Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 33 invités

Toutes les enceintes HiFi

ATC scm 40 vs Proac D15

Message » 14 Mai 2010 16:59

dgohyeres a écrit:
dotipo a écrit:
quand à PMC ok à partir de l'OB1 je veux bien croire qu'il y a comparaison possible avec les ATC40 mais en dessous je ne pense pas non (en tout cas à mes oreilles les FB1 sont loin de les égaler)


Je partage ton opinion. En fait, chez PMC il faut (comme partout) monter en budget et là on commence en entendre des choses assez incroyables. Leur gros moniteurs (mon Dieu qu'ils peuvent être moches) genre MB2 (mon rêve) ou un poil plus petit sont remarquables.



rrhhhaaaaa......les MB2 :D J'en rêve aussi. Ahurissantes ces enceintes !!
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2010 16:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mai 2010 17:47

En Angleterre, les ATC qui suscitent l'enthousiasme sont le plus souvent les grosses actives, les petites étant souvent considérées un peu "harsh".


Etonnant ta remarque mais complètement infondée.
Les biblios ATC sont très souvent plébiscitées par la presse british (Hifi news, Hifi Choice, What Hifi etc..)
Elles sont souvent sorties gagnantes lors de comparatifs, voire utilisées comme enceintes benchmark pour évaluer des electroniques comme chez Hifi Choice.
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 14 Mai 2010 18:01

Mambosun a écrit:
En Angleterre, les ATC qui suscitent l'enthousiasme sont le plus souvent les grosses actives, les petites étant souvent considérées un peu "harsh".


Etonnant ta remarque mais complètement infondée.
Les biblios ATC sont très souvent plébiscitées par la presse british (Hifi news, Hifi Choice, What Hifi etc..)
Elles sont souvent sorties gagnantes lors de comparatifs, voire utilisées comme enceintes benchmark pour évaluer des electroniques comme chez Hifi Choice.


Ben What Hifi, comme source il y a plus fiable.
Tu n'as qu'à parcourir Hifiwigwam ou Pinkfishmedia pour avoir des opinions qui vont dans le sens que je soulevais tout comme dans Hifinews auquel j'étais abonné. Maintenant jamais je n'affirmerai que tu avances n'importe quoi, quoique....
dgohyeres
 
Messages: 4010
Inscription: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Message » 14 Mai 2010 18:09

J'ai écouté une seule fois des PMC, dynamiques et avec des nuances c'était bien, par contre les timbres manquaient un peu de variété, c'était dans une salle dédiée d'une exposition.

De toute façon je sais que pour me faire une vraie idée d'une paire d'enceintes, il faut que je l'ai chez moi, un certain temps, avec des électroniques que je connais bien, ou d'autres, et avec le bon modèle d'enceintes de la marque qui corresponde à la taille de mon salon (la taille de la D15 est bien).
Même au concert le son peut très différent, que l'on soit à la salle Pleyel, dans une église ou à l'opéra Bastille... et dans la même salle, ça change que l'on soit dans les premiers ou derniers rangs : c'est plus timbré devant mais on gagne en respiration et en globalité du message en reculant, logique.
Il y a donc plusieurs façons d'écouter de la musique en vrai alors je conçois que cela puisse être la même chose chez soi!
Et tout dépend de son expérience aussi : pour ma part par exemple, il n'y a que sur des enceintes à haut rendement que je retrouve les sensations que j'ai pu avoir en écoutant les premières mesures de l'ouverture de la Traviata à Garnier (en salle c'est à peine audible); mais depuis j'ai trouvé que d'autres enceintes faisaient mieux pour la suite de l'opéra, et ça risque d'évoluer encore...
De même, les suraigus et la couleur de timbre de la soprano Edita Gruberova (si difficile à restituer par le biais du disque) et que je suis allée voir en récital (et elle y fût véritablement ahurissante!), je ne les ai retrouvés jusqu'à présent que chez un forumeur qui avait des LS3/5A.
A un salon un jour, j'ai aussi été frappé par la façon de respirer et d'envelopper d'une paire de panneaux électrostatiques mais je trouvais ça visuellement pas terrible, très encombrant et également trop cher. Mais je ne suis pas sûr d'avoir ressenti une telle immersion depuis!

