Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 47 invités

Les Lecteurs CD & SACD

Lecture des SACD en DSD avec lecteur blu ray et DAC externe

Message » 10 Fév 2021 15:49

charon a écrit:
haskil a écrit:
1) Pas avec tous les intégrés HC. Ceux qui ont des performances mesurées de premier plan seront irréprochables et d'une qualité sonore comparable aux meilleurs DAC séparés... qui ne seront eux que stéréo... or, le plus grand intérêt du SACD c'est le multicanal...

2) la supériorité sonore du DSD sur le PCM n'est pas établie. Le fait que la conversion apporte un résultat moins satisfaisant encore moins.

Les SACD tirés d'enregistrements DSD de l'enregistrement au mastering sont rarissimes, car le DSD vrai ne permet pas de faire de postproduction : on ne peut même pas corriger une fausse note.

Il faut donc en passer par des formes mixtes DSD-PCM à la production sous stations spécialisées ou comme on le fait la plupart du temps par une étape 24/192 ou 96 comme on peut le lire en tout petit sur certaines pochettes de SACD... y compris chez Sony inventeur avec Philips du SACD. Voire par un passage par l'analogique quand le studio est encore équipé de magnétophones à bandes...

Les rééditions d'enregistrements analogiques échappent à ça et son purement DSD. Enfin normalement. Car on a aussi vu des SACD tirés de bandes numériques en 16/44.1.


La conversion faite par certaines platines du DSD en PCM en interne, à partir du moment qu'elle est faite correctement - notamment filtre anti repliement pour éviter que le niveau de bruit très élevé du DSD dans les fréquences les plus élevées, largement au dessus de la bande audible, ne viennent mettre le boxon lors de la conversion DSD-PCM.

J'ai plusieurs fois participé à des séances comparatives DSD versus PCM en studio sur des matériels aptes à faire entendre les différences s'il y en avait... et rien, nada... Par ailleurs, les enregistrements captés en DSD à la sortie de la console analogique sont "très rarissimes" (!) dans le domaine de la production de disques : en tout cas classiques qui sont pourtant produits avec un grand soin. Et bénéficient d'une qualité sonore renversante pour certains : que ceux qui sont sur qobuz aillent écouter le disque Debussy-Chopin-Moussorgski de Bezhod Abduraimov ou le Prokofiev de Nicholas Angelich qui viennent juste de sortir... ou la Quatrième de Mahler par l'Orchestre de Bamberg qui vient elle aussi de sortir.... les prises de son sont exemplaires...

Néanmoins, j'ai un lecteur SACD de très haut de gamme, un lecteur multistandard Oppo capable de sortir du PCM, beaucoup de SACD - musique classique essentiellement -, quelques Blurray audio - classiques -, j'ai donc pu depuis un certain temps faire des comparaisons entre DSD vrai ou pas et PCM : aucune différence. Comparaisons pas scientifiques mais néanmoins attentives : immédiates car j'ai des doublons et dans la durée.


Dans la pratique, reste le problème évidemment de pouvoir dématérisaliser un SACD pour l'introduire dans sa bibliothèque : je n'ai jamais eu le courage d'enregistrer le PCM qui sort d'un lecteur capable de faire la conversion DSD-PCM mais il faudrait que je le fasse. Mais bon, tant qu'il y a des lecteurs de SACD...

Et je pense m'acheter un lecteur de BD Sony qui sort le DSD sur HDMI car il me semble que mon intégré HC accepte le DSD.

Mes quelques centimes au sujet.

Alain


entre autre repris de tes interventions sur l'autre sujet ouvert par Ha-Dê.

Donc ok, me suis emmêlé les pinceaux.


Charon



Dont acte : oui, jamais je n'ai évoqué la comparaison SACD versus CD.

Pour le reste, ce que j'explique ci-dessus n'est que la réalité de ce qui se fait et s'est fait en terme de SACD et de décodage.
Dernière édition par haskil le 10 Fév 2021 16:15, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Fév 2021 15:54

Charon écrit : Par contre, je repose la question qu'elle est l'intérêt de vouloir absolument sortir en PCM le flux DSD ? Ou de vouloir enregistrer le PCM en sortie d'un lecteur qui fait la conversion DSD-PCM, alors que tu as des Pioneer, des Cambridge Audio et bien sur les Oppo 103 et 105 D ou non D (les 203 et 205 ne le font pas cela est dû à la puce Mediatek MT8580 dont ils sont dépourvus) qui te permette de pouvoir récupérer le flux DSD natif ?

De même c'est bien toi qui affirme que se priver du multicanal c'est pas tirer le meilleur du SACD, pas moi. Et Là oui à une condition avoir la pièce, le matériel (donc dac multicanaux avec pré ampli, amplis de puissance et non passer par un amplificateur AV, 5 enceintes identiques) et la mise en œuvre qui soit faite rigoureusement et là je maintiens mes propos, tu dois compter sur les doigts d'une main de telles installations rien que le budget à mettre en calme plus d'un.

