Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'acoustique des sols, un avis ?

Message » 29 Déc 2004 11:57

bin c'est de moins en moins clair :-?

Si les tuyaux sont au-dessus de la chape, comment poser un revètement de sol ?
Il faut noyer les tuyaux dans la chape.

peut-être qu'un schéma ?
fast freddy
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2333
Inscription: 25 Jan 2003 16:06
Localisation: Neuf cinq
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Déc 2004 11:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Déc 2004 12:18

fast freddy a écrit:bin c'est de moins en moins clair :-?
Si les tuyaux sont au-dessus de la chape, comment poser un revètement de sol ?
Il faut noyer les tuyaux dans la chape.
peut-être qu'un schéma ?

Si si fast cela peut être clair :wink: ... En gros et tu as raison il faut faire une (petite) chape sur la chape déjà existante, cette nouvelle chape va être affleurante avec le haut des tuyaux sans plus... D'ou mes questions de température :wink:

Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 29 Déc 2004 12:26

Yves Communal a écrit:Ok pour du parquet collé, mais je risque d’avoir un autre petit souci. J’ai des radiateurs au 4 coins de la pièce et les tuyaux d’alimentation de ces radiateurs traversent la pièce en diagonale. La chape est à –7 cm et les tuyaux « courrent » dessus, donc le haut des tuyaux est à –4 cm avec dedans de l’eau potentiellement à 70 ou 80 °C => est-ce possible d’installer un parquet collé dans ces conditions (choc thermique par endroit ?) ?

Yves.

Pour avoir du parquet chez moi et un chauffage central avec des tuyaux qui le traverse, tu risques plus d'avoir des problèmes de bruit que des problèmes de choc thermique.

Le bois est un matériau qui respire et qui supporte très bien la chaleur.

Par contre les tuyaux sous l'effet de la chaleur se dilatent et peuvent induire des frottements.
Résultat : tu entends des clacs/clacs :evil: pendant une 20 de secondes quand de l'eau chaude est envoyé dans le tuyau (attention donc aux supports des tuyaux et à tout ce qui pourrait les toucher).

Autre point : les tuyaux et radiateurs peuvent tout simplement entrer en résonnance ou vibrer avec les fréquences graves. j'ai lu que dans les salles dédiés, ils conseillent un chauffage par ventilation plutôt que par chauffage central à cause de ce problème.

En tout cas chez moi, j'ai déjà eu le problème du clac clac, mais j'ai jamais ressenti le problème des vibrations (j'ai pas de caisson non plus, ça ne descend peut-être pas assez bas pour entrer en résonnances). :wink:
Modifié : c'est booooo.
Avatar de l’utilisateur
bc-manu
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 231
Inscription: 14 Nov 2003 14:26
Localisation: 27/75
  • offline

Message » 29 Déc 2004 12:28

OK, c'est ce que j'avais fini par comprendre :wink:

il me semble que tu as quand même intèret à les noyer dedans complètement.
Je trouve un peu curieux de les avoir au ras du revetement, quelquesois celui-ci.

Regarde l'épaisseur d'un parquet.
Il doit y avoir moyen de recouvrir un peu les tuyaus de manière à arriver à zero en final.

Fred
fast freddy
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2333
Inscription: 25 Jan 2003 16:06
Localisation: Neuf cinq
  • offline

Message » 29 Déc 2004 12:54

bc-manu a écrit:Pour avoir du parquet chez moi et un chauffage central avec des tuyaux qui le traverse, tu risques plus d'avoir des problèmes de bruit que des problèmes de choc thermique. Le bois est un matériau qui respire et qui supporte très bien la chaleur.
Par contre les tuyaux sous l'effet de la chaleur se dilatent et peuvent induire des frottements.
Résultat : tu entends des clacs/clacs :evil: pendant une 20 de secondes quand de l'eau chaude est envoyé dans le tuyau (attention donc aux supports des tuyaux et à tout ce qui pourrait les toucher).
Le chauffage étant déjà opérationnel dans cette pièce, je "goute" déjà au clac-clac chaque fois qu'un des 4 radiateurs laissent passer de l'au chaude. Tiens je me suis toujours demandé si ce clac-clac était du aux tuyaux de cuivre ou à la gaine de protection. Une fois noyé (un peu) dans la chape cela devrait atténuer pas mal le phénomène de clac-clac.

Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 29 Déc 2004 17:00

Le problème doit effectivement venir de la gaine de protection qui frotte contre le cuivre lors de la dilatation.

Le clac/clac chez moi est du à plusieurs causes :

1) j'ai des des supports de radiateurs en fer assez fin et s'ils ne sont pas pile dans la gorge de soutien, j'obtiens un cliquetis lors du passage de l'eau chaude.

Solution :
- j'ai mis un petit bout de chambre à air entre le radiateur est la patte de fixation.

2) Tout ce qui soutient le tuyau de cuivre potentiellement peut faire du bruit si trop rigide.

Solution :
- Pour la fixation du tuyau en cuivre, j'ai mis des colliers avec un caoutchouc noir à l'intérieur (cela tient tout en restant souple et pas de bruit. Bémol : il peut arriver que la dilatation pousse tellement qu'elle fasse sortir le caouchouc de son logement).

Maintenant, il me reste un cas de figure qui m'énerve (car pas solutionnable sans un minimum de travaux) :evil:
J'ai un tuyau qui traverse une cloison, et pour le protéger, il a été mis dans une gaine plastique rigide. Il y a un coude à la sortie qui pousse le tuyau sur le plastique et la gaine est trop étroite pour que je puisse y glisser quoi que ce soit. Résultat, j'ai un clac/clac ! et sans casser la cloison ou démonter le tuyau, je vois pas comment faire.
Modifié : c'est booooo.
Avatar de l’utilisateur
bc-manu
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 231
Inscription: 14 Nov 2003 14:26
Localisation: 27/75
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message