Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

A quel niveau écoutez vous votre système ?

Message » 16 Nov 2004 18:32

apolon34 a écrit:ca doit être tes oreilles que ca décrasse :)


Peut être.. je ne sais pas! en tous cas je suis bien incapable d'expliquer ce phénomène pourtant constaté plusieurs fois...


:wink:
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Nov 2004 18:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Nov 2004 18:48

drumx a écrit:
Mabuse a écrit:Pour ma part, j'aimerais écouter plus fort... mais j'écoute déjà un peu fort ! :mdr:

Fred :wink:


c'est a dire, combien sur le potard, perso a 2.5 /3 j'ai du mal a tenir (petites pieces oblige hein :wink: )

Idem. 2.5, c'est déjà fort, chez moi...

J'avoue jamais avoir poussé la bestiole, a part une fois, potard a midi sur des 926 electra
Je trouve que la gestion de la puissance est assez bizarre car passé ce cap il ne se passe plus grand chose, mais bon le niveau sonore est tellement elevé de toute facon...

Ouf ! Midi ! Ah non ! Ca, j'ai jamais osé moi !



2.5 / 3... c'est un déjà un bon niveau...

Fred :wink:
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses

Message » 16 Nov 2004 21:48

D'après le récent topo dans la NRDS (et lectures glanées sur le ouèbe), il existe un mécanisme réflexe (automatique) de protection de l'oreille. Ce réflexe dit "stapédien" fait intervenir la contraction du muscle fixé sur l'étrier de l'oreille moyenne. L'étrier est l'un des trois osselets de l'oreille moyenne qui permettent la transmission des vibrations perçues par le tympan à l'oreille interne. A partir de ~80 dB ce muscle va se mettre en oeuvre et réduire la transmission de pression vers l'oreille interne.

Quand le réflexe stapédien se déclenche, toute augmentation du son perçu est atténuée, et ainsi une augmentation de 10 dB (soit 2x "plus fort") n'entraînera qu'une transmission majorée de 3dB vers l'oreille interne.

Ce mécanisme entraine aussi une diminution de l'effet de masque (pour les sons de fortes intensités, les sons graves ont tendance à masquer les sons aigus). Le réflexe stapédien est très efficace dans l'atténuation des sons dont la fréquence est inférieure à 2000 Hz. Or la compréhension de la voix humaine se fait essentiellement par la perception correcte de cette zone de fréquence. Quand le réflexe stapédien se manifeste, la discrimination des sons aigus (perception des consonnes notamment, permettant la meilleure compréhension des mots) est meilleure.

Ce mécanisme de protection est limité dans le temps (fatigue auditive).

Conclusions 'biologiques':
- le phénomène d'effet de masque en fonction du voulume d'écoute est a prendre en compte sur les écoutes comparatives !
- Si vous manquez de basses, réduisez le volume sonore d'écoute :idee:
- Ecoutez à fort volume (> 80 dB) de façon soutenue pour vous muscler (abimer !) les feuilles :wink:

NB: ça pourrait aussi expliquer l'effet décrit par Aurel :idee: CAD Ecoute a fort volume, déclenchement du réflexe stapédien, réduction de l'effet de masque... d'ou la modification de la perception d'un cd écouté immédiatement après à volume plus 'normal'. Le dernier maillon de la chaine HiFi (oreille + cerveau) reste le maillon le plus important et mérite heu, traitement :mdr:
abricot
 
Messages: 695
Inscription: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse

Message » 17 Nov 2004 7:23

Meuh non Aurel et peperalexis one repectivement des JMLAB et des Triangle
Ceci expliquant sans doute cela :mdr:
Image
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 17 Nov 2004 8:16

Tout dépend de la qualité d'enregistrement du disque, quand celle-ci est bonne et lorsque la chaine à le potentiel pour suivre des niveaux élevés, je pense que tout être humain aimant le son ET la musique a le réflexe de monter le niveau.
Personnellement j'écoute fort sauf si le disque est si mauvais que seul le mode sourdine passe (la moitié de mes disques :mdr:)
Je pense notamment que le ressenti des basses est essentiels et à bas niveau c'est impossible.
Maintenant je me suis apperçu récemment en concert que la notion du "volume élevé" est toute relative...je suis un enfant de coeur par rapport aux malades qui règlent les sonos :evil:

Seules des chaines haut de gamme notamment niveau hauts parleurs m'on permis de profiter d'un niveau d'écoute élevé, l'immense majorité des chaines ne supporte absolument pas qu'on les pousse :???:
Sans vouloir jeter de l'huile sur le feu, seul un rendement élevé permet d'assumer des niveaux élevés.
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 17 Nov 2004 10:43

écouter à très fort niveau permet aussi accessoiremùent de ressentir la musique par tous ses organes, ce qui en outre permet d'approfffondir ses connaissances anatomiques.

