Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 39 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplificateurs "utra-rapides"...

Message » 13 Avr 2008 19:53

zeroundemi a écrit:
Scytales a écrit:Dejan Veselinovic, donnait la définition suivante du temps de montée

Ces notions valent elles encore lorsqu'il s'agit d'amplis à découpage (fréquence de fonctionnement de l'ordre du Méga Hz) ?
Oui, puisqu'à découpage ou linéaire, les amplificateurs reproduisent à leur sortie une modulation injectée à leurs entrées.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 13 Avr 2008 19:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Avr 2008 20:05

Y compris cette partie de la citation :
Scytales a écrit:"Plus la puissance demandée à un amplificateur précis augmente, moins son temps de montée sera court"

?
Car, dans la plupart des amplis à découpage, la tension est constante, seule change la densité des impulsions ?
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 13 Avr 2008 20:08

Le but d'un amplificateur Hifi ? c'est quoi ? faire des temps de montée rapide ou de la musique sympa ?

Certains s'accordent avec de tres bons ampli tout simple avec des caractéristiques sur le papier "déplorables" et aussi de merveilleux montages à transistors tres pointus avec une musicalité également incroyable

Les derniers ici à l'atelier sont des Push pull transistor bipolaire Elipson de la grande époque ! : franchement de vrais merveilles pour l'écran de mon oscillo et surtout pour mes enceintes !

Ainsi qu'un amplificateur 845 Cary audio avec un signal beaucoup plus moche et pourtant un rendu sonore franchement à pleurer !

Non messieurs : le probleme est ailleurs : non dans la technique electronique mais dans le savoir faire et savoir cabler de certains grands constructeurs.

Des P/P KT88 avec rigoureusment le meme schéma ! il y en a des caisses et tous ne sonnent pas pareils ! des tres bons et des tres mauvais...

La mécanique "composants / transistors/ tubes / chassis/ fixations et l'architecture de cablage électronique avec son controle correct de ses continuités entre la théorie et la pratique : là sont tous les secrets qui vous apporterons le rendu sonore plein de charme de poésie et de tonus quand il le faut !

jlb/Docteur tubes
Dernière édition par BENOIST le 13 Avr 2008 20:21, édité 1 fois.
BENOIST
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2592
Inscription: 13 Sep 2003 7:21
Localisation: Villeporcher (41310)

Message » 13 Avr 2008 20:16

Quand j'ecris Bp 1Mhz à 3dB : le 2N6658 avait une capacité d'entrée tres tres faible (quasi unique)
Ce VMOS FET Siliconix (du transistor NOS quasi introuvable aujourd'hui)sorti dans les années 80 permettait de concevoir un ampli avec une bande de fréquence s'étageant du continue pratiquement à 400Khz sans atténuation...(un carré incroyable sur son oscillo)

Ce n'était pas du découpage "classD"
BENOIST
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2592
Inscription: 13 Sep 2003 7:21
Localisation: Villeporcher (41310)

Message » 13 Avr 2008 21:04

captaincaverne a écrit:SPECTRAL , GOLDMUND , JOB Sys (meme technologie que goldmund mais dans un package different et beaucoup moins cher)


C'est l'inverse en vérité. La technologie JOB pré-existait. ELle est le résultat d'un travail d'étudiants suisses : faire le meilleur ampli possible, le moins cher et utilisant le moins de composant possible, concours d'une école Polytechnique locale. Elle a été achetée par Goldmund à la boite qui en fabriquait déjà.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Avr 2008 21:08

zeroundemi a écrit:Y compris cette partie de la citation :
Scytales a écrit:"Plus la puissance demandée à un amplificateur précis augmente, moins son temps de montée sera court"

?
Car, dans la plupart des amplis à découpage, la tension est constante, seule change la densité des impulsions ?



Mais les amplis de classe D (genre IcePower and co) ont un filtre en sortie. Et leur bande passante diminue dans l'aigu avec la puissance délivrée et l'impédance de charge.

Mais on parle du temps de montée qui n'exprime en fait pas du tout la notion subjective de rapidité d'un ampli (car un ampli qui a un temps de montée très court peut paraître mou)... et pas du tout de la vitesse de balayage. Quid de cette dernière... qui est toujours spécifiée indépendamment du temps de montée sur les amplis professionnels et quelques amplificateurs hifi.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Avr 2008 22:59

Je rebondis pour préciser que la vitesse de balayage, en tension ou en volt, est la quantité de ces deux dernières grandeurs qui peut changer par unité de temps.

Cette vitesse de balayage s'exprime en volt par seconde (V/s), ou en ampère par seconde (A/s).

Suivant les indications données lors d'une discussion sur un autre forum, celui d'Audax, j'ai pu trouvé plusieurs articles de Walter Jung, qui montraient bien que lorsqu'un amplificateur (quel qu'il soit) atteignait sa limite de balayage en tension, il générait beaucoup de distorsion, de nature à la fois statique et dynamique (TIM, dans la définition de Matti Otala, par exemple), de façon très abrupte. W. Jung a pu ainsi déterminer ces limites pour plusieurs amplificateurs en traçant le courbe de distorsion harmonique sur un sinus glissant des basses aux hautes fréquences. Cette courbe de distorsion cassait nette à la verticale et tendait vers l'infini lorsque les amplificateurs rencontraient leur limite de balayage en tension. L'auteur a corrélé cette mesure avec la mesure de la TIM proposé par Otala pour conclure que c'était un moyen plus simple de mettre en évidence la cause de la fameuse distorsion d'intermodulation transitoire popularisé par le finlandais.

