Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

...

Message » 19 Mai 2003 18:05

chouette a écrit:Merci pour Blounote pour ton message ! Bravo pour ton GIF et pour le choix de ton pseudo, BLUE NOTE étant un excellent label !! :D

D'ailleurs Blue note doit beaucoup à une certain Rudy Van Gelder et ton pseudo n'est pas mal choisi car tout à fait en rapport avec tes 1eres interventions :wink:

Je découvre que je viens de mettre le doigt dans un engrenage en abordant ce sujet car je vais devoir en parler avec le minimum de déontologie par rapport à mon milieu professionnel... Mais mon intérêt est de vouloir relativiser les dérapages que je peux lire ça et là et les positions souvent extrémistes des audiophiles ! Beaucoup me font fuir par leur intolérance !! Ils oublient qu’avant d’arriver sur leurs prestigieux systèmes, le son a subi tellement d’opérations que dépenser, par exemple, des milliers d’euros pour un câble de 75cm en or-argent, alors que la modulation a parcouru souvent des dizaines de mètres entre la scène et l’enregistreur !) relève plutôt de la névrose ! :roll:
Je ne dis pas qu’il n’y a pas de différence auditive mais le plaisir est-il d’écouter de LA MUSIQUE ou d’écouter sa chaîne et se rassurer sur ce type d’investissement ??? :-? :-?

en te dévoilant, tu as effectivement mis le doigt dans l'engrenage, on en tient un, on va pas le lâcher comme ça, il va falloir assumer :wink: .Avec des positions telle que ci-dessus, c'est sûr, tu te feras quelques "ennemis" mais aussi d'excellents amis qui t'épauleront s'il le faut dans l'adversité.

Je travaille avec des ingénieurs du son de tous bords. Souvent ma considération (et mes griefs !) pour leur travail les laissent pantois. Ils sont pour la plupart (ouh làààà, pas tous quand même !!) d’une humilité par rapport à ce qu’il font et sont souvent surpris quand je leur dis que leur travail sert de test pour juger du matériel !

Ce sont des hommes de l'ombre
8)

Quand tu écris que « leur travail est très inégal et qu'on a parfois le sentiment que certains preneurs de son semblent plus soucieux de marquer de leur empreinte les enregistrements plutot que de s'effacer devant la musique », ce n’est pas vraiment la réalité!

Un preneur de son n’est qu’un maillon dans l’immense chaîne de fabrication. On pense que c’est lui le plus important dans le résultat final, ce n’est pas tout à fait vrai. Ce n’est pas un artiste, c’est un technicien dont le travail est de capter des sons multiples et de les mixer avec sa compétence et sa sensibilité mais SURTOUT sous les directives d’un directeur artistique (musique classique et jazz) ou d’un producteur (variétés ). Et c’est là que les problèmes arrivent ! :x :-? :cry:

Ce sont surtout ces personnes qui orientent la couleur de l’enregistrement. En effet, il y a des modes, des tendances qui conditionnent le résultat final. En classique par exemple, écoutez un enregistrement DECCA LEGENDS, vous verrez qu’à l’époque, on privilégiait surtout l’image stéréo. Dans les années 70, D.G. « s’amusait » avec les potards et on avait droit à des « zoom acoustiques » sur les pupitres de l’orchestre en fonction de la partition… Aujourd’hui, on est dans l’ère du détail (le numérique !!) et on privilégie la prise de son de proximité avec le maximum d’information sur les timbres des instruments… En variétés, il y a encore d’autres écoles (ce post déjà long serait sans fin !!) :-?

En fait je pense que je suis tout à fait d'accord avec toi, mais quand je poste dans la journée, c'est furtivement depuis le boulot et je fais des raccourcis un peu rapides, désolé. C'est vrai que j'ai fait peser sur les frêles épaules du preneur de son ce qui est en réalité le résultat d'un ensemble de décideurs qui visent un son Maison. je pensais en cela au son ECM, DECCA avec ses reverberationsetc...ou des autres maisons qui ont à coeur d'imposer une signature sonore identifiable. Rares sont les preneurs de son qui figurent au premier plan, mais ça existe Van Gelder justement


