Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

Mon installation évolue

Message » 12 Mai 2013 21:58

J’ai fait l’acquisition de deux caissons de Voix du Théâtres solidement construits en aggloméré et triplex de 25mm et garnis de deux ALTEC 416 B8 en bon état. J’avais dans l’esprit qu’une restitution du bas-médium en haut-rendement était le complément naturel, comme allant de soi, de mes moteur TAD 2’’ et de leur système pavillonnaire. Mon ami Paul, dont les connaissances en matière de mise au point ne doivent plus être louées, avait eu l’occasion précédemment de les tester pour un savant aréopage d’audiophiles et il m’avait vanté leur exceptionnelle linéarité.

Avant de les acquérir, j’avais pu faire quelques mesures in situ, dans une ancienne grange convertie en salle de spectacle, avec des compressions ALTEC pour le haut du registre. Mais je ne me suis pas tout-à-fait rendu compte dans ce grand espace de l’énormité du volume de ces caissons. Il a fallu deux déménageurs, baraqués comme des forts des halles, pour les monter jusque dans mon grenier. Et là, ils me paraissaient tellement imposants que ma perception imaginative de l’espace musicale stéréophonique en était troublée. Je le dis pour ceux qui voudraient m’imiter : impossible de mettre ces engins dans un salon, même dans un grand salon ; leur bourgeoise risque de claquer la porte.

D’autre part, toutes les parois internes des caissons étaient tapissées avec de la laine de verre, sans doute pour amortir une certaine coloration qui peut plaire et qui est, selon Hiraga que j’ai lu un peu tard, le péché-mignon des Voix du Théâtre. Ce matelassage que les baffles perdaient par toutes les ouvertures et suaient par tous les porcs rendait l’air de mon grenier absolument irrespirable. Mon premier souci a donc été de les en débarrasser avec des gants et un masque et de conduire tout ce fatras étouffant à la déchetterie.

Voilà donc mes VOT aussi nues que le jour de leur construction. Malheureusement, dans mon grenier en tout cas, quelque 250m3 quand même, elles sonnaient vraiment mal, son projeté et effet de pavillon incontrôlables, courbe de réponse avec des accidents profonds et répétés qui les rendaient difficilement perfectibles. Ces engins ont été conçus pour sonoriser des salles de spectacle comme leur dénomination l’indique et pas pour être écoutées en haute-fidélité à quelques mètres dans un lieu domestique.

Que faire alors de ces mastodontes que je ne pouvais me résoudre à envoyer à la casse. Ma première réaction a été de dévisser les parois-arrières et de faire fonctionner les ALTEC en doublet acoustique. L’essai dans mon installation, c’est-à-dire avec un JBL 48cm en contre-grave, mes deux TAD avec leur pavillon et mes tweeters à ruban, fut tout à fait concluant : une bonne intégration d’ensemble et la disparition des insupportables résonances natives des VOT. Après tout, je ne risquais pas grand-chose à bricoler celles-ci selon ma fantaisie. J’ai risqué alors le tout pour le tout et, avec une disqueuse à main et le concours de deux de mes amis, j’ai scié la partie basse-reflexe pour ne garder que la partie pavillon. J’ai donc amputé ces malheureuses VOT sans aucune vergogne.

Je n’utilise ainsi plus actuellement que la chambre de compression avant et son pavillon rescapés du massacre.

Comme les photos qui illustraient cette communication ont disparu avec leur hébergeur, je propose à ceux qui auront la curiosité de me lire par le commencement une photo de mon installation dans sa physionomie actuelle. Cette photo anticipe donc sur l'avenir. On peut y voir les VOT (réduites à leur seul pavillon) que j'ai conservées. Elles sont juchées sur des pieds qui ne sont rien d'autres que les anciens pavillons circulaires de mes TAD 4001 retournés et, au-dessus, des répliques des célèbres pavillons 1505 ALTEC à 15 tuyères pour les TAD qui remplacent ceux qui font pieds-d'estale. Comme les pavillons VOT fonctionnent désormais en doublet acoustique, j'ai construit deux baffles de 280L chacune munies de haut-parleurs 18" RCF fonctionnant en basse-réflexe pour les fréquences inférieures à 100 c/s. Ces deux baffles se trouvent le long des murs latéraux de mon grenier, derrière les deux tableaux posés sur des chaises d'église qui sont l'oeuvre de mon fils.

