Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Détails sur les éditions, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Test Casablanca (FR) en VFF

Message » 17 Juin 2012 7:44

Casablanca (viewtopic.php?f=1382&t=30021684)

Image

Audio : Anglais : Dolby Digital 1.0, Français : Dolby Digital 1.0, Espagnol : Dolby Digital 1.0, Italien : Dolby Digital 1.0

Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol, Allemand, Italien, Danois, Néerlandais, Finlandais, Norvégien, Suédois.

Visionné l'édition FR en VF.

1942... soit 70 ans pour ce film ! Et pourtant, nous sommes devant un monstre de technique en matière d'image, c'est tout bonnement monumental ! C'est même mieux que certains films récents... Parfait, rien à redire, c'est précis, détaillé, les différentes notions de noir sont sublimes... Top image pour un film de 70 ans ! Pour le son, évidemment du mono ne peut être au top... mais force est de constater que les dialogues sont parfaitement retranscrits, même si cela manque un peu de pêche quand même...

Image pour l'image.

Image pour le son.


Une histoire d'amour culte du cinéma, en plein cœur de la Seconde Guerre Mondiale. Le tandem formé par Ingrid Bergman et Humphrey Bogart est juste excellent, ils sont bourrés de talent et nous font bien vivre leurs émotions. C'est sûr qu'un jeune de 15 ans trouvera ça probablement bidon, mais pour nous, public plus averti, nous savons apprécié l’œuvre et son côté rétro-culte indéniable !

Image pour le film.
Téléviseur : LED Samsung UE40B6000
Lecteurs : PS3 Slim 240 Go - DVD Toshiba (HDMI) - TV HD SFR par satellite (HDMI)
Audio : Onkyo TX-SR 508 + kit Boston Soundwave XS 5.1
TitiAien.
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Juin 2012 7:44

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juin 2012 12:52

ImageAct of Valor (Acte de Bravoure) de Mike McCoy et Scott Waugh:

Blu-ray Disc Région A Canadien.
Éditeur: Alliance Vivafilm.


- Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFQ) Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres: Anglais et Français pour malentendants.


Critique support: BBBBB
-Image: Captées à l'aide de petits reflexes numériques Canon 5D Mark II, les images délivrées par le Blu-ray Disc sont globalement fantastiques. Il y a bien quelques arrière-plans bruités en basse lumière et qui présentent parfois un peu d'aliasing mais pour le reste, le piqué révèle des détails impressionnants (les textures des uniformes, les surfaces des murs, les visages camouflés), la profondeur de champ est d'une grande précision, la palette colorimétrique est riche (les tons de peau sont équilibrés, le vert des feuillages de la jungle et les oranges/jaunes des contre-jours), les noirs sont abyssaux et les contrastes épatants. Un résultat qui n'est pas sans évoquer celui obtenu avec une Red One alors qu'il s'agit d'un appareil photo numérique semi-professionnel. Incroyable !
-Audio: Des pistes sonores percutantes qui nous embarquent au cœur de l'action sans délaisser les dialogues qui sont toujours compréhensibles et le score héroïque de Nathan Furst qui reste d'une grande clarté. Les balles fusent dans tous les sens, les explosions (le canal LFE se fait plaisir) se propagent dans toute la pièce, les débris volent au dessus de nos têtes, les effets d'ambiance sont permanents (le vent lors de l'infiltration en parachute ou encore le bourdonnement des grillons au crépuscule) et le tout est précis, enveloppant, dynamique et spectaculaire. Top démo.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-act-of-valor-107144831.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 20 Juin 2012 0:07

ImageLegendary Amazons de Frankie Chan:

Blu-ray Disc Région B Anglais.
Éditeur: Cine-Asia.


- Pistes sonores: Mandarin et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres: Anglais.


Critique support: BBBBB
-Image: Piqué acéré, définition affûtée, profondeur de champ sensationnelle, palette colorimétrique chatoyante, noirs profonds, contrastes solides et compression invisible sont les points marquants de ce transfert HD en tout point exemplaire.
-Audio: Si les deux pistes sonores sont dynamiques, puissantes, précises et immersives (effets permanents sur l'ensemble des enceintes) à souhait, il est regrettable que la version mandarine souffre d'un désagréable bruit métallique sur la centrale, ce qui entraîne la perte d'un point à la note technique.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-legendary-amazons-107151781.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 21 Juin 2012 20:31

kepassa a écrit:
Sherlock Holmes: jeu d'ombres(FR)

