Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

du placement des voix...

Message » 30 Sep 2003 18:06

Ce WE j'ai eu la visite de mon crocodile de frère venu saluer sa petite nièce fraichement revenue à la maison. Les choses de la vie étant ce qu'elles sont, nous avons quand même trouvé le moyen de faire une petite écoute de mon système entre deux biberons. Il n'était pas venu depuis la mise à jour de la source...

1° extrait, le vilain met en marche la platine avec le dernier disque écouté, un enregistrement pourri de Vinicius de Moraes et de Toquino. Bien sûr ce n'est pas bon mais ce n'est pas la faute du système... je rentre dans la pièce et lui tout sourire :"c'est pourri" ! Terrible crocodile ! Alors je sors le disque et lui :"non, non ! tu vas voir".

2° je lui passe alors un trio de Schubert, une pure merveille, un enregistrement que nos oreilles connaissent bien pour l'avoir mille fois écouté chez notre father, et que nous continuerons encore à écouter jusqu'à usure du disque... le crocodile trouve ça bon... tant mieux...

3° Un trio de Mendelssohn, disque hors commerce réalisé par des artistes qu'on connait. On connait tous les défauts de l'enregistrement. Là encore c'est bon...

4° Il me sort le dernier album de Tracy Chapman (je ne l'ai pas). Je trouve la voix grosse, je lui demande si c'est normal, il me répond que ce n'est pas le cas chez lui...

On fait un break.

Le lendemain, je ne suis pas là et il prolonge l'écoute sur ses disques. Dimanche soir il rentre chez lui et fait la comparaison sur son système. (Rogers e40, Hartley CD100, ls3/5a Audioquest python, gibralatar (bicâblé)

Conclusion :

Les voix sont beaucoup plus réelles et centrées chez lui. Si elles sont chaudes chez moi elles manquent de placement. Il n'a pas les effets de grosse voix comme je peux l'entendre sur Tracy Chapman. Sur Norah Jones les différences sont marquées. Chez moi elle chante assis et sa voix et chaude. Chez lui elle chante debout, sa voix paraît plus réelle et plus précise. Un peu comme chez Ogobert chez qui Norah chante à 2m de haut. Delerm chante dans sa pièce avec aisance. On ne se force pas pour l'écouter. Chez moi c'est plus "gros" et plus difficile en musique de fond.

Sur l'accompagnement j'ai beaucoup plus de détails que lui. Mon placement des instruments est bon, les effets sont plus variés. Sur le classique c'est plus complet que chez lui. Mon grave est profond même si il trouve le sien plus dynamique... Ma scène n'est pas très grande mais pas trop mal placée.

Bref mon système est meilleur sur de la musique accoustique et moins bon sur les voix...


Idées :

- Je dois peut être bicâbler pour gagner en dimension verticale. J'avais fait la remarque lors de mon premier CR des Offrande mais je me suis peut être trop accoutumé à mon écoute personnelle. Chez Ogobert c'était très clair que la scène était très haute et gagner dans ce sens permettra de préciser la localisation de la voix. Des idées à ce propos ?

- La ls3/5a reste à mon avis sans rivale pour le rendu d'une voix de solliste. Mais il manque beaucoup d'informations sur un rendu musical complet. Est-ce du à l'ampli de mon frère ? Ne touche t'on pas tout simplement là les limites de l'enceinte...

- Ce qui me paraît clair c'est que le bonheur n'est pas loin mais... combien coûte-t'il ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Sep 2003 18:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Sep 2003 18:50

Je ne sais pas trop quoi de répondre .

Chez moi, la voix du chanteur est selon le mixage toujours au milieu ou très légèrement à droite, à hauteur de tweeters ( 1m ) .

A+
GOLDENPATH
 
Messages: 983
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 30 Sep 2003 19:05

Intéressant..
Il y a pas si longtemps, j’avais eu en test les fameuses Divatech MC26 en test chez moi…La différence entre mes KEFs 104/2 était flagrante sur les voix…Avec les KEFs, avec le même enregistrement, même ampli, les voix avaient plutôt tendance à se trouver derrière les enceintes, avec les Diva…les voix étaient tout près de moi : trop à mon goût d’ailleurs…Je voulais le milieu…
J’ai l’impression que la différence venait du haut médium moins présent sur les KEFs (ce fameux laid back sound des KEFs) et trop présent (enfin pour moi…pas taper sur la tête… :wink: ) sur les Divatech…
Depuis que j’ai mon gros ampli VTL, les voix se sont rapprochées..et c’est mieux ainsi… :D
Olivier
oplancq
 
Messages: 915
Inscription: 10 Jan 2003 14:20
  • offline

Message » 30 Sep 2003 20:23

Bonsoir,
J'ai l'impression que la pièce joue énormément sur le placement.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 30 Sep 2003 22:11

Je précise un peu.