EDIT : pour plus de photo, reprendre à partir de ce lien.

installations-haute-fidelite/mon-installation-evolue-t30036361-300.html

.
Fichiers joints
P1000834(1).JPG
Dernière édition par Le daim le 02 Mai 2018 16:36, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Mai 2013 21:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mai 2013 2:51

C'est sûr, tu as pris de sacrés risques en achetant des caisses de VOT, qui finalement, n'en sont pas !!! :roll:

Je m'explique, une VOT ça marche à partir du moment où la caisse est faite en contreplaqué de 16 mm
comme conçu par Altec, et c'est encore bien supérieur avec un 515, qui lui est vraiment fait pour
fonctionner dans une charge pavillonnaire, plutôt qu'un 416.
Tout changement de matériau, d'épaisseur de celui-ci, détériore le rendu sonore final voulu par le
constructeur, cela joue notamment sur la fréquence de résonance des caisses.
A moins de totalement maitriser son sujet ( c'est très très rare ), ce n'est pas une bonne idée.
Des exemples de ce genre, j'en connais un paquet, et aucun n'a jamais été bénéfique, même très souvent catastrophique
en voulant faire des caisses plus inertes, en médium de 30 mm par exemple . :hein:

Mais heureusement que tu as eu la riche idée de pousser tes essais plus loin, ceci t'a sans doute aidé à obtenir
un résultat honorable, tant mieux, mais tu n'as pas pris la meilleure option de base pour y parvenir ... :wink:

Pour infos, une VOT ça peut très bien marcher dans 25 m2, ça demande un peu de travail, mais avec un filtrage numérique
on peut parvenir à ses fins sans problème ... :wink:
Et quand on y arrive, très peu de produits peuvent être mis en face sans être ridicules, à mon avis ... :wink:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription Forum: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 13 Mai 2013 3:29

Je pense quand 1/6, il faut corriger quand meme mais uniquement les defauts des hp dans le medium aigu donc, mesure en grande proximite pour voir ce qui ce passe, apres on peut corriger a la position d'ecoute le grave, les courbes gauche et droite c'est important notement pour la scene stereo
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription Forum: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 13 Mai 2013 5:30

Ça ressemble de loin à des 816A donc même conçu selon les plans ALTEC ce sont pas des VOT AX. :hehe:
poussi_pousse
 
Messages: 640
Inscription Forum: 17 Sep 2009 14:05
Localisation: Ct-Fd / Gergovie Val d'Allier
  • offline

Message » 13 Mai 2013 17:27

tubeaddict a écrit:C'est sûr, tu as pris de sacrés risques en achetant des caisses de VOT, qui finalement, n'en sont pas !!! :roll:

Je m'explique, une VOT ça marche à partir du moment où la caisse est faite en contreplaqué de 16 mm
comme conçu par Altec, et c'est encore bien supérieur avec un 515, qui lui est vraiment fait pour
fonctionner dans une charge pavillonnaire, plutôt qu'un 416.
Tout changement de matériau, d'épaisseur de celui-ci, détériore le rendu sonore final voulu par le
constructeur, cela joue notamment sur la fréquence de résonance des caisses.
A moins de totalement maitriser son sujet ( c'est très très rare ), ce n'est pas une bonne idée.
Des exemples de ce genre, j'en connais un paquet, et aucun n'a jamais été bénéfique, même très souvent catastrophique
en voulant faire des caisses plus inertes, en médium de 30 mm par exemple . :hein: :wink:


