Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, asphaltj, jean GROS, joulie17, manolo57050 et 58 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

COMMENT TROUVER ET INTERPRETER LES INFOS TECHNIQUES AUDIOS

Message » 19 Sep 2019 18:35

Si c'est de l'ampli sono, le THD est normalement mesuré à mi puissance... Normalement

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 8830
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Sep 2019 18:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Sep 2019 18:41

Merci à vous !

Sur la lecture des specifications ou à la lecture de tests, sur un ampli, que regarderiez vous dans l'ordre et par ordre d'importance ?

Je viens de mettre à jour en premiere page le site proposé par Subway, merci ! :wink: mais Sypher l'avait déjà passé il était en premiere page, voyez vous d'autres sites proposant des mesures que ceux qui sont référencés en premiere page de ce post ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Sep 2019 18:47

Bonjour,

pas de règle générale, chacun fait comme il a envie, ici aucune précision

Image

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4497
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 19 Sep 2019 19:28

Subway2400 a écrit:Un des seuls amplis qu'ils aient mesuré qui double sa puissance sous 4 ohms d'ailleurs.


On parle souvent de "doubler la puissance sous 4 ohms", mais qu'est-ce que ça veut dire, et est-ce un gage de qualité ? Pratiquement aucun ampli n'y parvient, et cela n'empêche pas qu'il y en a d'excellents dans le lot.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7490
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Sep 2019 19:36

indien29 a écrit:Merci à vous !

Sur la lecture des specifications ou à la lecture de tests, sur un ampli, que regarderiez vous dans l'ordre et par ordre d'importance ?

Je viens de mettre à jour en premiere page le site proposé par Subway, merci ! :wink: mais Sypher l'avait déjà passé il était en premiere page, voyez vous d'autres sites proposant des mesures que ceux qui sont référencés en premiere page de ce post ?


Personnellement sur les fiches techniques, autre que les fonctions de l'ampli je regarde surtout la puissance annoncée, le reste n'a que peu d'importance. Le taux de DHT sert surtout à savoir si la mesure a été faite en puissance nominale, ou en puissance "barbecue" ... Si il est inférieur à 1% on est plutôt sur la puissance nominale. Les puissances annoncées à 10% (matériel grand public bas de gamme par exemple) c'est quand l'ampli est déjà en train de tenter le suicide.

De même, la plupart des marques sont honnêtes sur les puissances. Ça me fait rire quand aujourd'hui, les gens disent que les marques ne sont pas honnêtes sur les puissances (mais n'hésitent pas à acheter du câble cryogénisé, etc.), car la plupart sont très claires. Même sur les amplis home-cinema. Par exemple avec le X2500H :

Image

L'encadré rouge indique bien la puissance réelle en stéréo. Et la plupart des amplis HC affichent cette valeur mesurée normalement (Onkyo fait un peu bande à part :roll: ). Le seul manque c'est que la puissance multicanale n'est pas annoncée. Mais des sites comme audio.com.pl mesurent en multicanal, tous canaux en service. Ça donne un ordre d'idée lors des sollicitations maximales. Soundandvision mesurait également, mais depuis quelques mois la section "test bench" ne figure plus dans leurs nouveaux articles ... qui maintenant ne sont plus qu'un commentaire subjectif parmi les autres (honte à eux).

Bref c'est un peu tout ce qu'on peut savoir avec les fiches techniques fournies par les fabricants. Du reste (distorsion, intermodulation, rapport S/B, etc.), les marques sont supposément assez compétentes pour vendre des amplis compétents à tous niveaux de prix, comparer visuellement pour chasser le dB ou % de différence n'a pas de sens.

Je suis aussi friand des photos montrant l'intérieur des appareils, ça permet déjà de juger à la louche les capacités de dissipation thermique : taille des dissipateurs, disposition des grilles, car un ampli annoncé puissant mais mal refroidi (et il y en a ... suivez mon regard), ne sert à rien à part annoncer des gros chiffres. Ça permet aussi de se rendre compte de la taille du transfo, de la capacité des condensateurs de filtrage, etc. le tout à titre indicatif sans obligation de résultat. On peut très bien mettre un transfo énorme et foirer la section ampli, bref, c'est juste de l'indice. Mais comme je l'ai dit, des grandes marques qui ne maîtrisent pas leurs produits aujourd'hui ... c'est rare. A la rigueur quand le pôle financier pointe le bout de son nez ça commence à foirer ici ou là ...