Je ne connais pas du tout les ATC, mais s'agissant par contre de B&W, c'est un son que je reconnais de suite, la signature sonore je veux dire et ça c'est rédhibitoire pour mes oreilles. J'avais écouté des 80? Nautilus et depuis je ne me trompe plus quand j'entends d'autres enceintes de cette marque : j'ai assisté à une démonstration dans un salon au début du Blu Ray, il était présenté en vedette dans une salle home cinéma haut de gamme, mais dès les premières notes j'ai su que les enceintes étaient de chez B&W, ce que j'ai pu vérifier au retour des lumières. De même, invité chez des amis chez qui je n'étais jamais allé, à peine passé le pas de la porte, j'entends de la musique et je leur dis, vous, vous avez des enceintes B&W, c'était des CM9!
Peut être que les très hauts de gamme n'ont pas cette couleur si particulière, qui pour moi n'est en rien naturelle, enfin disons que mes oreilles n'entendent pas cela au concert, mais je peux comprendre qu'on puisse aimer, chacun à son écoute.
Pour l'instant mes ProAc me paraissent bien par rapport à ce que j'ai eu jusqu'à présent, et rien ne me choque bien au contraire, j'aime en plus la profondeur de la scène sonore et la véracité des timbres, et côté graves, les Response 1.5 sont bien adaptées à ma pièce.
Sur l'ouverture de la Traviata ou les aigus de la Gruberova, je sais que j'ai déjà entendu encore mieux, mais rien n'est parfait et ces ProAc se débrouillent assez bien. Je juge finalement sur l'ensemble et sur l'instant, ce n'est pas absolu et c'est évolutif. :wink:

Je sais par expérience qu'il y a un risque possible que je n'aime plus ces enceintes, ou plutôt que je puisse avoir envie d'en changer un jour, ce sera le cas lorsque j'aurai perçu ce qu'il y a de particulier dans cette restitution qui flatte mes sens. A ce moment là, je m'en lasserai très vite... :mdr:
Si on reprend le cas de B&W, toujours pour mes oreilles, j'ai l'impression qu'ils utilisent une recette intentionnellement pour faire du "musical", c'est ce que mes sens perçoivent et c'est ça qui est véritablement rédhibitoire pour moi.
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 14 Mai 2010 20:36

Mambosun a écrit:
En Angleterre, les ATC qui suscitent l'enthousiasme sont le plus souvent les grosses actives, les petites étant souvent considérées un peu "harsh".


Etonnant ta remarque mais complètement infondée.
Les biblios ATC sont très souvent plébiscitées par la presse british (Hifi news, Hifi Choice, What Hifi etc..)
Elles sont souvent sorties gagnantes lors de comparatifs, voire utilisées comme enceintes benchmark pour évaluer des electroniques comme chez Hifi Choice.

les gens de What Hifi England,semblent être plus enthousiaste encore sur la ProAc D18 que sur la SCM 40,est-ce important,?
non cela n'a aucune importance!! :wink: ,a chacun de se faire son opinion,avec une electronique appropriée, tubes et classe A pour les ProAc(du courant mais une montagne de chevaux n'est pas nécessaire :mdr: ), plutôt transistor avec beaucoup de watts pour les ATC,
au final en fonction des sensibilités,les avis seront forcément différents!
en n'oubliant pas que la source et l'environnement(la pièce d'écoute ont un rôle important à jouer)
http://www.whathifi.com/Review/ProAc-Response-D18/
http://www.whathifi.com/Review/ATC-SCM40/
http://www.whathifi.com/BestBuys/Hi-Fi- ... s/HighEnd/

la ProAc assez récente a été testé bien longtemps après la SCM 40.
arnaud12
 
Messages: 1150
Inscription: 21 Avr 2006 20:08
Localisation: geneve
  • offline

Message » 15 Mai 2010 10:15

Le dernier essai de la scm 40 est récent, d'ailleurs ils citent l'ancien dans le nouveau. On peut dire du mal de WHF, mais je trouve leur article tout à fait pertinent. S'il l'est autant pour les proacs d18, celles ci méritent surement une écoute. Sans doute pas avec le même genre d'ampli, comme dit Arnaud. Les essais de WHF sont probablement un peu superficiels, mais ne respirent pas la mauvaise foi.
vdl1
 
Messages: 898
Inscription: 29 Mai 2002 10:48
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 15 Mai 2010 10:33

vdl1 a écrit:Le dernier essai de la scm 40 est récent.

méa culpa!!,tout à fait ,j'ai lu cela en diagonale comme indiqué,la SCM 40 a été testée une première fois il y avait alors 3ans(c'était en 2006),et une seconde fois en 2009,c'est à dire la même année que la D18
Arnaud.
arnaud12
 
Messages: 1150
Inscription: 21 Avr 2006 20:08
Localisation: geneve
  • offline

Message » 15 Mai 2010 13:49

Ben What Hifi, comme source il y a plus fiable.
Tu n'as qu'à parcourir Hifiwigwam ou Pinkfishmedia pour avoir des opinions qui vont dans le sens que je soulevais tout comme dans Hifinews auquel j'étais abonné. Maintenant jamais je n'affirmerai que tu avances n'importe quoi, quoique....