Sur un système bien réglé, les voix humaines ne sont pas à la hauteur des tweeters mais à la hauteur de la prise de son. Si le chanteur est debout on doit l'entendre debout. Si il est assis il doit être assis...

Ce qui est curieux c'est qu'en stéréo on comprend bien le rendu de l'image en largeur et en profondeur, moins le rendu de la hauteur.

Pourtant dans une même pièce et avec le même matériel j'ai entendu des différence de rendu de la hauteur en fonction du câblage !

Un exemple d'image restituée dans sa hauteur est bien celle qu'obtient Ogobert chez lui, mais c'est également le cas chez mon frère qui a un rendu des chanteurs très naturel. On y croit plus que chez moi.

Pourtant je trouve que le reste de mon message sonore est bien placé, même si ma scène pourrait être plus grande (là c'est peut être la pièce). Les timbres sont remarquables de justesse. Il me manque donc juste un peu de focalisation et de hauteur ce qui est probablement lié.

En bicâblage avec le type 4 je n'ai pas le souvenir d'avoir eu la hauteur ressentie lors de mes premiers essais des Offrande. Je vais donc attendre les conclusions de Laurent69 qui vient de s'y mettre...
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 01 Oct 2003 9:02

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 16:47, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 01 Oct 2003 9:08

Phil* a écrit:
Je précise un peu.

Sur un système bien réglé, les voix humaines ne sont pas à la hauteur des tweeters mais à la hauteur de la prise de son. Si le chanteur est debout on doit l'entendre debout. Si il est assis il doit être assis...


CQFD! Chez moi Norah Jones semble assise avec la voix à 1mêtre, sur certains morceaux plus préciséments que d'autres. Ceci dit elle est censée s'accompagner au piano…
Idem pour le Clapton unplug, il joue clairement assis avec la guitare sur les genoux, pas devant le vidage!
Birking au Bataclan chante debout à une hauteur très réaliste sur "Avec le Temps".
Sur le disque Pink Floyd Pulse, la scène et les musiciens semblent vraiment beaucoup plus haut que le public, c'est flagrant. Les exemples ne manquent pas même en musique "classique" ou parfois l'orchestre est d'évidence dans la fosse.

Les différences de hauteur s'entend bien sur pas mal de disques et d'instruments, en particulier la batterie. Il est rare d'entendre une caisse claire à 1 m de hauteur et le pied de batterie est le plus souvent localisé au sol. Pour les cymbales c'est très variables, si certaines donne l'impression d'être presque au niveau du charley, d'autres donnent l'impression d'être à 1,5 m de haut.

Même si cette notion de hauteur n'est pas évident sur tous les disques,
je crois surtout que l'on touche aux limites de beaucoup d'enceintes sur ce point, le placement en hauteur des voix en hauteur n'a rien de systématique. Quelque soit la réalité de la prise de son, certains sont assis, d'autres debouts et même certains ne paraissent pas très grands! :lol:


Par contre sur la grosseur des voix, le problème vient surement d'ailleur.


m'est avis que ces remarques ne valent que dans la mesure ou il s'agit de prises de son effectuées dans les conditions du live et pas pour des montages après prise de son en studio instrument par instrument et remixées à la console :-?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 01 Oct 2003 9:35

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 16:45, édité 4 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 01 Oct 2003 9:35

Ok pour vos remarques, mais je constate que Norah Jones chante debout sur les systèmes d'Ogobert et de mon frère et qu'elle est assise chez moi.

Je constate plus d'aération sur sa voix "debout" qu'assise et donc une sensation de réel plus grande.

Je suis entièrement d'accord avec le fait que ce placement correspond plus au mixage de l'ingénieur du son qu'à la réelle position de Norah au piano. Donc il me semble que si la voix est voulue haut perchée je devrais la retrouver comme telle chez moi. Hors ce n'est pas le cas et ce n'est pas le cas sur d'autres disques.

Par exemple sur le dernier Tracy Chapman, la voix paraît énorme chez moi, elle est centrée un peu au dessus du centre des enceintes et grosse... disons 50 cm de large si ça peut vouloir dire quelque chose. Chez mon frère elle paraît juste.

Vincent Delerm est plus "chaud" chez moi mais cela rend moins aisée son écoute. La sensation de réel est là encore meilleure chez mon frère.

Je pense que certaines enceintes "décollent" plus que d'autres quand on les place et les alimente dans certaines conditions. On vantait cette qualité aux colonnes quand elles sont sorties. Je dis simplement que ça dépend de leur mise en oeuvre.

Et si le message doit sortir en hauteur et qu'il ne décolle pas, cela rend peut être l'information trop dense sur le plan horizontal. D'où un effet de gonflement rendant moins naturelle l'écoute.

On dit que l'Offrande raffole du bicâblage. Est-ce le moyen pour la faire décoller ? J'ai tendance à le penser...
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 01 Oct 2003 9:54

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 16:43, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 01 Oct 2003 10:38

Et l'inclinaison de l'enceinte...

