Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sys.Igor Kirkwood:StudioBriare+YamahaNS-1000x powered by Ohl

Message » 02 Oct 2017 7:19

"Cette filière vous permettra d'échanger entre vous et avec l'équipe de HCFR ayant participé à la visite du Studio d'Igor Kirkwood." C'est à dire frahlt, Scytales djdactylo....


ba.jpg

bb.jpg

ap1.jpg


Mon Enregistrement ECM records de 2016 Deer's cry du compositeur Arvo Pärt :thks: (au premier plan) avec le chef du Chœur Vox Clamentis Jaan-Eick Tulve :thks:, en l'Eglise Orthodoxe de la Transfiguration à Tallin (Estonie).

Les 2 micros Neumann TLM 50 sont situés à environ 5 mètres des chanteurs



............................................................................................................................................................................
Le déménagement du Studio initial d'Igor Kirkwood à Eaubonne au nouveau Studio de Briare en 2017 nécessite un nouveau post, tant l'amélioration de la qualité de l'écoute a progressé alors que la partie matérielle de l'installation est restée quasiment identique, depuis la suppression du caisson DD 15.

En effet on passe d'un local, aux murs parallèles, de 55 m3, avec 2,63 m de plafond, à Eaubonne à un local assymétrique de 130 m3, avec plafonds de 2,80 m à 5,22 m à Briare

Du traitement acoustique du Studio d' Eaubonne (30 m2 et 13 mm d'épaisseur de Semaphon absorb) aboutissant à un RT 60 de 0,34 on est passé à plusieurs m3 de traitement acoustique au Studio de Briare et un RT 60 de 0,17. Et chose rare ce traitement acoustique lourd ne provoque pas de chute du RT 60 en aigu.

Comme le l'écrivait Descartes dans son Discours sur la Méthode: Il convient "de diviser chacune des difficultés que j'examinerai en autant de parcelles qu'il se pourrait et qu'il serait requis pour les mieux résoudre". Ce principe, à la base de l'expérimentation Scientifique invite à fractionner et à isoler les divers, facteurs susceptibles d'agir sur un phénomène.
Ici on "isole" ............le local d'écoute. Et avec de surcroit le même triangle d'écoute à Eaubonne comme à Briare :o ! Du moins pour cette écoute par Syber :thks: relatée au post suivant.
Et donc quelle belle interrogation sur la Haute Fidélité ! puisque ce Studio de Briare nous permet, à distance, de ne faire varier qu'un seul facteur le local d'écoute afin de nous rapprocher de l'élucidation de la question qui nous intéresse tous : Quels sont les éléments essentiels qui constituent cette Haute Fidélité ?

............................................................................................................................................................................


Samedi 30 Mai 2009.
"Non loin du champ de courses d’Enghien, nous étions attendus chez Igor Kirkwood. Nos discussions préliminaires avec notre hôte avaient ouvert nombre d’interrogations.
Aussi nous nous préparions (non sans impatience) depuis quelques semaines à vivre une journée riche en découvertes et en émotions.
Aux portes du studio d’Igor, nous nous remémorions ces conversations passionnantes qui débutèrent au gré de filières du forum, autour de caissons de grave, de haute fidélité, d’acoustique, de processeurs audio vidéo, de musique, de cinéma …"


"La suite : Igor Kirkwood Visite d'un Studio pas comme les autres
Bonne lecture et bons échanges !"


"Ce sujet a été créé initialement par frahlt :thks: pour rendre compte de la viste du studio d'Igor Kirkwwod à Eaubonne. Le premier post s'est progressivement enrichi de liens vers d'autres CR. C'est donc logiquement Igor qui le maintient maintenant " :wink:
____________________________________________________________________________________________________________________________

ANNEXE: "Différences auditives entre amplificateur mythe ou réalité" articles réalisés par Igor Kirkwood pour la revue Diapason

general-haute-fidelite/audibilite-en-aveugle-des-defauts-mesures-t30082628-15.html

___________________________________________________________________________________________________________________________Les liens correspondant aux courbes de réponses et croquis sont dorénavant hélas désactivés :( . Mais subsistent les liens correspondant aux CRs :) . Donc en s'orientant via un CR on peut retrouver les courbes de réponse ou les croquis qui restent à leur place .
___________________________________________________________________________________________________________________

Les CR, initiaux, avant ouverture du post, de Scytales, frahlt,djdactylo et de Mireille Faure étant désactivés :( publication ci dessous )
En raison d'une modification du logiciel de recherche de HCFR le texte des CRs initiaux (au Studio d'Eaubonne) se trouvera quelques messages plus loin.

