Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: ashday et 15 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

La 6e Symphonie de Tchaïkovski : comment l'entendons-nous ?

Message » 18 Déc 2004 21:26

Scytales a écrit:Les 4 saisons me conviendraient parfaitement.


D'accord Scytales… "Les Quatre Saisons" s'imposent progressivement… Nous allons pouvoir bientôt préparer un thread propre au projet et laisser celui-ci à nôtre cher Tchaïkovsky.

Scytales a écrit:Pour la 6e, je suis de retour en Alsace et l'accès à ma CDthèque ne me pose plus de problème. Peut-être me lancerais-je dans l'aventure de ton post, Gille.


Cela serait très bienvenu… et assurément enrichissant (je le dis, car j'ai lu tes posts sur Malher :wink: )

À bientôt…

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Déc 2004 21:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Déc 2004 11:30

Ok pour Vivaldo :wink:

Faudra se décider sur le CD, qu'on puisse l'acheter pour ceux qui ne l'ont pas :D
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription Forum: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 04 Jan 2005 20:44

ganymede44 a écrit:Ok pour Vivaldo :wink:

Faudra se décider sur le CD, qu'on puisse l'acheter pour ceux qui ne l'ont pas :D


OK Gany !

Nous continuons ici :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29766311

Et nous y réglerons notre choix.


Au revoir Tchaïkovski… à+ :wink:

Gilles
Dernière édition par Gilles R le 05 Jan 2005 19:00, édité 1 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 05 Jan 2005 16:21

Gilles R a écrit:
ganymede44 a écrit:Ok pour Vivaldo :wink:

Faudra se décider sur le CD, qu'on puisse l'acheter pour ceux qui ne l'ont pas :D


OK Gany !

Nous continuons ici :

www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.p ... #168519915

Et nous y réglerons notre choix.


Au revoir Tchaïkovski… à+ :wink:

Gilles



C'est plutôt ici http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29766311 non ? :wink:
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription Forum: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 06 Jan 2005 10:40

Exact, mais cette petite virée chez Jeff Beck est une bonne virée. Une petite erreur bien agréable... et une preuve supplémentaire que quand on aime vraiment LA musique, il n'y a rien de plus idiot que de se cantonner dans un seul style :wink:
blue dream
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 06 Jan 2005 13:05

blue dream a écrit:Exact, mais cette petite virée chez Jeff Beck est une bonne virée. Une petite erreur bien agréable... et une preuve supplémentaire que quand on aime vraiment LA musique, il n'y a rien de plus idiot que de se cantonner dans un seul style :wink:


Bernard, j'ai rectifié mon erreur…

Pour ceux qui lise ce thread, blue dream fait allusion à ma confusion entre deux de mes interventions, l'une sur Tchaïkovsky et l'autre sur Jeff Beck. J'ai fais une édition pour corriger le lien. On ne voit plus mon erreut (sauf dansle post de ganymède).

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 15 Jan 2005 19:23

Salut,

sur quoi je tombe cet aprèm en faisant un saut à la médiathèque?

Image

Aussitôt vu, aussitôt emprunté ;) malgré mon goût mitigé pour les symphonies et pour les compositeurs de la fin du 19e. :-? (J'aime bien Bruckner 9 et Mahler 2 néanmoins)

Cette version est une de celles données en lien par JB dans le thread sur les termes musicaux, mais apparemment pas celle que vous avez utilisée? (celle-ci Vienne 1956 vs. Londres 1960?)

Tant pis. Et maintenant? Si j'ai bien compris (j'ai pas tout lu), le "comment l'entendons-nous" peut être effectué de différentes manières
- un ressenti global, émotif
- notre compréhension de ce qu'à voulu exprimer le compositeur
- une analyse fouillée et technique de la composition (comment sont utilisés quels instruments pour obtenir quel résultat)
- mais je suppose aussi la qualité (et les choix) de l'interprétation et de la direction.

