Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Améliorer l'acoustique (aussi) avec un égaliseur (equalizer)

Message » 05 Mar 2008 10:50

Pour ma part, je préfère utiliser le Behringer 8024 avec un DAC externe ; la sortie analogique du Behringer étant à mon gout trop sèche.
Utilisé entièrement en numérique, sans corrections, le Behringer 8024 a un rendu très proche de celui du Tact 2.0. Plus les corrections sont fortes, plus le rendu du Tact l'emporte sur celui du Behringer ; surtout sur le rendu des timbres.

Du temps où j'avais les 2 correcteurs, je n'ai pas pris le temps d'analyser les corrections du Behringer à partir du Tact, en branchant le Behringer sur la sortie numérique du Tact.
Mais à l'écoute, j'ai l'impression que les fortes corrections du Behringer bavent ailleurs que les fréquences corrigées : lorsque je corrige les basses, j'ai la sensation que le médium est modifié (impressions disparues avec le Tact).

Michel :wink:

PS : utilisé en numérique, le Behringer 8024 reste d'un rapport qualité/prix exceptionnel.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription Forum: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mar 2008 10:50

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mar 2008 10:56

fgero a écrit:
maikol a écrit:eh oui...d'où l'intérêt d'insérer le traitement en digital, entre un drive et un D/A...quand on peut! :-?


Oui, mais quels EQ disposent d'une entrée ET d'une sortie numérique, avec des standards acceptables ? TACT sans doute, et....?

Sinon je remarque que certaines personnes possédant des installs de rêve (filtrage actif sur enceintes HR constituées des meilleurs HP possibles, bi ou tri amplifications avec amplis tubes de haut niveau, etc,...) entrent et sortent de leur filtre actif en analogique, ce dernier faisant donc une conv A/N N/A pour le filtrage voire l'EQ...
Ils savent ce qu'ils font, ont des installations-loupes, donc ce n'est pas forcément la catastrophe cette histoire de double conversion...je ne sais pas.


J'envisage justement de rajouter sur mon installation un DCX2496 sur la sortie numérique de mon Tact. A priori, j'ai un peu peur que le DCX (qui n'a pas de sortie numérique, me semble-t-il) vienne dégrader le traitement du Tact. :-?

Michel :)
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription Forum: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 05 Mar 2008 12:02

fgero a écrit:quels EQ disposent d'une entrée ET d'une sortie numérique, avec des standards acceptables ?

Salut,

Le DEQ2496 possède entrée et sortie numérique, il est préférable de l'utiliser de cette façon, c'est-à-dire qu'il faut lui mettre un bon dac en sortie

Une autre possibilité est de modifier le DEQ pour l'améliorer a minima au niveau des dacs, il y a eu de nombreux fils sur ce sujet

Il y a d'autres appareils, par exemple les TACTs, qui sont conçus pour travailler dans le domaine numérique

fgero a écrit:ce n'est pas forcément la catastrophe cette histoire de double conversion...je ne sais pas

C'est une affaire d'avantages et d'inconvénients

Le bénéfice du rééquilibrage de l'installation d'un côté, une légère perte due à la double conversion
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription Forum: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 05 Mar 2008 12:51

fgero a écrit:j_yves, tu utilises ton DCX 2496 pour le filtrage et l'EQ ? tu entres et sors en analogique ?


oui c'est exactement ça , mais pour l'instant tout un peu en vrac chez moi , le principe c'est de rentrer dans le DCX avec le niveau le plus élevé possible (sans saturation bien sur) et d'affaiblir en sortie j'ai donc mis des atténuateurs d'un quinzaine de dB entre le dcx et les amplis
L'évolution prévue est d'utiliser un PC avec une carte ESI 192M , les soft d'ohl et un réglage de niveau 6voies en sortie
j_yves
 
Messages: 5327
Inscription Forum: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 05 Mar 2008 13:01

Bonjour

beaucoup de possesseurs de Tact semble l'utiliser en préampli seul, pourquoi ?

Pas mal de ceux qui tulisent un égaliseur, numérique ou non, ont tendance à égaliser surtout les réponses dans les basses fréquences, pourquoi ?

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 05 Mar 2008 14:45

Le Tact RCS 2.2 n'est qu'un préampli/correcteur avec la capacité de gérer du filtrage actif en 2.2, il n'y a pas d'amplification dedans.
(je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta question! :oops: )

sinon la raison pour laquelle on égalise surtout dans les basses fréquences...c'est parce que c'est là que les problèmes se trouvent! :D

Les principaux problèmes (ceux de plus grande envergure) sont en dessous de 200Hz, là où la réponse sonore d'une pièce est essentiellement due à la répartition de ses modes propres (les fameuses ondes stationnaires).

