Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: boXem | audio, canard313, dabass, gil2b, johndub, PAT 94, phil974, philou de lille, pictons, SJ, Taisetsu458 et 68 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Votre pire écoute d'un système HiFi !

Message » 08 Mai 2020 12:10

BaaM a écrit:Merci pour vos retours :bravo:
J'avoue que je tombe un peu des nues car les DD55000 & les DD66000 font parties des enceintes que je souhaite absolument écouter un jour, et pour lesquelles j'ai beaucoup d'attente !
Alors qu'elles ne soient pas bien mis en oeuvre dans un salon, d'accord, mais au point de ressortir comme étant la pire écoute, aïe.
... :thks:

pm57 a écrit:Comme quoi c'est la mise en œuvre et l'adéquation du matériel avec le local qui est importante, pas la montagne de pognon investi.

Et oui BaaM la preuve par l'absurbe :ane: : La JBL Evrest DD66000 la pire enceinte... :grr: . Encore le coup bas d'un mauvais local :lol:

Dans le "pire du pire " la DD6600 d'itofa ou la grande Utopia de Syber :wtf:


Ci dessous l'Evrest 66000 (style pire local :mdr: ).... mais pas celle de notre ami domaud :love: (local traité de 50 m2 + OpenDRC by Ohl )

Capture.PNG
Dernière édition par Igor Kirkwood le 08 Mai 2020 12:11, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10176
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Annonce

Message par Google » 08 Mai 2020 12:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Mai 2020 12:11

BaaM a écrit:Merci pour vos retours :bravo:

J'avoue que je tombe un peu des nues car les DD55000 & les DD66000 font parties des enceintes que je souhaite absolument écouter un jour, et pour lesquelles j'ai beaucoup d'attente !
Alors qu'elles ne soient pas bien mis en oeuvre dans un salon, d'accord, mais au point de ressortir comme étant la pire écoute, aïe.

Au moins, ça m'évitera des désillusions comme avec les Western Electric, je sais désormais que que ça peut vraiment être mauvais... :thks:

J'avais fait ce CR à une époque. Il relate mes impressions d'écoutes des DD66000 lors d'un salon, puis chez un particulier.

general-haute-fidelite/ecoute-des-jbl-dd66000-open-drc-chez-un-particulier-t30065162.html?hilit=everest
syber
 
Messages: 12183
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Mai 2020 12:23

Fraktur a écrit:
Sinon je ne sais pas comment des types ont réussi l'exploit de saboter des grande utopia au point que vous dîtes...
Ce sont clairement un des (si ce n'est les) meilleures enceintes au monde.


Ces enceintes ont réellement des soucis. Même un pro qui a ses entrées chez Focal me l'avait laissé entendre.

Pour ma part, j'ai bien parlé de l'association avec un 33T. Avec un lecteur de CD c'était bien mieux. Mais malgré tout ces enceintes sont bien trop complexes à régler. Je serai curieux d'en voir les mesures, avec des HP de grave et de bas médium écartés de près d'un mètre et au milieu une configuration MTM, le tout avec des vis pour régler l'inclinaison des HP. Ca heurte l'entendement. Ca me fait penser aux pièges invraisemblables que Will le coyote conçoit pour attraper Bip Bip. Ou aux méthodes toutes plus compliquées les unes des autres qu'utilise Blofeld pour se débarrasser de James Bond. Colle-lui une balle dans la tête si vraiment tu veux un truc efficace. :lol: "When you shoot, shoot. Don't talk", disait Tucco chez Sergio Leone.

Pas un autre constructeur d'enceintes ne conçoit de pareilles usines à gaz avec des technologies archaïques. Surtout à une époque où les DSP sont si performants.
syber
 
Messages: 12183
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 08 Mai 2020 12:35

pm57 a écrit:Comme quoi c'est la mise en œuvre et l'adéquation du matériel avec le local qui est importante, pas la montagne de pognon investi.


C'est certain, mais pas seulement.

Par exemple, les amplis Devialet ne sont pas si bons que ça (cf. le banc d'essai d'Audioscience Review (ASR) où le modèle 200 se fait descendre en flamme. Les Krell, les Apogee et la Grande utopia ne sont pas si bons que cela, surtout au regard de leur prix.