J'ai quelques souvenirs de concerts un chouilla trop forts ou je sentais parfaitement (parfaitement, je sentais :lol: ) le coeur, les poumons, le foie etc qui vibraient :lol:
Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52150
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 17 Nov 2004 11:10

A vous qui écoutez fort, quel niveau sonore avez-vous mesuré ? Perso j'ai souvent mon "Décibelmètre" (acheté chez C...D ~200 F) pour être certain de ne pas tomber dans la folie. Je constate que je suis bien vers un niveau moyen de 80/85dB. La pièce est dédiée donc je n'ai pas de soucis avec madame ni avec les voisins (pièce en sous-sol d'une maison isolée). Mais depuis mon aventure ou un HP de médium a claqué lors d'une démo à mon fils sur la dynamique je n'oserai plus pousser un tant soit peu le volume (HP toujours pas remplacé depuis la fin octobre :cry:). Mes enceintes (Mission 783) prévues pour supporter 200w ont rendu l'âme alors que le potard du préampli n'était même pas à mi-course ! :-?
Par ailleurs, plus on augmente le volume plus le son semble se projeté et amplifier des résonnances qui passaient inaperçues, ressentez-vous ce phénomène ?
philderennes
 
Messages: 38
Inscription: 27 Oct 2003 15:15
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Nov 2004 11:58

LaurentV a écrit:Meuh non Aurel et peperalexis one repectivement des JMLAB et des Triangle
Ceci expliquant sans doute cela :mdr:
Image


Euh, tes Mulidine, elles ont quoi comme HP ? Ah oui, du Focal !!! 8) :lol:












Quoique, il n'a pas tort non plus... :oops:
Tiens moi la porte Laurent, j'arrive ! :lol:
julien max jacquemin
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 15597
Inscription: 29 Oct 2002 14:03
Localisation: Serris (77)

Message » 17 Nov 2004 12:00

philderennes a écrit:A vous qui écoutez fort, quel niveau sonore avez-vous mesuré ? Perso j'ai souvent mon "Décibelmètre" (acheté chez C...D ~200 F) pour être certain de ne pas tomber dans la folie. Je constate que je suis bien vers un niveau moyen de 80/85dB. La pièce est dédiée donc je n'ai pas de soucis avec madame ni avec les voisins (pièce en sous-sol d'une maison isolée). Mais depuis mon aventure ou un HP de médium a claqué lors d'une démo à mon fils sur la dynamique je n'oserai plus pousser un tant soit peu le volume (HP toujours pas remplacé depuis la fin octobre :cry:). Mes enceintes (Mission 783) prévues pour supporter 200w ont rendu l'âme alors que le potard du préampli n'était même pas à mi-course ! :-?
Par ailleurs, plus on augmente le volume plus le son semble se projeté et amplifier des résonnances qui passaient inaperçues, ressentez-vous ce phénomène ?


Oui, biensur!
Lorsque l'on monte le son, les résonances et réverbérations mettent un temps plus long à tomber sous le seuil audible. Phénomène d'autant plus sensible que la pièce est petite : le rapport SONréverbéré/SONdirect, au point d'écoute, atteint rapidemment un niveau élevé (surtout si la pièce n'est pas très amortie).
:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 17 Nov 2004 14:02

Ca dépend de l'humeur mais en général plutot raisonnablement.
Mais il arrive des pétages de plomb, et là y a véro qui débarque pour gueuler : ça va pas bien dans ta tite tête?
:lol:

Et bien sur celà dépend du type de musique, vu que j'écoute parfois des trucs velus et méchament chargés en testostérone.

A l'opposé, certains de mes cd "rock" ont tendance à mal supporter le haut niveau(son brouillon, etc...), et là le volume il redescend rapido.
:wink:
Nael Schon
 
Messages: 1977
Inscription: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Message » 17 Nov 2004 14:35

LaurentV a écrit:Meuh non Aurel et peperalexis one repectivement des JMLAB et des Triangle
Ceci expliquant sans doute cela :mdr:
Image


Bouh c'est pas gentil ça! :lol:

As-tu déja écouté des 920.1 Laurent? :idee:


:wink:
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Nov 2004 14:50

philderennes a écrit:Par ailleurs, plus on augmente le volume plus le son semble se projeté et amplifier des résonnances qui passaient inaperçues, ressentez-vous ce phénomène ?


Perso avec mes enceintes je n'ai aucun problème de ce genre! je peux mettre très fort et le son reste parfaitement stable et équilibré... aucun registre ne passe sur les autres.
Le niveau sonore peut être colossale sans distortion ou quelquonque agression! 8) (c'est entre autre pour ça que je les ai choisi! surtout que j'écoute pas mal de musique difficiles! Ragga, électro, rap californien...)

Par contre j'ai eu quelques paires d'enceintes qui donnaient ce phénomène :x c'est a mon avis du au(x) HP de grave qui sont un peu légers et qui ne supportent pas de tels niveaux, donc le HP s'essouffle complètement et du coup l'aigu part tout seul en hurlant.. :-?
J'ai souvent remarqué ça sur des biblios aussi , vu que le même HP fait des graves et du médium il est vite fait à la rue.. et encore une fois le tweeter crie tout seul, rendant l'écoute très montante et agressive!

Quant au niveau en DB je ne peux pas te dire, je n'ai pas de sonomètre...