En dehors de ce jusqu'au boutisme pour réellement profiter du multicanal, le reste n'a aucun intérêt, sauf à dire chouette j'ai du son sur mes 5 enceintes. Je préfère nettement me passer du multicanal des SACD dans les conditions lambdas et ne faire que de la stéréo qui me procure bien plus de plaisir à l'écoute contrairement à toi. Aparté, si le Qsound aurait été plus répandu, le SACD multicanal n'aurait pas autant d'adeptes, équipé à 95% avec des ampli av compatible DSD64 en entrée HDMI.

Alors oui le Qsound c'est pas en DSD, mais quand tu as ton installation stéréo qui est mise en œuvre correctement, comment ne pas apprécier ces sons qui arrivent de tous les cotés de gauche, de droite, de derrière, du plafond, avec UNIQUEMENT 2 enceintes. À partir de là, quand tu écoutes un sacd en stéréo sur un système stéréo vraiment performant, tu oublies très vite le miroir aux alouettes du multicanal. Même les films je ne les regardes plus qu'en stéréo, j'ai revendu toute l'installation HC. fin de l'aparté.

Chose certaine, toutes les personnes à ma connaissance ayant des installations haut de gamme HC/Hi-Fi ou qui ont abandonné le HC pour n'être qu'en stéréo, préféraient ou préfèrent écouter leurs SACD ou les fichiers DSD en stéréo que de passer par leur ampli AV ou pré AV acceptant le DSD64 natif en entrée HDMI pour le multicanal.

Je me répète mais si tu veux profiter réellement de l'apport du multicanal en SACD et/ou DSD, l'investissement financier calme direct rien que le prix d'un Merging Nadac 8 canaux par exemple et il te faut tout le reste et la pièce...

Charon



domin a écrit:C'est quoi ce délire qu'il faut un DAC à 12 k€ pour pouvoir écouter du multicanal ?

Genre le DAC d'une platine Sony SACD ça ne valait pas un clou ?
Pourtant c'était le même DAC que dans leurs amplis HC gamme ES...


:bravo: :bravo: :bravo: Domin !

Et oui, entre autres choses. J'ai encore ma platine CD/SACD, multicanal et stéréo, haut de gamme Sony de la troisième génération : une platine de la série ES dont la fabrication est aussi exemplaire que ses schémas et composants qui fait tellement l'admiration de Scytales qui en a étudié les circuits par le menu... Modèle XA9000ES

Et comme si un très bon intégré HC ne pouvait pas reproduire avec un niveau de qualité en tout point remarquable un SACD multicanal, tout comme d'ailleurs un Blu Ray Audio, support qui ne le cède en rien qualitativement à un SACD : que se soit en stéréo comme en multicanal quand il l'est bien sur.

Par ailleurs, j'emploie aussi un Oppo CD/SACD/DVD DV 983H qui permet de convertir en interne le DSD en PCM - avec choix des fréquences - pour l'envoyer sur la prise HDMI...

Et je n'entends strictement aucun différence entre un DSD vrai et sa conversion en PCM 24/96 ou 192

Avant ce modèle Oppo - le dernier HDG de la marque en lecteur multistandard pas encore Bluray -, on ne pouvait pas sortir de flux HD et encore moins DSD d'un lecteur qui ne soit pas équipé du connecteur ad hoc qui avait différents noms selon les marques - Denon, Pioneer, Sony ont fait ça : j'ai la Pioneer et la Denon en stock en plus de la Sony citée plus haut -, et donc on ne pouvait relier ces platines qu'à des amplis qui avaient la même prise - firewire physiquement -, et étaient capables de décoder le DSD car ils avaient l'autorisation de faire sauter les protections anti copie...

Aujourd'hui, plusieurs platines de Blu Ray sortent le DSD par leur prise HDMI. Il suffit donc de la relier à un excellent intégré ou préampli HC pour écouter du DSD stéréo ou multicanal.

Il se trouve que je trouve que l'écoute multicanal, quand bien même les voies arrières ne reproduisent que de l'ambiance sonore - cas le plus fréquent en musique classique d'ailleurs en l'absence de norme de prise de son multicanal et il se trouve que j'ai eu à en faire faire à la radio -, donne un résultat singulièrement meilleur sur le plan artistique que les seuls deux canaux avant... Même un piano solo, un violon solo...
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Fév 2021 17:48

domin a écrit:C'est quoi ce délire qu'il faut un DAC à 12 k€ pour pouvoir écouter du multicanal ?

Genre le DAC d'une platine Sony SACD ça ne valait pas un clou ?
Pourtant c'était le même DAC que dans leurs amplis HC gamme ES...

Salut, ai-je dis qu'une platine sacd ça valait pas un clou ? NON

C'est quoi ce raccourci ?

haskil a écrit:
domin a écrit:C'est quoi ce délire qu'il faut un DAC à 12 k€ pour pouvoir écouter du multicanal ?

Genre le DAC d'une platine Sony SACD ça ne valait pas un clou ?
Pourtant c'était le même DAC que dans leurs amplis HC gamme ES...


:bravo: :bravo: :bravo: Domin !

