Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: LINK1976 et 62 invités

Les Lecteurs CD & SACD

DAC ASIATIQUE NOS et non NOS DEREK, LITE AM etc.

Message » 12 Déc 2006 11:21

Letp a écrit:"

Comment tous les gourus des réseaux de vente , de la conception, des revues sont ils passé à travers ???


Jean


Les gourous n'ont pas de limites, tout est dans l'absolu, le gain du dernier poil de c..l
Les réseaux de vente ont des marges
Les concepteurs sont, souvent, motivés par faire mieux que les autres, pas forcèment plus malin et rarement moins cher
Tu vois la NRDS ou autres dire q'un DAC NOS, qu'un gainclone ou qu'un tripath sont les meilleurs choix dans des solutions budget, qu'un bon caxial en DIY enterre toutes les enceintes entre 1.000 et 2.000 roros en terme de cohérence sonore. Ce n'est pas possible car le petit "miracle" de ces produits n'est possible que par leur disribution confidentielle et leur côté pas complètement fini.

Je suis certain que si une grande marque se lançait dans un dac nos le prix de ce dernier ne serait beaucoup moins compétitif, le prix du dac nos ou du gaincard de 47labs est édifiant mais il faut payer une structure, des heures de conception, de jolis boitiers...

C'est aussi la notre chance, s'y connaitre un peu pour acheter ces produits malins qui vous en donnent beaucoup pour pas cher et apprendre à souder !


Bon je vous raconte la suite de mon histoire avec le Derek Dac.

Je rentre chez moi, j'allume tout et il ne marche plus :evil: ...
Je teste tout et rien, bon à priori l'alimentation est en cause et peut-être un changement de sens inopportun du convertisseur d'alimentation, la diche d'adaptation ne tient pas très bien et il est possible que je l'ai re-branché dans le mauvais sens, pas le + au milieu.... Donc dac "grillé" :evil:

Je contacte Derek qui est ok pour me le réparer et il prend à sa charge les frais de retour, je suis un peu vert car une alim genre convertisseur universel avec plusieurs embouts, on doit au moins fixer définitivement le bon embout pour éviter une mauvaise manipulation.
Je me rend à la poste et la je me rends compte qu'il faut compter 100 € pour un Chrono, DHL, UPS, TNT sont plus chers. Donc à 200 € la bestiole cela refroidit. Je contacte Derek et on tombe d'accord sur un principe, il me renvoie pour 100 €, le prix du chronopost, un neuf avec un bloc secteur plus sérieux ! Je viens de le recevoir et effectivement le bloc secteur est beaucoup plus sécurisant, plus gros, 1A au lieu de 800ma, un embout fixe. Donc merci à Derek pour ce geste commercial et ce SAV, si nous étions plus proche il m'aurait réparé tout cela gratos !

J'attendais du concret pour en parler et être certain que la parole donnée fut tenue, c'est le cas.

Pour ceux qui ont des Derek, faites attention au sens de branchement de l'embout amovible, repérer bien le sens initial avec un feutre et si il s'enlève remettez le dans le bon sens !

Donc je vais pouvoir écouter des bigs band et vous dire.
déjà, à froid, par rapport au convertisseur du pioneer c'est
:o . Dun naturel, du naturel, plus d'aigu chétif et criard, plus de percus qui sont derrières sans qu'on sache ce qu'elles viennent faire là !!!

Je respire

Cordialement,
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Déc 2006 11:27

[/hide]
Dernière édition par devas le 13 Déc 2006 0:21, édité 1 fois.
devas
 
Messages: 351
Inscription Forum: 08 Déc 2002 13:35
  • offline

Message » 12 Déc 2006 11:55

Comme ils me font envie :lol:

Le Derek DAC d1 devrait arriver chez moi fin de semaine ;)
Et j'ai en vue une Pioneer 7700 pas trop chère sur ibé.

Peut-être un premier CR de ma part le week-end prochain avec ma platine actuelle en drive !
A+
ptiJean
 
Messages: 8559
Inscription Forum: 13 Juin 2003 10:46
Localisation: Nord de Vannes (56)
  • offline

Message » 12 Déc 2006 12:09

devas a écrit:pas de problème pour déplacer mes propos en ce qui me concerne...

