Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Argo

Message » 12 Mai 2013 12:26

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 (VC + VL). Anglais Audio Description 5.1 pour malvoyants (VC). Français (VFF) Dolby Digital 5.1 (VC)
- Sous-titres : Anglais et Français. Anglais pour malentendants

• Image : Très typée 70's avec un grain constant, une colorimétrie aux tons ocre, des noirs charbonneux et un piqué légèrement en retrait (ce n'est vraiment pas un défaut ici) qui restituent à merveille le traitement d'époque voulu par le réalisateur sans jamais amoindrir les détails.
• Audio : Des pistes sonores nuancées et agréables aux voix chaleureuses et toujours audibles, à la spatialisation précise, à l'activité surround généreuse et aux graves bien marqués. La VF est excellente pour du simple Dolby Digital même si la VO est un petit peu plus immersive.

- Région : B (France)
- Éditeur : Warner Bros.
- Date de sortie : 13 mars 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 12 Mai 2013 12:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Cogan (Killing Them Softly)

Message » 12 Mai 2013 12:28

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français(VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Un rendu partiellement maîtrisé avec une définition solide (en dehors de quelques petites baisses), un piqué pointu (les portions floues de l'image sont voulues) et une palette colorimétrique savoureusement nuancée, mais qui souffre de contrastes irréguliers, de noirs inégaux et d'une compression pas toujours discrète.
• Audio : Des pistes sonores axées sur la scène frontale qui ont du mordant. Le mixage est très étudié (les bruits qui résonnent après une trop grande absorption d'alcool ou de produits stupéfiants), la dynamique explose lors des scènes d'action, les dialogues sont d'une grande clarté, la BO est délivrée avec beaucoup de panache et les surrounds sont parfois submergés d'effets (les trombes d'eau lors d'un passage à tabac). C'est irréprochable !

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 05 avril 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Crawlspace

Message » 12 Mai 2013 12:31

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : Malgré de rares baisses de définition, ce transfert HD est une réjouissance de presque tous les instants alors que le film se déroule à 95% dans des lieux cloisonnés et sombres. Les détails sont abondants, les couleurs sont belles (la photographie est remarquable), les contrastes sont riches, les noirs sont profonds et le grain est absent. C'est du beau travail !
• Audio : Des pistes sonores réussies grâce à une spatialisation minutieuse du moindre petit bruit, à une dynamique avantageuse, à des basses opportunes et à des effets surrounds surprenants. C'est idéal dans le genre !

- Région : B (France)
- Éditeur : Pathé
- Date de sortie : 03 avril 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Storage 24

Message » 12 Mai 2013 12:34

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.78]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD High Résolution 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Une image précise et ultra détaillée aux couleurs froides bien reproduites et aux contrastes solides mais du banding et un léger bruit numérique viennent ternir plusieurs plans.
• Audio : Deux pistes sonores stressantes qui jouent avec les nerfs grâce aux envolées de la dynamique lors des apparitions du monstre, aux effets d'ambiance distillés sur l'ensemble des enceintes et aux basses lourdes.

- Région : B (France)
- Éditeur : BAC Films
- Date de sortie : 02 avril 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Une nouvelle chance

Message » 12 Mai 2013 12:36

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Anglais Audio Description 5.1 pour malvoyants. Français (VFF) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français. Anglais pour malentendants

• Image : Un transfert HD sublime avec un grain argentique gracieux, une définition tranchante, un niveau de détail prononcé, des contrastes pointus et une palette colorimétrique soignée.
• Audio : Des pistes sonores qui ne font pas dans la démonstration mais qui s'avèrent suffisamment dynamiques, claires et bien spatialisées pour assurer le spectacle.

- Région : B (France)
- Éditeur : Warner Bros.
- Date de sortie : 03 avril 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Soldiers of Fortune

Message » 12 Mai 2013 12:40

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080i25 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : Si quelques plans ne souffraient pas d'une définition moindre et de fourmillements, ce transfert HD aurait pu être irréprochable car le master est propre, lumineux, précis, détaillé, coloré et contrasté.
• Audio : Des pistes sonores où l'ensemble des canaux sont sollicités avec autant de puissance que de perspicacité. La frontale est dynamique, les arrières sont omniprésentes, la spatialisation immerge avec efficacité et finalement seul le canal LFE n'est pas assez stimulé. La VO est néanmoins à privilégier car la VF pâtit d'un souffle continu à l'avant qui vient parasiter le mixage, d'où une baisse significative de la note technique.

