Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: nyga et 25 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Quel amplificateur multicanal audiophile ?

Message » 22 Aoû 2008 17:35

haskil a écrit:
dub a écrit:
domlede a écrit: non, par la prise coax ou optique que j'ai testé et que j'utilise.
Mon ampli ne permet pas de récupérer le son sur une prise HDMI donc je ne sais pas comment le signal transite en HDMI.


Du DSD qui sortirait par une prise SPDIF? sur quel modèle??



Sur aucun appareil hifi domestique en tout cas !!!

C'est soit sur fire wire (rebaptisé parfois d'un nom de marque) avec protocole anti copie. Comme ça, par exemple chez certains Denon, Sony, Pioneer de haut de gamme

Soit sur HDMI : quelques modèles dont le petit pioneer qui fait parler de lui.


Souvent, c'est un rééchantillonnage interne qui rebalance sur une sortie numérique du PCM dans un format que l'on choisit dans l'OSD du lecteur. Exemple : l'Oppo 983. Ou, plus cher, les 3D Lab.


C'est bien ce qu'il m'avait semblé. D'un autre côté: ça évite de se poser des questions inutiles (à mon sens les convertisseurs embarqués dans les lecteurs sont le plus souvent suffisant pour bénéficier de cette qualité. Mais bon: sait-on jamais — je guette quand même ces techniques de routage par FW et HDMI car je pense qu'il y a quand même des chances pour que ça ait un avenir (surtout que le Pioneer en question est plus que financièrement accessible!)

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28978
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Aoû 2008 17:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Aoû 2008 18:04

A mon tour d'apporter ma petite pierre à ton édifice, sur deux points :

- sans vouloir raviver un débat enflammé sur les qualités Hifi des amplis HC, je dirais, qu'encore plus qu'avec les amplis stereo, les amplis HC sont sensibles aux enceintes qu'on leur associe. Les ecoutes deviennent donc carrément indispensables. Ca ne facilite pas ta démarche quand tu cherches une machine d'occasion, qui n'est plus référencée chez les revendeurs.

- dans ton budget, et pour passer sous la barre d'un Cambridge, tu peux peut etre essayer un vieil intégré haut de gamme. Pour répondre à ta question sur les Denon, les anciens AVC (A1, A1D...), par opposition AMHA aux AVR, disposent de sections amplificatrices solides, ce qui leur permet d'exprimer en Hifi leurs caractéristiques "naturelles", celle qui fait la réputation de la marque : douceur, timbres soyeux...

Bonne recherche
la folie c'est se comporter de la même manière et d'attendre un résultat différent...
petitdernier
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2118
Inscription: 10 Fév 2008 22:26
Localisation: Montpellier après Paris, les Pays Bas et Mexico
  • offline

Message » 22 Aoû 2008 20:53

haskil a écrit:
NOIR a écrit:+1, j'ai été étonné par le yamaha 2800 , il y a peu


N'est-ce pas ! En stéréo, c'est un excellentissime ampli : son très fin, charpenté, sans duretés, spatialisation remarquable. J'ai pu comparer le 2600 (identique de ce point de vue) avec trois préampli stéréo dont le prix va du simple au triple de cet intégré HC Yamaha : et ce dernier ne rougissait pas du tout en face, vu qu'il était aussi bons qu'eux... et même meilleur si l'on actionnait la correction paramétrique...

Et les comparaisons se sont faites avec amplis et enceintes dont la qualité est au dessus de tout soupçon : gemincore, deux fois 40 à Tubes EL 34 et mes MC 210 Divatech en enceintes.

Préamplis : HK 1.0, Tact 2.2 RCS, AR SP 16.

Il y a beaucoup de préjugés et d'aprioris à revoir en ce domaine...

Ce qui continue, en revanche, de gêner c'est la sensation molle du bouton de volume dont la progression est trop lente : on n'a pas la sensation du direct qu'on a avec un bon vieux potard...