C'est vrai que l'avantage secondaire des DAC nos c'est de montrer que l'avançée technologique est avant tout une idéologie qui comme toute croyance est renforçée par une foi aveugle et naive .
Tellement de moyens sont mis en oeuvre que l'on en oublie la visée première et comme dans beaucoup de domaines les moyens deviennent des fins. Une sorte d'épure à l'envers : la finalité de l'objet disparait dans la mise en oeuvre qui ne représente plus qu'elle même.

Thèses défendues par certains philosophes hétérodoxes comme Bruno latour dans des domaines plus larges, ils défendent l'idée que les objets d'étude scientifiques sont « socialement construits » dans les laboratoires, qu'ils n'ont pas d'existence en dehors des instruments de mesure et des esprits qui les interprètent. Ils considèrent l'activité scientifique comme un système de croyances, de traditions orales et de pratiques culturelles spécifiques.

Et tenir ce raisonnement ce n'est pas défendre l'irrationnel mais bien au contraire de se ressaisir
pleinement de sa raison.


+ 1, d'ailleurs les chercheurs, ceux qui font de la recherche dite fondamentale, rejoignent très souvent les philosophes dans leurs interrogations. La physique quantique est un de ces merveilleux ponts entres les penseurs de diverses obédience.

Toujours eu une méfiance vis à vis des ingénieurs, leurs propros dépassent souvent leur cadre de compétences et proposent une vision du monde quelque peu décourageante au nom des faits prouvés.

Il me semble que tous les chercheurs, tous les croyants c'est à dire ceux qui croient fermement en quelque chose, sont par définition dans le non-prouvé.
Et puis, n'est-ce pas la le sens de la culture, de la curiosité, se pencher toujours sur le non-prouvé pour comprendre.

J'aimerais tellement croire que la non violence est l'avenir de l'homme est pourtant cela est historiquement non prouvé.

Je sais que les dac nos font de la bonne musique à petit prix et c'est "scientifiquement" non prouvé.

En conclusion, en dehors du fait que je vais aller bosser, il est plus difficile, moins rassurant, d'aller à l'encontre des préjugés et du sens commun, que d'accepter les opinions établies !

Cordialement,
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Déc 2006 12:11

schponk a écrit:+1 :wink:
c'est exactement ce qui m'a fait choisir le Derek....
approche minimaliste, pas d'ésotérique, simplicité... c'est le fondement même de mes écoutes ! pas de préamp, juste un potentiomètre par ex....le choix du drive aussi, avec le CD juste sur l'axe du moteur, fait aussi partie de la même approche..

par contre, je suis certain que ce type de métériel, bien choisi, rivalise sans aucune honte avec les plus ésotériques bardés des dernières technologie avec lesquelles ont nous fait croire que les electrons lavent plus blanc... nous vivons à l'époque du consumérisme et du marketing, ne l'oublions pas !!!

avec le Derek, je REdécouvre encore une fois mon CD de référence, le 1er best-of de Supertramp... je n'ai jamais encore entendu de meilleur prise de son que ces morceaux .. et encore, le vinyle de cette version est encore au-dessus du CD ....

... !



Le préamplificateur passif ne fonctionne qu'exceptionnellement de façon convenable. Et les raisons en sont techniques. Pour aller vite, il vaut mieux que l'impédance d'entrée de l'amplificateur soit très, très élevée et plus que ça... si l'on ne veut pas que la courbe de réponse ne change pas trop avec la position du potentiomètre.

Le propre de la haute fidélité dite "ésotérique" est l'inverse de ce que tu décris. C'est tout au contraire de nier les apports de la technologie et de la technique pour les remplacer par des recettes qui s'appuient sur un sens commun dévoyé.

Le marketing des DAC nos était prévisible : d'ailleurs, ici même, je l'avais prévu... quand on a commencé à parler de SACD et de DVD-A. Pourquoi ? C'était facile... quelques forumeurs très peu rigoureux mettaient en doute la musicalité de ces supports haute-définition...

Il était alors logique que leur démarche les conduise à bientôt privilégier les premiers DAC réellement 16/44 du marché car ils avaient le mérite de la pureté originelle du format... Les "mêmes" évidemment avaient dans un premier temps critiqué le CD par rapport au microsillon, comme ils critiquaient le SACD et le DVD-A...

