Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Cabasse le souverain.

Message » 28 Sep 2003 13:03

Il est difficile de parler de Cabasse sans avoir des à prioris qui suit l’ombre de la prestigieuse histoire de la marque française. Mais plus de Cabasse je vous parlerai du système D’Undweller qui a été mis au grille dernièrement par le professeur Chouette, éminent spécialiste de la scène sonore et des projecteurs.
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29713543

Je pence qu’avant de pouvoir parler du système d’Undweller, il faut comprendre cette homme vivant au fin fond de la foret vierge dans les hauts pâturages isolé de cette urbanisme fleurie en béton armé. :roll:
Je pence qu’il est d’abord mélomane avant d’être audiophile. La musique, il l’a connaît et dans tous les sens du terme…il n’y a qu’à voir ça collection de disque pour le comprendre. La première chose qui m’a étonné c’est l’absence d’une platine vinyle mais cela n’est qu’un problème de place que bien nombre de nous souffrons de ce luxe qui n’en doit pas être un :cry: .

La pièce dédié se trouve sous une toiture à la Mansarde ce qui veut dire que le système dispose d’une géométrie à disfraction des ondes sur les plans verticaux, les murs et le planché se caractérise par une grande inertie. Il n’y a pas de craintes aux vibrations malgré les majestueuses colonnes se dressant fièrement devant nous. Elles nous regardent gentiment de ses beaux yeux habillés d’un triple coaxial pour l’aigu, le médium haut et le médium bas disposé en apollitaux entre deux HP grave..
La disposition des enceintes n’est vraiment pas orthodoxe et pourtant ça marche. Sur le papier je n’aurais jamais cru mais il y a que le teste qui peut le validé….l’enceinte gauche est totalement déporté vers l’angle du mur gauche. :o

La séance d’écoute c’est fait en deux partis : la première avec l’ampli intégré Exposure et le playeur d’Orpheus….je ne m’attarderai pas car notre ami Miguel l’a très bien décrit et la deuxième avec les blocs monos et le pré-ampli Orpheus suivie du playeur comme chef d’orchestre.
Je commence à connaître ces électroniques car j’ai eu l’occasion de les écouter à plusieurs repris. Je devrais même dire la chance de les avoir écouter. Le pré-ampli et les blocs mono sont de la même lignés que le drive que nous connaissons bien. A mon avis, ils n’ont aucun signature ni transistor ni à lampe. Le pré-ampli est un véritable ordinateur capable de gérer 5 canal, paramétrer le niveau des sources…une belle bête quoi
Les blocs monos fond 150 watts par canal et 2 ferrades chacun de quoi faire chanter tout nos meuble normand avec une précision et délicatesse surprenant.

Voilà les forces en présence !!!

Maintenant Musique !!!

Victor Wooten-What did he say (plage 6: the loneliest monk)
La scène sonore est parfaitement peint, on voit d’un coté une voie décalé des enceintes avec une hauteur humaine et de l’autre le jeu des basse acoustique et contrebasse. L’image sort complètement des limites des enceintes et de la pièce en gardant une hauteur réaliste.
Naab- (plage 1)
C’est ce morceau qui m’a le plus impressionné sur la scène sonore. Je l’écoute souvent pour juger de la capacité dynamique dans les basses d’un système. Le plus souvent quand ça ne marche pas, on s’ennuie vraiment. Ici, les basses sont ressentis physiquement et malgré un niveau sonore qui reste bas mais le plus impressionnant est la scène sonore et la précision…c’est la première fois que j’ai vu un personnage traversé la salle entre les enceintes et nous (c’est stupéfiant). La multitude des détails dans ce morceau ressort avec évidence.

Compile Jazz - Petit journal Montparnasse (plage 5/ Besame Mucho)
Michell Pettruciani sur piano frappe d’une violence phénoménal, les notes sont sèches et tendu mais on a une telle définition qu’on différencie très bien la main gauche de la droite.

Isn't she lovely de Livingston Taylor.
La scène sonore est tridimensionnelle, les enceintes s’effacent complètement malgré leur taille. A gauche en dehors de l’enceinte et devant un solo de guitare et puis une à droite. Le chanteur et le siffleur viennent nous taquiné les oreilles avec délice.

