Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

besoin de conseils pour optimisation!!

Message » 12 Juil 2002 0:42

Il est vrai que ce post est taillé sur mesure pour toi, Pierre :wink:
Ne le pourries pas trop... il pourrait t'être utile :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 12 Juil 2002 0:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juil 2002 9:22

hier j'ai encore passé du temps à essayer de nouvelles solutions et celle qui a marché le mieux était de placer des chaussettes dans les events de mes enceintes!!!
bon je sais c'est pas trop audiophile mais bon ca a le mérite de m'enlever les boum-boum...
par contre après, en réécoutant, le registre basse étant beaucoup plus en retrait, je me suis rendu compte que l'aigu n'était pas aussi doux que çà..aie aie aie...
est ce que ca peut aussi venir des résonances??? ou est ce que j'ai fait un mariage désastreux ??...
et un autre problème, un autre....
clande
 
Messages: 185
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: Paris 12ème
  • offline

Message » 12 Juil 2002 9:54

Si ce mariage te parait finalement "désastreux" (Mais prudence! Les choses peuvent s'arranger avec un traitement optimisé de la pièce d'écoute), ton revendeur fera la preuve de son professionnalisme en te prêtant une autre paire d'enceintes, ou un autre ampli ou lecteur de CD (de démo: tout cela sera déjà rôdés), afin que tu puisses juger de l'ancienne et de la nouvelle association chez toi, dans tes conditions d'écoutes.

Cela permettra de déterminer si la cause de ton problème se trouve effectivement dans le mariage électronique(s)/enceintes et permettre de repartir alors sur de nouvelles bases, soit pour changer de matériel(s) soit pour modifier un peu la configuration de ta pièce d'écoute.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 12 Juil 2002 10:38

que de bons conseils sur ce site :D
merci encore.
clande
 
Messages: 185
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: Paris 12ème
  • offline

Message » 12 Juil 2002 11:46

Mais tu as essayé avant tout de masquer une partie de la surface de ton parquet flottant par un tapis ? Je pense que c'est indispensable ...

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 12 Juil 2002 12:31

Docteur M a écrit:Mais tu as essayé avant tout de masquer une partie de la surface de ton parquet flottant par un tapis ? Je pense que c'est indispensable ...

Doc'M
Bien d'accord, je pense aussi que c'est l'un des premiers points à tester, ainsi que quelquechose d'absorbant/diffractant sur le mur latéral.
D'ailleurs, comme l'a fait remarqué Pouce, c'est parfois la réflection sur un mur de l'enceinte opposée qui pose problème, surtout quand les enceintes sont proches du mur latéral: dans le cas de Clande, l'enceinte droite est tout près du mur droit de la pièce, donc la réflection primaire de cette enceinte sur le mur de droite doit être quasiment confondu avec le son direct, alors que pour l'enceinte de gauche, ce ne sera pas le cas...
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 12 Juil 2002 13:54

pour le parquet j'ai essayé en placant ma couette entre les enceintes et mon canapé et je n'ai pas trouvé d'amélioration.
sur le mur latéral droit j'ai un portant avec plein de vetements dessus.
en fait je me demande si ca ne vient pas plutot des murs arrières, je recommence ce soir de toute facon, je vais bien y arriver.

je me demande aussi s'il n'y pas un effet psychologique en plus, j'ai l'impression de ne pas entendre les mêmes défauts tous les jours, hier soir c'était les aigus....

j'ai appelé le revendeur pour savoir si ca ne le dérangeait pas que je repasse pour voir ce que cela donnait dans des conditions optimales. il m'a dit que cela ne lui posait aucun problème. ca peut être un bon point de comparaison pour voir si ce n'est pas moi qui change d'avis comme une girouette.

en tout cas merci encore pour toute votre aide ca me touche beaucoup.
clande
 
Messages: 185
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: Paris 12ème
  • offline

Message » 12 Juil 2002 13:56

ah oui j'oubliais chose très importante les enceintes n'ont qu'une vingtaine d'heures. une fois rodés je devrais y gagner en quoi???
clande
 
Messages: 185
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: Paris 12ème
  • offline

Message » 12 Juil 2002 14:34

Je pense que la seule solution si tu ne désires pas toucher à l'electronique afin de remplacer un élément est de jouer sur l'acoustique de ta pièce comme tous les nombreux conseils qui te sont donné ici.

