Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

COMMENT TROUVER ET INTERPRETER LES INFOS TECHNIQUES AUDIOS

Message » 04 Nov 2018 13:01

Cela impacte aussi les crêtes en écoute à faible distance (2 m), ou c'est seulement un problème dans les environnements où il faut pousser l'ampli tout le temps (Grandes pièces, sono, etc...)? Parce que dans une pièce de vie comme la mienne par exemple, cet ampli ne sera jamais poussé dans ses retranchements, loin de là, sauf peut être sur certains pics de dynamiques et encore.
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Nov 2018 13:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Nov 2018 17:13

Bigga69 a écrit:Tu penses que cette puissance trop importante est un problème dans des configurations comme les nôtres?


Ca, c'est le gain qui va le déterminer. S'il est trop élevé, il y aura un souffle permanent dans les haut-parleurs. Mais je ne sais pas quelles sont les bonnes valeurs.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8039
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 17:22

Je crois qu’il y a plusieurs réglages du gain sur cet ampli, mais c’est vrai que les problématiques en sono sont différentes de celle d’une petite pièce de vie, et il faut peut être faire attention à cela en effet.
Pas de possesseurs de ce type d’ampli pour nous éclairer?
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 17:46

C'est un ampli pro comme nombre d'entre nosu utilisons.

Le réglage du gain de l'ampli, par exemple à 26dB permet de réduire les bruits de fond.

Les bons gains, c'est aussi d'évider te marier des produits qui ne vont pas trop entre eux, dont on ne connait pas précisément les détails, du matériel Hifi et sono etc.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Nov 2018 18:35

Merci Indien29. Cet ampli pourrait donc selon toi se faire oublier dans un salon de 25 m2?
Puisqu’on est dans cette histoire de gain, en gardant l’exemple de cet ampli:

https://ramaudio.com/pdf/RAM_ZETTA_Series_Manual.pdf

Les possibilités de gain sont de 26/32/36 dB. Qu’est ce que cela signifie exactement: on bénéfice de 3 « niveaux » d’amplification, 26dB étant la plus « sage »?
J’avoue ne pas bien saisir comment cela est réglé, d’autant qu’il existe des potentiomètres en façade qui semblent gradués plus précisément, et je ne sais pas à quoi ils correspondent.
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 20:48

en aparté, pour alimenter une compression, le petit module Tripath 2024 ma parait digne d’intérêt, le modèle que j'ai eu il y a longtemps me paraissait avoir cette qualité: "silence de mort" à tester pour quelques euros.

La configuration dans mon profil


Ma ménagerie: JBL 4680A, Magnat quantum 1003, JMR Studio 2, Tannoy sensys DC 1,TI TPA 3255, SMSL AD 18, I AMD V 200, Atoll IN 100, Indeed TDA7498E, Sansui AU 555a, Audiophonics PGA 2310, Dac Loxgie D10 , Thorens 166MK 5. My name is Niol, Guy Niol
Avatar de l’utilisateur
guyniol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3339
Inscription Forum: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 04 Nov 2018 21:06

Bigga69 a écrit:Merci Indien29. Cet ampli pourrait donc selon toi se faire oublier dans un salon de 25 m2?
Puisqu’on est dans cette histoire de gain, en gardant l’exemple de cet ampli:

https://ramaudio.com/pdf/RAM_ZETTA_Series_Manual.pdf

Les possibilités de gain sont de 26/32/36 dB. Qu’est ce que cela signifie exactement: on bénéfice de 3 « niveaux » d’amplification, 26dB étant la plus « sage »?
J’avoue ne pas bien saisir comment cela est réglé, d’autant qu’il existe des potentiomètres en façade qui semblent gradués plus précisément, et je ne sais pas à quoi ils correspondent.


