Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

HR : JBL 2226 + CP755TI + XT1464

Message » 01 Déc 2011 9:46

Bonjour Maiky,

Tu confirme qu'en dessous du 1er mode résonant/rayonnant, l'isolation d'une paroi remonte, moins que la théorie mais quand même, on a d'autant plus intérêt à repousser ces modes haut en fréquences.

il faudrait que je vois avec le logiciel Acoustiff si je peut faire quelque simuls de comportement de paroi.

julien
wakup2
 
Messages: 1609
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Déc 2011 9:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Déc 2011 10:33

En tous les cas Maiky je te remercie pour ce que tu apportes à ce forum, je suis certain de ne pas être seul à le penser !
Bravo, et continue ! :ohmg:

Sur un tout autre plan, je retiens quand même celle-ci pour la postérité:
...la même paire d’enceinte pourra donner des résultats différents en fonction de l’enivrement...

Que ceux qui ne conçoivent pas la hi-fi sans Porto/cigare en prennent de la graine :mdr: !
Les autres auront rectifié d'eux même :grad:
SO-Audio: une façon neuve de concevoir notre passion commune

C'est dur d'être aimé par des cons...
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4480
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 01 Déc 2011 11:03

Denis31 a écrit:En tous les cas Maiky je te remercie pour ce que tu apportes à ce forum, je suis certain de ne pas être seul à le penser !
Bravo, et continue ! :ohmg:

Sur un tout autre plan, je retiens quand même celle-ci pour la postérité:
...la même paire d’enceinte pourra donner des résultats différents en fonction de l’enivrement...

Que ceux qui ne conçoivent pas la hi-fi sans Porto/cigare en prennent de la graine :mdr: !
Les autres auront rectifié d'eux même :grad:



:ko: :ko: :ko: :ko: :ko: :ko: :ko: :ko: :zzzz:
maiky76
 
Messages: 280
Inscription: 19 Jan 2004 14:04
Localisation: Chine
  • offline

Message » 01 Déc 2011 13:57

Extrait de bouquin du Jouhaneau "Acoustique des salles et sonorisation"

Image

Image

Image
wakup2
 
Messages: 1609
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 01 Déc 2011 19:34

maiky76 a écrit:1 Event dont la surface est grande : les évents deviennent très linéaires et ne compressent pas le grave à fort niveau.

Pour être sûr que je te comprends bien, tu parles du fait qu'un évent trop petit ne laisse pas facilement passer l'air et donc agit de manière non désiré modifiant certainement l'accord et compagnie, c'est bien cela ;) .

2 Avoir plein de petits évents augment l’amortissement

Là j'aimerai bien une explication pour comprendre ;) .

3 intégration des évents : les évents tels qu’ils ont été implémentés dans les Onkens servent aussi rigidifier les parois latérales avec un effet IPN en H complément compris et prévu par la mécanique des structures.

Oui par contre niveau bruit dans les évents laminaires ? Et les histoires de couplage d'évents, on n'en tient compte ici ?

Merci en tout cas pour ton intervention, cela me donne de nouvelles pistes à faire concrètement... comme le filtre de briggs mais je voudrais être sûr de savoir comment cela se construit pour ne pas justement faire plus mauvais qu'un DBR ... Problème je n'ai pas les outils pour simuler cela et Akabak me semble difficile d'accès pour un débutant comme moi juste attaché à WinISD :grr: :ko: :mdr: .

:thks:
"La musique c'est du bruit qui pense" Victor Hugo
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 01 Déc 2011 19:41

Cobrasse a écrit:
maiky76 a écrit:1 Event dont la surface est grande : les évents deviennent très linéaires et ne compressent pas le grave à fort niveau.

Pour être sûr que je te comprends bien, tu parles du fait qu'un évent trop petit ne laisse pas facilement passer l'air et donc agit de manière non désiré modifiant certainement l'accord et compagnie, c'est bien cela ;) .