J'ai par le passé, expérimenté de nombreux essais car j'ai été confronté à ce type de problème.
J'avais des enceintes 2 voies avec un registre médium extraordinaire, néanmoins annoncé pour 45 Hz à -3DB par rapport à 1000Hz elle fournissait une réponse légèrement gonflé dans les 80 Hz (constaté sur banc de mesure d'après plusieurs revues) . J'ai été confronté au même problème que toi.
J'ai fait la connaissance il y a 7 ans de 2 personnes qui fréquentaientt beaucoup les auditoriums exclusivement haut de gamme donc hors de prix aux communs des mortelles.
L'un avait des relations privilégiés avec un auditorium et de ce fait avait énormément de pratique pour le placement et le mariage des éléments selon leur écoute.
L'autre réalisait depuis 20 Ans des enregistrements dans des cathédrales ou des concerts de jazz sur magnéto à bandes NAKAMICHI ou TEAC (je ne sais plus) en 38 CM/s avec 2 micro professionnelle SENNHEISER
NE riez pas ses enregistrements analogiques en Master ridiculisaient beaucoup de lecteurs laser sous les 30 KF en dynamique et en douceur et avec un souffle inaudible.
Leurs matériels qui m'ont fait baver étaient composé d'ampli péampli AUDIO RESEACH à tube et de bloc mono PURE CLASSE A en BIPOLAIRE MARK LEVINGSON, de Panneaux electrostatiques et electrodynamiques, le tout monté en BI-AMP passive, de Lecteur MRK LEVINGSON avec convertisseur séparé et alimenté sur batterie.Du pure délire en poid et en prix qui dépassait à l'époque les 500 000FRS pour l'un et 250 000 Frs pour l'autre.
Mon sytéme à l'époque nettement plus modeste était composé d'un lecteur sony grand public d'un ampli-Péampli pure classe A jusqu'a 10 Watt et classe AB au dela,et d'enceintes MEZZO VOICE..pour 15 000Frs. Très géné par un grave très présent et plutôt rond je n'ai jamais pu éliminer ce désagrément simplement l'atténuer par le placement des enceintes loin des murs, Disposés sur des cônes placés sur des pierres tombale en granit de 40 Kg Que j'avais fait tailler....Placé du matériau absorbant sur le mur du fond la ou cela résonnait le plus, moquette,etc....J'atténuais le blème sans JAMAIS l'éliminer et un jour mes amis ont amenés leurs electroniques, lecteurs et ampli. un vrai déménagement. Horrible surtout avec 3 étages et les bloc monoc à 60 Kg l'unité!!!
Bref l'écoute de mes enceintes sur leurs électroniques d'exception avaient transfigurer la sonorité. Le problème avait tout simplement disparu. ET pourtant le niveau délivré dans l'extrème grave était ahurissant en niveau et en fermeté mais jamais au détriment du méduim.
Ces enceintes ne supportaient pas les l'ampli mou ou rond dans le bas mais s'accommodait d'un ampli qui 'tenait' les enceintes. Un gant de velour dans une main de fer.
Ces ampli étaient capable de faire marcher des enceintes pratiquement en court-circuit car ils supportait des charges énormes de 1 Ohm. Elles était d'ailleurs conçu pour être marié à des éléments difficiles et tordu en impédance.
Le résultat transfigurait l'écoute que j'avais eu. J'ai le souvenir lors d'une écoute sur de l'orgue de la cathédrale d'aix-en provence, l'extraordinaire ampleur dans le grave et ses résultantes de 32 Pied sans une trace de résonnance. La lisibilité du texte n'étaient pas pour autant sacrifié.
Une écoute comme j'étais incapable d'obtenir avec mon électronique car alors c'était tout bonnement horrible en résonnace...Ici, Le grave était leger d'une extrème nervosité plus beau, moins pesant, moins lourd en un mot magnifique...Cela avait pour conséquence de dégager et de rendre le medium magnifiquement présent. Magique!!La pièce d'écoute était pourtant la même.
Mon ampli était donc beaucoup trop laxiste et maitrisait mal la charge (reconnu difficile) imposé par les enceintes et mon lecteur délivrait un grave très rond donc agravant le problème....
Un essai pratiqué avec un autre ampli d'emprumt en Pure Classe A Jean Hiraga (directeur de la NRDS) avec un autre lecteur à confirmé dans le même sens ces premières impressions avec une superbe écoute et un extreme grave dégraissé.
Alors j'ai tout revendu car le mariage des élements n'était pas bon......Cela m'a beaucoup attrister car j'avais dépensé beaucoup d'argent à l'époque pour m'offrir des moments d'écoute de plaisir.

Donc pour toi la réelle solution consiste à essayer de te procurer un ou plusieurs éléments auprès d'amis ou de magasins en échange de chèque de caution car tu pourras savoir précisément qui provoque le problème chez toi. Moi j'avais 2 élements, chez toi il y .en a peut-être qu'un seul...

Il existe une théorie afin de connaitre la fréquence minimal des enceintes à ne pas dépasser selon la taille du local. La fréquence le plus basse émisse par les enceintes doit pouvoir se développer entierement dans le local afin de ne pas générer de fréquences indésirables comme les ondes stationnaires désagéables dans le grave, la fréquence la plus basse doit pouvoir développer une période entiere dans la piece. Cette formule ne tient pas compte malheureusement des défauts des électroniques. La vitesse du son est de 340M/s à peu prés. Une fréquence de 40 HZ émet 40 périodes/Seconde. Donc l'espace nécessaire de la pièce dans le sens de l'écoute doit être au minimun de 340/40= 8.5 Métres afin qu'une période se déploie totalement dans le local sinon risque d'onde stationnaire. Mais cela reste de la théorie....C'est pourquoi l'ouverture des fenetres agrandit virtuellement la piece et permet des sons de plus basses fréquence de s'exprimer .