Avec cette précision d’analyse on peut se demander si le système peut accepter n’importe quel enregistrement ? Undweller avec son air amusé ouvre son coffre fort à trois chiffres et sort un petit bijou :wink: : Martha Reeves et James Brown with Dee Felice Trio (Sunny), (date 1967, je crois ?) L’enregistrement est agressif dans la majorité des cas dans le médium aigu dû à l’imperfection des micros. Ici, on a une interprétation très analogique avec cette présence des voix qui caractérise nos bonnes vielles galette noire. On aura eu un médium un peu plus projeté et l’illusion était parfaite.

Beaucoup d’autre disque, on était écouté mais cela commence à être un peu long…vous devez déjà être endormi depuis :oops: . La qualité fondamentale de ce système est vraiment une phase parfaite entre la totalité de la bande passante. Cela vient sûrement du travail du débaflage de l’enceinte et du triple coaxial qui nous offre un médium à la fois riche, physique et avec de la matière. La surface émissive du médium est suffisamment importante pour qu’on ne soit pas frustré et qu’on puisse avoir des sensations physiques.
Les transitoires sont de toute beauté donnant des silences pleins, c’est vraiment un bonheur jouissif pour un mélomane !
Les blocs mono Orpheus ont maîtrisés les enceintes de manière orchestrale sans rien enlevé ni rajouté. Le pré-ampli et la source sont vraiment extraordinaires de transparence et fluidité, on entend tout !

Les Cabasse Pacific sont de formidable enceinte d’une grande justesse quand on les met bien en œuvre. La seule critique que je peux émettre du système d’Undweller est qu’il est limité par la surface et mériterait d’avoir une grande salle.

Je remercie Undweller pour cette invitation et de m’avoir fait découvrir un des chefs d’œuvre de Mr Cabasse.
Dernière édition par kyoshok le 28 Sep 2003 20:31, édité 2 fois.
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Sep 2003 13:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Sep 2003 17:15

Au prochain qui va faire une écoute chez Udweller, je lui conseille de se munir d'un excellent disque de musique électroacoustique ou électronique, réalisé par un grand artiste du genre, qui fait la part belle au positionnement spatial des effets sonores.

Peut-être un disque d'Alex Gopher: d'après ce que j'ai pu en juger, ça devrait le faire (Cf. la filière "musique électronique", sur le forum oeuvre; j'y parle d'un disque où une voix de femme vous caresse littéralement le visage; c'est très sensuel :oops:) ou encore l'oeuvre "Phonophonie" d'un compositeur contemporrain dont le nom m'échappe (Faire une recherche sur le net). Pierre Henry, pourquoi pas (Fantaisie-messe pour le temps présent - il y a un thème de jerk qui tourne autour de l'auditeur en deux endroits de l'oeuvre- et Fragments pour Artaud sont des candidats possibles, mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus stupéfiant). Il y a aussi la "Musique pour le Désert", qui est intéressante (une espèce de procession qui passe derrière le point d'écoute).

En principe, vous ne devriez pas en croire vos oreilles...

Et vous devriez encore moins en revenir si vous faites l'expérience d'écouter les même morceaux en vous levant et en allant vous placer complètement hors axe, voire en-dehors du couloir virtuel formé par les droites parallèles passant par les enceintes...
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

re

Message » 28 Sep 2003 19:06

j'ai possédé des cabasse 135...qui se rappelle ? j'aurais du les garder :cry: :cry:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 28 Sep 2003 20:40

Scytales a écrit:Au prochain qui va faire une écoute chez Udweller, je lui conseille de se munir d'un excellent disque de musique électroacoustique ou électronique, réalisé par un grand artiste du genre, qui fait la part belle au positionnement spatial des effets sonores.


Bonjour Scytales, le disque Naab est totalement électronique avec des influences orientales. :wink:
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline

Message » 28 Sep 2003 20:46

kyoshok a écrit:
Scytales a écrit:Au prochain qui va faire une écoute chez Udweller, je lui conseille de se munir d'un excellent disque de musique électroacoustique ou électronique, réalisé par un grand artiste du genre, qui fait la part belle au positionnement spatial des effets sonores.


Bonjour Scytales, le disque Naab est totalement électronique avec des influences orientales. :wink:


Aow! OK! Naab, je ne connaissais pas.