Bref, n’en déplaise à certains, une prise de son est une INTERPRÉTATION de la réalité et n’a aucune valeur d’absolu ! Il me vient à l’esprit un fabuleux enregistrement multi-labellisé, Diapasonisé, Téléramisé, ChocdelaMusiqué et j’en passé… où tout le monde s’extasiait sur la qualité de la prise de son et de l’image stéréo. (Désolé, j’ai promis de ne pas le citer : un ingé-son c’est comme un cuisinier, il ne dévoile pas ses recettes !). En fait, devant la complexité de l’œuvre et les nombreux problèmes de micros et de phase soulevés, le preneur de son a eu l’idée (osée !) de placer le chœur… derrière le chef d’orchestre !!! Le chœur et l’orchestre étaient donc… face à face !!! :o :o Pourtant impossible (même en sachant celà !) de déceler le subterfuge à l’écoute ! Le mixage final est superbe et mérite largement les récompenses obtenues !!!

Pourtant si on parle de « réalité » le résultat aurait été d’entendre, pour ceux qui ont du 5.1, l’orchestre devant et le chœur dans les voies arrière !! Vous imaginez le résultat ?? Adieu les belles étoiles, les récompenses multiples et les sticks sur les CDs ! :cry: :cry:

Pour conclure, on est devant un paradoxe que je trouve édifiant : on n’a jamais été aussi proche de pouvoir capter et conserver une information musicale. Mais devant les possibilités qu’offre aujourd’hui la technique, les capacités d’intervention et de manipulation sont telles que TOUT est possible !

Maintenant, la question est de savoir comment on veut écouter de la musique et on est dans la problématique qui nous amène tous sur ce forum quotidiennement : chacun a sa propre façon d’écouter ! D’où les débats sans fin… :-?

Il faudrait retrouver, il y a eu ici quelques post intéressant sur les prises de son, sur le forum oeuvres musique



Soyons audiophiles (et surtout mélomanes !) et acceptons que d’autres aient d’autres styles et habitudes d’écoute ! Pour moi, une écoute réussie n’est pas d’entendre mes amis s’extasier « Ah, ton système est génial ! » ! Une écoute réussie c’est quand ils repartent avec une liste de CDs à acheter !!!! :P :P

mille pour cent avec toi, d'ailleurs certains amis me reprochent de leur couter cher :( :D :D

C’est, en fait, ça le vrai plaisir de notre passion, faire découvrir et partager le mystère de la création et de l’interprétation musicale… :D

Ce forum est formidable pour ça :P

Désolé d'avoir été aussi long... Passion quand tu nous tiens !! :P :roll:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Mai 2003 18:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Mai 2003 18:13

LaurentV a écrit:
haskil a écrit:Je vous assure que Chouette et moi sommes deux personnes totalement différentes... :P

Alain :wink:

PS. A des détails près j'acquiesce ... :wink:


Peut être mais mon intuition me dit que vous vous connaissez.
Me trompes je ?


SI on se connait, ce sera un jour une belle surprise...

Bon, à part ça, Chouette est dans le vrai, mais il exagère un peu ce qu'il décrit et le marketing existe évidemment mais dans l'idée : quand Bruel reprend les tubes d'avant guerre, quelque soit sa sincérité affichée et peut-être réelle, il y a l'idée de faire un carton en jouant sur la nostalgie en ramassant de bien belles chansons qui ont fait leurs preuves... ce n'est pas de la même façon que sont produits les disques des Rita Mitsouko...

Là où il est dans l'exagération sinon dans le faux, c'est de marteler qu'il n'y a que bien peu de disques à se mettre entre les oreilles. J'ai beau pester contre de nombreuses prises de son, il se trouve quand même que je dois être un de ceux qui écoutent le plus de disques différents chaque mois et que, toute réaction épidermique mise de coté, il y a quand même de nombreux disques excellents.

Les labels audiophiles en revanche me paraissent souvent sans aucun intérêt, ou en tout cas de faible intéret, car leurs bonnes prises de son sont dévolues à des artistes sans intérêt, le plus souvent, et que le son n'a alors que l'intérêt de l'artiste qui le produit... et c'est pauvre...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:19

Bravo Chouette

12 posts et déja membre
:P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:19

haskil a écrit:quand Bruel reprend les tubes d'avant guerre, quelque soit sa sincérité affichée et peut-être réelle, il y a l'idée de faire un carton en jouant sur la nostalgie en ramassant de bien belles chansons qui ont fait leurs preuves...