Alain


oui, c'est vrai que ayant possédé un ampli HC Yamaha de gamme inférieur ( le RXV 750), j'avais débuté l'écoute de manière distraite chez les personnes qui me recevaient, puis en écoutant plus attentivement , je trouve qu'il marche très bien. c'est très équilibré.
C'est assez étonnant pour un ampli qui ne coute pas si cher que cela
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 22 Aoû 2008 21:33

dub a écrit:Et ton Cambridge 640R était capable de recevoir un flux numérique 5.1 en provenance d'un SACD et de le convertir? A ma connaissance, sans reconversion préalable du signal au format PCM (stéréo ou multicanal), ça n'était pas possible…

Cdlt :wink:


C'est possible. C'est pour ca que je disais que ca marchait sans aucune action de ma part. Je mets le CD dans le lecteur, le lecteur est relié en coax à l'ampli (mon ex Onkyo le faisait aussi), le signal est détecté et joué.
Je ne me suis pas posé la question du pourquoi du comment. En tout cas, il s'agit bien de 5.1, le signal sur chaque enceinte et différent et l'afficheur de l'ampli indique bien les enceintes jouées.

Donc, il y a peut-etre une conversion. Je ne m'avancerai pas car je ne me suis pas intéresse à la question. Le Philips 5500/5505 était réputé pour être une bonne platine DVD/SACD, avec l'Oppo, je n'ai pas pu trop tester, je l'ai depuis peu.

Pour ce qui est du Cambridge, faut écouté chacun à son oreille. Moi je sais que ce que j'avais avec le 640A, je l'ai retrouvé dans le 640R. Mais les enceintes y sont pour bcp, l'association est bonne.
Long débat effectivement sur la qualité audiophile des amplis HC.
domlede
 
Messages: 1424
Inscription: 18 Mar 2008 8:27
Localisation: Orleans(45);Morlaix(29)

Message » 23 Aoû 2008 8:15

Non: en fait c'est probablement le flux numérique PCM de la couche CD du sacd que tu as sortie par les sorties numériques de tes lecteurs — ça et l'application d'un DSP 5.1 sur ce flux. Mais pas un flux numérique DSD: vérification faite ni le Philips, ni l'oppo, ni le cambridge n'en sont capables.

Sinon, pour les Yamaha: j'en suis vraiment d'accord (le couple intégré stéréo + préampli AV trois voies que j'ai eu jadis était déjà pas mal du tout).

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28978
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Aoû 2008 11:04

Merci pour toutes vos suggestions.
J'ai été un peu long à revenir sur le débat, car j'étais en train de déménager. Me voici à Aix en Provence, et il me faudra trouver de bonnes boutiques hi-fi. Auriez-vous des adresses à me recommander ?

Car je me rends compte que lorsqu'on est aussi sensible que moi à la qualité de restitution sonore, acheter d'occasion un ampli qu'on n'a jamais entendu est vraiment trop risqué. Je vais donc essayer d'aller écouter en magasin les amplis que vous m'avez conseillé.

Je fais un résumé:
-Cambridge 640R (950€)
-YBA YA-701 (2000€)
-Rotel RSX-1058 (2000€)
-Yamaha 2800 (ou anciens 2600 et 2700) (2000€)

et éventuellement des multiples modèles anciens de Denon AV 1 et AV 10 d'occasion.

Sinon en éléments séparés:
-préampli multicanal (Atoll PR5.1 ou HK Signature) + blocs monos (prix ?)
-un contrôleur de volume 6 canaux (selectronic.fr en vend un, idem: Volume 8 de SPL) et ampli en classe D (genre Samson SZ240 ) (1000€ le tout ???)+ DAC

J'espère n'avoir rien oublié. Cela dit, je constate une certaine divergence de vue entre ceux qui reconnaissent des mérites aux marques (souvent japonaises) plus ou moins "grand public" et ceux qui ne jurent que par des petites marques audiophiles confidentielles. J'imagine que les habitués du forum doivent là se bidonner de me voir découvrir la lune !