Et oui, entre autres choses. J'ai encore ma platine CD/SACD, multicanal et stéréo, haut de gamme Sony de la troisième génération : une platine de la série ES dont la fabrication est aussi exemplaire que ses schémas et composants qui fait tellement l'admiration de Scytales qui en a étudié les circuits par le menu... Modèle XA9000ES

Et comme si un très bon intégré HC ne pouvait pas reproduire avec un niveau de qualité en tout point remarquable un SACD multicanal, tout comme d'ailleurs un Blu Ray Audio, support qui ne le cède en rien qualitativement à un SACD : que se soit en stéréo comme en multicanal quand il l'est bien sur.

Par ailleurs, j'emploie aussi un Oppo CD/SACD/DVD DV 983H qui permet de convertir en interne le DSD en PCM - avec choix des fréquences - pour l'envoyer sur la prise HDMI...

Et je n'entends strictement aucun différence entre un DSD vrai et sa conversion en PCM 24/96 ou 192

Avant ce modèle Oppo - le dernier HDG de la marque en lecteur multistandard pas encore Bluray -, on ne pouvait pas sortir de flux HD et encore moins DSD d'un lecteur qui ne soit pas équipé du connecteur ad hoc qui avait différents noms selon les marques - Denon, Pioneer, Sony ont fait ça : j'ai la Pioneer et la Denon en stock en plus de la Sony citée plus haut -, et donc on ne pouvait relier ces platines qu'à des amplis qui avaient la même prise - firewire physiquement -, et étaient capables de décoder le DSD car ils avaient l'autorisation de faire sauter les protections anti copie...

Aujourd'hui, plusieurs platines de Blu Ray sortent le DSD par leur prise HDMI. Il suffit donc de la relier à un excellent intégré ou préampli HC pour écouter du DSD stéréo ou multicanal.

Il se trouve que je trouve que l'écoute multicanal, quand bien même les voies arrières ne reproduisent que de l'ambiance sonore - cas le plus fréquent en musique classique d'ailleurs en l'absence de norme de prise de son multicanal et il se trouve que j'ai eu à en faire faire à la radio -, donne un résultat singulièrement meilleur sur le plan artistique que les seuls deux canaux avant... Même un piano solo, un violon solo...


Déjà je comprends mieux pourquoi tu sors en PCM avec ton vieil Oppo, avec mon 103D je puis te dire quand j'étais encore en multi canal la différence était plus qu'audible entre envoyer en DSD natif et en PCM par HDMI sur l'ampli AV.

Maintenant à toi comme à Domin petite question vous pouvez me citer un lecteur SACD multi canal avec ses sorties analogiques multicanal, qui soit récent ou encore fabriqué et toujours en vente ???

Perso j'ai pas trouvé, alors oui les vieux Sony dont vous parlez mais qui ne se font plus depuis des lustres.

Charon
charon
 
Messages: 1069
Inscription Forum: 05 Mai 2013 12:26
Localisation: France
  • offline

Message » 10 Fév 2021 18:23

:bravo:
Je note que le 103D plus récent fait une moins bonne conversion interne du DSD en PCM que le 983, conversion qui n'est pourtant pas complexe à réaliser par une puce spécialisée, car l'avantage du DSD qui a d'abord été créé comme format de stockage est qu'il est aisément décimable en PCM, vu qu'il est très proche d'un signal analogique sur le plan théorique.

Pour te répondre au sujet des platines SACD de haut niveau, multicanal avec sorties analogiques : ça se fait encore plus rare je pense de nos jours que les platines audio CD-SACD stéréo et même seulement CD.
En revanche, Sony maintient des platines multi standard audio vidéo lisant les SACD et sortant en DSD ou en PCM sur HDMI et ce dès les entrées de gamme. Et d'autres marques acceptent les fichiers DSD sur clefs USB mais ne lisent pas les SACD et toujours sur leur sortie HDMI : de plus en plus de platines BD n'ayant pas de sorties analogiques.

Le marché de la platine audio a chuté de façon importante. Je crois même que Linn a annoncé il y a deux ans ne plus en fabriquer. Ils avait pourtant avec l'aide de Sony développé leur propre mécanique CD/SACD.

La dématérialisation a gagné du terrain. Mais le DSD n'étant pas un format informatique, il reste en dehors du streaming. Néanmoins, il sort toujours des SACD de musique classique - ce que je connais bien -, multicanaux. Pas beaucoup, mais quelques maisons de disques en commercialisent.
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Fév 2021 18:51

Il y a beaucoup de simplification en cours dans le milieu hfi/hc, qu'on le veuille ou non.

Non il n'y a plus de platine hifi multicanale...
Mais il n'y plus non plus de platines universelles avec décodeurs intégrés ou presque (Panasonic mais pas compatible SACD... Cela va peut être venir vu que Technics le fait maintenant) (les chinois qui clonent Oppo le font encore)

Il n'y a plus d'entrée 7.1 sur les amplis hc non plus (et il reste à peine trois entrées analogiques qui se battent en duel)
Plus de tuner FM non plus d'ailleurs

Bref, la norme c'est le Hdmi dès qu'on veut du multicanal, c'est juste comme ça (et ça ne me réjouit pas).