CR initial de Scytales mise-en-oeuvre-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-episode-ii-t30037828-1305.html
CR initial de frahlt mise-en-oeuvre-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-episode-ii-t30037828-1305.html
CR initial de djdactylo mise-en-oeuvre-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-episode-ii-t30037828-1305.html
CR initial de Mireille Faure Ingénieur du Son mise-en-oeuvre-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-episode-ii-t30037828-1305.html

1er CR de Syber au Studio de Briare (page 2)
general-haute-fidelite/sy-igor-kirkwood-studiobriare-yamahans-1000x-powered-by-ohl-t30082891-15.html

1er CR de holggerson (page 2)
general-haute-fidelite/sy-igor-kirkwood-studiobriare-yamahans-1000x-powered-by-ohl-t30082891-15.html

1er CR de SB 10 (page 3)
general-haute-fidelite/sy-igor-kirkwood-studiobriare-yamahans-1000x-powered-by-ohl-t30082891-30.html
Fichiers joints
ar2 photo.jpg
Dernière édition par Igor Kirkwood le 01 Nov 2017 15:40, édité 82 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Oct 2017 7:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Studio de Briare: les Mesures by Jean-Luc Ohl

Message » 02 Oct 2017 7:20

Les dernières mesures et courbes de réponse au Studio de Briare (au 12 septembre 2017)non corrigées

25-nc1-L-stereo-essentials.png


Les dernières mesures et courbes de réponse au Studio de Briare (au 29 septembre 2017) corrigées en FIR par Jean-Luc Ohl :thks:

25 c6f.png


On note plus particulièrement:
-les premières réflexions sont contenues largement sous la norme AES (en vert)
-le grave descend à 23 Hz ( à 0 dB) identique au Studio d' Eaubonne, mais avec une légère correction positive en FIR via l'OpenDRC
-linéarité de la courbe de réponse
-RT 60 de 0,17

Studio Briare 3.jpg

Surrounds: Les dernières mesures et courbes de réponse (au 22 octobre 2017)non corrigées

AR-3-nc-stereo-essentials.png


Surrounds: Les dernières mesures et courbes de réponse (au 25 octobre 2017) corrigées en FIR par Jean-Luc Ohl :thks:
Fichiers joints
AR-2-c-stereo-essentials.png
Dernière édition par Igor Kirkwood le 01 Nov 2017 16:25, édité 36 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Dernier CR S.Eaubonne+Cout trait.acoustique+cout syst.IK

Message » 02 Oct 2017 7:41

En quoi ce dernier CR de Syber du Studio d' Eaubonne , peut-il concerner le Studio de Briare ?

Et bien pour 2 raisons:

1/-configuration matérielle quasi identique entre Eaubonne et Briare

2/-et triangle d'écoute identique ( 2,60 m x 2,55 m Eaubonne) (2,60 m x 2,58 m Briare)

Donc sont en lice, seulement les 2 locaux et.......leur traitement acoustique

La Différence.......

syber a écrit:Hello,

Un petit mot estivalo-vespéral concernant une future évolution de la chaine d’Igor. Dans l’éventualité d’un changement de studio d’une configuration différente, Igor a procédé à un test préventif en modifiant la position d’écoute actuelle en l’approchant à 2,60 mètres des enceintes et en demandant à Jean-Luc une nouvelle calibration. La distance d’écoute est divisée pratiquement par deux. Le résultat auditif est-il bon ou pas ? Qu’en penser ?