C'est un tout : local inadapté, mauvaise mise en œuvre, synergie insuffisante entre les maillons de la chaîne, et matériel surestimé, pas assez neutre ni transparent, pour en jeter un max dans les yeux et les oreilles de (riches) audiophiles qui ne savent pas écouter. Mais je ne généralise pas, il y en a qui ont une vraie culture sonore et musicale et qui ne se font pas piéger par ces délires hors de prix.
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2804
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 08 Mai 2020 12:41

Quant aux enceintes JBL DD66000, je pense que c'est le local et la mise en œuvre qui doivent être incriminés. A priori, ce sont de très bonnes enceintes.

Je les avais d'ailleurs écoutées lors d'un autre salon sur de l'Accuphase, et ça marchait bien, la démo n'était pas mauvaise du tout. Ce n'était pas une de mes meilleures écoutes cependant (voir mon post dans la rubrique "meilleur souvenir d'écoute), mais le potentiel était là.
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2804
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 08 Mai 2020 16:24

Oui, dans ce genre de démo, le local est primordial. Aussi, peu de temps après, on assiste avec Mattera à une démo JBL Synthésis dans un local qui allait bien.

C'était plus du tout la même histoire. Les DD66000 etaient (pour une fois) bien mises en œuvre, et là, ça sonnait d'enfer et largement supérieur à tout ce que j'avais pu écouter...

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh & Phase Linear. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Home-Cinema
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Home-Cinema
 
Messages: 11267
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 08 Mai 2020 18:59

syber a écrit:Dans les salons :

Enceintes Lowther avec du tube. Imaginez votre petit neveu de 14 ans frappant avec ses mains sur un emballage en carton qui aurait passé dehors une nuit d'automne pluvieuse et qui avec fierté vous expliquerait qu'il joue de la batterie comme Jack de Johnette.

"Le" large bande avec charge arrière repliée qu'un inventeur "invente" tous les 2 ou 3 ans. Les mêmes causes produisent les mêmes effets tous les 2 ou 3 ans.

Enceintes Audionote. C'est comme boire un thé avec 12 sucres, un café avec 12 sucres, un Pastis avec 12 sucres, un Bourgogne avec 12 sucres, un coca avec 12 sucres (ah ben non, c'est déjà le cas), un verre d'eau avec 12 sucres. Ceux qui aiment le sucre adorent Audionote.


On a les mêmes souvenirs ! Auxquels j'ajouterais sans hésiter les kalibrator et les doubles kalibrator d'aperture :o que c'était mauvais chaque fois...

Et je nuancerais le côté sucré pour Audionote : souvenirs de démos où le violon de Ricci sonnait comme un rasoir, le piano de Samson François comme s'il lui manquant deux octaves en bas... et par dessus le marché la musique n'était pas au bon diapason : le concerto en fa mineur de Chopin qui sonne presque un demi ton plus haut parce que la platine ne tournait pas à la bonne vitesse...


Et in fine, il y avait un fabricant d'enceintes dont les démonstrations étaient toujours réussies : Jean-Marie Reyanaud... et un autre qui les ratait quasi toujours malgré des enceintes pourtant bonnes pour certaines : Davis... trop fort, mauvais choix de disques, quelque chose n'était pas dominé... à chaque fois...
haskil
 
Messages: 57142
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mai 2020 19:30

J'ai été déçu plusieurs fois par les résultats des JBL DD 55000 dans les salons ; cependant , une fois , la pièce était bien trop grande , genre méga-salle de réunions de près de 150 m2 . Quelles enceintes auraient pu imposer leur présence , dans ces conditions ?

Je reste cependant sceptique sur certains principes de conception de cette gamme DD , avec , finalement , un assez faible volume de charge pour les deux 38 cms , ce qui en fait des enceintes peu profondes et donc bien plus logeables ...Le commercial à qui j'en avais touché un mot avait balayé mes objections, en m'expliquant que tout avait été retravaillé en conséquence ...

Pour les Focal Grande Utopia : je ne partage pas les déceptions d'autres forumeurs : je les avais écoutées à Toulouse , chez ADHF , dans la version Be , au milieu des années 2000 , dans une pièce carrée d'une grosse cinquantaine de m2 .
Donc , sans la manivelle à l'arrière ( système bien archaïque alors que tout pourrait être motorisé et télécommandé ) , sans le hp grave à excitation .

gubepic136919.jpg
gubepic136919.jpg (21.15 Kio) Vu 618 fois

Les premiers essais avec des blocs Lamm transistors laissaient les auditeur un peu froids ou indifférents : problème , vu le prix du système complet ...