- Région : B (France)
- Éditeur : France Télévisions Distribution
- Date de sortie : 18 octobre 2012

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Mad Men Saison 5 (FR)

Message » 12 Mai 2013 21:37

Image
Mad Men : Saison 5 - Matthew Weiner


Metropolitan, 2013 (FR)
BD-50, Zone B
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 18718 kbps en moyenne
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3117 kbps en moyenne / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1804 kbps en moyenne / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF, amovibles

D'un point de vue visuel, cette 5e saison ressemble globalement aux saisons précédentes : le niveau de détails est tout à fait à la hauteur d'une série récente au production design travaillé, avec notamment une excellente définition dans les gros plans. Il n'y a évidemment pas de quoi sauter au plafond non plus, mais la qualité HD des visuels de la série est flagrante, et la fluidité et le piqué de l'ensemble en fait un écrin très confortable pour visionner la série.

Cependant, force est de constater que le bourrage sur 3 disques "seulement" limite un chouïa les louanges, avec une emphase particulière sur le double épisode introductif de la saison. En effet, le 1er disque contient à lui seul 3h55 de vidéo 1080p pour les épisodes, ce à quoi s'ajoute les bonus (eux aussi en 1080p, et encodés à un bitrate équivalent à celui des épisodes). Au total, c'est donc près de 4h30 de vidéo 1080p sur un même Blu Ray. Est-ce de trop ? Au vu du débit vidéo moyen du season premiere (14838 kbps) : oui. Le résultat est discret (heureusement) mais malheureux : des bons vieux artefacts de compression dans les arrières plans, notamment dans la scène de l'anniversaire de Don dans son appartement.
Fort heureusement, les autres épisodes sont encodés légèrement plus haut en débit (18000 kbps moyens pour les épisodes 3 à 5, 16292 kbps pour l'épisode 6 et 18500 kbps pour les épisodes 7 à 9, et 20998 kbps pour les épisodes 10 à 13), évitant de multiplier ce problème sur d'autres épisodes.

La partie sonore est elle aussi très agréable, et on profite régulièrement d'une belle utilisation des enceintes arrières, notamment pour les bruitages d'ambiance (urbains, ou de bureau, en fonction). La musique s'étale aussi régulièrement sur les 5 canaux, notamment pour les chansons utilisées en fin d'épisode (on pourra notamment se régaler de la montée en puissance de Dusty Springfield à la fin du season premiere et en profiter pour monter le son et déguster). Evidemment, ce n'est pas de la piste de concours, la faute au sound design discret de la série, mais elle sied bien au show.

A noter qu'outre un encodage 16-bit, la VF est mixée bien plus haut que la VO.

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 8.5/10
Saison : 9/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4714
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

TEST BLU-RAY 3D: BORN TO BE WILD

Message » 12 Mai 2013 22:06

Voici mon CR pour ...

Le documentaire : BORN TO BE WILD

Provenance : ZONE ABC - USA

Image

Pistes audio : Anglais, Francais, Espagnol

Sous titres : Anglais, Francais, Espagnol

Matériels utilisés : lecteur Panasonic SC-BTT 370 + Vidéoprojecteur Optoma HD300X+ Lunettes 3D-RF ZF2100 // Ecran cadre SINELUX de 2,60m de base // Distance de visionnage canapé-écran 2,60m

Critique sur 10

Scénario : 9
Un super docu où l'on suit en parallèle au Kenya et à Borneo (Indonesie) 2 histoires touchantes. Les 2 histoires sont semblables par la dévotion de personnes à sauver des orphelins, des bébés, des enfants et à les éduquer et à prendre soins d'eux jusqu'à ce que ces "enfants" reviennent dans la nature. Au fait: les enfants sont des Orang-outans et des élephants!

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 9,5

SUPER - La profondeur est très bonne pendant tout le fim. On s'y croirait!

Jaillissement et débordement : 6

MOYEN - Ici est là quelques jaillissement: exemple du ballon de foot shoote par un élephant. Sinon, des débordements réguliers...

Colorimétrie, définition : 10

IMAX. - Super: malgrès les conditions de tournages difficiles!

Conclusion

Pour faire simple : un très bon documentaire émouvant avec une 3D demo qui nous plonge dans le récit et nous immerse dans ces 2 pays!

Docu à voir et ... en 3D!

SOULNIGHT :wink:
Soulnight
 
Messages: 725
Inscription: 28 Déc 2011 17:50
  • offline

Possédée

Message » 17 Mai 2013 14:02

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Un master HD épatant qui délivre un spectacle visuel saisissant. La définition mérite tous les superlatifs, le piqué est pointu, la palette colorimétrique est maîtrisée, les contrastes sont appuyés avec justesse et les noirs sont exemplaires.
• Audio : Des pistes sonores précises et immersives dont la dynamique diabolique, les effets horrifiques qui se déchaînent sur l'ensemble des canaux et les basses d'outre-tombe assurent le show ... de l'angoisse !