C'est un problème de vitesse d'écoulement de l'air dans l'event.
wakup2
 
Messages: 1609
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 01 Déc 2011 19:54

On est bien d'accord, j'avais donc bien saisi et je suis parfaitement OK avec cela ;) ... Mais bon il n'y a pas que les charges Onken qui pensent à cela, surtout qu'avoir une grande surface d'évent implique souvent une grande profondeur et donc des résonances d'évents plus basses ... Le serpent qui se mort la .....

:thks:
"La musique c'est du bruit qui pense" Victor Hugo
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 01 Déc 2011 23:37

maiky76 a écrit:Salut

J’ai fait moi-même une expérience marrante. Pour ceux qui on un butt-kicker (actuateur inertiel ou un HP dont la membrane est remplacée par une masse) poser le sur la table à manger avec trois points de Blutack pour faire la liaison et jouer un morceau je garantie l’étonnement !

D’une part on reconnaît vraiment ce qui ce passe (si le filtre passe bas est enlevé) même si très distordu et d’autre part le niveau peu vraiment être élevé et ceci d’autant plus que la table est grande. Je l’avais fait dans une cabane de jardin en tôle avec le machin pose sur le toit (pour être comme dans une enceinte) énorme! Vous pouvez vous balader autour de la table pour comprendre a quel point le champ rayonne est non-uniforme ;-)

Les parois d d’enceinte c’est pareille!

Du coup vu que j’ai déjà du mal à être un ingénieur-acousticien-scientifique-pâtissier raté alors je ne voudrais pas ajouter luthier rate a mon CV trop de compétence ca fait pas crédible ;-)
Est-ce que la a caisse peut elle colorer le rendu d’une enceinte ? La réponse est OUI, OUI et OUI car elle peut, entre autre, ne pas traite les résonances acoustiques internes et émettre son propre rayement.
Dans les deux cas qu’il subsiste des résonances résiduelles ne me dérange pas plus que ca à condition qu’elles soient inaudibles. En effet, je trouve ca particulièrement complique d’utiliser les vibrations de boite pour créer un champ acoustique cohérent (en amplitude, en phase, en directivité et dans le temps) avec celui crée par le HP lui-même. Pas impossible mais bigrement complique et incertain à la fois dans la manière de le faire ET le résultat qui en découlera.

Donc dans le doute et avec un esprit pragmatique, je cherche à être sure que la boite ajoute le minimum a mon système de reproduction.
Le papier de la BBC auquel j’ai fais référence montre un critère objectif base sur des mensures subjectives pour dimensionner le traitement. C’est la réconciliation des deux mondes a ceci près que le l’hypothèse de départ c’est de NE PAS ENTENDRE la boite. Que demande le peuple ?

maiky76 a écrit: Par ailleurs, pour ceux qui rêvent de faire à mettre du sable entre deux parois pour le grave : quasiment zero intérêt. Rigidité est le mettre mot, amortissent pour le medium, et masse pour l’aigue. Donc le sable pour les pavillons, et encore peut être…


Je vais préciser cette phase car elle en en fait trop « gentille » : ajouter de la masse sous forme de sable n’apporte pas grand-chose, c’est vrai, mais sous entendu si les autres a paramètres restent identiques et adéquats.

Dans le cas du sablage entre deux parois la plupart du temps les parois sont bien trop minces et se déforment sous le poids du sable. De plus elles ne fournissent en aucun cas la rigidité nécessaire au bon fonctionnement dans le grave. Le Hp de grave de grave se retrouve attache a du chewing-gum pas étonnant que le résultat ne soit pas bon et soient une dégradation de l’originale.
Comme quoi la théorie parfois rejoint la pratique! C’est pile poile le type de contre exemple qui montre a quel point les fausses bonnes idées sont communes et ont la peau dures ;-)
C’est malheureusement un des problèmes récurrents des audiophiles. Parfois ils comprennent la science de travers, ou au travers le miroir déformant des ouï-dire ou du marketing ou carrément la science d’un autre univers. Ensuite ils font un truc sans queue ni tète, mais avec passion, énergie, argent et temps. Puis ils sont d’autant plus déçus que leurs espoirs et efforts étaient grands pour finalement rejeter la « science » qui les avait « guides ». Du coup ils abandonnent la science…