Je reviens sur deux points:
D'abord pour Domelde: lorsque je parlais de "simplicité frustrante", j'ai dû ne pas être assez clair, car tu as compris autre chose: je parlais non des réglages techniques, mais de la qualité de la restitution sonore. C'est un point important et rarement abordé: certains appareils (lecteurs CD et amplis) délivrent un son agréable, flatteur, mais relativement faussé. Je me souviens d'un exemple très marquant, même s'il est très ancien: quelques années après les débuts du CD, vers 1990, certains étaient enthousiastes pour un lecteur Luxman, très côté à l'époque. Il donnait de très jolis sons, surtout un aigu délicat et flûté, mais tous les violonistes se mettaient à avoir la même sonorité ! et la main gauche des pianistes se trouvait reléguée à un arrière plan lointain, on n'entendait guère que la mélodie! J'ai eu la même impression il y a 10 ans avec un petit ampli NAD encensé par Diap et le Mde de la Msque. Cette simplification sonore agréable peut évidemment beaucoup plaire à certains, et même convenir à certaines enceintes vite dépassées par la complexité sonore, mais pour moi c'est un appauvrissement de la musique, pire, une trahison.

Je suis obligé de confesser une "contrainte" supplémentaire qui pèse sur moi : je suis critique musical pour une grande revue. Donc je n'écoute pas exclusivement de la musique pour mon seul plaisir, mais j'ai la responsabilité de juger les interprétations des artistes, et aussi des prises de son. Même si ce travail est payé des clopinettes, j'essaye de le faire sérieusement, avec un sens de la responsabilité morale qui pèse sur moi. Voilà pourquoi il me faut une chaine qui ne déforme, ne simplifie, ne trahisse en rien la musique gravée sur le disque (ou le moins possible). D'où ma petite inquiétude lorsque Diapason note que le Cambridge 540 R "simplifie en quelque sorte le message avec douceur et fluidité" (je cite), et ma question au sujet de ton impression sur le 640R.

Car pour ce qui est des réglages électroniques du son, mon expérience, certes très limitée, m'inciterait à penser que moins il y en a, mieux ça vaut. Sur mon ampli Onkyo A-9711, dès que je quitte le mode "source direct" pour passer par les correcteurs de tonalité, même sur zéro, les aigus deviennent beaucoup moins fins et précis, et c'est là encore un appauvrissement frustrant, qui m'est difficilement supportable. En va-t-il de même pour tous les amplis?

D'où mon inquiétude envers les amplis AV, avec l'impact de la partie électronique vidéo d'une part, et d'autre part des systèmes d'égalisation et de qualibration pour "équilibrer" les 5 enceintes.

Pour finir, une petite précision pour rassurer Sontracteur sur les rip avec i-tunes : pas question pour moi de compression type MP 3. i-tunes permet de régler la qualité de l'importation. On m'a conseillé .aiff ou .wav, réglés sur 44,100 kHz et sur 16 bits, ils préservent l'intégralité du message du CD. Vous me le confirmez ?

Et pour le son SACD (et DVD multicanal), je doute que ça puisse se ripper, donc la je garde un lecteur de SACD/DVD. Ou avez-vous d'autres avis?

Très cordialement
Psophos
 
Messages: 9
Inscription: 14 Avr 2006 16:25
  • offline

Message » 23 Aoû 2008 11:09

Une petite précision: le PPI du Yamaha 2800 est de 1300 euros et je pense qu'il est possible de le trouver neuf à 1000 euros.

Sinon, je confirme que les Yamaha sont une bonne surprise en Hifi (avec le 3800) et méritent très certainement une écoute.

Ouala
la folie c'est se comporter de la même manière et d'attendre un résultat différent...
petitdernier
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2118
Inscription: 10 Fév 2008 22:26
Localisation: Montpellier après Paris, les Pays Bas et Mexico
  • offline

Message » 23 Aoû 2008 11:31

Psophos a écrit:Et pour le son SACD (et DVD multicanal), je doute que ça puisse se ripper, donc la je garde un lecteur de SACD/DVD. Ou avez-vous d'autres avis?