Pio2001 a écrit:
Subway2400 a écrit:Un des seuls amplis qu'ils aient mesuré qui double sa puissance sous 4 ohms d'ailleurs.


On parle souvent de "doubler la puissance sous 4 ohms", mais qu'est-ce que ça veut dire, et est-ce un gage de qualité ? Pratiquement aucun ampli n'y parvient, et cela n'empêche pas qu'il y en a d'excellents dans le lot.


Ça veut simplement dire que l'alimentation est généreusement dimensionnée (et vu que ça fait partie des éléments les plus chers, voire le plus cher d'un ampli, la tentation de rogner est forte), signe que l'ampli ne sera normalement pas à la ramasse sur de faibles impédances. Que les experts me corrigent si je me trompe :thks:
Subway2400
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 12699
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • online

Message » 19 Sep 2019 19:39

Pio2001 a écrit:
Subway2400 a écrit:Un des seuls amplis qu'ils aient mesuré qui double sa puissance sous 4 ohms d'ailleurs.


On parle souvent de "doubler la puissance sous 4 ohms", mais qu'est-ce que ça veut dire, et est-ce un gage de qualité ? Pratiquement aucun ampli n'y parvient, et cela n'empêche pas qu'il y en a d'excellents dans le lot.


ça t'arrive de lire les réponses qui te sont chaque fois apportées sur ce même sujet ? Si oui, il est curieux de te voire ressortir le même propos...

Je vais donc te répondre une fois encore dans le vide, comme d'autres forumeurs l'ont déjà fait aussi.

1) il y a beaucoup d'amplificateurs qui doublent leur puissance en passant de 8 à 4 ohms - ou quasi à quelques watts près.

2) ça veut dire une chose : l'amplificateur a été bien mis au point, a une alimentation et des radiateurs de refroidissement des transistors de sortie qui lui permettent de faire face aux charges qui ne sont pas des courbes d'impédance plates comme une ligne droite et lui permettent de ne pas déphaser vers la fréquence d"'accord d'une enceinte pass réflex et d'y voir sa puissance s'effondrer.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Sep 2019 19:56

Sans vouloir froisser personne, la plupart des mesures que je trouve montrent que la plupart ne dépassent pas les 50% environ de watts en plus sous 4 ohms, par rapport à 8 ohms... :oops:

Exemple : https://audio.com.pl/testy/stereo/wzmac ... ntz-pm7005

2*60W sous 8 ohms et 2*90W sous 4 ohms. En soi c'est déjà correct pour un usage domestique.
Subway2400
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 12699
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • online

Message » 19 Sep 2019 20:04

Subway2400 a écrit:Sans vouloir froisser personne, la plupart des mesures que je trouve montrent que la plupart ne dépassent pas les 50% environ de watts en plus sous 4 ohms, par rapport à 8 ohms... :oops:

Exemple : https://audio.com.pl/testy/stereo/wzmac ... ntz-pm7005

2*60W sous 8 ohms et 2*90W sous 4 ohms. En soi c'est déjà correct pour un usage domestique.


Oui, c'est correct et mieux que la même puissance, par exemple... voire moins parfois, car la protection se met en marche au bout de 30 secondes...

Tu ne froisses personne, je te rassure. :lol:

Mais il y a beaucoup beaucoup d'amplis qui répondent à cette exigence à quelques watts près dans plusieurs marques. Genre deux fois 80 watts sous 8 ohms et deux fois 140 watts sous 4 ohms. Et même qui augmentent leur puissance sous 2 0hms sans doubler pour le coup : là, c'est plus rare... mais bien des Yamaha stéréo pas cher tenaient cette exigence, il y a quelques années. Et je crois avoir vu que les nouveaux amplis basés sur la même architecture aussi...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Sep 2019 20:31

Subway2400 a écrit:Sans vouloir froisser personne, la plupart des mesures que je trouve montrent que la plupart ne dépassent pas les 50% environ de watts en plus sous 4 ohms, par rapport à 8 ohms... :oops:

Exemple : https://audio.com.pl/testy/stereo/wzmac ... ntz-pm7005

2*60W sous 8 ohms et 2*90W sous 4 ohms. En soi c'est déjà correct pour un usage domestique.