La prochaine étape ?

Refuser la HD en vidéo ? Les processeurs en 12 bit et 210 mgHz ? Pas de risque : il est beaucoup plus difficile de nier l'amélioration qualitative de l'image que de nier l'amélioration qualitative du son.


Alain :wink:
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Déc 2006 12:29

à partir su moment où chacun y trouve son compte...
perso, j'y prends mon pied, avec tout cela ... j'aime le son que j'entends chez moi, c'est le principal, non ? :wink:

pour la vidéo, le problème est à mon sens différent, car nous vivons dans une sté à laquelle quasiment seule la vue importe .. il n'y a qu'à 'entendre' la ridicule prise en compte du son dans bien des constructions, la prise en charge des déficiences auditives par la sécu et j'en passe ...
tout le monde ne jure que par l'image, l'oreille est portie congrue, et c'est bien désolant ...

encore une fois, cela n'engage que moi, hein 8)
schponk
 
Messages: 468
Inscription Forum: 30 Juil 2002 20:40
Localisation: Au Centre du Nord
  • offline

Message » 12 Déc 2006 12:31

cohuelaz a écrit:+ 1, d'ailleurs les chercheurs, ceux qui font de la recherche dite fondamentale, rejoignent très souvent les philosophes dans leurs interrogations. La physique quantique est un de ces merveilleux ponts entres les penseurs de diverses obédience.

Quels philosophes? pas tous en tout cas. Je te conseille de lire "Prodiges et vertiges de l'analogie" de Jacques Bouveresse, l'un des philosophes les plus pointus de notre temps AMHA (et aussi de l'avis de dub, na!).
Il parle justement de l'utilisation hors contexte et erronée que certains de ses confrères font des connaissances scientifiques les plus déconcertantes pour le "bon sens" (théorème de Gödel, méca Q, relativité etc...). Instructif et indispensable.

Toujours eu une méfiance vis à vis des ingénieurs, leurs propros dépassent souvent leur cadre de compétences et proposent une vision du monde quelque peu décourageante au nom des faits prouvés.

Ce sont des ingénieurs qui ont inventé les DAC sans suréchantillonage pourtant, on les a pas trouvé sous le sabot d'un cheval. Tu pourrais au moins avoir la reconnaissance du ventre à défaut d'être tolérant sur ce qu'ils disent en dehors (dixit cohuelaz) de "leur cadre de compétence"

Il me semble que tous les chercheurs, tous les croyants c'est à dire ceux qui croient fermement en quelque chose, sont par définition dans le non-prouvé.
Et puis, n'est-ce pas la le sens de la culture, de la curiosité, se pencher toujours sur le non-prouvé pour comprendre.
J'aimerais tellement croire que la non violence est l'avenir de l'homme est pourtant cela est historiquement non prouvé.
Je sais que les dac nos font de la bonne musique à petit prix et c'est "scientifiquement" non prouvé.

Hors sujet: il n'y aucune preuve scientifique que les DAC AVEC suréchantillonage sonnent mieux que SANS suréchantillonage, ou le contraire, ce n'est PAS du domaine des sciences que de prouver quoi que ce soit dans les goûts et les couleurs de tout un chacun.

En conclusion, en dehors du fait que je vais aller bosser, il est plus difficile, moins rassurant, d'aller à l'encontre des préjugés et du sens commun, que d'accepter les opinions établies !
Cordialement,

Il n'y a pas qu'UNE opinion établie, la preuve.
Le suréchantillonage permet de simplifier le filtrage analogique à bon compte (en introduisant peut-être d'autres soucis), ça c'est un fait, mais rien n'interdit de ne pas filtrer ou de faire autrement, c'est à chacun de voir et de choisir.
Le reste, c'est du marketing, et dans les deux sens (la mode du vintage mâtinée parfois d'un zeste de technophobie en fait partie...), attention à ne pas mettre les scientifiques et les philosophes là dedans!

GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:16

Dernière édition par devas le 13 Déc 2006 0:22, édité 2 fois.
devas
 
Messages: 351
Inscription Forum: 08 Déc 2002 13:35
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:21

Je suis content de voir que mon piège à Haskil et GBO a marcher à merveille j'attendais vos réactions plus tôt, je le dis malicieusement et non par méchanceté.