Si ces modes sont répartis de manière homogène (très régulièrement espacés en fréquence), alors généralement la pièce aura une réponse suffisamment linéaire dans les graves.
Sauf que la plupart du temps, ce n'est pas le cas..d'où des bosses et des creux d'amplitude souvent élevée...et difficiles à corriger juste en meublant "normalement" :cry:

Au dessus de 200/300Hz, une répartition correcte de l'ameublement suffit généralement, la pièce ayant moins d'influence, et l'énergie à maitriser beaucoup plus faible!
maikol
 
Messages: 180
Inscription Forum: 11 Avr 2006 1:18
Localisation: paris
  • offline

Message » 05 Mar 2008 15:09

maikol a écrit:Le Tact RCS 2.2 n'est qu'un préampli/correcteur avec la capacité de gérer du filtrage actif en 2.2, il n'y a pas d'amplification dedans.
(je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta question! :oops: )



Plusieurs personnes, Haskil, LW&C, Angus2 ont un tatc et ne s'en servent qu'en préampli c'est à dire qu'ils n'utilisent pas la correction de pièce. Je me demande pourquoi, ils ont du faire les essais et revenir en mode normal, enfin je suppose...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 05 Mar 2008 15:53

Ah!

d'accord j'avais pas compris qu'ils n'utilisaient pas la correction...

Ceci dit il me semblait qu'Haskil s'en servait... Alain???
maikol
 
Messages: 180
Inscription Forum: 11 Avr 2006 1:18
Localisation: paris
  • offline

Message » 05 Mar 2008 16:05

d'après ton mode d'emploi, ALIGN permet en plus de mesurer les écarts de phase (mais je n'ai pas trouvé ou et comment)


dans Align, il y a deux types de correction : une correction paramétrique à base de filtre IIR (à phase minimale) et une correction par filtres FIR (basé sur des calculs faits par DRC). Ce qui permet de les comparer à l'écoute.
Le filtrage FIR est chargé dans Convolver, qui modifie, en temps réel, le signal sortant.
Ce type de correction permet de corriger indépendamment, l'amplitude et la phase. C'est le paramétrage fin de DRC (fichier xxx.drc) qui permet de choisir la façon dont la correction est calculée : une lecture du site DRC de Denis Sbragion http://drc-fir.sourceforge.net/doc/drc.html est vraiment conseillée puis plein d'essais sont nécessaires.

sinon la raison pour laquelle on égalise surtout dans les basses fréquences...c'est parce que c'est là que les problèmes se trouvent!

malheureusement, il peut y avoir des problèmes partout mais :
- il y a plus souvent des pb dans le grave parce que le grave est peu atténué par la plupart des matériaux et parois
- les corrections des médiums et aigus sont délicates parce que, selon la méthode utilisée, dès que l'on se déplace un peu, la correction est quelquefois pire que la non-correction. Dans le grave, compte-tenu des longueurs d'onde, il est plus facile d'avoir un champ homogène.
Le gros problème, c'est de bien comprendre ce qu'il faut corriger et ce qu'il ne faut surtout pas corriger...
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1751
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 05 Mar 2008 16:33

maikol a écrit:Ah!

d'accord j'avais pas compris qu'ils n'utilisaient pas la correction...

Ceci dit il me semblait qu'Haskil s'en servait... Alain???



Je m'en sers avec la correction, mais il suffit de taper sur by pass pour qu'il le soit en préampli DAC.

En préampli DAC, il fait jeu égal avec des convertisseurs séparés de grande qualité. D'après les comparaisons que j'ai pu faire.

Bref, c'est une très bonne machine qui laisse imaginer ce que seront ces préamplis-convertisseurs-correcteurs dans pas longtemps, vu les progrès constant des algorythmes de correction.

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56520
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Mar 2008 16:59

haskil a écrit:
maikol a écrit:Ah!

d'accord j'avais pas compris qu'ils n'utilisaient pas la correction...

Ceci dit il me semblait qu'Haskil s'en servait... Alain???



Je m'en sers avec la correction, mais il suffit de taper sur by pass pour qu'il le soit en préampli DAC.

En préampli DAC, il fait jeu égal avec des convertisseurs séparés de grande qualité. D'après les comparaisons que j'ai pu faire.

Bref, c'est une très bonne machine qui laisse imaginer ce que seront ces préamplis-convertisseurs-correcteurs dans pas longtemps, vu les progrès constant des algorythmes de correction.

Alain :wink:


Excuses me, j'avais compris que tu ne t'ens ervais que comme préampli...

Une autre piste, suite à une visite chez Zeroundemi et une écoute de son dac MSB Platinium... Il marche bien mais il a aussi quelques particularités... On peut choisir d'upsampler ou pas, appliquer tout plein de filtres téléchargables et, et, et aussi MSB peut faire un filtre adpaté à nos enceintes / pièces, pour peu qu'on soit capable de leur forunir quelques mesures de ces dernières faites chez nous...

Pour dire que vraiment les DAC sont l'avenir car effectivement, dans la théorie et la pratique, il suffit de charger un filtre adaptée en sortie de dac pour corriger certains défauts...

Passionant tout cela...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 05 Mar 2008 17:32

cohuelaz a écrit:Bonjour

beaucoup de possesseurs de Tact semble l'utiliser en préampli seul, pourquoi ?