Mon cher Tubeaddict. Tu as raison sur un point en tout cas : ce n’était pas des VOT originales que j’ai acquis et ce que j’ai pu écrire à propos des défauts que j’avais constatés sur des imitations n’aurait pu constituer une critique objective des enceintes originales.
J’ajouterai cependant qu’il est heureux que je n’aie pas mis la main sur des pièces originales, certainement rares et recherchées, car je leur aurais fait subir le même sort que celui que j’ai infligé à mes bâtardes. Leur imposante structure me gênait fortement et troublait mon espace stéréophonique.
D’ailleurs ce que tu m’en dis ne m’aurait pas incité à en rechercher d’authentiques. Un humble baffle n'est-il pas le contraire d’un instrument de musique qui est conçu pour s’imposer en rayonnant par les vibrations du matériau dont il est fait. J’ai dans l’idée qu’un baffle au contraire ne doit générer aucune de ces sortes de vibrations afin de mieux transmettre celles de son haut-parleur sans coloration ou résonance. Or, d’après la description que tu en fais, on pourrait croire que les VOT, qui perdent leur âme quand elles sont construites dans un bois épais et inerte, se comportent un peu comme des instruments de musique : le bois léger, et donc frissonnant, dont elles sont faites fait partie de leur charme. J’en conclus qu’elles sont très typées et c’est exactement le contraire de ce que je désirais, moi qui écoute beaucoup de musiques de chambre mais aussi parfois de grands ensembles et très souvent de la musique chantée. Mes enceintes doivent donc être des servantes sans personnalité qui s’acquittent de leur service humblement.


tubeaddict a écrit:Mais heureusement que tu as eu la riche idée de pousser tes essais plus loin, ceci t'a sans doute aidé à obtenir
un résultat honorable, tant mieux, mais tu n'as pas pris la meilleure option de base pour y parvenir ... :wink:

Pour infos, une VOT ça peut très bien marcher dans 25 m2, ça demande un peu de travail, mais avec un filtrage numérique
on peut parvenir à ses fins sans problème ... :wink:
Et quand on y arrive, très peu de produits peuvent être mis en face sans être ridicules, à mon avis ... :wink:

Je te remercie de me créditer d’un résultat « honorable ». L’honneur me vient de ce que je suis parvenu à réaliser exactement ce que je souhaitais. Une chirurgie téméraire sans doute ; un grand coup de chance peut-être mais je crois que le résultat y est. Je désirais tout d’abord un bas-médium/haut-grave (+/- 100 à 500 c/s) qui soit à plus haut-rendement que ce que je possédais (un 30 cm en baffle close) avec une courbe de réponse plus régulière et moins de trainage. La chambre de compression avant des VOT me comble sur ce point (bien que des 515 sur ce point auraient été sans doute préférables aux 416).
Je désirais ensuite une absence absolue de coloration, et aussi entre 100 et 200 c/s (hic jacet leptus). Le doublet acoustique est une des meilleures façons de supprimer toute résonnance dans cette zone fréquentielle. Le doublet acoustique impliquait évidemment de ne pas vouloir descendre plus bas. Comme j’utilise de toute façon un contre-grave, je n’ai pas pris cette limitation en considération.
Ton pseudo doit nous rapprocher puisque j’utilise 5 amplis à tubes dans mon installation (dont un stéréophonique) et, contrepartie inévitable dans un espace aussi grand que mon grenier, des haut-parleurs à haut-rendement.
Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 13 Mai 2013 18:54

les vot original pour les avoir écouté, heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original, c'est tout sauf neutre, on entend la caisse c'est l'horreur, sa résonne de partout, c'est hyper typé, sa imprime sa coloration partout,
heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original

j'appelle sa "des enceinte de patinoire"
des enceinte pour cinéma des années 60
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription Forum: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 13 Mai 2013 19:33

dominax a écrit:Je pense quand 1/6, il faut corriger quand meme mais uniquement les defauts des hp dans le medium aigu donc, mesure en grande proximite pour voir ce qui ce passe, apres on peut corriger a la position d'ecoute le grave, les courbes gauche et droite c'est important notement pour la scene stereo
:wink:


Mon cher Dominax. Les courbes en tiers et sixième ont toutes été prises depuis la place d'écoute. Elles sont d'ailleurs déduites l'une de l'autre. Je n'ai jamais songé à mettre le micro à proximité immédiate des haut-parleurs car ce n'est pas à cet endroit que je mets les oreilles. Cela ne veut pas dire que c'est sans intérêt pour un concepteur d'enceintes mais le simple utilisateur que je suis n'en voit pas vraiment d'utilité.

C'est surtout la courbe du dessus qui revêt de l'importance à mes yeux pour faire présager la qualité de l'image stéréophonique et le fameux 3D dont il est fort question en ce moment. Les deux canaux y sont en effet mélangés en conservant à chacun des canaux leur intensité originaire et, si les phases ne sont pas respectées, la sommation n'épousera pas la ligne générale des deux canaux en reproduisant tout au long les 6db de majoration d'intensité.

Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 13 Mai 2013 19:35

dominax a écrit:les vot original pour les avoir écouté, heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original, c'est tout sauf neutre, on entend la caisse c'est l'horreur, sa résonne de partout, c'est hyper typé, sa imprime sa coloration partout,
heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original

j'appelle sa "des enceinte de patinoire"
des enceinte pour cinéma des années 60
:wink:


Je n'ai pas acquis des enceintes originales mais c'est un peu ce que j'ai ressenti à leur écoute dans mon grenier. Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Une bonne idée

Message » 13 Mai 2013 20:08

Le daim a écrit:Je désirais ensuite une absence absolue de coloration, et aussi entre 100 et 200 c/s (hic jacet leptus). Le doublet acoustique est une des meilleures façons de supprimer toute résonnance dans cette zone fréquentielle. Le doublet acoustique impliquait évidemment de ne pas vouloir descendre plus bas. Comme j’utilise de toute façon un contre-grave, je n’ai pas pris cette limitation en considération.

Excellente idée Olivier que le doublet afin d'éviter des résonances....avec aucun problème dans les basses au vu d'un caisson :D .
Cela représente tout de même un inconvénient pour ceux qui préfèrent la "couleur" originale. :wink:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 13 Mai 2013 20:17

Le daim a écrit:
dominax a écrit:les vot original pour les avoir écouté, heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original, c'est tout sauf neutre, on entend la caisse c'est l'horreur, sa résonne de partout, c'est hyper typé, sa imprime sa coloration partout,
heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original

j'appelle sa "des enceinte de patinoire"
des enceinte pour cinéma des années 60
:wink:


Je n'ai pas acquis des enceintes originales mais c'est un peu ce que j'ai ressenti à leur écoute dans mon grenier. Cordialement Olivier


les enceinte original c'est encore pire que celle que tu as les parois osnt encore plus fine
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription Forum: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 13 Mai 2013 21:11

Dans les enceintes actuelles, quelles sont celles qui ressembleraient aux Voix du Theatre ?

Le daim a écrit:Image

Image
Rif hi-fi
 
Messages: 6051
Inscription Forum: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 13 Mai 2013 23:26

L'enceinte de le daim me fait penser à la tannoy westminster royal :wink:

Image
Rif hi-fi
 
Messages: 6051
Inscription Forum: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 14 Mai 2013 0:56

dominax a écrit:
Le daim a écrit:
dominax a écrit:les vot original pour les avoir écouté, heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original, c'est tout sauf neutre, on entend la caisse c'est l'horreur, sa résonne de partout, c'est hyper typé, sa imprime sa coloration partout,
heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original

j'appelle sa "des enceinte de patinoire"
des enceinte pour cinéma des années 60
:wink:


Je n'ai pas acquis des enceintes originales mais c'est un peu ce que j'ai ressenti à leur écoute dans mon grenier. Cordialement Olivier


les enceinte original c'est encore pire que celle que tu as les parois osnt encore plus fine
:wink:


Pour la énième fois, Dominax parle d' enceintes qu'il ne connait pas, car utilisées par des clowns de la hifi ( avec un ampli de 1000 watts :lol: bouffonnesque)
lors de sa seule écoute de VOT.
Donc son opinion est biaisée et sans aucune valeur, en ce qui me concerne.
Et puis vu les références qu'il aime mettre en avant, c'est plutôt flatteur finalement... :roll:

Mode modération on

Pour la énième fois, il t'est demandé de ne pas attaquer les personnes conformément à la charte que tu as acceptée en venant sur HCFR. Cela t'a été dit et redit. Tu ne veux pas le savoir. Tu te prends donc un carton jaune.

Haskil

Mode modération off


Cher Le daim, pour toi aussi, difficile d'en parler sereinement, puisque tu n'en as pas utilisé des "vraies" . :wink:

Ce sont des enceintes compliquées à faire fonctionner, le placement, le mariage avec les électroniques peut devenir problématique,
mais quand on "trouve", c'est tellement plus vivant et naturel qu'une enceinte à parois "rigides", car les vibrations de caisse sont connues, maitrisées,
que l'on écoute réellement de la musique avec un grand "M" ... :D
C'est aussi avec des amplis à tubes que l'on a le plus de chance d'arriver au meilleur résultat, et tu es donc paré en la matière, tant mieux ... :wink:

C'est notamment parfait sur de la musique classique, si Jean Hiraga en utilisait à titre personnel, puis comme étalon à la NRDS, ce n'est pas
le fait du hasard, tu peux me croire. :wink:
Et pour avoir eu la chance de les entendre dans cet auditorium, je peux te dire que cela fait partie des 2 ou 3 meilleures écoutes
que j'ai pu faire dans ma vie, à côté, toutes les enceintes hifi paraissent médiocres et archi-colorées par leurs insuffisances patentes...