Vérifiez-vous l'inclinaison des enceintes ? Sur un sol qui n'est pas parfaitement plat il doit bien y avoir des différences, non ?

Je ne suis pas certain que chez moi les deux enceintes soient parfaitement positionnées. En plus mes pieds sont équipés de 4 pointes (donc une de trop :wink:), je peux donc orienter vers l'avant ou vers l'arrière les enceintes (mais aussi à gauche et à droite).

On dit souvent que les oreilles doivent être à la hauteur des tweeter, ce qui est à peu près le cas chez moi mais on ne dit pas si l'enceinte doit émettre dans l'axe, vers le bas ou vers le haut. C'est à mon avis très important et ça doit dépendre de la pièce d'écoute. J'ai 3m30 de plafond, l'orientation ne devrait pas être la même que dans une pièce de 2m40. Ne faut-il pas casser les parallèles ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 01 Oct 2003 12:37

Intéressant comme discussion, je pense qu'il y a au moins 2 pistes de réponse:

-le rapport sons directs/sons réverbérés. Les sons réverbérés provenant de la salle sont forcément néfastes pour la précision de l'image stéréo même s'il peuvent contribuer à élargir la scène sonore en rajoutant une sorte de delay. Il créent des résonnances et des harmoniques, un effet de masque,de l'interlodulation etc.
-La mise en phase (non plus cette fois ci entre les sons directs et réverbérés) entre les différents HP (si plusieurs ils sont...)

Brefs des histoires de phase.
collignon
 
Messages: 97
Inscription: 17 Avr 2003 12:20
Localisation: 08

Message » 01 Oct 2003 21:28

collignon a écrit:Intéressant comme discussion, je pense qu'il y a au moins 2 pistes de réponse:

-le rapport sons directs/sons réverbérés. Les sons réverbérés provenant de la salle sont forcément néfastes pour la précision de l'image stéréo même s'il peuvent contribuer à élargir la scène sonore en rajoutant une sorte de delay. Il créent des résonnances et des harmoniques, un effet de masque,de l'interlodulation etc.
-La mise en phase (non plus cette fois ci entre les sons directs et réverbérés) entre les différents HP (si plusieurs ils sont...)

Brefs des histoires de phase.


Tout à fait.

Chez moi, par exemple, lorsque je suis à environ 3 m des enceintes les voix se positionnent souvent aux environ de 1m de hauteur. Entre moi et les enceintes, il n'y a que du carrelage nu en dessous et le plafond à 2m70.

Par contre, quand je recule de 2m et que me place derrière la table, immédiatement les voix se positionnent autour de 1m50 - 2m. du fait du changement de réverbération sol-plafond et de l'obstacle supplémentaire, très probablement.

Autant pour la largeur de la scène sonore, ampli et la position des enceintes joue un rôle primordial puisque c'est la fusion des ondes sonores (différente gauche & droite) des 2 enceintes qui la crée, suite à sa corrélation par notre cerveau après acquisition par nos 2 oreilles :wink: ,

Autant pour la profondeur et la hauteur, la symétrie de ces dimensions par rapport aux axes des 2 enceintes font que c'est l'environnement qui va le plus jouer : distance au mur arrière pour la profondeur, type & hauteur du plafond et surface du sol (carrelage, parquet, tapis, ..) pour la hauteur). j'en veux pour preuve les auditorium où la scène sonore est toujours très haute avec leur 4m sous plafond très courant ...

Je continue ce WE mes essais YBA diamond / JMR en bîcablage mais je ne suis pas sûr que cela change fondalement la hauteur de la scène sonore. Si c'est le cas, c'est qu'il y a un des câbles qui n'a pas une vitesse de propgation de groupe constante pour toutes les fréquences...

A suivre ...

Laurent
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 02 Oct 2003 0:36

n.d.b a écrit:
Le lendemain, je ne suis pas là et il prolonge l'écoute sur ses disques. Dimanche soir il rentre chez lui et fait la comparaison sur son système. (Rogers e40, Hartley CD100, ls3/5a Audioquest python, gibralatar (bicâblé)

Conclusion :

Les voix sont beaucoup plus réelles et centrées chez lui. Si elles sont chaudes chez moi elles manquent de placement.


Il semblerait que tu décrive le son de la 3/5A qui donne matière aux voix et ne les place pas dans l'espace sonore puique'elle coupe tout ce qu'il y a derrière. Sur une enceinte mieux équilibrée la voix a moins de matière.

Sinon a tu essayé l'hartley sur ton système? C'est un bon lecteur ?
jeanpascalg
 
Messages: 1062
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 02 Oct 2003 0:47

Tu mets le doigt sur un point intéressant. L'enceinte qui fait le mieux ressortir les voix ne triche t'elle pas un peu ? Je suis finalement peut être plus dans le vrai, mais c'est moins joli... A suivre...

Ce ...tin de frère avait encore oublié son Hartley ! Je ne sais toujours pas ce qu'il donne sur mon système... mais ça viendra.
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message