Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 33 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'avenir de la Haute Fidélité ?

Message » 21 Juil 2019 11:35

Salut Rha :wink:

En fait un traitement acoustique lourd (5 m3 par exemple ) peut être entièrement invisible et esthétique dans un salon, et prendre très peu de place car réparti sur une grande surface. :idee:

Les problèmes posés par ce type de traitement acoustique sont autres:

-le prix est assez élevé
-pour les personnes qui déménagent souvent cela peut être rédhibitoire.
-déconseillé pour les forumeurs possédant un chat !

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9501
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Juil 2019 11:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juil 2019 11:42

Igor Kirkwood a écrit:
jean GROS a écrit:Le jour ou l'on aura avec les enceintes une écoute proche du casque, on aura fait un grand pas !!!!


Mais là Jean tu évoques le Saint Graal de la Haute Fidélité :ohmg:



:lol: on a encore le droit de rêver un peu :) (c'est plus ce qu'il nous reste) :)))))

Qui aurait cru les progrès fait dans le domaine de l'image (photo, smartphone et TV) il y a seulement10 ans !
le son par contre à relativement peu progressé ! trop dépendant du lieu ou sont placés les enceintes :cry:
Perso. j'ai retrouvé "un peu" ce ressenti sur les panneaux Quad ou similaires...incompatibles avec nos locaux actuels !!!
on tourne en rond :)
jean GROS
 
Messages: 2673
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 21 Juil 2019 11:55

Je vais partir d'une hypothèse que que pense juste, une enceinte de qualité mise au point avec une courbe de réponse quasi plate en chambre sourde, elle est sensée ''sonner'' juste, c'est le fait de la disposer dans une pièce non idéale qui en dénature la sonorité.

Hors que fait la correction active, elle modifie la courbe de réponse de l'enceinte sensée être bonne, alors que la cause des éventuels défauts c'est bien la pièce.

Il semble donc que c'est bien la pièce qu'il faut modifier, et non l'enceinte, d’où un résultat bien plus probant avec une correction passive.

J'ai la chance d'avoir une pièce qui qui n'a pas de gros défauts, le mobilier me suffit pour corriger ceux restants, en actif un mode loudness pour les écoutes à très bas volume suffit à mon bonheur.
pm57
 
Messages: 2527
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 21 Juil 2019 12:57

Igor Kirkwood a écrit:
wakup2 a écrit:Oui Igor, mais en terme d'acoustique de salle, si on utilise la convolution comme un Trinnov pour tenter d'annuler les reflexion précoces, cela ne sera possible théoriquement que sur un point très petit dans l'espace


Non wakup :wink: c'est le traitement acoustique qui contrôle les premières réflexions ainsi que le RT 60 et non la convolution.

La preuve ?

Voici 2 mesures de Ohl (en MMM)

-l'une sans aucune correction (ci dessous)

s1-1--5-p1.png


-l'autre corrigée en FIR (ci dessous)

s75--c--8--1--1--1o--2.5-khz---2db-p1 (3).png


Tu ne constate aucune modification significative, ni des premières réflexions, ni du RT 60 entre la version corrigée et la version brute.



C'est bien ce que je ce que j'explique Igor, et c'est bien pour cela que j'ai employé le mot "théoriquement", lis bien toute ma réponse et pas seulement le petit morceau de phrase que tu cite qui as beaucoup moins d’intérêt coupé comme cela :wink: aucune machine même celle utilisant la convolution ne pourra modifier les caractéristiques de la salle, et je parle d'une correction lié a la salle uniquement, le Trinnov essaye bien de corriger les réflexions avec l'utilisation du micro multicapsule directionnel, ce qui est bien sur seulement théorique ! Et ce genre de correction n'est valable que pour un point bien précis dans l'espace, aucun rapport avec la correction via convolution qui est pratiqué chez toi dans ce cas.

Chez moi j'ai préféré séparer la correction lié uniquement a la réponse de l'enceinte, cette correction est d'ailleurs entièrement intégré dans le filtrage de l'enceinte, la seule chose qui reste c'est une correction lié a la salle qui est limité aux bas medium/grave, plus la zone d'écoute est vaste et plus la correction possible deviens limité, on ne fait qu'une moyenne sur une zone et donc la réponse sera plus ou moins "lissé" ! Si tu te cantonne sur une zone restreinte d'une personne tu verra que la correction sera différente et plus précise, c'est donc effectivement dépendant de la zone.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8194
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 21 Juil 2019 14:39

jean GROS a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Mais là Jean tu évoques le Saint Graal de la Haute Fidélité :ohmg:



:lol: on a encore le droit de rêver un peu :) (c'est plus ce qu'il nous reste) :)))))

Qui aurait cru les progrès fait dans le domaine de l'image (photo, smartphone et TV) il y a seulement10 ans !
le son par contre à relativement peu progressé ! trop dépendant du lieu ou sont placés les enceintes :cry:
Perso. j'ai retrouvé "un peu" ce ressenti sur les panneaux Quad ou similaires...incompatibles avec nos locaux actuels !!!
on tourne en rond :)

J'espère bien te faire rêver Jean 8)
Mais pas avec des panneaux Quad ou autres.... Tout simplement avec de bonnes enceintes bien mises en oeuvre !
C'est là le Saint Graal (auquel pm accède à peu de frais ! :o )
Et wakup nous sommes bien d'accord, c'est la qualité du local d'écoute et son traitement acoustique qui signe la qualité auditive d'une chaîne Haute Fidélité, et non pas le DSP.

Toutefois qu'en sera il dans l'avenir, nul le sait... Des corrections actives ressemblant aux corrections passives (style anti caisson de PSI) :wtf:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9501
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 21 Juil 2019 14:50

pm57 a écrit:Je vais partir d'une hypothèse que que pense juste, une enceinte de qualité mise au point avec une courbe de réponse quasi plate en chambre sourde, elle est sensée ''sonner'' juste, c'est le fait de la disposer dans une pièce non idéale qui en dénature la sonorité.

Hors que fait la correction active, elle modifie la courbe de réponse de l'enceinte sensée être bonne, alors que la cause des éventuels défauts c'est bien la pièce.

Il semble donc que c'est bien la pièce qu'il faut modifier, et non l'enceinte, d’où un résultat bien plus probant avec une correction passive.

J'ai la chance d'avoir une pièce qui qui n'a pas de gros défauts, le mobilier me suffit pour corriger ceux restants, en actif un mode loudness pour les écoutes à très bas volume suffit à mon bonheur.


L'enceintes, toujours l'enceintes... on revient toujours et encore, et de plus en plus, à elle...

Bien sur que face à une enceintes bien mise au point, la pièce sera "toujours" le point faible, même si le constructeur intégré une "moyenne" des situations rencontrées dans la pratique, mais les traitements passifs sont déjà là, à notre disposition pour pallier ce problème... et "aucun" amateur de ne les utilise de façon scientifique, autre qu'empirique. Je mets des guillemets à "aucun", car leur nombre est si réduit que l'idée est là.

Reste que la correction permet d'arranger les choses, qu'elle progresse et que l'association d'une pièce saine, d'un mobilier normal (celui d'un" intérieur bourgeois classique" disait Philippe Muller de Passavant et BW) plus quelques petites corrections dans le grave adaptées aux gros défauts permet déjà de franchir un grand cap qu'aucun changement d'ampli, de sac, de source, de câbles ne permettra jamais...

Alors, il faut imaginer, car après tout nous sommes dans une filière "avenir de la haute fidélité" plutôt prospective et rêveuse, que les acousticiens, psychoacousticiens, informaticiens travailleront de plus en plus main dans la main pour créer des algorithmes qui sauront tromper l'oreille pour une plus grande fidélité ce qui semble paradoxal, mais ne l'est pas tant que ça : la stéréo consiste à recréer des sources virtuelles, voire à les fabriquer à la production... tout en trouvant des solutions de mesures et d'analyses plus fines encore que celles que nous employons de nos jours et s'annoncent...

Toi et moi avons l'âge d'avoir connu une haute fidélité pas encore rongée par les délires des gris gris et autres balivernes, d'appartenir à une génération qui croyait dur comme fer qu'un bon correcteur de grave et d'aigu était utile, que le transistor était plus performant que les tubes, qu'un filtre subsonique l'était tout autant, que le LP était un pis aller à côté de la bande magnétique tournant à 19 cm/s pour ne rien dire de celle tournant à 38 cm/s... qui avons connu le temps où l'enceinte bibliothèque faisait 50 cm de hauteur et 35 cm de largeur... Nous voyons où l'on en est : de la source aux borniers de l'ampli, la qualité atteint un niveau inimaginable il y a 40 ans. Et pour un prix divisé par combien ? Pour le prix d'une 125 Thorens et de sa cellule, on a tout amplificateur compris... reste encore et toujours le maillon final.. l'enceinte, toujours compliquée à choisir et à mettre en oeuvre... mais dont la qualité dans les marques sérieuses a fait des progrès car l'informatique a raccourci et affiné la mise au point...
Un fabricant me racontait, alors qu'il a fait ses débuts chez Leon du temps d'Elipson, que les mesures imprimées sur bandes papiers prenaient un temps infini, que la fabrication des prototypes pour les mesures étaient fastidieux alors qu'aujourd'hui les simulations aident beaucoup et raccourcissent le processus...

