Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aussie et 6 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

installation jld22 : ARTEC SE50i -ISEM-PEL Kantor s2

Message » 01 Nov 2009 21:42

.
Dernière édition par jld22 le 01 Nov 2009 22:08, édité 1 fois.
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Nov 2009 21:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Nov 2009 21:53

Bonsoir,

Bel ensemble ! Que lui reproches-tu exactement ?
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 01 Nov 2009 21:55

Le fait que les rideaux soient décalés des murs n'est pas une mauvaise chose bien au contraire car les ondes seront affaiblies 2 fois (une première fois en arrivant sur le tissu et une deuxième après le rebond sur le mur). Les panneaux absorbants quand ils sont utilisés sont d'ailleurs idéalement posés avec un décalage par rapport à la surface sur laquelle ils sont (15 cm environ)
terminazor
 
Messages: 1415
Inscription Forum: 21 Jan 2008 22:04
Localisation: (78) Yvelines
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:14

En fait tout dépend quelle est la fréquence à atténuer.
On utilise généralement la règle du 1/4 de longueur d'onde.

Exemple, si on veut atténuer une fréquence de 150Hz (=une des fréquences de résonance de la pièce), il faut respecter une distance (rideau/mur) de d=C/(4*F) soit 343/(4*150) = 57cm (C=343m/s à 20°C).

De même, le placement des enceintes se fait à la demi-longueur d'ondes des modes de résonance de la pièce afin de rendre le plus linéaire possible la réponse en fréquence sous 300Hz.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:18

Sans rentrer dans des détails aussi pointus (mais tout à fait vrais) et dans le cadre d'une utilisation domestique, on peux dire que des rideaux un peu épais suffisent (avec une moquette aussi des quelques meubles :D )
terminazor
 
Messages: 1415
Inscription Forum: 21 Jan 2008 22:04
Localisation: (78) Yvelines
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:25

Ce que je reproche à mon ensemble, c'est une tendance à une "légère dureté" et une sensation de manque de grave dans l'écoute. Je ne pense pas que l'ensemble que j'ai est exploité à un niveau raisonnable. L'acoustique de la pièce est primordiale.

Le fait d'avoir posé ces panneaux ainsi semble aller dans le bon sens. Un test assez simple consiste à comparer le volume des écoutes, c'est bien plus fort et moins "agressif", moins sec, de la matière arrive enfin. C'est une modification notoire par le registre des graves et medium. Plus de poids dans les voix comme celle d'E. Kontomanou, bref l'écoute devient bien plus musicale. Je redécouvre mes disques de référence.

J'espère faire des essais sur plusieurs soirées...
Après j'essaierai avec les panneaux derrière les enceintes, si femme le veux... :lol:
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:27

Oui je suis d'accord.

Sinon je suis en train de simuler les modes de résonance de sa pièce, ça a l'air catastrophique :-?
Les pièces en L sont vraiment à proscrire en Hifi...
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:29

Où avez vous trouvé ces données?
J'aimerais bien lire cela pour savoir un peu plus sur ce qu'il peu être envisagé dans mon salon/séjour.

343m/s :roll: et en Bretagne le facteur humidité doit certainement être non négligeable! :D
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:33

Il y a un lien dans ma signature
fr
 
Messages: 2368
Inscription Forum: 29 Juin 2007 17:54
Localisation: 69
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:35

343.3m/s c'est la vitesse de propagation du son dans l'air à une température de 20°C.
Ce paramètre entre en compte lorsqu'on souhaite étudier les phénomènes de résonance dans tout local dédié à des applications sonores (Studio d'enregistrement, Hifi, HC, etc).

J'ai pris les cotes sur votre plan en 1ère page. Il est toujours valable ?
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 01 Nov 2009 22:40

Je vais à l'instant prendre les côtes car le plan date avant la remise des cléfs...

Soit les mesures suivantes:
Hsp: 262cm
Rectangle sur plancher lambourde hifi, salon (zone enceinte & canapé): L 5,3m x l 4m.
Rectangle partie carrellée (séjour vers cuisine) L 4m x l 4,8m.

Soit un total de 8,8x5,3x4x4,8x4m.

Les surfaces vitrées des fenêtres font:
Pour l'angle : H1,45x1,23m par fenetre, il y en a deux .
Les deux OB2 : H1,39mx0,56m par battant soit 2 battants pour une fenêtre, il y a deux fenetres.
Voilà j'espère que j'ai été assez dans la décomposition des deux zones.
Les murs sont en fermacell sur 10cm de laine de verre partout où il y a des fenêtres, sinon c'est de la brique.

