mais cela reste un point de vu personnel, bien entendu.

Voici une photo de mon installation (l'ampli devrait etre changé)
Image

La configuration dans mon profil


les cerveaux sont comme les parachutes,pour fonctionner ils faut qu'ils soient ouverts(carnets du Major Thompson) DANINOS.
PETER77
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9531
Inscription Forum: 18 Déc 2000 2:00
Localisation: Seine et Marne 77
  • offline

Message » 17 Déc 2019 11:15

La nouvelle gamme des "tout en un" Naim, au damne des puristes est justement assez différente du reste de la gamme.

Par contre, une personne est venue écouter les Heresy avec son matériel (ampli + platine CD modifié par Thierry Cler) chez moi la semaine dernière. C'était très dynamique (encore plus que le Naim) avec des attaques de notes impressionnantes de rapidité mais des timbres simplifiés.

La configuration dans mon profil


Électroniques : Primare Pre35 Prisma / Audio Analogue Donizetti
Câbles HP : Ecosse MS 2.3
Enceintes : Klipsch Chorus II
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1616
Inscription Forum: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Déc 2019 10:37

Jacc a écrit:Alors ...


Par rapport à mes premières écoutes des Chorus, les Heresy sont également plus douces dans les registres medium et aigus sans pour autant être moins rapides. Surement est-ce dû à l'apport des diaphragmes en titane des deux compressions. D'ailleurs, si je conserve les Chorus, je leur offrirai rapidement les diaphragmes titane de chez Bob Crites pour les K-79-K.



Ce sont plutôt les registres medium / aigus que je trouve un poil moins fins par rapport aux Heresy.
Mais ce reproche est entrain d'évoluer avec le rodage avançant des filtres et sera peut-être totalement éradiqué avec les membranes en titane ...



Coucou.

Si ça peut t'aider, effectivement le upgrade de Chorus 2 avec les membranes titanes va considérablement adoucir l'écoute.
En effet, paradoxalement on peut penser que titane = définition accrue (d'où dureté) par rapport au phénolic mais il n'en est rien, bien au contraire. Le passage au diaphragme titane sur l'aigu amène un soyeux et une douceur (tout en conservant la précision et la définition) à l'écoute. Cela a pour effet une baisse de cette "verdeur" légèrement acide et insistante qu'il y a avec les aigus d'origine, que l'on attribue à tort au médium.
De plus, comme les filtres de Bob Crites ouvrent encore plus l'écoute (sur tous les registres), ils mettent en exergue ce "défaut" et au final nous frustrent à l'écoute car cette gène est insistante. C'est pour cela à mon sens que le montage des filtres ne t'a pas convaincu et satisfait sur tout.

J'ai fait le test, après avoir monté les filtres de Bon Crites, de repasser du titane au phénolic après quelques semaines d'écoute et c'était sans appel. Cette verdeur (insistance pas agréable dans les aigus) était à mettre sur le compte des diaphragmes d'origine.

Je suis persuadé que le médium dont tu parles de satisfera une fois que tu auras installé les diaphragmes titanes sur tes Chorus 2.

Pour finir, j'avais Forte 2 et Chorus 2. Ne pouvant conserver les deux, je me suis séparé (le coeur serré) des Forte 2.
Ce sont deux excellentes enceintes, différentes dans leur rendu même si elles sont très proches niveau conception.
La grosse différence est le grave. Il descend plus bas sur la Forte, c'est indéniable, et même s'il est impactant et très bien défini, il n'atteint pas le réalisme du 38cm de la Chorus.
Je dirais que cette dernière est plus majestueuse. Elle offre (aussi de part sa caisse plus volumineuse) un son plus grand.
Sur le médium, elles sont pas contre très proches dans les timbres.
Après, tout est aussi question de pièce et condition d'écoute.
Mais honnêtement, l'une comme l'autre sont fantastiques et comblent l'auditeur (fan de ce son).

Et je suis d'accord avec toi pour confirmer que le placement de ces enceintes par rapport au mur arrière n'est absolument pas problématique. Par contre, les espacer autant que l'on peut l'une de l'autre est plus important, tout en conservant un espace avec les murs latéraux (+ ou - 50 cm est pas mal)

Voilà, j'espère t'avoir éclairé un peu.
Sur ce, je te souhaite de belles et longues heures d'écoute avec ces Chorus 2.

Nico :wink:

La configuration dans mon profil


Devise: "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse"... et surtout "fais aux autres ce que tu voudrais qu'on te fasse"...
lawaz64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 565
Inscription Forum: 26 Nov 2010 10:58
Localisation: petit village dans le 64
  • offline

Message » 19 Déc 2019 11:10

:bravo: merci

Je vais tester ça.
Cela dit, depuis la mise en place des filtres et le rodage des composants, c'est déjà beaucoup mieux. J'ai aussi optimisé le placement par rapport à mes possibilités.