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 26 avril 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Hijacked

Message » 17 Mai 2013 14:05

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080i25 (AVC) / [1.77]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Des images à l'aspect numérique calibrées pour la HD qui possèdent de solides détails, de belles textures, des couleurs bien équilibrées (en dehors des teintes de la peau qui tirent parfois sur le rouge) et des noirs (un peu trop) profonds, mais les contrastes ne sont pas toujours harmonieux et plusieurs plans (ceux avec des CGI) souffrent de banding et d'aliasing.
• Audio : Des pistes sonores bon marché dont la finesse, la précision et l'immersion (peu de soutient des surrounds) sont laissées un peu de côté. Néanmoins, la dynamique est bien présente, la scène avant délivre des effets sympathiques, les dialogues sont clairs, les coups de feu claquent bien et le caisson de basse est assez ferme.

- Région : B (France)
- Éditeur : First International Production
- Date de sortie : 05 décembre 2012

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

(Le) Quatrième pouvoir

Message » 17 Mai 2013 14:07

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : Un transfert HD proche de la perfection (de petites traces de compression dans quelques recoins sombres) avec un master propre, une précision très élevée, une palette colorimétrique (aux teintes grises) remarquable et des contrastes parfaitement restitués.
• Audio : Des pistes sonores énervées et puissantes à la dynamique redoutable, à la spatialisation mémorable (les ambiances se baladent d'une enceinte à l'autre avec une facilité déconcertante), aux effets surround très courants et à la BO enveloppante.

- Région : B (France)
- Éditeur : BAC Films
- Date de sortie : 18 février 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6304
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Qui veut la peau de Roger Rabbit (FR)

Message » 18 Mai 2013 23:56

Image
Qui veut la peau de Roger Rabbit - Robert Zemeckis


Touchstone, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 31790 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4004 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS-HD High-Res Audio / 5.1 / 48 kHz / 2046 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
STF, STA, amovibles

Inhérents à sa production originale, la plupart des limites de ce Blu Ray de Roger Rabbit sont facilement décelables : des plans flous (notamment un beau à la 79e minute), une définition variable, des transparences parfois un peu ratées, des fluctuations de colorimétrie, etc etc. Restent par contre des problèmes plus ou moins flagrants, en fonction des scènes, de bruit vidéo et de compression dans les zones sombres, ainsi que des noirs parfois bouchés, avalant du coup les détails. Compte tenu du haut débit vidéo moyen, c'est assez surprenant, mais heureusement assez rare.
Aussi, si l'on compare à l'édition DVD de 2003, le BR présente une image parfois légèrement zoomée (plus ou moins en fonction des plans), avec une légère perte d'informations en bas du cadre, et une perte plus prononcée sur le haut du cadre. Parfois, au contraire, on a un gain d'informations sur les côtés. Des captures comparatives sont disponibles sur caps-a-holic (cliquez sur une capture en haut de la page pour la sélectionner, puis sur "1920x1080 Fullscreen Comparison" pour charger la comparaison)

Cependant, si l'on excepte ces points noirs, il subsiste un transfert HD agréable, et permet un upgrade notable par rapport au DVD, notamment avec un rendu naturel, et pourvu d'un grain fin bien résolu. Spécifiquement, l'introduction animée du film est très jolie, et, comme la plupart des composites du film, dotée d'un beau rendu des couleurs.

A noter que les 3 courts métrages, proposés en 1080p en bonus, ont eux aussi été restaurés. Pour autant, celui qui est en partie utilisé dans le film possède un look très différent (personnellement, ma préférence va au look dans le film).

La partie sonore est, elle aussi, assez représentative de son époque et de sa production. Si elle est claire et engageante, elle reste très frontale, même si la musique, et quelques séquences comme le final dans le hangar et la baston face aux fouines dans le bar, bénéficient d'une expansion sur les enceintes arrières. Le caisson est lui aussi mis à contribution, mais de façon parcimonieuse.

Pour le film, que ce soit en termes de rendus globaux, de spatialisation, ou d'intégration des dialogues, VO et VF se valent à l'écoute, malgré des encodages lossless pour la VO et lossy pour la VF.

Par contre, pour les 3 courts métrages, la VO est en DD 5.1 640 kbps alors que la VF est en DD 2.0 320 kbps. Qui plus est, la VF est mixée extrêmement haut en comparaison de la VO, avec des dialogues mis en avant comme c'est pas permis, rendant la piste extrêmement criarde et insupportable tant c'est balourd.
A noter que si des STF sont disponibles pour les 3 courts, il n'y a pas de STA (contrairement au film qui bénéficie des 2).