Les Onkens, je les prends en exemple car dans l’inconscient collectif c’est une des références mais comme tous les systèmes ce n’est qu’un compromis parmi d’autres. Elles sont cependant loin d’être optimisées sur tous les points. Toutefois il y a des idées sont parfaitement bonne a prendre :

1 Event dont la surface est grande : les évents deviennent très linéaires et ne compressent pas le grave à fort niveau.
2 Avoir plein de petits évents augment l’amortissement
3 intégration des évents : les évents tels qu’ils ont été implémentés dans les Onkens servent aussi rigidifier les parois latérales avec un effet IPN en H complément compris et prévu par la mécanique des structures.

Il me semble que des Onkens a base de Focal 38cm utilisent de type d’évents sur 4 faces c’est donc encore mieux. Cependant, si rien n’est fait pour la face avant (primordial) et que la face arrière est simplement vissée et bien il n’y a rien d’étonnant à entendre des différences significatives entre deux paires construites de manière légèrement différentes car la caisse a un rôle non négligeable du coup il devient difficile d’assurer la réussite su projet.

De la même manière, la même paire d’enceinte pourra donner des résultats différents en fonction de l’enivrement. Imaginons que la caisse de cette enceinte émette un champ suffisant, avec le butt-kicker c’est facile de se rendre compte que c’est possible ;-) elle agira comme un HP secondaire dont la sortie est fortement corrélée a celle du HP mais distordu, avec une directivité imprévisible qui pourra arrive en retard par rapport a champ direct et du coup pourra venir nuire a la restitution de l’enceinte.

Corrélé c’est vraiment un problème car notre cerveau ne peut pas traite cette partie comme du bruit et la traiter en conséquent. Il faut penser a un analyseur, on peut augmenter le S/N en faisant des moyennes pour rejeter le bruit car il est essence aléatoire, mais si le bruit est une réflexion quelque soit le nombre de moyenne elle sera toujours la…

Maintenant ajouter a cela l’influence du local (plus ou moins amorti, des murs plus ou moins près etc.) on ne peut de nouveau garantir le résultat final.
Le parti pris est de maitrise totale de l’enceinte, dans ce cas de la boite, pour maitriser le résultat final, c’est la même histoire qu’avec les pavillons CD…

maiky76 a écrit:En général il faut toujours faire plusieurs mesures pour s'assurer de l'origine de l'anomalie par exemple : SPL, directivité, THD (parfois), champs proche, SPL évent, SPL interne en passant par l’évent, vibration des parois si possible, etc.

Une fois identifier l’anomalie peut être traitée si nécessaire et le résultat doit être valider a la mesure car l’écoute sans point de comparaison non affecte par l’anomalie (je ne parle mêmes pas de double aveugle) ne vaut pas grand-chose a humble mon avis…

Tout est la « si nécessaire et le résultat doit être validé a la mesure»

De la mêmes manière l’amortissement acoustique des résonances internes a la caisse est nécessaire la plupart du temps, s’il est mal fait peut résulter en un échec cuisant comme apparemment expérimente par certains. C’est étagement le cercle vicieux dont je parlais avant : il n’y a rien d’étonnant à essuyer un échec si on va envers et contre tout ce que fait la science et le bon sens.
Mettre de la laine de roche de 30cm d’épais a 5 cm du HP de grave et bien ca va pas lui plaire du tout car il verrat ca comme une masse de membrane décuplée (avec aimant constant) mais pas uniformément en fréquence, je vous laisse en déduire ce que ca rends a l’écoute…

Magie noire ? Pseudo science ? Ou simple résultats prévu par et expliques la Science ? Il est plus facile d’incriminer la Science (dont ne comprends rien) que de se remettre en question…

M


merci pour ces info

1 tu à fait fuir tubbaddict, parce qu'en dehors de certaine chose qui tienne plus des recette de gourou (tout le monde se souvent de cet épisode avec les membrane, très utile pour choisir un hp qui va bien :roll: )

2 voila des info qui vont dans le sens de ce que je pense validation à la mesure ect...