Je n’en sais pas plus en me rendant à cette intrigante invitation ! Et puis l’occasion de manger un morceau ensemble et de prendre des nouvelles. Je me retrouve dans le studio et fais un point rapide sur la situation. En fait, résumais-je, il s’agit de balancer les avantages et inconvénients d’une écoute large field (ancienne configuration) par rapport à une écoute mid field (nouvelle configuration). La scène sonore, les timbres et la dynamique vont-ils changer ou pas ?

Deux écueils pour cette appréciation, car c’est bien de cela dont il va s’agir. Tout d’abord, le canapé qui était auparavant assez proche de la baie vitrée du fond se retrouve dorénavant à plus de 2 mètres de celle-ci. Cette dernière position représente un avantage certain voire - n’ayons pas peur des mots – considérable, pour la qualité d’une écoute. Ensuite, il est impossible de procéder à une écoute comparative en basculant instantanément d’une configuration à l’autre ; et pour cause ! D’où la qualification liminaire d’appréciation concernant ce CR.

En m’asseyant à la nouvelle position d’écoute, je regarde les Yamaha modifiées en actif, soudainement si proches de moi, et il me revient en mémoire que le filtrage entre le médium et le tweeter est un peu haut compte tenu de leur écartement. La fusion de ces deux HP va-t-elle se faire correctement avec cette distance d’écoute rapprochée ?

Commençons les écoutes. J’enchaine, voix, piano solo, guitare à cordes métalliques, duo de piano, chorales. Commençons par apprécier les timbres. Ceux-ci restent crédibles comme auparavant. Je craignais que l’écoute ne devienne un peu agressive dans le haut du spectre à cause de la proximité des enceintes mais il n’en est rien. La nouvelle calibration prend manifestement en compte une nouvelle courbe cible en fonction de la distance d’écoute rapprochée.
Effet bénéfique de cette nouvelle position d’écoute, celle-ci est dorénavant située à un emplacement où la réponse modale de la pièce dans le grave est moins chahutée. Ainsi, les enceintes seules suffisent à reproduire jusqu’à très bas sans l’aide d’un caisson. J’avoue qu’il m’a semblé que jamais le grave n’avait été si crédible, net, sans trainage. Bien évidemment ce progrès ne serait pas forcément reproductible dans le nouveau studio d’Igor ; tout dépendra de son comportement modal.

A l’écoute des voix, celles-ci sont bien focalisées dans l’espace et de taille crédible. Je tente de discerner si les HP de médium et d’aigu jouent séparément en tentant d’identifier leurs centre d’émission, mais rien de tel d’apparait.

D’une manière générale, la scène sonore reste précise et de taille crédible comme auparavant.

Est-ce pour autant un sans faute ? A mon sens, cette nouvelle configuration nous fait perdre « l’enveloppe » qui était présente auparavant. L’influence du local d’écoute est dorénavant amoindrie puisqu’en se rapprochant des enceintes on augmente la part du champ direct et on se retrouve alors dans l’image utilisée souvent par Philippe Muller, de la loge dans une salle de spectacle. Auparavant, avec une écoute à plus de 4 mètres, on avait un peu plus de réflexions, remarquablement maitrisées et dosées, et cela renforçait l’impression de se trouver sur le lieu d’enregistrement. Ca « vibrait » un peu plus autour de soi et c’était plutôt sympa à écouter. Et puis, c’est psychologique, voir les enceintes à plus de 4 mètres renforçait l’illusion d’être au concert en ayant l’impression que les musiciens sont à 4 mètres du spectateur, ce qui est crédible pour les premiers rangs.

Le corollaire de cette nouvelle situation, nous nous en sommes aperçus incidemment en écoutant par curiosité un SACD, c’est que le multicanal est dorénavant bien plus réaliste qu’auparavant. En effet, les enceintes surrounds sont maintenant situées à égale distance de l’auditeur que les enceintes frontales. Le rapport champs direct/champs indirect est alors le même sur toutes les enceintes. Le progrès est manifeste et le nouveau confort supérieur. C’est un enseignement par l’exemple.


......C'est" l'enveloppe " sonore qui devient immense à Briare (je ne parle pas du reste pour faire court).