ImageImage

Configuration------> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre--------------> Action, Aventure
Durée--------------> 2h09
Zone---------------> B
Editeur------------> Warner
Langues-----------> Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DD 5.1
Sous-titres--------> Français, Anglais
Encodage---------> AVC
Fréquence 24p---> 23.976 (la norme)
Images----------->Image
Son--------------->Image
Scénario--------->Image
Plaisir Ciné------>Image

Réalisé par Guy Ritchie

ImageImage

ImageImage

ImageImage

avec: Robert Downey Jr., Jared Harris, Jude Law, Paul Anderson, Noomi Rapace

Résumé:
Sherlock Holmes is back pour de nouvelles aventures! Irène Adler (Rachel McAdams) tend un piège à Holmes (une fois de plus) qui lui sauve miraculeusement la vie (une fois de plus). Il essaie de la convaincre de quitter les "forces du mal". Mais le professeur Moriarty (Jarred Harris) n'est pas homme à se laisser manipuler. Déçu par l'attentat raté de sa comparse, il décide de la supprimer purement et simplement. Bye bye Rachel McAdams! Holmes découvre que le professeur est le meurtrier d'Irène Adler. Comment? De la bouche même du maître! Le détective de Baker street est à deux pas de l'assassin et ne bronche pas. Il bat en retraite. Il veut déjouer le nouveau plan machiavélique que prépare Moriarty ...

Le film:
Les dialogues fusent avec un flegme british proche de la caricature (c'est un paradoxe, je sais). Robert Downey Jr. devient rapidement insupportable tant son jeu relève souvent de la farce. Son choix de bouger à minima les lèvres tout en murmurant pour la énième fois une réplique pseudo ironique exaspère dès la 5e minute. On se demande s'il veut jouer au ventriloque.
Jarred Harris (Mad men) par contre est assez crédible en professeur Moriarty. Il suscite cependant rarement l'effroi ou le dégoût. Dans une scène où il est censé dominer Holmes, le terrifier et le mettre hors jeu, il pousse le bouchon si loin que cela en devient risible. Je vous tairai délibérément cette scène afin de ne pas vous révéler l'intrigue.
Jude Law quant à lui tire son épingle du jeu. Il interprète avec justesse un docteur Watson dévoué, loyal et combatif. Il est toutefois moins convaincant quand il doit exprimer un certain bonheur comme dans la scène banale du mariage.
L'action est étourdissante et sert de cache-misère à un scénario en perpétuelle recherche d'un quelconque rebondissement. Les twists se multiplient. Le spectateur est découragé de toute réflexion concernant l'enquête. Il se réfugie comme il peut dans une position d'arbitre en attendant impatiemment que la cloche sonne et que l'on passe de l'ombre à la lumière.

Robert "le caméléon" Downey Jr.

ImageImage

ImageImage

ImageImage

ImageImage

Le BD:
Warner réussit le transfert HD du film sans atteindre la perfection. Le piqué de l'image est bon. On a une sensation de simili relief dans les gros plans. À cause d'un nombre trop important de plans flous (provenant du tournage), l'image est souvent lisse et perd une finesse permettant de faire ressortir les détails. Les noirs sont corrects. Le contraste procure une belle profondeur pourvu qu'il n'y ait pas trop de fumée ou de brouillard à l'image. Les couleurs sont stables et naturelles. J'ai observé un léger fourmillement qui s'apparente plus à du bruit vidéo.

La piste audio anglaise DTS-HD MA 5.1 est excellente. Les effets sont parfaitement reproduits dans chaque enceinte. L'ambiance, les dialogues, les explosions et la musique sont restitués avec dynamisme et précision. Le caisson de grave est sollicité à maintes reprises. Les infras vont jusqu'au niveau plancher de votre caisson sans provoquer de saturation.

Avis ultime: Chaque spectateur est invité à suivre un divertissement avec une certaine passivité

ImageImage

ImageImage

ImageImage

"Holmes en Joker": Downey Jr. rend hommage à Heath Ledger dans la photo ci-dessus à gauche.
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37406
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 21 Juin 2012 20:45

kepassa a écrit:
La taupe (Tinker taylor soldier spy)(FR)

ImageImage

Configuration------> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre--------------> Espionnage, Thriller
Durée--------------> 2h07
Zone---------------> B
Editeur------------> StudioCanal
Langues-----------> Anglais DTS-HD MA 5.1, Allemand DTS-HD MA 5.1
Sous-titres--------> Français
Encodage---------> AVC
Fréquence 24p---> 23.976 (la norme)
Images----------->Image
Son--------------->Image
Histoire---------->Image
Plaisir Ciné------>Image

Réalisé par Tomas Alfredson

Résumé:
1973. Control, chef du MI6, (John Hurt) envoie l'agent Prideaux (Mark Strong) en Hongrie pour une mission délicate. C'est un vrai fiasco. Control et le numéro 2, l'agent Smiley (Gary Oldman), doivent démissionner. Le gouvernement britannique est persuadé qu'il y a des fuites et exige qu'on élimine la taupe de MI6. Smiley reprend du service. Il enquête en parallèle dans un contexte extrêmement tendu professionnellement et politiquement. Nous sommes au paroxysme de la Guerre Froide. La paranoïa se propage comme un virus dans tous les services d'espionnage dans le monde...