Pour simplifier, imagine que c'est une voiture.
Ton gain 26/32/36 c'est les rapports de ta boîte de vitesse, ton bouton de volume c'est ton accélérateur. :oldy:
carlos67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription Forum: 04 Avr 2011 23:27
  • offline

Message » 04 Nov 2018 22:20

Merci de l’analogie, mais ça me laisse confus tout de même. Pour poursuivre dans cette analogie et mieux comprendre, pourrait on dire alors qu’un gain bas (Dans notre exemple 26dB) développe moins de courant mais permet un meilleur respect de la THD, tout en ayant un « couple » plus important qui permet de garder une puissance suffisante pour les pics de dynamique?
En d’autres termes, moindre stimulation des enceintes tout en en gardant sous le pied?
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 22:34

Le gain interne de l'ampli, c'est le coefficient multiplicateur de l'ampli, combien de fois il amplifie lorsque les atténuateurs sont à zéro atténuation.

Pour la série zetta, le gain n'est pas réglable, il varie en fonction du modèle choisi entre 26dB et 32dB de gain.

https://ramaudio.com/products/power-amplifiers/zetta-series/#1491349507218-178920f0-76497e49-fd37

Pour ton application, le 26dB convient bien, donc le Z210 (2 canaux) ou le 420 (4 canaux)

Ca fait 2X240 Watts sous 8 Ohms en class H 2 tier, donc class A - AB à basse puissance, class D à haute puissance.

Avec ça, tu largues a peu pres n'importe quel ampli HiFi milieu de gamme, par le gain interne faible et la disto faible à régime constant, compte tenu de la réserve de puissance, un excellent choix, très loin des petits FDA class D qui pour moi, en terme de construction, sont des jouets comparé à ce type de matériel de qualité professionnel HDG.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Nov 2018 22:37

Merci Indien29 pour ces précisions.
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 22:42

Devant ça, tu mets un DEQ, dans lequel tu fais ton N/A

Devant encore, tu dois avoir une source avec réglage du volume numérique.

Le 4 canaux te permettrait plus tard d'attaquer 2 caissons passifs.

Oublie la bi amp de tes enceintes passives actuelles, le problème est de faire mieux en actif qu'en passif, ou alors, il te faudra maitriser le calage de la réponse impulsionnelle, pas évident à faire.

En tenez vous compte dans vos tentatives de filtrages actif via 2 FDA ? Sinon, vos HP ne sont pas timés, ils ne jouent pas ensemble et c'est donc n'importe quoi...

http://www.homecinema-fr.com/forum/diy-outils-logiciels/impulsion-sous-rew-pour-alignement-hp-t30089754.html

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Nov 2018 23:04

C’est quasiment oublié!
Pour les caissons, dans l’hypothèse de 2 caissons plus tard, penses tu qu’il faille mieux, dans le cas de 2 biblio 2 voies passives comme les miennes, 2 caissons passifs ou 2 actifs? Je parle là à la fois du type de caisson et aussi de l’offre en passif qui me semble bien plus réduite.
En revanche, il faut que je peaufine la solution ordi en source, parce que ces histoires de réglages de volume à la source me semble casse gueule. Toute problématique financière mise à part, un DAC, gérant le volume de manière bien pensée, en aval du DEQ’ serait peut être plus simple finalement.
Mais ça n’interfere pas avec le choix de l’ampli, pour lequel vos éclairages ont été intéressants.
Dernière édition par Bigga69 le 04 Nov 2018 23:09, édité 1 fois.
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 23:08

Ah oui si, une question sur les câbles quand même: les câbles speakon vers bananes se trouvent facilement? Il n’y a pas de problème de liaison entre ces 2 connectiques?
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 04 Nov 2018 23:47

Si ta source en amont est un PC, tu n'as pas à t'inquiété pour le réglage du volume.

Tu règles les atténuateurs de ton RAM en fonction de ton niveau SPL cible, volume numérique de ta source à fond.

Ainsi, le quantize du DAC sera maximal au volume cible, mais meme à niveau plus faible, tu n'auras pas de différence audible.

CE qui me gene avec les DAC du marché, c'est le gain et la connexion.