Et puis au bout de 50 ans, on est dans le domaine public, ca peut aussi motiver un projet (mais peut etre que justement PB avait ce projet depuis des années et a gentiement attendu de pouvoir le faire sans avoir de droits a payer).
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:20

LaurentV a écrit:Bravo Chouette

12 posts et déja membre
:P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P

t'en a raté un ;)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:22

LaurentV a écrit:Bravo Chouette

12 posts et déja membre
:P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P :P


Entout cas chouette fait une entrée aussi remarquée que remarquable, il lui reste plus qu'à trouver un bel avatar :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:37

loloboy a écrit:
haskil a écrit:quand Bruel reprend les tubes d'avant guerre, quelque soit sa sincérité affichée et peut-être réelle, il y a l'idée de faire un carton en jouant sur la nostalgie en ramassant de bien belles chansons qui ont fait leurs preuves...

Et puis au bout de 50 ans, on est dans le domaine public, ca peut aussi motiver un projet (mais peut etre que justement PB avait ce projet depuis des années et a gentiement attendu de pouvoir le faire sans avoir de droits a payer).


Lolo, l'interprétation enregistrée sur disques... pas la musique et les paroles... qui ne le sont que cinquante (70 maintenant) après la mort de leurs auteurs...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:43

haskil a écrit:
LaurentV a écrit:
haskil a écrit:Je vous assure que Chouette et moi sommes deux personnes totalement différentes... :P

Alain :wink:

PS. A des détails près j'acquiesce ... :wink:


Peut être mais mon intuition me dit que vous vous connaissez.
Me trompes je ?


SI on se connait, ce sera un jour une belle surprise...

Bon, à part ça, Chouette est dans le vrai, mais il exagère un peu ce qu'il décrit et le marketing existe évidemment mais dans l'idée : quand Bruel reprend les tubes d'avant guerre, quelque soit sa sincérité affichée et peut-être réelle, il y a l'idée de faire un carton en jouant sur la nostalgie en ramassant de bien belles chansons qui ont fait leurs preuves... ce n'est pas de la même façon que sont produits les disques des Rita Mitsouko...

Là où il est dans l'exagération sinon dans le faux, c'est de marteler qu'il n'y a que bien peu de disques à se mettre entre les oreilles. J'ai beau pester contre de nombreuses prises de son, il se trouve quand même que je dois être un de ceux qui écoutent le plus de disques différents chaque mois et que, toute réaction épidermique mise de coté, il y a quand même de nombreux disques excellents.

Les labels audiophiles en revanche me paraissent souvent sans aucun intérêt, ou en tout cas de faible intéret, car leurs bonnes prises de son sont dévolues à des artistes sans intérêt, le plus souvent, et que le son n'a alors que l'intérêt de l'artiste qui le produit... et c'est pauvre...

Alain :wink:



Je suis complètement d'accord avec toi Alain, mais cela me pose un problème métaphysique énorme.

J'avais beaucoup de mal à écouter un mauvais enregistrement et à apprécier l'artiste qui est derrière. J'ai donc passé plus de temps à chercher les bons enregistrements que les bons artistes.

Aujourd'hui mon système d'écoute tolère mieux qu'avant les mauvais enregistrements. Et/ou je commence à m'y faire... Je me retrouve ainsi avec une quantité de disques qui n'ont pas d'intérêt parce que la version ne me plaît plus. J'ai du Pergolèse chez Harmonia Mundi, du Mozart par Ton Koopman chez Erato, des Chesky sans intérêt (pas tous) et je regrette de ne pas avoir les majors... En fait je ne regrette pas ces disques mais ils auraient dû être un deuxième choix.

De même acheter un disque élu Diapason d'or c'est parfois passer à côté de l'oeuvre artistique elle-même, qui peut avoir été jouée mille fois mieux par le passé...

J'ai eu aussi la folie des "DDD" qui me faisait repousser toute version affublée d'un A ! Quand on y pense... alors qu'aujourd'hui j'en suis presque à guetter le A de la prise de son... Un A d'artiste plus qu'un D de Diffusion !