Ca n'a pas marché puisque ce n'est pas à toi que je me suis adressé. Toi tu es là pour faire du prosélytisme et du prêt-à-penser, ça ne m'intéresse pas de te donner la réplique, je l'ai déjà fait sur blabla et on n'a pas avancé d'un pouce.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:25

GBo a écrit:
cohuelaz a écrit:+ 1, d'ailleurs les chercheurs, ceux qui font de la recherche dite fondamentale, rejoignent très souvent les philosophes dans leurs interrogations. La physique quantique est un de ces merveilleux ponts entres les penseurs de diverses obédience.

Quels philosophes? pas tous en tout cas. Je te conseille de lire "Prodiges et vertiges de l'analogie" de Jacques Bouveresse, l'un des philosophes les plus pointus de notre temps AMHA (et aussi de l'avis de dub, na!).
Il parle justement de l'utilisation erronée que certains de ses confrères font des connaissances scientifiques les plus déconcertantes (théorème de Gödel, méca Q etc...). Instructif.

Toujours eu une méfiance vis à vis des ingénieurs, leurs propros dépassent souvent leur cadre de compétences et proposent une vision du monde quelque peu décourageante au nom des faits prouvés.

Ce sont des ingénieurs qui ont inventé les DAC sans suréchantillonage, on les a pas trouvé sous le pied d'un cheval. Tu pourrais au moins avoir la reconnaissance du ventre!

Il me semble que tous les chercheurs, tous les croyants c'est à dire crd sur leux qui croient fermement en quelque chose, sont par définition dans le non-prouvé.
Et puis, n'est-ce pas la le sens de la culture, de la curiosité, se pencher toujours sur le non-prouvé pour comprendre.

J'aimerais tellement croire que la non violence est l'avenir de l'homme est pourtant cela est historiquement non prouvé.


La non-violence commence par la tolérance des modes de pensées différentes. Tu as des progrès à faire semble t'il.

Je sais que les dac nos font de la bonne musique à petit prix et c'est "scientifiquement" non prouvé.

Il n'y aucune peuvre scientifique que les DAC AVEC suréchantillonage sonnent mieux que sans, ou le contraire, ce n'est PAS du domaine des sciences que de prouver quoi que ce soit dans les les goût et les couleurs. Hors sujet.

En conclusion, en dehors du fait que je vais aller bosser, il est plus difficile, moins rassurant, d'aller à l'encontre des préjugés et du sens commun, que d'accepter les opinions établies !
Cordialement,

Il n'y a pas d'opinion établies, le surechantillonage permet de simplifier le filtrage analogique, mais rien n'interdit de ne pas filtrer, c'est à chacun de voir.

GBo


Bonjour GBO, cordialité de présentation et vieux rite de politesse

Oui j'ai toujours eu une méfiance vis à vis du discours de certains ingénieurs autour de moi, il me semble que c'est mon droit y compris celui de l'exprimer.
il est certain que des ingénieurs ont inventé le DAC comme tant d'autre choses merveilleuses comme il est certain que des médecins soignent, des couturiers cousent, des photographes photographient et des boulangers font du pain. A chacun son métier
Je me méfie quand même des discours technologiques qui essayent de m'expliquer que ceci est meilleur pour moi, je préfère le vérifier avant de les croire. Je le dit d'autant plus facilement qu'il fut un temps ou je ne jurais que par le progrès et les toutes dernières nouveautés, surtout en photographie et en informatique, et que j'ai une formation scientifique à la base.
Je me méfie plus encore des discours qui au nom de la rationalité, de la productivité, du progrès, proposent des solutions efficaces qui rendent l’homme de moins en moins utile pour faire. Dans un de mes métiers, je suis souvent en butte à des ingénieurs qui expliquent qu’avec telle solution informatique ou pourra réduire l’effectif ou surveiller plus étroitement tous les ratios. De mon côté j’essaye de vendre de l’autonomie, de la formation et le développement de l’empathie pour améliorer la relation client à distance.