ImageImage

ImageImage

ImageImage

Le film:
Je l'ai vu au cinéma avec une seule idée en tête: vite le revoir en Blu-Ray! C'est un film radical dans ses choix. On est à contre- courant de l'ensemble des films d'espionnage produits par Hollywood. Et c'est tant mieux! Le rythme est lent. La photographie est splendide. L'ambiance est suffocante. La reconstitution des années 70 est suffisante pour permettre une totale immersion. Chaque acteur joue sa partition avec subtilité et retenue. Oldman, Hurt, Firth, Strong, Hardy, Jones bonifient l'histoire. La paranoïa se propage dans tous les cerveaux, y compris celui du spectateur. On participe activement à l'enquête en changeant de coupable toutes les dix minutes. Du grand cinéma divertissant et enrichissant.

ImageImage

ImageImage

ImageImage

Le BD:
StudioCanal ne délivre pas un Blu-Ray à la hauteur du film. L'image manque cruellement de définition et de contraste. Un léger fourmillement est présent. Je reconnais que l'opération était délicate. La photographie est sombre. Elle privilégie un éclairage léger pour nous restituer fidèlement l'époque du film. Mais le transfert HD ressemble plus aux premiers Blu-Rays qu'à ce qui se fait aujourd'hui.
En revanche, la piste Anglaise DTS-HD MA 5.1 est très satisfaisante. Les rares passages dynamiques se propagent dans la pièce avec vitesse et précision. L'enceinte centrale ne produit pas de souffle malgré l'ambiance calme du film. Ils sont parfaitement audibles en toutes circonstances.

Trivia: Thomas Alfredson est le réalisateur du cultissime Morse ("Let the right one in") qui a eu son remake US.

Avis ultime: Un classique instantané qui méritait mieux en HD
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37406
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Ugetsu Monogotari (UK)

Message » 23 Juin 2012 0:09

Image
Ugetsu Monogatari (Les contes de la lune vague) - Kenji Mizoguchi


Masters Of Cinema, 2012
BD-50, Zone B
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 27.99 Mbps
DTS-HD Master Audio Japanese 830 kbps 2.0 / 48 kHz / 830 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 512 kbps / 16-bit)
STA, amovibles

Un peu déçu par le manque de définition assez régulier, et les pulsations de luminosité. Hormis ces 2 réserves, c'est du tout bon, comme dans 99% du temps chez MoC. J'ai été assez surpris par la qualité sonore, avec une piste claire, sans trop de souffle, malgré le besoin de monter le son assez haut.

Image : 7/10
Son : 7/10
Film : 9/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:12, édité 7 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

L'inspecteur ne renonce jamais (FR)

Message » 23 Juin 2012 0:23

Image
L'inspecteur ne renonce jamais (The Enforcer) - James Fargo


Warner, 2008
BD-25, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, VC-1, débit vidéo moyen : 20.95 Mbps
Dolby TrueHD Audio English 1443 kbps 5.1 / 48 kHz / 1443 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB)
Dolby Digital Audio French 192 kbps 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
STA, STF, amovibles

Mêmes défauts et qualités que chez Magnum Force ou Sudden Impact : globalement, c'est joli, propre, pas de post processing intrusif, mais la réal' fait que parfois, on se tape des vieux flous tout pourris que le réal' pensait faire discrètement passer, ni vu ni connu.
Côté son, c'est complètement quelconque : efficace, mais sans réelle puissance.

Image : 7.5/10
Son : 7/10
Film : 6/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 9 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Summer With Monika (US)

Message » 23 Juin 2012 0:57

Image
Summer With Monika - Ingmar Bergman


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.97 Mbps
LPCM Audio Swedish 1152 kbps 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Visuellement très impressionnant : un N&B très contrasté, une image très précise, très définie (hormis le passage dans la forêt où Monika s'échappe), extrêmement peu de saletés et poussières. Du tout bon.
Côté son, comme Ugetsu : c'est propre, clair, mais mixé assez bas.