3 "Magie noire ? Pseudo science ? Ou simple résultats prévu par et expliques la Science ? Il est plus facile d’incriminer la Science (dont ne comprends rien) que de se remettre en question…"
c'est 100% vrais les corrections genre trinnov( qui sont loins de d'être des baguette magique, mais qui dans bien des cas ne sont pas inutile, sont dénigré par certain parce qu'il ne comprennent pas leur action, et ni leur fonctionnement
alors ils s'en "méfie" écoute 20 seconde le système et quitte la pièce en disant "c'est pas sa la musique"

:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 02 Déc 2011 0:00

Euh..... l'exemple du trinnov n'est pas forcement le meilleur, car perso, ce n'est pas la machine qui me fait peur c'est surtout l'utilisateur qui va s'en servir :mdr:
wakup2
 
Messages: 1609
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 02 Déc 2011 1:25

wakup2 a écrit:Euh..... l'exemple du trinnov n'est pas forcement le meilleur, car perso, ce n'est pas la machine qui me fait peur c'est surtout l'utilisateur qui va s'en servir :mdr:


évidemment il y a plein de raison de penser que l'utilisateur de ce genre de chose, doit être un minimum averti, et ne pas prendre ce genre de machine comme le saint graal, néanmoins bien utilisé ce n'est pas un mauvais outil

et effectivement l'utilisateur me fait peur aussi, tout autant que certain ont peur de cette machine, c'est exactement comme l'ordinateur
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 02 Déc 2011 1:49

dominax a écrit:
wakup2 a écrit:Euh..... l'exemple du trinnov n'est pas forcement le meilleur, car perso, ce n'est pas la machine qui me fait peur c'est surtout l'utilisateur qui va s'en servir :mdr:


évidemment il y a plein de raison de penser que l'utilisateur de ce genre de chose, doit être un minimum averti, et ne pas prendre ce genre de machine comme le saint graal, néanmoins bien utilisé ce n'est pas un mauvais outil

et effectivement l'utilisateur me fait peur aussi, tout autant que certain ont peur de cette machine, c'est exactement comme l'ordinateur
:wink:



Le problème c'est le discours que porte certaine personnes, mais c'est cela dans beaucoup de domaines...le produit soit disant miracle et quand je voie le nombre d'exemple d'utilisations erroné ou on fait pire que si on ne faisait rien, en tout cas le Trinnov est une super machine surtout dans des cas "compliqué" ou on a pas beaucoup de marge de manœuvre, il faut juste connaitre un minimum les limites des domaines d'applications, c'est comme pour tout et ce n'est pas pour rien que Jacques installe ces machines.

Julien
wakup2
 
Messages: 1609
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 02 Déc 2011 2:50

dominax a écrit:
maiky76 a écrit:Salut


Du coup vu que j’ai déjà du mal à être un ingénieur-acousticien-scientifique-pâtissier raté alors je ne voudrais pas ajouter luthier rate a mon CV trop de compétence ca fait pas crédible ;-)

Désolé Maiky76, je vois que cette chamaillerie t'a traumatisé, pour mémoire, le scientifique raté vient d'une phrase de ta provenance, pour le pâtissier, j'assume, mais tu m'avais tendu une belle
perche avec tes macarons ... :wink:
Comme il me semble que tu ais mal pris cette petite phrase mal opportune, je te présente mes excuses pour celle-ci ...