:wink:


PS: as-tu retrouvé ton médium de Mission?
En tous cas je pense que c'est un défaut de fabrication! c'est pas possible autrement! je me rappelle d'apéros chez un pote à la campagne qui avait PR200+ 2AM100 sur des LyrrXS... souvent le potard est resté à plus de la moitié durant toute la nuit, et ce sans aucun soucis!!
Alors une casse sur juste un morceau avec le potard sous la moitié :o :roll: très bizarre...
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Nov 2004 15:25

aurel a écrit:
philderennes a écrit:Par ailleurs, plus on augmente le volume plus le son semble se projeté et amplifier des résonnances qui passaient inaperçues, ressentez-vous ce phénomène ?


Perso avec mes enceintes je n'ai aucun problème de ce genre! je peux mettre très fort et le son reste parfaitement stable et équilibré... aucun registre ne passe sur les autres.
Le niveau sonore peut être colossale sans distortion ou quelquonque agression! 8) (c'est entre autre pour ça que je les ai choisi! surtout que j'écoute pas mal de musique difficiles! Ragga, électro, rap californien...)

Par contre j'ai eu quelques paires d'enceintes qui donnaient ce phénomène :x c'est a mon avis du au(x) HP de grave qui sont un peu légers et qui ne supportent pas de tels niveaux, donc le HP s'essouffle complètement et du coup l'aigu part tout seul en hurlant.. :-?
J'ai souvent remarqué ça sur des biblios aussi , vu que le même HP fait des graves et du médium il est vite fait à la rue.. et encore une fois le tweeter crie tout seul, rendant l'écoute très montante et agressive!

Quant au niveau en DB je ne peux pas te dire, je n'ai pas de sonomètre...


:wink:


PS: as-tu retrouvé ton médium de Mission?
En tous cas je pense que c'est un défaut de fabrication! c'est pas possible autrement! je me rappelle d'apéros chez un pote à la campagne qui avait PR200+ 2AM100 sur des LyrrXS... souvent le potard est resté à plus de la moitié durant toute la nuit, et ce sans aucun soucis!!
Alors une casse sur juste un morceau avec le potard sous la moitié :o :roll: très bizarre...


Chez moi, lorsque j'augmente le volume, ce sont les basses qui prennent le dessus. D'ailleurs, ca me parait bien naturel ; les oreilles ont une sensibilité bien supérieure aux basses fréquences, lorsque le niveau sonore augmente.
Des enceintes qui ne réagissent pas ainsi, auraient selon moi, un comportement "loudness", c'est à dire une bosse dans le bas du spectre à faible niveau, qui peu à peu, lorsque le niveau augmente, se transforme en creux. A propos, j'ai lu, je ne sais plus où, qu'il s'agissait d'un comportement typique des enceintes de bas rendement? (ce qui n'est pas le cas de tes enceintes, me semble-t-il?)
:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 17 Nov 2004 16:11

Michel K a écrit:Chez moi, lorsque j'augmente le volume, ce sont les basses qui prennent le dessus. D'ailleurs, ca me parait bien naturel ; les oreilles ont une sensibilité bien supérieure aux basses fréquences, lorsque le niveau sonore augmente.

:o
Houla! alors là je n'ai encore jamais entendu de telles enceintes! :o

Pour moi ce n'est absolument pas naturel justement!
Sensibilité de l'oreille ou pas, très peu d'enceintes du commerce sont capables de haut niveau dans le grave!
Ce qui AMHA explique mieux le phénomène que je relatais plus haut...

Des enceintes qui ne réagissent pas ainsi, auraient selon moi, un comportement "loudness", c'est à dire une bosse dans le bas du spectre à faible niveau, qui peu à peu, lorsque le niveau augmente, se transforme en creux. A propos, j'ai lu, je ne sais plus où, qu'il s'agissait d'un comportement typique des enceintes de bas rendement? (ce qui n'est pas le cas de tes enceintes, me semble-t-il?)


Perso mes enceintes ont une sensibilité moyenne de 92db et n'ont absolument pas d'effet loundness, le son reste équilibré du grave à l'aigu quelque soit le niveau sonore! et ça c'est très apréciable! :D


:wink:
aurel
 
Messages: 11091
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Nov 2004 16:59

Les Mission 783 ne sont pas réputées pour un effet loudness et même si le rendement n'est pas extraordinaire 89dB, je pense qu'il s'agit plus d'un problème de placement des enceintes dans ma pièce qui n'est d'ailleurs pas complètement fini, d'ou peut-être ce phénomène de remonté du spectre vers 8000hz (+8dB), qui engendre également cette impression de projection des sons à fort volume.
Consient d'avoir un chaîne Hi-Fi et pas une sono, je me limite généralement à une écoute de 80/85dB ou l'ensemble se comporte convenablement et préserve mes oreilles.

Eh non Aurel ! Toujours pas de nouvelles de mon HP :cry:, quant au lecteur CD ils attendent "la pièce" (sans autre précision pour l'instant...).
philderennes
 
Messages: 38
Inscription: 27 Oct 2003 15:15
Localisation: Rennes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message