Fr, j'ai regardé plusieurs fois ton lien, je l'ai même lu en plusieurs partie mais c'est pas encore assimilé. Je ne comprends pas tout à vrai dire.
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 01 Nov 2009 23:21

Après une simulation rapide (et pas évidente à cause du L), voici les fréquences qui devraient vous poser de gros problèmes de résonances :

32Hz (largeur pièce)
Entre 39Hz et 43Hz (L + l)
Entre 64Hz et 66Hz (l + H)
Entre 128Hz et 132Hz (l + L + H)
Entre 194Hz et 196Hz (l + L + H)
Entre 254Hz et 262Hz (l + L + H)

Etant donné que la hauteur sous plafond et la largeur sont quasi proportionnelles (L/H = 2.02), on se retrouve avec des fréquences de résonance assez mal réparties :-?
Donc on se retrouve avec des résonances assez (trop) élevées à certaines fréquences.

Ceci dit, tout cela n'a rien à voir avec les duretés dans l'aigu dont vous parlez donc j'ai envie de dire, tant mieux si le registre grave vous semble acceptable. C'est déjà une bonne chose car vaincre cela demande à déplacer des murs. Bon, en pratique, on utilise des artifices comme des résonnateurs ou de l'égalisation en amont.

Pour traiter l'aigu, c'est bcp plus simple heureusement. Vous êtes je pense sur la bonne voie en commençant à traiter les surfaces trop réfléchissantes.
En gros, il faut maintenant chercher à absorber les réflexions primaires et diffuser également, sinon votre local sera trop mat ou éteint.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 01 Nov 2009 23:28

jld22 a écrit:Ce que je reproche à mon ensemble, c'est une tendance à une "légère dureté" et une sensation de manque de grave dans l'écoute. Je ne pense pas que l'ensemble que j'ai est exploité à un niveau raisonnable. L'acoustique de la pièce est primordiale.

Le fait d'avoir posé ces panneaux ainsi semble aller dans le bon sens. Un test assez simple consiste à comparer le volume des écoutes, c'est bien plus fort et moins "agressif", moins sec, de la matière arrive enfin. C'est une modification notoire par le registre des graves et medium. Plus de poids dans les voix comme celle d'E. Kontomanou, bref l'écoute devient bien plus musicale. Je redécouvre mes disques de référence.

J'espère faire des essais sur plusieurs soirées...
Après j'essaierai avec les panneaux derrière les enceintes, si femme le veux... :lol:


Plutôt que d'amortir derrière les enceintes, essayez de traiter le mur derrière votre canapé ;-)

Edit : le mur arrière est loin du canapé donc pas nécessaire je dirais :mdr:
Casser les coins avant et le coin arrière gauche par rapport à votre canapé peut par contre améliorer significativement l'écoute. C'est le genre d'endroit où la pression acoustique est maximale.
Dernière édition par Olivier C. le 01 Nov 2009 23:32, édité 1 fois.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 01 Nov 2009 23:31

Merci pour ces explications, je vais faire des essais et je mettrai mes impressions. :D
Je vais enfin avancer.
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 02 Nov 2009 0:01

Ceci dit, dans le cas d'un aigu un peu dur, il faudrait explorer également d'autres pistes.
Support et découplage des différents éléments (source, ampli, enceintes), etc.
Evitez les surfaces trop dures genre verre, granit. Vérifiez que les éléments sont bien découplés. Pour ma part, j'aime bcp les découplages en tripodes (bien qu'instables) sour les électroniques qui en sont dépourvues, et utiliser du multiplis de bouleau (en couches épaisses) comme support.

Le meilleur support que j'ai pu essayer sous l'IT : une planche de 5cm en multiplis de bouleau, le tout sur un meuble découplé du sol. Ou alors le meuble Lavardin mais il coûte assez cher (1500€ de mémoire).

Contrôlez également la mise en phase des appareils. Et l'idéal est d'utiliser des prises séparées pour la source d'une part et l'amplification d'autre part.

Faites vous prêter également des câbles MPC si qq'un en possède dans votre entourage, ou directement auprès du constructeur (fort sympathique et compétent).
Pour en avoir essayé plusieurs, c'est ce que j'ai trouvé de meilleur sur mon système (câbles HP et câble de modulation). D'après vos goûts, c'est le genre de câble qui irait très bien sur votre système.
Les gros points forts de ces câbles : matière, fluidité, raffinement de l'aigu. Je vous conseille vivement un essai de ces câbles (je précise que je n'ai pas d'actions chez MPC :mdr:).
Je crois me souvenir qu'on peut les avoir en prêt pendant une semaine moyennant un chèque de caution. Donc ça ne coûte rien d'essayer et je pense que vous serez surpris ;-)
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message