Mais il y en a beaucoup aussi qui doublent quasiment (l'adverbe est important) leur puissance chaque fois que l'impédance diminue de moitié.

J'écris quasiment, car si la loi d'Ohm nous enseigne qu'un amplificateur qui serait une source de tension parfaite, c'est-à-dire qui serait capable de produire la même tension avec le même taux de distorsion quel que soit le courant imposé par la charge à laquelle il est relié, doublerait exactement sa puissance en passant de 16 à 8 ohms, de 8 à 4 ohms et (pour les très rares enceintes pour lesquelles cela peut être utile d'y parvenir) de 4 à 2 ohms, dans la vraie vie, ce n'est jamais parfaitement le cas pour un ensemble de raisons trop longues à développer ici.

Dans la vraie vie, il en va donc des amplificateurs comme de beaucoup d'autres choses : les meilleurs ont un comportement très proche de l'idéal, les moins bons s'en éloignent...

Une marque à laquelle on pense peu, mais qui produit depuis très longtemps et régulièrement des amplificateurs qui sont capables de quasiment doubler leur puissance en passant de 8 à 4 ohms (à conditions de mesure identiques, évidemment) est Denon. PMA-1500, PMA-2000, PMA-S10 et tous leurs avatars depuis ces premiers modèles du début des années 90 y parviennent sans difficulté (sans parler des monstres les plus luxueux de la marque). De nombreuses mesures concordantes et circonstanciées réalisées par des revues allemandes, comme Stereoplay, Stereo, Audio, Hifi Exklusiv, qui sont sur ce plan bien plus sérieuses que les revues françaises ne l'ont jamais été, mesures réalisées sur les trois dernières décennies, le démontrent (je me suis constitué une belle collection de ces revues pour le vérifier). C'est peut-être la raison pour laquelle Denon ressort sans cesse ces mêmes amplis sous différentes dénominations depuis 30 ans en modernisant leurs fonctions ou leur confort d'usage, en changeant leur apparence cosmétique, en améliorant par incrément leur qualité de fabrication à mesure que l'outil de production est amorti, mais en conservant les schémas des amplificateurs de puissance et de leurs alimentations.

Tiens, j'ai de vieux amplificateurs de puissance Cabasse AM1000 qui doublent quasiment leur puissance (à niveaux de distorsion identiques) en passant de 8 à 4 ohms eux aussi (l’ancienne revue NRDS l'a établi par ses mesures). On ne pense pourtant pas à Cabasse lorsqu'on pense amplificateur costaud. Si eux y sont arrivés, c'est bien un indice que ce n'est pas la mer à boire de parvenir à réaliser un amplificateur qui tienne la route, c'est-à-dire un amplificateur dont le comportement en sortie se rapproche de l'idéal au lieu de s'en éloigner.

Je me demande si constituer une base de données à partir des mesures de puissance des amplificateurs très intéressantes réalisées en Allemagne, à l'image de ce que j'ai fait pour les DAC, pourrait donner des informations ou constituer une base statistique intéressante pour les forumeurs. :idee: Mais est-ce que le travail en vaudrait la chandelle, je me pose la question.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10587
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 19 Sep 2019 20:55

:bravo: :bravo:

En espérant que tu seras lu par Pio2001 alors même que tu as déjà dû écrire le même genre de chose de nombreuses fois...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52887
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Sep 2019 22:08

Le rapport signal / bruit ne nous renseigne pas plus que ça sur la performance de l'ampli ?

Ca me semble etre un critère important à lire

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Sep 2019 22:11

Ce n'est pas pour contredire Scytales, mais j'ai encore dans sa boite en carton un très mauvais Denon qui a été réparé plusieurs fois par un réparateur agrée de la marque, qui fonctionnait bien avec certaines enceintes, mais qui cramait de manière honteuse avec d'autres, sans que je ne trouve d'explication.

Peut être était-ce une question d'impédance, pourtant, la dernière fois qu'il a cramé, c'était avec des petites JBL HLS610 (8 ohms).