Mon propos n'était pas de prendre parti pour telle ou telle revue.

Je réagis simplement à ton affirmation selon laquelle cette marque n'était pas bien perçue outre manche.

Ayant été abonné pendant de nombreuses années à HiFi News puis HiFI choice, j'ai pu constater qu'année après année, ATC était enfin reconnu comme concepteur d'enceintes et électroniques de référence.
A ce sujet jette un oeil sur le site ATC ou tu trouveras des banc d'essais téléchargeables pour t'en convaincre.
Maintenant que ces revues se trompent ou non est un autre problème.

De toute façon, pour moi aucune publication qu'elle soit papier ou web n'est fiable, elle ne reflète qu'un opinion plus ou moins éclairée, éduquée et objective à un moment donné et dans des circonstances précises.

Concernant le type de restitution des enceintes de cette marque, nous sommes d'accord, le pedigree "studio monitor" pour le coup n'est pas usurpé, avec pour conséquences, une certaine méfiance vis à vis de la communauté Hifi (il n'y a qu'à leur parler d'enceintes actives), et un certain inconfort à découvrir parfois que nos chères galettes ne sont pas si bien enregistrées ou masterisées qu'on pouvait initialement le croire en les écoutant avec du matériel plus "indulgent".

Pour ce qui est de savoir si les biblios ATC délivrent un son "dur", comme indiqué précédemment je les utilise depuis une dizaine d'années et j'en suis très satisfait.
Je confirme ce qui a été régulièrement dit au sujet des enceintes de cette marque : garbage in/ garbage out.
Un peu le concept de la haute fidélité finalement.
Les amis (musiciens, mélomanes mais pas audiophiles) qui ont eu l'occasion d'y jeter une oreille, ont tous été assez impressionnés par mon "petit" système. :wink:
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 28 Mai 2010 10:05

Mambosun a écrit:
Ben What Hifi, comme source il y a plus fiable.
Tu n'as qu'à parcourir Hifiwigwam ou Pinkfishmedia pour avoir des opinions qui vont dans le sens que je soulevais tout comme dans Hifinews auquel j'étais abonné. Maintenant jamais je n'affirmerai que tu avances n'importe quoi, quoique....


Mon propos n'était pas de prendre parti pour telle ou telle revue.

Je réagis simplement à ton affirmation selon laquelle cette marque n'était pas bien perçue outre manche.

Ayant été abonné pendant de nombreuses années à HiFi News puis HiFI choice, j'ai pu constater qu'année après année, ATC était enfin reconnu comme concepteur d'enceintes et électroniques de référence.
A ce sujet jette un oeil sur le site ATC ou tu trouveras des banc d'essais téléchargeables pour t'en convaincre.
Maintenant que ces revues se trompent ou non est un autre problème.

De toute façon, pour moi aucune publication qu'elle soit papier ou web n'est fiable, elle ne reflète qu'un opinion plus ou moins éclairée, éduquée et objective à un moment donné et dans des circonstances précises.

Concernant le type de restitution des enceintes de cette marque, nous sommes d'accord, le pedigree "studio monitor" pour le coup n'est pas usurpé, avec pour conséquences, une certaine méfiance vis à vis de la communauté Hifi (il n'y a qu'à leur parler d'enceintes actives), et un certain inconfort à découvrir parfois que nos chères galettes ne sont pas si bien enregistrées ou masterisées qu'on pouvait initialement le croire en les écoutant avec du matériel plus "indulgent".

Pour ce qui est de savoir si les biblios ATC délivrent un son "dur", comme indiqué précédemment je les utilise depuis une dizaine d'années et j'en suis très satisfait.
Je confirme ce qui a été régulièrement dit au sujet des enceintes de cette marque : garbage in/ garbage out.
Un peu le concept de la haute fidélité finalement.
Les amis (musiciens, mélomanes mais pas audiophiles) qui ont eu l'occasion d'y jeter une oreille, ont tous été assez impressionnés par mon "petit" système. :wink:


Je ne vais pas prendre la défense de Dgohyères puisqu'il n'est pas attaqué :mdr:
Mais il me semble que tu as un peu trop interprêté ses écrits :
- il a simplement dit que les biblios avaient un côté un peu "harshness" qui les rendaient moins bonnes que les modèles haut de gamme.