Image : 8/10
Son (VO) : 8.5/10
Son (VF) : 8.5/10
Film : 9.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4714
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

L'homme de Rio (FR)

Message » 19 Mai 2013 23:16

Image
L'homme de Rio - Philippe de Broca


TF1, 2013 (FR)
BD-50, Zone B
1.66, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 28426 kbps
French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1703 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Piste audiovision 2.0
STF, amovibles

TF1 a visiblement chouchouté L'homme de Rio qui, pour un film de 1964 (bientôt 50 ans tout de même), s'en sort avec les honneurs avec une copie immaculée.

Pour autant, tout n'est pas du tout cuit, et certains résultats sont discutables, à commencer par la colorimétrie très jaune de pas mal de scènes. Est-ce la photo d'origine qui veut cela ? Est-ce une résultante de la dégradation du matériel disponible pour la restauration ? Etait-ce corrigeable sans générer de problèmes ? Bonne question.

En l'état, ce rendu jaune, assez variable, n'empêche pas d'avoir des couleurs éclatantes (comme lors du final dans la foret, ultra lumineux et détaillé) et saturées (le parapluie rouge de la dame qui permet à Adrien d'entrer dans l’hôtel). Cependant, on pourra regretter des noirs à la profondeur très variable.

La copie HD peut par contre se targuer d'un joli grain fin préservé, garanti sans DNR, et permettant une jolie définition et un piqué régulièrement remarquable, bien que variable. Certains plans sont en effet en retrait sur ce plan, une poignée d'entre eux semblant comme dédoublés dans les arrières plans. Aussi, on pourra notamment un impressionnant gain d'informations par rapport au DVD MGM 2003, tant celui ci était recadré. Enfin, mon exemplaire, tiré du 1er pressage, a une erreur de compression sur 1 image (1/24e de seconde, donc) à la 62e minute.

Côté sonore, c'est une autre autre histoire. Si la musique profite amplement de la stéréo pour s'étendre de manière ample et dynamique, et que les effets sonores sont souvent clairs, les dialogues bénéficient d'un rendu très limite : tout à tour nasillards ou criards, ceux ci sont typiques des enregistrements de l'époque, mais leur mixage en retrait gêne encore plus que d'habitude la compréhension globale (ne parlons même pas des quelques lignes du petit Brésilien, 80% du temps incompréhensibles). En résulte quelque chose d'assez schizophrène : une très belle piste, sauf pour les dialogues. A noter, qui plus est, que l'ensemble des dialogues ont été enregistrés en post-synchronisation, et que cela se voit facilement par endroits (en particulier la chanson de Lola dans le bar).

Enfin, après Swordsman indiqué à 2h44 au lieu d'1h40, TF1 refait ici une boulette sur la jaquette en indiquant L'homme de Rio comme durant 2h05 au lieu d'1h55.

Image : 8.5/10
Son : 6.5/10
Film : 7.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4714
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Test : Il faut sauver le soldat Ryan (vf)

Message » 20 Mai 2013 18:21

Test en vf.


JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.


NB : Rappel de l'échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D


Image Il faut sauver le soldat Ryan*** (Paramount 2010): A+ (AVC) Format 1.85:1 Une superbe image type argentique qui rend hommage à ce grand film : A noter qu'il y a fréquemment des halos de lumières pendant les scènes de combat (je suppose que c'est volontaire et du à la photo du film qui semble particulièrement préservée) et qu'il y a une scène où les plans sont un peu instables.
viewtopic.php?p=173629715#p173629715

Image

-Piqué/ Précision : bonne à très bonne.
-Définition : bonne.
-Niveau des noirs : très bon.
-Colorimétrie : un peu dé-saturée.
-Grain : bien présent mais homogène et assez discret.
-Compression : invisible.
-DNR/EE : 0
-Banding : pas vu ! (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Homogénéité : très bonne.

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.


Genre: guerre
Durée: 169 minutes
Zone: B
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : C'est le film de guerre qu'il faut absolument avoir vu avec notamment deux séquences dantesques : Le débarquement comme si vous y étiez, et la tenue du pont contre les vagues de troupes SS...

La bande son : La vf fait très bien son travail (pour du DD) et est bien immersive, mais évidemment, quand on bascule sur la vo DTH HD on change de catégorie en ampleur et en précision (la note concerne la VO).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

post177166816.html#p177166816

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44836
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 20 Mai 2013 19:13

arnuche a écrit:Concernant Il faut sauver le soldat Ryan, j'avais lu (je pense dans les années laser) qu'il y avait une désynchro par moments entre image et son, tu n'as rien remarqué ?
Mais je ne sais pas si ça concerne la VO, la VF, ou les 2.


J'ai rien constaté en VF (pour la VO j'ai testé quelques extraits).

tenia54 a écrit:
opbilbo a écrit:Est-ce que ceux qui ont vu le film en VO ont constaté des désynchronisations ? :idee: :idee: :idee:


Les 1ers pressages seulement sont concernés. Sur mon exemplaire, rien à signaler.

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44836
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message