Est-ce que la a caisse peut elle colorer le rendu d’une enceinte ? La réponse est OUI, OUI et OUI car elle peut, entre autre, ne pas traite les résonances acoustiques internes et émettre son propre rayement.

Personne n'en doute, et d'ailleurs, que donnerait comme résultat auditif une caisse parfaitement inerte ??? :roll:
Certainement pas mieux, si tu connais des exemples concrets, merci d'en faire profiter le forum ...


Dans les deux cas qu’il subsiste des résonances résiduelles ne me dérange pas plus que ca à condition qu’elles soient inaudibles. En effet, je trouve ca particulièrement complique d’utiliser les vibrations de boite pour créer un champ acoustique cohérent (en amplitude, en phase, en directivité et dans le temps) avec celui crée par le HP lui-même. Pas impossible mais bigrement complique et incertain à la fois dans la manière de le faire ET le résultat qui en découlera.

C'est là que l'on reconnait les concepteurs talentueux ou non, quand une caisse " chante " et que cela ne dérange pas l'auditeur, voire, intégrer cela pour en faire une meilleure enceinte !!! :wink:

Donc dans le doute et avec un esprit pragmatique, je cherche à être sure que la boite ajoute le minimum a mon système de reproduction.
Le papier de la BBC auquel j’ai fais référence montre un critère objectif base sur des mensures subjectives pour dimensionner le traitement. C’est la réconciliation des deux mondes a ceci près que le l’hypothèse de départ c’est de NE PAS ENTENDRE la boite. Que demande le peuple ?

Quand on connait le résultat à la frappe des parois d'une Rogers LS 5/9, adoptée par la BBC, on peut sérieusement se demander si le concepteur à lu le papier de la BBC, car en plus , sur cette enceinte, la boite
s'entend sans aucun effort ... :o


maiky76 a écrit: Par ailleurs, pour ceux qui rêvent de faire à mettre du sable entre deux parois pour le grave : quasiment zero intérêt. Rigidité est le mettre mot, amortissent pour le medium, et masse pour l’aigue. Donc le sable pour les pavillons, et encore peut être…


Je vais préciser cette phase car elle en en fait trop « gentille » : ajouter de la masse sous forme de sable n’apporte pas grand-chose, c’est vrai, mais sous entendu si les autres a paramètres restent identiques et adéquats.

Dans le cas du sablage entre deux parois la plupart du temps les parois sont bien trop minces et se déforment sous le poids du sable. De plus elles ne fournissent en aucun cas la rigidité nécessaire au bon fonctionnement dans le grave. Le Hp de grave de grave se retrouve attache a du chewing-gum pas étonnant que le résultat ne soit pas bon et soient une dégradation de l’originale.
Comme quoi la théorie parfois rejoint la pratique! C’est pile poile le type de contre exemple qui montre a quel point les fausses bonnes idées sont communes et ont la peau dures ;-)
C’est malheureusement un des problèmes récurrents des audiophiles. Parfois ils comprennent la science de travers, ou au travers le miroir déformant des ouï-dire ou du marketing ou carrément la science d’un autre univers. Ensuite ils font un truc sans queue ni tète, mais avec passion, énergie, argent et temps. Puis ils sont d’autant plus déçus que leurs espoirs et efforts étaient grands pour finalement rejeter la « science » qui les avait « guides ». Du coup ils abandonnent la science…

OK, les gens ayant fait cette expérience s'en sont rendu compte par eux-mêmes, ils ont retenu la leçon à coup sûr, mais des études avaient-elles été faites sur ce critère à l'époque ???