Je te rejoins sur le fait que ce sont de grandes enceintes avec un son d'une ampleur encore jamais entendue chez moi (Magnepan mis à part)

La configuration dans mon profil


Électroniques : Primare Pre35 Prisma / Audio Analogue Donizetti
Câbles HP : Ecosse MS 2.3
Enceintes : Klipsch Chorus II
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1616
Inscription Forum: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 29 Déc 2019 10:02

Voilà,

après les filtres, ce sont les diaphragmes titane qui sont en route ...
Cela dit, après rodage, l'apport des filtres est déjà énorme.

La question de la conservation des Chorus n'est plus du tout d'actualité ... Je suis à présent totalement accroc
Ce sont vraiment de grandes enceintes dans tous les sens du terme

La configuration dans mon profil


Électroniques : Primare Pre35 Prisma / Audio Analogue Donizetti
Câbles HP : Ecosse MS 2.3
Enceintes : Klipsch Chorus II
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1616
Inscription Forum: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Jan 2020 15:40

:bravo: :bravo:
Jacc a écrit:Voilà,

après les filtres, ce sont les diaphragmes titane qui sont en route ...
Cela dit, après rodage, l'apport des filtres est déjà énorme.

La question de la conservation des Chorus n'est plus du tout d'actualité ... Je suis à présent totalement accroc
Ce sont vraiment de grandes enceintes dans tous les sens du terme

La configuration dans mon profil


Devise: "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse"... et surtout "fais aux autres ce que tu voudrais qu'on te fasse"...
lawaz64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 565
Inscription Forum: 26 Nov 2010 10:58
Localisation: petit village dans le 64
  • offline

Message » 07 Jan 2020 9:17

Hier soir, installation des deux diaphragmes en titane sur les compressions des aigus. C'est un jeu d'enfant, cela m'a pris une vingtaine de minutes.
Les compressions ont été alourdies par le précédent propriétaire avec une couche de Patafix.
Dès les premières secondes, la différence est audible. Les aigus sont à présent beaucoup mieux intégrés au reste du message. Plus aucune dureté, tout est plus "suave" sans aucune perte de définition ou de dynamique.
Cette modification, d'un coût très raisonnable et d'une mise en oeuvre très facile est à faire absolument par tout propriétaire de Chorus (et vraisemblablement pour toutes les versions Heritage de cette époque).

Les Chorus II ainsi pourvues sont, pour moi, dans mon environnement, à présent, un aboutissement en terme de recherche des enceintes idéales ...
Autant mes premières écoutes m'avaient un peu laissées sur ma faim, autant maintenant j'y suis. Jamais, chez moi, je n'avais obtenu ce résultat. Un son grandeur réelle (ampleur) avec un grave profond, hyper lisible mais jamais bourdonnant, un medium précis avec du grain et beaucoup de présence sans aucune projection et un aigu totalement intégré, précis, fin sans aucune agressivité ... Bref, de grandes enceintes qui justifient leur réputation. Finalement, même avec le prix demandé pour une paire d'occasion de ce côté de l'Atlantique, elles restent d'un rapport qualité / prix tout à fait pertinent (quand on en trouve).

En plus, je suis fan de leur côté vintage sobre, ce qui ne gâche rien.

Je sais à présent que si je souhaite faire évoluer mon système à l'avenir, c'est autour des Chorus que cela bougera. Mais je vais déjà en profiter avec l'Atom qui vraiment leur va très bien. Je sens juste que les enceintes ne sont pas exploitées au maxi de leur potentiel. Miam ...

La configuration dans mon profil


Électroniques : Primare Pre35 Prisma / Audio Analogue Donizetti
Câbles HP : Ecosse MS 2.3
Enceintes : Klipsch Chorus II
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1616
Inscription Forum: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 07 Jan 2020 10:15

Jacc a écrit:Hier soir, installation des deux diaphragmes en titane sur les compressions des aigus. C'est un jeu d'enfant, cela m'a pris une vingtaine de minutes.
Les compressions ont été alourdies par le précédent propriétaire avec une couche de Patafix.
Dès les premières secondes, la différence est audible. Les aigus sont à présent beaucoup mieux intégrés au reste du message. Plus aucune dureté, tout est plus "suave" sans aucune perte de définition ou de dynamique.
Cette modification, d'un coût très raisonnable et d'une mise en oeuvre très facile est à faire absolument par tout propriétaire de Chorus (et vraisemblablement pour toutes les versions Heritage de cette époque).