Quand au fait qu'il y ait des différences entre DSD/PCM ne pas trop incriminer la source, mais plus le traitement de l'ampli (en mode direct, il ne fait rien de rien sur le DSD, même pas les délais...Sauf certaines puces Sony).
Un forumeur accusait récemment l'AppleTV de sortir un son pourri. Après test avec une autres source, c'est son ampli qui défavorise le LPCM (par rapport au Dolby TrueHD ou autre). C'est con, c'est quand même le format de base de tout...

Mais je plussoie haskil que le sacd multicanal permet d'accéder à une enveloppe sonore que du 2.0 ne peut physiquement pas faire.
Et pas forcément besoin d'avoir un système hors de prix (5 biblio + un ampli Hc correct, ce n'est pas un gros investissement en soi)

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Administrateur Suppléant de l'Association & Superviseur Forum Home Cinema
Administrateur Suppléant de l'Association & Superviseur Forum Home Cinema
 
Messages: 10826
Inscription Forum: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • online

Message » 10 Fév 2021 19:43

:bravo: :bravo: Domin !

Le DSD n'étant pas un signal numérique, on ne peut pas lui appliquer de traitement, ni retard, ni égalisation : rien...

Les puces Sony qui le font, celle par exemple de mon lecteur CD/SACD Audio XA9000 ES, restent très discrètes sur la façon de faire - Scytales a bien cherché dans les manuels de service de mon lecteur et de mémoire il semble que cette puce Sony soit une version spéciale d'une puce d'un grand fondeur dont le nom m'échappe à l'instant -, puce qui est mixte DSD et PCM (à la façon dont de nos jours on peut monter-mixer du DSD sous station Pyramix qui font un pseudo DSD et pseudo PCM... ) quand elle décode le multicanal et l'envoie aux DACs qui ne sont pas les mêmes sur les voies avant et sur les autres voies...pour arranger le tout...

Donc quand on peut appliquer des délais au DSD c'est qu'il passe par une étape PCM mélange de mono bit delta sigma et de multibit en nombre réduit...

Je vais acheter une platine Sony qui sort le DSD sur HDMI pour voir ce qui se passe avec mon intégré HC Denon comme DAC préampli numérique... car il faut que je vérifie mais je crois qu'il accepte le DSD en entrée.

Mais nombre de puces qui acceptent du DSD en entrée le transforment de toute façon en PCM avant décodage... tandis que d'autres en chez Sony font l'inverse : elles passent le PCM des CD en DSD. Dans les deux sens l'opération est triviale.

Pour le multicanal : il faut juste écouter pour apprécier la différence... J'ai la chance d'avoir des SACD en double et passer rapidement de l'un à l'autre en changeant de lecteur est assez impressionnant : la stéréo rétrécit par rapport au multicanal. Faire la comparaison en changeant de couche prend trop de temps, mais bon on peut quand même évaluer la différence... J'ai eu un temps utilisé le Sony en analogique : fastidieux. Et sans délais fallait vraiment être à égale distance de chaque enceinte...
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Fév 2021 11:08

Salut Haskill et Domin,

Bon déjà, si j'ai pris l'exemple Merging, je m'attendais à une réflexion concernant le tarif... Mais j'ai cité Merging surtout pour le fait que leurs produits sont présents dans les studios qui font des enregistrements DSD.

Je pouvais écrire Exasound avec les E68 et E88 ou Okto dac8 pro.

Ok pour le multicanal face au stéréo dans une configuration avec ampli AV, c'est mieux certes. MAIS de mon expérience, être en stéréo dans une configuration purement hi-fi, nous emporte bien plus dans la musique qu'en multicanal via ampli HC. Même si les circuits de conversions sont de premier plan dans un ampli av, il ne faut pas se leurrer, la partie purement analogique préamp et puissance n'est pas au même niveau qu'un intégré stéréo. Ce que l'on "gagne" avec le multicanal dans la spatialisation est au détriment de la qualité des timbres par exemple. Oui il y a du mieux avec les ampli av pour écouter de la musique en stéréo, mais passer directement par un intégré stéréo et c'est meilleur. Bien évidemment en désactivant tout DSP de l'ampli av et être en pure direct, afin d'avoir le signal le moins trafiqué possible.

Au final qu'importe le flacon tant qu'on a l'ivresse, mais il faut savoir aussi ce que l'on gagne et ce que l'on perd, j'ai fait le choix de perdre le multicanal, mais j'ai gagné sur tous les autres plans en m'affranchissant d'un ampli AV, timbres, dynamiques, profondeur etc...

Certes nous nous sommes éloignés du sujet premier, et si ce boitier permet de pouvoir connecter un lecteur universel SACD à n'importe quel dac avec entrée I²S pour profiter du dsd, c'est super.

Charon
charon
 
Messages: 1069
Inscription Forum: 05 Mai 2013 12:26
Localisation: France
  • offline

Message » 12 Fév 2021 11:36

tout ça pour passer par des pov cables tout mal cuivrés :mdr:
ààààààààààààààà ces bobos hifiste :ane:
oolivier
 
Messages: 6832
Inscription Forum: 18 Fév 2006 17:43
Localisation: VAR
  • offline

Message » 12 Fév 2021 12:08

oolivier a écrit:tout ça pour passer par des pov cables tout mal cuivrés :mdr:
ààààààààààààààà ces bobos hifiste :ane:


Salut, parce que tu n'as pas besoin de câbles pour relier le lecteur au secteur et à l'ampli ?