Mais je comprends parfaitement que la scène sonore t'ai épatée. :wink: En fait, la musique électronique offre aux artistes l'opportunité de s'abstraire d'un "cadre restreint" de la source sonore et les meilleurs "s'amusent" pour créer une scène virtuelle qui peut aller jusqu'au pseudo-360°-omnidirectionnel en stéréo. Ce genre d'oeuvres pemet de se rendre compte des formidables aptitudes des Cabasses SCS dans la dimension spatiale! Même avec une source et un ampli "normal".
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 28 Sep 2003 21:06

bonsoir Scytales, je vous conseile vraiment ce disque si vous aimez la scène sonore et l'amplitude dynamique mais il faut vraiment que le système soit cohérent pour que cela soit bien.
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline

re

Message » 28 Sep 2003 21:57

faut pas oublier que cabasse et d'autres ont copié la boule comme vecteur quasi parfait du médium en haute fidélité...boule inventée en hi fi par joseph leon d'elipson en 1950 environ et que le papy posséde des elipson equipée avec la fameuse boule...la 4240...donc diffusion spatiale :ce que j'ai eu de mieux jusqu'a présent....meme mes ex thiel sont battues :wink: la kara cabasse reprend la configuration générale de mes 4240....copieur va....2 heures de colle pour Cabasse... :evil:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 28 Sep 2003 22:02

bornert a écrit:faut pas oublier que cabasse et d'autres ont copié la boule comme vecteur quasi parfait du médium en haute fidélité...boule inventée en hi fi par joseph leon d'elipson en 1950 environ et que le papy posséde des elipson equipée avec la fameuse boule...la 4240...donc diffusion spatiale :ce que j'ai eu de mieux jusqu'a présent....meme mes ex thiel sont battues :wink: la kara cabasse reprend la configuration générale de mes 4240....copieur va....2 heures de colle pour Cabasse... :evil:


Mais non Cabasse n’a pas copié la boule des Elipson mais la boule à zéro de Pierre Leon. :roll:
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline

re

Message » 29 Sep 2003 8:23

alors kyo en s'en tire par une dérobade humoristique... :D
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 30 Sep 2003 22:29

bornert a écrit:alors kyo en s'en tire par une dérobade humoristique... :D


Je l'aide: dans la boule Elipson, tu peux chercher longtemps des haut-parleurs coaxiaux... qui représentent le véritable plus-value de la gamme SCS et de ses avatars.

Et Cabasse n'a pas mis ses HP coaxiaux TC21 et TC22 que dans des boules. La preuve: les Pacific d'Undweller, justement.

Quant aux Kara, leur physionomie n'est pas vraiment la réplique des 4240 Elipson. D'un côté (Elipson), en guise de caisson de grave une caisse parallélépipèdique surmontée d'un médium chargé dans une sphère, elle-même surmontée d'un tweeter profilé; de l'autre (Kara), une charge quasi-cylindrique verticale, avec un HP de grave et un évent disposé vers les HP coaxiaux montés en boule, et sous laquelle ils sont implantés.

Ceux qui ont "copié" les enceintes Elipson, de facture bien plus classique que la Kara (et a fortiori que les Adriatis et Atlantis), c'est B&W, avec ses Nautilus 802, 801 et 800 Signature, ne mélangeons pas tout! :wink:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 01 Oct 2003 4:18

Encore plus étonnant quand on compare au premier model Nautilus.
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline

re

Message » 01 Oct 2003 8:36

bravo scyt.....c'est exact...la boule cabasse avec ses 2 ou 3 hp est plus performante en théorie que boule elipson...papy sportif :wink:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 01 Oct 2003 10:58

bornert a écrit:bravo scyt.....c'est exact...la boule cabasse avec ses 2 ou 3 hp est plus performante en théorie que boule elipson...papy sportif :wink:


Merci papy, mais je ne mérite pas tes acclamations: je n'ai pas prouvé que les coax. Cabasse en boule étaient en théorie meilleurs que la boule Elipson, seulement qu'ils étaient... bien différents!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 01 Oct 2003 11:27

Ce qui est important, c’est qu’il y avait des hommes de passion derrière ces marques et pas un service Marketing.
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message