Les Onkens, je les prends en exemple car dans l’inconscient collectif c’est une des références mais comme tous les systèmes ce n’est qu’un compromis parmi d’autres. Elles sont cependant loin d’être optimisées sur tous les points. Toutefois il y a des idées sont parfaitement bonne a prendre :

1 Event dont la surface est grande : les évents deviennent très linéaires et ne compressent pas le grave à fort niveau.
2 Avoir plein de petits évents augment l’amortissement
3 intégration des évents : les évents tels qu’ils ont été implémentés dans les Onkens servent aussi rigidifier les parois latérales avec un effet IPN en H complément compris et prévu par la mécanique des structures.

Il me semble que des Onkens a base de Focal 38cm utilisent de type d’évents sur 4 faces c’est donc encore mieux. Cependant, si rien n’est fait pour la face avant (primordial) et que la face arrière est simplement vissée et bien il n’y a rien d’étonnant à entendre des différences significatives entre deux paires construites de manière légèrement différentes car la caisse a un rôle non négligeable du coup il devient difficile d’assurer la réussite su projet.

Mais comme toutes les enceintes du marché, si tu n'es pas capable de reproduire deux fois la même caisse le résultat sera le même que celui que tu cites ... :roll:

Maintenant ajouter a cela l’influence du local (plus ou moins amorti, des murs plus ou moins près etc.) on ne peut de nouveau garantir le résultat final.
Le parti pris est de maitrise totale de l’enceinte, dans ce cas de la boite, pour maitriser le résultat final, c’est la même histoire qu’avec les pavillons CD…

maiky76 a écrit:En général il faut toujours faire plusieurs mesures pour s'assurer de l'origine de l'anomalie par exemple : SPL, directivité, THD (parfois), champs proche, SPL évent, SPL interne en passant par l’évent, vibration des parois si possible, etc.

Ce ne sont qu'évidences basiques ...

Une fois identifier l’anomalie peut être traitée si nécessaire et le résultat doit être valider a la mesure car l’écoute sans point de comparaison non affecte par l’anomalie (je ne parle mêmes pas de double aveugle) ne vaut pas grand-chose a humble mon avis…

Tout est la « si nécessaire et le résultat doit être validé a la mesure»

De la mêmes manière l’amortissement acoustique des résonances internes a la caisse est nécessaire la plupart du temps, s’il est mal fait peut résulter en un échec cuisant comme apparemment expérimente par certains. C’est étagement le cercle vicieux dont je parlais avant : il n’y a rien d’étonnant à essuyer un échec si on va envers et contre tout ce que fait la science et le bon sens.
Mettre de la laine de roche de 30cm d’épais a 5 cm du HP de grave et bien ca va pas lui plaire du tout car il verrat ca comme une masse de membrane décuplée (avec aimant constant) mais pas uniformément en fréquence, je vous laisse en déduire ce que ca rends a l’écoute…

Magie noire ? Pseudo science ? Ou simple résultats prévu par et expliques la Science ? Il est plus facile d’incriminer la Science (dont ne comprends rien) que de se remettre en question…

La science n'a pas proposé quelque chose de significatif depuis bien longtemps en ce qui concerne les caisses d'enceintes il me semble, et pas grand chose de mieux qu'ONKEN en
bass reflex, voire même plutôt l'inverse ...


M


merci pour ces info

1 tu à fait fuir tubbaddict, parce qu'en dehors de certaine chose qui tienne plus des recette de gourou (tout le monde se souvent de cet épisode avec les membrane, très utile pour choisir un hp qui va bien :roll: )

Personne ne fuit Dominax, et surtout pas devant toi, les méthodes utilisées par nos ainés, même si elles étaient parfois plus intuitives que calculées, bien que cela reste à prouver,
ont donné souvent d'excellents résultats que des produits modernes ne peuvent que leur envier ... :wink:
J'attends toujours une charge bass réflex moderne qui atomise mes ONKEN, mais je serai mort avant que cela arrive et tous les gens de ce forum aussi ...


2 voila des info qui vont dans le sens de ce que je pense validation à la mesure ect...