A ma connaissance (sauf matériel de studio difficile d'accès) ni les sacd, ni les DVD-audio ne peuvent se ripper. En revanche un DVD "musical" (proposant du PCM jusqu'en 24/96) doit pouvoir l'être.

Pour la classe D, j'ai complètement oublié de signaler les produits de chez Acoustic Reality (cf. http://acoustic-reality.com/ & http://arhifi.com/shop/default.asp ) — et en particulier le eAR 202 (dans les 500€ pour 2 x 200w). De même, chez NuForce, le MCH (3 canaux => ~2500€: http://nuforce.com/Product-MCH.htm ).

Je sais que Promithéüs propose des contrôleurs de voies 6 canaux (http://www.promitheusaudio.com/multichannel-TVC.htm ) — et pour avoir pu essayer la version stéréo RCA de ce contrôleur passif (je me suis occupé d'en faire venir un pour un ami musicologue) avec le Tripath de cohuelaz, puis chez moi, c'est aussi une solution que je trouve à la fois pas trop coûteuse (tout étant relatif: un modèle stéréo revient à ~325€ taxes et frais de douanes acquittés) et de très grande qualité (simplicité oblige).

Sinon, je pense que tu as bien résumé la situation pour ce qui te concerne.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28978
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Aoû 2008 15:17

Psophos a écrit:Pour finir, une petite précision pour rassurer Sontracteur sur les rip avec i-tunes : pas question pour moi de compression type MP 3. i-tunes permet de régler la qualité de l'importation. On m'a conseillé .aiff ou .wav, réglés sur 44,100 kHz et sur 16 bits, ils préservent l'intégralité du message du CD. Vous me le confirmez ?

Salut,
ouf ! me voilà rassuré :lol: Il y a des chances que ce soit du PCM non compressé dans le aiff ou wav, donc pas de perte. Mais si tu veux gagner un peu de place sur ton disque multimédia, comme je te le suggérais dans mon post tu peux utiliser le FLAC, qui est un format de compression sans perte. Cela fait gagner un peu de place. En plus le FLAC peut être étiqueté (titre, auteur, genre ... mais pas la pochette) ce qui est très appréciable lorsque l'on veut gérer des milliers de titres. Ce n'est pas du tout le cas du WAV. Le aiff je ne pratique pas. Je sais juste que c'est très utilisé chez Apple. Par contre je ne connais pas de système multi-média (autres que ceux d'Apple évidement) qui le lisent nativement.
We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1688
Inscription: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

Message » 23 Aoû 2008 15:35

L'AIF ou AIFF (pour Audio Interchange File Format) est un format de stockage informatique pour le son qui permet d'inscrire du PCM 16/44,1 (avec un débit de 1411,2 kpbs) sans compression. Ça n'a rien à voir avec Apple. Il se trouve que ce format est compatible avec les logiciels ProTools, Cubase/steinberg, Peak, et d'autres (qui sont utilisés en studio), ainsi qu'avec des logiciels Apple (soundtrack, itunes, quicktimes.
En tout cas: pas de compression du tout ni avec ni sans perte.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28978
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Aoû 2008 8:59

Pour la compression sans pertes sous Itunes : c'est Alac (apple losseless). C'est comme le Flac, mais c'est Apple. Cela étant, un logiciel libre fonctionnant en Apple Losseless existe légalement.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Avr 2010 12:48

Salut tout le monde,
Je déterre ce fil pour demander à Psophos qu'a-t-il choisi finalement.... et à tous les autres, que pensez-vous des amplis HC NAD?
mjpolo
 
Messages: 985
Inscription: 06 Avr 2010 21:45
Localisation: Entre 2 mers (33)
  • offline

Message » 03 Jan 2011 16:55

Redéterrage pour savoir si un modeste pioneer vsx 2020 est valable en hifi.
Sinon d'autres idées d'ampli dans cette gamme de prix ou inferieur et pas trop déconnant en hifi ?
C'est pour driver des kef série T en 2.1 dans un salon de 45m² en utilisation 50% hifi 50% home ciné.
stoug
 
Messages: 41
Inscription: 15 Déc 2010 17:59
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message