Il est vrai que je mets l’homme au centre de toutes mes préoccupations, vieux réflexe humaniste

En ce qui concerne ce post, ne te trompes pas de sujet, l’idée n’est pas de comparer des dac non sur-échantilloné aux dac sur-échantilloné ; peu d’intérêt au niveau du résultat final, mais plutôt de voir ce que valent ces dac nos qui ont la particularité de ne pas coûter cher. La question à se poser est plutôt celle-ci « Jusqu’à quel point (niveau) les dacs nos sont intéressants pour la lecture de CD 16 /44,1 Hz ?»

On pourrait élargir le débat est poser une question autre : Jusqu’à quel point les dac à 200 euros restent compétitifs ?

Il se trouve que nous, les initiateurs de ce post, nous avons des dac nos, donc nous parlons de ceux la…

D’autres qui possèdent des dacs sur-echantillonés dans cette fourchette de prix peuvent lancer le débat

Vois-tu GBO, j’aimerais vraiment savoir ce que ces petits dacs ont dans le ventre, pouvoir définir une signature sonore, des associations, savoir dans quel cas, jusqu’à quel budget, ils sont intéressants. Comme je n’ai pas de milliers d’heures d’écoute entre les oreilles ni tout plein de matériel pour comparer et bien nous faisons cela à plusieurs et doucement en mettant bien au clair toutes nos impressions par nature subjectives

En ce qui concerne la tolérance, j'ai peut-être des leçons à prendre mais il me semble qu'il faille être costaud pour m'en donner, je suis prêt à t’écouter GBO et à comprendre comment je peux être plus tolérant avec « des modes de pensées différentes », faudrait-il d’ailleurs que nous ayons des modes de pensée si différents car à te lire il me semble que nous sommes plus en accord qu’en désaccord sur le fond !

Cordialement
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:30

Devas, je te connais trop bien pour tomber dans le moindre piège que tu me tendrais : on n'apprend pas au vieux singe que je suis à faire la grimace. Et l'enfant que je suis resté n'approche pas ses mains du poèle à bois.

Je n'ai donc pas répondu à tes propos, mais à ceux d'un autre forumeur dans les propos duquel j'ai choisi trois choses qui me semblent emblématiques de la confusion qui pouvait s'installer.


Alain :wink:
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:35

Dernière édition par devas le 13 Déc 2006 23:13, édité 2 fois.
devas
 
Messages: 351
Inscription Forum: 08 Déc 2002 13:35
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:44

haskil a écrit:
schponk a écrit:+1 :wink:
c'est exactement ce qui m'a fait choisir le Derek....
approche minimaliste, pas d'ésotérique, simplicité... c'est le fondement même de mes écoutes ! pas de préamp, juste un potentiomètre par ex....le choix du drive aussi, avec le CD juste sur l'axe du moteur, fait aussi partie de la même approche..

par contre, je suis certain que ce type de métériel, bien choisi, rivalise sans aucune honte avec les plus ésotériques bardés des dernières technologie avec lesquelles ont nous fait croire que les electrons lavent plus blanc... nous vivons à l'époque du consumérisme et du marketing, ne l'oublions pas !!!

avec le Derek, je REdécouvre encore une fois mon CD de référence, le 1er best-of de Supertramp... je n'ai jamais encore entendu de meilleur prise de son que ces morceaux .. et encore, le vinyle de cette version est encore au-dessus du CD ....

... !



Le préamplificateur passif ne fonctionne qu'exceptionnellement de façon convenable. Et les raisons en sont techniques. Pour aller vite, il vaut mieux que l'impédance d'entrée de l'amplificateur soit très, très élevée et plus que ça... si l'on ne veut pas que la courbe de réponse ne change pas trop avec la position du potentiomètre.

Le propre de la haute fidélité dite "ésotérique" est l'inverse de ce que tu décris. C'est tout au contraire de nier les apports de la technologie et de la technique pour les remplacer par des recettes qui s'appuient sur un sens commun dévoyé.

Le marketing des DAC nos était prévisible : d'ailleurs, ici même, je l'avais prévu... quand on a commencé à parler de SACD et de DVD-A. Pourquoi ? C'était facile... quelques forumeurs très peu rigoureux mettaient en doute la musicalité de ces supports haute-définition...

Il était alors logique que leur démarche les conduise à bientôt privilégier les premiers DAC réellement 16/44 du marché car ils avaient le mérite de la pureté originelle du format... Les "mêmes" évidemment avaient dans un premier temps critiqué le CD par rapport au microsillon, comme ils critiquaient le SACD et le DVD-A...