Cela ne veut pas dire qu'elles soient mauvaises ou peu reconnues outre manche ou moins bonnes que des Proac.
Personnellement, je m'intéresse énooooooormément à ATC, j'ai écouté :
- des SCM 7 sur du Denon 2000, du Perreaux E1, des Nap 135 Naim
- des SCMA 10-A
- des SCMA 20-2 sur du EAD
- des SCM 40 sur du Tag, sur du Red Rose
Ben, je peux dire que c'est du velu pour trouver la bonne association...
Je viens de laisser passer une PA des SCM 19 un peu pour cette raison.

Et l'aigü des ATC n'est jamais tronqué... :lol: ce qui curieusement m'a un peu fait faiblir : un aigü mal drivé sur des biblio j'ai donné.
Mais je m'écarte :
- les bilbios ATC sont globalement reconnues outre manche mais elles ont néanmoins deux particularités auxquelles il faut prêter une attention toute ... particulière !
- un ampli "membru de chez membru". c'est également souligné dans la presse
- un côté un peu harshness pour certains modèles BIBLIO : élément souligné dans la presse ET qui n'empêche pas dans le même article, d'en faire au final un conclusion élogieuse.

Je n'ai fait que me rapprocher puisqu'on parlait des SCM 40
Mon rêve également : une close permet d'avoir du grave et du rapide...et d'écouter comme un sourd ! 8)
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12640
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 28 Mai 2010 11:22

vdl1 a écrit:Bonjour, après deux ans passés avec mes proacs, j'ai voulu essayer autre chose, car elles ne marchaient pas bien dans mon nouveau salon (presque plus de basses !).
Je m'intéressais depuis longtemps aux ATC, j'avais été impressionné par les actives 20, et j'ai eu l'occasion d'aller écouter les passives 40 chez le nouvel importateur français, pas loin de Lille. Le prix est passé de 4000 à 3300 euros la paire, ce qui reste au-dessus du prix anglais, mais nettement plus raisonnable.

http://www.atcloudspeakers.co.uk/scm40.php

Séduit par l'écoute des atc 40 dans sa très grande salle, j'ai décidé de les acheter, et je peux maintenant comparer les atc 40 aux proac d15, qui sont de bonnes enceintes dans leur catégorie, de l'avis majoritaire. Sur le même système (voir profil) il n'y a pas contestation :

*image : net avantage aux atc, plus précises.

* timbres : avantage atc, très net sur les voix masculines et le piano, plus discutable dans l'aigu. Richesse harmonique bien supérieure.

* dynamique : les atc sont plus vivantes et capables de jouer beaucoup plus fort.

* transparence : très net avantage atc, beaucoup plus détaillées.

* qualités du grave : très nettement à l'avantage des atc, qui sont closes d'ailleurs.

* plaisir d'écoute général : largement plus grand sur les atc, qui ne sont pas aussi austères que l'on pourrait le craindre quand on lit les BE.

Bref, dans le contexte de mon système, les proacs sont largement distancées. Je les aimais bien pourtant, je les avais de loin préférées à des vienna acoustics bbg.
Les atc méritent une distribution plus large en France.

J'ai également écouté les atc 50asl, c'est très impressionnant de réalisme, mais je ne suis pas frustré de rester avec les petites passives.
Je ne suis pas sur en revanche qu'elles soient faciles à marier, elles marchent bien avec le chord, encore mieux avec l'intégré atc ...

Il me reste à optimiser les cables, et peut être à changer de source, ou d'ampli pour prendre l'intégré atc. Mais je suis ravi.


Enfin de l'info sur les ATC !

J'ai eu l'occasion d'écouter 2 fois les ATC SCM40 chez Music Hall et ces enceintes sont vraiment excellentes, mais attention a l'électronique.

Je ne me souviens plus exactement du matos mais la 1ere fois, j'ai fais une écoute somptueuse de réalisme. Du coup, j'y suis retourné quelques mois après pour confirmer et eventuellement acheter, mais là, l'écoute avec un integre Marantz fut decevante.

Du coup, j'ai toujours ces enceintes dans ma tête et je pense aller chez Music Hall avec mon Mimetism 15.2

Par rapport au 40, les 50ASL actives que tu as écouté sont vraiment un gros cran au dessus, voir un gouffre ?