Vite , alors , passage à des blocs Lamm à tubes , de puissance pourtant modeste sur le papier ( 18 watts ) .

lamm-ml2.12.jpg

Et là , tout redevenait très très bien . Grand plaisir d'écoute retrouvé . Très défini et raffiné , sans duretés et projections .

Dans les ceux cas , le préampli Lamm en deux boitiers .

L2Ref-1.jpg


Le lecteur cd : pas sûr de la marque . Peut-être bien un Audio Aero Prestige , qui avait une grosse cote à l'époque et était produit dans la région ?

$_1.JPG
$_1.JPG (17.8 Kio) Vu 618 fois

Du vraiment mauvais ? A la même époque , des colonnes Klipsch qui ressemblaient à peu près à ça .
Terriblement dures , acides , sur les voix . Le vendeur , lui-même inquiet du résultat , arrêta vite pour me faire écouter des Dynaudio C4 : du velours ! Mais pas le même prix !.
Fichiers joints
index.jpg
index.jpg (2.85 Kio) Vu 618 fois

La configuration dans mon profil


C 2300/MC 462/Canterbury 15 SE/K-01/LP 12 Ittok Lingo Charisma/MD -101/Trinnov/Siltech/In-akustik/GigaWatt
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2421
Inscription Forum: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 08 Mai 2020 20:21

Je n'ai pas écouté beaucoup de choses dans ma vie d'audiophile.
Mais je pense que le pire, c'était des enceintes JMR EMP (enceintes murales plates). C'était dans un local de démo de grand X, une pièce assez bonne.
Mais ces enceintes semblaient avoir une bosse terrible dans le medium. Cela ne marchait pas mieux que le design ne le laissait supposer à première vue.
Dans ce même local, les enceintes JMR Concorde Signature étaitent excellentes. Il faut dire qu'elles n'étaient pas collées au mur, elles.

philou3 a écrit:Donc , sans la manivelle à l'arrière ( système bien archaïque alors que tout pourrait être motorisé et télécommandé )


Là pour le coup, j'aurais tendance à préférer la manivelle. Ca ne tombe pas en panne. Et si un jour ça casse, il y aura toujours moyen de réparer. Ca me paraît plus durable.

philou3 a écrit:Du vraiment mauvais ? A la même époque , des colonnes Klipsch qui ressemblaient à peu près à ça .
Terriblement dures , acides , sur les voix .


Les enceintes Klipsch sont en train de prendre cher aux mesures chez ASR. Les deux modèles mesurés ont eu droit à la panthère à la tête tranchée. Les courbes publiées sont en effet très mauvaises.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8387
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 08 Mai 2020 21:02

concernant les mesures ASR , ils ne font pas en faire une référence absolue.

J'ai eu chez moi des DAC encensés par les mesures d'ASR et qui sont repartis direct chez l'expéditeur.

Entre temps , j'ai testé un petit préamplificateur DAC à tubes , qui ferait 'tousser' toutes les mesures d'ASR mais que je trouve à l'écoute très agréable et qui a rejoint mon système sans rougir.

Les mesures ne font pas tout.

Si vous vous basez sur les mesures de n'importe quelle enceinte dans son local d'écoute , il y en a un paquet qui finirait à la benne!
jalhoucine
 
Messages: 3393
Inscription Forum: 19 Sep 2003 16:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Mai 2020 22:22

Je n'ai pas eu la chance de parcourir les salons hifi (ça va venir ), mais ma pire écoute je l'ai eue chez un particulier. Celui-ci vendait une paire de jbl 4320, en superbe état d'ailleurs. Problème : la pièce d'écoute était dans son garage, avec murs en parpaings sur 4 côtés (sauf la porte :lol: ), sol en carrelage et plafond en béton également, avec 2,3m sous plafond. La pièce devait faire à peu près 15 m2, dès les premiers accords ça résonnait de partooooouuuuuut!!!!!!! Et je me souviendrai toujours du propriétaire (qui devait commencer à avoir des problèmes d'audition, c'est pas possible autrement ) me disant "voyez, avec vos enceintes chez vous, vous avez juste l'impression qu'elles font du grave, alors que celles là en font vraiment ".

Je suis reparti sans les enceintes et avec deux dixième en moins à chaque oreille :mdr:.

La configuration dans mon profil


"Le gras, c'est la vie" (Caradoc)
MAGISSON
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1214
Inscription Forum: 23 Nov 2009 7:50
  • offline

Message » 09 Mai 2020 10:01

syber a écrit:
Fraktur a écrit:


Ces enceintes ont réellement des soucis. Même un pro qui a ses entrées chez Focal me l'avait laissé entendre.