La prochaine étape ?

Refuser la HD en vidéo ? Les processeurs en 12 bit et 210 mgHz ? Pas de risque : il est beaucoup plus difficile de nier l'amélioration qualitative de l'image que de nier l'amélioration qualitative du son.


Alain :wink:


Bonjour Alain et une remarque, on ne parle pas de SACD mais bien d'un dac pour des gens qui ont une cdthèque en 16/44, c'est mon cas et le cas de beaucoup/ Pour juger du SACD il faudrait avoir un lecteur et les disques, ce n'est pas mon cas. J'ai d'ailleurs bien signalé cela dans la présentation du derek dac

On parle d'un dac à 200 € qui nous parait musicalement :o pour le prix, après qu'il soit non sur échantilloné c'est un constat à postériori sur lequel on se pose des questions, c'est tout.
On n'est pas dans l'ésotérisme mais plutôt dans des choix malins pour la plus grande musicalité possible à petit prix. Comme nous sommes des consomateurs curieux on se pose, du coup, des questions sur le principe du dac NOS.

J'essaye d'éviter d'avoir des préjugés, j'entends cela me palit et bien cela me suffit. J'entends un phy hp, cela ma plait mais je note qu'il y a un tweeter et un caisson dans la config à base de Phy hp que j'ai écouté. J'entends des Zu, cela me plait.

Je vais tenter l'aventure Gaincloen car si à moins de 300 € je trouve un ampli correct cela fait, encore, une piste pour de la musique à petit prix.

Non, on n'est pas dans l'ésotérisme ni le marketing, c'est plutôt le contraire !

As-tu vu le post sur la désaptatation d'impédance dans la rubrique général, j'aimerais bien comprendre.

Merci,
Cordialement,[/b]
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Déc 2006 13:48

cohuelaz a écrit:Je me méfie quand même des discours technologiques qui essayent de m'expliquer que ceci est meilleur pour moi, je préfère le vérifier avant de les croire. Je le dit d'autant plus facilement qu'il fut un temps ou je ne jurais que par le progrès et les toutes dernières nouveautés, surtout en photographie et en informatique, et que j'ai une formation scientifique à la base.


Ce n'est pas un discours technologique mais un discours marketing que l'on fustige ici, c'est là notre principal désaccord. La technologie est beaucoup moins grossière que les arguments marketing, et j'ai du mal à lire que les ingénieurs "font croire" quelque chose au sujet de la perception alors que c'est le service "pub" qui le fait, et aux dépends de ceux qui l'écoute sans recul.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 12 Déc 2006 14:00

GBo a écrit:
cohuelaz a écrit:Je me méfie quand même des discours technologiques qui essayent de m'expliquer que ceci est meilleur pour moi, je préfère le vérifier avant de les croire. Je le dit d'autant plus facilement qu'il fut un temps ou je ne jurais que par le progrès et les toutes dernières nouveautés, surtout en photographie et en informatique, et que j'ai une formation scientifique à la base.


Ce n'est pas un discours technologique mais un discours marketing que l'on fustige ici, c'est là notre principal désaccord. La technologie est beaucoup moins grossière que les arguments marketing, et j'ai du mal à lire que les ingénieurs "font croire" quelque chose au sujet de la perception alors que c'est le service "pub" qui le fait, et aux dépends de ceux qui l'écoute sans recul.


Nous savons décoder les discours marketing et, AMHA, il n'y en aura jamais sur les dac nos car il est impossible à une marque, autre que confidentielle, de se lancer dans une aventure sans décodage SACD, trop peu vendeur...
Au contraire, vu leur prix, ces petits dac nos ont un intérêt pour les personnes qui sortent des sentiers battus et souhaitent pour un petit prix une grande musicalité tout en acceptant de ne pouvoir lire de SACD.

Il est possible que des petits dacs asiatiques du même prix mais suréchantillonés rendent les mêmes services, je n'ai pas pu m'en rendre compte.

Ceci étant, si les dacs nos tournaient autour de 1000 / 1500 €, je serais allé voir ailleurs

Cordialement,
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD

 
  • Articles en relation
    Dernier message