Tu enfonces des portes ouvertes ... :roll:

:wink:
Roksan Atessa+Audio note DAC2+SHW1688+300B+VOT515GHP+1505B+299+2402...
HR+Tubes SE, la voie royale ...
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 02 Déc 2011 2:57

wakup2 a écrit:
Cobrasse a écrit:
maiky76 a écrit:1 Event dont la surface est grande : les évents deviennent très linéaires et ne compressent pas le grave à fort niveau.

Pour être sûr que je te comprends bien, tu parles du fait qu'un évent trop petit ne laisse pas facilement passer l'air et donc agit de manière non désiré modifiant certainement l'accord et compagnie, c'est bien cela ;) .


C'est un problème de vitesse d'écoulement de l'air dans l'event.


Effectivement, qui n'a jamais entendu un évent de petit diamètre avouer ses limites en se faisant peu discret sur des disques chargés en grave, genre " Mezzanine de Massive Attack "
par exemple ... :roll: :wink:
Avec une charge ONKEN, ça n'arrive jamais ces petits désagréments ... :wink:
Roksan Atessa+Audio note DAC2+SHW1688+300B+VOT515GHP+1505B+299+2402...
HR+Tubes SE, la voie royale ...
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 02 Déc 2011 3:42

tubeaddict a écrit:
wakup2 a écrit:
Cobrasse a écrit:
maiky76 a écrit:1 Event dont la surface est grande : les évents deviennent très linéaires et ne compressent pas le grave à fort niveau.

Pour être sûr que je te comprends bien, tu parles du fait qu'un évent trop petit ne laisse pas facilement passer l'air et donc agit de manière non désiré modifiant certainement l'accord et compagnie, c'est bien cela ;) .


C'est un problème de vitesse d'écoulement de l'air dans l'event.


Effectivement, qui n'a jamais entendu un évent de petit diamètre avouer ses limites en se faisant peu discret sur des disques chargés en grave, genre " Mezzanine de Massive Attack "
par exemple ... :roll: :wink:
Avec une charge ONKEN, ça n'arrive jamais ces petits désagréments ... :wink:


j'ai écouté des chose qui marchait très fort dans le grave, je pense au deux panneau infra planar d' 1,20mètre par 1,20mètre, les 38 font pale figura à coté, avec seulement 10 watt le niveau était déjà bien fort

biensur le tout étais égalisé, sans neutralité, sa ne marche pas à coup sur
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 02 Déc 2011 5:17

wakup2 a écrit:
dominax a écrit:
wakup2 a écrit:Euh..... l'exemple du trinnov n'est pas forcement le meilleur, car perso, ce n'est pas la machine qui me fait peur c'est surtout l'utilisateur qui va s'en servir :mdr:


évidemment il y a plein de raison de penser que l'utilisateur de ce genre de chose, doit être un minimum averti, et ne pas prendre ce genre de machine comme le saint graal, néanmoins bien utilisé ce n'est pas un mauvais outil

et effectivement l'utilisateur me fait peur aussi, tout autant que certain ont peur de cette machine, c'est exactement comme l'ordinateur
:wink:



Le problème c'est le discours que porte certaine personnes, mais c'est cela dans beaucoup de domaines...le produit soit disant miracle et quand je voie le nombre d'exemple d'utilisations erroné ou on fait pire que si on ne faisait rien, en tout cas le Trinnov est une super machine surtout dans des cas "compliqué" ou on a pas beaucoup de marge de manœuvre, il faut juste connaitre un minimum les limites des domaines d'applications, c'est comme pour tout et ce n'est pas pour rien que Jacques installe ces machines.

Julien


oui dans les cas compliqué, ou en complément de traitement acoustique passif pour parfaire le tout, c'est d'ailleurs ohl qui fait toutes les égalisations chez igor, et tout ces réglages vraiment très fin sont réellement audible,jacque de tms est intervenu aussi chez igor mais moins de fois que ohl
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message