Pour ma part, j'ai bien parlé de l'association avec un 33T. Avec un lecteur de CD c'était bien mieux. Mais malgré tout ces enceintes sont bien trop complexes à régler. Je serai curieux d'en voir les mesures, avec des HP de grave et de bas médium écartés de près d'un mètre et au milieu une configuration MTM, le tout avec des vis pour régler l'inclinaison des HP. Ca heurte l'entendement. Ca me fait penser aux pièges invraisemblables que Will le coyote conçoit pour attraper Bip Bip. Ou aux méthodes toutes plus compliquées les unes des autres qu'utilise Blofeld pour se débarrasser de James Bond. Colle-lui une balle dans la tête si vraiment tu veux un truc efficace. :lol: "When you shoot, shoot. Don't talk", disait Tucco chez Sergio Leone.

Pas un autre constructeur d'enceintes ne conçoit de pareilles usines à gaz avec des technologies archaïques. Surtout à une époque où les DSP sont si performants.

N'ai jamais entendu des Utopias dans de "bonnes conditions".... Mais existent elles ? :wtf:
Syber développe un faisceau d'arguments techniques... auquel personne n'a répondu . :zen:
Alors que (l'heureuse !) tendance chez tous les fabricants c'est de rapprocher les points émissifs Focal avec l'Utopia ....fait le contraire :mdr:
Fort heureusement Focal dispose d'autres excellentes enceintes... sans manivelle

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10176
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 09 Mai 2020 10:36

haskil a écrit:
syber a écrit:Dans les salons :

Enceintes Lowther avec du tube. Imaginez votre petit neveu de 14 ans frappant avec ses mains sur un emballage en carton qui aurait passé dehors une nuit d'automne pluvieuse et qui avec fierté vous expliquerait qu'il joue de la batterie comme Jack de Johnette.

"Le" large bande avec charge arrière repliée qu'un inventeur "invente" tous les 2 ou 3 ans. Les mêmes causes produisent les mêmes effets tous les 2 ou 3 ans.

Enceintes Audionote. C'est comme boire un thé avec 12 sucres, un café avec 12 sucres, un Pastis avec 12 sucres, un Bourgogne avec 12 sucres, un coca avec 12 sucres (ah ben non, c'est déjà le cas), un verre d'eau avec 12 sucres. Ceux qui aiment le sucre adorent Audionote.


On a les mêmes souvenirs ! Auxquels j'ajouterais sans hésiter les kalibrator et les doubles kalibrator d'aperture :o que c'était mauvais chaque fois...

Et je nuancerais le côté sucré pour Audionote : souvenirs de démos où le violon de Ricci sonnait comme un rasoir, le piano de Samson François comme s'il lui manquant deux octaves en bas... et par dessus le marché la musique n'était pas au bon diapason : le concerto en fa mineur de Chopin qui sonne presque un demi ton plus haut parce que la platine ne tournait pas à la bonne vitesse...


Et in fine, il y avait un fabricant d'enceintes dont les démonstrations étaient toujours réussies : Jean-Marie Reyanaud... et un autre qui les ratait quasi toujours malgré des enceintes pourtant bonnes pour certaines : Davis... trop fort, mauvais choix de disques, quelque chose n'était pas dominé... à chaque fois...


+ 1 !! Pour les Kalibrator et les doubles Kalibrator ( surtout le double d'emmerdes :mdr: )

je m'en souviendrai toute ma vie de cette " bouilli" sonore alimenté par des blocs mono Halcro , que le pauvre importateur essayé
désespérément de faire fonctionner...j'étais gêné pour lui :friend:
le résultat était tout aussi catastrophique chez Hifi Madones à Lille, lors d'une soirée " démo"
philou de lille
 
Messages: 573
Inscription Forum: 06 Juil 2011 10:17
  • online

Message » 09 Mai 2020 11:17

haskil a écrit:
syber a écrit:Dans les salons :

Enceintes Lowther avec du tube. Imaginez votre petit neveu de 14 ans frappant avec ses mains sur un emballage en carton qui aurait passé dehors une nuit d'automne pluvieuse et qui avec fierté vous expliquerait qu'il joue de la batterie comme Jack de Johnette.