Où est l'intérêt de ton intervention ? pour une fois qu'on ne parle pas de câbles...

Bobo toi-même :ane:

Pour rappel le sujet initial est à propos d'un boitier extracteur de dsd natif, permettant à celles et ceux équipés d'un lecteur compatible SACD avec sortie HDMI de pouvoir profiter du DSD via n'importe quel dac avec entrée I²s sur HDMI, bien pratique pour contourner le dac interne du lecteur et envoyer le signal vers un dac externe de meilleure qualité ou encore lorsque pour rester dans le HC quand l'ampli AV ne prend pas en charge le DSD natif, on intercale ce boitier avec un dac compatible et direction entrée analogique de l'ampli HC.

Charon
charon
 
Messages: 1069
Inscription Forum: 05 Mai 2013 12:26
Localisation: France
  • offline

Message » 13 Fév 2021 19:28

Merci Charon pour le résumé, c'est exactement ça.

J'ai beau avoir essayé, un petit ampli stéréo bien choisi sera toujours plus musical avec une meilleure restitution des timbres qu'un ampli HC en musique classique notamment et pour l'opéra en particulier, mais chacun juge par ses oreilles. De toute façon la Callas n'a pas été enregistrée en multicanal...
Les DAC évoluent vite et offrent des rendus très différents, donc on peut profiter des nouvelles technologies pour le son qui nous convient, sans remplacer de lecteur SACD à chaque fois.
Ha-Dê
 
Messages: 5695
Inscription Forum: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 13 Fév 2021 20:09

Ha-Dê a écrit:Merci Charon pour le résumé, c'est exactement ça.

J'ai beau avoir essayé, un petit ampli stéréo bien choisi sera toujours plus musical avec une meilleure restitution des timbres qu'un ampli HC en musique classique notamment et pour l'opéra en particulier, mais chacun juge par ses oreilles. De toute façon la Callas n'a pas été enregistrée en multicanal...
Les DAC évoluent vite et offrent des rendus très différents, donc on peut profiter des nouvelles technologies pour le son qui nous convient, sans remplacer de lecteur SACD à chaque fois.


Tu m'excuseras, mais je suis ce qu'on appelle un mélomane particulièrement connaisseur de la musique classique - doublé d'un hifiste connaisseur des techniques depuis quelques décennies que je m'intéresse à cela -, et je m'inscris en faux face aux propos sur le mulicanal versus la stéréo, sur la qualité de conversion et de préamplification des intégrés hifi versus un ampli stéréo. Il y a quelques excellentissimes appareils HC et des amplis stéréos qui sont moins performants.
Tu évoques "un petit ampli stéréo bien choisi qui sera toujours plus musical avec une meilleure restitution des timbres qu'un HC" : ce type de comparaison fondé sur une généralisation et une opposition un brin caricaturale - le petit ampli hifi -; est battu en brèche pas de nombreuses expériences sur ces forums et ailleurs : petit rappel, une des chaines les plus performantes qu'on puisse écouter chez un forumeur passe par un préampli HC.

Et j'ajoute une information : les puces DACs et leur mise en oeuvre n'évoluent plus du tout vite, comme elles le faisaient il y a 20 ans... Elles n'offrent plus du tout des rendus "très différents" pour reprendre tes termes, mais des différences qui sont plutôt à la marge et d'une subtilité rare depuis que les techniques de conversion sont devenues triviales... les modèles qui s'en écartent - les R2R par exemple - peuvent donner eux des résultats différents sans aucun doute.

Sinon, oui bien sur, chacun juge avec ses oreilles. Mais si l'opinion de chacun est aussi personnelle qu'indiscutable. En revanche, les explications données pour assoir son opinion sont elles parfaitement discutables. Ainsi faire passer celui qui apprécie le multicanal pour quelqu'un qui aurait moins d'exigences artistique que celui qui préfère la stéréo n'est vraiment pas un argument recevable...


:wink:
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 13 Fév 2021 22:18

haskil a écrit::bravo: :bravo: Domin !

Le DSD n'étant pas un signal numérique, on ne peut pas lui appliquer de traitement, ni retard, ni égalisation : rien...

Les puces Sony qui le font, celle par exemple de mon lecteur CD/SACD Audio XA9000 ES, restent très discrètes sur la façon de faire - Scytales a bien cherché dans les manuels de service de mon lecteur et de mémoire il semble que cette puce Sony soit une version spéciale d'une puce d'un grand fondeur dont le nom m'échappe à l'instant -, puce qui est mixte DSD et PCM (à la façon dont de nos jours on peut monter-mixer du DSD sous station Pyramix qui font un pseudo DSD et pseudo PCM... ) quand elle décode le multicanal et l'envoie aux DACs qui ne sont pas les mêmes sur les voies avant et sur les autres voies...pour arranger le tout...

Donc quand on peut appliquer des délais au DSD c'est qu'il passe par une étape PCM mélange de mono bit delta sigma et de multibit en nombre réduit...