Côté bonus, j'ai regardé la featurette sur l'exploitation d'une version tronquée, doublée, et avec de la musique jazzy, le tout dans un contexte de sexploitation. Après avoir vu le film, je me suis demandé comment ils avaient réussi leur coup, parce qu'on est quand même loin d'un Arnold Miller, hein.

Image : 8.5/10
Son : 7/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 9 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Topsy-Turvy (US)

Message » 23 Juin 2012 0:59

Image
Topsy-Turvy - Mike Leigh


Criterion, 2011
BD-50, Zone A
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 23.85 Mbps
DTS-HD Master Audio English 3341 kbps 5.1 / 48 kHz / 3341 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
STA, amovibles

Là aussi, très joli. En basse luminosité, ça montre quelques limites, mais les couleurs ultra chatoyantes et la précision globale l'emporte sur le long terme, que ce soit lors des gros plans ou lors des plans d'ensemble plus larges, mais une légère application de EE peut être décelée à cause des halos qui vont avec, souvent dans les gros plans.

Côté son, une très jolie piste 5.1, enveloppante et dynamique, que ce soit dans les dialogues comme dans les scènes musicales.

Côté bonus, faut absolument que je prenne 30 minutes pour regarder A Sense Of History, parait-il hilarant.

Image : 8/10
Son : 8.5/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 6 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

A Streetcar Named Desire (FR)

Message » 23 Juin 2012 1:01

Image
A Streetcar Named Desire (Un tramway nommé Désir) - Elia Kazan


Warner, 2012
BD-50, Zone Free
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25.95 Mbps
DTS-HD Master Audio English 1036 kbps 1.0 / 48 kHz / 1036 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Dolby Digital Audio French 192 kbps 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

Côté image, ça souffle le chaud et le froid. On sent qu'il y a eu une jolie restauration de la part de la Warner (comme souvent sur ses titres de catalogue comme celui ci), avec des scènes absolument magnifiques (quelle lumière, mon dieu). Et puis, d'un coup, on va avoir une image plus douce, comme lissée, avec des visages presque cireux.

Côté son, la piste VO mono est somme toute limitée, avec des dialogues clairs, mais un mixage bas, et une musique qui peine à se libérer.

Image : 7/10
Son (VO) : 6/10
Film : 7/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 5 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

King Of New York (UK)

Message » 23 Juin 2012 1:05

Image
King Of New York - Abel Ferrara


Arrow, 2012
BD-50, Zone Free
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.99 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4594 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
English / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit
STA, amovibles

Franchement bluffé par l'image : très belle, très naturelle, très définie. J'ai eu l'impression d'une image très peu granuleuse, j'ai un doute s'il s'agit là du style visuel original du film ou si ça vient d'un dégrainage, mais vu la précision de l'image, j'ai des doutes.

Par contre, côté son, évitez la piste 5.1 : dès que ça pète un peu, le son devient complètement étouffé. Vous savez, comme à la radio, quand ça veut passer un morceau un peu rock, mais qu'ils abusent de l'égaliseur et que ça ne ressemble plus à rien. Eh bah pareil. La course poursuite en voiture est, à ce jeu là, irregardable avec cette piste, tellement le son semble avoir été avalé par un trou noir.

La piste 2.0, elle, est bien plus constante dans son mixage, et est à privilégier, clairement.

Image : 8.5/10
Son : 5/10 pour la piste DTS HD MA 5.1, 7.5/10 pour la piste LPCM 2.0
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:14, édité 7 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Harold & Maude (US)

Message » 23 Juin 2012 1:07

Image
Harold And Maude - Hal Ashby


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.99 Mbps
LPCM Audio English 2304 kbps 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit
LPCM Audio English 1152 kbps 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Très beau disque, malgré des noirs tirant vers le bleu (je soupçonne un choix de la photo plus qu'un problème d'étalonnage) : pas de post processing, une image au grain bien géré, pas de problème de compression, etc etc.

Côté son, on a le choix entre du LPCM 1.0 (piste originale) ou un mixage LPCM 2.0 (que j'ai choisi).
C'est extrêmement dynamique, et probablement la meilleure piste stéréo que j'ai pu entendre chez Criterion depuis Blow Out. La musique de Cat Stevens, notamment, possède une dynamique et une clarté assez impressionnante.