Il fonctionnait pourtant joyeusement bien avec des Cerwin Vega D7 (4-8 ohms)

Pour driver de la basse impédance, même à basse puissance, je ne choisirais plus Denon
mroboto
 
Messages: 3001
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
  • offline

Message » 19 Sep 2019 22:35

Le Rapport signal / bruit (Signal to noise ratio) est quelque chose de surtout global, qui englobe tous les défauts.

Le plaisir d'une qualité d'écoute est surtout dans les détails, si certains détails apportent mieux que la hauteur du signal to noise ratio (Calculé), peut on dire que c'est une meilleure qualité ?

Parce que les appareils utilisés pour calculer aussi ont des défauts, aussi infimes soient-ils.

Pour ajouter, le Signal to noise ratio n'est pas juste des défauts ajoutés mais des défauts soustraits au signal aussi.

Sinon l’appareil silencieux qui n'amplifie jamais aucun son est toujours celui qui fait le moins de bruit...
Dernière édition par mroboto le 19 Sep 2019 22:55, édité 3 fois.
mroboto
 
Messages: 3001
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
  • offline

Message » 19 Sep 2019 22:39

haskil a écrit:2) ça veut dire une chose : l'amplificateur a été bien mis au point, a une alimentation et des radiateurs de refroidissement des transistors de sortie qui lui permettent de faire face aux charges qui ne sont pas des courbes d'impédance plates comme une ligne droite et lui permettent de ne pas déphaser vers la fréquence d"'accord d'une enceinte pass réflex et d'y voir sa puissance s'effondrer.


Je suis désolé, mais cette explication est fausse.

Ne pas voir la puissance s'effondrer, faire face à une charge complexe, c'est un facteur d'amortissement élevé qui le garantit. Il garantit qu'au aura, pour une même tension de sortie, et à une puissance de fonctionnement normale, une puissance sous 4 ohms exactement deux fois supérieure à la puissance sous 8 ohms.

Or ce que garantit le doublement de puissance maximale de l'ampli, qu'on lit sur les specs, c'est qu'on aura le même taux de distorsion sous 4 et 8 ohms lorsqu'on sort de la zone de fonctionnement normale de l'ampli... ce qui n'a strictement aucune utilité pratique !

Pour le dire autrement, si on a besoin d'un ampli bien dimensionné pour alimenter une charge de 4 ohms, il faut regarder la puissance maximale sous 4 ohms, et le facteur d'amortissement.
Que la puissance maximale sous 8 ohms soit deux fois moindre est sans intérêt : un ampli de 200 Watts sous 8 ohms / 250 watts sous 4 ohms nous sera bien plus utile qu'un ampli de 100 watts sous 8 ohms / 200 watts sous 4 ohms.

Scytales a écrit:J'écris quasiment, car si la loi d'Ohm nous enseigne qu'un amplificateur qui serait une source de tension parfaite, c'est-à-dire qui serait capable de produire la même tension avec le même taux de distorsion quel que soit le courant imposé par la charge à laquelle il est relié, doublerait exactement sa puissance en passant de 16 à 8 ohms, de 8 à 4 ohms


Sa puissance pour un signal donné et loin de sa puissance maximale, oui.
Par exemple, pour un volume d'écoute donné, il passerait de 0.1 Watt à 0.2 Watts exactement. Ca, c'est important. Et c'est la définition d'une source de tension idéale.
Quel rapport avec sa puissance maximale à 10 % de DHT ? Aucun.

Que sa puissance maximale double exactement signifie simplement qu'il va écrêter en tension avant de s'effondrer en courant, et rien d'autre. Cela ne garantit même pas que ce soit une source de tension correcte.
Quel avantage à vouloir écrêter en tension plutôt qu'en courant lorsqu'on sort de la zone normale de fonctionnement de l'ampli ? Cela garantit juste que le signal sera parfaitement carré lorsqu'il écrêtera, grillant à coup sûr les tweeters.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7490
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Sep 2019 22:56

Pio2001,

Je t'aime bien habituellement.

Mais tu ne penses pas que tu te fais des nœuds au cerveau, là ?

J'ai d'ailleurs un peu de mal à comprendre ce que tu veux dire.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10587
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Discussions Générales