Interrogé à ce sujet Jean-Luc Ohl attribue cette énorme différence d'enveloppe sonore à la meilleure mise en phase dans le grave au Studio de Briare. JLO m'a cité un auteur Anglais, ayant travaillé cette question

Syber se demande si certaines mesures comparatives, effectuées par Jean-Luc pourraient visualiser cette colossale différence d'enveloppe perçue.

Voilà encore un beau sujet de réflexion :P

L'ancien Studio de Eaubonne avec le caisson Vélodyne DD 15 (qui avait été supprimé )
Studio Eaubonne.jpg



Le nouveau Studio de Briare et Jean-Luc Ohl :thks: aux Mesures
JLO10p.png








1/ Cout traitement acoustique Studio I.K. 37200 €

-20700 € tapissier rideaux et tringles sur mesures
-4400 € enlèvement rambarde pleine et remplacement par rambarde métal/époxy
-3100 € pose plancher en bois flottant sur mousse 7 mm
-7000 € laine de roche et peintures
-2000 € 3 tapis et moquette sous tapis


2/Cout total actualisé du "hard" Système 4,0 de I.K. 22400 €

-2750 € Importation d' une paire d'enceintes Yamaha NS-1000x ( Importées du Japon, transport ultra sécurisé en caisse bois, assurance et frais de douane inclus..il en existe des dizaines à vendre)
-2750 évaluation (mes 2 enceintes NS-1000x)
-800 € 2 tweeters Béryllium Focal
-1200 € filtre actif ElectroVoice Dx 46
-600 € 2 OpenDRC (1 pour frontales 1 pour surrounds)
-1000 € ampli classe d, 6 canaux utilisés Rotel RMB-1077 (4x 150 Watts 2x 100 Watts)
-600 € ampli Hypex classe d 2x 100 W
-2000 € préampli-ampli HC Marantz 7703
-300 € lecteur UHD Sony 800
-7000 € écran Sony ZD9 75 pouces
-700 € câbles*
-200 € table de support écran et matériel Nordstone
-2500 € supports pour 4 enceintes sur mesures

*câbles et prises: -lecteur Sony UHD 800/ préampli LX71= 1 cable HDMI 2,01 noname
-préampli 7703/Filre actif Dx 46=2x1,20m Canarae L-4E6S-blindage Starquad-prises Neutrix
-liaison Ampli/Filtre actif Dx 46= 6x1,20m Canarae L-4E6S-blindage Starquad-prises Neutrix
-HP/Ampli= 2x3m Klotz LSCF825- 6x2,5mm2 -2 prises Speakon


Liens plus anciens vers les posts concernant le Studio d'Eaubonne depuis 2009

general-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-episode-ii-t30037828.html
general-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-t29917037-5925.html
Dernière édition par Igor Kirkwood le 01 Nov 2017 16:29, édité 22 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 02 Oct 2017 13:15

J'ai posté hier (ici ou sur l'ancien cite?) mais je ne vois pas rien apparaître. Je me demande où a pu passer mon texte. Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 178
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 09 Oct 2017 18:27

disparu :wtf:
Le daim a écrit:Mon cher Igor. Ton déménagement est-il en bonne voie? Quelques photos feraient sans doute plaisir à tous les lecteurs de ton sujet. La distance qui nous sépare à présent rend très difficile une visite depuis la Belgique. Alors les photos à défaut d'entendre, c'est mieux que rien. Y-a-il de récentes publications de tes prises de son. Tu sais que je les suis dans la mesure où elles sont au catalogue de QOBUZ. Cordialement Olivier.


Je n'ai pas oublié Olivier :D ton fabuleux local d'écoute à Bruxelles de 90 m2 traité acoustiquement avec 5 m de plafond (sans oublier ton médium à compression TAD...).

Je dirais même que l'allure et la qualité de ton local m'a guidé pour l'achat de mon nouveau Studio de Briare, en plus modeste: plafonds de 2,80m à 4,90m / surface de 30 m2 (40 m2 en comptant l'entrée jointe)...et surtout traitement acoustique sérieux.... en cours :P .
Dernière édition par Igor Kirkwood le 12 Oct 2017 14:54, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 18:39

tonton flingueur a écrit:Bonsoir Igor :D !