DEQ + RAM = matériel pro, entrée et sorties pro = +10dBu et 110 Ohms

HiFi : -4dBv et 75 Ohms

L'impédance sur des cables de moins de 2 metres ne posent pas de problème, mais un ampli pro c'est fait pour etre attaqué avec une source qui débite du courant, du coup, 26dB dans l'ampli suffise.

En HiFi, le gain n'est pas dans les AOP du DAC, mais dans l'ampli, souvent à 32dB, avec donc du souffle audible.

La chaine des gains c'est cela, il faut la respecter et bien regarder ou sont les gains.

En HiFi, le gain est dans l'ampli. On a pas de problème avec un gain interne à 32 ou 34dB puisque les enceintes HiFi offrent des rendements faibles.
Il faut donc faire le choix d'un équipement Hifi de A à Z, y compris des enceintes Bas Rendement.

En pro, il est dans les sources, avec des AOP plus puissants, ce choix est le meilleur car il permet des amplis à gain plus faible, donc un bruit de fond plus faible (si gain interne à 26dB ou meme 22dB, on peut donc utiliser des transducteurs Haut Rendement, comme des moteurs de compression + pavillons ou des HP HR.

Le mixage des 2 techno pour cette raison n'est pas bonne, sauf dans le cas ou tout se fait dans l'environnement numérique sous sortie optique (Toslink), ce qui est le cas du DEQ2496.

Donc, si tu rajoutes un DAC HiFi, tu prends derrière un ampli HiFi, mais avec un gain plus élevé, pas de soucis car tes enceintes sont des BR, par contre, plus d'accès au supers amplis en RQP comme le RAM Zetta ciblé.

Depuis plus de 10 ans, j'ai fai mon choix, tout est au niveau pro, parceque c'est meilleur pour moins cher, que l'on a toute les infos techniques, pas de blabla marketing, de vraies technologies de filtrages, la possibilité de faire du Haut Rendement et d'atteindre donc de forte puissance et une grosse dynamique.

On peut faire bien avec des enceintes bas rendement et matériel HiFi, mais avec des SPL plus faible car les amplis puissant en HiFi sont rare et cher et le BR HiFi est plus adapté au filtrage passif, ce qui force à faire le choix d'enceintes HDG pour etre certain d'avoir une bonne réponse impulsionnelle, donc un super filtrage avec une conception de course récente (ce qui est probablement le as de tes enceintes.

Le choix des enceintes de studio est bon, les gains des amplis est adaptées, souvent class AB sur les section médium / aigu et class D pour la voie de grave.

La réponse impulsionnelle est gérée par DSP...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Nov 2018 23:47

Attention avec les images.

Le gain, c'est bien l'amplification maximale que fourni l'ampli en tension. La puissance, c'est la tension sur la résistance (le hp). P=U²/R
Les constructeurs d'ampli donnent le gain max qui est parfois réglable 26/32/40dB.

La question qu'il faut se poser est, ce gain est il suffisant pour obtenir la puissance désirée avec la source utilisée ?
Ne surtout pas oublier le niveau que fourni la source.

Et oui, une source pro, ça sort plus quasiment 10V, avec seulement 20dB de gain sur l'ampli (rapport de 10), ça nous fait 100V en sortie d'ampli. P=U²/R, sur une enceinte ayant une impédance de 8 Ohms, ça donne 1250w.
Les amplis pro acceptent ces niveaux d'entrée élevés sur liaison symétrique.

Avec une source hifi de base, on obtient en général assez vite 1V, avec le même gain de 20dB, 10V en sortie seulement ce qui correspond à 12,5w sous 8 Ohms.
Avec cette même source hifi de 1V, il faut 40dB de gain sur l'ampli pour atteindre 1250w.

C'est un exemple mais ça explique concrètement ce qu'est le gain d'un ampli.

Pour en revenir aux amplis, même la plupart des amplis pro ont des potars en façade, y compris les Zetta (version low cost de la série S plus performante) qui permettent de réduire la gain à la valeur désirée.

ps : Il n'y a qu'un gain (32dB ou 35dB suivant le doc :ko: ) sur les Zetta d'après les specs.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6243
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Discussions Générales