Le principal étant que tu sois arrivé à un résultat convaincant ( puisque tu n'aimes pas honorable :wink: ) chez toi, et je t'en félicite...
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription Forum: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 14 Mai 2013 1:33

tubeaddict a écrit:.../...
Et pour avoir eu la chance de les entendre .../... je peux te dire que cela fait partie des 2 ou 3 meilleures écoutes
que j'ai pu faire dans ma vie
.../...

idem !
baldabiou
 
Messages: 1755
Inscription Forum: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 14 Mai 2013 1:48

tubeaddict a écrit:
dominax a écrit:
Le daim a écrit:
dominax a écrit:les vot original pour les avoir écouté, heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original, c'est tout sauf neutre, on entend la caisse c'est l'horreur, sa résonne de partout, c'est hyper typé, sa imprime sa coloration partout,
heureusement que tu n'a pas mis la main sur des vot original

j'appelle sa "des enceinte de patinoire"
des enceinte pour cinéma des années 60
:wink:


Je n'ai pas acquis des enceintes originales mais c'est un peu ce que j'ai ressenti à leur écoute dans mon grenier. Cordialement Olivier


les enceinte original c'est encore pire que celle que tu as les parois osnt encore plus fine
:wink:


Pour la énième fois, Dominax parle d' enceintes qu'il ne connait pas, car utilisées par des clowns de la hifi ( avec un ampli de 1000 watts :lol: bouffonnesque)
lors de sa seule écoute de VOT.
Donc son opinion est biaisée et sans aucune valeur, en ce qui me concerne.
Et puis vu les références qu'il aime mettre en avant, c'est plutôt flatteur finalement... :roll:

Cher Le daim, pour toi aussi, difficile d'en parler sereinement, puisque tu n'en as pas utilisé des "vraies" . :wink:

Ce sont des enceintes compliquées à faire fonctionner, le placement, le mariage avec les électroniques peut devenir problématique,
mais quand on "trouve", c'est tellement plus vivant et naturel qu'une enceinte à parois "rigides", car les vibrations de caisse sont connues, maitrisées,
que l'on écoute réellement de la musique avec un grand "M" ... :D
C'est aussi avec des amplis à tubes que l'on a le plus de chance d'arriver au meilleur résultat, et tu es donc paré en la matière, tant mieux ... :wink:

C'est notamment parfait sur de la musique classique, si Jean Hiraga en utilisait à titre personnel, puis comme étalon à la NRDS, ce n'est pas
le fait du hasard, tu peux me croire. :wink:
Et pour avoir eu la chance de les entendre dans cet auditorium, je peux te dire que cela fait partie des 2 ou 3 meilleures écoutes
que j'ai pu faire dans ma vie, à côté, toutes les enceintes hifi paraissent médiocres et archi-colorées par leurs insuffisances patentes...

Le principal étant que tu sois arrivé à un résultat convaincant ( puisque tu n'aimes pas honorable :wink: ) chez toi, et je t'en félicite...


pourtant on était dans un audito traité avec une superbe acoustique et avec une monotriode sur la compression, heureusemnt que pour le grave on avsi un panneau de grave infrapalnar ls150, pour le reste le g38 dans sa charge ail ail

c'est pas forcément l'aigu que j'incrimine sur la vote, c'est le 38 pavilonné, plus particulièrement l'ébénisterie, faite pour limité le poid de l'enceinte, et maitrisé le cout de celle-ci , si il voulait la faire vraiment rigide je n'imagine le poid de l'enceinte, alors il ont tenté de d'arranger la caisse pour maitriser un peu les vibration mais c'est tout

et le daim même avec une ébénisterie plus rigide car plus épaisse il à noté des colorations dans la restitution, c'est pas étonnant les résonance sont difficilement arrètable dans une si grosse caisse
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription Forum: 09 Mai 2010 16:50
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message