Bellle perspective que cette photo! 8)
Que du bonheur d'écouter de la musique... avec ce petit plus en relevant la tête de pouvoir se rapprocher du ciel et des étoiles :zen:
Il fait bon vivre à la campagne :bravo:

Merci également pour la parution des derniers CD :wink:

A suivre donc pour de nouvelles aventures :friend:


Oui mais vois tu Frédéric il convient de progresser encore avec un tel local .

Il n'y a pas longtemps j'affirmais la primauté absolue de la taille et la qualité du local pour de réels progrès de la reproduction en Haute Fidélité.....

Mais affirmer une idée c'est facile :siffle:

....La rendre tangible c'est une autre affaire :P



JAVA Alive a écrit:Igor, j'aurai des proportions similaires dans ma prochaine salle.
J'imagine que tu es sous faîtage, c'est bien ça ?
Comment disposeras-tu les enceintes ? Quel traitement as-tu prévu ?


Oui c'est bien un faitage après mesures précises il culmine à gauche à 4,95 mètres et à droite 5,22 mètres.

Le volume d'environ 130 m3 est le triple de celui du Studio précédent.

Traitement acoustique:

* Tissus et molleton sur tous les Murs.

* + laine de roche

5 cm mur escalier
10 cm entre les poutres
5 cm murs arrière des enceintes
10cm sous le plancher mezzanine....mise en œuvre du "trou noir acoustique" cher à Philippe Muller 8)

Distance auditeur/enceinte 3,30 mètres distance :) enceintes entre elles 3,30 mètres

2 Surrounds Yamaha NS-1000x horizontales fixées vers 2, 50 mètres distance auditeur 2,30 m :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 18:53

Scytales a écrit:Bonjour Igor,

Je vois que tu t'ai fait réaliser une jolie pièce à vivre.

Tu n'utilises plus tes Yamaha comme monitors ?

Si oui, où est ton équipement de montage dans la nouvelle pièce ?


Salut Scytales

J'utilise pour le Montage en proximité des Infinity 0,1

Puis pour les écoutes finales (la future chaine Hi Fi) les enceintes Yamaha NS-1000x actives powered by Ohl :wink:
Studio de montage Briare (Copier).jpg
Studio Montage Briare 4 (Copier).jpg
Dernière édition par Igor Kirkwood le 09 Oct 2017 19:01, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 18:57

kazuya a écrit:En effet Java alive, comme je le disais un traitement acoustique ne se fait pas ainsi mais avec des mesures et une absorption harmonieuse corrigeant en priorité grave et bas médium. L'erreur courante est de n'absorber que le haut médium et l'aigu avec des épaisseurs faibles de matériaux uniquement absorbant.


Les épaisseurs de traitement acoustique utilisées 5 cm et 10cm sont autrement plus importantes que dans mon ancien Studio (1,5 cm).

Cela dit pour la dernière écoute avec Syber en écoute plus proche, dans l'ancien Studio (2,55m) la courbe était assez bonne dans le bas médium...mais on peut toujours faire mieux... :P


JAVA Alive a écrit:Ok, tu as pas peur d'avoir une salle trop "morte" si tu amortis tous les murs ?
Pas de diffusion prévue ?
Pas de bass traps ?

Le surround sont pour le HC ou pour la musique ?


Très bonnes questions JAVA Alive :D :

Pas de bass traps. Je pense que le volume important et la relative asymétrie du local de Briare éviteront les grosses bosses dans le grave.

Les surfaces réfléchissantes sont également nombreuses : 2 baies vitrées, un écran 60 puis 75 pouces prévu au centre.

Le sol sera recouvert d'un plancher bois.

Je me " réserve" de nombreuses possibilités afin d'ajuster le fameux RT 60 que j'aimerais inférieur au précédent studio 0,35 mais supérieur à celui de tonton flingueur ou du Belge Paul soit 0,2.....0,25/0,30 me semblerait bien :-?
Je pourrais si ce n'est pas assez traiter plus intensément les parties hautes à gauche et l'entrée.....
Si c'est trop je pourrais mettre entre la laine de roche et le tissus des éléments réfléchissants.