Si ! Si ! Alain.

J'ai bien pu donner une explication sur la méthode de réglage des délais sur un autre fil, et il ne passe pas par une conversion du DSD en PCM. Tu as dû manquer le message : post180459564.html#p180459564 :wink:

Pour le réglage de niveau, à mon avis, mais cela je ne peux pas le vérifier, Sony utilise le réglage de volume implanté dans les puces de conversion numérique/analogique CXD9657. Ce DAC est une puce identique au Burr Brown PCM1738. Si Sony a pu la sortir en exclusivité plusieurs mois avant Burr Brown et sous sa propre marque, c'est qu'il a mis la main dedans ou l'a financée. Le réglage de volume se fait plus que très probablement en jouant sur l'intensité produite par les sources de courant internes de l'étage de sortie du DAC. Ce serait (conditionnel) donc plutôt un réglage de volume analogique que numérique.

Sony avait d'ailleurs déjà mis en œuvre cette technique avec ses propres puces CXA8042 "Current Pulse" dans une gamme de préamplis audios-vidéos des années 90 : en jouant sur l'intensité produite par la source de courant dans cette puce pour régler le volume. Comme l'étage de conversion courant/tension qui suit le CXA8042 produit un signal d'une tension proportionnelle au courant produit par la puce précédente, faire varier le courant de sortie de cette puce revient à faire varier la tension, donc le niveau général. La source de courant dans le CXA8042 est fixée par un transistor à effet de champ (FET) monté en résistance variable contrôlé en tension. La valeur d'intensité de la source de courant dans la puce CXA8042 peut donc être contrôlée par un circuit externe qui produit une tension variable. C'est fait à l'aide d'un microcontrôleur quelconque qui produit un signal numérique converti en analogique par un DAC (je crois 12 bits, de mémoire, à vérifier), DAC qui produit la tension de réglage du FET utilisé en résistance variable. C'est donc un réglage de volume analogique à commande numérique.

Il est très possible que la fonction de réglage de volume dans le CXD9657/PCM1738 fonctionne de la même manière, mais en plus intégrée grâce à une finesse de gravure supérieure, qui permet de tout réaliser sur la même puce de silicium au lieu de recourir à un assemblage de puces ayant des fonctions spécialisés.

Par ailleurs, dans le SCD-XA9000ES, les six puces de conversion sont identiques. C'est dans les lecteurs de DVD Sony contemporains capables de lire les SA-CD qu'il y a un convertisseur pour les sorties stéréo et un convertisseur différent, à 6 canaux, pour les sorties 5.1 (qui ont aussi des étages de sorties analogiques différents pour faire bonne mesure).
Scytales
Contributeur HCFR
 
Messages: 11591
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 14 Fév 2021 7:23

haskil a écrit:
Ha-Dê a écrit:Merci Charon pour le résumé, c'est exactement ça.

J'ai beau avoir essayé, un petit ampli stéréo bien choisi sera toujours plus musical avec une meilleure restitution des timbres qu'un ampli HC en musique classique notamment et pour l'opéra en particulier, mais chacun juge par ses oreilles. De toute façon la Callas n'a pas été enregistrée en multicanal...
Les DAC évoluent vite et offrent des rendus très différents, donc on peut profiter des nouvelles technologies pour le son qui nous convient, sans remplacer de lecteur SACD à chaque fois.


Tu m'excuseras, mais je suis ce qu'on appelle un mélomane particulièrement connaisseur de la musique classique - doublé d'un hifiste connaisseur des techniques depuis quelques décennies que je m'intéresse à cela -, et je m'inscris en faux face aux propos sur le mulicanal versus la stéréo, sur la qualité de conversion et de préamplification des intégrés hifi versus un ampli stéréo. Il y a quelques excellentissimes appareils HC et des amplis stéréos qui sont moins performants.
Tu évoques "un petit ampli stéréo bien choisi qui sera toujours plus musical avec une meilleure restitution des timbres qu'un HC" : ce type de comparaison fondé sur une généralisation et une opposition un brin caricaturale - le petit ampli hifi -; est battu en brèche pas de nombreuses expériences sur ces forums et ailleurs : petit rappel, une des chaines les plus performantes qu'on puisse écouter chez un forumeur passe par un préampli HC.

Et j'ajoute une information : les puces DACs et leur mise en oeuvre n'évoluent plus du tout vite, comme elles le faisaient il y a 20 ans... Elles n'offrent plus du tout des rendus "très différents" pour reprendre tes termes, mais des différences qui sont plutôt à la marge et d'une subtilité rare depuis que les techniques de conversion sont devenues triviales... les modèles qui s'en écartent - les R2R par exemple - peuvent donner eux des résultats différents sans aucun doute.

Sinon, oui bien sur, chacun juge avec ses oreilles. Mais si l'opinion de chacun est aussi personnelle qu'indiscutable. En revanche, les explications données pour assoir son opinion sont elles parfaitement discutables. Ainsi faire passer celui qui apprécie le multicanal pour quelqu'un qui aurait moins d'exigences artistique que celui qui préfère la stéréo n'est vraiment pas un argument recevable...