Comme je n'ai aucune qualification pour ce genre d'exercice et que je ne suis pas sûr d'avoir le temps, je ne vous garantie rien, mais qui sait, peut-être à un de ces jours. :wink:

PS: je sais qu'il ne faut pas s'arrêter à celà mais un petit zapping rapide m'a laissé assez déçu concernant la qualité d'enregistrement. Une belle scène sonore qui n'est pas trafiquée, les instruments sont à leur place, mais alors le son est bouché, les cordes "feutrées" (pas au sens ambiance feutré mais au sens laine feutrée). :cry:
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 15 Jan 2005 19:55

mcarre1 a écrit:Tant pis. Et maintenant? Si j'ai bien compris (j'ai pas tout lu), le "comment l'entendons-nous" peut être effectué de différentes manières
- un ressenti global, émotif
- notre compréhension de ce qu'à voulu exprimer le compositeur
- une analyse fouillée et technique de la composition (comment sont utilisés quels instruments pour obtenir quel résultat)
- mais je suppose aussi la qualité (et les choix) de l'interprétation et de la direction.

Comme je n'ai aucune qualification pour ce genre d'exercice et que je ne suis pas sûr d'avoir le temps, je ne vous garantie rien, mais qui sait, peut-être à un de ces jours. :wink:


mcarré1, merci de réanimer ce thread de notre premier essai d'écoute et d'analyse par échanges.

Pour ta liste des recommandations… d'accord pour le ressenti global, émotif.
Moins d'accord avec la compréhension de ce qu'à voulu exprimer le compositeur. Nous nous contenterons d'affiner notre écoute aux détails de certains passages de la forme et surtout à la façon d'articuler le discours musical.
Quant à l'analyse fouillée et technique de composition… moi je veux bien… mais une simple analyse d'un changement d'idée dans un passage d'une minute est plus raisonnable.

mcarré1, lis s'il te plait, le début du thread pour "Les 4 Saisons" comment l'entendons-nous", j'ai ajouté un résumé de la préparation d'écoute de la 6e de TchaïkovskI.
Tu verra… il y a déjà du travail…

Certains sont déjà prêts…

Je te compte parmi nous… "L'été" ne fait que 3 minutes ! :wink:

À suivre…

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 16 Jan 2005 22:45

La haine! Il m'a paumé tout ce que je venais de taper, en me RE-demandant de me signer. Le retour à la page précédente qui permet d'habitude de revenir sur la page de saisie, n'a même pas marché, je suis retombé sur l'écran de sign-in. :evil: :evil: :evil: :( :cry: :cry:
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 16 Jan 2005 23:09

mcarre1 a écrit:La haine! Il m'a paumé tout ce que je venais de taper, en me RE-demandant de me signer. Le retour à la page précédente qui permet d'habitude de revenir sur la page de saisie, n'a même pas marché, je suis retombé sur l'écran de sign-in. :evil: :evil: :evil: :( :cry: :cry:


Pour éviter ce problème, pour des textes un peu longs, j'utilise un éditeur de texte.
Un copier-coller et plus ce risque !
S'il y a un plantage, il reste toujours le texte à coller un peu plus tard.

Aller… nous attendons ton texte.

Courage !:wink:

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 16 Jan 2005 23:18

pour un premier essai, je vais me contenter de relater quelques impressions, tant pis si je suis à coté de la plaque.

Comme souvent, la première écoute m'a gonflé :-? :oops: Puis écoute distraite en boucle pendant que je surfais, et enfin une Nième écoute, attentive cette fois.

c'est cette version Image

1er mvt:
Ce début lent et sombre m'évoque la désolation, comme le calme après une catastrophe. Après un dernier long silence 1:48-1:52 les cordes changent de ton, comme si quelque chose se réveillait puis à 1:54 il y a 6 notes plus rapides qui marquent une première accélération, reprises par les vents.
à 4:51-5:00 et 5:09-5:18 c'est très triste et ça ressemble beaucoup à certaines musiques dans "Les lumières de la ville" ou "le kid" de Chaplin. Puis la flute reprise par le hautbois apporte comme un soutien moral, un réconfort.
Vers 3:40 les cuivres puis les cordes aigües ajoutent un accent dramatique.
A 7:09 la phrase triste revient mais plus puissante, avec plus d'énergie.
à 9:26 heureusement que je suis pas cardiaque. Ca pête! A 9:42 les 6 notes reviennent mais avec une énergie sans commune mesure avec celles de 1:54.
La descente de cuivres de 12:54 à 13:29 longue et finissant très grave m'a marqué sans que j'y attache encore une signification particulière.
Le mouvement se termine dans une certaine quiétude.