Surrounds pour le HC mais pour la musique aussi: opéras en BluRay et SACD...
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 19:06

kazuya a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Les épaisseurs de traitement acoustique utilisées 5 cm et 10cm sont autrement plus importantes que dans mon ancien Studio (1,5 cm).

Cela dit pour la dernière écoute avec Syber en écoute plus proche, dans l'ancien Studio (2,55m) la courbe était assez bonne dans le bas médium...mais on peut toujours faire mieux... :P


Le problème était temporel, donc non visible sur les courbes de réponse en fréquences.

10cm d'absorbant pur absorbe totalement ce qu'il y a au-dessus de 800Hz et de moins en moins en dessous, jusqu'à presque rien à 100Hz.


kasuya :D Mon problème est double:

1/d'une part "amortir" le son du nouveau Studio.

2/ d'autre part isoler thermiquement la maison qui date de 1986 construite par EDF, avec une architecture ultra contemporaine afin d'y loger ses cadres :D mais sans grande considération pour les économies d'énergie (de plus le personnel de l'EDF ne paye que 10% des factures !).
Et seulement 8 cm d'isolant dans les murs et 20 cm dans les combles :)

Le fait d'écouter relativement de prêt (3,30 m mètres maxi) évite quelques défauts sonores du au local.

JAVA Alive a écrit:Oui, il sera toujours temps de mesurer et corriger ensuite au besoin.
J'étais parti sur de gros bass traps, peut être devrai-je y aller mollo au départ et voir.

Tu places les enceintes comment par rapport à l'axe du faîtage ?


A environ 1 mètre toutefois la mezzanine joue un grand rôle acoustiquement parlant.
A noter que cette mezzanine et la colonne centrale sont construits en béton armé que je ne traiterais pas (peinture laquée).

wakup2 a écrit: cela dépend donc aussi de l'angle d'incidence :wink:


La pente du toit est de 22 degrés.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 19:26

kazuya a écrit:
C'est évident que les contraintes sont fortes, mais il vaut mieux parfois replaquer que laisser un isolant nu..

l'isolant des 2 murs n'est pas à nu. Les 5 cm de laine de roche seront recouverts d'une mousse spéciale fine dite "acoustique" d'environ 0,5cmà 1 cm à + bien sur un tissus.
Il n'est pas facile de prédire ce que donnera ce mélange. :-?
kazuya a écrit: Perso j'aurais visé une absorption sélective sur le mur avant (avec accord sur le room mode le plus gênant).

Et justement de mur derrière l'auditeur sera très peu traité (tissus + mousse acoustique) . Les rideaux de la baie vitrée serviront de "variable d'ajustement"
kazuya a écrit:et une suspension absorbante (qui peut être esthétique) pour casser la mezzanine qui va sûrement perturber le rendu.

Suis pas sur que la mezzanine compte tenu de l'avancée des enceintes et sa faible largeur (1 mètre ) soit un gros inconvénient. Les premières mensures par Jean Luc Ohl seront une indication.

kazuya a écrit:
Ce sont les 2 points prioritaires à mon avis. Ensuite c'est le traitement du mur arrière avec un système abfusant.


abfusant? Pourrais tu préciser ?

kazuya a écrit:Étant donné la hauteur, il y aura peu d'influence sur les réflexions primaires, par contre curieux de voir la réverbération, et il y aura un fort effet de sol, surtout avec ce type d'enceintes.
Abfusant c'est de la diffusion et absorption simultanément.

Abfusant : Merci pour la réponse kazuya :thks:
Dernière édition par Igor Kirkwood le 09 Oct 2017 20:26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 20:25

Après 10 mois de travaux (!) Le Studio d'écoute de Briare est enfin terminé.

Premières écoutes par Syber, SB 10 et Jean-Luc Ohl et premières mesures by Jean-Luc Ohl

Voici Pour le Studio d'Eaubonne dimensions:22 m2 et 55 m3 plafond de 2,63 m (plus lucarne de 1,70 m2 à 3m)

la courbes non corrigées puis la courbes avec corrections FIR en phase linéaire (sans rotations de phases) et enfin la courbe de "travail" de l'OpenDRC qui a permis d'obtenir la courbe corrigée. la précision des courbes dans tous les cas est au 1/6 d'octave.