:wink:


C'est étrange de vouloir me faire passer pour un intransigeant, alors que c'est toi qui veut imposer ta vision des choses de façon récurrente.
Je ne fais que donner des pistes d'ouverture et des propositions depuis le début. Comme l'a rappelé Charon, le sujet initial est un petit boîtier que j'ai trouvé nouveau, pertinent voire amusant.
Avec toi je ne m'amuse guère et on atteint le summum avec ton CV, ce pseudo comparatif de connaissances, de compétences, tu es diplômé d'une grande école d'écoute mélomane? Il faudra me donner le nom je ne la connais pas.
Avec toi, c'est à celui qui pourra juger l'écoute mieux que l'autre. Je te laisse seul à ton jeu dans l'arène, ça ne m'intéresse pas, il y a bien d'autres choses à faire dans la vie que de se défouler sur un forum. Mais je me souviens maintenant avoir déjà débattu avec toi haskil, il y a environ 10 ans, rien n'a donc changé (c'était sur les Klipsch je crois).

Pour les autres, ne vous fiez qu'à vos propres oreilles, la meilleure musique, le bon son c'est celui que vous aimez, profitez et explorez tout simplement, il y a assez de propositions pour trouver son bonheur.
Pour conclure, j'aurai la proposition inverse : si vous avez un système HC et que vous vous éclatez avec la bande-son de certains films mais qu'en écoute hifi, quelque chose vous manque, essayez et tentez un système stéréo.
Ha-Dê
 
Messages: 5695
Inscription Forum: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 14 Fév 2021 10:25

Scytales a écrit:
haskil a écrit::bravo: :bravo: Domin !

Le DSD n'étant pas un signal numérique, on ne peut pas lui appliquer de traitement, ni retard, ni égalisation : rien...

Les puces Sony qui le font, celle par exemple de mon lecteur CD/SACD Audio XA9000 ES, restent très discrètes sur la façon de faire - Scytales a bien cherché dans les manuels de service de mon lecteur et de mémoire il semble que cette puce Sony soit une version spéciale d'une puce d'un grand fondeur dont le nom m'échappe à l'instant -, puce qui est mixte DSD et PCM (à la façon dont de nos jours on peut monter-mixer du DSD sous station Pyramix qui font un pseudo DSD et pseudo PCM... ) quand elle décode le multicanal et l'envoie aux DACs qui ne sont pas les mêmes sur les voies avant et sur les autres voies...pour arranger le tout...

Donc quand on peut appliquer des délais au DSD c'est qu'il passe par une étape PCM mélange de mono bit delta sigma et de multibit en nombre réduit...


Si ! Si ! Alain.

J'ai bien pu donner une explication sur la méthode de réglage des délais sur un autre fil, et il ne passe pas par une conversion du DSD en PCM. Tu as dû manquer le message : post180459564.html#p180459564 :wink:

Pour le réglage de niveau, à mon avis, mais cela je ne peux pas le vérifier, Sony utilise le réglage de volume implanté dans les puces de conversion numérique/analogique CXD9657. Ce DAC est une puce identique au Burr Brown PCM1738. Si Sony a pu la sortir en exclusivité plusieurs mois avant Burr Brown et sous sa propre marque, c'est qu'il a mis la main dedans ou l'a financée. Le réglage de volume se fait plus que très probablement en jouant sur l'intensité produite par les sources de courant internes de l'étage de sortie du DAC. Ce serait (conditionnel) donc plutôt un réglage de volume analogique que numérique.

Sony avait d'ailleurs déjà mis en œuvre cette technique avec ses propres puces CXA8042 "Current Pulse" dans une gamme de préamplis audios-vidéos des années 90 : en jouant sur l'intensité produite par la source de courant dans cette puce pour régler le volume. Comme l'étage de conversion courant/tension qui suit le CXA8042 produit un signal d'une tension proportionnelle au courant produit par la puce précédente, faire varier le courant de sortie de cette puce revient à faire varier la tension, donc le niveau général. La source de courant dans le CXA8042 est fixée par un transistor à effet de champ (FET) monté en résistance variable contrôlé en tension. La valeur d'intensité de la source de courant dans la puce CXA8042 peut donc être contrôlée par un circuit externe qui produit une tension variable. C'est fait à l'aide d'un microcontrôleur quelconque qui produit un signal numérique converti en analogique par un DAC (je crois 12 bits, de mémoire, à vérifier), DAC qui produit la tension de réglage du FET utilisé en résistance variable. C'est donc un réglage de volume analogique à commande numérique.

Il est très possible que la fonction de réglage de volume dans le CXD9657/PCM1738 fonctionne de la même manière, mais en plus intégrée grâce à une finesse de gravure supérieure, qui permet de tout réaliser sur la même puce de silicium au lieu de recourir à un assemblage de puces ayant des fonctions spécialisés.

Par ailleurs, dans le SCD-XA9000ES, les six puces de conversion sont identiques. C'est dans les lecteurs de DVD Sony contemporains capables de lire les SA-CD qu'il y a un convertisseur pour les sorties stéréo et un convertisseur différent, à 6 canaux, pour les sorties 5.1 (qui ont aussi des étages de sorties analogiques différents pour faire bonne mesure).