Alors l'avenir de la hifi sera très très très technique, mais d'une technique de plus en plus invisible pour l'utilisateur...

Alors, j'ai confiance dans
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 21 Juil 2019 18:46

wuwei a écrit:Dernièrement j'étais chez des amis, nous fêtions l'arrivée des vacances et l'ambiance musicale était assurée par un Téléphone portable et une petite enceinte mono. Le son était bon et même assez impressionnant en volume comme en qualité.
Personne n'a fait de remarques particulieres. Cela semble être devenu un standard de reproduction sonore chez le particulier.
On peut se demander pourquoi l'industrie Musicale continue à proposer des albums stéréo en sachant que 99% des auditeurs écoutent sans ce soucier de cela et ne comprends plus ou pas le principe stéréo.


Je reviens donc à la question de départ:

Voici un diaporama STEREO des images du film de Fellini (dont le disque dirigé par R. CHAILLY est dans l'actualité) Otto e mezzo - Suite - 6. Passerella d’addio:

1/ https://www.youtube.com/watch?v=nWqC6kRCLjI :bravo:

Le même thème dans une vidéo bien sympa, mais en mono. et son de (mauvaise) qualité :zen: :zen: :

2/ https://www.youtube.com/watch?v=bz6XEuhHD1E :adieu:

Que préférerez-vous ? (j'espère que vous avez la possibilité d'écouter en stéréo au XXI siècle :mdr: :mdr: :siffle: :siffle: :siffle: )
sax.tenor
 
Messages: 926
Inscription Forum: 16 Mar 2019 12:15
  • offline

Message » 21 Juil 2019 23:09

Pas évident de choisir entre la peste et le choléra !

La première, en stéréo, a une compression intolérable, aux alentours de 48 kbps. La seconde n'a aucun grave.

S'il faut vraiment choisir, je garde la seconde. D'ailleurs, la stéréo de la première n'est pas de la vraie stéréo, mais de la stéréo d'intensité (balance gauche / droite).
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8039
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 21 Juil 2019 23:17

Igor Kirkwood a écrit:Toutefois qu'en sera il dans l'avenir, nul le sait... Des corrections actives ressemblant aux corrections passives (style anti caisson de PSI) :wtf:


Il existe déjà des corrections de salles actives, THXRD en avait un dans son ancienne salle, pour l'instant l'efficacité n'est pas extra et il en faut un certains nombre en rapport aux surfaces de parois d'une salle et cela ne traite pas le problème des premières réflexions, peu être arrivera on a améliorer l'efficacité de ce genre de système, mais les limites physiques font que je ne pense pas qu'on puisses faire de miracles non plus, un traitement passif n'est pas si chère que cela et peut être parfaitement dissimulés et associé a la déco dans les parois, le rapport prix efficacité est bien meilleur.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8194
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 22 Juil 2019 9:09

Gégémicro a écrit:Je ne suis pas de cet avis , si tu écoutes les même titres avec un bon casque tu verras que le rendu est meilleur...
C'est justement ces morceaux qui sont discriminant d'un bon système , un titre piano-voix sera flatteur sur n'importe quel système : ça rend bien !
C'est facile à retranscrire , un titre chargé en basses par contre met à mal beaucoup de systèmes récents (surtout bass-reflex), ça ronfle , ça descend pas , ça résonne... en gros c'est trop compressé et manque de dynamique ?
Bizarrement , écouté au casque le grave est maitrisé... cherchez l'erreur... :friend:
Un bon système doit tout passer , même sur du rnb , de la zic de jeunes , ça doit bien passer.
Je suis même surpris de la post-production moderne , arriver à compresser autant la dynamique sans faire saigner les oreilles c'est une prouesse.
J'étais longtemps frustré de constater qu'un casque à 300€ donnait un grave plus profond et plus propre qu'un système à 20000€... mais ça c'était avant ! :siffle:


Perso, je pense exactement l'inverse :ane:

Pour moi, c'est bien plus compliqué de restituer correctement un piano (ou un viloncelle), car nous avons la possibilité de comparer à l'înstrument original. Ca m'est arrivé une fois de rentrer dans une pièce (a un salon de la hifi), et de chercher ou était le piano.