Précision: l'écartement des enceintes est de 2,55 m et la distance d'écoute de 3,55 m
Pour le Studio de Briare dimensions: 30 m2 volume global de130 m3 (environ) plafonds de 2,72m à 5,22 m


la courbes non corrigées puis la courbes avec corrections FIR en phase linéaire (sans rotations de phases) et enfin la courbe de "travail" de l'OpenDRC qui a permis d'obtenir la courbe corrigée.

Précision: l'écartement des enceintes est de 2,80 m et la distance d'écoute de 3 m
Fichiers joints
16--n-c-stereo-essentials.png
16--c-92324M-stereo-essentials.png
Studio Eaubonne.jpg
Dernière édition par Igor Kirkwood le 12 Oct 2017 18:41, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 20:33

Pio2001 a écrit:Bonjour Igor,
Que donne la réponse en fréquence anéchoïque des enceintes, mesurée dans l'axe ?

Selon Paul Hales, une approche serait de viser une telle réponse plate, et de laisser la pièce faire son atténuation. C'est ce que je fais chez moi avec les Neumann KH-120.

Ici, on peut voir qu'il y a eu une correction notable dans les hautes fréquences : +3 dB à 10 kHz. Est-ce que cela correspond plutôt à une correction pour la pièce (enceintes neutres, mais acoustique trop sourde), ou à une correction pour les enceintes (réponse anéchoïque descendante dans l'axe) ?


Salut Pio

Le tweeter Focal Be donne une légère atténuation en aigus.

L'enjeu des corrections de Jean-Luc Ohl, et des écoutes (effectuées à ce jour seulement sans corrections), c'est .......d'obtenir le meilleur résultat auditif :D :wink:
Dernière édition par Igor Kirkwood le 09 Oct 2017 20:45, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Le ramage vaut il le plumage ?

Message » 09 Oct 2017 20:41

JAVA Alive a écrit:Joli, ça donne quoi à l'écoute ?

Peux-tu rappeler les softs utilisés ?


Tout propriétaire d'une chaine Haute Fidélité a, pour son propre matériel, dans son jugement, une part subjective.
Je ne fais pas exception à cette règle, et suis bien plus apte à juger d'autres chaines Haute Fidélité que la mienne.

C'est pour cela que j'ai toujours tenu, pour chaque modification significative de mon installation, à ce que d'autres (fines :wink: ) oreilles écoutent.
Une première série d'écoute, dans mon nouveau Studio de Briare a eu lieu avec Syber, SB 10 et Jean Luc Ohl, qui a de surcroit effectué toutes les mesures.

Je préfèrerais que chacun s'exprime, mais en résumé, on peut souligner deux éléments:

1/ La qualité du son entendu à Briare est nettement supérieur à celui d' Eaubonne, avec corrections FIR à Eaubonne et sans corrections FIR à Briare

2/L'effet d'ampleur de la stéréo est nettement supérieur à Briare également, en effet à Briare l'auditeur se trouve quasiment dans la position idéale vis à vis de son angle avec les enceintes : c'est à dire en triangle équilatéral (2,80 m et3 m) alors qu'à Eaubonne le triangle d'écoute était plus...isocèle (2,55 m et 3,55m).

Pour le matériel utilisé, outre les softs écrits par Jean-Luc Ohl je dispose d'un OpenDRC (soft OpenDRC2,2) pour les corrections FIR et d'un filtrage FIR ElectroVoice Dx 46(soft Iris)
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Oct 2017 20:49

ohl a écrit:
Pio2001 a écrit:Que donne la réponse en fréquence anéchoïque des enceintes, mesurée dans l'axe ?