Les Chorus II ainsi pourvues sont, pour moi, dans mon environnement, à présent, un aboutissement en terme de recherche des enceintes idéales ...
Autant mes premières écoutes m'avaient un peu laissées sur ma faim, autant maintenant j'y suis. Jamais, chez moi, je n'avais obtenu ce résultat. Un son grandeur réelle (ampleur) avec un grave profond, hyper lisible mais jamais bourdonnant, un medium précis avec du grain et beaucoup de présence sans aucune projection et un aigu totalement intégré, précis, fin sans aucune agressivité ... Bref, de grandes enceintes qui justifient leur réputation. Finalement, même avec le prix demandé pour une paire d'occasion de ce côté de l'Atlantique, elles restent d'un rapport qualité / prix tout à fait pertinent (quand on en trouve).

En plus, je suis fan de leur côté vintage sobre, ce qui ne gâche rien.

Je sais à présent que si je souhaite faire évoluer mon système à l'avenir, c'est autour des Chorus que cela bougera. Mais je vais déjà en profiter avec l'Atom qui vraiment leur va très bien. Je sens juste que les enceintes ne sont pas exploitées au maxi de leur potentiel. Miam ...


Salut,
Au US ils utilisent la marque d'ampli à tubes CARY AUDIO sur les enceintes Klipsch Héritage notemment ,jamais pu en écouter mais je pense que tu devrait trouver ton bonheur dans cette marque :idee: :wink:

https://www.caryaudio.com/products/sli-80hs/
52gege
 
Messages: 2644
Inscription Forum: 13 Fév 2009 14:25
  • offline

Message » 07 Jan 2020 10:26

52gege
 
Messages: 2644
Inscription Forum: 13 Fév 2009 14:25
  • offline

Message » 07 Jan 2020 19:22

Jacc a écrit:Hier soir, installation des deux diaphragmes en titane sur les compressions des aigus. C'est un jeu d'enfant, cela m'a pris une vingtaine de minutes.
Les compressions ont été alourdies par le précédent propriétaire avec une couche de Patafix.
Dès les premières secondes, la différence est audible. Les aigus sont à présent beaucoup mieux intégrés au reste du message. Plus aucune dureté, tout est plus "suave" sans aucune perte de définition ou de dynamique.
Cette modification, d'un coût très raisonnable et d'une mise en oeuvre très facile est à faire absolument par tout propriétaire de Chorus (et vraisemblablement pour toutes les versions Heritage de cette époque).

Les Chorus II ainsi pourvues sont, pour moi, dans mon environnement, à présent, un aboutissement en terme de recherche des enceintes idéales ...
Autant mes premières écoutes m'avaient un peu laissées sur ma faim, autant maintenant j'y suis. Jamais, chez moi, je n'avais obtenu ce résultat. Un son grandeur réelle (ampleur) avec un grave profond, hyper lisible mais jamais bourdonnant, un medium précis avec du grain et beaucoup de présence sans aucune projection et un aigu totalement intégré, précis, fin sans aucune agressivité ... Bref, de grandes enceintes qui justifient leur réputation. Finalement, même avec le prix demandé pour une paire d'occasion de ce côté de l'Atlantique, elles restent d'un rapport qualité / prix tout à fait pertinent (quand on en trouve).

En plus, je suis fan de leur côté vintage sobre, ce qui ne gâche rien.

Je sais à présent que si je souhaite faire évoluer mon système à l'avenir, c'est autour des Chorus que cela bougera. Mais je vais déjà en profiter avec l'Atom qui vraiment leur va très bien. Je sens juste que les enceintes ne sont pas exploitées au maxi de leur potentiel. Miam ...



Tu vois :wink: :wink: :bravo:

La configuration dans mon profil


Devise: "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse"... et surtout "fais aux autres ce que tu voudrais qu'on te fasse"...
lawaz64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 565
Inscription Forum: 26 Nov 2010 10:58
Localisation: petit village dans le 64
  • offline

Message » 27 Mai 2020 22:05

Je découvre votre sujet dédié à la Chorus II, modèle cher à mon cœur (merci les Artisans du Son de Mulhouse). Paire d'enceintes qui a pris place chez moi la semaine dernière. J'en suis toujours amoureux, dès la première note de musique jouée c'était magique.
La paire que j'ai pu récupérer n'avait par contre plus qu'un pied, tant pis elles fonctionneront sans dorénavant...

Les tweaks filtres et tweeter donnent envie et comme le forumeur est du 68, une fois les risques sanitaires passés, je suis tenté par une rencontre pour en parler de vive voix avant d'investir 300$ dans un nouveau filtre
vwcrash
 
Messages: 151
Inscription Forum: 17 Déc 2002 13:04
Localisation: Sud du 68
  • offline

Message » 27 Mai 2020 22:33

Ce sera avec plaisir

La configuration dans mon profil


Électroniques : Primare Pre35 Prisma / Audio Analogue Donizetti
Câbles HP : Ecosse MS 2.3
Enceintes : Klipsch Chorus II
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1616
Inscription Forum: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message