2e mvt:
On se sent en convalescence ou en villégiature, présent à un bal où on ne danserait pas. Ce qui me marque ici est l'interprétation. Il y a de douces pulsations, beaucoup de souplesse, de lié, de délicatesse.
Les petits frottés de cordes à 0:15-0:17 évoquent un sautillement qui est encore plus léger avec les pizzicati à 1:36-1:52. Le son de ce vieil enregistrement n'est pas terrible pourtant c'est par moments très beau. :D
(un bruit bizarre à 1:07)

3e mvt:
Au début, on sent une agitation, un fourmillement. Puis il y a un thème qui sera repris plusieurs fois et crescendo. Il évoque pour moi une marche martiale mais hâtée et joyeuse (le tempo est assez rapide) surtout dans sa reprise à 5:44 celà me fait penser, bien que l'air soit différent, à la marche triomphante de petit Pierre qui a capturé le loup.
De 5:21 à 5:32 quel flamboyement de cuivres! deux sections se complètent puis alternent rapidement à tel point que celà me fait un peu penser à un solo de batterie - c'est très réussi. :)
(On a parlé plus haut de fin rappelant Offenbach, c'est à partir de 8:26 que je ressens ça.)

4e mvt:
Le début m'évoque la solitude. C'est renforcé par ce cor lointain de 1:58 à 2:26.
Le milieu me parle moins, je m'y ennuie un peu.
A 7:25 un étonnant coup de gong que je ne comprend pas sur le moment. Puis le mouvement ralenti. Vers 8:10 celà devient triste. A 9:10 deux coups d'archets graves qui se répètent à 9:16 ...on dirait une respiration difficile. Ca enchaine avec des coups lents comme de lents battements de coeur, puis plus rien. :o Ouch! c'est macabre. (et contrairement au 1er mvt vers 13:40 où la musique reprenait sur le thème triste, ici c'est fini)
Retrospectivement, je comprend alors le coup de gong comme la dernière heure qui sonne.

Merci à Gilles pour ce thread qui m'a fait chercher à rentrer dans cette oeuvre. Je n'y accroche pas encore complètement mais à force j'ai appris à y aimer plusieurs passages alors qu'avec une seule écoute je serais complètement passé à coté ;)
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 20 Jan 2005 0:45

Juste une question, je n'ai pas encore lu ce topic, vu que je viens d'acheter le disque, et que je suis entrian de l'écouter.. :)

Alors je sais pas si j'ai la bonne version, j'ai une version de Mravinsky avec le Leningrad Philarmonic Orchestra, du label Melodyia en mono, remasterisé 20 bits. C'est bon, ou c'est caca?
(disque N°19 là : )
http://www.musicweb.uk.net/classrev/dec ... insky2.htm
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 20 Jan 2005 9:16

Salut, ce n'est pas la même version: la tienne date de 1949 (mono), celle qui a servi de base à nos écoutes date de 1960 (stéréo) chez DG: le minutage exact ne correspondra donc pas à celui que l'on a utilisé dans ce thread, mais que cela ne t'empeche pas d'en parler!
Bonne écoute.
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 05 Avr 2005 20:58

Pour moi ce sera la version de ferenc fricsay mono de 1959 avec l'orchestre de la radio de berlin ou mravinsky mono de 1956 avec leningrad.

Est ce la conscience de sa propre fin qui fait tirer par fricsay de l'orchestre un 4eme mouvement pareil, je ne sais, mais sans analyser dans le detail l'emotion ressentie est immense.

J'allais oublier markevitch et svetlanov!
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 19 Juin 2005 17:07

grr! toujours pas pu mettre la main sur la "bonne" version de Mravinsky, et pas envie de la commander pour 42e sans l'avoir écoutée d'abord.
Par contre j'ai pu emprunter Markevitch Londres 1962 Philips stéréo. Le son est bien meilleur que la version mono de Mravinski de 1956 (plus ample, timbres plus riches.) Le 1er mvt était prometteur mais par la suite, l'interpétation ne m'a pas toujours autant transporté (moins subtile dans le 2e mvt, moins macabre dans la fin du 4e). Une version très plaisante tout de même.
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message