La musique électronique sonne toujours bien, car personne ne sait a quoi ca doit ressembler. En plus, niveau compression, c'est souvent bien pire avec les musique pop et autre. Le principe étant que plus c'est fort, mieux c'est, on se retrouve avec des enregistrement sans dynamique, mais qui passe bien sur l'autoradio.
Belial
 
Messages: 1086
Inscription Forum: 01 Juil 2003 15:48
Localisation: Ottange / Frontiere lux.
  • offline

Message » 22 Juil 2019 9:19

sax.tenor a écrit:Que préférerez-vous ? (j'espère que vous avez la possibilité d'écouter en stéréo au XXI siècle :mdr: :mdr: :siffle: :siffle: :siffle: )


Je suis du même avis que Pio pas évidant de choisir :-? Je suis pas certain que ces deux enregistrements peuvent être comparés sérieusement du point vue mono et stéréo. Il aurait fallu pour chaque extrait deux prises de son Live une mono et l'autre stéréo. Le tempo est aussi différent ce qui n'aide pas vraiment non plus.
J'ai une préférence pour le premier pas à cause de la compression :roll: mais sur le second, l'acoustique fait prise de son à la salle des fêtes municipale.
wuwei
 
Messages: 3563
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 22 Juil 2019 10:21

Belial a écrit:
Gégémicro a écrit:Je ne suis pas de cet avis , si tu écoutes les même titres avec un bon casque tu verras que le rendu est meilleur...
:


Perso, je pense exactement l'inverse :ane:

Pour moi, c'est bien plus compliqué de restituer correctement un piano (ou un viloncelle), car nous avons la possibilité de comparer à l'înstrument original. Ca m'est arrivé une fois de rentrer dans une pièce (a un salon de la hifi), et de chercher ou était le piano.

La musique électronique sonne toujours bien, car personne ne sait a quoi ca doit ressembler.


Très justes réflexions Belial :D

-Une comparaison instruments de Musique (piano, violoncelle...) et reproduction Hi Fi est possible... j'ajouterais la voix humaine chantée ou parlée.

-"La musique électronique sonne toujours bien..." pas de comparaison avec l'original, mais toutefois des repères.... via de bonnes installations HiFi

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9501
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 22 Juil 2019 11:09

Igor Kirkwood a écrit:
Belial a écrit:
Perso, je pense exactement l'inverse :ane:

Pour moi, c'est bien plus compliqué de restituer correctement un piano (ou un viloncelle), car nous avons la possibilité de comparer à l'înstrument original. Ca m'est arrivé une fois de rentrer dans une pièce (a un salon de la hifi), et de chercher ou était le piano.

La musique électronique sonne toujours bien, car personne ne sait a quoi ca doit ressembler.


Très justes réflexions Belial :D

-Une comparaison instruments de Musique (piano, violoncelle...) et reproduction Hi Fi est possible... j'ajouterais la voix humaine chantée ou parlée.

-"La musique électronique sonne toujours bien..." pas de comparaison avec l'original, mais toutefois des repères.... via de bonnes installations HiFi


lA HIFI à fait bcp de progès :)
perso. jamais eu l'illusion d'un piano ou d'un violoncelle !!!
pour la voix, ça peut le faire dans certaines circonstances, bon enregistrement perso. !
jean GROS
 
Messages: 2673
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 22 Juil 2019 12:38

Pio2001 a écrit:Pas évident de choisir entre la peste et le choléra !

La première, en stéréo, a une compression intolérable, aux alentours de 48 kbps. La seconde n'a aucun grave.

S'il faut vraiment choisir, je garde la seconde. D'ailleurs, la stéréo de la première n'est pas de la vraie stéréo, mais de la stéréo d'intensité (balance gauche / droite).


Que la seconde ne soit pas de la vraie stéréo n'est pas bien grave : la vraie stéréo, dans les enregistrements du commerce, dans la vraie vie, quoi, est rare...

Mais là, franchement, malgré les limites techniques de l'un et l'autre des extraits écoutés, le premier est supérieur au second, sans l'ombre d'un doute pour moi.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Juil 2019 14:05

Impossible de comparer les deux extraits puisqu’ils sont TOTALEMENT différents !

le 1er est une musique de film faite en studio avec tous les "ingrédients" pour faire un beau son !!!
c'est souvent le cas dans les musiques de films !

le second est une parodie pour instruments à vents :) enregistré à Mulhouse mais ou ?
perso. j'entends bcp plus de choses dans le second !!!!!

le 1er est un peu plus "fouillis"...
c'est juste mon avis (dont tout le monde se fout) :)
jean GROS
 
Messages: 2673
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message