Alors j'essaie de rêver à un vrai catalogue de la musique en 100 CD (ou 1000) qui ne soit pas une pub. Et j'achète les disques d'occasion, c'est fou ce que les gens peuvent lâcher... et on a l'impression de moins se faire avoir.

Choisir les Rita Mitsouko n'est pas innocent, c'est un des groupes qui est le plus intéressé par la reproduction du son. Je n'ai jamais eu l'occasion de les écouter en concert mais il paraît qu'à la Cigale c'était génial. Ils avaient choisi leur système de sonorisation en privilégiant l'écoute à chaque endroit de la salle plutôt que de placer des murs d'enceintes cracheurs de Watts.

Chouette, si tu organises une visite de studio ce sera avec plaisir !
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:51

Dernière édition par chouette le 22 Nov 2003 5:07, édité 1 fois.
chouette
 
Messages: 344
Inscription: 12 Mai 2003 23:51
  • offline

Message » 19 Mai 2003 18:59

haskil a écrit:
loloboy a écrit:
haskil a écrit:quand Bruel reprend les tubes d'avant guerre, quelque soit sa sincérité affichée et peut-être réelle, il y a l'idée de faire un carton en jouant sur la nostalgie en ramassant de bien belles chansons qui ont fait leurs preuves...

Et puis au bout de 50 ans, on est dans le domaine public, ca peut aussi motiver un projet (mais peut etre que justement PB avait ce projet depuis des années et a gentiement attendu de pouvoir le faire sans avoir de droits a payer).


Lolo, l'interprétation enregistrée sur disques... pas la musique et les paroles... qui ne le sont que cinquante (70 maintenant) après la mort de leurs auteurs...

Alain :wink:

Merci Alain, j'avais un gros doute en l'ecrivant... et j'etais sur qu'en cas d'erreur, je pouvais compter sur toi ;)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Mai 2003 19:10

Chouette a écrit

Cite m’en déjà quelques uns, Alain, je les commande immédiatement !!


Pour patienter il y a eu ceci

http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29660492&start=30&postdays=0&postorder=asc&highlight=exemplaire[/quote]
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 19 Mai 2003 19:21

chouette a écrit:Relis par exemple, le sous entendu que j’ai fait à Hoian « éprouves-tu moins de plaisir à écouter un très vieil enregistrement en mono avec un grand artiste par rapport à un CD moderne très pointu mais avec un artiste sans grand talent ?? »

Ben désolé, j'aime écouter un cd parce qu'il me procure du plaisir.
En fait, je me fiche pas mal qu'il soit hyper fidèle au son original.
(De toute façon, que celui qui peut vraiement prétendre connaitre le son original d'un enregistrement me fasse signe :o )
Pour moi, l'"oeuvre" correspond à ce que j'entends chez moi. Quelle soit agréable parce que l'artiste est doué ou parce les bidouilles des techniciens sont pertinantes, à la limite .... bof.
(Là je vais pas me faire que des amis :oops: )
Pour moi un CD est bien enregistré quand il est capable de me remuer les trippes.
Par exemple, j'adore le 2è titre de "Yentl" chanté par Barbara Streisand.
Même si ce CD est vieux et crachote un peu, la prise de son est suffisamment bonne pour faire passer l'émotion et le finnesse d'interprétation de l'artite.
Par contre, le saut de qualité que l'on trouve sur les vieux enregistrements genre ceux repris par Diapason, s'avère lui rédhibitoire...
:oops: :oops:
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1000
Inscription: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 19 Mai 2003 19:31

chouette a écrit:Ah non, Alain, là tu interprètes mes propos !! Relis bien mes lignes un peu longues, je l’avoue... Mais un lundi off, pluvieux à la maison, ça rend prolixe !! :)
C’est un constat général que je fais et qui devrait nous amener, audiophiles, à un peu plus de pondération dans l’analyse que nous faisons de maillons qui ne font que retranscrire un produit qui au départ, n’est pas un étalon !!

Si tu savais le nombre de fois où j'ai écrit ça ici...I

l y a bien sûr de bons enregistrements sur le marché et j’ai précisé de façon plus « diplomate » que toi que la plupart des enregistrements « audiophiles » s’ils ont des qualités techniques indéniables, sont pour moi saoulant car artistiquement assez légers ! (Là , je sens que je ne vais pas me faire des amis !!) 8)

Je ne sais pas ce qu'est un enregistrment audiophile : pour moi, c'est un disque estampillé comme tel par une maison de disque qui s'autoproclame ainsi, vent ses disques plus chers et enregistre des artistes sans intérets neuf fois sur dix... Je suis moins diplomate que toi, sur ce coup là...