"Le" large bande avec charge arrière repliée qu'un inventeur "invente" tous les 2 ou 3 ans. Les mêmes causes produisent les mêmes effets tous les 2 ou 3 ans.

Enceintes Audionote. C'est comme boire un thé avec 12 sucres, un café avec 12 sucres, un Pastis avec 12 sucres, un Bourgogne avec 12 sucres, un coca avec 12 sucres (ah ben non, c'est déjà le cas), un verre d'eau avec 12 sucres. Ceux qui aiment le sucre adorent Audionote.


On a les mêmes souvenirs ! Auxquels j'ajouterais sans hésiter les kalibrator et les doubles kalibrator d'aperture :o que c'était mauvais chaque fois...

Et je nuancerais le côté sucré pour Audionote : souvenirs de démos où le violon de Ricci sonnait comme un rasoir, le piano de Samson François comme s'il lui manquant deux octaves en bas... et par dessus le marché la musique n'était pas au bon diapason : le concerto en fa mineur de Chopin qui sonne presque un demi ton plus haut parce que la platine ne tournait pas à la bonne vitesse...


Et in fine, il y avait un fabricant d'enceintes dont les démonstrations étaient toujours réussies : Jean-Marie Reyanaud... et un autre qui les ratait quasi toujours malgré des enceintes pourtant bonnes pour certaines : Davis... trop fort, mauvais choix de disques, quelque chose n'était pas dominé... à chaque fois...


+ 1 !! Pour les Kalibrator et les doubles Kalibrator ( surtout le double d'emmerdes :mdr: )

je m'en souviendrai toute ma vie de cette " bouilli" sonore alimenté par des blocs mono Halcro , que le pauvre importateur essayait
désespérément de faire fonctionner...j'étais gêné pour lui :friend:
le résultat était tout aussi catastrophique chez Hifi Madones à Lille, lors d'une soirée " démo, apéro " de ces même Kalibrator
à l'aigue qui fait saigner les oreilles...et tout le reste d'ailleurs
MAIS BON SANG !! Comment peut on créer des enceintes aussi catastrophiques :wtf:

un grand moment de daube sonore avec la " démonstration" Devialet / enceintes Nautilus :ko:
oh putain que c'était mauvais ! Je veux bien que la pièce était pas idoine....mais encore une fois , vous posez une paire de TAD micro evo one
dans une salle rempli de carrelage du sol au plafond , et ça fera de la musique :love:

pareil pour les démos de Grandes Utopia, ( j'en ai fait plusieurs ) toujours ce sentiment de "lourdeur", et la dernière fois ( pas sur les lamm qui était d'ailleurs importés par le propriétaire de Hifi Madonnes ) mais il y a 2 ans à Paris , ce même sentiment d'absence de contrôle du grave..
Qui a fait fuir ma compagne de la pièce en 3mn chrono :D effectivement , cela ne donne pas dans la subtilité...

et sur le nord une démo catastrophique d'une enceinte à pavillon Allemande avec caisson de grave non amplifié ( pas les Avant Garde !)
de la marque ACAPELLA, avec un tweeter " à plasma ionique" ...aucune ampleur, et surtout un gros problème de phase qui donnait mal aux oreilles , avec un fort sentiment de malaise , accentué par l'odeur que dégageait ce " plasma chaud" :ko:
à fuir !!
philou de lille
 
Messages: 573
Inscription Forum: 06 Juil 2011 10:17
  • online

Message » 09 Mai 2020 11:36

Autre mauvaise experience de mon côté, ça remonte à 2013 !
J'avais une B&O A9 (GROS cadeau de Noël !) à la maison, et lors d'un passage à Paris, j'entre dans une boutique BO pour voir un peu ce que donne les gros modèles, j'avais 15 ans à l'époque.
Je demande à essayer le modele THDG, Beolab 5, enceintes actives avec correction de piece intégré à ~20ke la paire.

Croyez moi, ce fut une catastrophe, j'étais vraiment mal à l'aise face au vendeur, ça raisonnait dans tous les sens... L'écoute à durée 10min et je lui ai avoué que je ne comprenais pas le prix demandé au vue des performances...

Sur ce, je suis partis à la maison du HP, et là, j'ai pris une de mes plus grosse claques sur des enceintes DIY...

J'ai vendu la B&O A9 trois mois plus tard...
Dernière édition par BaaM le 09 Mai 2020 12:05, édité 2 fois.
BaaM
 
Messages: 708
Inscription Forum: 17 Nov 2016 1:58
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message