Test HCFR des Meze Audio RAI PENTA, écouteurs intra-auriculaires

Test HCFR des Meze Audio RAI PENTA, écouteurs intra-auriculaires

Les Mesures

 

Afin que vous puissiez comprendre la démarche des mesures des casques, et pourquoi pas vous y essayer, je vais vous indiquer mon protocole et le matériel utilisé mis en oeuvre.

 

Matériel impliqué :

MiniDSP EARS Tig : Banc de mesure casque et écouteurs USB basé sur deux micros calibrés. Il s’agit du premier système de mesure de casque pour particulier véritablement abordable. Je vous épargne la douleur financière d’un matériel professionnel qui d’ailleurs a conduit jusqu’à présent les passionnés à créer leur propre « RIG » de mesure DIY.

Cette solution MiniDSP présente des avantages, tout d’abord le prix. EARS est vendu en France par Audiophonics pour la petite somme de 209 €/TTC, ce qui est très abordable compte tenu du produit. EARS est équipé de simulateurs auriculaires en silicone. Les mesures tiennent donc compte de la morphologie des oreilles et il est possible d’y introduire des intra-auriculaires. Le produit est plug&play et totalement compatible avec le logiciel gratuit REW. Enfin, les capsules de EARS sont calibrées et compensées suivant le type de casque que l’on va mesurer (fichiers de compensation à télécharger sur le site MiniDSP).

Grace Design m900 (version m9XX Massdrop dans mon cas) : Il s’agit d’un ampli DAC pour casque professionnel. Ce produit a comme avantage de présenter une construction sérieuse et rationnelle. En outre, son amplification est adaptative vis-à-vis de l’impédance du casque. Il est donc possible d’utiliser tout type de casque sans risquer de l’endommager.

Le protocole :

La méthodologie des mesures à partir du EARS et de REW se trouve sur le site de MiniDSP. Je ne rentrerai donc pas dans les détails, maintenant si vous optez pour un RIG DIY et un autre logiciel que REW, le protocole sera bien évidemment très différent.

Il faut cependant tenir compte de plusieurs éléments concernant la mesure des casques circumauriculaires. Il est impératif de tenir compte des éléments qui peuvent influer sur les mesures :

  • Les coussinets (pads) et les adaptateurs auriculaires (tips) ont une incidence sur la mesure. Il est donc recommandé d’utiliser les accessoires par défaut ou d’effectuer des mesures par type de coussinet et d’adaptateur.
  • La position du casque peut avoir une incidence sur la mesure (inclinaison, orientation, insertion). Dans le cas du RAI PENTA il n’y a pas ce problème.

Nos mesures tiennent donc compte d’une moyenne obtenue à partir des positions les plus usuelles. Les mesures ont été lissées à 1/48 afin d’avoir une bonne lisibilité sans perdre trop d’informations sur la réponse en fréquence.

 

Les Mesures :

 

Appairage des écouteurs

Les premières mesures utilisent le RAI PENTA avec les embouts classiques de petite tailles qui s’adaptent bien sur les simulateurs auriculaires du banc de mesure. L’exercice vise à obtenir une mesure proche du natif des écouteurs et de vérifier si l’appairage est bon. C’est à dire si les écouteurs ont un comportement identique, autrement dit une réponse en fréquence et un waterfall équivalent.

La similitude des mesures affiche de légères différences. Cela est lié à l’impossibilité de positionner à l’identique les écouteurs dans les simulateurs auriculaires du EARS. Il se peut également qu’il y ait une différence de faible amplitude entre les deux écouteurs. Dans l’absolu, les mesures sont très bonnes et témoignent d’un excellent appairage des écouteurs.

La lecture des waterfall détermine une excellente répartition des énergies sur les deux écouteurs. D’une manière plus générale nous observons une réponse en fréquence très linéaire et équilibrée. Seule les hautes fréquences affichent des irrégularités ce qui est tout ce qu’il y a de plus normal pour des intra-auriculaires. Comparé à la concurrence y compris des casques de grandes tailles, les RAI PENTA s’en sortent vraiment très bien dans le registre des aigus. Il est d’ailleurs assez rare de mesurer des hautes fréquences avec si peu de variations et dont l’oscillation moyenne reste proche de l’étalonnage de mesure de 94 dB.

Nous pouvons nous attendre à des écoutes neutres et dont la reproduction tonale démontrera un excellent équilibre du registre de fréquence. D’après les waterfall, cette régularité se retrouve dans les transferts d’énergie, il est fort à parier que la dynamique soit également parfaitement dosée sur des valeurs équivalentes sur l’ensemble des fréquences.

Embouts classiques taille S

Embouts classiques taille M

Embouts classiques taille L

Embouts Classiques taille XL

Le changement de taille des embouts classiques affichent une variante aux hautes fréquences très probablement temporelle au vu du décalage observé. Ceci est lié aux différences de propagation de certains fréquences dans le conduit auditif simulé par le MiniDSP EARS. L’embout de taille XL présente une forte perte dans les basses fréquences. Cette mesure témoigne de l’importance du choix des tailles d’embouts qui doivent correspondre à la morphologie de l’auditeur.

En effet, les simulateurs auriculaires du MiniDSP EARS s’apparentent à des oreilles de taille petite à moyenne. La mesure démontre qu’un embout de taille trop importante s’insère incorrectement dans l’oreille et va engendrer une perte, ici sur les graves. Il s’agit d’une observation similaire aux mesures du FINAL PIANO FORTE VIII-T dont l’insertion était difficile à optimiser.

Embouts double bride taille S

Embouts double bride taille M

Embouts double bride taille L / short

 

Les embouts à double bride nous conduisent aux mêmes observations. J’anticipe une remarques confirmée durant les écoutes et qui ne peut pas apparaître aux mesures. Ces embouts ont comme conséquence d’améliorer la spatialisation en accentuant l’effet tridimensionnel et la largeur en azimut et en élévation de la scène sonore.

Embouts mousse à mémoire de forme

Les embouts en mousse à mémoire de forme vont légèrement atténuer les hauts médiums et les aigus permettant aux graves d’avoir un regain de présence. Cette atténuation des hautes fréquences va donc permettre d’avoir une perception accentuée des basses.

– Lien vers le sujet HCFR dédié des écouteurs meze Audio rai penta : HTTPS://WWW.HOMECINEMA-FR.COM/FORUM/CASQUES-HAUTE-FIDELITE/MEZE-AUDIO-T30094279.HTML

 

 

 

Partager :