Le problème de la réponse anéchoïque, c'est qu'il faut d'abord disposer d'une chambre sourde, puis y amener les enceintes ! Je n'ai donc pas mesuré les Yamaha en chambre sourde.
J'aurai la possibilité de le faire mais c'est se compliquer la vie : je peux fréquemment comparer mes mesures in-situ sur certaines enceintes avec des mesures effectuées sur ces mêmes enceintes (même numéro de série évidemment) en chambre sourde et par deux constructeurs différents (suisse et américain). Et moyennant certaines procédures, on arrive aux mêmes résultats à environ 1dB près dans le médium-aigu. Pour le grave, les mesures en chambre sourde et in-situ sont évidemment différentes, mais c'est surtout la seconde qui nous intéresse.

Pio2001 a écrit:Selon Paul Hales, une approche serait de viser une telle réponse plate, et de laisser la pièce faire son atténuation. C'est ce que je fais chez moi avec les Neumann KH-120.
Oui, il est reconnu par beaucoup que l'idéal est une courbe plate en champ proche (donc aussi plate en mesure en chambre anéchoïque)

Pio2001 a écrit:Ici, on peut voir qu'il y a eu une correction notable dans les hautes fréquences : +3 dB à 10 kHz. Est-ce que cela correspond plutôt à une correction pour la pièce (enceintes neutres, mais acoustique trop sourde), ou à une correction pour les enceintes (réponse anéchoïque descendante dans l'axe) ?
Dans les hautes fréquences, pour une enceinte plate dans l'axe en champ proche, la courbe de réponse mesurée dans une pièce à l'emplacement d'écoute dépend de l'atténuation due à la propagation dans l'air (environ 0.3dB/m à 15kHz), elle dépend des niveaux et spectres respectifs du champ direct et du champ diffus (donc de la pièce, de son temps de réverbération selon la fréquence, et de l'enceinte, de sa directivité, de son axe, de sa réponse dans l'axe, réponse en puissance rayonnée,etc...).
Au final, ma méthode de mesure MMM donne un résultat proche de la réponse PIR (Predicted In Room) définie par S.Olive et F.Toole.
La courbe d'une enceinte "idéale", droite dans l'axe, est alors extrapolée à la place d'écoute ce qui donne la courbe cible pour la correction.

Chez Igor, cette correction correspond donc à la somme de l'atténuation de l'aigu à 3m (presque 1dB), à la perte due à la directivité du tweeter dans un angle solide d'environ 10° (soit 1 à 2 dB) et au rapport champ direct/diffus à ces fréquences (encore 1 dB)
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Remplacer avantageusement le tweeter Be YAM par le Be FOCAL

Message » 09 Oct 2017 20:56

jeoffrey59 a écrit:Moi j'ai une question qui me trotte... :ane:

Le tweeter focal, il est d'origine adapté aux caisses des yam ?

Est-ce que tu pourrai m'en dire un peu plus sur ce tweeter, pour la référence, et surtout savoir si ça en vaut la chandelle pour une yam passive, sans filtre actif.

merci :bravo:


Le tweeter Focal Be est vraiment excellent, et il peut se couper bas (2300 Hz avec un filtre à 24 dB par octave) et en cas de pente FIR très forte du filtre actif à 2000 Hz (actuellement) voire 1700 Hz .

Pour une NS-1000x L'intérêt de couper le tweeter très bas c'est à la fois d'avoir une meilleure définition dans le haut médium et gagner en directivité (nota:.La coupure d'origine de la 1000x est 6000 Hz ).

Le tweeter Focal Be n'est pas prévu pour être monté sur un support de Yamaha NS-1000x, si on insiste (comme moi :mdr: ) cela donne une bosse de 6 dB vers 4000 Hz . Dans un premier temps j'ai pu "corriger " cela avec de la pate à joint . Mais la solution 100 % valable aux mesure et à l'écoute c'est de réaliser un support spécifique . Je possède les plans de ce support réalisé par LBTRMA :thks: un modo de HCFR si tu en veux une copie : MP .

Mais monter un tweeter FOCAL Be avec le filtre passif d'origine de la 1000x n'apportera rien à mon avis parce que la pente de coupure du filtre passif sera trop haute (6000) Hz.

Lien vers la fabrication et l'essai du support de tweeter FOCAL BE pour NS-1000x


general-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-t29917037-3045.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Discussions Générales