Le médium et l'aigue ne provoque jamais de phénomène de résonnance car ces fréquences ont très peu d'energie et s'arrêtent au moindre obstacle....Contrairement aux graves.

Après un rodage d'enceinte (20heures) il est conseillé de ressérer legèrement (j'ai dit legèrement) les vis de fixation des haut parleurs car des haut parleurs neufs génèrent plus de vibrations au début, les fréquences de résonnance de chaque haut parleurs s'ajustent et se déplacent avant d'être définitives....
Après rodage l'écoute est plus naturelle plus douce.....Bon courage
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

Message » 12 Juil 2002 14:46

Tout d'abord bienvenue et merci pour ce CR très intéressant qui, personnellement, ne fait que confirmer ce que je pense: les électroniques Audio Research sont absolument fabuleuses.

Toutes les écoutes que j'ai pu en faire, tous les CR des autres que j'ai pu lire convergent tous dans le même sens: du grand et très beau son.

Comme je le confesse (parfois :oops: ) ce sont les seules et uniques électroniques qui soient capables d'ébranler ma foi monomaniaque envers les Mac.
Et si je veux bien être totalement honnête...(aïe :-? ) AR est à mettre bien loin devant...voilà je l'ai dit... mais je ne le répeterai plus :oops: .

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 12 Juil 2002 15:16

Jérôme si est un amoureux du tube il existe une marque que tu dois absolument écouter. car elle dépasse tous ce que j'ai pu entendre en tube. Je me suis éloigner des auditoruims et des salons d'écoute néanmoins j'ai eu l'occassion il y a quelques années d'écouter un ampli JADIS JA-200 et un lecteur de la même marque à tube bien-sûr. et là je tombé sous le charme tellemment cette électronique est envoutante. Bon c'était à l'époque hors de prix (il y à 6 ou 7ans) car ces blocs mono entierement chromé (je crois)valaient 200 000 Frs. Soudures toutes faites mains aucuns circuits imprimés qui dégrade et colore mais soudure en "l'air"... de l'orfèverie! Mais alors quelle écoute. Une claque ! J'ignore l'évolution apporté dans le haut de gamme ces dernières années mais ces ampli reste probablement une référence. L'illusion d'avoir un orchestre dans la pièce était bufflante. une aisance fabuleuse sur les fortés, des plans stables , de la douceur, bref un régal. Aucune impression de rondeur (un comble pour du tube) dans le bas, mais de la fermeté. Et gros avantage lors du changement de tube aucun réglage de polarisation car les tubes étaient apparié 2 par 2 contrairement à AUDIO REASERCH qui nécessitait(à l'époque) une polarisation de chaque tube (ce qui est souvent le cas d'ailleurs) par un technicien fiable. et là à ce prix faut être sûr du gars car mon ami à rencontrer quelques problèmes avec un technicien pas compétent du tout pour régler son AUDIO REASERCH....
Ceux qui se paie un tel ampli le garderont pour la vie à coup sûr...
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

Message » 12 Juil 2002 15:17

JérômeB a écrit:... mais je ne le répeterai plus :oops: .

JérômeB


T'inquietes pas, je serai la pour te le rappeler :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juil 2002 15:25

J'oubliais. Les Fils des transformateurs d'entrée et de sorties du JADIS ,pièces capitales pour un ampli à tube sont enroulés à la mains ...et il y en pour plusieurs kilomètre de fils!!!!!
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

Message » 21 Juil 2002 20:34

Merci, je vais essayer tout ça...

Le pire, c'est que si je declare les avants (colonnes!) en small,
, + quelques conseils appliqués, mon probléme est presque résolu ;
J'ai alors encore des petits détails à régler mais beaucoup plus localisable et résoluble. J'ai perdu mon "nuage" de basse.. et de mes bass bump.

Mais c'est pas une abberration comme réglage pour des colonnes à 2boomer ?
Je me prive de fréquences non ?


A tout à l'heure et encore merci JB cauchy de tes conseils avisés.

A suivre...
dim92
 
Messages: 106
Inscription: 29 Juin 2002 2:03
Localisation: Suresnes (92)
  • offline

Message » 22 Juil 2002 1:29

Oups dommage j'ai pas le smiley honte sous la main,
mais je me suis gourés de post à mon précédent message.

Ca m'apprendra à être partout à la fois..
Je retourne à mon post juste à coté et qui parle aussi d'optimisation...
dim92
 
Messages: 106
Inscription: 29 Juin 2002 2:03
Localisation: Suresnes (92)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message