Relis par exemple, le sous entendu que j’ai fait à Hoian « éprouves-tu moins de plaisir à écouter un très vieil enregistrement en mono avec un grand artiste par rapport à un CD moderne très pointu mais avec un artiste sans grand talent ?? »
Ma réponse est sans équivoque : je préfère le vieil enregistrement mono ! Le CD que j’ai fait le plus découvrir à mes amis est un vieil enregistrement mono de Blosom Dearie qui n’aurait même pas eu une étoile en cotation technique, mais quel plaisir ! Un pur régal !!

JE l'avais vu... tu connais cette chanteuse! Whaou! Elle est copiée de nos jours... un ange passe. Géniale bonne femme avec sa voix de petite fille et elle s'accompagne seule au piano...

Pour trouver aujourd’hui un enregistrement qui soit à la fois artistiquement et techniquement de haute qualité, faut chercher mais y en a plein et dans TOUS les domaines !

Il y en a beaucoup, beaucoup qui sont plus qu'écoutables techniquement... les deux artistique plus technique sont souvent plus liés qu'on ne le pense... un son pourri sublimement enregistré est un son pourr...


Par contre, même si les intentions artistiques des Rita Misouko sont moins «mercantiles » que celles de Bruel, leur producteur n'est pas non plus un mécène ! Si le disque se ramasse, ben, de toute façon, il va le vivre plutôt mal !!! :cry: :cry:
C’est pour cela, ils ne vont pas passer 3 mois en studio pour faire plaisir à une poignée de fêlés qui trouvent que la voix manque de chaleur ou de précision ou que la guitare manque de profondeur sur tel système !!

Cependant Bruel ne manque pas pour autant de sincérité dans ce qu'il fait... et les Rita Mitsouko peuvent l'être moins qu'on ne le pense. Il faut faire attention aux apparences. En l'occurence, je n'en sais rien. Si ce n'est que je trouve les disques des Rita Mitsouko que j'ai entendus plus mal mixés et produits que ceux de Bruel...

Mais pourquoi ne pas proposer (si ça n’existe pas encore !) un listing avec vos disques préférés avec vos commentaires techniques et artistiques…

Cite m’en déjà quelques uns, Alain, je les commande immédiatement !!

Plus ça va, plus je trouve que les disques sont écoutables, voire bons. Plus une chaine s'éloigne d'un son coloré, plus elle pencher vers la neutralité et plus les disques passent bien dessus...

JE vais essayer de réfléchir à une petite liste... ON l'a déjà fait, mais on peut recommencer!

:wink: :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Mai 2003 19:42

alain a dit
Plus ça va, plus je trouve que les disques sont écoutables, voire bons. Plus une chaine s'éloigne d'un son coloré, plus elle pencher vers la neutralité et plus les disques passent bien dessus...


tiens ! ça me rappelle quelque chose :wink:

alain a dit
JE vais essayer de réfléchir à une petite liste... ON l'a déjà fait, mais on peut recommencer
!

oh oui recommençons :P :P :P
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 19 Mai 2003 19:43

Hoian a écrit:(De toute façon, que celui qui peut vraiement prétendre connaitre le son original d'un enregistrement me fasse signe :o )

Je crois en effet que quoi qu'il puisse etre dit, là est la limite...
Comme ca a été dit plus haut, le mixage (et tout le reste) est une oeuvre artistique a part entiere. L'ingenieur son y met sa propre sensibilité.
De meme, rien que dans la prise de son (placement des micros et autre), la sensibilité de l'ingenieur son joue enormement (si les micros sont a moins d'un metre, c'est pas du tout pareil que des micros a 2 ou 3 metres)... et on ne parle meme pas du choix des micros (et autre elements) qui joue enormement sur le rendu et qui dependent des sensibilités de l'ingénieur son.
Au final, il est clair que ce qu'on entend est paradoxalement plus ce que l'ingénieur son veut que l'on entende que ce que l'artiste voudrait qu'on entende (j'exagere... quoi que)
A+
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message