Image : 8.5/10
Son (VO 2.0) : 9/10
Film : 9/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:14, édité 5 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Test : The last of the Mohicans DC (VO zone A)

Message » 24 Juin 2012 18:12

Test VO

HD1 + CII + BD85

(The) Last of the Mohicans DC (version définitive non censurée) (Fox 2010) : B+/A- (MPEG4/AVC 38 mbps) Format 2.40:1 Une image argentique avec une photographie assez sombre viewtopic.php?p=176944899#p176944899 et une compression invisible. La plupart du temps la définition est au rendez vous. Les scènes en basse lumière manquent un peu de détails, même si les noirs restent d'un bon niveau...
viewtopic.php?p=173692301#p173692301

Image

Genre: Aventure
Durée: 114 minutes
Zone: A
Doublage: non
Langues: anglais DTS HD MA 5.1 et Dolby Surround 2.1
Sous-titres: anglais SDH, français et espagnol
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

La vo est bonne mais le son est parfois un poil criard dans les aigues au niveau des voix.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

viewtopic.php?p=176654330#p176654330
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37406
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Test Scarface (FR) en VFF

Message » 25 Juin 2012 5:19

Scarface (viewtopic.php?f=1382&t=29957908)

Image

Audio : Anglais : DTS-HD Master Audio 7.1, Français : Dolby Digital 2.0, Espagnol : Dolby Digital 2.0, Italien : Dolby Digital 2.0

Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol, Allemand, Italien, Danois, Finlandais, Norvégien.

Visionné l'édition FR en VF.

Que de plus beau que ce Blu-Ray comme écrin pour ce film ! On redécouvre une image archi belle, précise, dynamique. Les couleurs sont parfaites, le tout est bien contrasté comme il faut. On se sent vraiment plongé avec Montana dans ses excès, ses émotions. Rien à redire à mon goût pour un film de 1983. Le gros soucis est la piste audio VF en Dolby Digital 2.0 seulement. C'est mou, sans dynamique... Les dialogues sont bien retranscrits par contre, mais c'est tout en fait... Quant au doublage, je le trouve particulièrement mauvais.

Image pour l'image.

Image pour le son.


De Palma nous sert sur un plateau un film culte ! Al Pacino est tout bonnement monumental dans ce rôle de Tony Montana. Une ambiance noire, nous montrant l'ascension puis la descente fulgurante de ce cubain débarqué aux USA pour y développer un véritable empire colossal. Un must have indéniable !

Image pour le film.
Téléviseur : LED Samsung UE40B6000
Lecteurs : PS3 Slim 240 Go - DVD Toshiba (HDMI) - TV HD SFR par satellite (HDMI)
Audio : Onkyo TX-SR 508 + kit Boston Soundwave XS 5.1
TitiAien.
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Test Men in Black 2 (MIIB) (FR) en VFF

Message » 25 Juin 2012 5:33

Men in Black 2 (MIIB) (viewtopic.php?f=1382&t=30017027)

Image

Audio : Anglais : DTS-HD Master Audio 5.1, Français : Dolby Digital 5.1, Allemand : Dolby Digital 5.1, Espagnol : Dolby Digital 5.1, Italien : Dolby Digital 5.1

Sous-titres : Anglais, Anglais SDH, Français, Espagnol, Allemand, Italien, Danois, Finlandais, Norvégien, Arabe, Hindi, Néerlandais, Suédois, Turc.

Visionné l'édition FR en VF.

Sony nous gratifie d'un bon Blu-Ray. Premières images... c'est autre chose que le DVD sans aucun doute ! C'est chatoyant, avec beaucoup de précisions, une palette colorimétrique bien saturée. Seuls quelques fourmillements sont à noter. Les effets spéciaux sont bien mieux intégrés forcément, mais il y en a tellement que forcément, certains passent encore mal on dira... C'est dommage, avec un peu plus de travail de ce côté, on serait arrivé presque à un sans faute. La piste audio VF est agréable, pas monstrueuse mais efficace. Les surrounds sont bien exploités, le canal LFE n'est pas laissé de côté avec cette bande son hip-hop. Mais étonnant de voir un piste VF non HD chez Sony ! En espérant qu'ils ne vont pas généraliser ça sur les prochaines sorties à venir...

Image pour l'image.

Image pour le son.


On passe un bon moment devant ce film, qui est forcément à prendre au second degré ! Certes moins séduisant que le 1er opus, mais il y a toujours cette petite note humoristique qui fait mouche pour ma part. De quoi passer un bon moment !

Image pour le film.
Téléviseur : LED Samsung UE40B6000
Lecteurs : PS3 Slim 240 Go - DVD Toshiba (HDMI) - TV HD SFR par satellite (HDMI)
Audio : Onkyo TX-SR 508 + kit Boston Soundwave XS 5.1
TitiAien.
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline


Retourner vers Blu-ray & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message