Pas mal de ceux qui tulisent un égaliseur, numérique ou non, ont tendance à égaliser surtout les réponses dans les basses fréquences, pourquoi ?

Cdt :wink:


Si ton système a une réponse en champ libre (c'est à dire sans l'influence de la pièce) correcte, il faut éviter que l'égalisation modifie cette réponse.
Imagine par exemple que la réverbération provoque une bosse de 3dB à 500Hz. En supprimant cette bosse avec l'égaliseur, tu modifies alors le son direct par un creux de 3dB à 500Hz. Comme le son direct est très important pour la justesse des timbres, cette égalisation te donne alors la sensation d'un son détimbré.

C'est pourquoi, pour l'aigu et le médium, il est conseillé de privilégier le traitement acoustique traditionnel.

Michel :wink:
Dernière édition par Michel K le 05 Mar 2008 19:22, édité 1 fois.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription Forum: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 05 Mar 2008 18:44

cohuelaz a écrit:
haskil a écrit:
maikol a écrit:Ah!

d'accord j'avais pas compris qu'ils n'utilisaient pas la correction...

Ceci dit il me semblait qu'Haskil s'en servait... Alain???



Je m'en sers avec la correction, mais il suffit de taper sur by pass pour qu'il le soit en préampli DAC.

En préampli DAC, il fait jeu égal avec des convertisseurs séparés de grande qualité. D'après les comparaisons que j'ai pu faire.

Bref, c'est une très bonne machine qui laisse imaginer ce que seront ces préamplis-convertisseurs-correcteurs dans pas longtemps, vu les progrès constant des algorythmes de correction.

Alain :wink:


Excuses me, j'avais compris que tu ne t'ens ervais que comme préampli...

Une autre piste, suite à une visite chez Zeroundemi et une écoute de son dac MSB Platinium... Il marche bien mais il a aussi quelques particularités... On peut choisir d'upsampler ou pas, appliquer tout plein de filtres téléchargables et, et, et aussi MSB peut faire un filtre adpaté à nos enceintes / pièces, pour peu qu'on soit capable de leur forunir quelques mesures de ces dernières faites chez nous...

Pour dire que vraiment les DAC sont l'avenir car effectivement, dans la théorie et la pratique, il suffit de charger un filtre adaptée en sortie de dac pour corriger certains défauts...

Passionant tout cela...

Cdt :wink:



La marque qui avait succédé à California Audio Lab vendait aussi un DAC qui permettait en plus de corriger les enceintes à l'aide de programmes que la marque avaient en stock. Les enceintes, mais pas l'acoustique du local. C'était annoncé comme devant arriver.

Ce petit appareil a été commercialisé environ pendant un an par correspondance en France puis il n'a plus été distribué et je ne sais même pas si la marque existe encore aux Etats-Unis. La NRDS l'avait testé : ça fait pas loin de 7 ou 8 ans.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56520
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Mar 2008 22:46

Michel K a écrit:
Si ton système a une réponse en champ libre (c'est à dire sans l'influence de la pièce) correcte, il faut éviter que l'égalisation modifie cette réponse.
Imagine par exemple que la réverbération provoque une bosse de 3dB à 500Hz. En supprimant cette bosse avec l'égaliseur, tu modifies alors le son direct par un creux de 3dB à 500Hz. Comme le son direct est très important pour la justesse des timbres, cette égalisation te donne alors la sensation d'un son détimbré.

C'est pourquoi, pour l'aigu et le médium, il est conseillé de privilégier le traitement acoustique traditionnel.

Michel :wink:


Merci et cela confirme ce que je soupconnais, pas évident de traiter tout par contre les basses c'est plus "facile"... Autant commencer par là !!!

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 05 Mar 2008 22:56

haskil a écrit:

La marque qui avait succédé à California Audio Lab vendait aussi un DAC qui permettait en plus de corriger les enceintes à l'aide de programmes que la marque avaient en stock. Les enceintes, mais pas l'acoustique du local. C'était annoncé comme devant arriver.

Ce petit appareil a été commercialisé environ pendant un an par correspondance en France puis il n'a plus été distribué et je ne sais même pas si la marque existe encore aux Etats-Unis. La NRDS l'avait testé : ça fait pas loin de 7 ou 8 ans.


Le coup des des filtres enceintes / local, cela doit sans doute être pris avec précaution mais ce qui était bluffant hier chez Zeroundemi et son MSB, c'est qu'en changeant des filtres ou en désactivant l'upsampling, on avait des "sonorités" distinctement différentes comme avoir plusieurs dacs... Je trouve cela très pratique D'autres l'ont fait, le font (Marantz, Zero audio et plein d'autres sans doute) et permet de ne plus se poser la question des dacs :lol: .

On a eu droite à des croubes un peu atténuées dans l'aigu, des courbes plus droites, des courbes un peu plus "dynamiques", bref le bonheur pour faire joujou !!!

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription Forum: 16 Sep 2006 11:56
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message