Francis
SFman
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 771
Inscription: 31 Déc 2006 12:20
Localisation: 77 - Près de Fontainebleau
  • offline

Message » 28 Mai 2010 11:30

Salut, je ne sais pas si le mimetism va bien aller aux atc 40, tu nous raconteras. En tout cas je trouve que mon chord (qui est peut etre un peu plus délicat et moins énergique) marche bien avec et je me régale vraiment, même si les électroniques atc sont peut etre encore meilleures, surtout en biamp.
Les 50 actives sont plus impressionnantes encore, surtout dans le grave et sur des enregistrements de grande qualité, et on atteint un niveau de réalisme inédit pour moi, mais je ne suis pas frustré de me contenter des 40, elles sont vraiment bien timbrées et très équilibrées. Pas flatteuses c'est sur, mais un niveau de définition remarquable. Elles me suffisent et je ne reve plus des actives, mais cela dépend du niveau d'exigence.
vdl1
 
Messages: 898
Inscription: 29 Mai 2002 10:48
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 28 Mai 2010 12:09

L'écoute entre ATC et ProAc est tellement différente qu'il vaut mieux juger par ses propres oreilles.

Les ATC ont un côté analytique et ne font pas de cadeaux mais ont des qualités dynamiques et de détails que j'ai appréciées. On peut aussi monter le niveau pour des sensations fortes!

Les ProAc font plus dans la douceur et sont plus conciliantes avec la qualité d'enregistrement. Elles sont plus riches en couleurs et subtilités harmoniques (à mes oreilles). Pour moi j'ai clairement plus d'émotions avec. Je me concentre plus sur l'interprétation. (J'écoute plutôt du classique).

Elles excellent chacune à leur façon mais il vaut mieux les écouter avant!
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 28 Mai 2010 12:28

C'est peu dire que je ne suis pas d'accord, quand j'ai changé mes proacs pour les 40, j'ai largement gagné en richesse de timbres, en couleurs (pas en coloration systématique) et en subtilités. Et en équilibre aussi. En tout.
Qu'il faille les écouter avant, alors là oui je suis d'accord.
vdl1
 
Messages: 898
Inscription: 29 Mai 2002 10:48
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 28 Mai 2010 12:44

Ha-Dê a écrit:L'écoute entre ATC et ProAc est tellement différente qu'il vaut mieux juger par ses propres oreilles.

Les ATC ont un côté analytique et ne font pas de cadeaux mais ont des qualités dynamiques et de détails que j'ai appréciées. On peut aussi monter le niveau pour des sensations fortes!

Les ProAc font plus dans la douceur et sont plus conciliantes avec la qualité d'enregistrement. Elles sont plus riches en couleurs et subtilités harmoniques (à mes oreilles). Pour moi j'ai clairement plus d'émotions avec. Je me concentre plus sur l'interprétation. (J'écoute plutôt du classique).

Elles excellent chacune à leur façon mais il vaut mieux les écouter avant!


C'est marrant un coup tu ne connais pas du tout ATC ( "Je ne connais pas du tout les ATC, mais s'agissant par contre de B&W, c'est un son que je reconnais de suite, la signature sonore je veux dire et ça c'est rédhibitoire pour mes oreilles" cf post du 14 mai 2010) et là par contre tu les connais au point de pouvoir les placer ( en plus de manière très générale . On doit donc imaginer que toutes les ATC et toutes les Proac sont identiques) par rapport à des proac?

Tu les as écouté entre temps ou c'est la science infuse qui a opéré?

Parce que les ATC SCM40 sont certes analytiques mais jamais agressives. Elles sont suffisament neutres pour percevoir l'identité d'un enregistrement mais pas atones. Elles n'empêchent aucunement l'émotion
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 28 Mai 2010 18:39

Il me reste à optimiser les cables, et peut être à changer de source, ou d'ampli pour prendre l'intégré atc. Mais je suis ravi.


Slt,

Pourquoi donc? Quand on voit à quel point elles elles sont meilleures que les D15, et sur tous les critères, et quand on sait que ces mêmes D15 avaient été supérieures aux autres modèles que tu avais écoutés avant de les choisir, alors on comprend que tu as atteint le Nirvana -rien de moins- avec les atc.
Dans ce cas, pourquoi vouloir optimiser les cables?
Changer ta platine?

Avais-tu eu l'envie d'optimiser tes cables, pour tes D15?
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message