D'après ce même auteur, et, citons le aussi, D. Veselinovic, qui l'a vulgarisé dans le même article sus évoqué, la vitesse de balayage est un facteur qui limite le niveau qu'un amplificateur est capable de délivré sur des fréquences très aigües. En effet, les signaux aigu évoluent plus vite que les signaux graves, surtout lorsqu'il faut beaucoup les amplifier. L'amplificateur doit être capable de traiter ces signaux.

Veselinovic donnait le nombre de 14,17 V/µs pour reproduire un signal de 40 kHz à la puissance de 100 W sur 8 ohms.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 13 Avr 2008 23:44

Scytales a écrit:... distorsion ... statique et dynamique

Mauvaise nouvelle. La distorsion étant la différence entre ce qui doit être fait par l'ampli, et ce qu'il fait vraiment, sa vitesse de balayage non infinie crée de la distorsion

Donc tous les amplis font de la distorsion. Nous voilà bien embêtés

Scytales a écrit:14,17 V/µs pour reproduire un signal de 40 kHz à la puissance de 100 W sur 8 ohms

Bonne nouvelle : il y a des amplis qui font mieux. Ils sont donc rapides au sens de Veselinovic. Il ne reste plus qu'à en dresser la liste ?
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 13 Avr 2008 23:50

Gfx a écrit:- Un ampli rapide sonne mieux qu'un ampli lent.

Bilan des échanges qui précèdent : ça se discute
Gfx a écrit:- Que tout les fabricants serieux commencent a mettre sur le marche des amplis de plus en plus rapides.

Entres autres évolutions de l'amplification, des constructeurs se sont évertués à améliorer cette caractéristique, mais ce n'est pas la condition sine qua non pour que l'ampli "sonne" bien

Bilan des échanges qui précèdent : on ne peut que s'en féliciter, mais : sous réserve qu'ils sonnent bien ...

Pemière conclusion : je cherche un ampli rapide, pas excessivement cher, et qui sonnerait aussi bien qu'un SET
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 14 Avr 2008 10:50

zeroundemi a écrit:
Gfx a écrit:- Un ampli rapide sonne mieux qu'un ampli lent.

Bilan des échanges qui précèdent : ça se discute
Gfx a écrit:- Que tout les fabricants serieux commencent a mettre sur le marche des amplis de plus en plus rapides.

Entres autres évolutions de l'amplification, des constructeurs se sont évertués à améliorer cette caractéristique, mais ce n'est pas la condition sine qua non pour que l'ampli "sonne" bien

Bilan des échanges qui précèdent : on ne peut que s'en féliciter, mais : sous réserve qu'ils sonnent bien ...

Pemière conclusion : je cherche un ampli rapide, pas excessivement cher, et qui sonnerait aussi bien qu'un SET



Prendre ses oreilles et ses disques que l'on aime bien "à son cou" et partir à la chasse !....

jlb/Docteur tubes.
BENOIST
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2592
Inscription: 13 Sep 2003 7:21
Localisation: Villeporcher (41310)

Message » 14 Avr 2008 11:04

BENOIST a écrit:Prendre ses oreilles et ses disques que l'on aime bien "à son cou" et partir à la chasse !

:wink:
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 14 Avr 2008 11:31

Me rappelle un sketch cette affaire:

- "cela dit il est très rapide"

- "y'en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes, c'est vous qui voyez"

- "cela dit il est très rapide"

- "y'en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes, c'est vous qui voyez"

- "cela dit il est très rapide"

- "y'en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes, c'est vous qui voyez" ...... :lol: :mdr: :mdr:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 14 Avr 2008 11:40

ou alors ?

Vous conduisez une superbe Ferrari (un exemple car il y a de belles citroen"cocorico" et de belles Audi)

Et :
Vous savez piloter ?

et vous connaissez le circuit routier pour appuyer "sur le champignon délicieux" ?

..............
Je me suis fait "flasher" ce weekend et je m'en mord encore les "genoux" !
Dernière édition par BENOIST le 14 Avr 2008 11:43, édité 1 fois.
BENOIST
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2592
Inscription: 13 Sep 2003 7:21
Localisation: Villeporcher (41310)

Message » 14 Avr 2008 11:42

dans la série des amplis rapides, il y a les nuforces aussi...
gromousse
 
Messages: 1047
Inscription: 23 Mar 2007 17:26
  • offline

Message » 14 Avr 2008 11:56

Lors de mon changement d'ampli j'en avais essayé quelques uns, tubes et transistors.
Indépendamment de la qualité musicale pure, j'ai constaté des phénomènes parasites liés à ces temps de montée :
Médium aigue très rapide, grave "à la bourre",
Amplis qui s'étranglent en montant le niveau (les tutti orchestraux deviennent brouillons car les temps de montée varie entre les fréquence et selon la charge).

En clair, pour que la Musique passe, il faut des temps de propagation constants sur toute la bande de fréquence et à tous les niveaux.

Et là on passe du pianissimo au tutti tonitruant sans agressivité ni incohérence. (Si les enceintes suivent ...)

Donc c'est pas le temps de montée qui compte, c'est que le temps de montée soit cohérent sur tout le spectre.

C'est pourquoi le couple ampli / enceintes est (à mon point de vue) indissociable. La courbe d'impédance joue un rôle fondamental dans ce ressenti et certains amplis avec des enceintes gourmandes ne s'en sortent pas.

Juste mon humble avis,

Eric
Le travail est l'opium du peuple et je ne veux pas mourir drogué. (Boris Vian)
nomad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 619
Inscription: 21 Mai 2004 17:10
Localisation: Près de Grenoble
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message