J'avais raté ce message ! Merci !

Donc réglage du volume dans le domaine analogique... Mais il n'y a pas deux DAC sur les voies avant comme ça se fait pour réduire le bruit ? Et seulement un par voie sur les autres voies ? Ou c'est sur une autre platine là aussi.

Reste le réglage des délais qui peuvent être faits dans le SCD-XA9000ES : eux aussi sont faits en analogique ?
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 14 Fév 2021 10:33

Ha-Dê a écrit:
haskil a écrit:
Tu m'excuseras, mais je suis ce qu'on appelle un mélomane particulièrement connaisseur de la musique classique - doublé d'un hifiste connaisseur des techniques depuis quelques décennies que je m'intéresse à cela -, et je m'inscris en faux face aux propos sur le mulicanal versus la stéréo, sur la qualité de conversion et de préamplification des intégrés hifi versus un ampli stéréo. Il y a quelques excellentissimes appareils HC et des amplis stéréos qui sont moins performants.
Tu évoques "un petit ampli stéréo bien choisi qui sera toujours plus musical avec une meilleure restitution des timbres qu'un HC" : ce type de comparaison fondé sur une généralisation et une opposition un brin caricaturale - le petit ampli hifi -; est battu en brèche pas de nombreuses expériences sur ces forums et ailleurs : petit rappel, une des chaines les plus performantes qu'on puisse écouter chez un forumeur passe par un préampli HC.

Et j'ajoute une information : les puces DACs et leur mise en oeuvre n'évoluent plus du tout vite, comme elles le faisaient il y a 20 ans... Elles n'offrent plus du tout des rendus "très différents" pour reprendre tes termes, mais des différences qui sont plutôt à la marge et d'une subtilité rare depuis que les techniques de conversion sont devenues triviales... les modèles qui s'en écartent - les R2R par exemple - peuvent donner eux des résultats différents sans aucun doute.

Sinon, oui bien sur, chacun juge avec ses oreilles. Mais si l'opinion de chacun est aussi personnelle qu'indiscutable. En revanche, les explications données pour assoir son opinion sont elles parfaitement discutables. Ainsi faire passer celui qui apprécie le multicanal pour quelqu'un qui aurait moins d'exigences artistique que celui qui préfère la stéréo n'est vraiment pas un argument recevable...


:wink:


C'est étrange de vouloir me faire passer pour un intransigeant, alors que c'est toi qui veut imposer ta vision des choses de façon récurrente.
Je ne fais que donner des pistes d'ouverture et des propositions depuis le début. Comme l'a rappelé Charon, le sujet initial est un petit boîtier que j'ai trouvé nouveau, pertinent voire amusant.
Avec toi je ne m'amuse guère et on atteint le summum avec ton CV, ce pseudo comparatif de connaissances, de compétences, tu es diplômé d'une grande école d'écoute mélomane? Il faudra me donner le nom je ne la connais pas.
Avec toi, c'est à celui qui pourra juger l'écoute mieux que l'autre. Je te laisse seul à ton jeu dans l'arène, ça ne m'intéresse pas, il y a bien d'autres choses à faire dans la vie que de se défouler sur un forum. Mais je me souviens maintenant avoir déjà débattu avec toi haskil, il y a environ 10 ans, rien n'a donc changé (c'était sur les Klipsch je crois).

Pour les autres, ne vous fiez qu'à vos propres oreilles, la meilleure musique, le bon son c'est celui que vous aimez, profitez et explorez tout simplement, il y a assez de propositions pour trouver son bonheur.
Pour conclure, j'aurai la proposition inverse : si vous avez un système HC et que vous vous éclatez avec la bande-son de certains films mais qu'en écoute hifi, quelque chose vous manque, essayez et tentez un système stéréo.


Ne viens pas me reprocher ce que je pointe justement dans vos propos... :lol: :lol: :lol:

C'est quand même drôle ça ! je ne fais que répondre à votre argumentation de supermélomane super exigeant employée insidieusement pour disqualifier... tsss... Vos propos sur le multicanal, à vous deux donc, in abstracto ou comparé à la stéréo expriment un mépris à l'égard du premier qui est assez typique. A tel point que cela a attiré Domin on ne peut plus surpris par le mépris audiophile du propos...

Je suis loin de m'amuser ici avec pareils propos... :roll:


Il y a deux choses ici : la stéréo et le multicanal quand il existe en plus de la piste stéréo : et ce qu'il faut attendre des deux.

Eh bien désolé mais sur le plan sonore et musical, la stéréophonie frontale est plus précise, les timbres mieux respecté dans le cas où les voix arrières qui reproduisent essentiellement des informations liées à la réverbération sont en fonction dans la version multicanal, que lors de la seule écoute des voies avant en lisant la seule couche stéréo d'un SACD.

Je n'y peux rien. Mais disqualifier le multicanal lu sur un excellent intégré ou préampli HC pour lui préférer par principe même un "petit ampli stéréo hifi" est caricatural.
haskil
 
Messages: 60008
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD

 
  • Articles en relation
    Dernier message